THÈMES

d

Da-Chuangxiong:Ligusticum et Gastrodia,Anti-Migraineux

fondphytob310289868_10204003925678140_1641733053743748834_npremenstruel     DA CHUANXIONG:Anti-Migraineux et Céphalées neurologiques

La formule anti-migraineuse Da Chuanxiong est signalée dans le livre classique antique Xan Ming Lun Fan, édité pendant la dynastie des Jin

Elle associe LIGUSTICUM WALLLCHI ( CHUANXIONG) et GASTRODIA ELATA (TIANMAN),qui clasiquement en médecine traditionelle est dite stimulante de la circulation sanguine,équilibre les fonctions hépatiques,et atténue les “vents pervers”,détoxifiant,et anti-nociceptif.Son caractère anti-migraineux et algies façiales neurologiques a été confirmé par:

*Xiao,Cai,”Effects of dachuan xiongfang on concentration of substance p in blood and ganglion of trigeminal nerve of rats with migraine.”Acta Chin;Med.and Pharmaco.2010,vol 2,N°28,?32-34;

*Yao,Peng,Zhou.”Experimental sudy of dachuanxiong decoction on injury induced by ischemia in nerve cells;”China Trad.Chin.Med;2004,Vol 6,N°4,314-18

Fait très important,cette composition de type potentialisation cumule des actions fondamentales:Gastrodia de type anxiolytique et active sur la neurodégénération,et Ligusticum agissant sur les déficits neurologiques d’origine ischémique et actions cardio-vasculaires.C’est le traitement de la régulation sanguine cérébrale et promotionnel de la stabilité cérébrale.

On ne peut donc pas s’étonner de l’utilisation du Da Chuanxiong dans les migraines,algies craniennes angio-neurologiques,hypertension,états vertigineux d’origine ischémique,athérosclérose cérébrale.

Pour comprendre l’usage du composant Da Chuanxiong,il faut analyser la pharmacologie de Ligusticum Walllichi et Gastrodia Ellata

 

1)LUGUSTICUM WALLACHI,Chuanxiong

C’est la livèche ou Ache des montagnes,Apiacée(Umbellifère)

Considérée comme analgésique,action sur dysménorrhées,douleurs abdominales,rhumatologie,suite de traumatisme

 

Chimie:

Phtaléide à action vasodilatatrice coronarienne,et ses dimères  P;dilugustilide,riligustilide,ligustrazine.

Parmi les alcaloïdes:Ligustrazine,(tetramethylpyrrazine) est le composant le plus important et agent marqueur.D’autres sont isolés:dérivés de valine,uridine,perlolyrine

La ligustilide est le composant majeur,pouvant en pourcentage être de 60% dans son huile essentielle

3 butyl-isobenzofuranone et sabinène de 4 à 5%.

Acide Férulique à 0,05%

Pour l’essentiel les actions pharmacologiques du Ligusticum sont causées par Ligustrazine et Phtalides.ainsi le rhizome est donné dans l’Asthme,maladies cardiaques et cérébro-vasculaires

 

 

Essais du Ligusticum

La livèche abaisse significativement l’aggrégation plaquettaire les niveaux plasmatiques,des Béta-Thromboglobuline,accroit les 6-Keto-prostaglandine F1Alpha.,inhibe le bronchospasme induit par l’histamine et acétylcholine.les Phtalides sont anti-inflammatoires et relaxants du muscle lisse.,donc vasorelaxation par inhibition des canaux calciques

La ligustilide est neuroprotecteur  cérébral (anti-oxydant et anti-aptotique)contre l’ischémie et améliore le comportement, réduit de 45 à 85% le volume  d’infarctus  cérébral;induit..decroit le niveau de manolaldéhyde.Action dose dépendante Diminution de :La fragmentation de l’ADn,caspase  8 et 9,3 et cytochrome P 450..réduction de l’apoptose cérébrale par régulation de l’expresion Bax et Bcl2.

Decroit les réactions oxydatives ROS,les protéines kinases et activation mitogéne P38 des kinases.;d’oû antiprolifération. des fibroblastes des muscles lisses.

Les phtalides dimères digustilide et levistolide A sont hépatoprotecteurs,anti-cirrhotique avec baisse de l’hypertension portale.. Action dose-dépendante.

La ligustrazine agit sur la vasodilation pulmonaire(Hypertension plumonaire +++)et vasodilatateur coronarien. Accroit la pression ventriculaire,hypotensive,diminue le rythme cardiaque,réoxygénation myocardique.Inhibe l’angiotensine II.Véritable antagoniste calcique.Applications humaines.

Ligustrazine S’oppose à l’action de la gentamycine sur le tubule rénal.,Protection rénale par action sur Facteur NF-kB,superoxydismutase,gluthatione,catalase des tissus rénaux

Action anti-aggrégat plaquettaire de la ligustrazine. par inhibition du calcium intra-cellulaire. et TXA2.

Actions anti-métastatiques plumonaires de la ligustrazine .Application humaines..

 

Bibliographie:

Etudes cliniques:

*Effet sur l’élévation de la concentration plasmatiques des Béta-thromboglobuline,facteur plaquettaire 4,thrombasxane B2 et 6 Keto-_PGF1 alpha chez des patients atteints d’infractus cérébral.Zhong Xi YiJie He Za Zhi /1991.dec.11(12)711-3-,707,Liu Z;.une approche préventive et traitement de l’ischémie cérébrale avec Ligusticum Wallichii.

*Etudes clinique et expérimentale du ligusticum et aspirine dans le traitement d’accident vasculaire transitoire.Sur 158 cas dont 111 sous Ligusticum

l’effet thérapeutique est supérieur à l’aspirine (P<0,005).Zhonggue zhong Xie Yi Jie He Za Zhi;1992;Nov.12(11)672-4,645-6/Chen DR

*Suite Thrombose ou infarctus cérébral comparaison entre Ligusticum,Aspirine,Papavérine,Dextran/Hsi,Chen:comparaison avec Asprine(Nov 1992),comparaison avec Dextran (Fev.1992)

*Etudes expérimentales et cliniques sur traitement et prevention de l’Asthme.1994..Shao,Chen,Tang/Zhongguo Zhong Xi,Yi Jie,He Za Zhi.1994-Aout-14-(8)465-8

Pour l’essentiel,les facteurs de risque additionnels(tabac,alcol,obésité)n sont pas connus,antécedents familiaux et personnels.Si les résultats sembent positifs ,la randomisation n’est pas explicite.par contre les essais de laboratoires sont nombreux.

*effet anti-aggrégat plaquettaire et ischémie coronarienne.Chin.J;Intreg.Trad.west;Med.1987.7,8-11/Yu,Chen,Qian,Weng,Yu,Tu,and co.

*Vasodilatation Cao,zhang,He,Xu.2006.Vasc.pharm..45-171-76

*Contre dommages ischémiques.Peng,Du,Zhang,Kuang ,Liu,Xang 2007.Pharm.bull.30-309-12

Ligustrazine et hypertension pumonaire chronique.Yan 1998.Acta Acad.Med.Sin.10-31-35

et Coeur pulmonaire chronique Wei.Li,Sun.Chin.intreg.trad.west.med 1996;16,730-32

Tetramethylpyrrazine et protection respiratoire contre l’hypoxie.Li;Yan,Hu,Chen.2005./sichuan da Xue Xue Bao Yi Xue bao.36.533-36

Ligustrazine et prolifération cellulaire après ischémie cérébrale.Qiu,Liu,Zhang,Tian,Zhao,Kang 2006.Zhong Yao Cai.29.1196-1200

Ligustrzine et Infarctus du myocarde:Zhou,Ha,Deng,Li.2004.planta Med.70-818-22/Feng,Liu,Wu,Tang.1997.mol.Cell.biochem.167-153-58

Accident vasculaire cérébral,aspirine et ligustrazine.Gao 1989.Chin.J.Nerv.Ment.dis..20-148-151

Tetramethylpyrazine et cancer du poumons.Chen,Wang,Xing.1997.Chin.intrag.Trad.17-531-533

 

2)GASTRODIA ELLATA,

De la famille des Orchidées,elle contient 2178 protéines dont 70 ont une action neurologique,le rhizome est utilisé de 3 à 6gr/j.

Elle est classiquement utilisée dans:Epilepsie ,analgésique,Anti-vertigineux,paralysies,état tétanique,hypertension artérielle,maladie neurodégénérative,elle mobilise la neuroprotection:Manavalan,Ramanchan,Misrha,Sze,HuInt.J.Biochem.Mol.Biol.2012(2)219-41

Chimie

Gastrodine,un glucoside phénolique(élément clé) de 0,16 à 1,58 % (variable selon la saison:septembre à O,31%,juillet 0,93%

son aglycone benzyl alcool,et Gastrodioside 4 Hydroxybenzylaldéhyde,dérivé benzylpyranoside,Acidesuccinique,acide citrique,palmitique,sucrose,bétastirol,daucostérol

Les composants neuroprotecteurs sont les composants phénoliques.Jour.Asian.Nat.ProdRes.Vol.13,Issue 6,2010/Zhang,Su,Li,Xian-Dong.

 

Essais

avec action inhibitrice du stress et mobilisation des génes protecteurs neurologiques:Nxn,DbnL,MobKl3,Clic4,MKi67,Bay..L’anxiolyse se fait par voie sérotinergiqueavec le 4hyfroxybenzylalcool ou HA,et intervention sur le système Gaba avec l 4 -hydroxybenzylaldéhyde ou HB;Biol.and Parm.bull..Vol 6.N°2.2006 .Park,Yoon,Oh,Ahn,Kim

Neural Regeneration.Res.Avril.2013.essais sur souris avec 500 à1000mg/kg pendant 52 jours.Le Gastrodia réduit le dépot Amyloïde dans le cortex pré-frontal,septum median et hippocampe..Huang,Zaho,Jin,Park,Chak,Kim and co.

Action contre la neurotoxicité des Béta-Amyloïde.Ko,Xian,Leng.2013/art.1D.516-741

L’hopital de Pekin Bomahmene Dr Tian(Decembre 2012) a decrit un essai comparatif sur 120 démences d’origine vasculaire sur 12 semaines:70 sous Gastrosédine,50 sous Duxil.Le score MMSE est meilleur avec la Gastrosédine.

Essai sur la Dépendance à la COCAÏNE:reduction de l’action GABA  et sur l’appetance à la cocaïne,effet dose-dépendante.Current Neurop.Vol1.mars 2001.Shin,Bach,N’Guyen,Kim,Jan,Ko.

Effet neuroprotecteur et des capacités.2012.Int.J;Biochem.Mol.Biol.(2)219-41.Manavalan,Ramanchan,Mishra,Sze,Hu and co.

 

Toxicité

Le gastrodia n’est pas anodin:allergie,choc anaphyllactique,vertiges voire insuffisance rénale pour 10 gr (Chen 2004).Au dessus de 80 gr:il est decrit asthme,migraine,troubles visuels,troubles de la coordination.

 

Bibliographie:

*Inhibition de l’hyperalgie neuropathique diabétique.2012.Plos One.Sun,Ye,Luo,Duan,Wang

*Le Gastrodia et Astragalus ont une action pour prévenir la sénilité,action sur l’hydroxyproline sanguine.li Shuyun.Jour.of Ijnzhou  med.05-2000;

*Action sur plasticité neuronale et synaptiques,action sur neurodégénération.Nov2012.Jour.Proteonic.Manavain;Feng,Sze,Hu,

*Gastrodine B et Gastrol B2,composés neuroprotecteurs;Asian.Nat.prod.Res.2013.Li,Wu,Xie

*Action anti-psychotique par médiation sur

5HT. ( 1A)Cur.pharm.03-2011.Shin,kkim,N’Gyuen,Yamada..

*Therapeutique potentielle contre l’Alzheimer.Neur.Reg.Res.2013.08.10.61-70/Huang,Muna,Jin,Park,Lee,Chae,Coi,Chung.:action sur memoire de travail à court teme,mémoire spatiale à long terme.

*Action sur Amnésie induite.Wu,Hsich,Huang,Peng,Chang.1996;Planta Med.62-31721

*Effet dopaminergique et sérotinergique.Wu,Hsich,Lia 1996.Chin.J;Physio.39-265-71

*Gastrodine neuroprotecteur de l’ischémie cérébrale. in vitro et in vivo.Planta Med.2006.72-1359-65.Eng,Zhang,Zgeng.

*Gastrodine protecteur contre Alzheimer induit par ABeta.25-35./2005;Jiu,Hu,Geng,Zhao,Mao.Jour du sichuan e med.36-537-40

 

APPLICATIONS CLINIQUES DU DA CHUANXIONG ou DXCF

 

1)Vasculaires

Migraines et orage vasculaire de contraction-dilation vasculaire cérébral.:action sur sur No,superoxydismutase,NOS pendant ischémie cérébrale.Action sur le comportement.Action de la tetraméthylpyrazine sur les cellules agréssées par LDL oxydé.,dimiution de l’adhésion des monocytes sur l’aorte:Protection anti-atherosclérosique.accroit le niveau du Facteur TNFalpha,et niveau du glutamate,radicaux hydroxyles,prostaglandines-E2..Decroit vasodilatation artérielle et veineuse comme dans les migraines.Reduction de la viscosité plasmatique,fibronogéne,prévient le declin memorisation et apprentissage dans démence vasculaire induite.Action de protection sur les ischémies focales cérébrales induites.

 

2)Action vasculaires Trigéminale.

Action sur neurotransmetteurs régulant la douleur et contrôle de l’algie trigeminal.Action neuroprotectrice contre ischémie .Effet anti-inflammatoire sur macrophages et microglies.

 

3)Action corticale

 

Activation des recepteurs vasculaires duraux impliqués dans la migraine.Inhibition de l’anxiété.Reduit les neurones CGPR-ir,CGRP-mRNA,pERK1/2,chémorecepteur CXCR4

Acide férulique agit sur traumatisme neurologique..La decoction réduit la CGRP et endothéline des patients migraineux.,par action sur inflammation neuronale causée par l’actication plaquettaire.Sédation de la migraine,et antalgique.

L’acide férulique améliore le syndrôme dépressif assoçiant dépression,fibromyalgie,intestin irritable(  Pain-depression -dyad)par action sur stress oxydatif et niveaux des monoamines

 

4)Stimulations neuronales cérébrales.

Variation des taux de 5 hydroxytryptamine gliales,expansion des artérioles et excitation neuronales..Prevention du flux calcique cellulaire et apoptose  neuronales.

 

Bibliographie de l’application thérapeutique de Da Chanxiong:

*Traitement de la migraine par Tianma Chanxiong decoction avec 300 patients.Su.China Healthcare innovation.Vol.N°16.33-35.2008 et Yang in Chin.General practice Vol.4N°11-9-11.2001

*Traitement de 30 migraines vasculaires de 30 cas. avec Chuang Tianma decoction.Li.jour. of Emergency in Trad.Chin.Med.Vol20,N°5-883-34,2011

*345 cas de traitement de spondolystesis cervical.Wang.Jour Of Sichuan of Trad.Med.Vol.1.n°1é.97-98_2009

*Zhou:35 cas d’atherosclerose cérébrale.Hunan Trad.Chin.Med.Vol1,N°422-33/2003

*Action sur 88 insuffisances  artérielles vertébro-basilaires.Wang,Zhang,2010.Wet china med Jour.Vol1,N°1,page é-5,1994

 

Il est incontestable que le composant Da CHUANXIONG  a un effet thérapeutique,il semble toutefois que la généralisation comme traitement anti-migraineux pose un problème du fait de sa potentielle toxicité,surtout allergisante,donc justifiant un avis médical.Les essais cliniques anti-migraineux mériteraient plus de randomisation si son extension thérapeutique était envisageable.Par contre ,l’effet neuroprotecteur ischémique  et anti-Alzheimer imposent  un elargissement d’études débouchant sur des applications capitales.

 

 

 

 

Dahpnee Genkwa,Anti-cancéreuse Nasopharyngée,anti-leucémique et abortive

                                       Daphnée Genkwa

Cette Thymelaacée ,appelée YUANHUA ,par son bouton de fleur séchée fait partie de la pharmacopée chinoise.il est utilisé comme diurétique (Ascite et Oédemes donc médicalisée)Asthme,en externe gâle et ulcères

Surtout la pharmacopée insiste sur le caractère toxique de la fleur ,à ne pas  utiliser durant la grossessse

Chimie

Flavone ,glycosides flavonoides,ester Dtierpènes dans la fleur

Flavone principale:Genkwanine(Yuankanine et50Béta Glucopyranoside)

Flavones mineurs:Apigénine,(dérivés  glucopyranoside et gluconide)Luteoline,dérivé hydroxygenkwanine

Ester diterpènes :genkwadaphine,yuanhuafin et dérivés.ces esters sont de même structure des molécules trouvées dans le fruit de Croton Tiglium

Pharmacologie

La Genkwanine est anti-tussive

.Agit sur la différentiation des cellules leucémiques pro-mylocytes HL.60 humains et Cellules P388 des leucémies de souris et sur les cellules KB  humains du cancer nao-pharynx in vitro

Inbibe la Topiosomerase 1 de l’ADN du thymus

Ester Diterpènes Irritant cutané et surtout ABORTIF.Yuanhaunine induit l’avortement chez l’animal à la dose de 200-300 microgr par animal,La dose minimale efficace est de 50 microgr

La Yuanhucine induit des contractions utérines surtout si utérus gravide

Essais cliniques Avortements Therapeutiques

1)Injections de Yuanhuancine intra-amniotique,extra-amniotique,intraveineuse sur des grossesse de durée dite moyenne:avortement,inflammation et nécrose de la membrane déciduale(avec augmentation de la prostaglandine)

2)Essais de Yuanhuancine et Propionate de testostérone dans les grossesses précoces

Sur 356 grossesses:336 avortements (94,4%),12 cas d’avortements incomplets (3,4%),8 incidents secondaires (2,2%).26  femmes ont eu une induction menstruelle à 100 %

Daphnée et Cancers

Genkwadaphine et Yuanhuacine inhibent la croissance des cellules leucémiques P388,avec inhibition de la synthèse des protéines et ADN,inhibe les cellules HL60 et induit apoptose et des cellules cancéreuse KB de naso-pharynx.

Bien que ces faits soient engageant,il est important qu’une telle évaluation doit être encadrée,d’autant plus que les Esters Diterpenes ont une structure comparable à ceux du Croton qui est lui Cancerigéne.Le principe de précaution doit être respectée.

                    Bibliographie

Chimie et Pharmacologie:

Noro,Oda,Myase,Ueno,Fukushuma.1983/Li,Wang 1983/Park,Min,Oh,Kim,bae,Lee 2006

Cytotoxiques

.Suh,Luyengi,Fong,Kinghorn.1995/Zahir,Jossang,Bodo,Provost and co1996

Abortif:

Yang,Lin,Wang;1981/Liang 1979(56 cas)/Wang Applications grossesse precoce 1988/382 cas de grossesses Chin Obstr.Gyneco.Li 1989/

Anti-Tumoral

Hail,Kasai,Wu,Tagahara.leucemie lymphoblastique.J Pharm Sci 1982/liou,Hall;Lee 198é,rôle de genkawadaphine et yuahuacine

Hall,Liuo,Ostwald Actionsur cellules leucémique P388 et KB naso-pharyngées..1986Eur Jour Cancer.

Prak,Min,Ahn,Kwon,Jong.Action sur lyelocyte HL60 et tumeur de Lewisethophar 2007

Action sur Virus Epstein-Bar:.Zeng,Zong,Ye 1994/Furikawa,Komori 1996

 

Datte,un modèle Alimentaire et médicinal

fondphytob3LA2IMG_0228                      DATTIER,PHOENIX DACTILIFERA

               DATTE un MODELE ALIMENTAIRE et MEDICINAL

La datte reprèsente une production de plus de 5 millions de tonnes par an (FAO 2005),avec pour principaux producteurs:Arabie Saoudite,Pakistan,Algérie;Emirats Arabes,Egypte,Irak.Le Palmier-Dattier,Phoenix Dactilafera,Arécacée,est un espèce présente depuis de la plus haute antiquité,probablement 8000 ans,dont la pulpe du fruit représente une  grande valeur nutritive ,l’indispensable des zones arides,Sahara,Oasis,représente dans la memoire collective  l’arbre de vie et par son utilisation actuelle une valeur incontournable.Plus que des variétés,on parle de clones ou Cultivars variant de plus de 1000 en Algérie avec son cru ” Deglet Nour” .

Depuis les temps anciens,il garde une valeur symbolique pérénénne.assoçiée  au juste,la victoire,surtout la Bible et Le Coran lui donne sa place prépondérante,oû sans lui l’existence serait quasi impossible en zones arides.

La Bible le cite dans le livre de Juges,les Psaumes,,dans l’Evangile Marc 14-2 et Jean 19-26 évoque un pain fait de Datte,Figue et Raisin.

En pratique médicale antique le Dattier est utilsé comme emplâtre,infections,toux,epilepsie en Haute Egypte ,Assyrie et Israel.

Le Coran du Prophéte Mahomet stigmatise son rôle dans la protection des vignes et cultures (jardin et céréales )dans les Sourates : 6.-V -94/13-V-4/17-V -91/ 28-V -19

Dans les Haddiths,Faits et Gestes du Prophéte de EL Bukkari,les compagnons du Prophéte rappellent ses messages:action de 7 dattes comme contre-Poison (Adjiroua),comme aliment en poudre (Aïcha et Anas Ben Malik)et ,la moelle de palmier (Abdallah Ben Omar)

UTILISATION TRADITIONNELLE du DATTIER

Fruits Verts:Tonique et Aphrodisiaque.Tonification des gencives.anti-gastritique,Anti-Diarrhéique.

Cité pour stimuler l’accouchement et la lactation,Anémie,Osteoporose ,Croissance des nouveaux-nés,Fracture.

Pollen:Stérilité

Poudre des grains:pour ophtalmie

Noyau torréfié:substitut du café,et anti-diarrhéique

Sirop concentré de Datte:Pectoral et Energisant

Infusion de palmes avec du Carroubier comme vomitif

Autres utilisations alimentaires traditionnelles:

Séve de palmier fermentée:vin de palmier

Bourgeon terminal(choux de palmier)

Moelle de Palmier pour farine

Sirop de datte fermentée:eau de vie de datte.

Sirop concentré simple de datte:énergétique

Enfin ne pas oublier une procédure de conservation du beurre et des dattes avec le Romarin plante ou huile essentielle et Matricaria  Pubescens (These de MaKloufi Ahmed 2013 et citant Hammiche 2006 et Bellkhdar 1997).Ces huiles antibactériennes ont pour résultante:Abaisser le PH et l ‘Humidité ,Augmente l’acidité des dattes,et diminution la concentration de la flore bactérienne.

LES  GRANDS AXES DU DATTIER

       1)NUTRITIONNELS ET FONCTIONNELS

LA datte Fraiche,D’après Al-Farsi et Lee/Crit Rev Food Sci Nutr.Nov 2008,48(10)877-87

contient des taux bas de matières grasses :O,I g si séchée:(Djouab 2007) et protéines (0,4g)

mais riche en Sucre.18 gr  par fruit. frais,:Saccharose,Fructose,Glucose (Estawona 1990 et Tema 1997.)Galactose,Xylose,Sorbitol( Favier 1993,Siboukeur 1997.Belgerdej 2001)

Eau :de 8 à  30 %.

*Grande Souce d’Energie puisque 100g de pulpe fournit 314 KCal(6 à 8 dattes =150 cal)

*Minéraux:concentration de 15 % nécessaire à l’équilibre de l’homeostasie;K 521%;MG 20%;Fer 72%;Calcium 65 %,Selenium 1,6%..Bouchellala,Moka 2008

*Vitamines Majeures:A,B1, B2 et Acide Nicotinique

*Acides Aminés:Acide Aspartique,Leucine,Arginine,Proline,Glycine;Histidine,Alanine,Méthionine.Noui,2001,Favier 1993.

*Fibres Diétiétiques insolubles 8 gr/100gr.Al-Shahb,Marshall 2007

*Anti-oxydants:

Ils sont variables selons l’espèce mais aussi disparaissent lors du processus de séchage de la datte.

+caroténoïdes :Anthocyanides(Datte fraiche)

+composés phénoliques (Mansouri 2005)variables selon les variétés: Acides phénoliques libres (acide protocatecuique,acide vanilique,syringique,et férulique)

et composant phénoliques complexes(acide Protocatecuique,gallique,

hydroxybenzoïque,vannilique,caféique,coumarique,férulique,syringique)

*Tannins:détersif et astringent pour diarrhée

*il est décrit une action antiaddictive alcoolique:Mikki,Al-Faisan,Azziz 1989/Mossa,Hifinawy,Mekkaoui.1988/Radaamidzic,Vladimorov 2005

Les Graines

Protéines 5gr/100g,Matière grasse 9g/100g,Fibres 73gr/100g;composants phénoliques 3942Mg/100g,Antioxydant 80400 micromol/100g

Les Feuilles

L’extrait éthanolique est anti-inflammatoire,anti-oxydant,anti-diabétique .Laouini,Ladjel,Gheraf,Mokni Inovar.Jour.Sci Avril 2013

Le Noyau de Datte

représente 7 à 30 % du poids de la datte.Espiard 2002.Présence de protéines,glucides,Minéraux (K,Ca,Mg,Zn,Cu,P,Na),acide gras oléique,palmitique,laurique

Al Houh 1998

 

 

                     2)LES GRANDS AXES THERAPEUTIQUES DE LA DATTE

D’après Int.J;Clin:Exp;Med Mars 2014 ,15,7(3)483-91/Rahmani,Aly,Babiker,Srikar,Khann

Globalement Anti-inflammatoire,anti-oxydant,anti-cancéreux,Anti-microbien,Hépatoprotecteur,Néphroproecteur,anti-diabétique,modulateur des hormones sexuelles.

                             3)PRINCIPALES ETUDES PHARMACOLOGIQUES

* Acide phenol cinnamique et benzoïque:Action Antibiotique et anti-Mycosique /Didry 1982 et Ravn 1974.

Action anti-Oxydante :Hayase et Kato 1984.

Action antibiotique des composants phénoliques: Amiour,Bouhdjla,Ayachi,Hambaba Phyto.Avril 2014 ,12-135-45

*Coumarine :Vasoprotecteur et anti-oedémateux.Mabry,Ulubelen 1998

*Flavonoïdes:Antitumoral Stavic 1982 et Das 1999/Anti-inflammatoire Bidet 1987/Hypotenseur et diurétique Brusch 1999/Anti-oxydant Afuoma 1995

*Anthocyanne:protecteur capillaire Bruneton 1997

*Proanthocyanidine:Action sur collagène Mosqueter 1979/Antioxydant Bahorun 1986,et antitumoral Bahorun 1972/Antifungique De Oliver 1972/anti-inflammatoire Browalee 1992

*Tannin gallique et cathécique:antioxydant Okeda 1983 Okamura 1993

                            4 )APPLICATIONS ALIMENTAIRES MODERNES

*Confiserie :biscuit et patisserie.,sirop,confiture.Espiard 2002,Vin Espiard 2003

*Farine de Datte pour ENFANT Aît-Ameur 2001

*Yogourt Benamara 2004

*Alcool Ethylique :rendement à 87 %.Touzi 1997

*Vinaigre.Ould El Hadj 2001

*Jus de Datte Siboukeur 1987

*Compléments alimentaires:farine pour enfant et L’indispensable alimentaire  des Oasis

Une Etude inovante:la supplémentation alimentaire combinée DATTE-SPIRULINE

Le mélange d’une Datte algérienne Mech-Degla et La Spiruline du Burkina Fasso

par Ben Ahmed Djillali,Saidi,Mekssoud,Benamara(Boumerdes 2010)

La datte riche en sucre et pauvre en protides , alimentaire, est déjà utilisée en sirop comme liant pharmaceutique ou comprimé :Alanzi 2010,Benamara 2008-20009

.Le même constat a été fait pour la spiriline considérée comme cardioproetecteur,reconstituant pour enfant et personnes agées:

avec ses applications alimentaires :nouilles instantanées  de spiruline pour enfant (XU 1995) et boisson (Zeng etLiang 1999). La spiruline contient 70 % de protéines et pigment la Phycocyanine antioxydant .Le principe est d’associer deux produits en projet  de complément alimentaire de type fonctionnel

                  5)PRINCIPALES EXPERIMENTATIONS MEDICINALES 

A)ANTI-ULCEREUSE

Extrait aqueux et éthanolique du Fruit à 4 mg/kg/.Al-Qarawi,Abdel-Rahman,Ali,Mousa,El-Mougy Ethno.2005

B)  ANTICARCINOLOGIQUE

Polysaccacharides anti-carcinlogique dose-dépendant à 1mg/Kg sur sarcome -180/Ishurda,John..Carbonate Polymers 2005

C) ANTI-DIARRHEIQUE

Extrait aqueux  de Bractées de 3-12 mg/kg/Abdullah,Al-Tahler .Scientif Journal Of King Fayçayl.2008

D) EFFET SUR LE TRANSIT GASTRO-INTESTINAL

Extraits aqueux et ethanolique du fruit frais :0,0& à 0,04mg/kg,accroit de façon dose dépendante le peristaltisme.Mais l’extrait aqueux filtrée de la pulpe décroit le transit de façon dose-dépendante/Al-Qaeawi,Ali,Al-Mougy Food and Chem.Tox.2003

E) HEPATO-PROTECTEUR

Protection de l’extrait aqueux de la pulpe contre lésions induites par CCl4/Mohamed,Nabil,Hanan.Jour.Pharm.Res.2008

F) ANTI-MUTAGENE

Extrait de fruit sur bacille Salmonelle,dose-dépendant/Vayalil.Jour;Agric.and Food Chem 2002

G) ANTI-OXYDANT

Action des composants phénoliques,action des extraits aqueux sur peroxydation lipidique,et radicaux libres dose-dépendantes.Extrait méthanolique accroit les niveaux de vitamines C,E,A,Béta-Carotène/Mohamed,Al-Okbi.Polish Jour.of food and nutrition sciences 2004

H)EFFET SUR LA REPRODUCTION

Fruit en suspension à 120-240 mg/kg accroit qualité sperme(mobilité,morphologie,qualité de l’aDN),poids testiculaire.Accroissement de la spermatogénèse et concentration testostérone,FSH et LH.Action sur la stérilité des mâles et équilibre hormonal avec le Pollen du Dattier (El-Desoky 1995)/Elgasim,Alyousif,Homeida Food Chem.1995/Reshod,Al-Shagrawi.Res.Bull.1998

Activité gonadotrophique (El-MougyAbdul-Aziz,Al-Shanewany/Jour.Pharm.Sci.1991

I)ACTIVITE ANTI-INFLAMMATOIRE

Extrait aqueux et méthanolique du fruit.reduction d’arthrose./Mohamed,Al-Okbi.Olish jorn of food 2004

I) EFFET SUR LA GENOTOXICITE DU CIS-PLATINE

Inhibition par extrait aqueux de pollens.Al-Kharrage,Rokaya.food science and technology abstracts 1982

J) ANTI-LiPIDIQUE

Pulpe de fruit réduit cholestérol,triglycérides/Salah,AMaiman Jour King Saud Univ.2005 .El-Mougy,Abdel-Aziz,Al-Shanawany ,Omar . J.pharm.Sci 1991

K)PROTECTION NEPHROLOGIQUE

Extrait de pulpe et noyau/Al-Qarawi,Abdel-Rhaman,Mousa,Ali,El-Mougy.Pharm.Biology.2008

L)EFFET HEMOLYTIQUE

Extrait de fruit en  dilué à 5,10,20%,neutralyse l’exotoxine streptococcique/Nizar,El-Sukhon,Msameh,Abdul-Karim.Pharma.Biology 1999.

M)ACTION ANTI-VIRALE

Extraits acétoniques  de noyau sur pseudomonas dose-dépendante et réplication HIV/Sabah,Jassim,Mazen/E Cam 2007

6)ETUDES ET BIBLIOGRAPHIE

1)Action sur Alcoolisme et gueule de bois:WHO.preventing Hangover janv.2006

2)Lotion cosmétique de fruits et graines pour inflammation,kératose,acnée rosacée,séborrhée,keratose pré-cancéreuse.Harvard Publications oct.2007

                             7)LES PRINCIPALES APPLICATIONS RECENCEES

1)Gueule De BoIs

2)Adjuvant alimentaire important chez l’enfant et convalescence de l’adulte

 

3)Aphrodisiaque et préparations toniques

4)Expectoration

5)Constipation

6)Gomme ou jus de tige de palmier:le”Laghi”:diurétique, atténue troubles urinaires

7)Liquide distillée des bractées appelé Maa-Al-Liqah;anti-spamodique et douleurs abdominales.

8)Utilisation populaire de pate de graine de datte avec racine d’Achyranthus aspera,feuilles de betel.Pouvant être mélangé avec Cardamone,clou de girofle,catechu,noix de de betel considéré comme antipériodique

Définitions de la Médecine Tibétaine

image japon3tabeau monetDSC_0007premenstruel                       LES FORMULATIONS DE LA MEDECINE TIBETAINE

 

La Médecine Tibétaine appelée GSO BA RIGPA est un système médical traditionnel pratiquée en Inde,Népal,Bouthan,Laddakh,Mongolie oû s’intrique un fort courant philosophique Boudhiste,Ayurvédique.il serait vain de définir une véritable paternité dans la mesure,en dehors du contexte religieux,oû l’organisation physiologique qui pour l’essentiel est de type humoral,fort apparenté aux  principes grecs,avec ses 5 éléments,les saveurs et leurs interactions,les drainages et purifications des organes dans un monde qui reflète les trois aspirations de l’homme:désir de vivre longtemps,désir de surpasser les mauvais jours de maladies,et désir de libération,un Nivarna,après la mort.Il est difficile de séparer les concepts physiologiques et philosophiques du fait de la proximité territoriale:conception du monde Taoiste,Ayurvédique ou Boudhiste.

tibet

SOMMAIRE DE L’ORGANISATION DE MEDECINE TIBETAINE

La principale des difficultés reste la traduction des ouvrages(en Tibétain ou Sanscrit),souvent gravés sur du bois ou papiers,ou détruits ou disparus,des documents de grandes valeurs sont toujours à dispostion à Oulan Bator.

Dans la majorité de cas les matières médicales tibétaines prennent leurs sources dans RGYUD B¨ZI,SEL GÖN,SEL PHREN,JAM PAL RDO RJE ou de textes ayurvédiques Indiens en Sanscrit oû sont inclus des écrits Tibétains Tanjur,type YogaSataka/Astanga-Hdrdaya-Shamita/Vaidya Siddhasâra.Il ne faut pas passer sous silence les références essentielles indiennes du Susruta et Caraka Shamita

tibet

Les cinq éléments:

Sa Chu,Me,Rhûn,Nam’Kha entrent dans la composition de l’univers,mais aussi éléments de nature,médicaments,alimentation,boissons.(Equivalent de Feu,Bois,Air,Terre,Eau).Ces 5 éléments sont présents dans le corps sous forme de ¨NES PA , LUS RUNS, DRI MA.Les médicaments ont leur saveur,RO,un potentiel d’action NUS PA(de deux natures chaud et froid )et attributions YOU TAN(attribution ou qualité,dépendant de 17 ou 20 éléments basiques exprimés)

TERMINOLOGIE DES ELEMENTS D’ATTRIBUTIONS

1)Sa,Chu,Me,Rhum,Nam ‘Kha

Ceux sont les 5 éléments basiques de la matière,ces  5 éléments sont présents sous la forme Nês Pa,Lus Züns,Dri Ma,éléments se manifestant par leur gout,Ro,Potentiel,Nus Pa,attributions,Yon Tan

2) NËS PA:

C’est une expression de l’esprit malin,malfaisant,malchance


 

2)LUS ZÜNS

Ceux sont les  7 éléments tissulaires basiques du corps;le visible,chyle,sang,muscle,moelle osseue,articulations,sperme.Ces éléments sont exposés aux troubles de santé appelé ¨Nes,interactions entre maladie et mort.

 

3)DRI MA

Correspond au métabolisme digestif et ses transformations:selles,urine,sueurs.

 

4)RO

Saveurs des drogues:

Sucrée:Mnar Ba

Suré:Skur Ba

Salé:Lan tsa ba

Piquant:Tsa  Ba

Amer:Kha Ba

Astringent:Bska Ba

 

5)NÜS PA

Drogues en 2 catégories:Chaud et Froid

 

6)YON TAN                                             

Attributions ou qualités des drogues,dépendent de la prédominance de l’un des éléments basiques,17 ou 20 attributs sont ainsi proposés pour une drogue.

tibet

PROFIL THERAPEUTIQUE DE LA MEDECINE TIBETAINE

Par rapport à l’environnement Chinois ou Ayurvédique(dont elle s’inspire)les éléments thérapeutiques sont superposables;plantes,animaux,matières minérales,pierres précieuses.On distingue deux sources:

*Animales:Sems Can

*Sujets Inanimés:Mu Sems Can,soit naturel(métaux,minéraux) ou artificiel préparé.

Toutes les formes de galéniques sont présentées;poudre,jus,pillule,infusion,décoction,pate,poudre de métaux calcinés,drogues dans des véhicules huileux ou beurre,vin.Le résultat exprimé   devant être:administrable,de bon goût,digestible ,assimilable,,bien toléré,à effet thérapeutique,atoxique ,pouvant se conserver longtemps.

Certains véhicules médicaments sont récurrents:Résine de Gu Gul,Huiles essentielles(As Ru Ta)Lait,urine de vache.Durant la fabrication des drogues,les médecins tibétains se réfèrent aux Mantras,pour les aider à les rendre parfaits(Sidha).il est question de vibrations spirituelles entre corps,ingrédients recevant le Mantra,en présence de Sman Iha(Le médecin,incarnation de Boudha).il est dit que le Mantra est un facteur d’efficacité des thérapeutiques.Nous n’insisterons pas sur la valeur de cet acte relevant de concept philosophique et religieux.

tibet

PROBLEMES POSES PAR LA THERAPEUTIQUE TIBETAINE

S’il existe incontestablement des usages communs indiens ou chinois,les formulaires exposent trois problèmes

1)Atoxicité de certaines drogues ou plantes,de définition et identification commune superposables à nos plantes libérées,toutefois,certaines matières médicales insistent sur l’atoxicité de:

*Embelica officinalis

*Terminalia Chebula

*Zingiber officinalis

*Piper Nigrum

*Piper Longum

2)Toxicité de certains produits

 

-Aconit

 

-Strychnos Nux vomica

 

-Datura

 

-Arsenic

 

-Mercure

Ils ne sont pas minimisés car est privilégié leur mode dite de purification-détoxification.

Ce serait une grave erreur de prendre à la lettre certaines affirmations même si la pratique chinoise a entériné  et réactualisé l’usage de l’Arsenic dans certaines leucémies.Les formulations sont en effet curieusement apparentées à des polymarques,véritable elixir,comme ceiui de Mithridate, certaines compositions associent 20 à 30 plantes et Aconit comme la composition Thung-Chin proposé comme antidote,fébrifuge,hépatite en poussée. /ou Sayr-Thung avec le Strychnos comme analgésique,inflammations et difficulté respiratoire,/l’Aristoloche dans Dook-Nyoong-she-thung comme anti-inflammatoire et antipyrétique.Par ailleurs,il existe des formules simples dite Soutien du Site des Essences,(Dhung-Ma Neh -jhor) associant Grenadier,Cannelle de Ceylan,Cardamone et Carthame: fébrifuge,chaud et froid,digestive ,indigestions,affections  dites Lung et Bad-Kan ou Lus-zung

La simplicité est nécessaire.Un polymarque n’est souvent actif que par la présence de deux  ou trois plantes majeures.Même si sont exprimées embuches et difficultés,il faut s’attacher à la rêgle d’ association de 3 plantes médicinales ,au maximum 4 comme dans les grands classiques chinois.(qualité de type majeure,additionnelle,réduction des effets secondaires,goût)Cette règle commune aux référentiels médicaux oû il est constaté qu’au delà de 5 molécules ou plantes associées,les risques iatrogénes avec hospitalisation augmentent. WeB.med/World.pills.org/Polypharmacy and the geriatric.Hayes./Klein;Schwartz;Barruero.2007/Medecine Factuelle.

tibet

3)Mode de réduction de la Toxicité

Ces modes de réductions doivent être considérées comme inappropriées si ces préparations sont faites par un apprenti-sorcier mais aussi peuvent se révéler dangereuses ou toxiques puisque s’agissant de l’Aconit ou du Mercure.

*Reduction ,Détoxification de l’ACONIT.le Bisa ou Vatsanabha

C’est un véritable modèle alchimique.

*La racine très TOXIQUE est lavée à l’eau chaude,la débarassant de ses impuretés,boues et sable

*La racine est coupée en petite taille(petit pois) et cuite à l’étouffée dans de l’urine de vache pendant 7 jours.

*L’urine est changée par une urine fraiche tous les jours. Conservation  dans un récipient au soleil.

*Après 7 jours la préparation est de nouveau lavée à l’eau chaude

*Les écorces des morceaux préparés sont séchées au soleil.

*NORMALEMENT,le tradi-praticien,Em Chi ou Gso Rig Pa goutte la drogue sur le bout de sa langue pour tester la toxicité.Si effet secondaire non requis,une identique réduction est de nouveau reconduite.

*La Reduction du Mercure DÜUL CHU PÄRADA

Il représente l’archétype alchimique .On assiste à 18 types de purification du mercure(Toxicité)

La Purification est appelée Samskakâras.La méthodologie n’est souvent pas toujours précise(problèmes de traduction et transcriptions )ou soit incomplête:fomentation,lavage,trituration,exposition au soleil,distillation.Le mercure préparé est mis dans une jarre de terre close,chauffé jusqu’à évaporation de celui-çi.Le mercure récupéré est recouvert de lamelles de cuivre et trituré dans un mortier de métal,pour préparer une pâte contenant au moins 25 plantes.Le récipient est de nouveau chauffé,le mercure récupéré après de multilples triturations,lavé puis séché.

Un autre procédé,Tiryak PÂ Tana mixte mercure et  plantes.Le tout est chauffé,réduit en pâte,avec deux manipulations dites de Réabilitation de l’action du mercure,Bodhana suivi d’une Régulation des propriétés physiques du mercure,,Niyamana Samskâra,avec Bettel,Ail,Sel gemme,Citrouille,Tamarinier et Eclipta Alba.Le tout est lavé ,encore cuit.Ammoniaque ou jus de citron complête cette régulation.

*La réduction de l’Arsenic,Manah Sila

En fait est du sulfure d’arsenic,purifié par triturations en ajoutant jus de Gingembre ou Citron ou Eclipta pendant 7 jours.

* La Réduction du Strychnos Nux Vomica ,Kupilu

Les graines séchées passent par le procédé de purification en cuisson à l’étouffée dans du lait de vache pendant 24 h,puis décortiquées au couteau et réduites en petites parties ,bouilies 4 fois dans du lait devache pendant 3 jours.Chaque  préparation est bouillie pendant 4 heures,puis lavée,séchée au soleil,réduite en poudre .Le reste des écorces des graines est grillé et mixé avec du beurre ou du petit lait clarifié,Ghee,puis mis dans une bouteille.

Il serait loisible de définir un autre procédé de préparation,la Calcination(Marana) appliqué pour le cuivre,les coquillage ou l’étain avec les feuilles de Ficus Religiosa mais enfin de compte,il ne faut se laisser abuser par des formules tintées de mysticisme et d’ascencion sprirituelle n’apportant que confusions ,erreurs de jugements et accidents hautement prévisibles par la présence de plantes ou de minéraux toxiques , soit-disant  ou possiblement réduits ou purifiés.

L’introduction à la Médecine Traditionnele  Tibétaine s’inscrit dans le contexte d’automédication oû l’encadrement est plus que nécessaire et justifiant et c’est la moindre des choses une parfaite  traçablité des produits.Pour des raisons évidentes de lisibilité un formulaire sera décrypté dans un thème spécifique.

Bibiographie:

*Vaidya Bhagwan Dash:Materia Medica of Tibetan Medecine/Encyclopaedia of Tibetan Medecine/Positive Health in Tibetan Medecine de 1980 à 1994

*Choephel,Lobsang(Tsongon Press 1975 et 1977)

*Khenrab,Norbu.(Dharamsala.1968)

*Wangdu.(Pékin.1982)

*Meyer.(cnrs.1981)

*Mentzi Khang(Dharmsala.1972)

Démence

LA DEMENCE

 

La démence dont la maladie d’ Alzheimer a une place importante dans la maladie de la sénescence et qui justifie 80% des hospitalisations chez les sujets de plus de 65 ans.

Dans les maladies neurologiques de la sénescence on peut décrire :

 

  1. 16 % d’accidents vasculaires cérébraux définitifs ou transitoires touchant 130 000 personnes par an et dont la prévalence est forte dans le Nord Pas de Calais,

la Haute-Normandie, la Picardie, Champagne – Ardenne et Ile de France

 

  1. 10% des démences séniles dont 60% relève de la maladie d’Alzheimer le sens de la démence en France et double il est :

    • médico-légale, irresponsabilité pénale

    • médicale, affaiblissement mental organique touchant l’ensemble des facultés psychiques d’évolution chronique, progressive et irréversible dont il faut souligner l’impact familial et social.

 

Devant toutes démences il faudra éliminer bien sûr :

 

  1. les encéphalopathies de type alcoolique

  2. les dépressions sévères

  3. une aggravation cognitive dans la maladie de Parkinson

  4. une maladie psychiatrique évolutive délirante voire induite par une drogue psycho active ou l’alcool

  5. des séquelles d’accident vasculaires cérébraux

  6. confusion mentale dans les infections sévère, infarctus du myocarde, douleur aigue, déshydratation dans les périodes de vague de chaleur chez le sujet âgé

 

Dans tous les cas les mesures médicales thérapeutique, maintien à domicile, aide à domicile visent à éviter l’institutionnalisation et de conserver au malade une autonomie sociale le plus longtemps possible. Ce pari nécessite un plan prospectif à long terme du grave problème de santé publique du vieillissement de la population et la nécessite de reconstituer des réseaux 40% de la population en 2010 aura plus de 60 ans.

 

Le diagnostic de la démence et l’identification précise sont difficile car il justifient une série d’examen neurologique et iconographique répétitifs permettant d’ajuster le traitement.

Le problème du vieillissement de la population de ses prospectives, préventives à des fins thérapeutique familiale et sociales et loin d’être résolu.

 

Comment définit t on la démence?

 

  1. C’est un trouble de la mémoire important, mémoire à court terme (Alzheimer) et a long terme

  2. Absence de plainte mnésique

  3. Troubles cognitifs : langage, habilité motrice, reconnaissance visuelle, perte de jugement

  4. Troubles du comportement

  5. Dépression possible qui est un possible au mode d’entrée

 

Naturellement l’entourage est directement concerné et ce manifestera assez rapidement auprès des professionnels de santé, s’inquiétant de la perte d’autonomie du parent :

  1.  
    • utilisation des transports

    • téléphone

    • gestion du budget

    • prise de médicament

    • perte de repère connu

L’inquiétude est d’autant plus justifiée que l’Alzheimer s’installe en 1 à 3 ans et d’évolution inéluctable progresse ensuite entre 2 et 5 ans.

 

Il doit être bien entendu et clairement établi que les propositions de phytothérapie du traitement de l’Alzheimer ou de la démence ne sont que des tuteurs et qui dans tous les cas n’apporteront pas une solution définitive ne seront que des propositions transitoires.

Il existe plusieurs propositions qui ont était faite par de nombreux médecins ces proposition devraient être étudier de façon plus régulière et de façon comparative, ce qui est rarement fait :

  1. La plante Monarde (Monarda), elle s’oppose au transport de molécule toxique aux cellules cérébrales mais elle a une interaction médicamenteuse négative

  2. Le Romarin (Rosmarinus Officinalis), elle améliore la mémoire, elle a une prévention en agissant sur la dégradation de l’acetylcholine.

L’huile essentielle de Romarin est recommandée comme celle de la Mélisse, du Fenouil et de la Sauge. L’huile essentielle de la sauge et du romarin sont des antioxydants, il faut encore répéter que l’huile de sauge a par la présence de

thuyone a un effet toxique aux niveau cérébral en particulier épileptogène.

  1. Le Fenugrec, est une source de choline et de béta carotène, elle serait donc active au type de prévention.

  2. La Fève ou Féverole c’est-à-dire Vicia Fabé elle contient de la lécithine et de la choline et donc serait utile en prévention

  3. La Noix du Brésil (Bertho lettia excelsa) elle contient également de la lécithine et choline et est proposé dans la prévention.

  4. Le Ginkgo Biloba plante chinoise millénaire qui agit sur les troubles circulatoires et le vieillissement cérébrale a une action au même titre au niveau préventif, on l’utilise à titre de 60 à 240 mg d’extrait par jours.

Il faut savoir que cette plante agit sur les facteurs de la coagulation et les temps de saignement et que tous les patient qui n’ont pas prévenu les chirurgiens ou leur médecin doivent impérativement le faire car de nombreux incidents postopératoires hémorragique ont était noté en Chine surtout dans les années 90.

Actuellement depuis les années 2000 on considère qu’il existe encore mille accidents postopératoires hémorragiques due a la prise du ginkgo biloba et dont les chirurgiens n’ont pas était prévenu.

5)Curcuma

Curcuma Longa:des observations en Inde ont montré une moindre incidence de l’Alzheimer des populations prenant ce condiment.Ses curcuminoïdes sont anti-oxydants et anti-inflammatoires.Etudes in vitro et vivo par: Cole,Lim(12/2004)Ringman ,Frantschy,Cole(04/2005),Baum,Lam,Cheung(12008)

 

Enfin il faut donner raison à la prudence et à l’excès d’étude qui peuvent induire en erreur dans ce type de maladie qui est une véritable catastrophe sociale.

L’Américan journal of medicine de septembre 2006 propose de faire boire au personne trois jus de fruit ou de légumes et prévoit de réduire de 70% le risque de développer la maladie c’est la projet Kame étudié sur 1836 patients non déments, l’évolution cognitive ce fait tous les deux ans pendant dix ans.

Il faut savoir que les jus de fruits contiennent des facteurs protecteurs vitamine A, C et E qui ont des actions antioxydants les polyphenols présent sont aussi antioxydant et neuroprotecteurs.

Il faut toute fois être très réservé quant à ces études qui nécessitent non seulement un sérieux mais des études parallèles et comparatives qui ne sont pas toujours le cas.

 

En conclusion le pronostic de la maladie d’Alzheimer est donc extrêmement réservé, l’évolution étant catastrophique et pose un problème de vigilance sociale et de santé publique, le pourcentage des seniors s’accroissant avec la qualité de la vie et de soin.

Si on peut émettre quelque doute sur l’avenir de certains traitements, on peut d’or et déjà utiliser des bios marqueurs spécifiques qui peuvent étayer un diagnostic de sensibilité à 62% et de spécificité à 60%. Le facteur H (CFH) et alpha 2 macroglobuline sont ces marqueurs.

L’expérience tente a démontré un corrélation entre l’élévation de la quantité de ces deux protéines et la sévérité de la maladie. Ces tests permettraient de faire un dépistage précoce de la maladie, de faire un suivie de progression et de réponses aux traitements de la maladie.

Auteur Hye et collaborateur dans « Brain » 2006 _ vol.129.

 

Ces tests sont donc en définitive, une solution médiane pour pouvoir suivre la progression de la maladie et surtout la réponse de la maladie au traitement qu’il soit phytothérapique ou non, c’est un progrès considérable à la maladie.

 

 

Démence:Est-Elle un Syndrôme Gériatrique ?

104images-4fondphytob3                      La Démence est-telle un syndrôme Gériatrique ?

Face au viellissement de la population toutes les sociétés modernes sont confrontées à l’augmentation mécanique de la dépendance avec ses indices de fragilité conduisant à la démence et son hospitalisation, institutialisation,maison de retraites spéçialisées ,nombreux relais permettant de resoçialiser l’individu et de prendre  plus précocemment en charge des patients afin d’éviter la progression ou retarder ou stabiliser des troubles cognitifs souvent multifactoriels,la démence n’étant plus qu’une conjonction assoçiative d’une maladie d’Alzheimer,de troubles vasculaires,de lésions des Corps de Lewi et d’autres facteurs environnementaux stress,perte du sommeil,diabète,alcool,isolement.

D’autre part si un dément a perdu son identité,ses délires ou hallucinations sont-ils une réaction instinctive de défense à un milieu devenu étranger ou considéré comme agressif,ou expriment-ils en dehors de toutes pathologies associées aggravant l’état cérébral , un juste rappel de situations désagréables enfouies et préservées dans la Réserve Cognitive.Les ateliers de mémoire et les consultations réservent d’agréable surprise:chant de comptine enfantine à peine ébauchée (notion de  réserve et entretien),réaction à une interpellation par une langue maternelle,devenue inusitée,réaction positive à une odeur ou une bonne fragence de parfum type Lavande ou Jasmin rappelant l’enfance.Enfin de compte ,Lacan écrivait:”l’inconscient est structuré comme un langage” et si cet inconscient n’était que l’expression d’informations  intergénérationnels (l’Inné et l’Acquis) accumulées et préservées dans la RESERVE COGNITIVE.Le phénomène appelé ANOGNOSIE ou CONSCIENCE de SOI dans les DEMENCES est loin d’être éclairçi,et fait apparaitre des contradictions et de faits oû l’éthique reprend sa place.Alancy et Roulier,dans Neurologie de Fevrier 2006,posent ce problème dans une échelle de valeur de Questionnaire de Consciences  de Soi dans les Démences Sévères /QCSDS /et regroupent  3 groupes en fonction des troubles.Certains déments restent conscients de leurs troubles même à un stade avancé de la maladie.C’est dire que cet aspect est primordial dans la conduite et suivis de soins,Conscience de Soi,Conscience de l’Autre et Démences,ne doivent pas laisser la place au jugement moral ou eugéniste

En 1991,Paul Ricoeur  dans “Soi-Même comme un Autre” insiste que la conscience n’est pas un suppôt,c’est une manière d’être.”,s’interroge sur les conditions d’avoir confiance dans la possiblité de l’action,confiance en soi,en l’autre,donc l’altérité.L’individu est de fait ,ipsité:étre lui-même et non autre chose.”le personnage conserve tout au long de l’histoire une identité corrélative de celle de l’histoire elle-même.C’est l’identité de l’histoire qui fait l’identité du personnage”En fait, le récit s’inscrit dans celui des autres,gestes,pensées sont mémorisés,mis en histoire partagée et imbriquée avec celles d’un ou des autres.”

Certains considérent que le malade  s’impose une nécessité vitale de maintenir un récit au prix extraordinaire  voire douloureux de construction imaginaire (fausse reconnaissances) ou compagon imaginaires (hallucinations).c’est pourquoi aborder dans la démence, conscience de l’autre,conscience de soi,échanges émotionnels est une nécessité.

Enfin,il faut non seulement prévenir mais prendre en charge précocemment  pour éviter les facteurs de fragilité précipitant les patients dans la démence:

*Faiblesses:Force de Préhension

*Lenteur:Vitesse de Marche

*Perte de Poids

*Inactivité physique;Epuisement Physique

Les critères de fragilité accroient les risques d’Alzheimer par 2,5

les indices de faiblesses liés à la précarité voient le jour confirmant le rôle délétère de l’urbanisation  (déjà évoqué pour l”Alzheimer:effets environnementaux )et des effets pervers du chomage de longue durée.D’après les Infos de Fréquence M, (Cécile Coumeau/ 21novembre 2013) en marge du congrès d’Urologie:

*Une Etude Finlandaise montre l’effet néfaste,accroissemement  de 2 fois de la vieillesse,,suite à 500 jours de chomage consécutifs,par action sur la longueur des Télomères,LTL( mais pertinence discutée) et accroissement du Diabète,maladies cardiovaculaires et décès;mais l’info ne parle pas des facteurs additionnels Psychologiques pré-existants ou apparus,Alcool ou tabac

*BMJ,fait part d’une étude de l’OCDE sur 11 pays et 12.000 persones oû la précarité professionnelle augmenterait les déficits cognitifs chez les plus de 50 ans..On entend par précarité professionelle:temps partiel subi,emploi sous-qualifié,la durée du chomage,éléments qui induisent:

+Diminution de mémorisation

+Vitesse d’Elocuction diminuée

+Vitesse d’énumération diminuée

Seul élément rassurant rapporté , témoigne du coté positif des campagnes d’information et prévention ,sur 33 pays de l’OCDE;Baisse de la mortalité des maladies cardio-vasculaires:Baisse de 40% des Infarctus du myocarde et divisant par deux pour les accidents vasculaires cérébraux.Mais,il faut insister que la prise en charge médicale est le témoignage de ce net progrès, notamment pour les baisses des décès par infarctus du myocarde passé à 9 % en FRANCE.

La prise en charge de la dépendance dont la démence est lourde et couteuse,d’autant plus que la diagnostic est clinique,les tests d’évaluations n’ont qu’une valeur indicative et de suivi ,les marqueurs biologiques sont des critères hospitaliers et peu fédérateurs,seuls l’hypométabolisme et hypovascularisation cérébrale  au Pet-Sacan permet d’affiner et semble orienter le diagnostic au 20 novembre 2013

Les instances officielles et médicales ont établi des protocles de suivis et de soins nécessaires à la dépendance et démence, l’augmentation des cas et la particulière difficulté de maitrises entrainent fatalement de nombreuses expérimentations d’accompagnements ou socio-médicaux. justifiant débats et échanges.Il faut donc:

1)Faire part des progrès et  visions possibles et de leur controverses

2)Donner les grandes lignes de suivis,grilles d’évaluation et organismes permettant d’encadrer une maladie lourde médicalement et affectivement.les traitements classiques dits anti-cholinestérasiques ou glutamate ne seront pas évoqués du fait de leur faible impact sur l’évolutivité de la maladie,en sachant que près de 150 protocoles  différents sont en cours d’évaluation. dans le monde.

Prospectives:

Les chiffres prévisionnels de la progression de la maladie:

*INPES de Septembre 2012: 850.000 cas En France.Avec 230.500 cas nouveaux par an,soient 1.275.000 dans 8 ans.

*BEH: note une augmentation de 14% de cas  de 2007 à 2010

*Aux USA la situation n’est guère plus engageante:15 millions de personnes . 7,7 millions de personnes agées de 65 ans et plus  en 2030 (5,2 millions en 2011) participeront aux soins et encadrement de l’Alzheimer et maladies apparentées.1,3 millions de personnes  prises en charge au Texas en 2012 .Le coût global soçial et médical est estimé en 2013 à 203 Billions de dollars (un billion=1 Miiiard )  et augmentera de 500 % en 2050 .BCM. Latest Alzheimer’ Statistique US and  Texas ALZHEIMER’S Consortium (2013) .

Prises en charge et ses aléas.

L’institutionalisation ou les accumulations d’incidents médicaux,laissent un goût amer d’echec d’un récit de vie  d ‘un être vulnérable avec souffrance d’autrui passant entre posture de protection de soi-même mal évaluée  ou négation d’une vie pourtant partagée  et compationnelle.Il faut considérer que la démence en institution ou milieu hospitalier est l’aboutissement logique  d’une difficulté de compréhension de la maladie ou de sa reconnaissance ou évolution tardive qui s’inscrit dans  la définition de l’identité de la personne malade et de son accompagnement fusionnel et de son identification sociale.

Il apparait   une  grande difficulté à encadrer une maladie ayant pour support des facteurs de fragilité aggravés par une disparité sociale,précarisation ou isolement,mais aussi,les études récentes sur l’urbanisation laisse à penser que la maladie progresse dans les mégapoles (Karelia 2O10: Ratio superposable en Centre-Afrique,comparé avec des villes d’USA)

Bien que les moyens de communications  (Internet,réseaux sociaux) soient cencés améliorer les contacts,on a la surprise de voir que ces moyens ne sont en fait que des contacts abstraits mais qui se sont soumis à juridiction,et les sénoirs sont paradoxalement peu touchés par ce phénomène.De plus  ,il est symtomatique que pendant de réunions festives ou publiques on est frappé par le nombre de communicants par réseaux sociaux complétement décalés ou s’écartant du but de la réunion originelle.

Une sensibilisation s’est accrue Grand Plan Alzheimer de 2008-2012 avec 44 solutions sur 5 ans ,organisation sectorielle sous l’égide des ARS et les moyens de resocialisation s’organisent avec prises en charges plus précoces des troubles cognitifs et correction des facteurs de fragilité et des facteurs de risques environnementaux:réactions positives à la tristesse du temps qui passe et ne  pas rester sensible à un monde d’inposture individualiste.

APPROCHES PHILOSOPHIQUE,ET ETHIQUE DE LA DEMENCE

La démence peut se définir par une altération plus ou moins globale des fonctions cognitives,malgré  les troubles du jugement,de la parole et perte d’autonomie, l’essentiel est de retenir que le patient a une capacité de communiquer avec l’équipe soignante et ses proches,sur la base d’un langage basé sur une conservation d’une autonomie émotionnelle.Cette capacité peut-être mal interprétée,hallucinations;délires,alors que l’identité narrative du patient évoquée par Paul Ricoeour,son identité demeure mais influencée pae le climat institutionnel,elle s’éloigne du concept de l’inconscient psychanalytique mais fait partie intégrante de l’identité de l’individu  qui s’exprime comme un invariable relationnel.Cet espace précaire nécéssite une compréhension et espace à conquérir permettant relations et échanges.Ce concept est donc une vision de restitution de la vision des soins avec pour but restitution de l’identité,”du pouvoir d’êre “selon  Levinas Emmanuel (Altérité et Transcendance/Ethique et Infini/le Temps et l’Autre)

On n’est donc plus dans un concept rigide institutionnel ou soçial d’une maladie de vieux vulnérable,mais bien de restituer une identité,la reconnaitre,malgré l’oubli du passé et expérience commune.L’identification de l’Alzheimer répond à une Identité Soçiale,élaborée(c’est une maladie de vieux fragilisé,trop façilement exprimée),une Identité Psychologique biographique de la personnalité, Identité Narrative qui s’exprime et se raconte.L’Alzheimer a besoin de reconnaissance par l’altérité et ne peut pas se concevoir comme une fin en soi une maladie de vieux fragilisé.Il est fragilisé mais sa cause est soçiale et institutionnelle.De tout temps la démence et l’autonomie de l’homme ont posé le problème de l’Ethique et Morale:Aristote,Kant,Spinoza,Bergson,Ricoeur,Foulcault,Lévinas.

Même si l’identité est affectée ,elle peut ne pas être considérée comme le reliquat psychanalytique de l’inconscient mais doit conduire à une volonté de reconnaitre le changement de personnalité et oubli du passé qui dans tous les cas reposent sur des identités communes culturelles et permanence d’une mémoire commune.

L’Alzheimer n’est pas une identité solitaire de vieux fragilisé mais  représente par excés l’expression commune institutionnelle et soçiale et.tous les indices pessimistes montrent l’impact dominant de l’environnement,l’urbanisation apparaissant comme un facteur déterminant(Etude Karélia 2010)

Non seulement une gesture compationnelle et accompagnatrice est indispensable,mais la soçialisation doit être révisitée.Il apparait que les facteurs environnementaux sont capitaux,Urbanisation (Lieu de vie intra-muros adapté),ateliers de mémoire(Diminuant ou réduisant les troubles cognitif de 40%),Facteur alimentaires (Fruit et légumes:diminution de 20 % des ratio d’Alzheimer),prise en charge drastique de l’hypertension artérielle(déni thérapeutique de plus de 30%) cause d’AVC,( 50% des AVC feront un Alzheimer)

La fragilité n’est pas une fatalité,si l’autre est atteint dans sa propre identité,il faut la reconnaitre et considérer que le changement de personnalité et l’oubli du passé,est en fait les représentants d’une identité culturelle commune et d’une expérience commune.C’est celà l’Altérité qui conditionne suivi,prise en charge d’un patient qui est notre miroir,l’homme n’est pas un loup pour l’homme (Thomas Mann).Il n’est pas “IL” mais il est “JE” et  “NOUS “.Il est  ” ce qui  sensible au double sens de ce qu’on sent et de  ce qui est senti ”  Merleau-Ponty (Visible et Invisible/1964)

Tout est en place pour passer de la précarité à la conquète de l’éthique,et bientôt sera la fin  des “Machines à Guérir”  (Foucault/1995) mais bien une vision de soins à visée de restitution du pouvoir d’être (Lévinas).L’identité narrative du soi-même de Paul Ricoeur impose une attitude positive bien qu’il soit diificile de définir objectivement le soi-même exprimé(Burgemer 1993) et son contexte soçial( Kitwood 1998)

   POUVOIR d’ETRE , CONSCIENCE de SOi et  CONSCIENCE des  AUTRES                   

                  COMPATIBLES avec La DEMENCE,Oui ou NON  ?

Pour Bergson conscience est coexistence de la vie (1966),mémoire et perception ne sont pas séparables.La conscience de soi est multiple,conscience réflexive,tous les sens,méditations,sensations sont inséparables de la mémoire,une reconnaissance de mon identité,le passé actualisé ,vécu et interprété.c’est le JE qui se reflète dans Nous interactif,ce que désigne Ricoeur comme identité narrative.on pourrait donc prédire que l’Alzheimer est une détérioriation cognitive et mémorisation ou Anognosie,en fait on s’aperçoit qu’il n’y a pas une vision exclusive et qu’il existait des particularités nettes

Le jugement les plus perturbés étaient la conscience des troubles cognitifs,jugements moraux,et mémoire du futur,par contre,connaissance de l’identité et du schéma corporel étaient le moins  perturbés

sous conditions que l’évaluation des patients note une persistance d’une communication par langage/Arroyo-Anlio;Ingrang,Neau,Ormon Acta.Neur.Scand.2006;70;1-37/

Lough,Kipps,Treise,Watson,Blair;Hodhes.Neuropsych.20OO6:

Ces auteurs ont aussi travaillé sur la compréhension émotionnelle des expressions façiales:

déficit de reconnaissance des émotions négatives colère et dégout,déficit significatif pour tristesse et peur, par rapport à une population témoin.Mais dans l’Alzheimer on peut retrouver un déficit des émotions et  reconnaisance des visages/Shimokawa,Yatomi,Anamiz,Ashikhari,Khono,Maki.Dem.Cogn.Disord.2000.

Autres études:

Alzheimer et Délires d’Identité,

l’autre est reconnu ,sentiment de familiarité mais hypo-identification par dépersonnalisation et désinvestissement ( en discussion):Hirstein,Ramachandran,Capgras.Proc.Biol.Sci.1997

Conscience de Soi et Troubles comportememtaux

Troubles dits asoçiaux :vol à l’étalage,aggression sexuelle,problèmes de conduite automobile

Fausses Croyances des Démences Frontales :Gregory.Brain 2002;125;752-64

Mendez ,Chen,Shapira/Jour.Neuro.psy.Neuro.Sci.2006:troubles anti-soçiaux sont définis comme acquis

Troubles de l’Empathie:

Etudes sur démence Frontale et Alzheimer.:lien des actes de paroles avec la cognition soçiale.Cuerva,Sabe,Kuzis and co NeuroPsych.Behav.Neuro.2001

Langage:Fonction Pragmatique du Langage

Si la mémoire de la langue est précocemment atteinte,la mémoire de communication non verbale reste intacte.Si le mot est mal compris,le malade reconnait très bien les gestes d’affection,d’irritation et rejet et les interprète correctement

moindre efficacité de la communication et cohérence du discours,nécéssitant une compréhension des émotions d’autrui /Peter(1995) et Cuerva,Saba Neuro.Bheva.2001

Conscience de Soi,de l’Autre,Je ,Nous,Il,sont le passage témoin des démences en cours d’explorations,il n’y a pas de fatalité et tout doit être mis en place pour ralentir la dilution dans le néant de l’esprit humain,les plans et expériences s’accumulent et c’est réconfortant et nécessaire.

Il faut comprendre et reconnaitre que le dément souffre,

les études psychanalytiques trop rapidement oubliées et les études cliniques permettent de dire que le dément souffre:

1)Il sait ce qui lui arrive d’oû risques de dépression et crise d’angoisse.

2)Il a peur:quel est ce monde qu’il ne connait pas,que lui-veux-t-on,existe-t-il une hostilité

3)j’ai perdu le souvenir des informations mais je peux me souvenir à condition de rechercher,parfois un événement de la vie courante remémorise le souvenir oublié:donc il faut stimuler,collaborer,stimuler,fêter,jouer,détendre

4)Certaines informations dites archaïques,stockage primitifs s’altérent.Cette détérioration de cette mémoire est une perte d’efficacité du refoulement de souvenirs refoulés,tel un nourrisson,l’effacement de moi et du non-moi rend la perception des autres de façon hypersensible,aigue,face à leur angoisse communicative,perceptions qui peuvent induire un délire.

Une attitude compationnelle,de collaboration bienviellante,stimulante permettrons d’éviter les troubles psychocomportementaux:Affectif:Dépression,Anxiété,Psychotique:délire et hallucinations,Comportement:agitation,panique,agressivité.Cette attitude positive permet de restituer à la personne son caractère unique ,par le contact verbal et visuel.

NECESSITE d’ALTERITE ET CONSCIENCE DE SOI ET DES AUTRES

Il faut insister que l’Alzheimer  ne doit pas être  et n’est pas un posture institutionnelle ,une maladie de l’oublie,ni une pathologie du néant,d’une identité personnele éclatée,un vide d’humanité,mais une vulnérabilité presqu’équivalente pour tous si on réfère aux statistiques et cause directes:Fragilité,isolememnt social,déclassement social,malnutrition,urbanisation,déscolaritation,chomage de masse..Il faut non pas prendre soin mais faire le soin.,accompagné ,prendre par la main,être attentif,vigilant, et revenir sur l’émotion rerouvée d’une mémoire passionnelle partagée.L’Alzheimer ne peut plus être considéré comme un exercice rhéthorique de régulations biopharmacologiques, ou soçiales certes réelles,mais insuffisantes pour exprimer ce ratio grandissant qui fait trop référence à l’allongement de la vie sans tenir assez compte de la fragilité et de l’evanescence du comportement humain oû le groupe se dilue dans un “Monde Sans Gravité” oû ne compte que l’instant présent et pervertion du plaisir( Melmann)


Les etats de conscience en mémoire implique la conscience de soi et de la fonction de mise à jour en mémoire de travail.La conscience de soi implique la conscience de soi et la conscience des autres .

Si on évalue le reconnu  du malade  lui-même  peut estimer le déclin de façon progressive: et s’adapter

1)Conscience du Déclin ; peut  être perçu au début,considérée comme s’insisnuant progressivement dans la vie quotidienne.Elle est consciente dans la perte progressive de certaines taches complexes.Capacité de se situer dans sa propre histoire presque intacte.

2)Relation avec soi-mëme.dans les groupes de paroles,le patient se voit en handicap et limitation mais   s’adapte devenant:

*Une maladie mentale invisible  des autres

*ou   Limitations des actes dues à son état ou ajustement des réponses émotionnelles,protection de soi-même et de la normalité vers l’intégration.

3)Le fait de devenir vieux,la maladie fait partie intégrante du processus de vieillisement mais de façon plus accentuée

4)C’est un compagne de voyage,à laquelle il faut s’habituer

5)Les perpectives envisagées par le malade

*Abandon de certaines actions,pouvant être perçue comme une libération et donner le pouvoir de surmonter l’obstacle

*Force mentale:

+Avec possibilité d’oublier en s’isolant

+Compter sur les autres et se rendre utile

+Penser à la perspective de la manière dont les autres peuvent aider,partager les moments intenses et douleurs

Pour Clare(2002 et 2003) il existe une prise de conscience et le maintien du soi (du Self)mais le soi c’est JE et la perception des autres.,la présence de la maladie peut être considérée comme une menace.,d’oû les tentatives de regagner le contrôle,essai de normalisation,du maintien du self,de dominer les difficultés et maintenir la continuité.les autres ou représentation du regard des autres  qui est la représentation soçiale de la maladie,métaphore et images qui alimentent l’anxiété.

En fin de compte la main tendue de l’autre est capitale,même si’il existe un immense pouvoir de mots et etiquettes de nos vies..Enfin de compte dans la communication,20% de verbal (7%) de parole,13 % est de comprendre et raisonner),mais en fin de compte 80% de la communication est de type non verbal ECOUTE et RETENUE.Si le comportement du corps ne confirme pas la parole,celle-çi est oubliée,seul le geste est entendu.

PROTOCOLES ET PRINCIPES DE BASES DE SUIVIS D ‘UNE DEMENCE

Les  principes  sont énoncés dans l’HAS d’avril 2012, et donnant les classifications américaines DSM-4TR et NINCDS-ADRA:appelés Bases d’Annonce du Diagnostic et Accompagnement

Actuellement sous l’egide des Agence Regionale de Santé (ARS),les sectorisations d’offre de soins s’installent :unité de soins gériatriques ,ou neurologiques en relation avec les structures d’acceuil et l’élément pivot le médecin de famille

*Hospitalisations:SAU/UGA/MCO/SSR gériatrique et UCC/SSR Plaies et Cicatrisation/USLD/EPAD

*Hopital de jour:Mémoire/Plaie et Cicatrisation.

*Consultations:Geriatrique,Psychogeriatrie,Memoire,Plaies et Cicatrisation

*Orthophonie,Soins Infirmiers,Ergothérapie,Ateliers mémoire,Kinésithérapie,lieu de Vie ,Musicothérapie,Art Thérapie

Le médecin de famille en relation avec les centres mémoires et psychologiques s’orientant sur des critères de grilles ayant valeur d’indice fort mais non critère diagnostic:

*MMSE/Horloge et 5 mots

*Echelle d’autonomie de Katz

*Grille AGGIR:autonomie (pour la caisse maladie)

*Echelle de Dépression Gériatrique:GDS

*Mini-GDS

*Echelle de Zarit (fardeau des familles)

*Algoplus:Douleur

*MiniNUTRITIONAL Assement:MNA

*Inventaire Neuro-Psychiatrique NPI-ES

L’essentiel est de repérer ce que représente un trouble cognitif et de reconnaitre un  ou plusieurs signes d’appels engageant prise en charge précoce .Tout n’est pas encore accompli en matière d’Alzeimer.Dans tous les cas,il faut optimiser le bien être en sachant qu’une prise en charge précoce intervient sur un malade qui développe des représentations influencées par des sources personnelles,contextuelles,soçiale et que ces représentations guident les actions ultérieures et influence sur l’humeur et la réadaptation (Clare 2006).,et il faut maintenir les actions valorisantes,les habilités acquises.

 

Un lieu d’Acceuil pour Alzheimer (Le Monde.15 novembre 2013)

il faut rapporter l’expérience Hollandaise à De Hogeweyk,avec 152 résidents (age moyen 83 ans) groupés par 6 ou 7 dans une structure agréable:supermarché ,coiffeur,kiosque à glace,salle de spectacle,kinésithérapeute, restaurant de standing,exposition,la composition des “maisons” ne sont pas regroupées par pathologies mais sur l’ancien mode de vie,7 ambiances recrées respectant tradition,religion,culturelles,racines familiales.Pas de limitation de sorties dans le périmètre du village ou heures fixes pour repas.Coût:17,5 millions d’Euros par l’Etat, 2 millions par Sponsoring.Une création exemplaire mais surtout à appliquer largement.

La réflexion de Bryne et Davis du Lancet d’octobre 2012 sur “les visions paralleles en tunnel de la recherche sur la démence” ainsi que le concept de fragilité de nombreux systèmes physlologiques des démences de Clegg et Young de Lancet 2013 sembleraient-ils trouvés un écho favorable par une telle expérience qui devrait se généraliser.Il faut une intervention précoce et combatttre l’effet systèmique de la précarisation du sénoir et de sa fragilisation, authentifiés par les résultats de la cohorte Optima de Rolfson 2013.Enfin,il est trop tentant de considérer que la démence est une maladie de vieux,ce que les chiffres ont tendance à montrer (50% des plus de 85 ans), et  serait donc  quasi inéluctable,en fait le travail de fond de dépistage précoce,luttes contre précarisation , malnutrition et les facteurs de faiblesse et repenser l’urbanisation ne font que commencer.

Ne jamais oublier,l’homme c’est : JE, Je COMUNIQUE,Je vie EN SOCIETE et s’entourer de Stratégies de COPING Positives,et ne pas oublier la présence de réserve cognitive chez le dément,on parle même d’excédent cognitif démentiel avec Latour.Lenor.2003

Dengue et Plantes;Futures Applications ?

                 Plantes et Dengue,une Application Péréenne?

 

La Dengue est une Arbovirose tropicale transmises par des moustiques du genre Aedes Aegypti .Pour l’OMS ,40% de la population mondiale est exposée à la Dengue.Elle est présente aux Antilles mais a fait son appartion dans le Sud de la FRANCE plus de 9 régions touchées ,introduit en 2004 dans les Alpes Maritimes,en Octobre 2014 ,un 4 éme cas a été découvert avec pour vecteur AEDES  ABOPICTUS ou Moustique Tigre.Les études de l’OMS montrent que le territoire d’infestations des vecteurs  s’est étendu,l’espèce Abopictus classiquement d’habitat rural est devenu péri-urbain,et en pourcentage de ratio pratiquement équivalent aux espèces Aegypti et Abopictus  .Ratio constaté au Pakistan dans la région de Rawalpindi,en Floride plus de 49 cas,14.000 à Porto Rico, sud Est du Brésil sur le fleuve Rio, de 2008 à 2015 les cas ont triplé au Brésil (De  1,2 millions de cas à 3 ,2 millions)Invasion du Japon alors qu’il avait disparu depuis 70 ans.Franco-Road ,Grag 1999/Broks Int Med Entom. 2003

.Dès 2006,l’Etat Français a mis en oeuvre un dispositif de lutte contre  les risques de déssimination de la Dengue, Projet Dengue Tools,des tests séologiques ont vû jour avec

Le RT-PCR,IgM et IgG:

De J-O à J-5:RT-PCR Seul,J-5 à J-7 RT-PCR- et Sérologie;après J -7 sérologie seule

Le test de détection antigéne NS1 est indiqué de J -0 à J-5 en zone épidémique,le test AgNS1  négatif doit être confirmé par RT-PCR et ou Sérologie.

La maladie à déclaration  obligatoire n’a pas de traitement spécifique,depuis fin 2015-2016 ,un vaccin  mis sur le marché.CYD-TDV.Pour les modalités voir note de synthèse de Juillet 2016 de l’OMS /2016-91-349-364.Dautres Essais sont en cours ,sachant que la dengue guérissant entraine une immunité spécifique génétique.Fait important les soins prodigués ont entrainés une baisse de la mortalité de 20 % à 1 %.

Recherche d’un anticorps de surface reconnaissant le virus (Quatre Sérotypes)

La maladie incube en 4-7 jours (Maximum 12 jours),souvent sans symptôme dans 50-80% des cas.Puis syndrôme fébrile avec signes multialgiques (céphalées,arthalgies,lombalgie,douleurs musculo-tendineuses),et peut se compliquer en forme hémorragique,choc et défaillance des grandes fonctions ,surtout entre le 3 ème et 7 ème jour.Les formes sévères touchent 1 % de la population souvent les enfants de moins de 15 ans.Le risque épidémiologique est élevé aux Antilles puisqu”en septembre 2010,40.000 cas ont été évoqués dont 5500 confirmés.(BEH  33-34/20 septembre 2011, Etudes Epidémiologiques par Quénel,Rosine,Cassadou,Ardillon)

 

Problémes Posés

1) Protéger les populations exposées ,  précarisées ,et l’enfant

2)Protéger des populations n’ayant pas accès aux soins d’urgence ou à la future vaccination,quel sera son prix,sera-t-elle accessible et les programmes seront t-ils  à la hauteur des enjeux,car se profile  l’extension de la maladie avec le réchauffement climatique.,dans ce sens les plantes peuvent représenter une alternative simple et possible mais qui demande explications et finalisations

 

Les Mesures Primaires de lutte épidémiologique

*Répulsifs,Diffuseurs électriques,vêtements amples  et larges,Insecticide,Moutiquaire avec répulsif

*Protection collective:avec suppression des gites larvaires ,eau stagnante (Vases,Récipients des jardins,récipients de récupération d’eau,favoriser l’écoulement de l’eau,tout stockage attirant l’eau) .éradications des zones sauvages de poses d’ordure,marigots.

* S’informer:Ministére de la Santé, Inpes,Invs,HCSP,Inserm,Education sanitaire soçiale et scolaire.OMS.

 

 

1)Les Plantes Traditionnelles Utiisées dans la Dengue

Selon ,Nom, famille,composants ou Extraits  en cause,Auteurs

On compte  31 espéces et 24 familles de plantes à activité Anti-dengue par faits traditionnels et preuves de laboratoire.DE 1997à 2012,69 études ont été pratiquées,mais les faits objectifs cliniques restent à démontrer,d’autant que l’OMS  déclare que 80 % de la population touchée par la Dengue se traite par les plantes

 

  • Altermanthera Philoxeroides,Aramanthacée;,coumarine et surtout extrait ether petroleum/Jiang,Luo,Kuang First Mil Med Univers.2005

 

  • Andrographis Paniculata;Acanthacée ,extrait methanolique;Tang,Ling;Koh;Chye,Voon BMC Alert.med 2012
  • Aziradchta Indica,Mélaicée;extrait aqueux;Parida;Upadhya,Pandya,Jana J;Ethno.2002
  • Boesnbergia Rotunda,,Zingiberacée,dérivés cyclohexynyl chalcone et panduratine;Kiat,Pipen;Yusof,Ibrahim;khalid;Rahman Bioorg med Chem Lett.2006
  • Carica Papaya;Caricacée,extrait aqueux About Helalth Dengue Febver med 2011
  • Cladosiphon Okamuranus,Euphorbiacée,;extrait éthanol;Klawikkan;Nukoolkarm and co Thai ¨Plants extracts against dengue MU JPharm 2011
  • Cryptomenia Crenulata,Chorariacée,Focosidane(polysaccharide)Hidari,Takashahi;Arihara,Nagooka Biochem.Biophys.Res Com2008
  • Cymbopogon Citratus,Poacée,Extrait methanolique;Tang,Ling;Koh;Chye BMC Compl.Altern;Med 2012
  • Euphorbia Hirta,Euphorbiacée,Extrait aqueux.The Cure Libary 2007, dengue fever ;cure using tawa-tawa aka gatas-gatas weed
  • Flagellaria Indica,Flagellariacée,extrait éthanol.Klawikkan,Nukoolkarm and co in Thai plants against dengue 2011
  • Gymnogonrus Griffithsia,Phyllophoracée,Polysaccharide sulfaté;Talarico;Zibetti;Noseda,Duate and co Antivir.Res 2005
  • Gymnogongrus Torulosus:Dl -Galactane Antivir Chem  Chemther 2002.Pujol,Estevez,Carlucci,Ciancia and co
  • Hippophae Rhamnoides,Elaeagnacée,Extrait feuilles,Jain,Ganju,Katyal,mishra,Chandaand co Phytomed 2008
  • Houttuyania Cordata;Saururacée,Extrait éthanolique,Klawikan,Nukopolkarn  and co MU J Pharm 2011
  • Leucaoena Leucocephala;Fabacée;Galactommanne des graines ;Ono,Wollinger,Rocco;Coimbra;Gorin;Sierakowski.Antivir Res 2003
  • Lippia Citriodora;Verbénacée,Huile essentielle;Ocazionez,Meneses;Torres,Stashenko.Me Inst Oswaldo Cruz 2010
  • Meristiella Gelidium;Solieracée,Carragagenane Kappa,Tischer,Talarico,Noseda and co Carbohyd Polym.2006;63:459-65
  • Mimosa Scabrella;Fabacée,Galactomannane.des graines.Ono,Wollinger and Co Antivir Res 2003
  • Momordica Charantia,Curcubitacée,,Extrait méthanoliques.Tang;Ling;Koh;Chye;Voon BMC Altern.med 2012
  • Ocinum Sanctum;Labiée,Extrait méthénolique;Mohan,Amberkar,Kumari.Int Jour Pharm.Sci Rev.2011
  • Piper Retrofractum;Pipéracée,Extrait ethenol dichloromethane.Chansang,Zahiri,Bandidhi,Boonruad and co from Thailand.Jour Vector Ecol.2005
  • Psidium Guajava,Myrtacée,Extrait aqueux feuilles.Healthy Lifestyle 2010/Cure Library 2007
  • Quercus Kusitanica;Fagacée,Extrait methanolique grainesMilianan,Kit,Devi,Hashim,Yusof Southern AsainTrop.Med Public Health.2006
  • Rhizophora Apiculata;Rhizophoracée,Extrait éthanolique.KlawikkanNukoolkarn,Yoksan and co   Plants Thai.MU JPharm 2011
  • Tephrosia Crassifolia,Madrensis,Viriflora;Fabacée,Flavonoïdes glabbranine et dérivés.Sanchez.Garibay.Taboada,Ruiz.Phytother.Res 2000.
  • Uncaria Tomentosa,Rubiacée,Alcaloïdes Pentacyclique indole enrichi. Reiss; Srin,Valente,Sampaio,Siani,Gandini;Azeredo and co Immunopharmacol 2008
  • Zostera Marina,Zosteracée;action anti-adhésive P-Sulfoxyacide cinnamique et acide Zosterique.Ress;Costin;Fink;McMichael;Fontaine,Isren;Licheal.J Antiviral 2008

 

 

`

2)SEIZE PLANTES à Haut Pouvoir anti-Dengue,sur les 4 Génotypes++++++

 

Action à partir de faible concentration à 5 microgr Ml sur les 4 génotypes du virus de la Dengue.Toutes agissent in vitro sauf Leucaena Leucocephala.

  • Potential Anti-Dengue Medecinal Plants /Journal Nat Med 2013 67,(4)677-689/Siti Latifah Abd Kadir,Harisun Yaakob,Razauden Mohammed Zulkiffli
  • Vijayan,Ragu,Ashok,Dhanaraj,Surej.Antiviral Plants of Nilgiris Indian Med Res 2004,120:24-29
  • Garcia,Talaricp,Almeida,Colombres ,Duschatsky,Damonte Virucidal activity of essentiel oil from aromatic plants argentina.Phytother Res 2003;17:1073-75
  • Phytolarvicide for the control of dengue vector ,Aedes Aegypti.Grzybowski,Tiboni,Da Silva,Chitiolilna,Passos,Fontana  Braz Pharmacognosy 2011.22:549-557

 

  • 1)Almaraenthacée    Alltermanthera Philoxeroides
  • 2)Chordariacée       Clodosiphon Okumuranus
  • 3)Euphorbiacée         Clagogynus Orientalis

 

    • 4)Fabacée
    •   Leuca Leucocephal
    • 5 )Thephrosia Crussifolia

6)Thephrosia     Madrensis

 

7) Thephrosia Viridiflora,

 


  • 8)Fagacee     Quercus Lutisatica
  • 9)Halymennaicée    Crtiptonemia Crenulata
  • 10)Phyllophoracée    Gymnogongrus Griffithsia
  • 11)Pipéracée    Piper Retrofractum
  • 12)Rhizophoracée Rhzophora Apiculata   
  • 13)Solieracée Meristiella Gelidium
  • 14)Verbenacée
  •    Lippia Alba
  • 15) Lippia Odorata

 

  • 16)Zosteracée   Zostera Marina

 

 

Carica PAPAYA,une nouvelle option contre la Dengue?

 

 

  • A propos de 228 patients traités par jus de feuilles ,sur 3 jours.Accélére significativement l’accroissement du ratio des plaquettes dans  l’état fébrile de dengue et fièvre hémorragique de la dengue.
  • Evid .Based Complent Alternat.Med 2013 :2013,616737/Subenthiran,Choon,Cheong.Thayan,Teck,Muniandy,Afzan,Abdullah,Ismail

 

 

  • <<<<<<Carica Papaya une nouvelle option.??
  • A propos d’une métaanalyse sur  de publications sur 10 ans .7 Etudes incluses.avec une recherche animale,un cas reporté,Trois séries et deux essais randomisés.Il a été défini des possibilités d’ouvertures thérapeutiques  sans élément suffisant pour conclure.Ann.Med Health Sci Res 2014.Mai.4(3)320-4 /Sarala,Pakinikar

 

 

* <<<<<Un Coktail de Phyllantus de Malaisie antiDengue Virus 2

Les effets de 4 espéces de Phyllantus en coktail aqueux et méthanolique des variétés Amarus,Niruri,Urinaria,Watsonii; et leur composants polyphénoliques identifiés.:Acide gallique,graninine,syringine et corilagéne ont été identifiés..il a été montré une inhibition de 90 % du virus de la dengue DENV2 offrant une opportunité thérapeutique à explorer. BMC Complem.Altern Med 2013 Juillet  26.123-13-92/Lee,Tang,Rathkrishnan,Wang,Ong,Manikam,Payne,Jaganath;Sekara

 

La vaccination apparait une voie royale contre la Dengue,pourtant,en proximité des grandes pandémies tropicales,des solutions d’urgence,s’imposent et apparaissent 3 études donnant une certaine espérance d’intervenir précocemment.Donc études à prolonger.

 

 

*<<<<<Deux  Etudes importantes in vitro agissant par inhibition virale par action sur la Protéase virale NS2B-NS3 Dengue.

 

1)<<*Extrait méthanolique de feuilles de VERONIA CINEREA

<<*Extrait Ethanolique de tige de TRIDAX PROCUMBENS

Trop.Biomed .Jiun 2014/31(2)286-96/Rothan;Zulgaman;Ammar;Tan;Rahman;Yusof.

 

2)Evaluation des TERPENOIDES d’AZADIRACHTA INDICA (Meliacée), action sur la protéase  NS2B-NS3 du  virus de la dengue

<<<<*Action in vitro de 5 terpénoides :Nimbine;Desacétylnimbine;Desasacetylalanine,Solannine,Azadradinine.

<<<*Agissent sur les 5 sérotypes .

<Muruguanandaw;Chasithanya;Mutukaikodi ;Surruya JVector Bone 2014

<Diwadi;Tripathi;Mishra .Jour Vector Borne Dis .53 .Juin 2016/156-161

 

*3)<<<<<Une Etude importante concernant les troubles plaquettaires causes des syndrômes hémorragiques de la dengue:

<<<<<<<<<Etude sur le TAWA-TAWA ,l’extrait d’EUPHORBIA HIRTA.

Une etude du mécanisme d’augmentation de l’activité plaquettaire par une décoction et extrait alcoolique d’EUPHORBIA HIRTA.Projet National de Santé des PHILLIPINES.5 janvier 2011.Naridal;Manalo;Ngo;Lopez;Luna

Donc 3 études à suivre et conclure.

 

PLANTES ANTI-DENGUE  VALIDEES PAR LES TESTS IN VITRO ou IN VIVO

 

 

Amaranthacée:Alternanthera Philoxeroides /Plante entière dans  Ether de pétroleethyl  ester ou Coumaine in vitro /Jang;Luo;Kuang 2005

Chordariacée:Cladosiphon okamuranus / Plante entière dans extrait ethanolique/in vitro/Hidari;Takabashi 2008

Euphorbiacée:Cladogynos Orientalis/ Plante entière dans extrait éthanol;in vitro/Klawkhan;Nukoolkarn 2011

Fabacée:Leucaena Leucocephala/Extrait aqueux de plante entière/ in vitro et in vivo /Srivastana;Kapoor 2005

Fabacée :Tephrosia crassifolia./Fleurs et feuilles ,extrait flavonoïdes/ In vitro/ Sanchez.2000

Fagacée:Quercus Lusitanica/ Graines dans extrait Méthanol/In vitro/ Mulawan;Kif 2000

Halymeniacée:Cryptonemia crenulata / Plante entière /Extrait polysaccharide In vitro/Talarico,Zibehi  2005

Phyllophoracée:Gymnogongyrus grifithsiae./ Plante entière dans Extrait ploysaccharide/In vitro/Talarico;Zibehi.2005

Piperacée:Piper Retrofractum/ Plante entière dans  Extrait ethanol/In vitro/Klawkhan;Nukoolkarn 2011

Solieracée:Meristeillea/ Plante entière/Extrait polysaccharides/In vitro/Chansang;Zahiri.2005

Verbénacée:Lippia Alba/Lippia Citrodora/ Plante entière en Huile essentielle/In vitro/Oscazionoz;Menesco.2010

Zosteracée:Zostera marina/ Plante entière en huile essentielle/n vitro;Rees;Costin.2008

 

Dengue, Scutellaria Baicalensis,Riposte Future?

                  Le Scutellaria  Baicalensis,une reponse à la Dangue?

 Cette labiée a déjà été traitée,cette plante est d’utilisation commune en Russie,Chine,Japon et Corée.

Utilisations Traditionnelles

Chine:Nausée,fièvre,Epistaxis,Abortif,Infections intestinales et respiratoires

Russe:Hypotenseur,Sédatif

Nouvelles Données

Digestive,anti-allergique,immunostimulant,anti-histaminique,Antibiotique,Antiviral de l’hépatite B,Anti-athéroscléreux,anti-aggrégat plaquettaire,anti-oxydant

Données Expérimentales

Neuroprotecteur,Hépato et Cardioprotecteur,Anti-viral et anti-cancéreux in vitro à explorer agissant sur Sein,Foie,Prostate,Ovaire.

              Données Pharmacologiques essentielles Anti-infectieuses

*BAÏCALINE:Antibiotique sur Staphylocoque Doré résistant,agit en synergie avec tetracyline.Ralentit la Réplication du VIH et réduit les T Lymphocytes

*WOGOLINE:agit sur le virus de l’Hépatite B

        Les Extraits de Scutellalaria inhibent la réplication du virus de la DENGUE

D’après BMC.Zandi,Lim,Rahim,Shu,Teoh,Sam,Daniami,Tan,Abubakar.Complementary and alternative medecine 2013,13-91/29 avril 2013

Utilisation expérimentale d’un extrait aqueux de racine agissant sur 4 stéréotypes de virus de la Dengue(DEHV):infection et réplication .L’explication n’est pas totalement expliquée,les auteurs parlent d’ambiguité sur les termes des effets sur la réplication .il apparait que des flavonoïdes telle la Pinostrobine agit contre la protéase DENV NS2B/NS.Par ailleurs,on sait que la Baïcaline et Wogoline agissent sur l’inactivation de l’ARN polymérases cellulaires.

Ces actions suggérent une action virucide contre la Dengue,pouvant lutter contre la virémie plasmatique  DENVS des sujets infectés.

Il apparait que Scutellaraia Baïcalensis en extrait aqueux et sa baïcaline sont des hauts potentiels ANTI-DENGUE,faisants suite à ses effets anti-viraux connus sur le virus influenzae H3N2 et Hepatite B.

Le moustique Tigre vecteur de la Dengue est apparue sur le territoire français, ces études préliminaires seront-elle l’ouverture à une application thérapeutique du Scutellaria Baicalensis.,d’autant que les essais in vitro ont montré:

*Un Effet Protecteur Prophylactique,

*Une activité contre l’Adsorption  Virale Cellulaire,

*Une Inhibition de la Replication Virale Intracellulaire,

*Un effet Virucide Direct.

Bibliographie

*Binding aspects of Baicaeine to HIV-1 integrase.Ahn,Lee,Kim,Son,Shin?Moll.Cell.2001;12;127-30

*Study on the interaction mecanism between DNA and the main active components inscutellaria.Sun,Song,Qiao,Mu,Zhang.Sensor Actuat B2008.128.799-810

*Mode d’action sur Virus influenzae  et Hepatite B,de flavonoïde5,7,4-Trihydroxy-8-méthylflavone du Scutellaria.Nagai,Suruki,Tomimori,Yamada.Bio;Pharm;Bull.1995.18;295-99

*Activité antivirale In vitro sur le virus 2 de la Dengue de fisetine,rutine,naringenine/Zandi,Teoh,Sam,Wong,Mustapha,Abubakhar.Virology.Jour.2011;8;560

*Flavones enhances dengue virus type-2(NGS.Strain)Zandi,Lani,Wong,Teoh,Sam,Johari,Mustapha,Abubabkar.Molecules.2012.17,2437-2445

Le Mesocarpe du Fruit de Balanites AEgyptiaca et sa saponide sont larivicides sur le moustique vecteur  de la Dengue,Aedes Aegytpae (Chapagain et Weisman/2003),et action identique avec Quillaria Saponaria

Actualités  dans “RECHERCHE” le 7/ 09 /2014:le probléme du Virus Ebola

L’émergence de nouvelles épidémies virales dangeureuses et mortelles,sans traitement patent,font apparaitre régulièrement des traitement insuffisamments testés ou explorés voire sans preuve.Ce fut le cas du SIDA actuellement sous contrôle avec la trithérapie,espérons que La dengue ne prendra pas un chemin tortueux.Par contre,pour le virus Ebola apparaissent des bizzareries,sans preuve,il ne faut pas entrer dans la prophétie lithurgique:Chlorure de magnésium,Vitamine C ,argent colloïdal,ou

préconisation de plantes immunostimulantes type Eleuherocoque ou Echinacée sans preuve,voir des lavements de remèdes de plantes !!!!.

Il faut citer une publication en ligne de BMJ 2014,publié en Septembre 2014:349:g5838 oû des essais cliniques à la Mélatonine sont évoqués pour le virus Ebola sur la base de :

Srinivasaan,Mohamed,Kato,Melatonine et infections bactériennes et virales.Recent Pat Endocr.Metaimmun,Discov.2012

Geisbert,Young,Jahrling,Davis,Kagan,Hensley.Troubles coagulation et Ebola JInfect Si 2003

Escames;Acuna-Castroveijo,Lopez,Tan,Maldonado,Sanchz-Hidalgo,Leon,Reiter,JPharm Pharmacological 2006

Ces indications ne sont pas acceptables et à récuser.

Les recherches virologiques   très actives sur le virus  Ebola sont confrontées à cette nouvelle épidémie qui s’étend.

On estime à 10.000 de sujets infectés, et près 3000 décès en Octobre 2014.L’Institut NIAID parle de recherche avec protection durable.Roche travaille en collaboration avec la firme TIB MOLBIOL.Novartis en assoçiation avec NIAID travaillent sur l’inhibition possible du virus Ebola.Un serum Zmapp a été testé semble t-il avec succès.Les résultats de la  mélatonine n’est pas encore connus  et ont-t-ils été autorisés ?

Dans tous les cas respecter les rêgles d’hygiènes élémentaires diffusées par les services de santé et OMS

 

Dependance Alcoolique

fondphytob3la mortvin313 copieTraitement phytothérapique de la dépendance Alcoolique

Le classique adage que l’alcoolique a un pavot dans son encéphale est vérifié par le métabolisme de l’alcool qui se transforme en acétaldéhyde formant avec les amines cérébrales des dérivés hallucinogènes et morphiniques,donc agissant sur les mêmes récepteurs morphiniques cérébraux.Ainsi il faut considérer l’alcoolisme comme un véritable phénomène addictif morphinique.D ‘autre part,l’alcool intervient sur le système microsomial(MEOS)du réticulum endoplasmique qui s’auto-entretient avec l’alcool et provoque une véritable adaptation enzymatique permettant de consommer plus d’alcool.
C’est dire que la prise en charge de la dépendance alcoolique ne se résume pas uniquement qu’à la résolution de problèmes psychologiques,familiaux ou sociaux mais aussi aux phénomènes physiologiques de la dépendance et de son versant pervers de l’effet gratifiant du plaisir(le déplaisir devra être évoqué).Il ne faudra donc pas s’étonner que 3 alcooliques sur 7 peuvent sortir de leur dépendance au prix d’un long parcours de récidives,rechutes,drames familiaux oû tous les acteurs médicaux,sociaux ,cures,services d’alcoologie ou associatifs sont sollicités.
Fort de cette analogie physiologique entre morphine et alcool ,sur la base des études des français Brissemoret et Challamel(1920) et des études allemandes ,le Dr LARIVE,a repris l’etude initiale formulée pour le traitement de la dépendance à la morphine(Congrès Franco-Canadien /communiqué de septembre 1985) et réactualisé cette étude sur 30 dépendants alcooliques.
Plantes proposées :
L’EPINE-VINETTE /BERBERIS VULGARIS
L’AUNEE /INULA HELENIUM
L’HYDRASTIS(au tableau A)/HYDRASTIS CANADENSIS
MALICORIUM/GRENADIER
Chimiquement
L ‘alcaloïde Berberine de l’Epine Vinette est spatialement identique à la morphine.Le dérivé Hélénine de l’Aunée ne fait que renforcer la formule chimique et l’analogie avec la morphine.Du fruit du Grenadier,le Malicorium,n’est utilisé,que pour les propriétés astringentes de l’écorce atténuant l’action spasmodique de la berbérine
EPINETTE VINETTE
Oseille des bois,
Tradition :
Fruit :fébrifuge,antiseptique,rafraichissant en Egypte
Racine ,ecorce de la tige:tonique amer,fébrifuge,dysménnorhées,métrorragies
Feuilles :diarrhée
Expérimentalement,les auteurs signalent endormissement chez le sujet sain et fatigué.
Par contre,il signale le coté toxique de la berbérine avec troubles respiratoires,tremblements,convulsion et hypotension
Pharmacologie de l’Epine Vinette
Berberine :
A la dose 25 cg /jour,la berbérine provoque :
Embarras gastriques,retrouvé dans l’ étude de 1985
Contraction utérine
Cytostatique et cytotoxique
Berbamine :
Hypotensive
Fébrifuge
Agit sur les Leshmanioses
Lithiases biliaires et Urinaires
Magnoflorine :
Hypotensive
Contre-Indication de l’Epine Vinette
Grossesse
Diarrhée

 

AUNEE
Tradition :Panacée
Tonique ,stimulant des muqueuses,sudorifique,apéritive,bactéricide,anti-septique,diurétique.Plante présenté dans beaucoup de préparations antalgiques au Tibet(Khyün-Ina)
Anti-spasmodique et expectorant
Tonique amer digestif,anti-nauséeux,aromatique
Anti-spasmodique urinaire et gynécologiques
Indications Actuelles
Racine :coupée en tronçon 15 à 40g/l (3 à 4 tasses /j) ou teinture mère :10 à 20 gouttes
Anti-bactérien
Anti-tussif,Béchique
Tonique
Leucorrhée

 

HYDRASTIS
Traditionnellement :troubles fonctionnels ou infections gynécologiques,expectorante,sédatif de la toux,considéré comme un succédané du Quinquina,anti-septique
Chimie
HYDRASTINE ,alcaloïde proche de la morphine,l’Hydrastine se transforme en une formule voisine de l’Opium,la Narcotine
Action Pharmacologique
Hydrastine :

Dépressions des fonctions cérébrales,à hautes doses excitation,convulsion,voire décès,d’oû usage strictement médical
Circulation :
A faible dose :accélère le pouls,vasoconstriction,élève la tension artérielle
A forte dose :abaisse la fréquence du pouls,arythmie et hypotension
Hydrastinine :
Hypotensive
Fébrifuge
Agit sur saignements hémorroïdaires,hémorragies utérines
Posologie de l’HYDRASTIS
Extrait fluide 0,5 g à 4 g/j/ 2 à 3 fois par jour
Teinture-Mère au 1/5 :10 gouttes toutes les 2 heures
On ne donne ni poudre ni infusion
Contre-Indication de l’HYDRASTIS
Grossesse
Hypertension artérielle

ESSAI THERAPEUTIQUE DE CHALLAMEL et BRISSEMORET
1ère modalité :
Extrait sec de Berberis 0,05g
Extrait de Malicorium 0,25 g
Pour une prise de 5 à 10 g/j.L’effet se manifeste au bout d’une demi-heure et se prolonge pendant deux heures
Brissemoret note que :
-Le premier jour de démorphinisation,le pouls est petit et fuyant,puis devient lent et ample
-La berbérine endort le morphinomane,mais en veille,le jugement reste normal
-le patient ,un peu ivre,éprouve de l’obnubilation,progressivement le syndrome de manque disparaisse graduellement,puis le malade s’endort et se réveille sans éprouver de lassitude
l’Hélénine était ajouté comme énergétique,reprise de poids
2ème Modalité
Extrait sec de Berberis 0,05g
Extrait sec de Malicorium 0 ,15g
Hélénine 0,002g
Le tout pour un paquet,3 fois par jour,sur 15 à 20 jours
3ème Modalité
Extrait sec de Berberis O,15g
Extrait de Malicorium 0,50g
Pour une prise,une heure apes prendre 0,60 g de poudre d’Aunée
Les auteurs concluaient sur :
1)une désintoxication morphinique sans période préparatoire
2)d’atténuer les risques et les souffrances du patient
3)de prévenir les rechutes
4)d’accélérer le retour vers un état normal
Le Dr Parturier (1934) a proposé une autre modalité thérapeutique :
Hydrastis dans une infusion très chaude dans laquelle on ajoute à dose progressive d’extrait fluide ou intrait de Berberis de 50 gouttes deux à trois fois par jour selon les réactions,jusqu’à 100 gouttes 3 fois par jour le 3ème jour

Enfin,on peut ajouter de l’AVOINE en décoction à 20 g/l ou Teinture -Mère 40 gouttes le soir,pour son caractère fortifiant et sédatif par son alcaloïde,la Gramine

Congrès du Centre Culturel Canadien(Septembre 1985 /Communiqué DR LARIVE

/Le point sur la phytothérapie / Pr Beliveau,Chandler,Adjanonoun) sur
30 dépendants alcooliques
Ratio de consommation journalière d’alcool : 80 g /j à 460g /j(des séries prenaient 20 bières par jour,15 à 20 apéritifs anisés par jour ou 2 bouteilles de wisky par jour)
10 à problèmes psycho-sociaux sévères,facteurs de rechute
Age moyen :35 ans
Syndrômes de manque constatés :7(nervosisme,transpirations)
Réactions secondaires au traitement :
Nausées ,gastralgies,plénitude gastrique,dégout de l’alcool chez les buveurs impulsifs
Délais entre prise de traitement et arrêt définitif
8 :8 à 10 jours
6 :1 à 6 jours
8 :14 à 20 jours
3 :30 jours
3 :abandon du traitement
Quatorze patients ont pû être considérés comme guéris
Protocoles suivis
BERBERSIS vulgaris en nébulisât à 0,5g trois fois par jour
Hydratis 3 fois DIX gouttes de Teinture Mère
AUNEE 3 gélules dosée à 0.3/j
Conclusion partielle
Bien que les résultats soient intéressant face aux produit existants sur le marché,le traitement de la dépendance à l’alcool,bute toujours sur les mêmes problèmes difficiles à résoudre,problème de l’adaptation au travail,désapprentissage d’une vie sans alcool ;passer et accepter le déplaisir,faire le bilan de la charge émotionnelle et mentale,relation familiale et rester sur trois illusions :
Toute dépendance est guérissable
Confondre guérison et réadaptation apparente(les doubles vies)
Que toute dépendance a son origine dans les imperfections de la société.

AUTRES GRANDS CLASSIQUES  CONTRE LA DEPENDANCE ALCOOLIQUE

Voir Chapitre développé dans Thèmes spécifiques

 

1)RHAPONTICUM CARTHAMOIDES

 

Appelé LEUZA ou MARAL ,la racine de ce Composé  est trouvée près du lac Baical

Grande plante adaptogene à l’effort,anti-asthénique,préparation sportive chez les athlétes russes : présence d’un produit de type androgénique mais sans les effets pervers:.ECTODYSTEROIDE(Lupandin 1991/Seiffula 1999/Syro 1984)

Antidépresseur.Pour Tourova donné en Extrait fluide 20 gouttes avant les repas ,pour les les lendemains de “Gueule de Bois” ou “Cheveu sur la Tête ” et amelioration de période dépressive après alcoolisation en un mois(Tourova 1985)

 

2)Le KUDZU CHINOIS,Fabacée  appelé KO-KEN ou GE GEN,PUEARIA LOBATA

Sa racine est donnée à 10 à 20 Gr/j,ne pas dépasser 60 gr par jour.

Mac Gregor 2002/Chauhan,Kukain 1991/Hwang 2002/Agabio et Bowe 2000.

 

COMPLEMENTS ALIMENTAIRES INDISPENSABLES DANS LE TRAITEMENT DE L’ALCOOLISME
L’alcool intervient sur les variations et régulations

des oligoéléments

des vitamines

les hormones

 

Les OLIGOELEMENTS*

 

a)Le ZINC(Zn) :déconcentration majorant les effets cliniques des métabolismes de la Vitamine A

 

b)-le Cuivre (Cu)dont les variations sont discutées

 

c)-Molybdène (Mo)déconcentré surtout par défaut d’apport naturel(pauvreté des sols en Moblybdène en Afrique du Sud)facteur de cancer de l’œsophage

 

c)-Le Phosphore (Ph),bilan négatif le plus significatif,intervenant dans le métabolisme énergétique cellulaire des cellules sanguines,musculaires,neurologiques impliquant les désordres suivants :
+altération de la paroi érythrocytaire
+capacités leucocytaires phagocytaires bactéricides diminuées
+myalgie
+encéphalophathie métabolique avec signes neurologiques

 

d)-Calcium (Ca)de bilan souvent négatif dans les intoxications chroniques,réduisant les capacités membranaires du Calcium

 

e)-Magnésium(Mg),déficit en fait lié à une insuffisance d’apport

 

f)-Fer(Fe),on évoque particulièrement la dysphagie sidéropénique de Plumner -Vinson(Norvège).L’anémie hypochrome constatée chez l ‘alcoolique est secondaire à une carence en Vitamine C

 

g))SODIUM(Na) et Potassium(K),atteints si lésions secondaire dûes à l’alcoolisme chronique

 

LES VITAMINES*

 

1)Vitamine A,
dont les carences occasionnent des troubles de la vision crépusculaire,le déficit en Zinc majore les effets cliniques des métabolismes de la Vitamine A
2)Vitamine D
La 25 OH D 3 est faiblement diminué comme le Calcium,et par feed-back augmente la parathormone et Calcium Ionisé ayant un impact sur le renouvellemnt de l’os.L ‘alcoolisation chronique implique un plus grand besoin en Vitamine D
3)Vitamine K,peu modifiée en dehors des stades tardifs
4)Vitamine E(Tocoférol)diminué
5)Vitamine B1,B6,B12 et Folates
leurs taux sont touchés en cas de déficit des Folates
6)Vitamines B2,B5,C,H,PP ,le problème est posé en cas d’alcoolisme chronique avec lésions organiques ou non et avec ou non malnutrition

 

LES HORMONES*

 

Variations sous influence Aigue ou Chronique de l’Alcool

 

1)Influence Aigue

Prolactine(PRL)+++
GH(hormone de croissanse)+++ ou 0
ACTH+++
Cortisol+++
Cathécolamines+++
Insuline+++
TSH :0
Glucagon :0
ADH +++
LH+++
Testostérone+++
FSH ?
Spermatogènèse ?

 

2)Influence Chronique

PRH+++
GH<<<<0
ACTH<<<0
Cortisol<<<<0
Cathécolamines<<<<0
Insuline<<<<<0
TSH :0
Glucagon :0
ADH :<<<0, ?
LH +++
Testostérone<<<<0
FSH ?
Spermatogénèse<<<<0

 

Le message biologique est donc clair ,il faut faire retrouver au buveur son équilibre alimentaire et apporter compléments alimentaires ou alimédicaments indispensables à la normalisation des fonctions métaboliques cellulaires.

 

LE POLLEN*
Le pollen contient tous les éléments indispensables à la vie :
Acides Aminés libres type :arginine,histidine,lysine,méthionine,tryptophane
Glucides
Lipides
Oligoéléments type K,Mg.Ca,Ph, Si,S,Mn,Cu,Fe,
Vitamines ; de B1 à B 12,C,D ,E,A
Rutine augmente la résistance capillaire(coquelicot,pissenlit ,Chataigner,arbres fruitiers)
Substances antibiotiques actives sur les colibacilles

 

LES ALGUES*
1)La spiruline contient 76% d’acides aminés assimilables,complément alimentaire rejoignant le pollen.
2)Le Laminaire est mobilisateur de graisses et du cholestérol.Ces algues allongent le temps de saignement ,sont hypotensives et hypoglycémiantes
Ces compléments alimentaires sont d’autant important que l’alcool est connu pour ses actions directes nocives cellulaires :
1)Retarde l’horloge circadienne cellulaire
2)Inhibe l’AT pase NA+,K+ dépendante,donc les transferts menbranaires des ions sont freinés
3)Désorganise la dynamique de la membrane cellulaire et augmente sa fluidité en modifiant les taux des lipides,conduisant ainsi à une altération de la fonction neuronale
4)Inhibe la synthèse des protéines
C’est ici que les compléments alimentaires se justifient ,contrant et restorant les dégâts de l’alcool.

 

La LEVURE DE BIERE*

Contient 30% de glucides,3 % de lipides(Ergostérol,Lécithine),protides(Glutathion au rôle important des radicaux libres)Aminoacides,Vitamines de B1 à B 12,Vit.PP,A,principes actifs antibactriens,anti-anémiques,anti-névritiques,anti-asthéniques,particulièrement utile dans le nervosisme
Les cure de Levure de Bière doivent se faire en discontinue,2 à 3 fois par an,en réduisant les cures chez les pléthoriques et goutteux

 

La BETTERAVE*

Beta Vulgaris
Connue pour son action dans les crises hémorroïdes et constipations.
Chimie:
Glutamine activateur cérébral
Choline cytostatique
Betaïne lipotrope,stimulant,régénérateur des cellules hépatiques
Pigments solubles Beta-Cyanine régulateur de la cellule hépatique
Etudes de Ferrenzi en cancérologie avec un litre de jus de betterave frais par jour
Etudes de Schmidt sur le lymphosarcome
Survie étudiée par ThiacK(1983-1985) avec Choline et Bétaïne

Algues,Pollen,Levure de Bière,Betterave doivent faire partie de l’arsenal phytothérapique de l’alcoolique.

 

PROCTECTION HEPATIQUE dans l’ALCOOLISME

Le foie est un organe important de l’économie humaine
1)Homéostasie énergétique et métabolisme nutritionnel
2)Biosynthèse des protéines et des acides aminés
3)Biotransformation rendant les substances hydrosolubles plus facilement excrétables par la bile et l’urine
Ce processus de détoxification fait intervenir le Cytochrome P 450,NADPH Cytochrome Réductase et Phosphatidyl Choline
4) Excrétion des substances endogènes et exogènes
5)Fonction immunitaire ayant pour fonction de capter et sécréter de l’immunoglobuline A
6)Fonctions sur les facteurs de coagulation,glycoprotéines hépatiques synthétisées avec l’intervention de la Vitamine K.La vitamine K provient pour les 2/3 par l’alimentation et le 1/3 restant est synthétisé par la flore intestinale.Cette vitamine est absorbée en présence de la bile et sels biliaires par l’hépatocyte.

La vitamine K intervient dans la synthèse des facteurs de la coagulation :
Fibrinogène,facteur 1
Prothrombine ,facteur 2
Proconvertine,facteur 7
Thrombine,facteur 2a
Facteur Stuart
Facteur Anti_hémophilique B
On observe ainsi en cas de cirrhose une chute de la Prothrombine et facteur 5,stade avancé de la cirrhose hépatique.
Ainsi la phytothérapie de cet agréssé par l’alcool,devra impérativement
1)Protéger l’hépatocyte
2)favoriser les métabolismes essentiels hépatiques endogènes métabolique,détoxification(Cytochrome P450),excrétion de l’hépatocyte

QUATRE PLANTES HEPATOPROTECTRICES

1)Artichaud(Cynara Scolymus)
2)Betterave(Beta Vulgaris)
3)Chardon Marie(Sylibum Marianum)
4)Chrysantellum Americanum

Artichaud
Ses blocs acides sont cholérétiques,régénèrent le parenchyme hépatique,détoxicante et hypocholestérolémiante
Feuilles en infusion :10 à 20 g/l
Nébulisat :1 à 2 g/j

Betterave
Déjà citée,cytostatique et régénateur hépatique

Chardon Marie
Hépatoprotecteur,flavonoïdes hypertenseurs ,anti-migraineux et agit dans l’urticaire
Agit sur le Cytochrome P450
Fruits en décoction à 20 à 30 g/l
Vendu en extrait sec,particulièrement prisé en Allemagne(Legalon)

 

Chrysantellum Americanum
Action anti-lithiasique
Action digestive et hépatique :dyspepesie,dyskinésie biliaire,colopathies dites de fermentation
Action dans l’hépatite et protecteur primordial de l’hépatocyte,agit sur le Cytochrome P450(si donné sur une période minimum de 12 jours),
Action normolipémiante surtout sur les triglycérides
Action vasculaire sur la microcirculation,angioprotecteur supérieur à la rutine
Action anti-inflammatoire (action supérieure à la phénylbutazone)et cardiaque(troubles de rythme) :actions qui demeurent à être étudiées et élargies
Posologie :nébulisât à 0,4 g / gélule,4 par jour
Tisane :2 cuillère à café 4 à 6 fois par jour

Deux plantes permettent d ‘élargir la panoplie hépatoprotectrice;Reglisse,Curcuma

 

mis en valeur par les études japonaises et chinoises,en 1985 :
*la REGLISSE :qui in vitro protège l’hépatocyte contre l’alcaloïde de l’Anamite Phalloïde et les toxiques tel le tetraclorure de carbone.Citée dans le Shang Han Lun,qui ,à la dose de 8g /j était donnée comme » supplémentation d’énergie,détoxiquant,perte de phelgme ».Mais,il faut se souvenir des ses effets délétères par abus :troubles de la Kalièmie et hypertension artérielle
*le CURCUMA :hépato-protecteur par ses trois curcuminoïdes

 

 

PLANTES STIMULANTES des FONCTIONS EXCRETANTES HEPATIQUES
On dit de ces plantes quelles sont drainantes, vers l’extérieur,stimulant la cholérèse,cholérétique ou stimulants hépatiques donc cholagogue
Elles seront choisies en fonction des signes cliniques et biologiques

 

 

PLANTES CHOLAGOGUES
Aigremoine
Artichaud
Bouleau
Fumeterre
Ortie
Olivier
Radis Noir
De loin,la plus représentative,est le FUMETERRE(Fumaria Officinalis)
A la fois cholagogue et cholétique,amphocholérétique,le résultat final étant un meilleur débit biliaire.Elle a également une fonction régulatrice et hépatoprotectrice
Chimie :
La protropine à action de type papavérinique
Aminoacides :alcool cérylique et acide fumarique(action de type détoxicante sur le cycle de Krebs hépatiques) qui modifient le débit basal biliaire,ces deux produits doivent être présents pour avoir cette action globale,produits que l’on retrouve dans le nébulisât donné à 3 gélules/j dosée à 0,25g
Groupes caféiques et chlorogéniques stimulent la sécrétion gastrique et le péristaltisme intestinal
Flavonoîdes :action de type Vitamine P
Alcaloïdes :antispamodique et anti-arythmique cardiaque

 

 

PLANTES CHOLERETIQUES
1)Les Labiées :Thym,Lavande,Menthe,Mélisse,Romarin,Sauge
2)Chicorée,Curcuma,Souci

 

 

PLANTES mixtes CHOLAGO-CHOLERETIQUE

 

 

Boldo
Chélidoine : à utiliser avec prudence,somnolence à forte dose
Fumeterre
Pissenlit
BOLDO(PNEUMUS BOLDO MOLINA)
Est la plus intéressante pour le dépendant à l’alcool
Chimie :
Boldine :molécule voisine de l’Apomorphine,hypnotique,cholagogue,cytoclasique et stimulante digestive
Boldoglucine :augmente la sécrétion biliaire et urinaire,procure une pré-anesthésie et sommeil profond
Ces pourquoi,les doses doivent être données à dose fractionnée de 0,004g à 0,1 g par gélule pendant au maximum 3 semaines

 

PLANTES ANTI-SPASMODIQUES HEPATIQUES
La fumeterre ,déjà citée
L’Aubier de Tilleul
Mélisse
Chélidoine
Kimbeliba

 

 

 

 

DEPRESSION ET ALCOOL

 

 

Les études varient par leur chiffre,allant de 3 à 98% . D’après Keeler(1979) l’incidence de la dépression chez l’alcolique est de 8,6% sur des critères cliniques,28% sur l’échelle d’Hamilton,66% sur critères de Zung.Pour Weissman et Hyers(1980),l’incidence poncuelle est de 2,6% pour une prévalence sur une vie entière de 6,7%.

 

TYPE DE DEPRESSION CHEZ L’ALCOOLIQUE

 

 

1)DEPRESSIONS SECONDAIRES
C’est le mode habituel,la dépression insidieusement s’installe lentement ,troubles de l’humeur avec aggravation des changements de caractères :troubles du caractère,labilité,désintérêt,déconcentration,insomnie,impuissance.C’est ici que se place le déni de boire,constituant un piège ,car à ce moment dès que l’alcool disparaît la dépression s’estompe quasiment sans traitement spécifique.
La dépression est donc un indice d’urgence de traitement de la dépendance.La durée importante et quantité d’alcool ingérées sont des facteurs aggravant des manifestations dépressives
Les deux tiers des dépressions secondaires disparaissent sans traitement particulier après sevrage.

 

2)DEPRESSION DE SEVRAGE
Au décours des premières semaines de désintoxication,facteur de rechute,ou dépression apparaissant beaucoup plus tard posant le problème d’un alcoolisme caché
Ainsi se pose la question de la séquence alcoolisme et dépression,il existe toujours une raison de boire d’autant que l’action de l’alcool est connue :action en deux phases :
Je bois et je suis mieux,phase euphorisante(un verre d’alcool est l’équivalent d’une benzodiazépine),l’effet cesse,je déprime.
Si je suis mieux avec l’alcool(désinhibiteur),je peux donc diriger mon addiction,je faits de l’autogestion de mon alcool qui me « libère » de mes chaines ,automédication à l’alcool ,ce qui est un leurre.
Car en fait plus j’augmente les dose plus mon humeur devient excécrable avec anxiété et irritabilté,et si je prends une faible dose je suis euphorique.
Mais que représente,en fait ,une faible dose,nous le savons ,trois fois rien,comme nous avons évoqué avec la formule de SHADE
Enfin , l’association alcool et dépression expose aux risques suivants :

 

1)chez le déprimé,l’alcool augmente la résistance aux traitements anti-dépresseurs et leurs associations peuvent se révéler dangereuses
.
2)Chez l’alcoolique, la dépression aggrave l’alcoolisme

 

3)Potentilisation des risques suicidaires

 

 

4)Sans oublier les urgences médico-psychiatriques que sont le pré-délérium tremens et delerium tremens,survenant souvent au décours d’un sevrage brutal accidentel,interventions,maladies intercurrentes,accidents de la voie publique
Ades(1989)Backeland(1973)Archambaud(1975)Cottereau,Dagorne(1982)Cloninger(1984) Proudfoot et Park(1976)

Les études ,congrès et parutions sont nombreux et ne sont pas une exception française,l’alcool favorise le passage à l’acte et de la violence ,Richard.I.Shader écrit en 1973,(Boston/USA)que 60% des cas des victimes ou des homicides étaient dus à l’usage d’alcool et que 50 % des hospitalisations sont en relation directe avec l’alcool.Il semble que certains chiffres soient sous estimés en particulier,phénomènes de glissement des vieillards se retrouvant déments en unité psychiatrique,voire les violences conjugales oû les faits divers font trop souvent références au non respect des traditions ou codes ethniques ,la pratique journalière permet de battre en brèche ces analyses rapides oû hélas consommations d’alcool et cannabis sont récurrentes.
L’alcoolisme étant une addiction,d’usage universel oû physiologiquement,comportement,attitude,pensées ,médicalement ,centrée sur le recherche et l’usage de l’alcool,justifie une attitude pluridisplinaire ,les plantes médicinales étant également une aide non négligeable dans le traitement de la dépression et anxiété de l’alcoolique

 

 

 

PHYTOTHERAPIE PSYCHIATRIQUE DE L’ALCOOLIQUE
Il apparaît de façon récurrente des traitements phytothérapiques de maladies authentiquement psychiatriques comme la shizophrénie ou maladies dissociatives ou maniaco-dépressives et nous nous connaissons le possible glissement de malades dit psychiatriques vers l’alcoolisme.Il n’est pas dans notre propos d’ éluder ces problèmes médicaux mais nous ne pouvons pas cautionner des attitudes qui ne correspondent pas à l’élaboration de nouveaux protocoles et des données scientifiques réactualisées de ses maladies.

 

 

LES PLANTES HYPNOTIQUES
Bigaradier
Coquelicot
Matricaire
Melisse
Pavot de Californie
Pivoine
Valériane

 

LES PLANTES ANXIOLYTIQUES

 

ou
TRANQUILISANTES
Ache
Acore
Angélique
Avoine
Balotte fétide
Centranthe (qui remplace avantageusement la Valériane)
Girofle
Houblon
Jujubier
Lavande
Marjolaine
Mélisse
Nénuphar blanc
Passiflore
Saule
Semen contra
Tilleul
Withania

 

 

PLANTES ANTIDEPRESSIVES
peu nombreuses et se résumant à un champ d’action mineur sur les dépressions légères à modérées :
Le Millepertuis et la Gentiane
Dont il est dit qu’elles sont IMAO-like agissant sur la zone limbique cérébrale.
Les HUILES ESSENTIELLES

 

Nous savons et répétons qu’elles sont peu ou prou Sédatives,Anti-Septiques,Spasmolytiques.Leur neurotoxicité n’est plus à démontrer(exemple de Van GOH) : le Camphre(DLD 50 :1,47mg/kg),la Thyone,Thuya(DLD 50 :0,83mg/kg),Absinthe,Tainaisie,Sauge)le Pinocamphone de l’Hysope(DLD 50 :1,5mg/kg)
1)Huiles essentielles CALMANTES :
Lavande
Thym
Origan
2)Huiles essentielles STIMULANTES :
Menthe
Sauge
Romarin
Thym
3) Huiles essentielles agissant sur le système nerveux autonome.
Elles sont  citées dans les ouvrages  non rénovés les plantes utilisées étaient  d’usages difficiles,strictement médical,en fait actuellement ” pour l’Année 2015-2016)ces plantes doivent être considérées comme obsolètes , dangereuses et il faut les interdire  telles :Belladone,Veratre,Jusquiame,Hellebore ,Mandragore,Morelle Noire ou Datura  (interdite du marché,redoutable chez l’enfant,et ne devrait plus faire partie des éléments décoratifs d’un jardin).

Ces plantes sont exclues définitivement du domaine thérapeutique car trop dangereuses à manier et trop d’interactions médicamenteuses et d’effets secondaires

 

Le LOTUS :ANTI- DEPRESSEUR ANTI-SEROTINERGIQUE d’AVENIR

 

 

On peut remplacer les toxiques  Belladone,Jusquiame,Héllébore par des dérivés du Lotus,NULEMBO NUCIFERA qui posséde un alcaloide bi bensyl iso-quinidine liensissine et analogues contenue dans l’embryon de la graine de  lotus à action anti-dépressive de type sérotinergique.Pharm.Pharmaco.Dec 2015 Sugimbo,Nishimaya,Toth,Tanashasiu,Tota and co

In Europ J pharm mai 2010 a montré le rôle de la Néférine du Lotus comme anti-dépresseur  à action sérotinergique en agissant sur les recepteurs 5HTA1

Sugimbo,Michimara,Furufinivi

In BMC CompLAlernat Med mai 2012,la graine a un effet anti-dépresseur chez l’animal soumis à un  stress chronique

En tradition chinoise l’étamine de lotus est sédatif

 

 

Les autres huiles à considérer,vérifier le caractère allergisant et aspect cumulatif
a)Huile PARASYMPATHICOMIMETIQUE :

 

 

 

 

 

Girofle
b)huiles PARASYMPATHICOLYTIQUES :
Melaleuca Leucadendron
Cyprès
c)huiles SYMPATHICOMIMETIQUES
Basilic
Thym
Melaleuca
d)huiles SYMPATHICOLYTIQUES
Lavande
Thym
Melaleuca

 

 

MODALITES THERAPEUTIQUES

 

 

 

1)Agir sur l’anxiété
L’angélique a une action comparable au Librium
La Ballotte particulièrement indiquée chez la femme ménopausée,à laquelle peut être ajouté chez cette tachycarde,l’Aubépine
La Passiflore est connue pour son efficacité dans les angoisses de guerre,chez l’épuisé insomniaque associant :
teinture de Passiflore 10g+teinture d’Aubépine 20g,une cuillère le matin
Extrait de Nenuphar à 0,2g à midi
Marrube Noir associe avec l’Aubépine le soir

Le Chaton de Saule connue pour traiter les anxiétés de la femme enceinte

 

 

 

2)Pour faire céder ruminations,débordements imaginatifs

 

 

,les Chatons de Saule en infusions ou en extrait fluide de 5 à 15 g/j se révèlent relaxant,ou mieux si associé
Fleurs de Houblon 15g
Chatons de Saule 15g ,pour 500cc d’eau,une tasse le soir

 

 

 

3)faire céder les états de tension interne
Bourgeons de peuplier 15g
Feuilles de tremble 20g pour un litre d’eau en infusion
A laquelle,on peut ajouter 100 de fleurs fraiches de Reine des Près
Nous avons évoqué des sédatifs du Système Autonome  (interdites type belladonne,jusquiame,morelleàdu surmené,pilloné par l’alcool et on pourra diversement associer :
L’Aubépine,si tachycarde et tension artérielle élevée
Lavande émoussant la sensibilité douloureuse,sédative
L’Onagre plante sensitive su système sympathique
Serpolet ou Thym de même action que l’Onagre mais plus stimulant et apéritive
Oranger feuille et Laitue feuille ,narcotique léger et anti-spasmodiques

 

 

4)les déprimés,angoissés tachycarde

 

associant
Agripaume en teinture mère
Houblon en teinture mère
Tilleul en Bourgeon 1D macérât glycériné ou Aubépine

40 gouttes 3 fois par jour

 

 

5)chez le sujet agé

,associer
Pivoine teinture mère
Agripaume Teinture-mère

ou Aubépine en teinture mère,40 gouttes 3 fois par jour

 

 

CRITERES OBJECTIFS CHIMIQUES DE CHOIX DES PLANTES PSYCHIATRIQUES
1)Aubépine
reconnue pour son action dans l’angor de classe 2 aux USA Weikl(1996),Zapfe(2001) ;O’Conolly(1996), Leu Chtgens : aubépine avec un diurétique(1993)Tauchert :aubépine avec inhibiteur de conversion(2002)
comparaison avec placebo Schmidt(1994)
hypotensif,ionotrope positif,diminue l’agressivité et allonge la narcose barbiturique
Associations possibles :Ballotte,Marjolaine,Saule,Houblon,Valériane,Passiflore

 

2)Camomille,ou Camomille Allemande
Le flavonoïde l’Apigéine a une affinité avec les récepteurs 21 Benzodiapiniques,a effet hypnotique modéré

 

3)Onagre
son action basée sur l’études des prostaglandines n’ont pas convaincu pour son utilisation dans les syndromes d’hyperactivité , schizophrénie ou démence.On doit utiliser avec une extrême prudence l’Onagre si antécédents épileptiques ou maniaques
L’onagre a une interaction négative avec les phénothiazides,AINS,corticoïdes,Beta-blocant,anti-coagulant.

 

4)Le Houblon
bien que reconnu comme hypnotique et anxiolytique,il n’y a pas eu d’études suffisantes pour confirmer l’effet des huiles essentielles(methyl-butenol)

 

5)le Kava
reconnu comme agissant sur les sites GABA et Benzodiazepinique,mais son hépato-toxicité l’a fait exclure définitivement de la pharmacopée française

 

 

 

6)la Melisse(La plante de TROUSSEAU)
Etudes de Blumenthal(1998),Wolbling ;Leonhardt(1994),Shutz ;Tyler ;Hänsel(2001)
Il n’a pas été permis de conclure sur la validité des tests hypnotiques ,la Mélisse étant fréquemment associée à la Valériane.On sait par contre que la Mélisse potentialise les antidépresseurs ,l’alcool et intervient sur les pathologies thyroïdiennes ou leur traitement

 

 

7)le Millepertuis
Les extraits de Millepertuis ont une affinité avec les neurotransmetteurs :Adénosine,Gaba,Serotonine,Benzodiazépine,IMAO .L’hypericine,
l’agent marqueur a une affinité sur le récepteur N-methyl-D-Aspartate.les auteurs expliquent l’action par l’inhibition des MAO,des liens benzodiazépiniques,accroit l’excrétion des métabolites adrénergiques,abaissent la sensibilité des récepteurs sérotoniques
L’efficacité du Millepertuis sur la dépression modérée a été prouvée par la méta-analyse de LINDE
Comparaison avec un placebo Hânsgen,Vesper(1994-96), Wheatley(1997)Summer et Harrer(1994),Shelton(2001)
Comparaison avec Trycycliques Harrer,Hubner,Podzuweilt(1994),
IRS,Brenner(2000),Tricycliques,Woelk(1996)
Résultats comparés avec doses supérieures d’Hyperfirine ;Lecrubur(2002),Sponsel ;Keiser,Kalb(2001),étude de Rychlik(2001)
Il est utile de rappeler les interactions négatives du Millepertuis aves les IRS,Anticoagulant,Contraception,traitement du Sida

 

 

 

8)Passiflore
Sédative et hypnotique sans étude randomisée,souvent associée à la Valériane
Agit sur la vigilance des conducteurs mais les interactions avec les traitements psychiatriques n’ont pas été suffisamment étudiées

 

 

 

9)Valériane
les extraits ont une affinité avec les récepteurs Gaba et inhibe le catabolisme des Gaba par l’acide valeronique et ont une affinité pour les récepteurs 5-HTA
les essais de laboratoire montrent une action hypnotique identique aux benzodiazépines,une activité anti-convulsiviante et effets anti-dépresseurs.Les études confirment un effet thérapeutique sédatif mais les évaluations n’ont pas étudié l’efficacité de la Valériane sur l’insomnie primaire et secondaire.il est noté que la Valériane peut potentialiser l’action des antidépresseurs et sédatifs.Les études sur la grossesse ,allaitement et tératogènèse n’ont pas encore été conclues .Par ailleurs,il paraît évident que la valériane possède une hépatotoxicité certaine à évaluer.
De plus,beaucoup d’essais cliniques ont été fait avec le KAVA,ou mixte
Comparaison avec placebo Donath(2000),
Comparaison avec l’Oxazepam,Dorn(2000)
Comparaison entre Valeriane,Kava,Kava+Valériane /Wheatley (2001) :Les résultats sont plus significatifs avec le Kava que la Valériane
Comparaison sur le stress : Kava versus Valériane ;Cropley(2002)
Fonctions cognitives ; Benzodiazépine versus Valériane ;Kuhlman(1994) :effet négatif
Insomnie ;Shulz,Stolz,Muller (1994) :pas d’endormissement rapide
Essais Valeriane versus Valériane/Houblon,effets notables chez les mauvais dormeurs ;Leath Wood (1982)
Essais versus Valériane,Valériane/Mélisse /Benzodiazépine/Placebo ;Dressing,Kohler,Muller (1996)
Qualité de sommeil identique dans les 4 groupes :
Reactions secondaires de la Valériane sur 75 études
Vertiges,Céphalées,Salivations,Trémulations,Nausées,Prurit nocturne,fatigabilité,troubles du sommeil
Malgré ces restrictions et l’incidence hépatique qui nécessite éclaircissements surtout chez les porteurs d’hépatopathie chronique,l’indication de la Valériane pour l’Allemagne et l’OMS demeure l’exicitation et nervosité entravant le sommeil,en Angleterre tension et perte de repos,USA perte de sommeil et état de tension

Restrictions d’utilisations :
Hépatopathie chronique
Potentialise les barbituriques,anti-dépresseurs,alcool,sédatifs
Il a été décrit des syndrome de manque avec l’arrêt brutal de la Valériane ;Upton(1990)

 

 

 

10)Ginseng Sibérien ou ELEUTHEROCOQUE(Eleutherococos Senticosus)
C’est un agent sédatif et hypnotique et altére le sommeil induit par les barbituriques
Stimulant du système nerveux,permet de travailler avec moindre effort,hypoglycémiant,anti-stress(syringine),hypoglycémiant favorise l’action de l’insuline , améliore les scores de la vaccination anti-grippale,immunostimulant,améliore la capacité de différencier les couleurs,tonique et adaptogène de groupes,meilleure conditionnement à la vie de groupe(essais dans des conditions extrêmes au Cercle Polaire)

 

 

 

 

11) Le GINSENG CHINOIS(PANAX GINSENG)
Il agit sur l’axe Hypothalamique-Pitiutaire-Surrénalien conduisant à l’élévation de l’ACTH et hormones Corticostéroïdes.Les effets les plus notables sont insomnie,impatience,perte de la sensation de repos,anxiété,euphorie.
Le Ginseng potentialise les inhibiteurs des MAO,les Stimulants(comme la caféine),l’Halopéridol.
13)RHODIOLA(RHODIOLA ROSEA)
Nouvelle star de la pharmacopée russe, autrefois connue que des initiés et dissimulée à autrui,cette racine de l’Altaï est étudiée dès 1961,par l’Académie des Sciences de Sibérie.C’est un inhibiteur de l’IMAO,en optimisant les taux de Dopamine et Sérotonine.Ses composants de la classe des Rosavines,sont d’autant plus actifs si présents et actions synergiques de la Rhodioloside,Rosavine et Rosarine.Les composants phénoliques sont anti-oxydants(anthocyanide,quercétine,acide gallique,kaempférol).
Son extrait à 340-7OO mg/j a une action sur les dépressions modérées :Perfumi ;Mattioli(janv.2007)/-Darbinyan,Aslanyan,Panossian,Malmström(2007)
Il a une action sur le burn out,améliore la vigilance,active les fonctions cognitives
Darbinyan,Spasov(2000),Shevtsov(2003)
Anti-asthénique :Olsson(2009)
Anti-Stress :Olsson,Panossian(2009)
Immunostimulant en normalisant le système immunitaire des cellules T,cellule NK ;Duhan(1999),Udintsev(1991)
Anti-oxydant en agissant sur les radicaux libres,Duhan(1999),Bocharova(1995)
Essais en Russie dans les suites de maladies infectieuses,voire dans la Schizophrénie(en teinture à 15(proportion 1/1 avec de l’alcool à 40 %,10 gouttes trois par jour
Dosage : 2 gélules à 360 mg/j ou 5 g de racine ,mijoter pendant 4 heures,filtrer ,boire 1/5 de tasse 3 à 4 fois par jour

Contre-indications :

Grossesse ,allaitement
Troubles bipolaires

 

 

 

12)La GENTIANE(Gentiana Lutea)
Il est dit que les composants xanthones et pigments polyphénoliques ont une action anti-dépressive mineure citée in Hostehman(2002) . Les essais ne sont pas nombreux et les contre-indications s’opposent,en particulier dans la grossesse,Ulcères gastriques et Hypertension artérielle demeurent.Les effets secondaires type céphalées,nausées sont constamment cités .Une nécessaire clarification thérapeutique dans le champ psychiatrique s’impose :l’alcaloïde est dit anti-psychotique .(mais oû sont les preuves et études princeps ?)Pour information,l’ alcaloïde,la Gentiamine est également dite fébrifuge et antipaludique(ce qui n’a pas été vérifié ,aucun effet sur le plasmodium))
Classiquement la Gentiane peut être associée avec d’autre amer,Noix vomique,Colombo,Quinquina.

Que peux-on proposer en boisson de remplacement,pour passer de l’alcool à une boisson de santé agréable.

 

1)Le CHRYSANTELLUM AMERICANUM
Fait ses preuves par ses actions hépatoprotectrices,vasculaires,normolipémiantes,on peut préparer son litre de Chrysantellum pour la journée,aromatisée avec une feuille de menthe,les effets à long terme sont agréables et efficaces

2)Les boissons de CASSIS ou autres baies rouges sont intéressants pour leur valeur énergétique et tonique

 

3)L’HIBISCUS (Hibiscus Sabdariffa)
Karkadé,oseille de Guinée,thé rouge d’Abyssinie,est une boisson rafraichissante et diurétique,calices riches en Vitamine anti-scorbutique,racine laxative

Quatre actions des sépales(calice)

a)hypotenseur artériel
b)Anti-Bactérien(Protéus,Pasteurellose,Amibe)
c)Anti-Spamodique utérin et intestinal
d)Diurétique

Surtout,l’Hibiscus est riche en Béta-Carotène(prévention populaire du cancer) et Thiamine,prévention de l’athérosclérose

.

Expérimentalement,l’extrait d,Hibiscus abaisse le taux d’absorption de l’alcool et diminue les effets de l’alcool

 

Cette plante véritable boisson de santé doit faire partie de toutes les approches du traitement de l’alcoolisme.
Préparation :
Une cuillère à soupe d’infusé de calices secs pour 500cc d’eau

Depression et Alimentation chez le Sujet Agé

 Existe-t-il un Facteur Alimentaire et troubles dépressifs chez le Sujet Agé ?

Inactivité et précarité alimentaire  ont un lien  classique avec la dépression ,chez le sujet agé,lien pathogéne qui peut-être modifié.L’intêrêt de cette étude longitudinale au Canada sur 3 ans est de savoir si le mode alimentaire influe sur le profil neuropsychologique chez des sujets à faible  maladie évolutivs caractérisée et notamment cognitive ou dépressive.et vivant en communauté de type maison de retraite.Il  apparait qu’une alimentation régulière suffisante et avec faibles variables de qualité est protectrice indépendamment des indicateurs de santé mais  activité et autonomie demeurent des éléments prépondérants.

Bien que les études ,en règle générale mettent l’accent sur le facteur alimentaire bénéfique des fruits,végétaux et céréales complètes,on peut regretter le manque d’informations sur l’environnement soçio-,familial et soçio-médical,et les antécédents d’imprégnation alcoolique .Sauf l’élément éducatif est souligné et on ne sait pas si les antécédents de stress ou dépressif ont été gommés par une soçialisation médicalisée bien conduite,ce qui apparait formellement.L’élément éducatif apparait également prépondérant dans le choix allimentaire,ce qui ne fait que corroborer le rôle d’une évidence soçiale et épidémiologique sans cesse affirmée.

Etude Gougeon,Payette,Morais,Goudreau,Shatenstein,Gray-Donald,4 eme Annual Scientific Meeting of the Canadian  Nutrition Scocity,Quebec City 30 mai-2juillet 2013,Publication Applied Physiology Nutrition and Metabolism Journal 2013,38(4)433-476

*1358 sujets de deux sexes,analyse de la la dépression par 30 item Geriatic Depression Scale,suivi sur 3 ans.

Régime suivi

1Régime varié:haute teneur en fruit,jus de fruits,jus de légumes,,légumes,noix,graines,céréales complêtes ou raffinées,pizza,plat de pâte,chocolat et douceurs,alimentations rapides type snack,,boisson chaude,et laitage normaux,viandes préparées

2)Régime traditionnel:riche en viande rouge,beurre et graisses,boissons alcoolisées,pomme de terre,tubercules et légumes,desserts,viandes préparées,soupe,laitage basse et haute calorie

3)Régime convenable:Moins de boissons sucrées,aliments frtits,fast food,plats diversifiés,peu de poisson ,margarine,huile,assaisonnement de salades,et salades fraiches.

Seuls 170 (12,5 %) ont dévevollopé une dépression,le regime n’apparait pas comme un agent déteminant si ce n’est que l’apport énergétique s’il se mainteint journellement à 2035 Kcal,et la dépression apparait indépendante de la qualité et énergie alimentaire

Les auteurs rapportent que leur conclusion est similaire à celle de Nurse ‘Health Study in US,sur 50.695 infirmières de 50 à 77 .Am.J;Clin.Nutr 2013;25(03)456-66/Chocano-Bedoya O’Reilly,Lucas,Mirzaci,Okereke,Fung

Etude Leport;Gueguen,Kesse-Guyot,Melchoir,Memoogne,Nabi Etudes GAZEL;PloS One 2012 En FRANCE sur 12.404 fonctionnaires de 40-70 ans sur Dix ans;Pas de variation significative due à l’alimentation

The Australian Longitidinal Study on Women Health sur 6588 sujets agées de 50-à 55 ans,note sur deux études l’effet positf du régime méditérranéen mais une autre étude mixte sur 8660 sujets sur 12 ans agés de 50-69 ans ne permet  pas d’aboutir à la même conclusion mais à un effet positif du Régime Australien/Hoge,Almeida,English,Giles Flickers Int.Psychogeriartry.2013;25(03)456-66

Le probléme qui se pose en fin de compte est  la perennité de repas  régulier et suivi et relativement bien équilibré selon le mode culturel oû apparait,sans qu’il ne soit pas souligné,le rôle permanent de la cohésion soçaile,de l’adhésion aux messages nutritionnels et un lien particulier avec le niveau d’éducation;Toutefois,dans le cadre de la sauvegarde des anciens et prévention de la dépendance,le facteur  correctif dépressif apparait liée à l’autonomie et  à l’activité physique.Bien que la consommation d’alcool et tabac ,hypertension artérielle(micro-AVC:syndrôme d’Alvarez) soient notés,il n’est pas signifié leur rôle dans les pertes cognitives facteur de dépression.Enfin,bien qu’il soit dit que la qualité et énergie alimentaire aient un faible impact sur la dépression,il serait important de revoir l’importance alimentaire sur le biotope intestinal,que l’on nomme le deuxiéme cerveau. et qui reposerait le problème sur des perpectives importantes .