Khôl:Cosmétologie et Implications Médicales

149016302_3140568252713327_4000883472475673409_o copie17880475_940547892715385_750389720549117684_ooriginal-1LA2f3c00e_048cfddb2d3b4fcc9bcfcddc43622f2f                                     Le KHÖL

Il a fallu presque trois millénaires pour découvrir l’effet PROTECTEUR du rayonnement du soleil et propriété ANTI-SEPTIQUE du KHÖL et et attendre presque le même temps pour identifier ses contre-façons  ou additifs au sulfure de plomb facteurs de SATURNISME.

khol

Si les médias permettent de voir cet artifice cosmétologique,les voyageurs,les routards ont très tôt identifié ce label qui réhausse le regard chez l’homme en Asie Centrale,L’Afghanistan,les petites filles ou les jours de mariage au Magrehb..le KHÖL fait partie intégrante des cadeaux donnés à une fiancée avec un récipient MOUKHALA,contenant la poudre de KHÖL que l’on passe sur les cils avec une petite baguette polie(MAROUED)

L’utilisation du KHÖL est signalée depuis 2000 ans avant JC par Goodman et Mac Millan(USA)

Le KHÖL est de base constitué par un trisulfure d’ANTIMOINE comme fard et collyre.On estime que l’Antimoine est connu depuis au moins 4000 ans..Les femmes de la 6 ème à 10 ème dysnatie se fardaient avec deux produits:Le Khôl noir et la Malachite verte( Flinders Pétrie).

Le MESTEN NOIR égyptien.

Très tôt la controverse sur sa composition s’est ouverte car les contre-façons existaient déjà:

*Sulfure de Plomb pour Bruugsh

*Antimoine pour Salkolwski

*Sulfure de plomb,Argile,Bioxyde de manganèse,Sufure d”antimoine,oxyde de Cuivre

*Sulfure de plomb argentifère et débris de gangue pour Flrence et Loret.

*La formule la plus commune associait:antimoine,fusain,safran,noir de fumée pour souligner les yeux et fard liquide en délayant dans de l’eau gommée du charbon calciné.

*Cerbelaud délivre la formule avivant le regard:Sulfure de plomb et cuivre grillé dans du citron.Carbonisé.Piler du Corail,Santal,Perles,Ambre,Aile de Chauve-Souris,Morceau de Caméléon.Griller.Pulversisation.Ajout de parfum.

La Bible parle de cet usage dans le livre II des ROIS,Chap.9/30:l’Impie Jézabel s’est peint les yeux d’Antimoine pour apaiser la colère du Roi JEHU.”

Il ne faut s’étonner des falsifications puisque le KHÖL Egyptien était vendu à prix d’or à ROME.Pline dans son livre XXXIII-33-34 évoque des mines d’argent oû on trouve de la “pierre d’écume” ou Slimi ou Stibi.En chimie moderne antimoine =Sb.

Les vertues de l’Antimoine sous l’Antiquité

**Dioscoride:il resserre et purifie les ordures et les ulcères des yeux

**Gallien:Qualités astringentes et dessicatives,appelé collyre sec

**Hippocrate en faisait des tablettes de forme carré d’oû son nom”Remède à Quatre Angles”

**Mathiole reprend la définition de Dioscoride qu’il a traduit(1632)

**Maitre Jean Yperman donne une préparation associant:

-Encens bien pur:dix deniers

-Antimoine:5 deniers

-Sarcarolle(non détermininée,peut-être un exsudat de l’Astragale d’Arabie)

à mêler dans un mucilage de Fénugrec,en tablettes,et garder au sec.Pour l’utilisation,tremper une tablette dans un mucilage de Fénugrec.Y plonger une mêche de coton pour apliquer sur l’oeil pour retirer le pus,Dès que l’inflammation est réduite appliquer le collyre suivant ;avec de chacun 8 deniers de:

*Plomb brûlé

*Antimoine

*Tuthie(suie métallique d’Alexandrie)

*Cuivre grillé

*Gomme arabique

*Gomme adragante

*Persil,le poids d’une obole

Faire des tablettes avec l’eau de pluie ou eau distillée de rose.Conserver au sec.Pour usage délayer dans une des eaux précitées

A partir du XIX ème siècle,le sulfure d’antimoine n’est plus utilisé pour les collyres il est dit qu’,on ne le retrouve qu’en Afrique du Nord et Proche Orient,ce qui inexact,pratique génaralisée musulmane.

Dans les années 1950,les Khöls ne sont plus faits à partir de l’antimoine mais avec le Noir de Fumée ou le Noir d’Ivoire(calciification d’os).Le Noir de choix était le Noir de Cassel ou de Cologne.Parfois est utilisée l’encre de Chine avec calcination lente d’huile de Colza ou de Sésame.

khol

                        ALCHIMIE ET MAGIE DU KHÖL

Secret de fabrications,falsifications ont fait une partie de cette démarche et de la grande Oeuvre dont Paracelce est un promoteur.

Lémery écrit/1732″les alchimistes cherchent la semence d’or dans les minéraux,comme l’antimoine ,oû,ils prétendent qu’il y ait un soufre et un mercure semblable à l’or”.

Geoffroy nomme l’Antimoine LOUP ou RACINE des METAUX“,qui détruit par la fusion tous les métaux,même l’argent à l’exception de l’or”.(1743)

Au Maroc on disait de lui qu’il préservait du mauvais oeil.La Baraka est la même pour l’écorce de Noyer et le Khöl.

Enfin,il est écrit que le Prophète Mahomet ait dit”Celui qui emploiera le Khöl en collyre pendant dix jours ne sera jamais atteint d’ophtalmie”.Ibn El Beitar,traduit par Lucien Leclerc,le Traité des Simples,dit que c’est un produit qui contient du plomb et est salutaire à l’oeil.Il est rapporté l’usage du Khöl et Coriandre dans la variole.

En 1938,le Dr Raynaud lors d’une conférence sur le trachome fait une erreur d’appréciation sur le Khöl en disant “les indigènes croient que le khöl mis sur le bord de la paupière atténue les effets des rayons de soleil”.Cette erreur sera réparée et revue en 2011 en faisant référence à l’usage antique egyptienne,élément que nous reprendrons.

On se méfie de la confusion entre Galène et Antimoine (Abadallah Inb Mansour ):”méfie toi de l’amidon et antimoine pour traiter le trachome”.A Kairouan au XIème siècle Ibn Al Jazzar(Viatique du Voyageur) signale que l’on peut remplacer la Stibine par la TUTHIE,(Sulfate de Zinc impur)

 KHÖL :APPPLICATIONS  THERAPEUTIQUES

la02-tt-width-836-height-550-fill-1-bgcolor-000000-1

Le 12/04/2011 le Quotidien du Médecin et Hypocratus du 14/11/2005,confirment l’usage du Khöl en médecine egyptienne en collyre ANTI-SEPTIQUE et PROTECTEUR du Rayonnement Solaire sous condition d’être appliqué sur la BORDURE de la PAUPIERE.

De plus certaines galénes contiennent 80% en Plomb d’oû probabilité de Saturnisme par ingestion orale(Allergie oculaire puis doigt sucé).

On préconise une pâte de Zinc et Carbone Atoxique.

Sont particulièrement visées les produits suivants:KAJAL,AL-KHALAL,SURMA(Galène de Sulfure de Plomb; Surma en Inde et Pakistan).

Certains n’hésitent pas à revenir sur des modèles de Khöl à base  d’Aluminium,Antimoine,Carbone ,Fer,dérivés du Zinc,Camphre et Menthol.

 Mahmood.Pak.J.Psc.Vol.23/01/2010( a signalé le saturnisme au Khöl en 2001) décrit une association:

*Oxyde de Zinc

*Feuilles d’Argent

*Feuilles d’Or

*Rubis et Emeraude

*Corail

*Neem

*Safran

*Fenouil.

*Perles

Susan propose en 2003 et 2006   une une Recette divine.

De fait le KHÖL  pose DEUX problèmes

1)Le SATURNISME du au plomb

2)l’ANTIMOINE  est TOXIQUE et ses sels dont le métabolisme n’est  pas encore entièrement élucidé ne sont pas non plus atoxiques.

khol

                                LE  SATURNISME

L’enfant est très fragilisé avec des troubles cognitifs,pour des ingestions en concentration montant rapidement 5 à 10 fois plus que celle de l’adulte.On admet qu’une Plombémie à  10 microgr/décilitre de sang doit être signalée.

Un cas princeps à Bruxelles de Saturnisme de Khöl au sels de plomb fut rapidement identifié et rappelle  donc son resencement:

*Quatre Rapports de HARDY:1996/2002/2004/2006

*Intoxication chez l’enfant:Rabar.2002/Ray Laskar.2004

*Le probléme de plombémie et Cosmétique,est posé par Healy(1982) sur le produit Asmal

*OMS.2002

*Aghooatwalla à Karachi.2002

*Santé Publique d’Arabie Saoudite.06/2004 sur l’Aslam;Etude de Al Ashban

*Medecine Tropicale Géographique du 10/1992

*Journ.Med.Science.28/07/1992

Il va sans dire que les grands cas de saturnisme sont d’origine professionnelle avec son cortège hématologique,digestif et cognitif.On évoque en cas de chronicité;troubles cognitifs,hypertension artérielle,ostéoporose.

                    IMPACTS DE L’ANTIMOINE

Le cycle biologique de l’antimoine est imparfaitement inconnu.

Les intoxications professionnelles sont connues(voie aériennes supérieures,inflammations broncho-pulmonaire avec fibrose,atteintes cardiaque(myocardite,hypertension,arythmie)troubles digestifs et nerveux,

Son mécanisme d’action s’apparenterait à celui de l’Arsenic.Sa cible toxique  privilégiée est hématologique et rénale.

khol

      Mécanismes d’Actions de l’ANTIMOINE

IL explique grosso modo ses actions anti-inflammatoires par son action oxydo-réductrice:Affinité pour les fonctions Thiols et réagit facilement avec le Gluthation.Au niveau des protéines il réagit sur les fonctions thiolates de cystéines vicinales inhibant ainsi l’activité de ces protéines.

Il est expérimentalement cancérogène bronchique donc par l’Union Européenne est en Classe III(Trois) depuis 1994.

Ses sels n’ont pas encore une clarification métabolique,’Il est question de sels sulfurés d’antimoine.Plusieurs sels sont isolés:

*Trichlorure d’antimoine ou beurre d’antimoine :solide cristallisé..

*Pentasulfure d’antimoine Sb2S3,ou antimoine Rouge solide

*Pentoxyde d’antimoine Sb2O5;oxyde solide pulvérulant.Source INERIS

                          CONCLUSIONS

Devant la certitude du Saturnisme par malfaçon et Incertitudes des effets à long terme des sels Soufrés d’Antimoine,il faut un KHÖL ATOXIQUE ,la formule,Noir de fumée et Oxyde de Zinc semble la plus adaptée,il faut rappeler que la peau est une excellente voie de pénétration des médicaments,il faut donc en garder le souvenir,et ne pas se laisser bercer par les liens alchimiques ou magiques hors propos du KHÖL.

Retour