Mal des Montagnes

6guy0095bronchite-001                            MAL DES MONTAGNES

28 Septembre 2015

Souvent les médias nous rappellent les accidents malheureux du hors piste ou de fractures ou contusions en tous genres,qui de fait représentent l’effet mécanique d’une discipline en vogue et de sport de masse

Le Trekking,la balade ,l’escalade,les essais du Gratton,mauvaise préparation ou même sportif aguerri,personne n’est à l’abri du mal de montagnes, loin d’être anodin .Il faut reprendre connaissance de ses limites et de ses facteurs de risque,ne pas tenter le diable pour une vision des cîmes fabuleuses mais pouvant devenir éphémère et un cauchemar.Si vous avez une pathologie cardiaque  en cours ,non stabilisée,ou êtes  un insuffisant respiratoire ,ce sport n’est pas pour vous.

mont

                Le Mal des MONTAGNES

Il s’exprime généralement à plus de 2500m d’altitude et survenant après l’arrivée et débute en 8 à 24 h ,(les plus aguerris ne sont pas à l’abri)par:

*Céphalées

*Nausées

*Vomissements

*Insomnie

Il peut se compllquer par deux complications rares mais dangereuses:

*Oedeme Pulmonaire

*Oedème Cérébral

Ces deux accidents nécessitent un entourage alpin averti qui  emporte avec eux Acétazolamide(Diamox) et Inhibiteur Calcique(type Adalate) et Corticoïdes injectables

Il existe un “vieil adage montagnard qui dit que celui qui arrive  en haute altitude et urine beaucoup est à l’abri du mal des montagnes”.c’est un indice

d’adaptation,mais la prise de diurétique +++ne prévient pas le mal des montagnes.

En principe le mal des montagnes atteint

*30 % des sujets en ascension rapide vers 3000 mètres

*70 % pour des altitudes supérieures à 4500m.information qui doit être retenue car pour les amoureux du trekking,il faut savoir que la plupart des cols d’accès en apparence facile,sont à cette hauteur(en particulier montagne Afghane ou Népalaise,Cachemire)

Certains ont voulu donn et des traitements préventifs qui ne protègent pas:

*Aspirine.

*AINS(type Naproxene)

*Amphétamines(interdiction formelle)

*Dérivés codéinés.

*Diurétique type Spironolactone(Aldactone)

La physiophathologie du mal des montagnes est pour l’essentiel une prédispostion individuelle(régulation de la volémie),diminution de la pression partielle d’oxygène avec hypoxie tissulaire avec troubles ventilatoires avec troubles des échanges gazeux,hypoxie avec hypercapnie d’oû baisse du débit sanguin cérébral

Download-3

PRINCIPALES PRECAUTIONS

1)Corriger vos facteurs de risques,sédentarité,surpoids,tabagisme ancien ou en cours.Un avis de cardiologie n’est pas superflue;Arrivez en forme non fatigué et non stréssé.Pas d’Alcool.

2)Etre bien couvert,suivez les instructions de votre guide

3)Montez progressivement

4)Pas d’effort violent

5)Etape de 2 à 5 jours à 2000mètres

6)Au-dessus de 3000 mètres montez 300 mètres par jour.

La prise de médicaments est normalisée par votre guide ou médecin accompagnateur(Diamox et Corticoïdes)

7)Dès l’apparition des symptômes du mal des montagnes,la descente est obligatoire même parfois une descente de faible amplitude de 300 mètres suffit.

Download-7

 

Il existe peu de plantes permettant de s’adapter à l’altitude

 

a)Rappelons que ,la feuille en état de Coca(Chiquée ou en tisane) est utilisée par les populations andines permettant d’améliorer les performances respiratoires  en haute altitude

 

b)Le Pollen de TYPHA AUGUSTIFOLIA permet une adaptation à l’altitude

Peng 1990/Nat Med J China 70(2)77.

 

c)on retrouve des références au Clou de Girofle,Ail,Gingembre,Galanga,graines de Carotte  ,Basilic , Marjolaine,Cumminum.

Ces Plantes  ont des actions supposées préventives avec capacité anti-aggrégat plaquettaire ou anti-nauséeuses ,anti-oxydantes,anti-migraineuses mais dans les faits les plantes cités ne préviennent que les symptômes mineurs  du mal de montagne et n’interviennent pas sur les désordres physiologiques cérébraux et cardiaques causées par l’hypoxie en haute altitude.

09-08-14-12-22-47-FR-ADS-Golden-Gate-Drakensberg-0178

 

Plus interessant en Chine et au Tibet sont cités des expérimentations en hautes altitudes  avec plantes Toniques:Reshi(Ganoderma),Ginseng,Eleutherocoque,Poria Cocos,Conodopisis,Astragalus;Schizandra,Salvia Miltirrhozia (Sauge Rouge),Rhodiola

 

<<<<<le RESHI GANODERMA LUCIDUM  ou Ling Zhi,agissant sur l’hypoxie à l’effort Br.J Spring Med 2008/Zhang,Lu,Hu,son composant Ganonine augmente le flux sanguin  coronarien et flux d’oxygéne myocardique;

Tonique cardiaque Jung ,Kim 2004,Augmentation de l’oxygénation sanguine,

Stafford Herb Altitude.25 mai 2006;les triterpenes sont cardioprotecteurs Med Nat Food;Sci 2013/Kuok,Yoh,Su Hsu.;

Action Preventive de Ganoderma Med J N Def West China 1993

 

 

  • <<<Panax Ginseng et Eleutherococus Senticosus ,beaucoup d’études sur leurs fonctions adaptogénes et amélioration à l’effort physique et recupération  avec parfois données contradictoires:Voir Eleutheorococus:Kuo 2010;Goulet 2005;Asano 1996,Wu 1998

<<<<Avant tout Panax Ginseng dans le Mal de montagne

Chen Yao Zhiang 120 cas de prévention avec GINSENG et PORIA COCOS (Hoelen) Qinghai Med 1996

Zhang Quian 1996/Anti-Hypoxique  1992

<<Association de Ginseng,Ophiopogon,Schizandra  Chinensis Zangh,Zao Ha,Lan Zhi 1990

<<<<90 Cas de Patients sous GINSENG /Fong Zhang Jiang  Veiya,Yang Zhang Hua 1996

<<<<LU GU Saponine du Ginseng Anti-Hypoxique Shenyaj College 1982

 

 

DSC_0169

 

 

<<<<<CONODOPISIS PILOSA (Dang Shen) Sun Jiang Chang ;S i Chuan College 1989

>Peng Hongflu:Astragalus et PORIA COCOS Med J Chin Peupl Lib1982

 

<<<<<RHODIOLA ROSEA et Prevention du mal des montagnes Sur 41 personnes.

Sh LI,Wd LI J Prevent Med Of China 2008

 

<<<< ABSENCE de reponse au mal de montagne sur 102 patients  avec RHODiOLA CRENULATA /BMC Alt. Med 2013 /Chin Che ;Su,Le

 

<<< Extrait de GINGKO BILOBA EGB761 sur 43 participants  à 4500 m:Prévention du mal des montagne et troubles vaso-moteurs dus au froid./Aviat Space 1996/Roncin , Schwartz ,d’Aubrigny.

 

 

C) Les essais essentiels sont des pratiques chinoises

PHOTO-202

Avant tout Gingko Biloba et expérimental avec Hippophae Rhamoides

<<<<<<HIPPOPHAE RHAMNOIDES,famille d’Elaeagnacée,Souris soumis à Haute altitude expérimentale;plante protectrice contre l’HYPOXIE RESPIRATOIRE induite avec action Hémodynamique,Hématologique et  Erythropoiétique ,par,action des flavonoides Quercétine;Isorhamnetine,Kaempférol

Molecule 2012-17-11585-11595/Zou;Du ,Zang

<<<<<GINGKO BILOBA

3 essais

High Alt Biolog Printemps SEO,Ho,Oroya,Gersth: 261 Volontaires avec extrait de 60 mg de Gingko donné un jour avant un déplacement directen 3 heures  de 0 à 4205m ,dans 81% les volontaires présentent des intolérances au mal de montagne

In Wildernen,Environ.Med 2009/Leadbetter,Keyes,Maakestad,Olson:Deux essais contradictoires:

  1. Extrait GBE amélioration du mal de montage 7/21;Placebo  13/21
  2. Extrait GBE aucun effet.

<<<<<<POLYPHARMARQUES CHINOIS selon Evidence Based Complentary Alternat Med;In Altitude Sickness/Vol 2013ID 732532/Wang;Xong;Xing;Liu,Jiang,Huang,Peng

Sur références de 364 essais et 488 patients référencés de 13 à 43 ans;7 essais avec plantes seules,Deux essais comparant plantes et médicaments sur une durée de 3 à 10 jours,transport en Bus des volontaires  en 2 heures passage de 1600 m à 4300m.

La publication souligne que les essais sont considérés comme insuffisants ,de qualité peu fiable. Chen 2006,Song 2011,Tang 2013,Niu 2006;Li2008;Zhang 2003/20010;Fang 2008/2011

Les formules à l’essai:

*Fufang Yi Hao  :Racine Ginseng,Racine Astragale,Gingko

*Sheng Nao Kang:Salvia Miltirrozhia,Panax Noto-Ginseng,Rhizome Chuanxiong;Racine Pivoine Rouge;Racine Astragale,,Racine Angelica Sinensis;Conodopsis Pilosula,Hirudo,Rhizome Gastrodia

*Shu Li Kang:Fleur Rosae Rugosae,Baie de Goggi,Rhodiola Rosea,Racine Astragale,Graines Juglandis,Angelica Sinensis,Rhubarbe

*Nouvelle composition Rhodiola:Conodoposis Pilosula,Salvia Miltirrhoriza,Angelica Sinensis,Racine Glehniae,Racine Tinosporare

*Danhong Injection:Extrait de Salvia Militirrhoriza et Carthame

*Xing Nao Jing injection :Extrait de Musc (She Xiang),Borneolum synthétique (Bing pian)Fruit Gardenia,Racine Curcuma

*Ginkgo Feuilles (Yin Xing)

*Decoction de Rhodiola Rosea (Jong Jing Tian)

Il n’est pas possible de donner une voie de prevention possible avec les essais des Polypharmaques Chinois cités contre le mal d’altitude dont il faut rappeler la sévérité pulmonaire et cérébrale ,en l”absence de traitement approprié.A ce jour en fevrier  2017,la prévention du mal de montagne demeure une exclusivité médicale et de professionnels ; sportifs entrainés et avertis.

 

 

 

Bibliograplie sommaire

*N;Engl.J;Med.1969.280;175-64

*Lancet.1976.2;1149-55

*Jama.1982.248;328-32

*New .J;of EnG.1984.;310;683-6

*Am;Jour.of Med.1987.83;1024-30

Dans un sport qui se démocratise tout doit être dit et expliqué,rapporté dans ce thème une modeste contribution,mais le mirage des cîimes ne doit pas être synonyme de catastrophe médicale.

Retour