Abeille,Insecte médicinal,Apithérapie

tabeau monetBuffon des enfants-2-1 -800x600-                       L’APITHERAPIE

 

Une Allégation,le VENIN D’ABEILLE,utilisée depuis l’antiquité,mais  dans l’ensemble avec manque de preuves scientifiques,manque de rigueurs,d’autant plus l’utilisation du venin d’Abeille est loin d’être anodine,puisque qu’elle peut provoquer des réactions allergiques,voire des chocs anaphyllactiques,la population allergique a un ratio  de 2 à 5 %.

Cette méthode ancienne rejoint celle utilisée en Russie(Sibérie) avec des macérations de scorpions  utilisées dans les phénomènes arthritiques.

abeille

APPLICATIONS DE l’APITHERAPIE

Elles regroupent affections rhumatismales,arthrites chroniques,tendinites,bursites voire Sclérose en Plaque ou Parkinson ,ces deux indications sont très fortement contestées.

HISTORIQUE

*Hippocrate (1406-377)relate de l’usage du venin pour les articulations douloureuses.

*En Egypte ancienne,l’Abeille est le symbole de Royauté.L’usage du venin de l’abeille est relaté dans le papyrus d’Ebers

*Le Prophète Mahomet,dans le Sourate 16.V.68-69,considère le Miel comme”le remède des remèdes” sans le définir.

*Les Haddiths du Prophète sont plus précis:

*Par Abou Saïd:dysenterie

*Orwa donne un mélange de lait et miel comme Anidépresseur et périodes de Deuil

*Il est intéressant de noter que le Prophète est réfractère à l’usage des pointes de feu et l’usage du venin d’abeille n’est pas cité dans le Coran ou les Haddiths.Il faut remarquer toutefois que l’usage Grec du venin était connu obligatoirement par les encyclopédistes arabes,donc probablement utilisé dans les phénomènes douloureux.Et par ailleurs on ne passer sous silence,les pointes de feu;equivalents d’acupncture que pratiquaient les Touareg du Hoggard et il est difficile d’imaginer qu’un produit quelconque ne soit ajouter aux aiguiles  pour des plus values vertus thérapeutiques ajoutées.

*la référence à Pline l’Ancien,laisse planer un doute sérieux sur la justesse de ses affirmations souvent de nature mystiques,religieuses ou traditionnelles non vérifiées.

 

*La tradition chinois n’est pas en reste mais il est difficile  de glaner des informations dans les nombreux Pen Tsao   auxquels tout le monde se réfère,pourtant est édité à Rome,un Pen Tsao du début du 16 ème siècle,le Pen Tsao P’In Hui Ching Yao de la période Ming,de 42 livres,encycloplédie traitant de 15 produits inorganiques,17 produits végétaux et 7 produits animaux dont l’abeille.

*Ter l’autrichien au XIX ème se targue d’avoir traiter 39.000 patients sur 25 ans par l’apithérapie.

*Ketchy,en 1928 utilise le venin par injection.

*Mraz(Vermont/USA)jusqu’en 1999,était considéré comme un promoteur de l’apithérapie dans son pays.

*On ne peut pas oublier les études sociales des abeilles de Karl Von Fritch,d’avant 1945.

*Sans omettre : Darwin,Baudoux,Hupin,Langsthooth.

abeille

CHIMIE DU VENIN D’ABEILLE

Bien que les preuves exprimentales scientifiques soient pauvres,on sait que le  venin contient de l’ODOLAPINE et MELITINE qui est 100 fois plus puissante que l’hydrocortisone.La MELITINE stimule la sécrétion de Cortisol.Le venin augmente la viscosité sanguine et est vasodilatateur.

UTILISATION DU VENIN D’ABEILLE

Certains utilisent le dard d’une abeille vivante ou en seringue contenant du venin dilué.

Les injections sont pratiquées sur les régions douloureuses ou points d’acupuncture(on cite l’utilisation chinoise dans l’arthritisme voire l’épilepsie)

D’autres formes galéniques sont proposées:lotion,comprimés,gouttes,pastilles.

LES ALLERGIES AUX VENINS d’HEMINOPTERES

En France,la guêpe variété “vespula” est la plus grande responsable des accidents,puis suivent les abeilles(accidents souvent sévères),enfin les frelons.Les accidents sont de type allergiques(liès à des protéines type phospholidipase A,hyaluronidase,phospholipase)  ou toxiques (le fait d’attaques multiples):accidents dus aux amines biogènes,ou substances hémolytiques ou rabdomyolytiques.

abeille

On peut observer:

1)Réactions allergiques locales.

2)Réaction Systémique

Avec signes généraux associant signes cutanés,respiratoires,cardio-vasculaires,digestifs ou neurologiques.On estime le ratio de population pouvant faire des accidents anaphylactiques graves liés aux hyménoptères ,dont nos chères abeilles, de l’ordre de 3 à 5 % de la population..L’hospitalisation en urgence s’impose,même si on se trouve devant des équivalents anaphylactiques mineurs(Anxiété,vertiges ou lipothymie)

Ces allergies peuvent faire l’objet d’une désensibilation préventive éfficace qui s’adresse aux sujets ayant eu une réaction systémique ou une réaction locale étendue,cette désensibilisation peut durer plusieurs années.L’Apithérapie n’est donc pas un acte anodin,consultez,demandez un avis aux  services d’allergologie le plus proche,tel au 15 et l’Institut français d’Allergologie.

Il est fortement  et impérativement recommandé de s’inquiéter des antécédents allergiques.Docphytoplus est en droit de poser les limites raisonnables qu’imposent  les indications que proposent certains(on évoque le traitement du syndrôme menstruel et de la dépression !!!!)et surtout nous ne validons pas le traitement de la Sclérose en Plaque et de la maladie de Parkinson,dont nous connaissons la gravité et l’évolution et nous partageons la souffrance de ces malades et de leurs proches.

Retour