Accidents Vasculaires Cérébraux,Phytothérapie,Mythe et Réalités

 Existe-til un Modèle Phytothérapique de prévention des Accidents Vasculaires cérébraux?

Une métaanalyse est nécessaire, beaucoup d’informations sont diffusées souvent le témoignage  d’expériences de laboratoire ou d’utilisations traditionnelles et  la mise en circulation de formulations complexes d’orginaire d’Asie du Sud Est  ne s’appuie pas toujours sur des randomisations cliniques. et si ont prend un exemple :sur 27 polypharmaques  Coréens (de 3 à 15 plantes) seules 3 études  ont été randomisées..

Le problème est d’autant plus crucial que les AVC représentent la 3 ème cause de mortalité en FRANCE.On dénombre dans le monde en 2010 16,8 millions d’accidents vasculaires cérébraux dont 5,9 millions de décès.En 2030 ,il est prévu:23 milions de cas dont 12 millions de décès.La WHO montre que 80 % des décès sont dus au défaut de diagnostic par manque de moyens ou régions non  ou peu médicalisées.Le risque est donc grand ,un AVC (80% de cause ischémique et 20 % de cause Hémorragique) s’exprimant sur un mode transitoire ou caratéristique demande une hospitalisation d’urgence ;appel au 15 ou 112,hospitalisation oû sera confirmée l’accident neurologique,précisé par imagerie Scanner et IRM et pourra selon les critères dictés par l’INSERM  le 20 Aout 2013, être engagé un traitement de sauvegarde : TROMBOLYSE ou FIBROLYTIQUE.

Sans entrer dans les critères cliniques  constitués et sévères de l’accident cérébral,il  faut impérativement savoir qu’un accident TRANSITOIRE répond aux mêmes  critères d’urgence. Même si les signes

*Engourdissement du visage

*Engourdissement ou faiblesse d’un bras

*Troubles du langage

Peuvent s’améliorer,  dans les 24 HEURES l’Accident Cérébral se constitura.

 Donc Il va de soi que tout le travail de Prévention  se constitue en amont et que doivent être corrigés

1)Hypertension Artérielle,30 % d’entre elles sont considérées comme insuffisamment traitées,dit “déficit ” de traitement.

2)Modérer l’Alcool ,facteur d’hémorragie cérébrale

2)Suppression du Tabac Athérogène

4)Normaliser le Cholestérol:Athérogène

5)Maigrir

6)Corriger le Diabète;Athérogéne et risque cardio-vasculaire et rénal

7)Lutter contre la sédentarité,mais içi on aborde un facteur  péjoratif additionnel qui est l’âge

8)Se faire suivre  médicalement si on présente une arythmie ou une fibrillation auriculaire nécéssitant un traitement anti-emboligène. et un traitemement médical sélectif du trouble du rythme.

Si ses conditions sont respectées les risques seront moins grands,toutefois la prévention alimentaire à sa place “5 fruits et légumes ” et surtout connaitre le rôle neuroprotecteur des polyphénols.Mais dans tous les cas ,il faudra prendre en compte les interactions entre plantes et médicaments et tout particulièrement les plantes agissant sur les temps de coagulation et augmentant les risques hémorragiques avec  la Warfarine.

 

PLANTES PREVENTIVES CEREBRALES  ABAISSANT LE TAUX DE COAGULATION

*ALLIUM SATIVUM:AIL

*ELEUTHEROCOCUS SENTICOSUS:EULEUTHEROCOQUE

*GINGKO BILOBA:GINGKO

*GINSENG: PANAX GINSENG,superposable à la variété américaine QUINQUEFOLIUS

*ZINGIBER OFFICINALIS:GIMGEMBRE

*SAUGE ROUGE CHINOISE:SALVIA MILTIRROZIA

*SOPHORA JAPONICA:Arbre de Pagode ou de Miel

*PAEONIA SUFFRUCTICOSA:PIVOINE

*UNCARIA SINENSIS;à na pas confondre avec la variété Tomentosa

*MENISPERMUM DEURICUM

Elles imposent lors de toute consultation  nécessitant un anti-coagulant de démasquer la plante oubliée ou non avouée.,d’autant plus ,que 5  parmi elles sont libérées.

 

PLANTES RETIREES DU MARCHE ,SANS AMM,A NE PAS UTILISER

 

                 1)VINCA MINOR

 

à ne pas confondre avec la Pervenche de Madagascar,CARTHARANTHUS  ROSEUS,

Hors circuit depuis 1995,beaucoup d’incidents secondaires cardiaques:Bradycardie,Arythmie;Hypokaliémie. A éviter de façon absolue

 

                 2)Dérivés de l’ERGOT de SEIGLE,

Avis défavorable d’AMM en 2012 de 4 dérivés:Dyhydroergotamine,,Ergocistine,Ergophylline et nicrofoline.Déremboursement.Trop d’interactions médicamenteuses: macrolides et triptan,risques de fibrose rétro-péritonéale.

Le plus raisonnable serait de les mettre hors circuit

.

                  3)Pour mémoire,COMPARAISON DU GINGKO ET CO-DERGOCRINE.

Etude  de Kleunen,Knipschid 1992 In B.J.Cl.Pharm pour insuffisance cérébrale. (Dépression,anxitéé,absence,baisse de tonus,asthénie,acouphénes,vertiges,céphalées,troubles de la concentration,)

Gingko à 120 mg (20 études en Allemagne,15 en France,3 en Italie,2 en Grande Bretagne.):pas de différence Chartes,Bonnan,Martin 1987/Résultats positifs:Schaffer,Rech 1985/Subhan,Hindaven 1984./.Seuls 8 essais ont été considérés comme efficaces.

 

         PROBLEMATIQUE de la PREVENTION PHYTOTHERAPIQUE DES AVC

 

1)Il faut s’assurer que les éléments de corrections de fragilité sont réellement  suivis (Tension,diabète,tabac etc…)

2)L’enjeu étant considérable de nombreuses études sont en cours ayant pour but de

de confirmer expérimentalement le rôle anti-oxydatif des plantes qui dans l’ensemble réduit l’étendue focale des accidents vasculaires, l’activation des microglies,  l’Apoptose cellulaire neuronale, action sur l’aggrégation anti-plaquettaire,  réduction des radicaux libres(réduction  des ROS), et de l’oxydation  peroxydasique lipidique

3)Confirmer que les essais expérimentaux sont applicables cliniquement à l’homme

 

                 ANGELIQUE,ANGELICA,SISENSIS,Denggui

 

Traditionnellement,donnée dans les troubles menstruels et ménopause.L’angélique se retrouve dans de nombreuses formules chinoises dont celles de l’AVC.La plus répandu est le BHD (Buyang Huanwu Decoction )assoçiant:Astragalus menbranus,Angelica sinensis,Paeonia Lactiflora,Ligusticum;Graines de Pêche,Carthame,Pheretima (lombric).

Bien que réputé Le BHD,sur la base de 56 études animales,il n’a pas été possible de dégager une orientation claire,pourtant les mécanismes pharmacologiques ont été posées:Amélioration de la circulation,réduction de l’oedème cérébral,réduction de toxicité contre les neurotransmetteurs,réduction du flux calcique,réduction du stress oxydatif,anti-inflammatoire,anti-apoptique,néovascularisation,promotion synaptique et neuronale.

Sur 44 études sur 56 il a été montré 37 % d’amélioration des scores en 30mn et effiacité à 20 jours.

Les essais cliniques de  Shi 1995,,Kang 2006,Run 2001,,Guo 2009,Fang 2005,Wang 2005;Le 2009,Zheng 2012 ,Yan 2004,Cui 2005,Lin 2008,Jia 2010,Wu 2011 (total des patients inclus 460) montrent en commun leur faible recrutement,la difficulté d’établir des inclusions médicales communes,les améliorations de déclins neurologiques face à des ratio effectifs.Il est remarqué des taux de mortalité bas qui n’est pas le fait du médicament mais de la prise en charge des affections sévères en dehors de mileux hospitaliers, donc ne les incluant pas.C’est un biais non négligeable.La métanalyse doit donc être revue.Evidene Based Complem.Altern.med 21 octobre 2012:Hao,Wu,Shu,Li,Fu,Lu et  .Evidence Based Compl.Altren.med 3013 Wei,Teng,Xu,Du,He,Chu,Luo,Zheng.

Bases pharmacologiques de l’Angélique

Augmente le débit sanguin,améloire le métabolisme neuronal,diminue le volume d’infarctus expérimental,améliore les scores neurologiques,anti-oxydant,anti-aggrégat plaquettaire dose-dépendante

Son acide Férulique diminue l’infarctus cérébral et le Z-Ligustilide inbibe les prostaglandine donc anti-spamodique,augmente les capillaires conjonctivaux

ESSAIS CLINIQUES SUR L’ANGELIQUE EN INJECTION

 Etudes de Liu,Zhang,Jiang /Chine Jour.of Integrated Traditionnal and western Medecine 2004,24(3)205-208

 1404 patients répartis  en 3 groupes

*Groupe A :692 patients:Angélique

*Goupe B :390 patients;Salvia Milthirroza.

*Groupe C: 322 patients :Perfusion Dextran

*Jour 1,3,7,15,25:examens cliniques,Scanner,Tests Neurologiques.

***Total de Ratio de résultats :A:78,7%,B 63,6%, C59,3%

***Ratio plus élévés dans A que B et C (P<0,05)

***Amélioration des scores neurologiques:Groupe A  (78%)meilleur qu B (59%)et C en 35 jours (P<0,01)

***Diminution du volume de l’infracrtus cérébral dans le groupe A par rapport à C (P<0,01)

Donc un des rares résultats positifs incluants les traitements en phase critique.,naturellement essai d’obédience médicale.

 

                                          LE GINGKO BILOBA

C”est l’exemple type en  terme de Qualités de Recherche, Pharmacologie décryptée et   avec  application thérapeutique Anti-Alzheimer actuellement  récusée, et Révision de ses indications par la commission de transparence le 25 février 2004. S’il existe indiscutablement des biais de randomisation,des études récentes permettent de revisiter ses indications dans les Accidents ischémiques cérébraux.Cette saga pharmacologique et de randomisation est exemplaire,permettant de poser ces limites et ses modes d’applications thérapeutiques.

Il existe indiscutablememnt un paradoxe entre résultats de laboratoire et tests ciliniques.Les extraits sont protecteurs du Sytème nerveux central et Vasculaire,avec diminution de radicaux libres,peroxydation lipidique,anti-aggrégat plaquettaire,vasodilatateur et ant-apoptotique neuronal:Chen,Huang,Zhu Gingko et dommage cellulaire vasculaire.1998/Li;Shi,Landersman,Schanowski-Bouvier,Dikta.Apparéil artriel périphérique et Gingko 1998/Hai,Yu-Fen,Sheng-Gang Gingko et AVC.Acta.pharm.2003.Et si on se réfère à Allemeyr,Kriglstein.Pharm.Psych.Juin 2003,les composants Gingkoliode A et B et Bilobalide en pré-traitement diminue le champ d’ischémie induite et protègent les cultures de cellules d’Hippocampe et Astrocytes contre l’Apoptose.L’extension à la maladie d’Alzheimer semblait donc logique.

Pourtant la métaanalyse  de 33 Etudes Cocrhane 2002 est extrêment réservée et critique:faible cohorte,durée d’essais trop courts,randomisation insuffisante.Seules les études de Brautigam (1998)Winther (1998),Dongen (2000) sont meilleures en qualité mais résultats placebo-Gingko équivalents.Les dosages d’extraits ne sont pas équivalents de 40 mg à 160mg

 *l’étude EPIDOS (Andieux :1992-1994) sur 7598 femmes a montré moins de dépendance pour les activités instrumentales.

*L’étude Le BARS 1997 a montré une amélioration cognitive après 52 semaines

Il apparait très clairement que l’étude Visser(2000) couplée avec des ateliers mémoires est biasée,car on sait que ces ateliers pour 40% améliorent,stabilisent les troubles cognitifs.

Les données changent si le patient est institutionalisé ou non ou simplement à domicile et accompagné.

Enfin de compte la commision de transparence conclue Le 25 fevier 2004 que le dérivé EgB761 de Gingko n’a pas son indication dans l’Alzheimer,et garde ses indications  comme vasodialatateurs périphériques,syndrome de Raynaud,troubles viusels mais non remboursés.Elle conclue également à une faible iatrogénèse ce que les publications réfutent car interactions avec:

*Anti-Coagulant:Warfarine

*Halopréridol

*Anti-dépresseur:Trazodone

*IMAO

*Alprazolam

*Oméprazole

*Valprotoate

*Carbamazépine

 *Nipedipine

*Un effet expérimental  Carcinogéne est cité par l’usage prolongé par gavage  d’extrait de Gingko chez  rat et de souris In Resaech Triangle Park:National Toxicology Program.2013.NIH publication N° 13-5920, Ce résultat demande plus d’investigation.

Malgré cet aspect négatif des études sont reprises 

**Scheinder.Gingko et Alzheimer .Guid Age.Lancet 2012

*Long term of gingko for the prevention Alzheimer.Lancet Neuro.2012-1(10)851-9/Vellas,Cley,Ousset,Berrut,Dartigues,Dubois,Grandjean,Garbier. and co

Référence aux propriétés  du Gingko anti-oxydantes,inhibition caspase et anti- aggrégat Béta-Amyloïde.Sur 2854 patients  (2002 à 2004) de plus de 70 ans ( plaintes de mémoire subjective). 1406 avec Gingko .Critères de jugement sur 5 ans avec 120 mg de Gingko.A la 3 ème année pas de différence significative gingko-placébo. A 5 ans 61 ont eu un Alzheimer,65 avec Gingko décédés. et 60 décédés groupes placébo .65 Gingko avec AVC et 60 placebo avec AVC .Au bout de trois ans , deux sous-groupes avec risque d’Alzheimer traités et groupe placebo à domicile.En fait impossibilité de comparaison: Critères de Fragilité,alimentation,activité physique n’apparaissent  pas.Pas de résultat positif

*EGb761 études et randomisation mise en place ave des dosages de 80 à 720 mg/jour sur DEUX semaines à DEUX ans.Questions posées et réponses demandées: Quels Dosage optimal,durée du traitement,effets dose,interactions médicamenteuses,bioviabilité,effets à long terme./Diamond,Bailey.Physhiatr.Clin.North Americ.Mars 2013.36(1)73-83

*Eude NCCAMM:avec 240 mg .mars 2013:incidence sur démence,mobilité,maladies cardio-vasculaires .A suivre.

*Etudes En cours dans 4 centres au USA: composant Gingko+Oméga 3,Vitamine E,SELENIUM:action sur enzyme HO1,anti-oxydant,,diminution de mort cellulaires neuronales. A conclure.

*Etude NIH JAMA 2008-.Decembre .Nov.19/300- (19)/2253-2261 .Etude dans 5 centres :523  patients :277 gingko,Placebo 246

Dekosky,Willamson,Fritzpatrick,Ives,Lopes;Saxton,Burke,Robbins and co/

Gingko à 120 mg X2 pour 523 sujets de 75 ans et plus en deux groupes.:Pas d’incidence sur réduction démence,pas d’amélioration cognitive,pas d’action sur tension et réduction des maladies cardiovasculaires.Pas de prévention de la démence.

 

GINGKO ET ACCIDENT VASCULAIRE CEREBRAL

La stratégie de l’emploi du Gingko est exprimé par la neuroprotection des neurones dopaminergiques..Pour l’essentiel l’effet des extraits du gingko  EGb 761 atténue  la dégénération des neurones dopaminergiques et des symptômes causés par les neurotoxines 1-méthyl-4-phényl-1,2,3,6-tétrahydropyridine(MTTP) et 6-hydroxydopamine(6-OHDA-) iI en résulte une protection neuronale et  croissance  des neurones,rôle dévolu aux anti-oxydants,chélateurs des ions métaliques(système MMP),inhibiteur des transporteurs de dopamine,IMAO,Radicaux libres,modulation des génes de survie cellulaire et activité anti-apoptique,et augmentation du débit sanguin.Ces potentiels de neuroprotection des neurones dopaminergiques permettent pour les recherches chinoises d’étendre ses principes au Thé vert,Ginseng,Polygonum,Tryperyguum Wilfordii,Huperzia,Ganoderma comme potentiel anti-parkinsonien.Mais pour l’essentiel toutes les bases pharmacologiques  des effets de l’ischémie cérébrale sont présentes/CNS Neur.Disord.Durg Target 2007.08-6-(4)273-81 Chen,Wang,Wei,Shi,Chan

Essais expérimentaux

1)*Réduction du volume d’infarctus de cerveau de gerbile ischémiée avec l’extrait de feuille EGb761.5 combinaisons  dont un EGb761 seul.tous ont par pré-traitement au long terme une neuroprotection sur le volume de l’infarctus (rôle anti-oxydant,modulations des neurotransmetteurs et recepteurs,antiaggrégat plaquettaire).Am.Jour.Clin.Med 2006-34(5)803-17/Chung,Cheng,Lee,Lin,Wang

2)* Action du EGb 761 sur sur la neuroprotection  contre ischémie cérébrale focale transitoire ou permanente sur rat.Journal of Neuroscience 25 avril 2002.Vol.68 issue 5 Page 636-45,1er juin 2002/Lee,Chen,Wu,Ayoub,Maynard.La neuroprotection est spécifiquement dirigée vers la zone ischémiée,les hautes doses sont plus efficaces et si le pré-traitememnt est long.

2)* L’extrait de gingko a une action neuroprotectrice dépendant de l’HEME OXYGENASE 1 dans le cerveau ischémié reperfusé./Stroke.2008;39;3389-96.Saleem;Zhuang;Biswal;Christen,Doré.

 

ESSAIS CLINIQUES DU GINGKO

 

1)Essais sur Accident Cérébral vasculaire aigu.

Cochrane Sources: Zeng,Liu,Yang,Asplund  Cochrane Stroke Group register Octobre 2004.trails register of the Cochrane complementary medecine field october 2004;Chine Stroke trials register Juin 2004,Central Cochrane register et library issue 03-2004,Medline 1996 to 08-2004,Embase de 1980 à juin2004,Amed 1985 à Mai 2992,China Biological Data base 1979-08-2004

14 essais dont 10 (792 patients).4 essais en attente de confirmation;Sur 10 essais suivis au 14 et 35 ème jours après l’accident vasculaire..il n’a pas été noté dans ses essais de signes cliniques mettant la vie du patient en danger.Dans 3 essais ont été noté des effets secondaires au traitement..A la fin du traitement les signes se sont amendés,pas de décès  ou d’effets secondaires majeurs.Cependant une réserve est faite sur la qualité des randomisations.

 

2)Effet du Gingko sur la fonction après l’accident ischémique (Double-aveugle,placebo,randomisation).J;Stroke Cerebral disease .2013 Nov.22(8)e557-63/Oskuoei,Rigkhtegar,Hasmelimar,Sadegi-Bazrgani,Zarrtan,andco.

NIHSS :102 patients recevant Gingko et placebo pendant 4 mois (52 :Gingko,50 placebo)

Amélioration des symptômes de 50 % 58,6% pour Gingko;5 patients améloirés avec Placebo 18,5%, le ratio de risques et nombre nécessitant d’être traités est de 3,16 et  plus on tenant compte de l’âge,sexe et régression des symptomes,les effets sont supérieurs avec GINGKO.

Non seulement le Gingko protège contre les effets de l’accident vasculaire cérébral mais

IL EST RECOMMANDE DANS CETTE ETUDE DE L’ADMINISTRER APRES l’ACCIDENT ISCHEMIQUE CEREBRAL

 

 

                        PIVOINE,PAEONIA SUFFRUCTICOSA ET LACTIFLORA

 

1)Essai avec le Paenol de la variété Suffructicosa ( Ecorce et Racine)a une action anti-aggrégat plaquettaire et anti-oxydatif.les souris sont pré-traitées  dans l”ischémie induite.Les mesures de références sont liées aux taux de lucigénine et interleukine des zones ischémiées.Le paenol réduit en 2 heures les Lucigénine-CL uminescence  dans la période de reperfusion et réduit  interleukine IL.-1-Béta cellulaires et réduit les régions cérébrales infarcies et inhibe l’activation des microglies.,protecteur contre radicaux libres..Le débit vasculaire ne change pas.

J.Etno.pharm.2006 Juin. 30-106 (2)208-15/Hsien,Cheng,Tsai,Lin,Liu,Chiang,Lin,Lao,Tang

2)Essai avec Paeflorine de Paenia Lactifolia dand l’infarctus cérébral induit..Etudes sur le ratio de région infraçie et déficit neuronal.Dosage Interleukine1-Béta,TNF alpha,molecule d’adhésion intercellulaire -1(1CAM-1),myeloperoxydase,immunostimulationet apoptose cellulaire.Les pré-traitements et post-traitement augementent les facteurs citées.La paeflorin diminue l’infarctus et a des propriétées anti-inflammatoires.

Am.J.chin.Med.2010,38(1)51-64/Tang,Liu,Hsieh.

3)Reduction de l’infarctus cérébral en activant l’anion superoxyde et activation des microglies/Jour.EthnoPharm.Juin 2008/Hsieh,Tsai,Lin,Tsang

4)Le Paenol protège la mémoire après l’accident vasculaire en inhibant la Béta-Secrétase et Apoptose.Evidence Based Compl.Alternt;Med.2012_93-/Su,Cheng,Tsai,Hsieh

5)Formule coréenne Yukmijihwang-Tang(YMJ):Peaonia Suffructicosa,Rehmania glutinosa,Ooria,Lyciym Chin,Alisma orientalis/Améloiration apprentissage et mémoire.Chez le sujet sain accélère les processus d’information et abilités  cognitives.

Park,Kang,Oh,Jung,Cho,Ji,Lee,Coi. YMJ et améloiration cognitive chez le sujet jeune.Am;Chin.Med 2005

 

                          SAUGE ROUGE ou SALVIA MILTIORRHIZA

Le Danshen est utilisé  depuis 1970 en Chine pour ischémie cérébrale,angor,hypertension artéirelle.Réduction du volume de l’infarctus cérébral,agit comme anti-inflammatoire,réducteurs des radicaux libres,protége les mitochondries,inhibe  le métabolisme de l’acide arachidonique ,production de l’interleukine L2 par la Tanshininone1 (anti-inflammatoire).

 

Essais expérimentaux

Adams,Wang,Yang,Lien/.Chinese Medecine.2006 1(3)doi:1186

Lin,Hsich./Chin.Med.2010,(522)doi:1186

Kim,Moon,Chang,Son,Kang,Kim.Pytothr.Res.2002,16-616-20

Effets sur infarctus cérébral  rat reperfusé.:réduction du volume infarçi.American J.of Chin.Med.Lao,Lin,Ruo,Cheng,Chen,Lia,Hscih.Vol.31,Issue 02.2003

 

Essais cliniques

1) Cochrane Data base Syst.rev 2007 Avril.18(2)CD.004295/Wu,Liu,Zhang.métanalyse de Cochrane Stroke Group Trails(Juil.2006) ,Cochrane complementary field (Juil.2006),Chine Stroke Register(Aout 2006),Medline (1996-2006),Embase (1980-2006),CINAHL(1982-2006),AMED(1985-2006),China Data Base(1079-2006)

Sur 6 essais de 494 patients.Exclusion des patients décédés ou dépendants en fin d’étude..Deux séries avec incidents secondaires thérapeutiques..Il est mesuré le nombre d’amélioration significative;Ratio Peto Odds ratio 3,2 avec intervalle de confiance  de 1,73 à 5,26 pour  95% .Pas de décès dans les Deux premières semaines.

En fait critiques formulées  des auteurs sur la méthode et le nombre de patients inclus. et le suivi à 21 -28 jours  sans prendre compte la qualité de la vie.Donc essais négatifs.

2)Les essais les plus prometteurs sont ceux assoçiant Salvia Miltirroza,Ligustrum Wallichii,Angelica Sinensis.

*Young,Zhao,Koh,Singh,Chang,Venketasubramanian:Safety profile of MLC601 (Neuroaid)in acute ischemic stroke patients(Etude de Singapour)Cérébrovasc.Dis.2010.30(1)1-6

*Vanketasubramanian,Chen,Gan,Chan,Chang,Tang,Picard,Navarro,Baroque,Pougvarin,Donnan,Bousser. Double-Blind,placebo,randomisation,études multicentres dans l’amélioration des accident cérébraux avec Neuroaid.Int.J;Sroke.2009.4(1)54-60

 

 

                                       POLYGOMUM MULTIFLORUM

 

Le Polygonum multiflorum   Fo-Ti ou Ho Shou Wu pose de de nombreux problèmes

1)Son hépatoxicité parfois sévère.Il est décrit des hépatites retardées évoquant un phénomène autoimmun.de 1978 à 2008 24 hépatites et 10 allergies .Zheng,Yang,Sun,Huillet 209

De 2007 à 2009 25 hospitalisés pour hépatites,avec 72% de lésions hépatiques.23 guérisons soient 91,68%.une greffe hépatique,un décès.Jung,Min,You choi,Kim,Shiv,Lee.Gut Liver Dec.2012

2)Son action anti-ischémique cérébrale et Protectrice contre les protéines Béta-amyloïdes

*Administré à long terme réduit le volume d’infarctus cérébral induite.Am;J;Chin.med.2003.31-71;Chan,Wang,Yang;Cheng,Lei.

*Améliore les performances cognitives de vieillissement accéléré.Chen,Wang,Chang.Am.Jour Of Chin;Med Vol 31,issue 02-2003 et accroit l’expression du géne BC12 si ischémie et empèche vieillissement des cellules cérébrales.Yao,He QiJour.of Moder.med.Ch.Bio.02-2002

*Essais sur Alzheimer:209 malades,120 sous Polygonum (Extrait Nao Fu Kang 4mg/j) sur 12 semaines.Sur 93,23 sous polygonum/ MMSE de 73,3% à 68,47%;Xu,Li;juin 2010

*Protection contre Béta-amyloïde  induit.J;of Ehtn.pharm.Vol 104;8mars 2006/Um,Choi,Aan,Kim.

*protection contre dégénération dopaminergique du Striatum.Katsumoto,Tzuka,Wu,Kadota;Biochem.and Behav.Vol 82.Octobre 2003. et Pharm.Bioch.and Behav.Vol 82-octobre 2005 Xia,Masumoto,Tazka;Wu.

3)Contradiction,Dans BMC compl.alternat;Med AVril 2013.Chen,Tuong,Helliwell. montre une contradiction des effets vasculaires de Multiflorum et de la variété Cuspidanum.

Pour Kim,La présence de Silbène et anthraquinone dans la variété Cuspidanum  avec effets neuroprotecteurs d’une ischémique induite et retarde l’apoptose.

Le Multiflorum n’a pas d’effet neuroprotecteur.Le multiflorum ne contient pas de Révesratrol mais un dérivé Tétrahydrostilbène glycoside (THSG),donc multiflorum serait plutôt neurotoxique à concentration basse et doit être considéré comme anti-oxydant Anti-oxydation retrouvé ,in Food Chemistry 2007.

Cette étude contradictoire devrait d’écarter le polygonum multiflorum dans la prévention des AVC,le risque d’hépatite n’est pas anodin,les résultats sur l’alzheimer devrait conduire à l’extraction d’une molécule atoxique.

 

                                            Le REVESRATROL

Le “Paradoxe Français” Anti-oxydant dans le vin Rouge,Graines et peau de Raisin

Action:Anti-inflammatoire;Oestrogénique,prévention de la peroxydation lipidique:bloque les canaux calciques,inhibe la thrombose;immunodepresseur,Ant-Aggrégat plaquettaire,vasodilatateur

1)Prévention des domages de l’infarctus cérébral.NIH publication 1998;Effet à dose faible  ,réduction du volume de l’infarctus..Action sur la Tension,Ph,Electrolytes.

2)Ray,Maulik,Cardis,Bertelli,Das.Protetion sur l’ischémie du réservatrol.Free Radical Bio.1994

3)Vasorelaxtion par Revesratrol;Chen,Pace,Asciak.General.Pharm.1990

4)Révesratrol et peroxydation lipidique.Frankel,Watehouse,Kinsella.Lancet 1993

 

 

 

                                             HIPPOPHAE RHAMNOIDES

 

Essais expérimental de l’huile des graines d’Hippophae :Protection sur ischémie cérébrale induite.;Amélioration du volume et du comportement du rat.Cheng,Wang,Gao,Sun,Zhang /Zhogguo Zhong Yao Za Zhi J/uin 2003,28(6)548-50

 

 

                                                        PUEARA LOBATA

 

Action anti-inflammatoire des isoflavones sur l’ischémie.Rôle de la Puerine sur reduction fibrillaire gliale,anti-inflammatoire,anti-cox 2,inhibe expression des astrocytes et microglies.Molecules 2013,18,10404-10412.Lim,Lee;Kim

Neuroprotection contre ischémie. et prévention apoptose.PlantaMed.2005;71-585-91/Xu,Zhang,Yan,Zheng

Neuroprotection contre Béta-Amyloide.Arch.Pharm.res.2010,33,1651-54.Choi,Hong,Shin,Hwang,Park,Lee. et in Brain Res Bull 20011,85-212-218/Xing,Dong,Li,Zou,Fan,Wang,Cai,Li,Zhou,Liu,Niu.

Effet sur viscosité sanguine,thrombose,plaquette.Zhong Yao Cai 1997.20,468-69/Yu,Zhang,Zhao.

 

                                                  LIGUSTRUM WALLICHI

 

Sa TetraméthylPyranine  agit comme vasodilatateur,anti-inflammatoire,et anti-aggrégat plaquettaire,mais son action sur ischémie cérébrale n’est pas claire.

Il apparait deux composants principaux acide Ferulique et Ligustrazine(Tétraméthylpyranine):Tang 1999/Xia 2002:ayant pour actions:

*Inhibition plaquettaire

*agit sur la viscosité sanguine et l’hématocrite:Gao 1984/Lin,1991:Tan 2003/Xiao 1994

*accroit le niveau de superoxydismutase

*Réduit la Malonaldéhyde MDA

*accroit le monoyde d’azote NO dans le cerveau hypoxique et ischémique(Huang 2004) et les cellules endothéliales affectées par l’hypoxieet réduction du glucose(Lin 2004)

*antagoniste calcique,vasodilatateur,hypotenseur,inhibiteur de la thrombose,régularise les lipides(Chen 1999) et prévient l(athéroclérose(Mei 2004)

L’espèce des troénes  type Vulgare est connue pour la toxicité de ses baies

La variété Japonicum contient des glycosides tel Nuezhenide A et six composants qui protègent les cellules SH-SH5Y de neuroblastome contre la neurotoxicité du 6 hydroxydopamine.Les cellules SH-SH 5Y sont sélectifs des transporteurs de Dopamine.C’est une voie d’étude de traitement contre le Parkinson /Sung.Kim,Leu 20 Avril 2005 Planta.Med 2006;72-62-64

 

                                             SOPHORA JAPONICA ,HUAIHUA

 

Les fleurs  et boutons floraux contiennent flavones et dérivés ,flavonoides (rutine,quercetine,génistéine et dérivés rhamnetine,kaempferol),tetraglycosides,glycoside triterpènes,phospholipides,alcaloïdes,amino-acides et polysaccharides.Elle réduit le foyer infarçi,activation microglie,relargage interleukine,anti-aptotique,antihémorragique hémostatique,anti-inflammatoire et anti-oxydant

 Les flavonoïdes agit sur les radicaux libres(Ma) et polysaccharides anti-oxydants (Wang),antiperoxydation lipidique ,réparation des dommages ADN et apoptose par irisoliodone (Kang)..Genestéine,biochanie A,irisolidone,tectorifidine inhibiteurs de l’acide archidonique et thrombase A2n donc anti-aggrégat plaquettaire.(Kun,Yun-Choi).Quercétine anti-hémmorragique
*Effet sur l’expression de  microglie,apotose,interleukine de Sophora sur infarctus cérébral.Am.J.Chin.Med.2005-33-(3) 425-38/Lao,Lin,Kuo,Lee,Cheng,Tang,Hsieh

*Sophora anti-hémorragique.Ishida,Umine,Tsuji,Kosuge.Chem.Pharm.bull.1987

*Sophora hémostatique.Li,Yuan,Jin.2004

Chen et Hsie in Chinese medecine 2010,5,34, rassemblent données concernant les publication de Sophora sur l’ischémie cérébrale,articles publiés de 1980 à 2009:Soient 314 articles.il apparait très clairement les essais et action de prévention ou action sur l’extension de foyer ischémique.

Sophora est dans la pharmacopée européenne du 19-01-2007,l’Afssaps le 10 juin 2008 le classe au tableau A.

*J..trad Compl.Alernat.med.12.2012/Man,Chen,Wang,Shen,Tsai and co établissent un essai préliminaire pour le traitement préliminaire des hémorrhoïdes symtomatiques.il est acquis que la flavonoïde Rutine ( Rutoside de 15 à 20 %) a une action veinotonique.

Si la tradition  garde l’indication des fleurs séchées dans les épistaxis et hémoptysie,il est souvent fait référence non pas à Sophora seule mais à une composition Huai Hua San  assoçiant:

*Sophora Japonnica

*Biota Orientalis

*Shizonepeta Tenuifolia

*Citrus Aurentium.

et si les symptômes changent ou s’aggravent on peut trouver en addition;Cotpis Sinensis ou Phellodendron Amurense, ou Sanguisorba officinalis.On ne retrouve  pas d’éléments  tangibles à action neurologique,qui sont l’expression unique d’essais de laboratoires.

 

 

                                                  MORINGA OLEIFERA

 

L’extrait de la feuille de cette labiée agit expérimentalement comme neuroprotecteur,decroit le volume d’un l’infarctus  focal cérébral et éléve l’activités oxydatives des SOD du cortex,hippocampe et striatum,renverse l’élévation des neurotransmetteurs MDA.Mais les études sont à prolonger.American Jiourn.of Aplied Sci.2012 9-(9)1457-63.Kirisattayakul,wWttanathorn,Tong-Un and co (Thaïlande)

 

                                          GINGEMBRE,ZINGIBER OFFICINALIS

 

Essais de laboratoire sur dommage cérébraux induits et amélioration de la mémoire chez le rat..Extrait alcoolique du rhizome de gingembre pendant 14 jours de pré-traitement et près 21 jours d’occlusion artérielle.Résultats:La densité neuronale de l’hippocampe a augmenté,les fonctions cognitives améliorées et volume de l’ischémie focale diminué.Evidence Based Complementary and Altern.Med 20011,Art 1D.429505/Wastasathorn,Tongun,Kornkanok and co Universty Kon Kean(Thailand)

 

        ACANTHOPANAX, ELEUTHROCOQUE, ELEUTHEROCOCUS SENTICOSUS.

 

Cette plante est reconnue comme anti-oxydante,anti-ulcéreuse,anti-inflammatoire,anti-stress,hépatoprotectrice ,adaptogène.Pharmazie Fevrier 2011/Hang,Peng,Zha

Réduction du volume de l’infarctus focal chez le rat;Phytother.Res.2005;/19,167-9. Bu,Jin,Park,Baek,Rho,Ha,Park,Kim

toutefois,Vickers (1998)montre l’aspect des publications pour le moins trop positive.

Etudes intéressantes mais présentant d’après les auteurs des biais méthodologiques.

Métaanalyse de  Li,Liu,Fena,Wu,ZhangYang Sur Cochrane Stroke Groue Register 2008,Chine Stroke Trials register.2008,Register of Cochrane complementary Med 2008,Cichrane Librart-y 2008,Medline(1966-2008),Embase 1980-2008),CINAHL 1982-2008)Amed 1985-2006;9 Etudes chinoises (CBM-1979-2008)

13 Essais avec 962 patients sur des périodes de 10 à 30 jours..Pas de décès pendant cette période..Amélioration du déficit neurologique ratio risque 1,22,Intervalle de confiance 95% de 1,15 à 1,29.Deux essais avec réactions secondaires,5 sans effet secondaire.Les risques d’inclusion des essais sont élevés et les résultats ne permetttent pas de prouver l’efficacité de l’Acanthopanax.

En Septembre 2006 in Stroke de l’université de Sichuan.Wu,Liu,Li,Tan,Fang,Sur 22 composants avec 19.388 participants,on note avant tout 8 composants récurrents semblant le plus actifs,dont Sauge Rouge,Ligustrazine,Puérine,Acanthopanax,Gingko,il est noté toujours des biais d’études et défaut de randomisations et évaluations des facteurs de risques.

 

                                              PANAX NOTOGINSENG

 

Sur  une revue de plulsieurs publications Cheng montre que 140 patients souffrant d’accident subaigu, Notoginseng,améliore les déficits neurologiques et vie journalière

*Chen,Zhou,Yang,Zhang,Kong,Zhou,He:Sanchi for acute ischaemic stroke.Cochrane Data Nase Syst.Rev.2008(4)CD0066305

*He,Chen,Zhou,Zhang,Yang,Radix,Rhizoma Notoginseng extract (Sanchitongtshu) for ischemic stroke;Randomisation.Phytomed;2011.18(6)437-442

Essais avec 200mg 3 fois par jour d’extrait de Notoginseng plus 50 mg d’Aspirine,pendant 30 jours.

Le NOTOGINSENG ne doit pas être confondu avec le Ginseng.son action essentielle est d’agir sur le temps de saignement.Traditionnellement ,donné pour les Epistaxis,Hémoptysie,hématurie.On lui décrit une action anticancéreuse Prostatique.( à justifier).pour l’essentiel,vasodilatateur,augmente le flux sanguin et hypotenseur.

 

                                              GINSENG,genre PANAX  

 

Selon Yoshikawa,le ginseng agit sur la prolifération des astrocytes et apoptose neuronale soumis à l’ischémie,avec inhibition de l’inflamation de l’activation des microglies. Atténue anti-oxydation et protection contre malondialdéhyde(augmente gluthation et catalase;)Abaisse la peroxydation lipidique

Park,Jang,Han,Sunwoo,Maeang,Kim,Jeun and co Combinaison de d’Ozagrel sodique et ginseng dans l’ischémie transitoire/J.Biomed.Biotech.2010, DO1 10.-1155.

*Yoshikawa,Ariyoshi,Sistumu.Réduction de la neuro-dégération péri-infarctus avec Ginsenoside Rb. Jour.of pharmac.Sci.2008.107(1)32-40    

Pour l’essentiel le Ginseng anti-oxydant est neuroprotecteur,agit sur les neurotransmetteurs,antiapoptotique,agit sur la plasticité synaptique et équilibres membranaires:action des Gingénosides.

Kim,Shin.J;Ginseng Res.Mars 2013.37(1)1-29

Neuroprotection;In Acta Neurobiol.2006:Rausch,Liu,Gille,Radad.

Compositions Neurologiques Coréennes

*Ginseng+Gingko. (le G115)pour mémorisation d’hommes jeunes.Suram-Lea,Birchall,Wense.Petrini.Curr.Top.Nutra.Res.2005

*Palmul-Chongmyeong-Tang(PMCMT) assoçiant ginseng,Atractolodis,Poria,Réglisse,Angélica gigas,Ligustrum,Rhemania glutinosa,Pivoine blanche,Acorus gramieus,Polygala Tenuifolia

Réduit immunoréactivité cholinergique de l’hippocampe du cerveau ischémie,améliore la mémoire.utile dans la démence vasculaire.Yun,Lee,Hahm,Kang,Han,Lee Biol.Pharm.Bull.2007.

*Guibi-Tang(GBT):Ginseng,Astragalus menbraneus,Atrctylodes macrocephala,Poria,Zizyphus jujuba,Euphoria longan,Angelica sinensis,Polygala tnuifolia,Saussura lappa,réglisse.Accroit mémoire et apprentissage et prolifération cellulaire hippocampique.Oh,Huh,Bac,Ahn,Park.Neurosci.Lett.2005

 

CONCLUSION PROVISOIRE

On se heurte toujours au probléme de randomisation ,temps trop court et nombre de patients insuffisants; des risques d’inclusion des patients d’autant qu’il est évoqué trop facilement les accidents transitoires de façon banale,or,ils appartiennent aux critères d’action immédiate,c’est une urgence..le problème étant de traiter par fibrinolyse,il faut plutôt s’orienter vers une prévention anti-aggrégat plaquettaire chez un patient à risque et dont les morbidités ont été corrigées: HTA,Diabète,Tabac,Alcool.

La prévention ne se conçoit que sous surveillance médicale.

Quatre plantes semblent adaptées au profil de prévention ischémique par leur effets anti-oxydant et surtout anti-aggrégat plaquettaire (qui conditionne surveillance

car interactions avec AINS,anti-coagulant,autres anti-aggrégats plaquettaires)

On peut citer et sous conditions que les études soient nettement clarifiées et irréfutables

 

*PANAX GINSENG /RENSHEN

*NOTOGINSENG/Pseudo-Ginseng/SANCHI

*PUEARIA LOBATA/KUDZU

*SALVIA MILTIRROZIA /DANSHEN

 

Dans tous les cas les  essais se heurtent aux défauts méthodologiques et des critères d’inclusion :hypertension,angor présent,diabète ou antécédants familiaux et surtout les formules utilisées ne sont pas dévellopées ou franchement détaillées ,révélant des conflits d’intêrêt ,selon Cochrane Data base of Systematic review.2010,Yang,Zeng,Wu.Chuangxiang preparation for prevention of stroke.

Cette étude reporte 113 études dont 6 sont éligibles selon les citères d’inclusion et de randomisation. 3 études sont détaillées :GUO:2007,WANG,2006,,ZHOU 1999. et dans ces 3 études apparaissent des biais d’études ne  les rendant pas rendant compatibles sauf  avec moins alléas dans celle de GUO.

Deux formules  ,préparations distinctes,sont présentés:

1)Nao-Na assoçiant,Ligustrum Chuangxiang/Angelica sinensis/Carthamus tinctorius/Panax Gingeng

2)Le Zhong Fang associant:Ligustrum Chuanxiang/Astragale/Atractylodes/Pollen Typhae.

Ces deux formules ont des effets superposables (Zhou 1999),surtout que pour l’essentiel Ligustrum  Chuanxiang et Angelica siensis(Denguii) ont des actions proches cardio-vasulaires par la présence d’acide férulique.

Pour l’essentiel,Nao-Nan a une action supérieure à l’aspirine,inhibant la thrombose induite par l’ADP (Cheng1989) et augmente la dynamique hémodynamique (Wang 2004)

Etude de Guo (2007)

Sur 4415 patients ayant HTA,diabète ou antécédants familiaux,angor./1656 sont sous Nao-Nan seul /1411 sous aspirine à 75 mg /1384 sous 50 mgr d’aspirine

Donc l’étude Guo semble adaptée mais des biais aparaissent:

Il y a plus d’hommes sous Nao-Nan que le groupe aspirine.

La ratio diabète et obésité sous aspirine est plus important que le groupe Nao-nan

Ainsi ,il faut prendre les résultats avec des correctifs puisque Guo trouve;

* le groupe NAO a une réduction significative que l’aspirine

*Avec le groupe Aspirine 75 et Nao-Nan pas de différence

*Sur les deux groupes aspirines le groupe Nao-nan a des ratio meilleurs.:

7 /1000 AVC pour groupe Nao-Nan;14,3 à 17,8 /1000 pour l’Aspirine.

Mais dans le goupe GUO Seuls 30 % des Hypertendus sont pris en compte

Etudes Wang 2006

127 parents en AVC transitoire.63 avec Nao-Nan,64 avec Aspirine,mais souvent chez des sujets à hauts risques

Etude Zhou (1999)

Sur 500 patients,259 en essais.91 hommes,115 femmes.226 HTA,134 Hyperlipidémie,105 Angor,14 diabètes, 68 antécédents d’AVC familiaux

Pas de descriptions de méthodes

Ces deux métodes de Zhou et Wang ne sont pas recevables pour les auteurs.l’études de Guo demeure interresante mais elle pêche par des biais méthodologiques et de critères d’inclusion.

 

En matière d’AVC ,il faut toujours rester sur des critères d’urgences médicales

Les essais ne se concoivent que sur des base randomisées et,scientifiques inaliénables.la prévention ne se conçoit qu’en corrigeant les facteurs de risque et si une plante s’avère efficace,elle ne peut jusqu’à preuve de résultats authentifiés  être comme un élément de prévention, devra être confirmée en mileu médical et hospitalier.il ne saurait question de déroger à la rêgle d’urgence thérapeutique surtout si l’AVC est transitoire,ne jamais temporiser.il ne saurait être question de se laisser abuser par des études en apparence engagente

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Retour