AYAHUASCA,Chamanisme Revisité et Roulette Russe

Download-2 copie 18Download-6Download-8Bosch

 

 

 

AYAHUASCA :

Appelé également Yajé,Kamarampi,Huni

Decoction de :

Ecorce de Tige  de BANISTERIOPIS CAAPI

Feuille  de PSYCHOTRIA VIRIDIS

Préparation  Hallucinogene du NORD -OUEST Amazonien utilisée depuis des siecles pour rituel,religions et therapeutiques au Brésil,Perou,Colombie,Equateur(Identifications:Spruce et Wallace 1908,Luna 2011)

Son statut religieux s’est fortement ancrée et structurée dans les petits centres urbains  du Bresil  entre  1930  à 1960,avec statut legal du rituel en 1987

Organisations syncrétiques religieuses  brésiliennes :

BAQUINHA,   SANTO DAIME,  UNIAO do VEGETAL

En 25 ans ,Son usage avec  son syncrétisme religieux s’est  s’étendu depuis 1980  du Brésil , à l’Europe ,USA,Asie et Afrique,

 

Son statut religieux a servi à légitimer son emploi dans beaucoup de pays notamment en Amerique du Sud,pourtant en France la decoction de Santo Daime fut toléré jusqu’en 2006 .Actuellement la possession de la “Liane de l’Esprit ou de l’Ame” est non autorisée en FRANCE,GRANDE- BRETAGNE,SUEDE, IRLANDE ,USA.

S’il existe toujours des litiges différenciées dans les Etats ,la législation passera  entre autre par le biais de la contenance de l’Hallucinogene  DMT

 

 

La decoction du AYAHUASCA  presente deux plantes différenciées pharmacologiquement(Shultes et Hoffman 1992)

 

 

1)Le BANISTRIOPIS CAAPI

 

<<Béta-Carbolines:action psychologiques et physiologiques.,inhibition de l’activité de MAO-A,le flux de dopamine et affinité avec le site 5HT2A

<<Harmine :regule l’expresion du recepteur gamma proliferateur peroxisome (PPAR gamma),regule le transporteur glutamate  GLT-1.regule kinase tyrosine phosphorilée 1A (DYRK1A)

<<Pour Historique:le Banistriopsis  Caapi fut de 1928 à 1931 un traitement de base du Parkinson,le composant HARMINE étant un inhibiteur selectif MAO ,avec affinite SEROTONINE,Antagoniste des recepteurs NMDA,Anti-Oxydatif,Neuroprotecteur,Action directe sur la liberation de la DOPAMINE STRIATALE.

<<Arrêt d’usage.+++

les Publications ,BANISTRIOPSIS CAAPI  ou HARMINE et PARKINSON:

*Sun,Zhang,Li,Wang 2014

*Du,Aloyo,Harvey 1997

*Scharwtz,Hougtiton,Rose,Jenner Leed 2003

*Samoylako,Rahman 2010

 

<<Harmaline

Ces deux dérivés Harmine et Harmaline.affectent  la voie dopaminergique en baissant le largage de dopamine des cellules striatales et activent les inhibiteurs reversibles MAO-A,inactivation synaptique glutamate et agissent comme des agonistes inverses des recepteurs benzodiazepines.

 

Tetrahydroharmine:inhibition de la recapture de la sérotonine

Les Alcaloides citées ont  Principale fonction ,l’inhibition  reversible de la MONOAMINE OXYDASE A, dans le FOIE  le MICROBIOTE INTESTINAL

La Beta-Carboline inhibe le métabolisme par le MAO-A periphérique,qui permet aux alcaloides de rejoindre les recepteurs corticaux 5HT-2A(Riba 2015)

 

 

2)Le  PSYCHOTIA VERIDIS

 

 

Contenant seul le N,N-DIMETHYLTRYPTAMINE qui agit comme un agoniste Serotinergique 5-HT2A,2C,1A(Mc Kenna et Riba 2015) avec un mécanisme d’action  similaire au LSD (Acide Lysergique Diethylamide) et PSILOCYBINE dont  relaté l’incidence basse experimentale  avec des episodes psychotiques.

<Le DMT est un Hallucinogene serotonine-Like activant les recepteurs agonistes 5HT2A.L’effet psychedélique est equilibré par les recepteurs 5-HT2A-2C,et activation des recepteurs 5HT2A,activation assoçiée avec l’activation sympathique expliquant les actions.cliniques .

<DMT liés avec les recepteurs sigma 1.:Subtype de recepteur opioide impliqué les maladies neurodegeneratives,addiction,dépression,amnésie ,douleur,Accident vasculaire,cancer.(Collier 2007)

 

 

<<LE DMT est:

 

*LE DMT est un composant endogene présent dans le régne animal et vegetal

*Les Effets subjectifs du  DMT sont  induits par  l’action  de plusieurs  Neuromédiateurs

*Le DMT agit comme un Neuromediateur

*Le DMT limite la neurotoxicité et a des effets therapeutiques significatifs

 

<<Effets du DMT:

*Le caractére hallucinogene du DMT :fait partie des premiers produits  du Psychotia  utilisé comme modéle  de désordres psychiatriques  et cardiaques.:

*Effets puissants cardiaques :Strassman 1994-1996

*Effets psychologiques:Barbosa 2012/Bouso 2012 et Fabregas 2010,notamment utilisé comme activateur des recepteurs 5HT-2A,Alternative de la dopamine dans la schizophrenie (Etude de 1960 à 1970) mais  non conclue par Gillin (1976).Variations hautes de DMT dans la schizophrenie,puis declin  de DMT lors des episodes stables psychotiques(Checkley 1980/Murray 1979)

*Effet DMT anti-depresseur experimental (Pic-Taylor 2015),par contre sur le long terme reduit espoir (Santos 2007) et avec un simple dose sur 21 jours ameloiration de  la depression (Osario 2015).DMT Potentiel de conserver la circulation sanguine cérébrale,empéchant sa degradation (evoqué dans le probleme de mort clinique -Strassman 20o1)

*Effet experimental anxiolytique de DMT (Jacob et Presti 2005)et suppression agressivité (Walters 1978).Effet sur Anxiété dans les processus dépressifs humains (Osorio 2015  )et Dépressif résistant (Frecska 2008),sur la panique (Santos 2007)

 

 

INTERACTIONS MEDICAMENTEUSES

Le Béta Carboline agit comme les MAO-Als produisant un syndrôme serotinergique et paticulièrement avec les anti-dépresseurs SSRI (Mac Kenna/Grob avec Fluoxetine).Les MAOIs nonselectifs entrainent également le syndrome serotinergique:Phenelzine,Tranylcypromine,mais aussi Tricycliques,SSRIS ,antidepresseur plante type Millepertuis,Anti-migaineux.Ginseng,Opiacées,Analgesiques,dextromethorphane,

<<Verifier avec TripSit.me

 

 

Pourtant,la difficulté demeure d’isoler la part des incidences psychiatriques avec Ayahusaca et DMT seule et surtout il n’est pas permis de dire si une population en apparence homogéne soçiale ou culturelle ,  permettraient un environnement de meilleure tolérance métabolique  voire  un seuil de tolérance .En premiére analyse apparaissent des ambiguités que l’experimentation coordonnée s’efforcera d’éclaircir.avec validation scientifique exterieure et .independante.

 

 

“Pour tous les hommes,le bien et la vérité sont les mêmes,seul le plaisant varie entre les individus” Epicure N°XXXVI

 

 

Par ailleurs,les rapports   ne soulignent pas toujours  la concentration en plante et surtout DMT,et d’autant plus  si les signes cliniques sont exacerbés .Il est légitime de rechercher des produits additionnels tel Amphetaminique voire utilisation de DMT synthetique  qui n’existe pas dans la sphere vegetale :le Foxy-Methoxy ou 5-Methoxy-N,N-diisopropyltryptamine causes d’hyperthermie,rhabdomyolyse,crise d’épilepsie ,voire decés,

Guimares dos Santos /Tolerance  et  Effets Secondaires du Ayahuasca /J.of Psychoactive Drugs 2013.Vol 45;N°1;68-78.

Sklerov,Levine,Moore,King,Fowler/Ingestion Fatale de Foxy -Methoxy dans une préparation de Ayahuasca /J of Analytical Toxycology 2005;Vol29;N°8-838-841

 

 

<Domiguez-Clavé,Soler,Elices/ Brain Res Bull.2016;Vol 126;pp89-101/Ayahuasca,Pharmacologie,neurosciences et potentiels therapeutiques.

<Buckholtz,Boggan .Inhibition MAO dans le cerveau et Foie produit par la Beta-Carboline/.BiochemPharm.1977;26(21)1991-6

<Samoylenko,Rahman,Tekwani,Tripathi,Wang,Khan,Miller,Joshi ,Muhammad  JEthno 2010 ;127(2)357-67/Banisteriopsis,une combinaison unique inhibitrice et anti-oxydative des constituants relevant des maladies neurodégératives dont le Parkinson

<Pierce,Peroutka /Psychopharm 1989;97(1)118-22/Drogues Hallucinogénes  interactives avec les recepteurs corticaux du cortex humain.

<Smith,Canton,Barret,Sanders-Bush /Pharm Biochem Behav .1998 ;61,(3) 323-30/Propriétés agonistes de N,N-dimethyltryptamine sur les recepteurs serotonines 5-HT2A et 5HT2C

 

 

Dans le journal” le  Monde” du 3 Aout 2019 /page 22/ Idées,l’article “CHAMANS DE TOUS LES  PAYS.”…,.Fredéric Joignot.relate  singulèrement un engoument pour le chamanisme en Occident  avec allusion au 12éme festival du Chamanisme du 25 au 28 avril 2019 Genac(Charente) animé par le Cercle de la Sagesse de l’Union des Traditions Ancestrales et annonce de la Première Université d’été du Chamanisme du 28 aout au 1 er septembre 2019 à Cogolin (Var).

 

On évoque des colloques avec rapports de chamanes guérisseurs avec rituel  de prise du Ayahuasca,d’antropologues,psycholoque,et événements alternant débats et céremonies coutumières ,ce qui en soit au niveau culturel et enseignement des sciences  humaines peut être légitime. Reférence à “Tristes Tropiques” de Claude-Levy-Strauss.

 

Mais le même aricle il est fait allusion à” un chamanisme revisité occidental ou néo-chamanisme “dont des religions brésiliennes ayahascuqueiras , oû la prise de Ayahusca ,(Lianne ou Vigne Sacrée ),est “un vecteur mystique et de sacrement,”évoquant une” religion visionnaire centrée sur la prise de Ayahusca pour communiquer avec le divin”,dans une ambiance ritualisée de chants,danses et rituels de guérison.

12195966_1204351909581118_2582691471878642036_n

 

“La nature domine la nature,et la nature triomphe de la nature “Democrite d’aprés Cicéron

 

 

 

Des tours operators chamaniques encadrés(existant depuis de nombreuses années( citées par Fotiou,Winkelman,Arrevalo)sont evoqués de type new age,naturaliste:

In Jour.Psychoactive Drugs2015/Nov-Dec .47(5)351-9/Kavenskä,Simonova Etude qui decrit les motivations de 77 participants:

*Curiosité

*Desir de traiter un probléme de santé mentale

*Besoin de se Découvrir,ouverture relationnelle

*Intêrêt pour la Médecine Holistique

*Devellopement Spirituel

*Decouverte des problémes de son profil mental et physique

*Recherche de but dans la Vie,avec perspective de progrés,gains.

*Toutes ses recherches sont souvent le reflet de l’experience du chamane ou organisateur,ou ses’  informations inappropriées ou non ,ambiance optimiste,intuitive,sympathique ou gratifiante

 

 

“Le bonheur et le désir ne peuvent se trouver ensemble,ce n’est pas par la satisfaction du désir que s’obtient la liberté,par la destruction du désir “Epictre.BL.III .V.VI

Download-1 copie 12Download-8

 

Une antropologue,Barbara Glowczemski , décrit une participation des chamanes (population Yalarranga)dans les hopitaux Australiens du Sud et souligne,  que “les habitants des pays riches qui refusent la destruction des milieux de vie par les industries extractives et les désastres écologiques cherchent des sources d’inspiration auprés des peuples autochtones et des cosmovisions chamaniques pour lesquelles la terre et l’eau sont vivantes et les plantes “enseignantes”et dit en substance qu’il s’agit d’explorer ce que l’Occident a perdu,de se réancrer avec la mémoire des lieux”

 

<<<<<<<Enfin de compte Altérité++++++++

 

Le Chamanisme et Technique de l’Extase  de Mircae Eliade est evoqué,contestés par le sens des pratiques suggérées mais surtout  certains lui reprochent  son lien troublant  avec la theorie eugenisme catastrophique en vogue des années 1930-45.

Le terme de Chamanisme peut être  liée à un acte medical

Il est parfois question de lier chamanisme à une religion primaire.

Le fait religieux demande plus qu’un acte de cohésion soçiale,nécessité de mythes et de rites ,des symbolismes d’existence , création ,évolution,devenir après la mort.

La nature se révéle avant tout  comme  une mère-nourriciére qui s’integrera par necessité dans “l’essence et l’existence.”

En fait,le chamane sibérien,amerindien ,australien ou africain est non seulement qu’un homme médecine ou religieux (ces fonctions sont souvent distinctes)et surtout considéré comme un être au pouvoir de se mettre en rapport avec les dieux de la nature ,il parle à la nature,  intercède sur la moisson,la sécheresse,et surtout c’est un regulateur social en pratiquant les Ordalies ( anamite muscarinique excrétée par l’urine en Sibérie,le Quimboiseur créeole,rite Vaudou  )qui peut exclure un personnage génant,asoçial,ou vindicatif.

.Les essais à visée médicale avec Ayahusca  tentées sont souvent de faible envergure avec consensus et encadrement:Alcoolisme,Dependance aux drogues,Psychopathies,maladies Neurologiques(Parkinson)

Les  Hallucinogenes ont été souvent experimentés .avec des resultats mitigés.

Beaudelaire Haschih “Paradis Artificiel” ,Trousseau,de Quincy

Freud “De la Cocaine pour delier la langue”

Hoffman decouvreur du  LSD parle de son “experience de monde recréé”

Wasson pour le Peyotl parle de”Chair des dieux”.

Des expérimentations  de sevrages pratiquées par Narenjo,ne sont pas consensuelles.

Rouhier ” le Peyotl.La Plante qui rend les Yeux emerveillés” est extrêmement prudent .sur son indication

Mescal. Henri Michaux “Misérable  Miracle”,une veritable descente aux enfers

Les rapports reportés par Castaneda (Herbe du Diable) ont été fortement . contestés.(Cannabis,Mescal,Datura):Les biographes ont tenté de connaitre les sources :Faits rapportés,,Experiences personnelles,rapports de lecture de théses ou archives antropologiques?

En Hollande l’experimentation medicale  du Pr Bastians du LSD et Mescal.est stoppée.

Les experimentations neurologiques de  Shulguin avec 100 molecules synthétisées(se dit  Naturaliste de l’Esprit et ecrit TIKHAL:Tryptamine ;J’ai connu et aimé)ne rencontrent pas toujours de consensus  .

Les réferences  du rapport en homme et nature ne sont pas nouvelles, elles sont evoquées depuis le début des civilisations entre autres par Aristote, Hippocrate,Gallien,St Hilledegarde,Paracelse,l’organisation du monde et l’homme Microcosme et Macrocroscome,que définissaient encore au XX éme siécle le peuple du Rêve des Aborigenes Australiens ou peuple de l’Arc des Pygmées et Bushmens du Khalaari.

Enfin ,dans le même article ,Raphael Logier (Sociologue) parle du chamanisme comme d’une médecine holistique soignant l’esprit et le corps ,relevant d’une pratique du developpement personnel,”une voie de salut dans des experiences visionnaires inspirées par ceux qui croient encore la puissance regenératice de la nature et ne sont pas responsables du désastre environnemental.”

Bref ,avec le pire ,une  voie de salut ,tous chamanes,

On est tous en droit de regretter un monde ancien ou un mode vie en apparence épanouissant mais qu’elle est la plus value du AYAHUASCA qui  nous rappelle étrangement   le prologue d’Aldous Huxley dans le”Meilleur des Mondes” en évoquant la Scopolamine.

Et  il faut se  poser la question :Avoir un bon  rapport avec la nature est-elle une réponse  suffisante aux problémes technologiques posés par la regulation future industrielle et agricole?

S’il faut prendre une plante psychoactive pour être visionnaire ,l’enfer est pavé de bonnes intentions et il faut  aborder les nouvelles données concernant le AYAHUSACA  et determiner les constantes consensuelles.

09-08-12-10-46-03-EC-ADS

 

La Caractere unique de l’impact de l’AYAHUSACA AU BRESIL

 

Le regroupement religieux est estimé à 20.000 personnes au Brésil(Labate 2009) participant au rituel religieux chamanique.Si on se référe aux études souvent de faible cohorte,on est frappé par une constante de résultats mesurables  d’anxiolyse obtenue en peu de temps voire antidépressive (depression primaire récurrente).

Osorio,Sanches,Macedo,dos Santos,Maia de Oliveira,Wichert-Ana /Rev Bras Psiqui 37;13-20/2015.Effets antidépresseurs d’une seule dose de Ayahusaca dans les dépressions recurrentes.

Etude SPECT avec une seule dose Sanches,De Lima Osario,dos Santos,Macedo,de Oliviera,Wichert-Ana /J clin Psychopharm 2016/36-77-81

Les femmes enceintes et jeunes enfants sont exclus de cette experience.

Dans l’ensemble il est note peu d’incident dans les groupes religieux,sauf nausées,vomissement.La notion de groupe pose de fait un biais de calcul. voire pour certains un conflit d’intêret.En Effet ,il est noté peu d’incident cognitif et psychopathologique. (dos Santos 2016).avec consensus et validité des tests psychometriques (Hamilton et MADRS)

 

 

Cohésion Sociale et Accoutumance Thérapeutique

 

<<Posant le probléme  d’une part une  banalisation et surtout validation des essais avec enregistrememt officiel (modalités therapeutiques superposables,cohortes,placebo,double aveugle,comparaison avec traitement standardisé)

 

 

Si utilisation en groupe ou  structure institutionnalisée,on note peu d’incidents medicaux./Frescka,Bolor,Andressy,Wilkelman,Frontpharma .7-35/ 2016 posant de fait la notion de culture,de communication dans le groupe,son altéralité.

Les effets subjectifs et tolerances sont  discutés chez les personnes en bonne santé /Riba,Rodriguez-Formelle,Urbano,Morte,Antomijoan,Montero Psychopharm/2001 /154-85-95

Dans tous les cas,il faut se préserver contre l’inexperience ou manipulations de composant contenant non seulement la Liane de l’Esprit mais aussi d’autres plantes toxiques addictives/Interview de Guillermo Arrevalo  ,un Shipibo ,un chaman urbain,interview par Roger Rumrrill /J .Psychoactive Drugs 2005,37(2)203-207

Barbosa,Cazoria,Giglio,Strassman,./Six mois d’observation des profils de personnalité,symptômes psychiatriques ,qualité de vie chez des usagers autochtones de ayahusaca /J Psychoactive Drugs 2008;41 (3)205-2012

 

 

Essais avec  DMT et incidents Psychotiques

Psycho Expression-Vol 17-4 -800x600-

 

 

Lima 2002:7 cas de 1996 à 2000

Gable 2007:observations sur 5 ans.13 à 24 cas

Dos Santos et Strassman 2008 :2 cas sur I an

Lima et Totoli 2011 de 1994 à 2007:20 cas

Umut 2011 Un episode (Fumé)

Warren 2013 un cas( fumé)

Szmulewicz 2015 Un cas voie orale

Peterson 2015 Un cas voie orale

16

Les Incidents Psychotiques sont absents chez les sujets sains utilisant pour la première fois la plante au bout de 2 semaines et 6 mois (Barbosa 2005 et 2009) et on peut observer  une ameloiration des symptômes

En cas d’incidents psychiatriques ou prise de medicaments neurotropes ou cannabis risques plus grand de psychose,

Si schizophrénie et maladie bipolaire ne pas donner le DMT ou plante.

Il est decrit des épisodes maniaques chez sujets avec familles bipolaires(Warren 2013) ou histoire hypomaniaque  induite par anti-depresseurs ou cannabis  (Riba 2006/Araujo 2012;/Osorio 2015/ Palhano-Fontes 2015/dos Santos 2016,Sanches 2016 )ou episode personnel hypomaniaque (Szmulewicz 2015/Umut 2011).

Les etudes n’ont pû expliquer la différence de possibilté de réactions psychotiques entre le DMT ou l’Ayahusaca,d’autant qu’avec la plante peut intervenir sur l’ameloiration des symptômes (dos Santos 2016)

 

Analyse de cette Publication Journalistique.

GP-2-Burns 1 -800x600-

Le noeud Gorgien du  retour à  la nature ,  supplique ecologique et pivot de religion dite spirituelle et syncrétique avec sacralisation du Ayahusaca est un veritable  mariage  de la carpe et du lapin.

 

Pour Rabelais  ” sciences sans conscience n’est que ruine de l’âme “et en de  terme de croyance religieuse  ,l’usage d’un hallucinogéne apparait pour le moins paradoxale voire une pratique regressive inopportune.

 

Albert Einstein(Archives.A.Einstein) ecrivait”Je n’ai pas trouvé de meilleur mot que “religieux”pour la foi dans la nature rationnelle de la réalité qui ,est au moins ,partiellement,accessible à la pensée humaine.Dés lors que le sentiment est perdu,la science dégénère en un empirisme dénué d’inspiration”

 

 

<<<<A la Lumière de l’etude evoquée de ” Raphael  dos Santos et José Carlos  Bouso et Jaime EC.Hallak” in Therapeutic Advances in Psychopharmacology 2017 Vol7(4)141-157/Ayahuasca,Dimethyltryptamine,and psychosis:a systematic review of human studies,

<<<<Il apparait ,bien que les etudes soient peu etendues , une manifeste homogénéité basée sur des communautés conviviales,encadrées,avec une conscience collective identitaire religieuse et partagée,l’altruisme,et relative harmonie oû l’usage de l’Ayahusaca semble banalisé et ne represente donc  pas d’originalité dans sa  situation , si ce n’est par une  présentation de type elogieuse partagée non assoçiée à des troubles cognitifs ou psychiatriques,élements apparaissants dans un contexte psychiatriques avérés,prises de neurotrope ou cannabis

<Strassman 1984/Dauman 2008 et 2010/Johson 2008,Sudertus 2011,Garcia -Romeu

2016)>>>>

 

<De plus il n’est pas clarifié pourquoi certaines personnes ont des signes psychotiques  prorogés en réaction avec Ayahusaca ou DMT,et qu’il est decrit une tolerance meilleure d’une population adaptée à l’Ayahussaca pendant plusieurs années (dos Santos 2016)

 

 

 

LA SAGA DU SYLLOGISME MEDICAL

 

 

Associer,AYAHUSACA,Retour à la Nature et Ecologie peut paraitre anachronique ,surtout  avec une plante Hallucinatoire.aux publications de faible ampleur et  non concordantes.

Ce n’est pas le premier sillogisme vécu en médecine.

Il faut rappeler dans un passé proche la publication dans Annale Psychiatrique 1977 ,par Wagemaker et Cade prirent l’initiative de soumettre les schizophrénes à une hemodialyse,sur la base de recherche d’une molécule susceptible toxique et causale trouvée dans le liquide céphalo-rachidien,l’hémodialyse étant sencé d’éliminer cette molécule .

En 1979 ,je me suis déplacé aux USA,pour un training sur la base d’une extension de la methode pour toxicomanie dans des services de nephrologie à New York (Veteran Hospital),Princeton en Neurologie,service de Toxicomanie à Summit  New Jersey, Los Angeles(UCLA.- Neurophysiologie).Nous avons  vû 12 patients ayant subit un by-pass pour hemodialyse pendant une seance commune de psychotherapie,et tous avaient  réintégré une vie sociale voire un métier.

Le projet personnel ne put être finalisé ,le coordinateur étant brutalement décédé en 1980.

L’experimentation sur les schizophrenes était toujours en cours . Mais ,en 1984 -in Archive Gen Psy /Wagemaker et Cade refont une étude des cas traités et  notérent que les effets des hemodialyses n’étaient qu’un effet placebo,le simple fait de placer le patient  dans un milieu convivial et securisant ;les délires ou autres troubles hallucinatoires disparaissaient .L’experimentation par hemodialyse fut donc définitivement stoppée.

09-08-11-10-16-46-AP-ADS copie

Dr LARIVE Training  USA de Juillet à AOUT 1979 et Aout 1980.

 

 

 

PROBLEMATIQUES  EPIDEMIOLOGIQUES de l’UTILISATION DE AYAHASUCA

 

 

Si il est acquis que la prise du Ayahasuca est une decoction prise par voie orale de Banisteriopsis caapi et Psychotia viridis,avec son composant DMT  hallucinogéne, utilisé dans des cerémonies religieuses en Amerique du Sud,particulièrement au Brésil et Nord Pérou,son utilisation s’est étendue pour ses effets pyschiques et récréatif,touchant majoritairement les jeunes adultes  aux USA

Harris,Gurel Etude de l’utilisation de Ayahasuca en Amerique du Nord Jour Of Psychoactive Drugs 2012

Winstock,Kaar,Borschmann /DMT.Prevalence,caracteristiques des utilisateurs et derives d’abus .Psychopharma 2014

Les effets sont connus:Imagerie visuelle,Altérations de la perception auditive,accroissement de nouvelles sensations telle que l’introspection.Si les doses sont répétées ,peuvent apparaitre Palpitations ,Nausées et Vomissement.Le plus souvent la perspective recherchée est de susciter une situation  de crise émotionnelle.(catharsis)

Les incidents sont mal répertoriés,oû souvent n’ apparaisent pas antécedant medical et composition et dosages du produits ingéré

Sur un periode de 5 ans  , sur 1% de quantité  ingérée ,il est répertorié sur 25.0000 prises 25 épisodes Psychotiques

Joint Appendix O Centro Esperita Beneficente Uniao Do Vegetal /john Ashcroft.2002

Gable/ Risque des usages rituels et DMT Et Harmala Addiction 2007

De 2005 à 2015 ,sur 34 % d’appels les Centre Anti-Poisons  ont recensé comme accident dominant surtout Agitation./Heise,Brooks Exposition au Ayahusca et Appels aux US Poisons Centers /Jour of Medical Toxicology 2016

 

 

SIMILITUDES  TRADITIONNELLES   AU  PEROU

1601026_10203469739401719_4571828633247946425_n

 

D’aprés Evid Bio Compl and Alternat Med 2013/18 decembre 2013/Rainer-Bussam

Globalisation de la Medecine Traditionnelle du Nord Perou

 

 

Il est également  mis en avant l’insuffisance d’études,de défauts d’analyses et surtout la baisse d’utilisation des produits  naturels  8% en 1983 et 5 % en 1990 due en partie à une raréfaction des espéces et precarisation,en partie due à la globalisation des pratiques médicales traditionnelles.D’oû une legislation protectrice,le Nord du Perou étant considéré comme représentatif de”  l’AXE  DE SANTE ANDIN”

Initiative du CMA 1984,Sauvegarde des especes Natural Popular Med 1992,SDAet NGO 2000;

Prevention de la BIOPIRATERIE (Lerma,Gomez 2007)

Programme Pilote EsSALUD 2009 avec Recherches sur Medecines Andines

( Angulo 2009)

En 2012,monographies sur 520 plantes, 974 preparations dont 29 composants dont 69% de plantes.

Dés 1990,le Dr Manuel Martinez avec l’INMETR designe les impasses à corriger:manque d’encadrement,Lisibilité des données pharmacologiques,Etablir les benefices des plantes,donner leur mode d’extraction ,dosage,pharmacologie,validation avec impact medicaux et AMM conforme aux données scientifiques.

`Bien sûr,l’utilisation du Ayahusaca est observé avec soins car presentant également le manque identique de lisibilité,(Mc Keunna,Towers 1984)

Autres pratiques cerémonielles sacrificielles ancéstrales.

 

<<<le ULLUCHU,

Busman,Sharon 2009.

Inhalé le “Ulluchu donne des ailes.”

Pratiqué par la population MOCHE,ils utilisent le GUAREA GRANDIFOLIA (Meliacée) dont les graines sont hallucinogénes  provoquant un esprit altéré et hallucination de courte durée,et rapide ,il favorise entre autre l’Erection

 

<<<La Cerémonie du SANTO PEDRO CACTUS avec la Mescaline d’ECHINOCEREUS PACHANOI

etudié par Crosby,Mac Laughlin 1973 / Brauhn ,El-Seedi,Beck, De Smet 2002

et ,Dobkin de Rios 1968

 

 

AYAHUSACA:Retour à la Réalité

 

 

Download-1

1)EFFETS  POSITIFS  SUBJECTIFS ET PHYSIOLOGIQUES du AYAHUSACA

 

 

Shanon :The Antipodes of the mind 2002

Riba,Rodrigués-Forneli,Urbano,Morte,Antonijan,Monero :Effets subjectifs  Psychopharm.2001

Dos Santos,Balthazar,Bouso,Hallak.Symptomes psychiatriques,neuropsychologie,Imagerie (IRM)Psychopharm 2016

 

Les Motivations (Kavenska,Simonova 2015):

<INTROSPECTION (Mabit 2007)

 

<SERENITE(Mabit 2007)
<MEMORISATIONS AUTOBIOGRAPHIQUES

<HUMEUR POSITIVE et MIEUX ETRE

<ALTERATIONS DE LA PERCEPTION DES COULEURS  ET SONS

 

<EXPERIENCES MYSTIQUES OU RELIGIEUSES (Effet transcendantal Kjeligren 2009/Shanon 2001/Riba,Rodriguez-Fromells,Urbano,Morte,Callaway and co 2001)

Download

Les Phases par Beyer 2009:

Effet Aigue Entre 60 et 120 minutes

*Phase I :Imagerie visuelles (Couleurs intenses,images geometrique;kaleidoscopique,scéne belle ou ,serpent ,animaux de forêt,et nausées,

*Phase II :Contact avec monde spirituel avec réferences aux  Lecons apprises des initiateurs,

*Phase III Diminution des sensations visuelles et sensation physique

Mesure avec Hallucinogen  Rating Scale (HRS),reponse psychedélique avec 0,85 mg/kg de DMT (Riba,Valle and co 2003)

 

 

2)EFFETS NEGATIFS SUBJECTIFS AIGUS OU SUBAIGUS

Shanon /2002

Riba,Rodriguez-ForneliUrbano and co 2001

De Aranjo,Ribeiro,Cecchi,Carvalho,Sanchez,Pinto Human Brain Mapp 2012

Dos Santos,Osorio,Crippa,Hallak Anxiété,Panique,desespoir J Psychedyl.Studies 2017

ANXIETE

PANIQUE,

FRAYEUR

TACHYCARDIE MODEREE

HYPERTENSION ARTERIELLE

DISCONFORT GASTRO-INTESTINAL

MYDRIASE

NAUSEE

VOMISSEMENT

DIARRHEE

PERTE DE REPOS

CEPHALEE

ACCROIT TEMPERATURE CORPORELLE

EFFETS PSYCHOTIQUES PEU COMMUNS

 

3)EFFETS  NEGATIFS SUBJECTIFS PROLONGES

 

Dos Santos,Bouso,Hellak.Ayahusaca et DMT.The Adv Psychopharm.2017

Lima,Tofoli Systeme de surveillance dans le groupe UDV 2011

RARES REACTIONS PSYCHOTIQUES

 

 

4)EFFETS PHYSIOLOGIQUES AIGUS

 

Dos Santos,Vaile,Bouso,Nomedeu,Rodrigues-Espinosa,McHenny Effets Neuroendocrine et immunologique,comparaison avec d-amphetamine. J Clin Psychopharm 2011

 

<ACCROIT La Secretion de PROLACTINE,CORTISOL,et

HORMONES DE CROISSANCE GH

<ACCROIT LE NIVEAU des CELLULES TUEUSES NK

<DECROIT LES NIVEAUX DES CD3 et CD4 LYMPHOCYTAIRES

 

 

 

5)SYMPTOMES PHYSIQUE AIGUS

Shanon 2002

Riba,Rodrigues-Fornelli,Urbano ,Morte and co Tolerance et Subjectivité Psychopharm.2001

Dos Santos,Balthazar,Bouso ,Hallak Psychiatrie,Neuroimagerie,fonction neuropscho.Psychophar.2016
<<PEU  de SYMPTOMES PSYCHOTIQUES

 

 

6) SYMPTOMES PSYCHOLOGIQUES PROLONGES

Dos Santos,Bouso,Hallak Ayahusaca et DMT.et psychose.Ther.Adv.Psych.2017

Lima,Tofoli Le systeme UDV 2011.

<<REACTIONS PSYCHOTIQUES RARES

 

 

7)EFFETS CEREBRAUX DU AYAHUSACA

 

 

Valle,Maqueda,Rabella,Rodriguez-Pujadas Inhibition des Ondes Alpha et recepteur serotonine 2A.Neuropsychopharm.2016

Dos Santos,Grasa,Valle and co Psychopharm.2012

Dos Santos,Osorio,Crippa,Hallak Neuroendocrino et Immunologie Psychopharm 2011

Tofoli,de Arujo .Traitement des addictions/ EEG et Imageries neurologiques sous psychedéliques Int Rev Neurobiol 2016

Dossantos Osorio,Crippa,Hallak,Hallucinogenes et Imagerie neurologique.Neurosci.Biobehav Rev 2016

 

 

a)ELECTROENCEPHOLOGRAMME en phase AIGUE

Valle,Maqueda,Rabella,Rodrigues-Pujadas and co Inhibtion des ondes Alpha Curr Biol 2017

Dos Santos ;Grasa,Valle,Ballester and co  Avec deux doses répétées Psychopharm 2012

Dos santos,Balthazar,Bouso,Hallak.Symptômes psychiatriques,fonction neuropsychologie fonctionnelle,IRM.Psychopharm 2016

<<REDUCTIONS DES ONDES ALPHA,DELTA,THETA

<<ACCROIT LES ONDES BETA et GAMA

 

 

b)IMAGERIE NEUROLOGIQUE en Phase AIGUE

 

De Aranjo,Ribeiro,Cecchi,Carvahlo,Sanchez,Pinto Base neurologique de l’imagerie visuelle sous Ayahusaca.Hum Brain Mapp 2012

Riba,Romero,Grasa,Mena,carrio,Barbanoj Accroissement activation frontal et paralimbique Psychopharma 2006

Palhno-Fontes,Andrade,Tofoli,Santos,Crippa;Hallak;Modulation de l’activité et connectivité.Plos One 2015

<<ACCROIT L’ACTIVATION des AIRES FRONTALE ET LIMBIQUE (IRM et EMISSION PHOTON  Tomographique(SPECT)

<<ACCROIT L’ACTIVATION de l’AIRE VISUELLE (IRM)

<<DECROIT L’ACTIVATION de CORTEX MEDIAN FRONTAL,CORTEX POSTERIEUR SINGULAIRE,PRECUNEUS

<<DECROIT L’ACTIVATION FONCTIONNELLE DE CONNECTION DU CORTEX CINGULAIRE POSTERIEUR ,PRECUNEUS (IRM)

 

 

c)IMAGERIE NEUROLOGIQUE SUR LE LONG TERME

 

 

Bousso,Pahlano-Fontés,Rodrigués -Fornells,Ribeiro,Sanches,Crippa.  Difference entre structure cérébrale et personnalité et utilisation sur long terme de drogues psychedeliques.Euorp.Neuropharmaco 2015

AMINCISSEMENT CORTICAL DU GYRUS CENTRAL et CORTEX CINGULAIRE ANTERIEURE

CORTICAL  AMINCI MESOTEMPORAL et GYRUS FRONTAL INFERIEUR,PRECUNEUS,GYRUS FRONTAL SUPERIEUR

 

 

7)POTENTIELS THERAPEUTIQUES du AYAHUSACA

 

 

a)NON CONTROLES

 

 

Sanchez,De Lima Osorio,Dos Santos,Macedo and co  Anti-depresseur. Spect Study J  ClinPsycho 2016

Thomas,Lucas,Capier,Tupper,Martin Traitement de l’addiction Curr Drug AbuseRev 2013

Fernandez,Dos Santos,Cutchet,Fondevilla,,Alcazar,:Psychotherapeutique et Dependance 2014

<ANXIOLYTIQUE(Jacobs et Presti)
<ANTI-DEPRESSIF (Osario)

<ANTI-ADDICTIF:

Esais sur Alcool, (Halpern)Cocaine (Glick),Barbiturique,Amphetamine,Opioides et Morphine,(Miralles)Sedatifs,Solvants.

Hypothéses d’Actions  :Liester,Prickett.2012

1) Reduction du niveau dopamine cerébral et activité mesolimbique

2)Reduction des voies de recompense dopaminergique en agissant sur plasticité synaptique

3)Facilitation de l’Intropection et Réalisation de sa personnalité

4) Experiences Transcendantales

 

 

b)CONTROLES

Dos Santos,Landeira-Fernadez,Strassman,Motta,Cruz;Mesures de Panique,anxiété,désespoir dans le groupe  Groupe SD .J Ethno 2007

Palhano-Fontes,Baretto,Onias,Andrade ,Novaes,Pessoa.Depression resistante.bioRxiv 103531.

<ANXIOLYTIQUE

<ANTI-DEPRESSEUR

 

 

8) EXPOSITION AU AYAHUSACA:

 

 

Analyse des APPELS   des CENTRES de TOXICOLOGIE(AAPCC et Systéme NPDS) aux USA de 2005 à 2015.Jour. Med .Toxicol. 13 septembre 2017/Heise,Brook

<C’est un phenoméne urbain,touchant sur 538 patients les patients  hommes,plutôt celibataire,

<d’age moyen de 21 ans

Le plus souvent en bonne sante 437 personnes soient 83%

<107 cas :age supérieure à 18 ans

<10 cas: d’age inférieur à 10 ans

<Sur 332 cas un seul produit utilisé.

 

 

MANIFESTATIONS CLINIQUES MAJEURES 7 %

 

<<Epilepsie 12,2% (12 cas)

<<Arret respiratoire 7,1%(7cas)

<<Arrêt cardiaque 4,1 %(4 cas)

<<Intubation tracheale   5% (28 cas)

<< Décés:3 cas

 

 

MANIFESTATIONS CLINIQUES MODEREES 55%

 

<< Hallucination 35%

<<Agitation 34%

<<Tachycardie 34%

<<Confusion 18%

<<Hypertension Arterielle 16%

<<Mydriase 13 %

<<Vomissements 38%

 

 

 

A PROPOSE DES DERIVES DE LA TRYPTAMINE.

Kern-16 -800x600-

 

 

Entre 1960 et 1970,apparurent des écrits,experimentations avec fantasmogories lyriques,les parutions posterieures ne sont pas pour le moins  explicites d’autant qu’apparaitront  des Nouvelles Substances Psychoactives tel le  Foxy methoxy ou 5 Dehyro dimethyltryptamine  dont la toxicité et dangerosite  de cette TRYPTAMINE ont été décrites.

 

 

Les  TRYPTAMINES regroupent :

 

1)ERGOLINES :

 

LSD et LSA(Amide Acide  Lysergique ou Ergine provenant entre autre de ARGYREIA  NERVOSA et IPOMEA VIOLACAE trouvé à Hawai.

 

 

2) LES TRYPTAMINES SIMPLES

Noyau Cyclique Non Subsitué,/ Noyaux 4-Substitués/5-Substitué

 

 

TRYPTAMINES SIMPLES

 

A) à Noyau cyclique non Substitué

 

ALPHA-METHYLLTRYPTAMINE considéré en 1960 comme anti-depresseur mais toxique ++++entrainant des psychoses (Willcox),avec egalement hallucinogenesavec reactions visuelles,irritabilité,manque de repos,tachycardie,hyperthermie,anorexie,perte de sommeil,hypereflexie et troubles de la coordination.classé dangereux en 2004 aux USA,GB 2014

ALPHA-ETHYLTRYPTAMINE considéré en 1960 comme anti-dépresseur.AET inhibe MAO,cause tremor,hyperthermie,hyperkinetique.Psychedelique,stimulant.Shulgin le désignait comme traitement à la dépendance des opiacés.

DIMETHYL-TRYPTAMINE DMT

Produit naturel isole en 1946, du PSYCHOTERIA ou DIPLOPTERYS .A ete synthetise en 1931 (Frederick Manshe).risque etudie par Gable,entraine une potentielle dépendance

Agoniste recepteur 5HT2Aet 2C

DIETHYL-TRYPTAMINE DET

Agoniste recepteur Sérotonine.Mecanisme non elucide ,mais fonctions identiques aux autres Tryptamines

DIPROPYL-TRYPTAMINE DPT

Synthetisé en 1950, utilisé chez l’alcoolique en 1973(Nagai et Thiagara),affinite agoniste 5HT 1A .sensations forte colorées et musicales,vision avec etoiles.visage,perte d’Ego.Action durant 4 heures.

DISOPROPYL-TRYPTAMINE DiPT

Synthetique Hallucinogene visuelle , dystortion auditives;Agoniste recepteurs 5HT 2A et 1A,serotonine bloquée.interaction avec transporteur dopamine et norepinephrine

 

 

B)Les 4 substitués

 

 

PSILOCYBINE  4 -OH-DMT

Derive du Champignon PSILOCYBE et STROPHARIA,

champigon magique;

hallucinogene +++++en 2 heures puis decroissance en 3-4 heures au maximum 8 heures.(Grieshaber)

Agoniste partiel 5HT2A et autres recepteurs serotinregiques,

Action faible dopaminergique et noradrenergique.Stimulations sympathiques:tachycardie,Hypertension

Autres  4 Dérivés Subsitués.:actions semblables à la Pscilocine mais peu d’informations scientifiques

4-OH-DET,4-HODIP,4 -HO-MIPT et leurs acides acetiques

:

 

C)Les 5 Substitués

 

BUFOTENINE  5 -OH Dimethyltryptamine

Synthétisé par Wieland 1934

Isolé de PIPTADENIA PERGRINA,et PIPTADENA MACROCARPA (Mimosacée),Variété AMANITA et glandes Cutanées du Crapaud BUFFO

Bufotenine metabolisé par le MAO-A par voie oxydative

Effet hallucinatoires même yeux fermés,scintillements en 20 mn,pic d’effet en  une heure et trente mn par voies Intra-nasale,Sublinguale; les deux principales et Intrarectale,ou Vaporisée.

5 -METHOXY-ALPHA-METHYLTRYPTAMINE   5-MeO-AMT

actions psychedéliques semblables aux amphetamines

Se lie avec 5-HT1A et 5HT2A recepteurs,inhibe la capture des monoamines et accroit synaptosomes cerbéraux?dangereux:accident cardiaque,arythmie,epilepsie,décés+++

5-METHOXY-N–N_DIMETHYLTRYPTAMINE  5-MeO-DMT

isolé de l’ecorce de DICTYOLOMA INCANESCENS et venin de BUFO ALVARIUS

Hallucinogene rapide ,de courte durée;Affinité avec recepteurs serotinergiques 5HT 1A et metabolisé par monoamine Oxydase A.pour agir il doit être associé à l’harmaline;Attention Toxique++++.Distorsion du Temps, hallucinations visuelles et auditives .Effet en 3-4 mn; pic d’effets 35-40 mn

Crise cardiaque,Arythmie,Epilepsie,voire décés.

.Pris en Oral,inhalation,sublingual,intranasal

 

5-METHOXY-DIISOPROPYLTRYPTAMINE  5 -MeO-DiPT ou  Foxy Methoxy

action competitive transporteur serotinergique (SERT) /Sogawa

Agoniste serotinergique

Actif en 20-30 mn(Shulgin);Effet sur 3à 6 heures,Hallucinations visuelles et auditves,euphorie,désinhibiteur,myoclonie,accroit soçiabiltié,insomnie,perte de repos,anxiété,vomissement,diarrhée.

 

5 -METHOXY-N-,N-DALLYLTRYPTAMINE 5 -MeO-DALT

Synthétise,par  Shulgin.Activation G proteine par recepteur serotinergique 5HT1

Effet pic en 30 mn; durée 2-3h

Crée Euphorie,hallucinations visuelles,difficulté de marche,sensation d’être hors de son corps

 

Pris en poudre ou nasal

 

5-METHOXY-N-METHYL-N-Isopropyltryptamine  5-MeO-MiPT

Analogue au Foxy,appelé “Moxy”

Supprime la recapture de 5HT et relargage  Dopamine et Norepinephrine

Effets en 4-6 heures,retour à la normale en 10 heures

 

ERGOLINES

 

ERGINE ou Acide Amide Lysergique  LSA

Derivé de l’Ergoline proche du LSD

Trouve dans graines ARGYREIA NERVOSA  et IPOMOEA VIOLACEA

1)Effets d’ARGYREIA en 20-40 mn et dure 5 à 8 heures.Relaxation,Euphorie,sensations de type alcoolique,hallucinations visuelles,anxiété,nausée,confusion,paranoia

2)Effets  de IPOMEA en 30-180mn,dure 4 à 10 heures.Hallucinations visuelles,auditives,diminution du sens de la réalité,augmente la suggestibilité

Nausées,Vomissements,anxiété,panique,episodes psychotiques.

 

 

 

 

.AYAHUSACA :THERAPEUTIQUE  ET  SUBJECTIVITE

 

 

 

 

 

IL faut souligner que les etudes même récentes s’appuient sur de faible cohorte, de populations de forte cohesion soçiale,à motivation partagée et encadrement voire medicalisations acquises posant le probléme de conflit d’intêrêt,de cohordinations des etudes avec randomisation,en cas d’effets therapeutiques medicaux souhaités,les données des maladies et scores doivent être consensuelles representant les données scientifiques en vigueur et surtout doit apparaitre comparaison avec un traitement connu et si les resultats sont conformes aux benefices-risques.

 

 

Le  Ayahusaca  est un paradoxe medical  et si on observe objectivement les motivations et effets recherchés,on est frappé par  une déambulation ,une errance existentielle ,qui en soi  n’est pas une nouveauté mais un espérance non satisfaite ou non  accomplie toujours exprimée par des  jeunes cherchant à  définir ou modeler un monde futur .

 

Cette difficulté est exprimé dans Parmenide de Platon  ,Deuxieme partie Parmenide et Aristote/pp141/142 “Il echappe à l’être et à la connaissance”

 

 

 

 

“Il “était,il “a été”,il vint à être”,n’est pas au temps que ces termes semblent signifier une participation,au temps qui a été?”

 

“Il “sera,,il viendra à être ,ne se rapportent-ils pas au temps à venir,au futur?”

 

“Et Quant “il est”,il”vient à être” n’est-ce pas du présent.?”

 

” si donc l’UN en aucune façon n’a part à aucun temps,ni dans le passé il n’a été,ne vint à être ou n’était,ni dans le présent;il ne vient à être ou n’est ,ni dans l’avenir  il ne viendra à être,ne deviendra ou ne sera.”

 

et il conclue:

 

 

 

“Il n’est donc pas de nom qui soit à lui,il n’est de lui,ni désignation,ni science quelconque,si sensation,ni opinion”Il est donc ni nommé,ni désigné,ni opiné,ni connu,et il n’y a aucun être qui le perçoive”

 

Cette vision exprime les contradictions ,errances,et esperances ,ouvertures ou non concernant l’utilisation du Yayahuasca.

 

 

Rapport sur les NOUVELLES SUBSTANCES PSYCHOACTIVES (NPS)au USA:Prevalence,Corrélation,et modalités de Prevention /Drug Alcohol dependance Novembre 20151;156:112-119/Palamar,Martins,Su,Ompad

Ce rapport  ( NFLIS et EMCDDA)montre l’émergence de  nouvelles substances psychoactives exposant  2432 Patients agés de 12 à 34 ans ,de 2009 à 2013 avec 57 molecules or  prés de 100 molecules sont été mises à jour et c’est un minimum, , avec  MBDB,NBOMe (Hill et Thomas 2011),piperazines MXE,Ketamine,derivés LSD,dérivés synthetiques cannabidoides ou de THC

1,2 % des patients  ont utilisé les NPS,dont 86,1 % de Tryptamine suivi par usages de Phenylethylamines et cannabidoides de synthéses ,qui sur le plan medical doit alerter

Tryptamines,Phenylthylamines,(cathinones synthétiques redoutables)cannabidoides synthetiques predominent

Les utilisateurs de NPS sont egalement usagers avec Prevalence  à plus de 95% d’alcool,marijuana, ,cigarettes,et au cours de la vie Cocaine 74,3%,Ectasy 79,4%,Opioides 79,1%,LSD 73,7%

Répertortoires des NPS:Dart 2015/Elliot et Evans 2014:Forester 2013 et 14,Hill 2014,Marphy 2013,Vazirian 2015

La consommation des Cannabidoides synthetiques se sont accrus de de 300% dans le premier quart de 2015(Law 2015),cathinones synthetiques(Mephedrone ,et MDPV ) avec consommation de plus de 141% de 2010 à 2013 (DEA 2014) ,ou Drug Abuse Warning ,MDMA consommation   de plus de 120% de 2004 à 2012..Selon Spiller (Canada) de 2009 à 2010 ;21 % des consommateurs passent dans un service de réanimation .De plus on  constate en France ,une mode redoutable injectable “le SLAM FEVER”,entrainant recrudescence du VIH,Hepatite C,pratique banalisée,médicalement désespérante ,qui est une trés mauvaise nouvelle.

De plus la consommation de cannabidoides synthetiques de 10% a augmenté dans les lycées ,age moyen 18 ans et 1 % les cathitones synthetiques.(Miech 2015/Palamar et Acosta 2015)

Les NPS sont surtout utilisées dans les grandes villes,les cannabidoides plutôt dans les petites agglomerations americaines..

Un fait troublant apparait : utilisation des NPS par les lycéens qui en principe ont accès aux messages de prevention et éducatif.

 

 

AYAHUASCA  ET  DISCOURS DE LA METHODE  CHAMANIQUE

 

Quelque soit l’objectif ,il est toujours formuler d’eliminer tous les facteurs entrainants accidents cardiaques (Angor)ou psychiatrique(psychose):

  1. Ecarter psychose schizophrénique,sujet border-line,manio-depressif,toute personne ayant des antécédants psychiatriques voire une filiation familiale suspecte d’élements psychotiques
  2. Ecarter toute personne prenant des anti-depresseurs TRICYCLIQUES ou IRS,INHIBITEUR DE RECAPTURE DE LA SEROTONINE,Anti-Migraineux Triptans,OPIOIDES.
  3. Femme enceinte et leur enfants,loi 2004 peu restrictive au Brésil,pourtant,il est noté des incidents en experimentations animales,mais avec le peu de publications  ne permettent pas d’émettre un avis formel (Dos Santos 2013),donc prudence requise.dans tous les cas.
  4. Se souvenir qu’en cas d’usage prolongé,effets marqués corticaux,qui doivent interpeller.

A000236

DE LA SYNTHESE ULTIME

 

 

HUAINAN ZI

 

Lao zi dit”

 

 

“Atteins à l’apogée du vide

Et garde avec zêle ta sérénité,

Devant l’agitation simultanée de tous les êtres,

Ne contemple que leur retour.”

 

 

Depuis la découverte ethnographique de la cérémonie Ayahuasca ,biologistes, ,chercheurs,psychiatres se sont emparés  de son application.,avec des fortunes diverses.Il faut insister que la plupart des publications n’ont pas par leur faible recutement  et défaut de randomisations de valeur universelle,et leur elargissement à la méditation ou exploration de l’esprit sont dans l’ensemble une  imparfaite  interprétation voire fantaisiste .et sans support scientifique consensuel.

Ce que l’on doit comprendre de ces essais pré-cliniques,c’est avant tout la nécessité d’accompagnement devant la possible apparition d’episodes psychotiques et l’encadrement est significatif dans les therapies de type comportementaliste.

Cette “Fenêtre d’opportunité”,utilisant drogues et Psychotherapies fut  utilisée pour  explorations des changements emotionnels,comportements ou pensées  chez des patients malades.,et pouvant apportés de benefices rapides,et une flexibilite mentale et changement de perspectives et comportement dans les addictions aux drogues  notés particuliérement avec Ayauhusaca et Psylocibine:Cahart-Harris 2012et 2014/Tagliazucchi 2014/Palhnano-Fontes 2015/Mc Kenna et Riba 2016/Soler 2015/Forgeard et Elstein 2014.

 

AUTRES  ESSAIS  avec Ayahusaca : psychotherapies,hallucinogenes et drogues:

 

Kurland 1973/McGlothlin et Arnold 1971,Grispoon et Bakalar 1981,Riedlinger 1994,Abrrahm 19961996/Deldago et Moreno1998/Grob 1998:/Grof 2001/Hoffman 2005,Dyck 2006/Hintzen et Passic 2010/Vollenwider et Kmeter 2010/Bogenschutz (2013)et Pommy 2012/Krebs et Johansen 2012/Burdick et Addinoff 2013/Beaumeister 2014,/Liester 2014,/Oram2014/Malic 2015/Bogenschutz et Johson 2016.

 

 

En terme médical ,il s’agit de Narco-Analyse,dont l’exemple type est la  methode utilisée avec le LSD  par le Pr Bastians et dont la pratique fut interdite en Hollande en 1988.et il faut rappeler   la  Thése de Robert de 1962 sur 35 experimentations de Psycho-Pharmacologie

 

Dans  Ther-Adv Pyschopharmacol;Juin 2016 ;6(3)193-213 /Dos Santos,Osorio,Crippa,Riba,Zuardi,Hallak ont fait le resencement des etudes preliminaires avec applications  cliniques Anti-Depressives;Anxiolytiques et Anti-Addictifs du Ayahusaca-DMT ,Psilocybine,LSD .

 

Elles se révélent benefiques comme agoniste des recepteurs 5HT1A/2A/2C agissant sur les processus emotionnels,regulations des facteurs neurotrophiques et modulations des structures Frontales et Medianes Cerebrales.il est egalement suggeré une regulation de l’homeostasie cellulaire energétique,fonctions mitochondriales,et stress oxydatif.

Sur 25 ans de janvier 1990 à Juillet 2015.150 études furent isolées,seules 6 (SIX) ont présentés  des critéres consensuels recevables.

 

 

1)MORENO 2006

9 patients presentant un désordre Compulsif Obsessionnel

Double aveugle,randomisation

Psilocybine 0,25-0,3/reduction des signe cliniques obsessionnels

 

 

2) GROB 2011

12 patients presentant un Anxitéé avec un stade de Cancer Avancé

Double aveugle,randomisation

Psilocybine 0,2

Reduction anxiété sur score STAI  1 à Mois et BDI 6 mois

 

 

3)GASSER 2014

12 patients associés avec maladies angoissantes ,invalidantes.

Double aveugle

LSD 2,9X10/moins 3

Reduction score STAI sur 2 mois

 

 

4) JOHNSON 2014

14 dependants Tabac

Etude ouverte

Psilocybine 0,29-0,43

Reduction niveaux CO respiratoire et nicotine urinaire,Baisse dépendance en 6 mois(SASE)

 

 

5)BOGENSCHUTZ 2015

Etude Ouverte

Psilocybine 0,3 -0,4

10 Alcoolo-Dépendants

Reduction du pourcentage de boisson en 5 à 36 semaines (TLFB),efficacite de dependance en 5 à 36 semaines

 

 

 

6)OSORIO 2015

6 Depression Majeures

Etude ouverte

Ayahuasca 2,2 ml/kg

Reduction de  82 % /Hamilton et MADRS et score BPRS en 1,7 à 21 jours.

 

ESSAIS  Recents de  AYAHUASCA

 

<<Addictions Crack,Alcool/Depressions Recurrentes

 

1)Addiction à la Cocaine /Curr Drug Abus Rev Mars 2013/Thomas;Lucas;Capler,Tupper

Effet  plus efficace pour cocaine,que pour  tabac,alcool,cannabis,opioides

 

 

2) Effet d’un simple dose de Ayahuasca sur Depression Recurrente/Etude SPECT

J Clin.Psychopharm.Fevier 2016;36(1)77-81/Sanches,Osorio,Dos Santos,Macedo,De Oliveira,Wichert-Anna,De Araujo,Riba,Crippa,Hallak

17 patients avec 2,2ml/kg de Ayahuasca.Essai ouvert.

Action en 80 mn à 21 jour(Hamilton)

 

3) Traitement Depression et Anxiété /J Affect.Disord Juillet 2019;30;258-11-24/Muttoni,Ardissino,John

Avec Ayahuasca;LSD,Psicolybine

7 etudes avec 130 patients

3 groupes avec Depressions

2  groupes avec anxiété

2  groupes avec anxiété et Depression

Composants psychediliques bien toléré ,sauf anxiété transitoire,cephalées courtes,nausées,Tachycardie et hypertension.

Mais etudes limitées necessitant plus d’investigation

 

4) AYAUHUASCA et  GRAVE CHOC AFFECTIF,

Omega;Aout 2019;79(3)260-285 /Gonzalez,Carvahlo,Cantillo,Aixalà,Farré

<tel décés d’un proche

30 personnes/baisse du niveau de chagrin et ressentiment emotionnel et relationnel. (PFSTRIG)

Present Feelings Scale of Texas Revisited Inventory of Grief

 

5) Ayahuasca Option pour traiter la dépendance au CRACK

JPsychoactive Drugs Juillet-Aout 2018,50(3)247-255/Cruz,Nappo

40 utilisateurs de Crack dans un centre communotaire religieux

Accession consciente du fait de toxicomanie et reduction de la dépendance,Experience positive,non chiffrée.Considéré comme une plus value?!?

 

5) EFFETS ANTI-DEPRESSIFS RAPIDES de AYAHUASCA dans le traitement de la Depression -Resistante/Psych Med Mars 2019/49,(4)655-663/Palhano-Fontes,Barreto,Onias,Andrade,Novaes,Pessoa,Mota-Rolim;Osorio,Sanches,Dos Santos and Co

Sur 218 etudes de 2014 à2016 ,37 etudiés,

29 patients consideres comme depressifs resistant au traitement

Effets sur MADRS et Hamilton  significativement bas en1j 46% /2 j/ 7 jours 26%

Premier essai avec  resultats à effet haut grade .Enregistre dans l’essai NCT02914769

 

6) Modulation avec simple dose de Ayahusaca,de l’augmentation du FACTEUR NEUROTROPHIQUE SERIQUE CEREBRAL(BDNF)Front Psychol Juin2019,4101234/de Almeida,Galvaô,da Silva EADS,Palhano-Fontes and co

avec antidepresseurs serotinergiques,dans le traitement de la Depression Resistante au Traitement;Sur 45 patients Sains et 28 depressifs..le BDNF est un biomarqueur pour le diagnosyic des depresions ettraitement des depresion majeures.Son rôle n’estpas encore eclairçi. et ne peut pas prédire la depresion majeure et ses caracteristiques,cependant on note une elevation du cortisol sérique predisant l’élévation des BDNF.Si Ayahusaca  donne aux deux cohorte,35 ont un niveau plus éleve de BDNF.Seule 14 pateints presente une corrlationnegative entre niveau BDNF et symptômes de dépression.

Donc potentiel lien entre effets anti-depresseurs de Ayahusaca et modification du serum BDNF

7) Ayahuasca ,DMT et Psychoses

Ther Adv Psycholog Avril 20177(4)141-157/Dos Santos ,Bouso,Hallak

Avec Ayahuasca ou DMT

Observation de 3 séries  d’episodes de Psychoses avec DMT, et deux cas avec Ayahasca. Possibilitie d’histoire psychotique familiale (Schizophrenie,Border-Line,Manie psychotique,depresion psychotique),Les cas isolés sont rares.mais invite à etablir un score psychiatrique avant experimentation

8) Hallucinogenes (Ayahuasca,DMT,Psilocybine,Mescaline) et Imagerie Neurologique

Neurosci Biobehav Rev Dec 2016.71-715-728/Dos Santos,Osorio,Crippa,Hallak

Sur 279 etudes,25 incluses.avec Agonistes recepteurs 5HT2A fronto-corticaux.Effets d’excitation du cortex Fronto-lateral,lobe median-lateral,et cortex occipital et inhibition de relations internes.Si Long usage cortex cingulaire affiné,cortex singulaire anterieur atrophié,decroit le lien des recepteurs 5HT2A neocorticaux.Suggerant ique les hallucinogenes accroissent intropection et humeur poisitive par modulation de l’activité  du cortex cerebral fronto-temporo-pariéto-occipital.Essais heterogenes et de faible recrutement.

9) Bien ëtre ,prise d’alcool ,Prise de drogues ,chez les utilisateurs dans l’année passée  de Ayahuasca

Sci Rep  9 novembre 2017,7,15201

Lawn,Hallak,Crippa,DosSantos,Porffy,Barrat,Ferris,Winstock,Moman

Etude de novembre  2015 à  Fevrier 2016 sur 96.901 personnes.interrogatoire posé à tout utilisateur de drogues Psilocybine,LSD,LSD,Ayahuasca et comparaison chez tous d’utilisation d’alcool

Sur 527 utilisateurs de Ayahuasca il est reporté une sensation de mieux être semblable qu’avec les utilisateurs usuels d’autres drogues et de repondeurs aux traitements  non psychediliques (78.236 patients) .même s’il est reporté que dans les deux groupes la problematique est la la même ,toutefois,on note que les utilisateursde Ayahuasca ont moins de problemes de boisson que les utilisateurs d’autres drogues.Action subjective  du Ayahuasca au plus en SIX Heures et  reaction plus importante  une heure aprés avoir pris le Ayahuasca.Mieux etre et moins de probléme pour cesser de boire.Pas d’Addiction,Meilleure sante mentale et Cognition.pour des auteurs l’utilisation du Ayahusaca Serait SIMILAIRE à l’effet d’une intervention psychotherapique.?!?

<<Domiguez-Clave Pharmacologie,Neuroscience et Potentiel therapeutique  Brain Res.Bull 2016;126;89-101

<<Thomas,Lucas,Capler.Tupper,Martin Ayahusaca assiste d’une therapie pour addiction .Preliminaires au Canada.Curr.Drug Abuse Rev 2013,6;30-42

<<Bouso.Personnalité,Psychopathologie,Style de vie,et performance neuropsychophysiologique pendant le rituel Ayahuasca/ Etude longitudinale PlosOne 7/2012

Les essais sont toutefois trop courts et demande des résultats sur une longue periode.

 

 

QUELLE EST LA SITUATION le 14 AOUT 2019 ?

Chant2_enfer_Priamo_della_Quercia

 

Le Ayahusaca a beneficié d’une aura inhabituelle quasi -spirituelle,pour certains c’est quasi -symbiose ,Nature et Revelation Divine, la progression dans le  chemin de la connaissance s’apparente plus  à la montée des neufs cercles vers l’Enfer de “La DIVINE COMEDIE” de Dante.

Il n’est pas legitime de justifier une pratique therapeutique sur des bases de pensées mystiques

.Diavoli_giotto

Pour l’essentiel ,les données experimentales sont faibles en recrutement et en randomisation,les faits pharmacologiques ne sont pas tous elucidés.

Par contre,malgré les imperfections des etudes,il apparait des lignes directionnelles potentielles qui devraient être clarifiées par des faits cliniques et surtout neuropharmacologique

 

A)Rôle dans les DEPRESSIONS  Refractaires voir Majeure d’autant qu’il n’est question d’IRSS et Tricycliques .D’autre part ,les etudes pharmacodynamiques incitent formellement à clarification mais aussi tests comparatifs elargis

 

B) ACTION CORTICALE à Clarifier:

Action sur Cortex Affinant  Cortex Cingulaire posterieur  et aminincement du cortex cingulaire anterieur

 

C) LE BDNF

La correlation entre Ayahuasca et facteur neurotrophique serique cerebral (BDNF) dans la depression resistante,marqueur, à présciser

D) ALCOOL et AYAHUSACA

Lien particulier entre utilisateurs d’Ayahusca de longue durée et regulation de la consommation d’Alcool

E)CRACK et AYAHUSACA

Relation particulière du Ayahusca  dans le traitement de la dependance à la cocaine et surtout le Crack,véritable calamite des populations precarisées.

Il ne faut surtout pas minimiser les réactions secondaires du AYAHUSACA;qui nous l’avons vûes sont loin d’être anodines.

Une Contre Expertise independante  s’impose avec  des consensus scientifiques cliniques et pharmacologiques . Révaluation. doit poser le bien fonde ou non des essais dans les depressions refractaires,dependance à l’Alcool et Crack

 

<<<<<<<Sans ces nouvelles etudes contrôlées ,pharmacologiques,consensuelles,Ratio Benefices -Risques

IMPOSENT  TOUJOURS LA  MISE à l’ECART de l’AYAHUSACA .+++++++++++++++

 

Classés comme STUPEFIANT /  Journal Officiel 3 mai 200517807394_445703785769894_6483888517555658324_o

 

*Banisteriopsis Caapi.(Bassin Amazonnien)

*Psychotia Viridis.(BassinAmazonnien)

*Diplopterys Cabrena. (Bassin Amazonien)

*Alcaloides de la Liane:

<<Harmine,Harmaline,Tetrahydroharmine,Harmol,Harmalol.

*Mimosa Hostilis. (Mexique)

*Peganum Harmala:Rue Syrienne,Harmel, ( Maghreb et Moyen Orient.)

 

 

 

“Il y eut un commencement,

Il y eu un commencement au commencement,

Il y eut un commencement au commencement du commencement

Il y eu l’être

Il y eu le non ëtre

Il y eut ce qui précéda le non-être

Il y eu ce qui précéda  ce qui n’était pas encore le non-être”

 

LAO  ZI

 

 

Dante5

 

 

 

 

 

 

 

Retour