Bois de GALE,Toxique Redoutable,Problemes de Miels contaminés

Le 1 er Decembre 2019

Le projet de vacances avance,vous hesiter entre la Reunion,Ile Maurice,Madagascar,vous avez  l’âme d’un routard,et aimer vous frotter à l’insolite,à la nature, la propreté  est votre  une seconde  nature ,des amis ont été contaminés pendant leurs périples par la gale,vous ne céderait pas à la facilité,vous avez lû et appris qu’une ERICACEE,AGAURIA SALIFOLIA est utilisée en application pour traiter la gale,c’est historiquement et medicalement vérifié, courageux mais pas téméraire ,vous allez renoncer à la tradition,c’est du bon sens.

baobabrapido48260370_10156691117876702_1722105800626798592_nNumériser 7cliquer pour agrandir

Ericacée connue de longue date,caractérisée par son polymorphisme mais souvent considérée  comme un ecotype  d’une simple variété   Agauria Salicifolia,retrouvée également en AFRIQUE de l’OUEST,Cameroun,Gabon,Centre-Afrique,Kenya,Tanzanie.

Baker :Fleurs de l’Ile Maurice 1883

Radais ,Satory/Le Mapou de la Reunion 1911

Dussy,Sosa Ericacée de Madagascar 1951

Boiteau;Mouton,Rakoto-Ratsimaga Plantes de Madagascar 1969

Wimmer Plantes de Madagascar 1953

Dussy,Sosa Ericacée toxique de Madagascar 1951

Hutchinson et Dalziel ,Plantes de l’Afrique de l’Ouest 1931

Stulupmar,Mat,Satganoglu  Miel Toxique en Turquie 1993/et Yavuz,Ozel,Akkusi,Ekul 1991

La première reference bibliographique est sans contexte Plantes Medicinales de Madagascar de l’Ile Maurice et Pays Intertropicaux 1886 de Clement Daruty de Grandpré,formulaire presenté en Créole,Tamoul,Hindi, Latin,presentant l’Agauria comme “dépuratif,anti-sporique,anti-vénérien et dans la gale ,feuilles pillées avec du sel et transformé en pate topique ” pour applications externes sur les lésions cutanées  de la gale.Radais et Satory (1911) rapportent des observations des medecins coloniaux de ce toxique redoutable avec accidents mortels d’animaux qui brouttent la feuille:mort quasi immediate pour le boeuf,idem pour la chévre avec quelques feuilles.L’ecorce de l’Ericacée est de toxicité presque nulle,faible pour les racines .Feuilles,Fleurs,Fruits ,graines sont les plus toxiques.

Il est rapporté que la plante fraiche était considérée comme revulsive et employée en local pour douleurs articulaires,le caractère revulsif disparait par séchage mais la toxicité demeure même si feuille séchée.Boiteau et collaborateurs ont isolé la toxicité de la Saponine  Triterpenique (qui a les propriétés revulsives et irritantes) qui saupoudrée  sur une plaie experimentale cutanée d’un rat ,provoque dans un délai bref bradypnée,dyspnée ,paralysie des membres inférieurs et decés avec arret cardiaque en systole.Si la saponine est additionnée d’alcaloide le décés est plus rapide.Les auteurs rappellent que les symptômes rappellent ceux provoqués par le Curare.

Ce qui en terme clair,impose une interdiction d’employer cette plante même en externe(existence de plaies,peau fragilisée,egratignures),++++

A classer au tableau des plantes dangereuses.+++++

La Presse Medicale 2005;24757-8/Martinet,Pommier,Sclossmacher,Develay,de Haro,rapporte un intoxication d’un jeune femme de St Paul de la Réunion qui a consommé par erreur une infusion de feuilles d’Agauria Salifolia (Bois de Gale ou Bois Rempart):Premier symptômes en 2 heures ,Vomissement ,diarrhée,puis malaise avec grande asthenie,flush façial,sueurs profuses,vomissements importants ,bradycardie et hypotension arterielle ayant nécessité reanimation (Adrenaline /Remplissage Vasculaire)avec perfusion et anti-émétiques.Guerison rapide sans sequelle.

Devant les signes digestifs il est fortement deconseillé  d’employer charbon activé,sirop d’ipeca,ou lavage gastrique

Rappel

Rhododendrons,Azalées de la famille des Ericacées sont responsables d’intoxication par des DITERPENES appelés GRAYANOTOXINES.:La Grayanotoxine L ou Andromédotoxine ,”Acétyl-Andromedol “,est le composant le plus toxique.

Les Types d’empoisonnements:

*Directe par ingestion  de miel contaminé par les abeilles ayant butiné les fleurs des plantes toxiques

*Autres intoxications par Ericacées : les genres KALMIA et PIERRIS

*Intoxication Humaine par Ericacée Endemique ,Agauria ,de l’Ile Maurice et Reunion

Les Ericacées contiennent de Grayanotoxines responsables de l’intoxication.il faut insister que les empoisonnements les plus fréquents sont liés à l’ingestion de miel contaminé par les toxines de rhododendron

Le Cas du Rhododendron

Le Rhododendron Ponticum et Luteum  sont les pourvoyeurs de toxiques granayanitoxines,contaminant le miel ,qui ont été décrites en Turquie,mais aussi  en Autriche,Allemagne,Suisse,Corée

Gunduz,Turedi,Russel,Ayary in Chemical Tox 20 Janvier 2009/Resument 69  cas observations ,Onze Etudes ,du au Syndrôme Cholinergique Causée par la Grayanotoxine dont la concentration dans le miel varie entre 20 et 200mg pouvant entrainer Bradycardie,troubles du rythme (voire bloc auriculo-ventriculaire),hypotension ,troubles de la conscience,nausée,vomissement,transpiration,vertiges rare syncope

Sutlupmar,Mat,Sarganoglu Arc Tox.1993

Yavuz,Ozel,Akkus,Ekkul  Lancet 1991

Diber,Kaylyoncu,Yaris,Okten  TurkJ Med Sci.2002

Toutes ces observations posent bien sûr le  surveillance des exploitations de petits ruchers et de la chaine alimentaire ,rappellent le point essentiel de la toxicité de l’AGAURIA ,Bois Rempart,n’ayant aucune place en automedication

Retour