Chrysantellum Americanum:Hypolipidémie,Protection Vasculaire

                                                                                        Z12045298_1183952421621067_7737548690279930524_o

De l’Hypolipidémie à la Protection Vasculaire

Apport Moderne du

 

CHRYSANTELLUM AMERICANUM

 

Tout semblait avoir été écrit sur le Chrysantellum,plante de la famille des Composées,qui pousse en Afrique de l’Ouest et en Amérique du Sud.De modeste plante dite »de drainage »,elle devient Hépatoprotectrice,Normolipémiante,Vasculotrope.les études en cours permettent d’espèrer beaucoup ,car le Chrysantellum se révèle Anti-inflamatoire .Le Chrysantellum est par excellence,la plante de la médecine journalière moderne ,oû le maitre- mot est la prévention.

afrique

DESCRIPTION BOTANIQUE

Le Chrysantellum fait partie de la famille des composées.
C’est une plante aromatique de 30 cm de haut,poussant sur les espaces libres,secs et rocailleux,dans les zones forestieres du Sénégal au Sud du Nigéria,largement distribuée sous les tropiques.On la touve particulièrement au Sénégal,Ghana et Nigéria.
Description
Petite plante herbacée,dréssée ou plus ou moins couchée,à feuilles alternes très découpées et peu nombreuses,poussant souvent aux endroits découverts en août-septembre.
-Feuilles à 3 ou 5 lobes profonds ,chaque lobe pouvant ête subdivisé et portant une nervure et une fine pointe à son sommet.Limbe long et large de 15 mm à 35 mm,déssinant en dessous,des arabesques sur fond blanc ;dessus du limbe chagriné.Pétiole :1 à 2 cm.
-Fleurs en capitules jaunes de 3 à 5 mm devenant plus grande lorsque les fruits grossissent.Pédocules des capotules longs de 2 à 6 cm.
-Fruits (akènes)aplatis,sombres,s’élargissant vers leur sommet et entourés d’une aile blanchâtre

Elle est connue par les botanistes sous le nom de Chrysantellum Indicum L.Vatke,variété afroamericanum

 

TRADIMEDCINE

*Le Décocté d la plante entière est donné en boisson,dans le Likouala,aux malades atteints d’ictère hémoglobinurique.
*Pour combattre blénnorrhagie et fièvre jaune,les Monzombos mettent la plante entière,racines comprises dans l’eau froide.L’ensemble est porté à ébullition pendant une demi-heure .Le décocté jaune est pris comme boisson.
*Au nord du Nigéra les feuilles sont mélangées avec le Henné pour teindre les ongles(Dalziel.1937).La plante(partie non indiquée) est utilisée dans la province de Onlo pour faire un cataplasme pur obtenir la maturation des furoncles(Carpenter)et prés de Kaduma comme fébrifuge chez le petit enfant(Grove.1936).En Igboland,la plante est donnée dans la gonorrhée(Thomas.).L’infusion de la plante entière,sans la racine,avec Tamarindus Indica(légumineuse) est donnée chez les Fulas au nord du Nigéria pour l’hépatite(Jackson.1973) et décoction similairement avec la plante entière au Congo,pour les jaunisses avec complications urinaires(Bouquet.1969) .les feuilles machées avec le beurre de l’arbre BUTYROSPERMUM PARKII ,dans un autre milieu huileux est donné au nord du Ghana pour le traitement des maladies cardiaques ;en langue Moore,le nom de la plante signifie »feuille pour le cœur (Irvine.).

et gonorrhée(Thomas.).Il se dégage deux usages traditionnels fondamentaux:

-Traitement de l’hépatite

-Action anti-inflammatoire

Ses usages africains furent connus tardivement et on ne prit compte que des  usages du Nouveau Monde importé par nommé Ajax(Colopathies et cicatrisant de toutes natures).Par contre ,l’information du Burkina Fasso dans l’usage des lithiases prit le devant de la scène.On dit que cette plante”fait merveilles dans les calculs rénaux,vésiculaires,salivaires et déférentiels(Urologique).

PHARMACOLGIE

Elle affine les indications modernes du Chrysantellum.

– Flavonoïdes composés de 3 membres spécifiques de la plante:Hépato-protectrices et agissant sur la Microcirculation.

-Saponosides spécifiques les Chrysantellines:Veinotropes

1)Action Hépatique:Primordiale

-Cholérétique significative à 250mg/kg sur le rat.

2)Hépato-Protectrice.expérimenté à la dose de 100mg/kg chez l’animal alcoolisé ou sous Tétrachlorure de carbone.Fait important,l’histologie des cellules hépatiques ne révèle jamais de nécrose et il existe des ilôts de parenchymes hépatiques intacts.

Le Chrysantellum agit de façon significative sur le cytochrome P.450,à condition d’ être donné sur une assez longue période,en moyenne 12 jours,permettant ainsi de cerner l’ancienne codification de l’expression”insufisance hépatique” et du rôle thérapeutique du Chrysantellum.

2)Actions Angio-Protectrices.

Le Chrysantellum agit sur la perméabilité et la fragilité capillaire.Ces effets ont un effet retard mais supérieurs à ceux de la Rutine.A une dose de 500mg d’extrait de Chrysantellum par jour,cet effet a été montré chez l’homme,en diminuant la perméabilité en augmentant la résistance capillaire et améliore la micro-circulation capillaire.

3)Autres actions Vasculaires.

Injecté par voie intra-veineuse le Chrysantellum provoque Hypotension et effet Bradycardisant.Bien que non cité en ville rappelons la termonolgie traditionnelle”la feuille pour le coeur”.

4)Actions Anti-Inflammatoires

L’action anti-oédamateuse est faible par voie orale.Par voie péritonéale,son action est supérieures à l’Aspirine et Phénylbutazone.Curieusement ,ce fait est occulté alors qu’il est noté cliniquement des améliorations rhumatismales.

afrique

TOXICOLOGIE.

Elle est nulle à 100g/kgSouris.Pas d’effet mutagène

EFFETS BIOLOGIQUES.

L’effet protecteur du Cytochrome.P.450. invite à prescrire de façon systématique le Chrysantellum devant toute intolérance alimentaire ou médicamenteuse.Il est par définition,la plante de l’homme qui boit,de l’Alcoolique et du Cirrhotique

-L’effet majeur est son effet hypolipidémiant.Il abaisse le Cholestérol et les Tryglicérides oû il se révèle le plus éfficace:on obtient des baisses de triglycérides entre 20 à 40 % et superposables aux résultats avec un clofibrate.L’expérience prouve que les résultats sont plus nets si les deux paramètres cholestérol et triglycérides dont élevés.

IL faut donc rappeler le rôle de cardio-morbidité de l’hypercholestérolémie et son impact sur les causes d’infarctus du myocarde,donc l’importance de la prévention journalière du Chrysantellum.

POSOLOGIE

*Tisane:de plante entière coupée.Deux cuillères à café par tisane,3 à 4 fois/jour,enfin de repas.

*Extrait Fluide:Deux cuillères, 3 à 4 fois par jour,enfin de repas

*Nébulisat:gélules dosées à 0,44 mg, 4 à 6 fois par jour pendant ou fin de repas

afrique

INDICATIONS THERAPEUTIQUES DU CHRYSANTELLUM AMERICANUM

1)Action Anti-Lithiasique

La lithiase oxalique serait la plus concordante.

La lithiase bilaire mérite plus de nuance,sauf dans la lithiase à cholestérol radio-transparente.

2)L’action digestive est manifeste:dyspepsie,dyskinésie biliaire,intolérance alimentaire,les colopathies de fermentation.

C’est la plante de l’Alcoolique et Cirrhotique

Son action dans l’Hépatite A est un élément clé et à sa place dans les suites simples de l’hépatite B.L’attentisme doit être revue car hépato-protectrice et agissant sur le Cytochrome P.450 (comme le Chardon Marie).

3)Action Normolipémiante,surtout sur les triglycérides.

4)Action Vasculaire.

L’artérite serait une ouverture thérapeutique mais avec effet retard,le périmètre de marche s’améliore.Par extension,il a été utilisé avec succès en ophtalmologie.

5)Action Anti-Inflammatoire

Testée en laboratoire mais non étendue en clinique.

6)L’Action Cardiaque

Elle est intéressante mais que devient  la Tachycardie,association avec éréthismes cardiaques,tachycardie anorganique et troubles fonctionnels digestifs.

Le Chrysantellum d’une parfaite inocuité demeure une plante adaptée à l’homme moderne suralimenté,riches en glucides,graisses animales et alcool

afrique

FICHES THERAPEUTIQUES

Artérite:-Myrtille :Nébulisat à 0,3 g par gélule,4 fois par jour

-Gingko Biloba:Teinture Mère 50 gouttes 3 fois par jour

-Chrysantellum: Gélule à 0,4 g,4 fois par jour

Alcoolique dépendant et tabagique:

-Ail 1cg d’huile par gélule,6 fois par jour

-Chrysantellum:Neb à 0,4 g,4 gélules par jour

-Hydratis +Berberis + Aunée si sevrage(voir chapitre)

Vasculaire Arthrosique:

* -Olivier Neb à 0,1g

*Harpagophytum:néb à 0,2 g

*Vergerette:Neb. à 0,1g le tout pour une gélule,4 fois par jour

*-Chrysantellum:Neb à 0,4g ,4 gélules par jour

Vasculaire,Stréssé et Tachycarde

*-Euléthérocoque ,Neb.à 0,2 g

*Aubépine,Néb.0,1 g le tout pour une gélule 2 matin et soir

*-Chrysantellum Neb.0,3 g

*Olivier,Néb. à 0,1 g le tout pour une gélule,4 fois par jour.

BIBLIOGRAPHIE

Tradition du Congo.Ortsom.Bouquet.1969

Les Pygmées AKA.ACCT.Motte.1980

Usefuls plants of West Tropical Africa.Burkill.1985

Barrah.Bordeaux.1972

Ballanger.Bordeaux.1967

Becchi-Bruneteau.Eur.Bioch.1979 et 1980

Cloarec.Paris.1982

Couderc.Bordeaux.1982

Cros.Toulouse.1978

Greslan.Bordeaux.1967

Herold.Montrouge.1978

Janet.Bordeaux.1980

Michelet.Bordeaux.1980

Netien.Lyon.1977

Paolotti.Toulouse.1978

Saurel.Bordeaux.1974

Tachon.Lyon.1978.

De l’Hypolipidémie à la prévention Vasculaire,le Chrysantellum Americanum

Plantes et Médecines

N°25.mars- Avril.1988

Dr Guy LARIVE.Chargé de cours à la Faculté Paris-Nord

 

 

 

 

 

 

 

Retour