CORONAVIRUS : Possible Action de STEPHANIA TETRENDRA

Download-6 copieDownload copie 3

12 Mars 2020

En cas de contagion  de CoViD 19 ,contamination interhumaine rapide avec  vecteur initial le Pangolin,signes grippaux anormaux dont Anosmie et Diarrhées,Douleurs abdominales chez la personne agée

Tel SARS  CORONA 19 /24 H sur 24h :08 00130 000

Signes Grippaux :Avis de son Medecin traitant et mise en Confinement

Signes Respiratoires,Difficultées  Respiratoires:Appeler les Urgences  N°15

Test Sanguin (Possible plateforme PCR)qui permet de confirmer le Diagnostic ,porteur de CoVid 19 et Impact global  permettant de définir le niveau de Confinement

 

 

STEPHANIA TETRENDRA

Le Stephania a fait la une des journaux medicaux en 1990,assoçié malheureusement  à divers medicaments diurétique et amphetaminique  . Le Stephania Tetrandra ou FEN FANG ,fut confondu avec le Guang Fanf Li ,Aristoloche,plante toxique cancerigene et nephrotoxique ayant entrainé  perte de la fonction renale et imposant greffe rénale et hemodialyse d’au moins Cents patients..Word-Docphytoplus repris la pharmacopée de cette Menispermacée en Septembre 2014 en  précisant la biochimie,remis à jour par Koh, Johsie  2008/Sorensen et Sullivan 2007.Le Stephania Tetrenda appartient à la pharmacopée chinoise.

Bréves sur Maladies virales et Affections pulmionaires

Depuis les pandemies de virus H5N1,vecteur intestin des oiseaux ,et poules ,canards  )et SRASS-CoV ayant pour vecteur chauve- souris,civette,raton-laveur

Beaucoup de tentative ont été tentées ,mais le vaccin specifique demeure la clé de prevention.

Des indications tel l’Ail fut mis en avant  mais sans succés.Il faut se souvenir des travaux chinois sur la pathologie Mains,Pied Bouche ou  HFMD mettant en valeur des plantes anti-virales cytotoxiques et anti-inflammatoires  telles dans les Infections hautes respiratoires et coup de froid avec:

Lonicera Japonica,

Isatis Indigotica,

Scutellaria Baicalensis

Glycirrhiza Uralensis

rencontrées pour traiter les Encephalites  virales Japonaises,SrasCoronavirus,Virus syncitial respiratoire,Enterovirus(AE71).

Les plantes à action ANTIEV71 :  Houttuynia Cordata,et Glycirrhiza uralensis/Chen,Wang,Xu,Wang,Li,Jin Mars 2013

 

IMG_4971

Rappel des Principaux Composants du Stephania  Tetrendra

 

 

Alcaloïdes majeurs en concentration à 1,6 %  pour Tetrandine et Fangchinoline

Tetrandrine:Antimalarique chloronoresistant,bloque les canaux calciques similaire au verapamil avec action coronarienne ,(vasodilatateur et ,Anti-Hypertenseur Arterielle )et extension sur Hypertension Pulmonaire (action sur les fibres lisses et action sur expression gene 1 et 3 du collagene  Chin Tuberc.Resp;Dis 1993.8.246-48)/Wang,Zhang,Chang 2002/Wang;Liu,Huang,Lin,Sun,Hong 1994/Riest,Dey,Durhaml,Rojanasasaj-kul,CastranovaMo,Ma,Malenga 1988.,Chen ,Wu,Wa,g,Chang,Chung 1998

Tetrandrine Inhibiteur plaquettaire et Anti-Arythmique,cytotoxique,  inhibe cellules leucemiques U-937,HL69 dose-dépendante,

Tetrandrine inverse la resistance aux traitements cancéreux type doxorubicine,vincristine,exemple en particulier avec cellules KBV200.

Tetrandine Anti-Allergique,Fangocholine action supérieure

Tetrandine Mutagéne si  associé avec benzo-alphapyrene,aflatoxine,aminoanthracene

Tetrandrine Augmente sensibilité  des cancers radiosensibles.

Bisbenzylisoquinolidiques antifibrotique,et action sur sur radicaux libres avec activation  du facteur nicleaire NF Apha-k-B

Fangchinoline et Tetrandine anti-aggregat plaquettaire et inhibiteurs de la thrombase B2

Alcaloïdes  dit mineurs :Bisbenzylisoquinoleine ,berbamine,dérivés oxyfrangchinoline,steroisisomère de tetrandrine et fenfangnine.Cyclaeanine

Cepharantine anti-inflammatoire,anti-allergique,anti-oxydant,anti-tumoral cutané,immunostimulant,augmente action doxorubicine,anti-plaquettaire,anti-HIV.

 

Approches du  traitement Phytotherapique  du Coranovirus 0C-43

Mais NON Pour le COVID19+++++++++++

Download-4 copie 2

 

Attention le modele proposé concerne le virus HcoV-OC43+++++ et non le virus COVID 19 qui sévit depuis  Decembre 2019  à et Mars -Avril 2020 dans le monde,( La fin du confinement permettra une évaluation ajustée ) caracterisée par  syndrome grippal ,trés contagieux avec  toux,cephalées,rhinorrhées,fiévre ,deux signes inhabituels Anosmie +++et Diarrhée +++(personne agée)et surtout signes respiratoires avec  possible  detresse respiratoire justifiant appel aux  urgences   et  passage en reanimation si nécessité.,touchant surtout les senoirs,enfants peu touchés porteur sains ,formes graves dans 2  à  5 % des cas voire 10% des patients(dont 20 à  30% en Reanimation ),

Pathologie dont il faut se protéger par Les Gestes Barrières :

En se lavant les mains (Savon liquide hydro-alcoolique,Savon de Marseille),port de masque chirurgical ,tousser en se protegeant part la coude,mouchoir jetable,eviter le contact ,ne pas  serrer la main ou embrasser.eviter de visiter les anciens dans les EHPAD..

Actuellement 18 mars 2020,il est trop tôt pour  faire un bilan  de cette pandémie au COVID19(Vecteur le Pangolin).Ce qui est trés important c’est que COVID19  touche dramatiquement les personnes agées mais même les jeunes en principe sans pathologie annexe  ne sont pas à l’abri des détresses respiratoires nécessitant un séjour en réanimation d’au moins 15 jours,3 semaines.

Etant en progression ascendante ,la grande mesure efficace est l’isolement pour eviter la propagation de la maladie.Il faudra attendre la fin de la pandémie pour affiner evolution,caracteristiques,comprendre la progression aggressive du virus trés contagieux et le benefice logique du confinement  ;et necessaire études sur  la  décompensation dramatique respiratoire aprés la réanimation faisant appels à” l’immunité” et inflammation” . Les Progrés des recherches sont nets mais il faudra faire le point épidemiologique et therapeutique,dés la décroissance de la pandemie.

 

 

 

Les ALCALOIDES BIS-Benzylisoquinoline  Tetrandine(TET),Fangchinoline(FAM)et Cepharanthine(CEP) INHIBENT l’infection  par le Corononavirus  HCoV -OC43 des Cellules PULMONAIRE MTC-5

D’aprés Biomolecules  2019,9,696,doi10-3390/biomed 9110696/publication en Novembre 2019.

Dong Eon Kim;Min,Jang,Lee,Shin,Park,Song,Hyoung Rae Kim,Seeungtaek Kim,Jin;Kwon.

 

 

On estime que le OC43 est responsable de 15-30 % d’infection pulmonaires et voies respiratoires superieures

Les composants TET,FAM,CEP,inhibent la replication des  virus precocement.et l’expression virale S et Proteine N,et protegent des effets cytopathiques du virus OC43 les cellules pulmonaires MRC13

Le TET est plus actif que FAM et CEP sur le plan viral.

Si les Cellules MRC13 sont  traitées 3 heures  avant l’infection du CO 43 et durant l’infection ,et à 12H,24H,48 heures en post-infection,

<<<<La viabilité des cellules MR  s’accroit si traitées avant l’infection,et surtout action  des 3 composants actifs anti-viraux si traitement 3Heures avant l’infection et 48 heures aprés l’infection.Plus tôt le traitement des 3 composants est donné  plus le taux de guerison est élevé..

<<TET,FAM,CEP inhibent la replication du virus HCoV-OC43 et Expression de N -Proteine des cellules MR-C5 et la copie de virus ARN  infectant diminue avec promotion de la mort du virus  cellulaire et accroit le largage  du virus CO43 existant dans le surnageant experimental  des lysats cellulaires MR

<<Donc inhibition du nombre de copies HCo-OC43,expression de nucleoprotéine N et pic proteine  glycoprotéine S et acide Sialique acetylesterase (SIAE),niveaux de mARN dans cellules MR -5.traitées par TET,FAM,CEP

La S Proteine joue un rôle dans l’entrée du virus et comme agent determinant tropisme cible.

Le TET,Active le MAPK et phosphorilation de P38 MPAK des cellules infectées

Dans tous les cas devant la progression des  maladies virales dont le  SARS-CoV et MERS-CoV necessite un protocole de recherche basée sur diagnostic,cultures  et manipulation sous conditions BSL-3 cités dans:

1)Herman,VerlindenBreyer,Van Cleemput,Brochier,Sneyers,Snacken,Hermans,Kerkhofs,Leinard /Bioessai Risk et modelites d’examen lors de complication severe pulmonaire du SARS Novembre 2019

2)Shahkarami,Yen,Glaser,Xia,Watt,Wadfotd.Emerg. Infect.Dis .2015,21,1644-1666

<<Diminution de l’Expression Genetique Viral et  reduction de production  et expression genetiques de Cytokines inflammatoires(IFN-Alpha1/IFB-Beta1 ,IFN-A1)induit par HCo-OC43 infection  dans les cellules MR-5 traitées.

<<TET promotionne phosphorilation de P38 mitogene-activée -Proteine Kinase (MAPK) dans la cellule MR infectée par le CO43,mais l’augmentation de la phosphorilation du P38 n’a pas d’action synergique avec TET.

 

 

En Résumé

 

 

<<Le TET,FAM,CEP ont une application experimentale  tumorale (Osteosarcome  Tian,Zhang,Wu,Yuan,Luo,Chen,kIu,Yang,He,Deng :Tetrandine et Osteosarcome  Onc Rep 2017)et surtout action potentielle  forte antivirale HCoV-OC43.les Composants sont Atoxiques sur les cellules MR-C15.

 

<<Les actions des composants TET,FAM,CEP,sont doses-dépendantes,et notamment inhibition  de la réplication et favorisent  la mort  virale, OC43 :Les composants donnés 24 heures avant l’infection et avec traitement (co-Traitement) et post-traitement.

 

<<.Les Prétraitements et traitement pendant l’infection montrent une survie importante des cellules MRC-15 d’au moins 50%,et rappelons doses -dependantes

 

Des essais ont été pratiqués avec  le même protocole avec TET pour Ebola et FAN pour HIV1(herpes cornéen).

Rappelons le Sureau Sambucus Nigra actif sur le virus standard grippal.et Essai avec Reglisse dans le SRASS.

 

Hu,Dutt,Zhao,Foster /:Tetrandrine inhibe Herpes simplex H1/.Ocul Immuno.Inflam.1997,5,173-180.

 

Wan,Lu,Liao,Wu,Chen Fangchinocoline et HIV1 et processus gp16O Proteolytique Plos One 2012

 

Sahurai,Kolokolstov,Chen Tidwell,Bauta,Klughauer,Grimm,Whal-Schott,Biel,Davey /Ebola Virus Science 2015,347,995-998

 

Les composants (TET,FAM,CEP) pris ensemble montre le potentiel d’efficacité dans la prevention et traitement de l’infection HCoV-OC43

 

 

. Le 13 Mars 2020 ,il est impossible de projeter le Stephania Tetrendra et Coronavirus 19,COVID 19 et ne peut etre prescrit.sans élement de preuve réactualisée

 

.Tous les pays ont une action collective d’autant qu’il apparait une possible therapeutique immunitaire type interferon,on a parlé de la Hydroxy-Chloroquine(Traitement du paludisme :Plaquenil)+Antibiotique ,avec défaut de  consensus ,mais des essais ont été menés ,notamment à Marseille et Ile de FRANCE peut-être pour  les formes aigues ,cité par voie de presse le 18 mars 2020.,le 26 Mars 2020  decrêt d’utilisation (Utilisation Temporaire)avec d’autres Essais dans le  programme Discovery permettant de definir   le réel bénéfice d’un traitement.Le probléme récurrent est celui de l’urgence ,sans traitement consensuel (Chloroquine,Antibiotique , Interferon Anti-viraux VIH) et surtout manque de temps pour faire une randomisation normalisée(double aveugle,Versus Medicaments Placebo; Association) et valeur epidemiologique des Tests PCR et Serologique.On se retrouve dans une maladie orpheline ouvrant la voie à des tests therapeutiques à l’aveugle dit compassionnels ,débouchant sur des problemes ethiques et de chapelles universitaires.

Il faut surtout suivre les campagnes de prevention de Gestes Barrières :masque chirurgical  ,distance avec eloignement  des groupes de plus de 5 personnes  ,lavage régulier  des mains avec solution hydro-alcoolique ou savon de Marseille ,propreté de son environnement ,confinement en cas d’acmée de l’epidémie permettant d’isoler les porteurs sains  limitant ainsi  l’extension de la pandemie du CoronaVirus19.,COVID 19 .En attendant en FRANCE le Confinement de la population totale  est generalisé,qui apparait une bonne methode pour lutter contre un virus extremement contagieux et qui saute allegrement les frontières

 

Résumé des Etudes sur SRAS ,Coronavirus

1)GLYCCYRHIZA GLABRA /Reglisse

<La Glycyrrhizine/Cinati /Lancet 2003

Composant actif sur la replication SRAS associé à Coronavirus,

Avant tout action sur forme Corona FIM1 et FIM2 de patients avec Sras

<Les TRITERPENOIDES :Acide Glycyrrhizique,Glycyrrhizine,Acide Glycyrrhitinique actions antivirales :Herpes,HIV,SARS Coronavirus,Influenzae /Pu,He Zhang,Whu,Huang  Nov 2013

<Acide Glyccyrrhitique actif sur virus Coxachie A6,Enterovirus 71 (Syndrome viral Mains,pieds,bouche)/Chen,Wang Yang,Jin  Mai 2013

<Effet Anti-Viral Glyccirhizine/Flore,Eisenhut,Ragazzi,Krasse ,Pellati,Armanimi,Billenreberg Fev 2008.

Reduction Hepatite chronique B et C  et Surtout diminution  passage cirrhose Hepatite C en Cancer .

Chez l’animal action sur herpes,Pneumonia Influenza A

In vitro action anti-VIH,Sars Coronavirus ,virus Syncitial,Arthovirus .

Potentielle utilisation future sur Pneummonie Influenzae  A et Adjuvant sur HIV resistants aux Retrovirus classiques

2)Composants Actifs in vitro sur  Prevention SARS et Corona Virus

Erik De Clercq

Exp Res.Anti Infect.Ther.Avril 2006

Inhibiteurs:Valinomycoine,Antibiotique Glycopetide,Plantes à Lectines,Hesperedine,Glycyrrhizine, Acide Aurintricarboxyique,Chloroquine,Niclosamide,Nelhinam,Calpsaine

2)Plantes de l’ Himalaya activent sur bronchite et pulmonaire dont 6 Legumineuses,5 Lamiacée, 4 Astéracées,

Actions virales  des Plantes Himalayenne dans les bronchites et Apparentés

Ambar,Adnam,Tariq,Mussarat /JPP,Dec 2016

 

 

a)JUSTICIA ADHATA

De la feuille extrait aqueux ou methanolique  interfère  sur l’enveloppe virale mais pas d’action sur le recepteur de surface de l’acide sialique

La forme methenolique inhibe Influenza A bloquant l’attachement et inhibant la protéine virale hemaglutinine

Responsable de l’activité: Alcaloide Vascine 50

 

b)OCINUM BASILICUM

Chiang 2005/Chavan ,Chondhay 2014/Lim 1999

Sequiterpene:farnesol,caryophylline

Flavonoides:Apigenine

Triterpéne:Acide Ursolique

Monoterpenes:Linalool,Myrcene,Carvone

Les composants inhibent infection des virus à ADN et ARN

Les groupes Ursane inhibent la proteine virale capside

L’acide Ursolique inhibel’adenovirus ADV8

Les Sesquiterpne Triterpenes inhibent la synthése du virus ARN

 

 

c)PLANTAGO MAJOR

Composés Phenoliques:Acide Chlorogenique,Cafeique,Férulique,P-Coumarine actifs sur Adenovirus et contre autre virus pathogenes

Chiang 2002/Jasim,Naji 2003

 

 

d)ZINGIBER OFFICINALIS

Composants Alpha -curcumine,Béta sesquiphellandrene,alpha Zingiberene,Beta Bisaboline

Flavonoides :Flavanes et Surtout 6-dichloroflavone qui a le plus d’effets sur Antirhinovirus,Rhinov18/Raha 2013

50% d’inhibition virale

 

 

e)VERBASCUM THAPSUS

Extrait methanolique avec fort effet sur Influenza A

Elements actifs:Phenyl ethanoil et Lignanes Glucides

 

Il n’a pas été dit si  ces principes experimentaux sont applicables au CoronaVirus 19, COVID 19,et si la phytotherapie peut être adoptée en terme de complémentarité en limitant la réplication virale ,et il apparait  une reponse immunologique anormale ,de toutes les façons seul un travail collectif est nécessaire pour etablir un modéle fiable et consensuel notamment  la Vaccination specifique

 

.Bibliographie et Coronavirus +++++

 

<Balzarini,Keyazerts,Vijgen,De Clerc and co/Plantes immmunotherapeutiques :Hippaestrum Hybrid(Amaryllis),Galanthus Nivalis ;Urtica dioica

<Plantes à mannose  ou N-acetylglucosamine lié à lectine   inhibiteurs de coronavirus dont  SARS; expliqué par deletion et glycolisation des sites.de l’envellope SARS CoV /2004

<Alliacée contre le SARS coronavirus Vijigen,Keyazearts,van Damme./2004

<Sars et corona virus et Isatis Indigota / Lin,Tsai/2005

<Glycirrizine inhibiteur  viral et cytotoxique dans VIH/ Ito, Nakashima,Baba 1987

<Glyccirirrhizin et inhibition  VIH /Ito ,Sato,Hirabayaashi 1998

<Glycirrizine  et Inbition  Replication SARS coronavirus /Cinalt,Morgensternn,Bauer,Chandra,Rabeneau,Doert 2003

<Glycirrhizine et Inhibition Replication Sars /Hoever,Baltina,Michaelis 2005

 

Toutes les Plantes citées nécessitent un  consensus  formel,basé sur des preuves de randomisation cliniques et biologiques et possibilité renouvellable en cas de recidives ou de nouvelle épidémie.Il serait dangereux de faire de l’automedication avec le Virus Corona 19/CoVid 19;Securité avant tout.et avis medical.:

Premier signes grippaux:Telephoner pour avis  à son medecin traitant

Si signes Respiratoires appeler  les Urgences  N°15

Pour tout renseignement 24 H sur 24,Tel:08 00 130 000

Du  25 mars jusque fin mai 2020, (environ 6 semaines)l’analyse  generale Dyscovery des traitements à l’essai pour le COVID 19 ,pourra définir epidémiologie et bénéfice réel d’un traitement ou d’ une combinaison.

 

 

 

 

Retour