COVID 19 , Phytotherapie :Limites , Potentiels le 31 Decembre 2020

125391669_2808731942683349_147573092084627173_nDownload-783445095_10221912487460992_6915019091702972416_n-1

Le SARS-CoV-2 ou CoVID-19

26 decembre 2020

 

Appartient à la famille des coronavirus ,dont la particularité est d’étre de  3 types Infectieux:

 

1)Saisonnier à symptômes hivernaux grippaux courants

 

2) Le Syndrôme Respiratoire Aigu Sevére.

 

3)Le MERS-Cov à atteinte respiratoire sévére

 

Le SARS -CoV-2 est le 7éme coronavirus pathogéne chez l’homme ,responsable du COVID -19 ,c’est un virus à ARN enveloppé dont le Génome (30 kilobases) code par 15 genes  soit 4 correspondant à des protéines de structure ,  une protéine de surface  SPIKE ou S,proteine de membrane M, Protéine d’enveloppe E et  proteine Nucleocapside N

 

 

Ce génome présente 79% d’homologie avec le SARS-CoV et 52% avec le MERS -CoV

Le Coronavirus dont il est le plus proche phylogénétiquement est raG13-CoV,un coronavirus qui infecte la chauve-souris

 

 

La sequence du Génome du SARS-COV-2 VIRUS   est trés similaire à celui du SARS-CORONAVIRUS

 

 

 

Cycle viral du SARS-CoV-2

 

Selon INSERM Novembre 2020/Camille Henry

 

1)Grace à une protéine Spike de sa surface ,le SARS-CoV-2 s’accroche à une cellule au niveau d’un recepteur le peptide ACE2 et du co-recepteur TMPRSS

2)Le virus internallisé  dans le cellule et y libére son contenu génétique

3)L’ARN viral est traduit par la cellule   en longue chaine protidique ,découpé par protéolyse pour former des proteines virales

4)Ces proteines virales permettent  la Synthése de nouvelles copies du génome viral et  d’ARN messager  permettant eux-mêmes la synthése des protéines  de structure du virus

5)Les composants synthétisés s’autoassemblent pour former de nouveaux virions ,qui s’échappent et infectent les cellules voisines.

 

Ces définitions décrites par l’INSERM ,simplifient en apparence le parcours du CoVID-19,mais s’il faut appliquer fonctionnalités et résultats therapeutiques,on s’aperçoit que les difficultés sont grandes,et en particulier potentialité phytotherapique appliquée au COVID-19:

 

1)Bloquer le Coronavirus  avant qu’il infecte la cellule,par AntiCorps conduisant à la destruction du virus

2)Bloquer les recepteurs ACE2 ou CoRecepteur  TMPRS2,bloquer le virus à l’entrée des cellules

3)Bloquer l’expression ,synthése des proteines virales ,empéchant la réplication virale

4) bloquer la Replication du Genome viral.en inhibant la synthése de nouvelles copies

 

 

Exemple type de la NIGELLA SATIVA  Potentiel anti-Covid -19

La plupart des plantes abordées pour le SARS -2 ont engagé à se focaliser et optimiser  les recherches sur  le  Covid-19  d’autant que  l’analyse en 3 D  de la séquence  3CL construite de son  modéle  homologue a montré 32.297 composants phytochimiques  anti-viraux /Journal of Pharmaceutical Analysis/En ligne le 26 mars 2020/Qamar,Alqahtani,Mabarak,Almari/

Ainsi ,de la NIGELLA SATIVA presente Nigellidine,Alpha-Hédérine,Hédéragenine,Thymohydroquinone,Thymoquinone ont une faible affinité avec les enzymes et protéines du SARS-COV-2,agissant sur sa réplication et recepteurs de la cellule  hote/Curr Ther Res Clin Exp 2020;93,100602/25 Aout 2020/Dr A E Koshak,Pr E A Koskak .

Surtout Nigella Sativa cible la Protéine Nucleocapside et Protéase Papaine-Like de SARS-CO-2 pour le traitement de COVID.19/JBiomol.Struct.Dyn Decembre 2020,8,1,21/Siddiqui,Upadhyay,Ahmad,Gupta,Srivastava,Trivedi,Husain,Ahmad,

Ahamed,Ali Khan.

Nigella Sativa présente les molecules cibles contre le coronavirus,mais ces études sont expérimentales et représentent l’exemple type de molecule potentielle à étendre au Covid- 19,mais seuls essais cliniques et pré-cliniques  permettront de conclure.

Dans tous les cas quelque soit le composant en compétition il faut être extremement vigilant,et l’action antivirale d’une plante que ce soit dans   Influenzae,A , Herpes,HIV ne lui  conférent pas  automatiquement une action potentielle  sur le coronavirus.

 

 

 

Difficulté de Recherche therapeutique des Plantes Anti-COVID -19,en date du 26 mars 2020.les Bases structurelles de SARS-CoV-2 3CL et médicaments phytotherapiques  anti-CoVID-19

Mars 2020,fut un temps de recherche oû la pandémie fit rage, premières mesures de confinement et traitement difficile et surtout formes cliniques inhabituelles respiratoires,cardio-vasculaires,emboliques,neurologiques

Exemple type sur l’enzyme de contrôle viral Cystine Protease 3 -Chymotrypsine like 3CL pro:cet enzyme 3CL pro est essentiel à la réplication du coronavirus et  essentiel à son cycle de vie,cette drogue est   particulière en cas de Syndrôme Aigu Respiratoire du Coronavirus(SARS-CoV) et du Syndrôme respiratoire aigu du Middle Esat Respitatory (MERS -CoV) .

Les etudes ont révélé que la sequence du genome du SARS-CoV-2 est trés similaire à celui du SARS-CoV. L’analyse de la sequence 3CL pro,construite sur modéle homologique 3 D,et sur le decryptage de 32.297 composants anti-viraux de composants traditionnels chinois ,a montré 9 molecules ,le TOP-9 ,  pouvant servir comme potentiel anti-SARS-CoV-2 pouvant conduire à une optimisation procedurale pour combattre le COVID-19

Journal of Pharmaceutical Analysis /Qamar,Alqahtani,Alamri /Revisé le 20mars 2020,Publié le 26 mars 2020/Université de Guangxi ,Nanning,CHINA/Université Agricole de Huazhong,Whuhan .CHINA;College de Pharmacie Prince Sattam Bin Abdulaziz University AlKrj ARABIE SAOUDITE

 

 

1)PSORTOTHAMNUS ARBORESCENS :5,7,3 4-Tetrahydroy-2-(3,3)dimethylallyl isoflavone

 

2)MYRICA CERIFERA:Myricitrine

 

3)HYPTIS ATRORUBENS Poit :Methyl Rosmarinate

 

4)PHASEOLUS VULGARIS:3,57,4,5-hexahydroxyflavone -3-O-beta-D-glucoppyranoside

 

5)PHYLLANTUS EMBLICA: (25) Eriodictyol7-O-)6-O-galloyl-beta-D-glucopyranoside

 

6)FRAXINUS SIEBOLDIANA:Calceoliarioside B

 

7)CAMELLIA SINENSIS:Myricetine-3-O-Beta-D-glucopyranoside

 

8)GLYCYRRHIZA URALENSIS:Licoleafol

 

9)AMARANTHUS TRICOLOR:Amaranthine

 

 

Les profils moleculaires ont été analysées selon la possibilité d’absorption,de depot,de metabolisme et toxicité (Methode ADMETsar Serveur),simulation de lien ,amarage et stabilité des composants prévus par le modele SARS-CoV-2 3CL homologue (Methodes Serveurs GROMACs vs5.14,GROMOS96,PRODRG)

Il a été demontré que  les foyers SARS-CoV-2 3CL pro avec le SARS Coronavirus identique de la chauve souris  ont une sequence identique à 99,02% et 96,08% avec SARS -CoV ,87% pour MERS-CoV et 90% pour Coronavirus -Homme.Il est reporté que le SARS-CoV-2 est plus similaire au SARS-CoV que MERS-CoV.

Le SARS -CoV-2 3CLpro ,polypeptide  est composé de 306 amino-acides

L’analyse a montré que les 9 molecules isolées sont non toxiques ,et peuvent se liées avec un site de lien recepteur et résidus catalytiques de division cellulaire ou dyad( (Cys-145 et His -41 )de SARS -CoV–2 3 CL pro) aussi bien comme interactions significatives  avec les residus des  liens-recepteurs  Thr24,Thr25,Thr26,Cys44,Thr45,Ser46,Met 49,Asn142,Gly143,His164,Glu188,GIn189

 

Ainsi selon toutes les modules analytiques le top des molecules à potentiel Anti-COVID -19  sont:

 

<<5,7,3;’,4′-tetrahydroxy-é’-3,3 dimethylallyl -isoflavone ,

 

<<Myricitrine

 

<<Methyl Rosmarinate

 

Dans tous les cas le top NEUF des composants inhibant l’activité et replication  SARS-CoV-2 3CLpro demandent  instamment analyses in vitro et in vivo permettant d’engager de potentiels naturels anti-COVID -19.

 

 

HUILES ESSENTIELLES

 

Elles sont Immunomodulatrices,Anti-inflammatoires,Anti-virales

Le fondement du potentiel anticovid sont basé bien sûr sur leurs fonctions ,mais aussi sur leur caractére lipophile permettant de penetrer la membrane virale.(Schnitzler 2010).

En fait,peu d’essais cliniques  ont été pratiqués sur SARS CoV-2 ,faits surtout in vitro.Il est suggéré d’assoçier huiles essentielles et plantes ,encore faut-il isoler les plantes  actives.

A ce jour,30 decembre 2020 ,aucune evidence scientifique n’a pû affirmer l’activité des huiles sur le SARS-COVID-19.

COVID-19 et Huiles Essentielles ,le point  therapeutique Anti-viral,Anti-inflammatoire,Immunomodulateur /Inflammopharmacology 31 Juillet 2020/Asif,Saleem,Saadullah,Yaseen,Al Zarzour

 

 

 

 

1)Huile d’EUCALYPTUS

Action de 1,8 cineol action relaxant musculaires lisses respiratoires et analgesiques,anti-inflammatoires  :Pharyngite ,Bronchite,Sinusite.Bastos 2009/Coelho de Souza 2006

Action sur Asthme et bronchite chronique obstructive (Juergens 2020)

Huile Action antivirale Herpes 1 et 2 ,Influenzae A (Lau 2010)

Mais 1,8 cinéol inactive  influenzae et rompt enveloppe virale influenzae  (Brochot 2017)

Essai in vitro avec un constituant de l’eucalyptus :Jensenone sur Protéinase virale  Mpro/3CLpro (Sharma et Kaur 2020).Jensenone lié avec Mpro et inhibe reproduction virale ;Action invitro de Jensensenone /1,8 cineol action in vitro sur SARS-Cov-2 Protéinase.

Pour l’instant  1,8 cinéol activité clinique sur asthme et bronchite chronique ,sinusite Juergens 2020

Aspect anti-inflammatoire chez Covid positif au SARS -COVid -2.  ,si  anormalités  pulmonaires ;avec action sur cytokines ,Il6,IL7 et TNF (Merad 2020)

Action Potentielle non encore garanti par expérimentation+++

 

 

 

 

2)Huile D’AIL

 

 

Sur les 18    composants :allyldisulfide;allyl trisulfide,allyl -propenyldisulfide,allylméthyl trisulphide,dialyl tetrasulfide

17 composants ont des activités contre la protéine ACE2 et la principale protéase  Mpro/6LU7 du SARS -COV-2.ACE2  est augmentée lors de l’invasion virale dans les cellules ,MPro est impliqué dans la réplication virale.

Les 17 composants montrent une interaction avec ACE2 Protéines et la principale protéase virale ,indiquant que l’huile d’Ail a un grand potentiel de traiter les patients COVID-19.(Thuy 2020).Le chemin de  l’activation  du stress oxydatif  de l’induction virale a un rôle critique dans le cycle de la vie virale.Cette oxydation inclus le facteur erythroide 2 P45 facteur 2 Nrf2 (Lee 2018) .

la transcription Nrf2 est un facteur connu pour contrôler l’expression la variété de génes augmentés par les actions virales (McCord 2020).

L’activation du Nrf2 baisse l’expression de la régulation ACE2 et TMPRSS2 MRNA ,jouant un rôle majeur dans l’entrée du SARS-COV-2 dans les cellules.

Les auteurs suggérent que l’activation de Nrf2 decroit significativement l’intensité de l’orage des cytokines chez le patient COVID-19(McCord 2020)

In vitro le Diallylsulfide est un composant actif  qui induit l’activation de Nrf2 dans  les cellules de poumons MRC-5,donc Diallylsulfide potentiel de prévenir l’entrée des virus  dans les cellules.et active les cibles moleculaires anti-oxydantes qui decroissent la secrétion de cytokines pro-inflammatoires.(Patel 2018)

 

 

 

3)(E,E)-alpha-FARNESENE,(E)Beta-FARNESENE ,(E-E)-FARNESOL

 

 

Pistage de 171 composants d’huiles contre différentes protéines importantes SARS-COV-2 incluant protéases virales (Mpro),endoribonuclease (SARS-COV-2 Nsp15/NendoU)aDP-ribose-1 -Phosphatase (SARS -COV-2 ADPRP),RNA Dependant RNA polymérase (SARS -COV-2 R RdRp),proteines Spike (SARS -COV-2 rS) et Enzyme de conversion 2humaine (hACE2)//Silva 2020

Parmi les composants,EE-Alpha -farnesene,E-E -farnesol,E-Nerilidol ont des liens préferentiels avec SARS-COV-2 Mpro,inhibant la replication virale:meilleurs scores de lien avec NsP15 ,la réplication ARN est catalysée par Polymerase RNA (RdRp)dependante de l’ARN,nécessaire à la replication

Meilleure assemblage avec EE farnesol aidée par SARS -COV-2 spike avec interaction des proteines ACE2,prévient le lien de SARS-COV-2rS des cellules respiratoires (Zhang 2020)

Meilleur lien avecACE2 avec alpha-bulnesene,eremanthine,EE Alpha Farnesene,E Beta -farnesene,EE Farnesol,E Neridol,Beta sesquiphellandrene,Zspiroether.

Spike proteine SaRS -COV-2 lien avec E cinnamyl,Eremanthine,EE alpha farnése,

E Beta farnesene,EE farnesol,Formate géranyl.

 

 

 

 

4)ANETHOL,CINNAMADEHYDE,CARVACROL,GERANIOL,CINNAMYL-ACETATE,

L4-TERPINEOL,THYMOL,PULEGONE.

 

 

Ces composants sont efficaces en bloquant le S1,domaine lié  au RBD/recepteur ,subunité de proteines Spike S des protéines SARS-CoV-2.

La protéine  S1 est connue pour augmenter les recepteurs ACE2 (Kulkarni 2020)

Cinnamaldehyde et Thymimone ont une action contre COVID-19 et SARSCoV-ARN -dependant Polymerase ARN (RdRps),mais affinite basse (Elfiky 2020).

Il semble apparaitre que le Cinnaalmehyde peut bloquer son attachement au SARS-COV-2,mais nécessite des preuves..il apparait que ce produit reduit le ratio Humidité/sec du poumon et Oedeme pulmonaire animal -experimental,decroit niveaux des cytokines TNF-Alpha,IL6,IL13,IL-1 beta (Huang 2017)

De toutes les façons, l’action bénéfique du cinnamaldehyde demande des resultats in vitro et in vivo

 

 

5)EUGENOL,MENTHOL,CARVACROL

 

 

Silva (2020) a precisé l’ action anti-SARS-COV-2 de ces 3 molecules:affinité avec protéine Spike SARS-COV-2,la protease principale Mpro,ARN dependant ARN polymérase et proteines humaines ACE2

Lien de Carvacrol avec protéase Mpro du SARS-COV-2,Inhibe Mpro et Replication virale (Kumar 2020).Reduit l’aggrandissement des alveoles ,Recrutement des macrophages,et Niveau IL-1beta,IL-6,,IL-8,IL-17 dans le fluide bronchoalveolaire (Games 2016)

Menthol reduit le niveau des cytokines pro-inflammatoires IL1,IL23,TNF-Alpha (Bastaki,2018/Razza 2014)

Eugenol activité antivirale, inhibe le recrutement des leucocytes pulmonaires et baisse la regulation de IL6,TNFAlpha (Barboza 2018)

En resumé ,les experimentations in vitro(silice)et in vivo demandent encore confirmations pour ces 3 composants de l’action virale et action sur les cellules infectées .

 

Enfin de compte malgré les caracteres connus des huiles essentielles anti-inflammatoires,anti-oxydants,immunomodulateurs,anti-viraux,les propositions anti-SARS-COV-2 ne sont que des préliminaires pharmacologiques nécessitant confirmations cliniques,pour l’instant consensus potentiel expérimental ne permettant pas d’inclure cette voie dans l’épidemie au SARS-COV-19++++

 

 

 

31 DECEMBRE 2020,

Enfin de compte dés le 16 decembre 2019,le Pr Huang and co décrivent les premières intrusions du COVID-19 à Hubai.(Wunan).

Le 13 janvier 2020 ,le gouvernement chinois edite la 7 eme edition de Medecine traditionnelle  Chinoise du Traité du COVID -19.On peut dire que cette initiative a permis de revoir des formules anciennes fondées sur la physiopathologie antique mais aussi une serieuse mise à jour permettant de degager des formules anciennes,(composées passant de 4 à Plus de 25 composants botaniques): la ou les plantes efficaces dans le COVID-19(Lu and Lu 2020)

 

 

Que restent-ils de la therapeutique phytotherapique contre COVID-19 ?

Avant tout Experiences cliniques et Scientifiques chinoises

d’Aprés Phytomedecine 4 septembre 2020/Lee,Li,Liu,Efferth.

29 essais ont été pratiqués avec des formules différentes

Trés tôt des comparaisons,entre médicaments standards (Oxygene,Antibiotique , hydroxychloroquine,Anti-viraux type remdesivir ,Corticoides,Anticorps ,NO2 therapie )ont été pratiquée en milieu hospitalier,ont été faites

avec les formules:

 

<Ma Xing Shi Gan decoction

<Qinfaidu decoction

<Sheganmashuang decoction

<Lianhuaqingwen capsules

Les formules traditionnelles chinoises   montrérent une efficacité de 89%à 92% sur 692 etudes.

Qinfeipaidu a traité 214 cas.en 3 jours Le ration effectif total est de 90%,dont 60% ameloirent leurs symptômes,30% avec symptômes stables sans aggravation.

Le ratio de traitement chinois pour COVID 19 etait de 87% et le total effectif de patients prenant le traitement chinois est de 92% dont 5 % eurent des réactions secondaires (Yang 2020)

 

 

MODE D’EMPLOI à la PHASE PRECOCE d’infection à Coronavirus

 

 

1)MAXSG /Ma Xing Shin Gan   décoction

 

 

Glycirrhiza,Gypsum Fibrosum,Ephedra sinensis,Graines de Armeniacae amarum

<Infection Pulmonaire,Toux,Asthme

 

 

 

2)) GCGJ/Gancao ganjiang decoction

 

 

Glycyrrhiza et Zingiber

 

<Douleur epigastrique,vomissement acide,douleur intestinale,douleur abdominale menstruelle.

 

 

MODE D’EMPLOI en PHASE d’INFECTION

 

 

1)QFPD Quingfeipai decoction

 

 

Ephedra sinensis,GlycirrhizaArmeiacae Amarum,Gypsum fibrosum,Ciannamomum,Alismatis,Polypore Umbellata,Atractolydes Macrocephala,Poria Cocos,Buplleurum chinensis,Scutellaria Baicalensis,Pinellae  Rhizoma preparatum cum zingibere,Zingiber radicelle,Asteris,Fleur Farfara, Rhizome Belamcandae,Asarum,Yam,Orange amere,Pelure de Tangerine,Agastache rugosa

 

 

<Pour patients  infections pulmonaires critiques et  inflammation ,inactivation des cytokines

 

En principe cette formule peut être donnée à tous les stades  (Zhao 2020),Effective dans un ratio de 92%

Sur 102 cas  traités , avec traitement occidental et chinois : symptômes stables 5 cas ,31 partiellement remis,complétement guéris 64 cas,aggravés dans 2 cas ,sur un total de symptomes apparent de 93 %(Liu 2020)

 

2)Sheganmahuang  decoction SMD

 

Belamcandae,Ephedra sinensis,Zingiber rhizome,Pinelliae rhizome preparatum cum zingiber,Asarum Sieboldii,Asteris,Farfara,Ziziphus jujube ,Schisandra  chinensis

 

<Asthme et Restriction de la circulation de l’air,(lin 2020)

<Anti-inflammatoire et anti-viral (Eng 2019),regulation de CD4+/CD8+,ratio de cellules T et expression de l’interleukine IL5 et IL10 facteurs immunitaires des patients asthmatiques (Yang 2015)

le SMD reduit la régulation IL17A,TNF Alpha,

Dans le poumon SMD regule Lymphogenine du stroma thymique ,Tool-like recepteur 4 (TLR-4)et NF-kB,d’oû ameloire dommage pulmonaire et reponse inflammatoire et immunostimulant (Chen 2020/Yang 2015/Sui 2017)

 

 

3) Maxingshigan Decoction  MXSG

 

 

Améloire les fonctions immunitaires corporelle ,par regulation expression et secrétion des cytokines(LI 2018),Baisse la régulation de la secrétion et expression du niveau protéique des macrophages infectés, IFN Alpha et IFN béta ,avec rôle anti-viral (Zhang 2019)

Protege contre dommages par inhibition de l’activationde Tool-like recepteur /différentiation myeloide facteur 88/TNF recepteur associé avec facteur 6 signalant la cible (Li 2017)

Stimululations immunologiques ,et relance l’expression proteinique et secrétions deIL2,IL4,et baisse regulation expression et secrétion de TNF pour traiter la pneumonie virale (Li 2018).Reductionde l’inflammation pulmonaire

Donc MXSG peut potentiellement agir sur le COVID-19 par cliblage de IL6,TNF-alpha,MAPK-8,MAPK-3,CASP-3,TP53,IL10,CXCL8.MAPK1,CCL2,IL-1 béta,Il4,PTGS-2

 

 

4)LIANHUAQINGWEN Capsule LG

 

 

,Lonicera Japonica ,Forsythia fruit,Armeniacae Amarum,Isatis Tinctoria,Driopteridis  Crassi rhizome,Houttuyniae,Agastache,Rheum Palmatum,Racine et Rhizome Rhodiola Crenulata,Glycirrhiza,menthol et Gypsum (Jia 2015)

 

 

<Traitement Influenzae.Fiévre,coup de froid,douleur musculaire,congestion nasale avec ecoulement,toux,cephalées,douleur pharynx.

<Antiviral,anti-inflammatoire,anti-tussif,Regulation immunitaire,febrifuge,anti-bacterien

<Reduit le temps des symptômes et réhabilitation rapide (Zheng 2010)Qualité de vie (Peng 2016)

Decroit CD4+et CD4+/CD8+ et protection immunitaire (Guo 2007)

Rôle des plantes de LG:

<Forsythia promotion immunitaire,anti-viral  influenzae (Jia 2018)par action d’inhibition de IAV et Cellules MDCK.

<Armeniacae ,Ephedra,Dryopteridis,Glyccirrhiza :expectorant,anti-tussif,anti-inflammatoire et anti-allergique

<Agastache,Isatis :Immunostimulant,Module replication genetique  virale et synthése

<Rhodiola :action sur microcirculation ,reduit perte d’oxygene par l’organisme,protection contre oedeme pulmonaire (in vivo souris  Wang 1996,Li 2001)

LG inhibe replication SARS -COV-2 +++++

Li 2020/essai sur Patients sur 14 jours,avant tout  premiers symptômes fiévre,fatigue,toux++++

 

 

 

 

5)JINHUAQINGGAN    JHQG

 

JHQG  est un melange de

 

Maxingshigan

Et

YINQIAO SAN

 

Forsythia,Ephedra,Gypsum,Armeniacae,Scutellaria,Forsythia,Arctium fruit,Fritella Bulbe Thumbergii,Anemarrhenae,Artemisia Annua,Mentha Happlocalycis,Glycirrhiza, CHevrefeuille  (Liu 2020)

 

Le Chevrefeuille baisse la regulation de l’expression du recepteur Tool -Like 3 et Kinase 1 liée  par  virus pulmonaire syncitial,action sur inflammation pulmonaire et dommage tissulaire

Experimentalement le Forsythia diminue mortalité souris avec influenzae et diminue pneumonie ,mais action reduite invitro (Pu 2020/Du 2017)

<Indications ;Fievre,Mal de gorge,Nez coulant,Soif,Toux simple ou avec expectorations

 

 

OPTIONS POUR PHASE DE RECUPERATION POST-INFECTIEUSE

 

 

1)Panax Ginseng

 

2)SHENMAI SAN contenant:

 

*Panax Ginseng

*Conodopsis

*Qinquifolli

*Ophiogogonis

*Schizandra

 

 

La principale difficulté était de vérifier le bien fondé de formules divulguées sans support écrit et  reprendre les formules utilisées publiées  220 avant Jesus -Christ,”Shanghan Zbing Lun” ou Traité des Maladies Fébriles,dans le cadre de la physiopathologie antique Huang Di Nei Jing et Le traite Classique de l’Empereur Jaune 2600 avant JC. A ces formules se sont ajoutées des plantes chinoises revisitées sur l’angle pharmacologique moderne et pérenne.(Ma 2013/Lee 2004 et Han 2006/Zhu 2017/Xue et Zhang 2020) Les resultats sont plus que satisfaisants puisque dans l’hopital de Jin -Chang le ratio d’efficacité de Traitements Chinois Medicinaux est de 100% (99,2%),et même utilisés avec les standards européens dans les services de réanimation.

Ce qui est tout à fait surprenant en Europe,le Traitement de type Alternatif preventif  voire curatif simple ont été exclu  ,évoqué, oublié ,un traitement preventif  n’a pû être evoqué   ,seules mesures barriéres et masques nécessaires ont garder la primauté dans un tohu-Bohu médiatique .Heureusement fin decembre 2020 la campagne exceptionnelle du vaccin specifique est mise en route,reponse à l’expansion de la pandémie.

Pourtant ,dans le même temps,76 plantes ont été utilisées dans 30 formules traditionnelles:

Glycirrhiza 17 fois

Scutellaria 11 fois

Zingiber 11fois

Pazeonia Lactiflora9 fois

Ziziphus Jujube 9 fois

Pinellia  cum Zingiber 8 fois

Ephedra 7 fois

Cinnamomum 7 fois

Armeniacae 5 fois

Ginseng 5 fois

Beupleurum 5fois

Gypsum 5 fois

Platycocodon 5 fois

Magnolia 5 fois

 

Toutefois Dans la Revue”Application phytochimiste ,pharmacologique effets,pharmacokinésie,toxicité de SCUTELLARIA BAICALENSIS ,et ses effets potentiels therapeutiques dans le COVID-19 /Jia -Wen Song/ Jia -Ying Long;/Long Xie/,Lin-Lin Zhang/ Qing -XanXie,Hui-Juan-Juan Chen/Mao Deng/Xiao -Fang Li/Chinese Medecine -2020/15:102.Avec Evocation de restriction therapeutique

1)LES TROIS Formules autorisées pour traiter le COVID-19+++

<<<JINHUA QINGGANG Granules:Enonce dans la Liste 5

<<<<LIANHUA QINGWEN granules:enonce dans la Liste 4

<<<XUEBIJING Injectable:contient Carthame,Paenia Rubra,Chuanxiong,Salvia Miltiorrhiza,Angelica Sinensis

2) Biblio

/***The CICI ,press SCIOha,traditional cotiro,treatement Cmitpa,drugs,OC-AE.2020

 

***oF XITd,the tCmael,treatement of novel coronary peunmonia T,propose tmatd ,Chinese a-ppot,Medecine 2020

3) Scutellaria reconnu comme le plus utilisé et référence strategique pour  le COVID-19

Mode d’Action:

le Virus SARS-CoV-2  est similaire au SARS-Coronavirus et  la cible therapeutique du SARS peut être une référence pour la strategie therapeutique.

L’enzyme de conversion 2,ACE2 et coronavirus 3CL.Mpro dans les cellules epithéliales affectées par sa S-Protéine considérée comme la cible  essentielle pour inhiber la proliferation du coronavirus .simulnatement l’orage cytokines induit par le virus est la cause principale des complications,inflammation et choc septique et desordres organiques

Baicaline inhibe le SARS -CoV in vitro et Scutellarine interagit avec ACE2 .Baicaleine et Oroxyline A sont liées avec ACE2 et 2019-nCoV-M  indiquant que ces molecules agissent directement sur le virus et cellules.

Naringenine et beta-sitostérol  regulent l’expresion des genes clés CCL2,IL1beta,IL6 ,produit anti-inflammatiore, proliferation  et bloque l’attaque virale et relance l’immunité par IL17,TNF,AGE-RAGE,signalant la voie des recepteurs cytokines recepteurs.

Chen,Chan,Jiang,Kao,Lu,Fan.in vitro sur 10 cas cliniques isolés de SARS coronavirus  JClinVir.2004;31,69;75

 

Chen;Liu,Guo Emerging coronavirus  genome structure,replication et pathogenesis Jmed Virol .2020;92(4)418-23

Zhao,Y et Z ,Zhou,Ma,Zuo /Single -cell expression profiling of ACE2 ,the putative receptor of Wuhan 2019-nCoV bioPuliv.2020

 

 

 

Sur des bases statistiques de resultats pharmacologiques de plantes contre COVID-19,le 15 top de plantes chinoises a été isolé,cette investigation a potentiellement éclairçi la voie de prevention et traitement du COVID-19.

 

 

LES  15 PLANTES LES PLUS UTILISEES DANS LE COVID-19

 

 

1)EPHEDRA SINENSIS

Inhibe réplication virale d’Influenzae et module l’inflammation,action sur recepteur Tool-Like /TLRs (Zhang 2019)

Inhibition de l’infection faite par Influenzae (Hyuga 2016),acide retinoique induit gene proteique RIG-1(Wei 2019),acide tannique inhibition de la croissance de Influenzae (Mantani 1999)

Attention Plante sous contrôle,interactions médicamenteuses et troubles cardiaques+++

 

2)ASTRAGALUS MEMBRANACEUS

Antiviral,regulation ,secretion muqueuse et fonction immunitaire respiratoire (Qin2017), Action sur immunite cellulaire et humorale,reduit les transmetteurs inflammatoiress,induit resistance à l’interferon des virus ,Antiviral (Wang 2017)

Rôle du polysaccharides APS immunitaire (Deng 2016)

Flavones promotion activation lymphocytes,macrophages,neutrophiles

Inhibe activation du signal,baisse niveau IL 6,IL8,TNF-Alpha,reduit inflammation  MAPK/NF-B

astragaloside IV active le P13K/Akt/mTOR,eleve superoxyde dismutase SOD ,renforce l’action sur radicaux libres (Zhang 2020)

 

3)AGASTACHE RUGOSA

Inhibe replication de H1N1 in vitro(Wu 2013)

Action de l’Alcool de Patchouli detruit  Capsid proteine(Wei 2013 et Kiyohara 2012)

Regulation du niveau des cytokines inflammatoires du poumon (Li 2012)

 

4)GLYCYRRHIZA GLABRA

la Glycyrrhizine interagit avec ACE2 ,potentielle action sur COVID -19(Zhou 2020)

Glycyrrhizine clivée en Acide Glycirrhinique par le microbiote inhibiteur de 11 betaHydroxysteroide ,Désdydrogenase 11 beta-HSD,activation de l’action cortisone -like:donc anti-inflammatoire,anti-oxydatif,anti-allergie,anti-microbien (Kwon :Janvier 2020)

et Active par inhibition  FFM-1 et FFM-2  virales  comme antiviral SARS (Cinnalt 2003),intefére sur leur cycle d’adsorption et replication osmotique

Forte anti-adhesion avec inhibition directe du process d’attachement du virus Herpes HSV-1 (Sabouri Ghannad 2014)

Les terpenes ,une vingtaine dont 18 beta-Glyccirriza et 18-Alpha et Beta.-GA Action au nuveau pulmonaire (Xia 2014)

Action hepatique Matusaki 2007:Action pulmonaire (Yang 2013)

Chalcone LCA Beta,CCC/Karthikeyem 2015 inhibe relance IL4,5,13et IGG Expression Mrna de chitinase ainsi Antiallergique (Lee 2013)

Glyccirhizine action alternative sur COVID infection assoçié avec syndrôme respiratoire/Pharm. Ther Oct 2020/Bailly

Saponine non hemolytique actif sur hepatite,SARS Humain et Animaux,immonothreapique,et anti-inflammatoire,agit sur membrane  GLR induit desorganisation cholesterol dependant,sur cellules GLR agit sur  circulation  .hoye mobilité proetine BOX1et Bloque fonction d’alarme de HMGB1,agit contre SARSCov-2 coronavirus

 

5)LONICERA JAPONICAE

Larges effets anti-viraux sur influenzae virus H9 subtype H9-AIV ,virus Syncytial,enterovirus EV71,Herpes virus (Liu 2020)

Extrait alcoolique Anti-inflammatoire (Zhang,Chen2019)

Effets Anti-bactériens(Zhang 2019)

Inhibe Cocci,Bacillus,Klelbsiella,et virus influenzae A (Hu 2015)

 

6)POLYGONUM CUSPIDATE

Extrait ethyl acetate anti-inflammatoire  par inhibition proinflammatoire prostaglandine E2 (PGE2),inhibition immunitaire en relation avec systeme cortex pituitaire-adrénergique

Emodine et Anthraquinone effets anti-viraux.action sur hepatite B(Zhang 2003)

Inhibe proliferation et bloque l’infection de l’herpes simplex HSV-1(Wang 10_999)

Anthraquinnone  et Emodine effets anti-HIV(Schinazi 1990)

Emodine inhibe activité de HSV-1 et HSV-2,parainfluenzae(Sydisk 1991)et staphylocoque doré ,antibactérien (Zhu 1985)

 

 

7)SCUTELLARIA BAICALENSIS

Baicaline  inhibe fortement  croissance Gram Positif et Negatif ,

Antiviral et anti-fungique (Li 2018),inhibe acinétobacter resistant (Liu 2017)

Antibacterien sur Bacillus subtilis,Staphlocoque dortré,Psseudomonas,Escherichia coli,Vibrio parahaemolytus,vibrio Alginosa (Bai 2018)

Baicline et Bacaleine,scutellarine.baicaline inhibe SARS in vitro,reduit t Lymphocytes et Pro-inflmatoire surtout dans poumon,inhibe IL6,8,10:Immonutrope et Antiviral

Hule de Scutellaria Germacrene,diethylamine,,bornyl acetate :antibiotique,Febrifuge,analgesique,anti-inflammatoire

 

 

8)RHEUM PALMATUM

Antiviral important sur infections respiratoires

Anthraquinone inhibe infection virale ,synthése et replication ,inactivation virale (Xie 2013)

 

 

9)ISATIS TINCTORIA

 

Alcaloides actifs antiviraux ,protection contre infection influenzae A de souris (He 2014)

Indiindium protecteur souris contre JEV (Chang 2012),inhibe activation de l’expression  des chemokines  des cellules bronchiques épithéliales infectées par Influenzae (Mak 2004)

 

10)ATRACTYLODES LANCEA

huile essentielle stimulant lymphocytes invitro et action immunitaire(Xu 2005)

Immunologie augmentée dans cellules immunitaires et humorales (Zhu 2007).augmente activite et phagocytose des macrophages mononucléaires, acheve l’immunite incompléte.(Chen 2015)

 

 

11)PELURE de TANGERINE

Avant tout Flavonoides inhibe l’oxydation des graisses,st sauvegarde des radicaux libres ,inhibe fortement peroxydation lipidique quelque soit le tissu.Significativement relance SOD (JIng 2003)

Reduction du niveau de MDA membrane,améloire fluidite menbrane lipidique,protection contre oxydation membranaireen particulier Hesperidine sauvgarde effet sur +OH concentration dependante

Anti-oxydant (Wang2020)

 

 

12 )PORIA COCOS

Action immunitaire cellulaire,effet sauvegarde radicaux libres.relance immunité corporelle contre atrophie antithymic ,croissance de la rate, anti-croissance tumorale,et active immunite cellulaire et humorale (Duan 2016)

Role entre immunite et cellules epitheliales intestinales (Tu 2016)

Terpenoides 1 et 2 relance proliferation T lymphocytes ,leur esterification inhibe proliferation (Li 2016)

 

 

13)ATRACTYLODES MACROCEPHALA

Polyssacharides immunostimulateurs,relance phagocytose des macrophages et  accroit expression TLR4 et secretion TNFAlpha, IFNGamma et NO (Ji 2014)

relance phagoctose et activites cellulaires acide phosphatase des cellules de Kupffers(Chai 2013),proliferation lymphocyte forte(Guo2012),action production Anticorps IgG et fonction immunitaire (Sun2011)

 

 

14)BUPLEURUM CHINENSE

Febrifuge ,saponine  decroisse phosphate adenosine cyclique (cAMP) et PKA  dans l’hypothalamus,decroit AVP du cerveau et accroit AVP plasmatique,inhibition IL1 (Lu 2013/Sun2015)

Bupleurum saponine A et D inhibent activite liposaccharides (LPS) et expression COX et nitrite oxyde synthetase et PGE 2 prostaglandine 2 (Tu 2016),Anti-inflammatoire et accroit permeabilite vasculaire (Li 2012)

 

 

15)REHMANNIAE  GLUTINOSAE

SE rencontre souvent dans les formules chinoises.

Rôle de Catalpol et GlycosideIridoide protection contre trauma pulmonaire induit par LPS,à travers Tool -like recepteur 4-TLT-4 -médiateur de la voie NF-kB(Ma 2014)

Idem action sur microcirculation (hyperpermeabilité et hemorragie)avec catalpol (Zhang 2016),reduction mortalite,ameloire distribution Claudine-5 et adhesion  jonctionnelle de Molecule 1et degradation collagene IV et Laminine,attenue niveau TLR-4,phosphorilation de Src tyrosine kinase ,phosphatidyl inositol 3 -kinase,adhesion focale kinase,et activation CAPTHEPSINE B

Catalpol peut se  lié directement avec TLR4 et Src

Rhemania avec Catalpol interessant mais plutôt utilise en réanimation et demande plus d’information .+++car difficultes de manipulations et incidents

Il faut tenir compte des complications du COVID-19 de coagulation intravasculaire et etats de type septicemique (Sepsis)

 

 

 

 

Il faut favoriser les initiatives à grande echelle,randomisation avec

Glycyrrhiza glabra et Scutellaria Baidalensis potentiels preventions anti-COVID-19

 

 

 

 

Retour