Covid-19:Métanalyses Phytotherapiques et Voies Vaccinales .Septembre 2020

Download-6118744880_1269039770102954_7252682451382995516_o

18 Septembre 2020

Depuis la fin de 2019,est apparu un nouvelle pneumonie,appelée par l’OMS nouveau  coronavirus COVID-19 :2019-n-CoV,apparaissant en Chine dans le Wuhan.Ce nouveau  Béta -Corona virus a été identifié  par Phan (2020) le  7 janvier 2020,sa taxonomie appartient au syndrome sevére respiratoire aigue due à un coronavirus le SARCoV-2 (Gorbalenya 20020)IMG_5516 copie

.La chauve-souris se révéla comme porteur initial  du 2019-nCoV dans la chaine de transmission(Cui 2019/York 2020/Zhou 2020).Provoquant une pandémie sévére ,avec décés,nécessitan confinement, gestes de barriéres qui semblent acquis par tous.(Masque,desinfection des mains,distance de plus d’un métre entre personne et rassemblement de personnes limité à 5 personnes) .

96590362_2747102795388518_2352644821161607168_o

L’épidémie a semblé se ralentir en mai 2020,le deconfinement ,s’apparantant  plutôt à une libération de contraintes (voyages,vacances)permis au virus de franchir les frontières et de  s’étendre et en septembre 2020 on parle de deuxieme vague touchant  tous les continents ,réobligeant certains pays à reprendre des mesures délaissées,confinement drastique ,isolement,et depistage massif du Covid19  pour établir les chaines de transmission humaines

 

Il reste donc une pandémie non encore vaincue sans vaccin et sans traitement apparrant  potentiellement protecteur ,ce qui n’est pas tout à fait exact.

La brutalité et rapidite de l’expansion du COVID -19 entrainèrent  de nombreuses hypothéses et attitudes ,bonnes ou contradictoires , organisationnelles (libération de lit,chaines de personnels de santé,de produits,de personnels médicaux trés sollicités).

Pourtant dans un passé recent se posait dejà le probleme  de contagions et de traitement cible spécifique aprés  les épidémies du SARS  et le Syndrôme de Moyen Orient ou  MERS.

103373135_10220017399096648_2524817738482455607_n

DE 1999 à 2013 la FDA met en place une base de données de recherches  appelé TDD  :Base de decouvertes de drogues cibles.

<<TDD de Croston 2017,avec Eder,Sedrani,Wiesmann 2014,Zheng ,Thorner, Mckew 2013.

 

Les problémes à resoudre sont loin d’être acquis:

Download

Dans le MERS dysfonction immunitaire et atteintes d’autres organes (Andersen,Rambaut,Lipkin,Holmes ,Garry 2020,Forster,Renfrew 2020)

Le virus SARS CoV2 (Apparu en 2003) posséde plusieurs structures et des proteines non structurelles impliquées dans fonctions essentielles cellulaires  (Ashour,Elkhatib,Rhaman,Elshabrawy 2020)

 

Les Glycoproteines (Proteines structurantes) permettent au virus de se lier à la cellule hote

Les Proteines non structurantes pour la replication du virus :Helicase Proteine Mpro,/protéase like papaine PLpro,/RNA dependant de RNA polymerase RdRp (Forster 2020 et Su 2008)

 

Ces protéines sont des therapeutiques potentielles du SARS -CoV-2.

Harrisson 2020,Molina 2020 ,Gautret 2020 recherchérent les potentielles applications trouvées pour le SARS -CoVID 2 pouvant s’ étendre au COVID-19

 

 

Explorations Nouvelles:Vue d’Ensemble

 

Numériser 32 copie

Composants  Naturels et Mecanismes agissant sur 2019-NCOV

 

Avant tout  expérimentation par  inhibition IN VITRO de l’activité du virus:

 

1)Effet CYTOPHATHOGENIQUE (CPE)

 

Avant tout Lycorine et Agglutinine d’Allium Porum( Li 2005 et Keyaerts 2007,avec sélections cliniques)

 

Lycorine,Réserpine,Aescine prevention  et traitement des infections respiratoires ,tel SARS et MERS :Wu 2004,/Li 2005/Shen 2009

Inhibition Replication/Transcription virale  avec SILVESTROL,inhibiteur de cap- Dépendant Translation Virale mRNA dans le modele infecté par CoV:Muller  2018

 

Autres Inhibiteurs  par Shen  2019:Lycorine,Emetine,Monesine sodique,Mofetil Mycophenolate,Acide Mycophenolique,Phenazopyridine,Pyrviniumpamoate.

 

 

2)Formation de  de tissus formant PLAQUES  unitaires (PFU)

 

95482047_322138588754738_462121833756360704_n

3)Inhibition des ENZYMES viraux : Protéine 3CL /nsP13

 

Protéase Chymotrypsine- like ,3CLpro ,contrôle activité réplicase et processus protidiques :Anand 2003.

Ils Incluent Triterpenes,Flavonoides,Polyphenols,Glucosinolates,Sterol,Colorants alimentaires.ils inhibent SARS-CoV 3CL:Lin 2005,Ryu 2010,Jo 2020

 

 

ns P13 est une proteine non structurelle ,hélicase qui sépare l’energie dsRNA de l’hydrolyse nucleotide  :Adedeji 2012

 

Flavonoide : Scutellaréine et Myricetine sont les anti-viraux,significatives activités inhibant SARS-nCoV-nP13.

Mais aussi anti-stress oxydatif,anti-inflammatoire et anti-apoptotique .Activités importantes sur SARS et MERS.(Chen 2004 et Du et Cheng 2020)

119001443_10220692224006849_2405541436968147992_n

 

Autres Fonctions.

 

Tous les produits cités sont anti-oxydants,eliminent les radicaux libres ,sont anti-inflammatoires et regulent l’immunité et l’autophagie naturelle :/Li 2018/Joles 2020

La Glycirrhizine  regule l’expresion de la synthetase NO2,eliminant les radicaux libres :/Cinatl 2003,Chen et Du 2020

 

Naringine in vitro et in vivo promise à prevention et traitement CoVID-19 en inhibant cytokines Cox2,iNOS,IL1Beta,IL-6 /Cheng 2020

 

Sont cités des Polysaccharides d’algue Rouge,Griffithsine,anti-oxydant, liée aux glycoproteines virales de surface /Zulma 2016

 

Mention de Fucoidane proche de Griffithsine ,anti-inflammatoires et bons resultats cliniques sur le SARS avec baisse de mortalité/Dutot 2019

 

 

4) Composants se liant avec le recepteur cellulaire 2019-nCoV:ACE 2

ACE 2 :enzyme de conversion de l’angiotensine 2

 

L’expression des cellules humaines d’ACE2 est le recepteur pour SARS et CoV-19,considéré comme un traitement potentiel anti-viral /Li 2003/Kuhn 2006 /Wrapp 2020.

 

La S-Protéine de 2019-nCoV et SARS -CoV sont similaires structurellement lié au domaine  de recepteur (RBD),donc affinite de lien avec ACE2 /Lu 2020/Wrap 2020/Xu 2020.

 

Les résidus ACE2 sont  en contact avec S-Protéine  RBD  de  2019-CoVID ,de façon similaire au SARS-CoV /Li 2005/Lan 2020,

Le contact n’est pas complet alors que les liens avec Glycyrrizine;Nobiline,Neohesperidine tombent partiellement dans la region contact RBD

 

105037096_10220064524434752_5316959518438603285_n

Il doit être clair,qu’ avec les difficultés et complexité rencontrées ,l’experimentation demande encore des résultats consensuels et applicables au COVID -19.On ne peut actuellement par l’expérimentation in Vitro selon les auteurs évoquer un candidat pour CoVID -19

 

 

IN VIVO

 

 

In vivo reduction de IL2;6;8 et TNF -alpha (Bahrami 2020) avec la PARTHENOLIDE et action de Rutine et Hesperidine (Das 2020). pour SARS  CoV-2

 

Deng (2020 ) evoque la préparation pour le SARS une formulation avec  Corydalis+Indigo+Pissenlit de Mongolie+Scutellaria Amoena.

La rationnalisation des reponses des especes animales doit être rigoureuse avec responses aux drogues anti-CoV,

L’etude Covid-19 / ACE 2 apparait la plus adaptée /Dediego 2008/Li et Leclerc 2020

D’aprés Drogues  Potentielles  Revisitées et  ciblées  contre SARS -CoV-2:

6 juin 2020/ Drug Dev Res 2020-1-23 Sohag;Hannan;Rahman;Hussain;Hassan;Khan;Khatun;Dash;Uddin

87489293_2594953573936775_3280815892669136896_o

Il faut beaucoup d’essais et une population suffisante  traitée avec comparaison

plantes plus medicaments,Plantes et Vaccination ,Medicaments Seuls ,Plantes Seules ,Comparatif ,Randomisation,Benefices -Risques.

Pour compléter ce chapitre les médicaments hospitaliers

sont cités pour le SARS  -nCoV.

Nelfinir

Remdesivir

Chloroquine

Lopinavir

Favipiravir

Abidol Hydrochoride

Ribavirin

 

IMG_5301Phaenia

 

Comparativement:

 

la Lycorine a de meilleurs résultats qu’avec Remdesivir et Nelfinavir ‘Wang 2003

 

APA (Agglutine Allium Porum)et Myrcetine Plus efficace que Chloroquine et Lopinavir

 

Hesperidine et Agglutinine plus efficace que Chloroquine,Arbidol,Favipiravir,Rabavine,Lopinavir/Xia 2020

 

Griffithsine efficace sur SARS -CoV,/HCo-HV 229E,/-HCoV-OC43, HCoV-NL63/O’Keefe 2010.

Il apparait des evidences therapeutiques qu’il convient de respecter et d’éloigner de cette tragique pandemie des calculs fumeux ou hypothéses ou moyen de protections malencontreux  dont l’angoisse n’est pas étrangére,seule une étude globale et comparative permettra de vaincre la maladie avec esperons un vaccin proche qui enfin fera du COVID -19,une maladie vaincue et qui tombera dans l’histoire de la médecine glorieuse

Download-10

 

 

ESSAIS VACCINS POTENTIELS  6 juin 2020

Particulières difficultés techniques de choix

A partir de virus mort ou Atténué,ou une partie pathogene acide nucléique,protéines,peptides.

Les vaccins furent testés pour SARS-CoV et MERS ont été testé chez l’animal Gao 2003 et Kim 2014,sans suite .

Prolongation sur le SARS-  COV aprés l’arrêt de 2002-2004 avec Grennnough 2005,Robert 2006,Tripp 2005 sans resultat.

Les recherches posaient naturellement les fondations naturelles  phase 1 pour MERS /Joung,Ong,Yea, Du (2019 )pour étendre les recherches au SARS et engageantes  à prolonger au COVID-19:

 

<Vaccin base du ADN  Bac TRL Phase 2

<Virus inactivé Phase 2 /SARS -CoV-2 Phase 1/2

<Modifié APC  Phase 1/2:LV-SMENP-DC / Av Covid-19 /Covid-19 /a APC vaccin

<Vecteur viral de non replication /ChadOx1 nCoV-19 Phase 1 et 2/Ad5-nCoV Phase 1à 3.

<Subunite de protéines/ Cov 2373 SARS CoV -2 ,rS Phase 1

<ARN De vaccin Phase 1/2

<BCG Phase 1à4

<Vaccin rougeole,rubeole,oreillons /Phase 3

facetile_1fb

20 Septembre 2020

 

 

TRAITEMENTS PHYTOTHERAPIQUES INDIENS et CHINOIS du CoVID-19

 

Métanalyses des Protocoles INDIENS

 

De nombreuses plantes du Sub-continent indien ont une action anti-virale et cancéreuse,exigeant une traçabilité /Gumathi,Padmapriva,Balachandar  2020,

Traitements au Tamil Nadu  sur souris pour l’activité des plantes agissant sur le CoronaVirus.

 

<Indigofera Tinctoria

<Vitex Trifolia

<Gymnema Sylvestris

<Abuilon Indicum

<Leucus Aspera

<Cassia Alata

<Sphaeranthus Indica

<Clitoria  Ternatea

<Clerodendruminerme

<Elvolus Alsinoïdes

 

Vimalanathan,Ignacimuthu,Hudson / Plantes de Tamil Nadu (Sud Est Inde)  riches en sources actives antivirales /.Pharmaceut Biol/2009/47(5)422-429

 

Pharmacologie

09-08-19-09-07-31-FR-Stellenbosch 3888x2592-30

 

 

<Vitex Trifolia et Sphaeranthus Indicus decroit le niveau des cytokines inflammatoires par la voie NF-kB,voie importante dans les détresses respiratoires de  SARS -CoV

Tiwari,Khisa/Hepatoprotection et anti-oxydant de Sphaeranthus; experimental. Jour Pharm .Sci 2009/1(2)26-30

 

<Clitoria Ternatea  Inhibiteur Métalloprotéinase ADAM-17 detruisant enzyme

ACE2

 

<Glyccirrizha Glabra et Allium Sativum Inhibent la replication du SARS -CoV,candidats  au COVID-19 /Keyaerts,Vilgen,Maes,Neyts,Van Ranst:In vitro inhibition du SARS sévere respiratoire  sous chloroquine Biochem..Biophys.Res Com 2004;1(2)26-30

 

<Clerodendrum Inerme Inhibe l’effet du ribosome viral candidat pour translation protéique du COVID-19

Keyaerts,Vilgen,Mes,Neyts,Van Rest/2009

<Coriandrum Sativum

<Boerhaavia Diffusa

<Cynara Scolymus

<Coscinium Fenestratum

<Punica Granatum

<Cassia Occidentalis

<Embelia Ribes

Ces  7 plantes sont Candidates COVID-19 INHIBITEURS  sur les effets de ACE2+++++++

Hussain,Jalan,Rahman;Sultana,Jamil:Action Hypotensive et evaluation inhibitrice de ACE2 de Coriandrum Sativum/Oxydative Medecine and cellular Longevity 2004/323(1)264-268

.

Plantes à revisiter pour confirmer actions COVID-19:

 

 

<<<<<Inhibitrices Proteases HIV1

 

 

1)Acacia Nilotica,

2)Eugenia Jambolona

3)Euphorbia Granudate

Ces 3 plantes sont INHIBITRICES  de Protéase HIV,potentielles candidates au

COVID -19.

Otake,Mori,Morimoto,Ueba,Sutadjo,Kusumoto,Hattori,Namba/Plantes Indonésiennes anti-VIH-1.Phyto-Res 1995;9-(1)-6-10

 

 

 

<<<<< Inhibitrices à La Transciptase Reverse HIV candidates pour SARS-CoV-2

 

<Ocinum Sanctum

<Ocinum Kilim

<Solanum Nigrum

<Vitex Negundo

Yu,/Extraits de Solanum Nigrum inhibitrice des effets HIV -1/Kor .Orient.Med 2004/10(1)119-126.

 

 

 

<<<<Effets Inhibiteur sur Enveloppe du Virus

Par Sambucus Ebulus

Gandjhu,Mudgal,Maity,Dowara,Devadiga,Nag,Arunkumar /2015/-Plants and Virus Deseases /2015 ;26 (4)225-236.

 

 

 

 

<<< COVID-19 Liées à l’ACE2 Recepteurs inhibés.

Mais d’autres stratégies sont étudiées pour designer ces plantes au COVID-19

 

DSC_17

<Cesarus Avium

<Alcea Digitata Alef

<Rubia Tinctorium

<Citrus Aurentium

<Berberis Integerrina

<Peganum  Harmala

<Allium Sativum

Ziai,Heidari, /Effets inhibiteur germinal avec enzymes ACE2 des plantes Iraniennes Anti-hypertensives./J.Kerman Univ.Med Sci 2015 16(2)225-236

 

 

ANDROGRAPHIS PANICULATA est citée comme inhibiteur du virus SARS-CoV-2 et immunostimulant.

 

 

Mise en Garde

74173576_1028312710842329_5014141414888439808_o

 

Il a été évoqué  par l’OMS l’utilisation d’une plante anti-paludique Artemisia Annua  pour  le COVID-19 (Koch,Pong Mars 2020/C;t,n.N.f.C.F.a.a.N-aLIC-Ts-Ca Clinicaltrials gov..

En fait in Tropical Med  Hygien  17 Juillet 2020,Kapeupuka,Karampela,Kinkombe,Bambek,Tulkens,Kishanbongo,Dededt and co parlent surtout d’usage anecdotique,de batages mediatiques avec peu de référérence,randomisation et mesures

.Cheng Tan,Van ,Wong/17 08.2020 / évoquent le dérivé Artemisine comme antiviral.

Suryanarayana,Banavath /mars 2020/ penchent plutôt sur une ‘action de l’artemisine sur  SARS CoV -2

Dans ces conditions,les élements sont insuffisants pour placer l’Artemisia annua comme agent potentiel du COVID-19+++

 

Une Plante Insuffisamment utilisée:STEPHANIA TETRENDRA

dsc00035

Menispermacée  proposée pour traiter le HCoV-OC43

Chimie

<Surtout Alcaloides:Tetrandine,(TET),Fangchinoline (FAM),Cepharanthine (CEP),action dose-dépendante inhibitionde la Replication virale et favorise la

mort virale.,et expression Virale S et Proteine N. Essais sur cellules MRC-15 infectées diminuent de 50%.Diminuent les copies du virus CO43.

<Diminution de l’expression  genetique viral et cytokines inflammatoires INF-Alpha,IF -Beta,IFN-A1/Shahkarami,Yen,Glaser,Xia,Watt,Wadfotd/Emerg Dis 2015

Rappelons que  le TET agit sur Ebola et FAN sur HIV1 (Herpes)

 

 

 

<TPC2 Antagoniste Tetrandine therapeutique potentielle du COVID-19

Pharmacol Res Perspective Octobre 2020 .!(5)e00658/Heister,Poston

 

Le Bisbenzylisquinoline et bloqueur du  canal calcique la tetrandine.

<La Tetrandine est antagoniste de deux pores du canal 2 TPC2 pendant l’infection virale.+++ Affaire à Suivre

 

LES APPLICATIONS DES PLANTES CHINOISES

pt52226

Les maladies virales sont traitées depuis un temps immemorial et  appartient au

groupe” Maladies Chaudes ou WENBING “,”Pestilence “WENYL ou YINBING , “Maladies Epidémiques “SHIYI regoupant  574 prescriptions que l’on peut classer en categories

<40 sortes de Combinaisons traditionnelles avec certaines formules pouvant regrouper 21 plantes

<36 groupes par Paire de plantes Traditionnelles chinoises

<6  groupes de Triple Plantes Traditionnelles chinoises

<Il s’ajoute La clé de la cible du SARS -COVID2   :3CL hydrolase (Mpro),Enzyme de Conversion de l’Angiotensine 2(ACE2),utilisés dans les principaux ingrédients de

40 sortes ,regroupés patr la methode LignandFitDock.+++

On se retrouve ainsi au total  avec 66 composants regroupés en 26  sortes de combinaisons chinoises pour cibler le COVID-19.

Download-3 copie

<<Resumé des Mecanismes Potentiels d’Action des Plantes Chinoises dans le

COVID-19/Pharmacol Res Aout 2020/Huang,Bai,He,Xie,Zhou

 

 

1)Cibles directes inhibant le syndrôme sévére SARS-CoV-2:

 

Protéine ACE2 et Protéine 3 CL

 

 

2)Cibles Protéines ACE2 et 3CL et Inhibition des MEDIATEURS  Inflammatoires (régulant Immunité,Eliminant les radicaux libres):

avec  COX2,CASP-3,IL6,MAPK1,MAPK14,MAPK8,REAL avec IL17,Acide Arachidonique,HIF-1,NF-kB,RaS,TNF.Actions Potentielles pour COVID-19:

 

 

Composants POTENTIELS  actives pour COVID-19:

 

 

Quercétine,Kaempferol,Luteonine,Isorhamnetine,Baicaléine,Naringenine,

Wogonine

 

 

Des  combinaisons emergent  en fréquence haute et grand potentiel

<GLYCYRRHIZAE  GLABRA Radix et Rhizome   GANCAO

 

<SCUTELLARIA  BAICALENSIS Racine  HUANG QUIN

<RHEI OFFICINALE  Racine et Rhizome   DAHUANG

<BUPLEURUM CHINENSIS  Racine  CHAIHU

IMG_5511

 

Les effets anti-inflammatoires , Immunologiques  sont représentées par le couple:

GLYCYRRHIZA GLABRA et SCUTELLARIA BAICASENLIS

Ils posent la pertinence de gerer ces deux plantes comme PREVENTIVES et  leur PRESCRIPTIONS dans le COVID-19

25

Pour l’instant elles representent toutes deux un potentiel SARS-CoV-2 en activant la liaison avec ACE2 et 3CL -Hydrolase ,regulant le systeme immunitaire,inflammation,les processus cellulaires et systéme endocrinien

Les explorations des plantes sur silice,(Fu 2017)ont  réuni 286 cibles thérapeutiques avec 119 composants – candidats dont les deux plantes..Il a été  trouvé de hauts degrés de connections  moléculaires ,interconnections surtout entre Quercetine,Kaempferol,Tetrahydroxflavone,Hydoxywogonine,ganhuangenine,baicaléine,gancaonine ,norwogonine.

Interactions moleculaires considérées comme une plaque tournante therapeutique;Vingt (20)voies de cibles sont identifiées ;dont les plus actives avec

Glyccirrhiza et Scutellaria,faisant d’eux la clé prioritaire des formules chinoises contre  le SARS -CoV-2 et avec leurs propriétés immnunitaires,anti-inflammatoires,actions sur processus cellulaires ,action endocrinienne ,engageant  à poursuivre les explorations du  COVID -19   ayant une forte action immunitaire,provoquant un orage inflammatoire avec une grande partie de cytokines activées.

98011208_2763272763771521_6093091926116925440_o

PRINCIPALES REGULATIONS de LA PAIRE GLYCCIRRHIZA et SCUTELLARIA

1)Systeme Immunitaire:

Recepteur NOD-Like signalisateur

Le Recepteur Cellule T signalant  la voie du  recepteur de materiau senblable

Signalement de recepteur au materieau  senblable

 

2)Inflammation

P13K-Akt voie de signalisation

Signalement de TNF

Signalement de la voie chemokines

3)Angiogenése  nerveuse

VEGKF signal

Signalement de Neurotrophine

Erb8 signal

 

4) Processus Cellulaire

Adhesion

Cycle cellulaire

Signalement de la Sphingolipide

Idem p53

Idem HIF-1

Idem FoxO

Metabolisme central carbonique dans le cancer

5) Systeme Immunitaire

Regularition de l’hormone thyroidienne

Signalement de l’Oestrogéne

Progesterone module ovocyte

Signalement de la prolactine

374132_10150644966949302_691674301_9503427_834771470_n

 

 

Dans le cadre de la Medecine Traditionnelle chinoise Deux formulations émergent utilisées dans le COVID -19 nécessitant un entourage médical

La Decoction QFPD de 21 Plantes et la Formule  Pivot Synergique indispensable MXSG

QFDD

 

Quing Fei Paidu Decoction

 

Download copie 6

<Ephedra

<Glyccirrhiza Glabra

<Armenacie Amara

<Gyspsum fibrosum

<Cinnammomum Rammulus

<Altismatis

<Belamcandae  Chinensis

<Asatis Indigota

<Polygonum  Bellantus

<Pogostenon Cablin

<Citrus Reticulatum Pericarpum

<Aurentium Immature

<Porian Cocos

<Discorea Bulbifera

<Scutellaria Baicalensis

<Pinellia  Ternata

<Farfara Tussilago

<Zingiber  Officinalis

<Stellaria Media

<Atractilodes Macrocephala

 

 

 

MXSG

 

Maxing Shi Chan

 

<Ephedra

<Armenacea Amarum

 

<Gypsum Fibrosum

 

<Glyccyrrhiza Glabra

P1000354_R2-2

La prevention  du COVID est toujours liée aux mesures barrières.

Pourtant dans l’attente du vaccin ,on peut se permettre d’evoquer une prevention simple avec Scutellaria Baicalensis et Glyccirrhiza Glabra,non iatrogene ,avec surveillance médicale ,naturellement avec l’assentiement officialisé et encadrement medical.

Les formules complexes doivent rester du champ des specialistes.,car il existe des plantes incluses  à suivre pour contre-indications,reactions secondaires telles ,Ephedra(Bronchoconstriction et actions cardiaque),Asarum,(Toxicité rénale)Pinellia (bulbe toxique)Glyccirrhiza (surveillance potassique et tension arterielle) ou Stellaria(toxicite neurologique)

108

 

Retour