E-Cigarette,Vapotage ,Données sur une procedure de Sevrage Tabagique

MONTAGE 4tabac drogue copiefondphytob310463014_766956406657875_51639278200699708_n

Les faits le 31 mai 2015 et Retour au Réalisme le  2 octobre 2019

Depuis l’interdiction de fumer dans les lieux publics est apparu progressivement des  utilisateurs du Vapoteur sur les terrasses de café et dont l’utilisation est pour l’Observatoire Français des Drogues et Toxicomanies , considérée comme” d’une piste de sortie de tabagisme plutôt que d’une porte d’entrée” selon son Directeur  François Beck (Le Monde  1 er juin 2016)..il apparait pour les centres de Contrôle des Maladies et de Prévention(CDC) que le taux des fumeurs a baissé de 17% en 2014 et 15 % en 2015,ces chiffres semblent être le résultat marketing du vapotage surtout promotionné dans le continent Nord-Américain.Les débats sont animés,selon le processus habituel des programmes anti-addictifs,oû se posent de façon récurrente volonté de réduction des risques des addictifs et principe de précaution sur l’usage des procédés ant-addictifs.Le vapotage n’échappe pas à cette règle.

Le Vapotage est présent en FRANCE  depuis 6 ans mais les boutiques de vente de vapoteurs semblent régrésser ;malgré tout,la FRANCE est le pays européen oû on vapote le plus, 3 % de vapoteurs journaliers,soient 1,2 à 1,5 millions de personnes .Le problème essentiel au delà des polémiques est la méthodologie rigoureuse d’essai randomisé pour valider le vapotage .Madame Viêt Nguyen-Thanh .Coordinatrice des Programmes addictions à la Santé Publique/Le monde 1 er juin 2016.

Les programmes méthodologiques sur la base de cohorte homogéne sont mis en place mais,il demeure toujours les produits utilisés demandant des avis convergeants,deux problématiques qui seront abordées.

Pour l’instant  l’engoument pour le vapotage est indiscutable.

 

CADRES DE LA LOI

Interdit à la vente des mineurs et Interdiction de publicité en dehors des locaux  Ordonnance du 19 main 2016

 

Loi santé Article 28:Interdiction en  Etablissement scolaire/Moyen de transport public/Lieu de travail collectif fermé ou ouvert

Enquéte ESCAPADE(OFDT)/HBSC 2011/Barométre Santé 2014
loi pour mineur N°2014-344 /17 mars 2014

interdiction Loi Art- L 3511-71

Loi 15 fevier 2002/30 avril 2002/2 octobre 2006

Reglement CE N°1272/2008

 

 

Législations des Produits

 

Bien que  loi et interdits soient dictées,les Normes de fabrication ne sont pas équivalentes.En FRANCE ,il n’y a pas de Normes NF,par contre les normes NE ,existent ,la directive Européenne RoHS encadre les E-Liquides des vapoteurs qui ne doivent pas contenir Plomb,Mercure,Cadmium,Chrome Hexavalent,Polybromophényl,Polybromophényl Ether.

Depuis Avril 2015 AFNOR a dictée une Norme XP,Expérimentale XPD -90-1 et 2 et concerne l’interdiction de présence de Formaldéhyde,Produits Stimulants et Médicaments.La difficulté soulignée étant principalement. le contrôle de conformité de E-Liquides fabriqués sur le continent asiatique.

Cette régulation n’entrave pas les contradictions d’un produit qui devrait être superposable d’autant que sa promotion est faite et qui n’empêche  pas les controverses et le doute notamment celle de la possible toxicité du vapotage émis par l’Institut de Norvege du 15/04/2015

.Cette contradiction vient en partie de la définition du vapotage qui n’est pas considéré   comme  fumer et bien sûr pour les adeptes un acte de prévention contre le tabagisme et un support  d’une alternative d’auto-support de sorties des addictions tabagiques.Mais en fin de compte,parler de sortie d’une toxicomanie par une procédure implique obligatoirement une implication pharmacologique nécessitant une clarification méthodologique des procédure de sevrage et une parfaite lisibilité des produits E-Liquides utilisés et de définir leur véritable impact et leur variabilité biologique puisque les produits ne sont pas tous identiques en terme de concentration.ce qu’il faudrait réviser.

 

Position de l’HAS du 21 Janvier 2014

 

Les recommandations sont  formalisées avec beaucoup de prudence et distenciation:

*La  E-Cigarette avec ou sans nicotine n’est pas un produit de consommation anodine car même si elle comprend moins que la cigarette  de tradition normale,elle contient aussi des produits toxiques et il n’est pas démontré:

*Quelle soit sans danger

*Qu’elle peut arrêter de fumer durablement

*Doit être considérée comme un outil de l’arrêt du tabac mais il doit être considéré que son utilisation chez un fumeur qui commence  de vapoter et qui veut s’arrêter de fumer ne doit pas être être découragé.

Il est donc entretenu une certaine ambiguité en l’absence de preuves formalisées.et curieusement n’apparaissent pas le rapport d’experts avec l’OFT de Mai 2013 ,donc antérieur , formalisant ébauche pharmacologique et rêgles ,sur lesquelles nous reviendrons et dont les contours se précisent.Ce paradoxe entretient une ambiguité

 

 

IMPACT du VAPOTAGE et CONTRÖLES

 

Le HCSP parle de panoplies d’outils de sevrage pour le vapotage malgré les limites fixées par les lois et usages internes de certaines entreprises.Le Haut Conseil de la Santé Publique parle d’un intêrêt certain malgré le manque de preuves scientifiques;Cet eccueil butte sur la méthodologie des cohortes étudiées hétérogénes et comme ,il a été souligné la variabilité en concentration de E-Produits..c’est pourquoi les études sont très différenciées ,citées:

In Lancet Respiratory Janvier 2016 /Pr Stanton Glantz

Sur 38 études d’avril -Juin 2015,Chances d’arrêter de fumer sont inférieures  de 28% chez les fumeurs utilisant la E-cigarette par rapport à ceux qui ne l’utilisent pas.Mais on oublie de parler   des patients,avec le plaisir retrouvé par le geste mimétique,informations relayées,ils désirent pour 56% de sortir de leur addiction et se prête donc à l’expérience des autres ou publicité en variant l’utilisation des produits E-Cigarette .

Le Pr West de  Londres n’hésite pas de parler de décribilisation du vapotage assis sur des cohortes insuffisantes en nombre et en qualité de randomisation

Une bataille de Pro et Anti-E-Cigarette est engagée mais les données épidémiologiques et de randomisation justifient de sérieuses révisions dont nous avons situées  quelques limites apparentes,sans entrer dans des débats passionnels ou de conflit d’intêrêt.L’HCSP,,le président de Fédération Addiction.et autres assoçiations ,pour ne citer que les plus apparents tentent d’instaurer une méthodologie.Le Pr Berlin de La Pitié -Salpétriére met en place une procédure en janvier 2017 avec 700 patients répartis sur 13 centres hospitaliers,financée par l’Etat.

Intêrêts du VAPOTAGE

Savoir et conclure si E-Cigarette avec Nicotine est un vrai support anti-addictif anti-tabac et comparer son efficacité avec un médicament type Champix et s’il existe une inocuité moindre que celle du tabac,naturellement en se référant à la Nicotine,puisque Acroléine et goudrons sont très faible concentration,mais demeurant   facteurs pathogénes  tous deux ne devraient ne pas être présents.

 

CIBLES du SEVRAGE TABAGIQUE

Primum Movens s’informer auprés de

*Direction Générale de la Santé

*HCSP

*OFT

*Sites santé  Français :  CIsMEF

*INPES

 

La Fumée  tue 73.000 personnes par an (OFT,/DGS /Pr Dentzenberg/Mai 2013)

Malgré l’avis de catastrophe annoncée ,il apparait non pas une indifférence mais une certaine attitude désinvolte face à l’ acte de fumer apparenté à un rôle de soçiabilité,de banalisation culturelle,tenant une position normalisée par la civilisation humaine.

Il faut encore méditer sur la comédie latine de Terence(190-159)

“Je suis donc homme et rien ce qui est  humain ne  m’est pas étranger.Conseils,Curiosité,prends mes paroles pour ce que tu veux.Si ta conduite est juste,se sera la mienne,sinon je t’en détournerai “,Cette phrase,hors contexte,fait part de l’ambiguité de Terence avec une réponse ambivalente “l’homme qui se punit lui-même” oû se pose la problématique du bon   choix et son contraire.Beaucoup reste donc à faire en terme de prévention

 

 

La fumée de cigarette contient gaz et particules ;soient 4000 substances dont 40 CANCEROGENES

 

La Combustion délivre Goudrons Cancérogénes (3-‘Benzopyréne ,méthyl cholanthrene) et gaz Toxique Monoxyde de Carbone,Oxyde d’Azote,Acide Cyanhydrique,Ammoniac,et métaux Cadmium,Mercure,Chrome

 

Le  Monoxyde d’Azote se fixe sur l’Hemoglobine à la place de l’oxygéne d’oû impact cardio-vasculaire,fréquence cardiaque et pression artérielle

 

Monoxyde de Carbone action sur fixation de l’oxygéne de l’Hémoglobine et action cardiaque

 

Ammoniac:favorise l’absorption de la Nicotine

 

La Nicotine psychoactive ,en cause dans la dépendance physique,affecte les Poumons et la sphére cardio-vasculaire

 

Phénol,Acide Cyanhydrique (recommandation ANES Consensus 2011) Irritations bronchiques,bronchiolaires et Alvéolaire

 

Goudrons  non cancérogénes :Inflammations des Bronches

 

Additifs masquant des effets pervers du tabac:

*Irritations:Génol et Menthol

*Favorise la Bronchodilatation:Cacao.

 

Il est important de cibler les molécules potentiellement toxiques du Tabac,entrant dans la Prévention Elémentaire des Maladies Cardio-Vasculaires (Angor,Infarctus du Myocarde,Artérite,Accident Vasculaires Cérébraux) et Cancers (Poumons en priorité et voie aériennes supérieures mais co-facteur incontournable du Cancer du Sein,Col de l’Utérus,Vessie).

La Prévention contre le tabagisme n’est pas un vain môt,et nécessite des campagne régulières de régulation et incitations au sevrage d’autant que le tabagisme commence dés l’école et cannabis incitatif et banalisé augmentant les risques propres au cannabis et tabac

 

 

 

 

Le SEVRAGE TABAGIQUE

 

 

Déjà évoqué dans le site Docphytoplus ,le sevrage  peut être pris en charge par la phytothérapie(éviter les plantes addictogénes voire hallucinogénes trop souvent citées),acupuncture,relaxation,patchs,psychothérapie qui se révélent toujours difficiles,embuches  favorisées par l’environnement,habitudes familiales ou ethniques,durée et commencement de l’addiction tabagique,sollicitation soçiale,publicitaire,polyaddiction (surtout avec le Cannabis),addiction simple,régulateurs stimulants,coupant la faim,tout favorise l’addiction tabagique ,sans oublier la persistance du caractère religieux mineur

( rites indiens de la Petite Fumée,du Calumet)enfin de compte l’éternel retour humain avec son ambivalence soçiale d’intégration,de passage à l’acte initiatique.Bref le sevrage du Tabac même avec le médicament tel Champix est loin d’être acquis.il n’existe pas de sevrage-type clé en main.

Avant de recevoir des études incontestables et fédératrices,il faut analyser les produits et leur pourcentage dans la E-Cigarette,car certains posent le problème en terme de possible  addiction ou pathogénèses qu’il faudrait écarter et définir,et voir si certains additifs ne sont pas un piège biologique sou-estimé même s’ils sont dits naturels.Ce probléme que nous ne pouvons résoudre seul nécessite un révision pharmacologique permettant de fixer les limites,si ces  limites existent

 

 

PRINCIPAUX COMPOSANTS DE LA E-CIGARETTE

La vapeur de la E-Cigarette contient 20 % de particules qui peuvent se déposer dans le poumon,mais pour l’essentiel 80% de celles-çi sont EXHALEES

Il est considéré que l’aérosol produit par E-Cigarette ne provoque pas de changement clinique sauf en cas de transformation physique du E-liquide.

Ainsi,il fortement déconseillé d’utiliser des E-liquides comprenant Huiles,Aromes personnalisé mais non conforme,et THC

En principe il n’existe pas de polluant suspect dans le E liquide,et sur les études des impuretés de Farnalini /Sep.2012;il a été noté en quantité faible 6 Molécules récurrentes présentes dans le E-Liquide

*2 Butanone

*Acide Acétique

*Acétone

*Isopropéne

*Formalhdéhyde B

*Les Carbures Polycycliques aromatiques non cancérigénes sont présents dans la E-Vapeur mais en quantité basse ,100 fois inférieures aux bouffées de cigarette:MéthylPhénanthréne,Anthracène,Phénanthréne,Pyréne

Mais en l’absence d’études cohérentes et Méta-Analyses ,il convient de considérer qu’une surveillance régulière doit demeurer.Le vapotage en réunion n’a pas encore défini des études claires de toxicité induite ou troubles respiratoires.

Voir Etudes de Vanickel,Buller,Elssenberg

 

 

PROPYLENE GLYCOL 70 à 80%

 

GLYCERINE VEGETALE  10 à 20% le plus souvent

 

AROMES NATURELS 2 %

 

OU

 

AROMES ALIMENTAIRES 10 %

 

EAU 3 %

 

ALCOOL 2 % avec un taux maximal à 4%

 

De toute façon pour des taux supérieurs à 1 % l’étiquetage est une obligation

La totalité d’eau et alcool n’excéde pas 5% et selon prise de médicaments ou sensibilité à l’alcool,absence de ce composant

 

 

NICOTINE 0 à  19,6%.En fait selon goût et habitude ,mais un processus se généralise,ne pas excéder un maximum de 18 MG/ML

 

On préconise que la liste des composants à plus de 1% devraient être  affichés avec leur grammage/ml,avec indice impact sur la santé des produits :Arôme,Saveur ,Colorant

 

 

 

RÖLE DES COMPOSANTS du E-LIQUIDE

 

 

PROPYLENE GLYCOL

 

Considérés comme un humectant capturant l’eau  des cigarettes,utilisé dans l’industrie alimentaire.,et médicaments .il est intégré dans le filtre ou le tabac des cigarettes pour préserver de l’humidité

Il renforce les saveurs

Dans le vapotage ,il favorise la contraction de la gorge au passage de la vapeur(Appelé Hit) donnant l’impression de fumer

Il est considéré comme atoxique,mais à forte dose à 150 degrés,il est évoqué un potentiel de nocivité évoqué  peu développé.il est toutefois noté à 150 degrées la possibilité de maux de gorge,nausées,céphalées,étourdissement.C’est pourquoi,il est conseillé d’utiliser des températures à 70°..L’impact de la vapeur nécessite une idenfication symptomatique

Sa toxicité a été étudié par INRS et on a montré qu’à forte dose ,soit 309mg/m3,l’apparition d’irritation des yeux et respiratoires avec diminution du rapport VEMS/CV mais ces résultats concernent les professionnels travaillant dans l’industrie du Propyléne ,dont la concentration ambiante est plus élevée que celle de la E-Cigarette.En FRANCE le Propylene Glycol est considéré comme peu toxique,non cancérigéne,non toxique sur la reproduction

En Grande Bretagne ,il est suspecté de toxicité en utilisation à long terme,toxicité à définir.

 

 

GLYCERINE VEGETALE

 

 

De Texture visqueuse,sert à produire la vapeur.Entre dans la composition de médicaments,sirop,dentifrice.Connu comme additif sous le nom E422

RENFORCE les arômes

Considérer comme peu toxique,non cancérigéne et non toxique pour la reproduction.

N’est pas réglementé.

Son effet à long terme est  peu étudié.

On sait par contre que la Glycérine déshydratée  se transforme en ACROLEINE très irritant

 

 

PROPORTIONS PROPYLENE et GLYCEROL

 

*PROPYLENE:de 80 à 70%

 

*GLYCEROL: de 20 à 30%,avec une tendance à l’exclure ou diminuer de la composition du E-Liquide.car on sait qu’il ne donne pas de bons rendus avec les arômes

 

 

Les AROMES

 

Substances procurant une sensation perçue par rétroolfaction lors de l’alimentation

Arômes Naturels Végétal ou Animal,substances simples obtenues par processus  physique,microbiologique ou enzymatique

 

Si dit “Arôme naturel de fraise”il est fabriqué à partir du fruit,si nommé “Arôme naturel goût de fraise”c’est un arôme obtenu par procédure dictée par le Codex Alimentarius

 

 

Si  on nomme un Arôme Artificiel:Il  provient de synthèse d’un produit n’existant pas dans la nature ou non encore identifié

Avec Diacétyl (Attention,il a été décrit des Bronchiolites induites) et Butenelol apportant saveur Beurre et Caramel

Bien qu’il existent une succession de décrêts CEE 1601/91-2293-1620/2008-2000/13 mais pour l’essentiel la  réglementation concerne les arômes alimentaires  non appliqués aux Arômes de Fumée.Mais depuis la régulation EU 793.2012,du 5 septembre 2012,les décrêts Ce 220/96/1334/2216 sont repris et les textes 1565/2000 sont abrogés avec liste limitative

On trouve ainsi de nombreux arômes.

On trouve de nombreuses saveurs type Tabac, Tiramisu,Cola,chewing-gum,barbe à papa,réglisse,girogle etc…

 

*Gout Tabac:

Blond,Menthol etc

*Gout Fruit:

pêche,citron,cerise,fraise,passion,kiwi,cassis,framboise;coco;pomme,banane

*Divers:menthe fraiche,réglisse,vanille,thé vert,cacahuette,chocolat,caramel

 

 

 

* Composants extraits des arômes   potentiellement toxiques

doivent être Recherchés et Eliminés Tels:

 

*Alpha-Asarone

*Alpha,Béta Thuyone

*Putegone

*Coumarine

*Safrol

 

 

* PRODUITS à repérer IRRITATIFS

 

 

A base d’acétone

Phénols

Acide cyanhidrique

Ces composants  rarement constatés  laissent considérer par certains que les arômes sont peu toxiques mais de fait  ils n’exonèrent du principe de précaution élémentaire de surveillance,et surtout n’ont pas  leur place dans la E-Cigarette

 

 

COMPOSANTS LES PLUS TROUVES DANS LA VAPEUR EXHALEE

 

 

*1-3Butadiene

*Acétaldéhyde

*Acétone

*Acroléine:cancer,A ELIMINER

*Acétonitril

*Benzéne:cancer,troubles hématologiques,A ELIMINER

*Ethylene Gkycol

*Ethylene Oxyde

*Crésol:A ELIMINER

*Xyléne

*PropylGlycol

*Styréne

*Ethanol

 

D’après les Etudes  Chimiques de Murry Langesen

 

PRINCIPES DE PRECAUTIONS SELON LA DGS

 

Il faut vérifier l’absence des composants suivants

 

*Diéthylglycol

*Acétaldhehyde

*Acroléine:cancerogéne

*Nitrosamine:cancérogéne A ELIMINER,On peut le trouver  à la concentration 500 fois inférieures à la cigarette traditionnelle.il n’a pas sa place dans la E-Cigarette.

*Autres Produits cancérogénes  Carbures Aromatiques type  3-4 Benzopyrene

*Parabéne,conservateur  A ELIMINER

*Métaux surtout Cadmium,Mercure,Plomb,Chrome

*Autres Toxiques type BUTEMENONE conservateur  A ELIMINER

Autres Impuretés:

Anatabine,Nicotinine,Anabasine;ANABASINE et ANATABINE sont des substances voisines de la Nicotine mais d’action plus longue et agissant sur le systéme nerveux central

 

Le PROBLEME DE TOXICITE DU E-liquide

 

Il est difficile de connaitre ses actions à long terme,Surtout sont connus Irritations au contact de la peau ou ,en cas d’ingestion accidentelle.

Il est sûr que la vapeur est le moteur de la dépendance à la nicotine

Mais la vapeur n’est pas cancerogene,si les rêgles de compositions sont respectées

Elle ne contient pas de MONOXYDE de CARBONE ou  CO

La vapeur ne contient pas de particules solides :Rôle dans la génèse de la Bronchite Chronique.

En principe pas d’irritation respiratoire ou incidence cardio-vasculaire ou cancérogénése

Les Particules fines et CO sont connus comme co-facteur de cancerogénése ,que la E-Vapeur ne contient pas

On n’a pas  établi de lien entre E-Vapeur  et effets vasomoteurs ou thrombotiques ,effets répertoriés ,connus par la fumée de cigarette,Le risque de E-cigarette d’induire des accidents cérébraux vasculaire n’est pas connu.Par contre,La E-Vapeur améliore la mémoire.

 

RISQUES DU VAPOTAGE-PASSIF
La pollution gazeuse de E-Vapeur est mal connue,surtout en cas de particules solides,les goutellettes sont 100 fois inférieures que celle de la fumée de cigarette

L’action de la Nicotine Vapeur sur l’addiction est difficile à formuler,car interviennent cinétique cérébrale de la nicotine,à qui s’adresse la e-Gigarette,est-il sous contrôle,volontaire ou suiveur,comment interviennent ,la publicité,les lois (Cohercition,régulation,Co-Direction programmée) et combien de temps une personne peut vapoter(Séquence,assoçiations médicamenteuses,risque de récidive)

Il semble difficile de statuer sur le vapotage-passif ,il apparait pharmacologiquement un écart manifeste entre la fumée de cigarette traditionnelle et la E-Cigarette.Les etudes doivent continuer.

 

PRINCIPE DE PRECAUTION

Pas de Vapotage chez la femme enceinte,qui dans tous les cas ne devrait pas fumer durant sa grossesse(Risque Foetaux: Respiratoire ,Petite Taille pour ne citer que les plus connus)

CE QU’IL FAUT SAVOIR

Comparaison de la cytotoxicité des fluides des cigarettes electroniques,aérosols et solvants/Tob Control Mai 2018,27;(3)325-333/Bhar,Wang,Talbot,basé sur études de cytotoxycité,sensibilité des fibroblastes pulmonaires,action sur cellules d’embryon.

Indice de Prolifération et viabilité des cellules souches de l’épithélium respiratoire  CALU 3/Rowel,Reeb,,Lee,Harris 1 er Juillet 2017

Analyse et Evaluation toxicité Scientific report;Actiontoxique des aérosol soumis à une puissance supérieure à 5 Watt/29mai 2018/Behar,McWihirter,Pankow.

 

LA NICOTINE EST-ELLE ATOXIQUE

 

On sait que la nicotine est psychoactive,action sur les recepteurs acétylcholine de type nicotinique,la Nicotine est la cause de la Dépendance

agit sur la sensation de plaisir,détente,stimulation intellectuelle,Anxiolytique,anti-dépresseur,coupe-faim

 

Est-ce que la dose de 12 à 18 MG/ML entraine les même effets,informations à suivre,car impact cardio-vasculaire de la Nicotine est identifié.

Sa forme utile extraite du tabac est le (-)nicotine.L’essentiel dans les surveillance est la fiabilité en concentration de nicotine qui en principe devrait suivre celle affichée.Le taux de dégradation de la nicotine dans la E-Cigarette est de 4,4%.

Il est considéré par l’ANSM (juin 2011) que la concentration de nicotine ne doit pas excédé 10%,soit un taux de 6mg/ml de E-liquide à 19,9 MG/ml

Au-dessus de 20mg l’ANSM demande un enregistrement comme médicament,sinon vente illégale

Le taux maximum par cartouche de E-Liquide en Nicotine doit être de 10mg (ANSM 2009)

Par comparaison:

,20 cigarettes traditionnelles contiennent 200 mg de nicotine

Patch nicotinique de 25 mg pour 16 heures et n’est pas une substance vénéneuse

Patch de 21 mg  de nicotine pour 24 heures

Comprimé Nicotinique dosé à 4mg de nicotine

Gomme à macher nicotinique 4 mg de nicotine

Le Vapo-Nicotinelle a les mêmes fonctions que la E-Cigarette,mais les résultats sont plus rapides

Dans tous les cas la E-Cigarette est considérée un produit de consommation courante non vénéneux si nicotine à 0,1% soit un contenu de 1mg/ml

la Direction CEE,évoque une logique de produit évoquant le tabac (PET) proposé à 2mg/ml donc en contradiction avec l’avis de l’ANSM à 1 mg/ml

Un probléme à résoudre:

Vapoter de la Nicotine doséé à 10 mg/ml multiplié par un nombre X de

E cigarettes jour augmente-t-il le risque cardio-vasculaire de façon similaire à la cigarette traditionnelle ???

Il est difficile de déterminer le rôle de la Nicotine de la E-Vapeur et son rôle sur l’addiction:Durée de la cure,Ancienneté du tabagisme ,facteurs culturels,influence environementale,publicitaire et pression éducative soçio-médicale

 

AVENIR du VAPOTAGE en SEVRAGE TABAGIQUE

 

La principale difficulté est la sensibilisation à la campagne de prévention en terme de sevrage.La sensibilisation se heurte,ce n’est pas nouveau en terme de réalisme médical commum à tout produit addictif,tout particulièrement pour l’alcool et tabac puisque ils représentent un indice culturel humain enfoui dans les traditions et civilisations humaines .

 

Le lien entre Tabac et Cancer (Poumons,Seins,Vessie,Col de l’Utérus)est acquis mais il semble bien que les messages de prévention soient mal perçus ou entendus.le Lien entre Tabac et maladies Cardio-vasculaires est répété.

 

Malgré,une certaine resistance culturelle  aux procédés de sevrage,il apparait que le vapotage est bien perçu,sans doute ,en premier,en continuant l’acte réflexe ou automatique de fumer mais ce n’est pas le seul,mais pour l’instant les données statistiques sont insuffisantes.

Il faut:

*Connaitre les résultats des sevrages par vapotage avec une population homogéne,temps de sevrage,espace temps entre echec ; récidive et reprise du sevrage,espace temps de sevrage,comparaison avec psychothérapie,patch,champix tenir compte de l’espace environnemental et culturel,accès à l’information et rôle de l’éducation et de l’école

*Connaitre les réels effets des composants sur la santé:colorants,aromes et nicotine

 

S’il existe une certaine aura du vapotage,malgré les controverses,tous ces éléments doivent être précisés pour assurer un consensus,et préciserle rôle pharmacologiques positifs et délétères de tous les composants du E-Liquide pour vapotage

 

Quand c’est Fini,celà Recommence!!

 

 

“E-Cigarette Alerte sur les Mesusages et ,Gare à l’Enfumage”

*Le Monde “Sciences et Medecine “Mercredi 2 octobre 2019

Vendredi 27 Septembre 2019,Centers for Disease Control,and Prevention  (CDC,) rapporte 12 morts et 804 cas de lésions pulmonaires dans 46 Etats aux USA:,depuis le débit de l’été 2019.

62% avaient 18 à 34 ans et 18% moins de 18ans
77% des 514 cas étudiés consommaient des produits contenant du THC

.Des soupçons sont évoqués avec l’utilisation du THC melangé avec de l’huile de Vitamine E.

.Ainsi  le 24 septembre 2019 des suspensions de vente provisoire ont été dictées  dans le Massashussets,NewYork,Comté de Los Angeles,et Michigan.et est à l’etude une interdiction de vente pour adolescents validé par La FDA sous contrôle fédéral.

En FRANCE, la SPF ,sur 3 millions de vapoteurs, n’a pas été noté de pneumopathie.( Taux de Nicotine autorisé pour vapotage 20 MG/Ml alors qu’aux USA 60 mg).

Par contre ,le Réseau d’addictologie (13 centres en FRANCE),ont noté chez les jeunes ,l’usage de cannabinoides de synthése en vapotage ,200 fois plus puissant que le THC avec des complications cardiaques et Psychiatriques.,constaté dans beaucoup de regions( ANSM en mai 2019).les enquétes sont en cours car il existe une certaine ignorance  ou flou pour distinguer dans le E-Liquide- Cannabidiol ,E-Liquide- Cannabinoides de synthése et E.liquide- Cannabis.

On parle de regulation par “une vape responsable”(dixit France Vapotage).enfin de compte seule compte,les contrôles des produits,quantité journaliére fumée,aromes ou particules fines permettant de sauvegarder 700.000 personnes qui ont fait l’effort d’arrêter le tabac.

L’impact est important ,d’après l’OFDT ,52 % des jeunes lycéens  ont testés le vapotage en 2018,soient 17 points de plus qu’en 2015,vapotage quotidien touche 2,8  % lycéens et 10% ne savent pas ce qu’ils vapotent.

Bref qu’est-ce que” le vape responsable.”???Plutôt que d’enter dans les grâces du marketing et renormalisation possible des produits du tabac,il faut accentuer l’encadrement du vapotage et messages de preventions attractifs et insister que le tabac est  encore le plus grand tueur en série.

Retour