EPILOPODIUM ,Epilobe,Anti-Microbien,Anti-Inflammatoire ,Action 5-Alpha-reductase sur Hypertrophie Prostatique

image japon31565_001fondphytob3phyto032 copieLes espéces Epilodium poussant entre autre en Europe, au nombre de 200 dont les plus citées Augustifolium et Parviflorum de la famille des Onagracées,traditionnellement,le Laurier de St Antoine est utilisé pour éclaicir la peau,les inflammations gastro-intestinales  et hypertrophie prostatique.

Les études cliniques sont peu nombreuses mais légitiment une relance cordonnée pour définir l’action prostatique et antiseptique

 

 

Prudence

 

Epilobium ne doit pas être assoçié avec les progestatifs et contraceptifs et ne doit pas être donné durant la grossesse..

 

Les études sont avant tout pharmacologiques expérimentales isolant les composants polyphénols actifs , Flavonoïdes,Acide Phénoliques,Tannins:Oenotheine A  et B.

 

Les extrait expérimentés montrent des effets anti-Microbien,Anti-Prolifératif,Anti-inflammatoire,Analgésique,et Anti-Oxydatif ayant pour composant   dominant actif  l’ OENOTHEINE B.Pour l’essentiel les faits de laboratoire corroborent les faits thérapeutiques  traditionnels:usage externe et inflammations gastro-intestinales.Par contre,aussi loin qu’est évoqué EPILOPODIUM dans l’Hypertrophie Prostatique trop peu d’études permettent d’encadrer cette action.;pourtant les faits de laboratoire sont engageants mais en 2016,les essais cliniques utilisant souvent des préparations à concentration non superposable et surtout des composants mixtes oû l’Epilopodium ne suffit pas à lui-seul d’exprimer une action en relation directe avec son effet 5 alpha-Réductase.En effet,une étude en phase 2 ProstateEZE Max montre certes une bonne tolérance du  complexe mais assoçie Epilobium Parviflorum,Curcubita Pepo,Lycopène,Pygeum Africanum,,Serenoa Repens.D’autre études associe Epilopodium et Sereona Repens.

Des études  avec Epilobium seules et comparatives avec des plantes princeps  type Sereona,Pygeum,Curcubita,Urtica,apparaissent indispensables

 

Pharmacologie

 

Flavonoïdes

Tannins

Phytostérol

Triterpènes

Ellagitine Oentheine A et B Stimulent les cellules NK,et abaissent les cellules T kinases

Acta Pharm Hung 02/32014.Sillihho,Vaga,Selak,Meraz

Jour Immuno.Jiun 2015 Ramsteadt,Shepehran

Jour Chron 20.nov 2015 Baert,Kuwen,Salmwen: Oenotheine A et B antiprolifératifs  sur cellules cancéreuses ,anti-inflammatoire,analgésique,Anti-oxydant

Myrcétine,Quercetine,Kaempferol Jour.Pharm,Janvier 2009.Heves,Blazics,Kus

Action anti-inflammatoire,action prostatique,antibiotique,astringent

Phyto.Res.Mai 2009/Hevés,Hughton,Habtenmaran.:Action anti-peroxydation lipidique,Inbihtion COX 2,décroit les PGE2;antagoniste recepteur stéroidien.

 

Principales Recherches

 

1)Activité immunomodulatrice de l’OENTHEINE B.action dose-dépendante de ce tannindimerique hydrolysable   avec induction des fonctions des phagocytes,incluant le flux de Calcium Ca 2+ intracellulaire,production de réactions oxydo-réductrices,activation NF-KappaB,production de Cytokine pro-inflammatoire,induction chimioattractive des keratinocytes

Jour Immuno.Nov 2009.Schepetkin,Kirpotina,Khlebnokov,Blaskovich.,Juila,Quinn

 

2)Influence de l’Epilobium sur la biosynthése des Prostaglandines.l’extrait aqueux d’Epilobium  Augustifolium réduit de façon importante l’oédeme induit par la carrageine et réduit prostaglandines I2,E2,D3

Jour.Ethnopharm.08.1986/Hierman,Juan,Sametz

 

3)Evaluation des capacités anti-oxydantes et protecteur des radicaux libres.Action des flavonoides,Chlorophylle a et b,caroténoïdes,vitamine C et protéines solubles.:activités anti-oxydantes de superoxyde dismutase,catalase,peroxydase,réduction de glutathione.Action avec l’extrait de feuilles.

Phytothera.Res Dec 2007/Stainer,Popovic,Boza.

 

4)Propriétés Anti-Bactériennes  Gram positif et Négatif de l’extrait de feuille  entière d’Epilobium Angustifolium

Action anti-phlogistique externe et désordres prostatiques et gastro-intestinaux,antiseptique des plaies surinfectées

 

*Action sur Micrococcus Lutéus,Staphylococcus aureus,Escherichia Coli,Pseudomonas Aeruginosa

Biol.Res Nurs.Janvier 2012/Bartfay Wj;Bartfay E;Johson.

 

*Action in vitro antibiotique d’extrait de feuilles et fleurs sur Pseudomonas,Proteus Mirabilis,Candida Albicans,Escherichia coli

Cur Drug Target 08.2014/Kosalec,Kopjan,Kremer

 

*Action bactérienne Gram Plus et négatif

Biol.Res .Nurs.Janvier 2012/Barlay,Johson,

 

5)Action sur Recepteur Apha-Oestrogéne et Béta-m RNAs

Gnikol.Pol 08.2010/Kulaswki,Mrozikicwicz,Bogalz,CichocKa and co

 

 

5)Action PROSTATIQUE;

Avenir,Future thérapeutique d’Epilobium Angustifolium

 

*Induction Apopotique sur Cancer Prostatique

 

Jour.Pharm.Juillet 2014/Stojlarcyk,Naruszewicz,Kuss

 

*Effet de l’Epilobium Angustifolium et Seronea Repens sur la régulation du signal non genomique des kinases:Les niveaux de Mapk1 et Mapk3 MRNA sont accrus par l’extrait des deux plantes Epilobe et Seréonea.Pas d’interférence avec médicaments hormonaux dépendants

 

Ginekol Pol.Avril 2014/Kuiaski,Bogacz,Wolski,Czerny,Grzeskowiak and co

 

*Etudes des extraits d’Epilobium Angustifolium sur la croissance des organes sexuels accessoires du rat.

 

L’extrait aqueux décroit le poids des vésicules séminales chez le rat normal et accroit les organes accessoires chez le rat castré.

J;Ethnopharm.Fevrier1997/Hiermann,Bucar

 

 

 

*Inhibition de la 5 Alpha-Réductase et Aromatase par les Ellagitannins Oenotheine A et B:Ayant pour résultat l’inhibition de la reconversion de la Testostérone en Dihydrotestostérone

Planta Med Sep.1997/Ducrey,Marston,Göhring,Harmann,Hostettmann.

 

 

*Effet antiProlifératif des cellules souches protatiques PZ-HPV-7 par Epilobum Angustifolium.Cet effet  anti-prolifératif est le prélude à suivre et conclure l’action d’Epilobium dans l’Hypertrophie Prostatique

Farmaco Mai-Juillet 2001/Vitalone;Bordi;Baldazzi,Mazzanti,Saso,Tita

 

 

*Action anti-bactérienne,anti-inflammatoire,anti-oxydant des traitements phytothérapiques dans le traitement d’hypertophie bénigne prostatique et les prostatites.L’extrait alcoolique d’Epilobium Parviflorum inhibe  les effets des COX 1 et 2 catalysant la biosynthèse des prostaglandines,effet anti-oxydant et antibiotique sur Escherichia Coli.

J Ethno.Janvier 2006/Steenkamp,Gouws;Gulumian;Elgorashi;van Staden

 

 

 

Deux Etudes Importantes

 

A)Composant de l’epilobium et métabolites extraits du micobiote intestinal:Ellagitannins,Urolithines inhibent le cancer hormono-dépendant prostatique LNCaP

Etudes faites avec les variétés Epilobium Angustifolium,Parviflorum,Hirsutum.

Action prouvée avec Oenothéine B,Quercétine -3-0-glucoronide,myrcetine-3-O-Rhamnoside.L’Oenothéine B a une action la plus importante.

Phytothera.Res Decembre 2013

Stolarczyk;Piwowarski;Granica;Stefansska,Naruszewicz;Kiss

 

 

B)Phase 2 randomisée,double-aveugle,placebo avec le produit ProstateEZE Max,dans l’hypertrophie bégnigne Prostatique,

57 hommes agés de 40 à 80 ans étude sur 3 mois.

Le produit associe:Epilobium Parviflorum,Cucurbita Pepo,Lycopéne,Pygeum Africanum,Serenoa Repens

Mesures du Score IPSS: réduit de façon significative,réduction des frequences de mictions diurnes et nocturnes.

Complement Ther.Med Juin 2013/Coulson;Rao;Beck;Steels;Gramotnev;Vitetta

Non seulement bon résultat et bonne tolérance,étude significative.

Retour