Gattilier,Préménopause et Ménopause

Download-1                             

  GATTILLIER ,ViTEX AGNUS CASTUS

Le GATTILER,Verbénacée,surnommée jadis plante de chasteté et célibat des moines,devenue inhibitrice Dopaminergique , et de la prolactine,est  la plante du Syndröme Pré-menstruel et  Troubles du Cycle Menstruel

20080610145556_00023-001                                            

TRADITION

Lésions,Inflammation,Diarrhées,Epilepsie,Galactagogue,Aménorrhée,Stérilité,Syndröme prémenstruel et ménopause.

Download-4                                                

CHIMIE

Diterpène:Rotundifurane

Iridoïdes:Agnuside et Aucubine

Flavonoïdes :glycoside lutéonique et vitexine

Acides gras:Linoléique,Oléique,Alpha Linoléique,palmitique

Huile essentielle:Sabine,Pinène,Phéllandrène,Sesquiterpènes,terpinéol

                                              POSOLOGIE

30 à 40mgr /j jusqu’à 240 mgr  si les troubles sont importants.Au delà de trois mois,il faut un avis médical.

Gélule à extrait standardisé en Casticine de 0,6 à 1 %,soient 2,5 à 4,5 mgr/j

Gelule à extrait standardisé en Agnuside de 0,5 à 6 %,soient 1 mgr à 4 mgr /jDownload-22

Résultats escomptés

*Il faut 3 cycles pour avoir une amélioration du syndrôme prémenstruel

*Il faut 3 à 7 mois de 7 mois pour induire une grossesse.

 

                                          Pharmacologie

*Activité INHIBITION  Dopaminergique et Prolactine.Antidopaminergiques donc anti-ovulant et Hormones de Substitution

*Action sur les recepteurs prolactine pituitaire

*La Rotundifurane à dose dépendante inhibe la Prolactine

*L’extrait alcoolique inhibe les recepteurs Dopaminergiques Da et Opïodes

* l’effet du gatillier est Eliminé  par Atropine Anticholinergique.action dopaminegique et cholinergique in vitro

*Augmente le lien d’affinité avec les récepteurs oestrogénes Alpha et Béta

*Régulation du gène oestrogénique régulant le cancer du sein S30

*Données générales:

Hypoprolactilémie,Dopaminergique,Anti-inflammatoire,anti_Androgène,Anti-microbien

Download-32

                               INDICATIONS ACTUELLES

1)Syndröme pré-menstruel

2)Mastodynie,douleurs mammaires

3)Troubles menstruels:Aménorrhées,Polyménorrhée.

                                 PRINCIPAUX ESSAIS

1)Essais sur 178 femmes à 40 mgr.Baisse de la Prolactine

2)Traitement comparé sur 127 femmes avec Hydrochloride et Pyridoxine,résultats identiques  sur le syndröme prémentruel

3)Avec 178 femmes,à 20 mgr,action sur les Céphalées,Irritabilité,troubles mamaires,et troubles de l’humeur.réduction de 50% des symptômes

Etudes sur Prolactine :Liewicz,Gejdel,Swaren (1993)/Lochl;Kaiser (1990)/ Jaffy,Leinarth (1994)/Sliutz,Spiser,Szchultz (1993)

4)Désordres du Cycle

*52 femmes avec 20 mgr pendant 3 mois.Hyperprolacticémie,progestérone et oestradiol augmentés

*45 femmes avec 30 mgr:Baisse l’action du corps jaune.

*7 femmes deviennent enceinte (5%)

*25 (25 %):progestérone augmentée  à 1ng/ml

*7 femmes à 12 ng/ml de progestérone

5)Syndrôme prémenstruel

Loch,Selle,Boblita(2000)/Berger (nov 2000) Schaffener et Shrader (Nov 2000)

6)Mastalgie

*Halaska,Raus(1998)

Wulk,Polan (2000)

7)Stérilité

Gerard ,Patek (1998)

Wesrphal,Polan (2000)

8)Ménopause

Chrishe,Walker (1997)/Burger (2009)

9)Pré-Ménopause

Laurotzen,Reuter,Reppes,Bohnert (1997)

Feldman,Albrecht,Lamertz (1990) et 1994

Dihmer,Bohiert,Poter(1992)

Berger,Shaffner (2000)

 

 

                                   INDICATIONS ACTUALISEES

 

1)MASTALGIE CYCLIQUE

2)DEFAUT DE PHASE LUTEALE

3)STERILITE CHEZ LA FEMME AMENORRHEIQUE SECONDAIRE A UNE INSUFFISANCE LUTEALE

4)SYNDROME PREMENSTRUEL

                                           REACTIONS SECONDAIRES

Allergie,Séchrésse de la bouche,Céphalées,Nausées,augmentations  des rêgles

                                      INTERACTIONS MEDICAMENTEUSES

Contraceptif,Hormones de Subsitution,Agoniste et Antagoniste Dopaminergique(Jarry,Leonardlt,Wulke 1001)

                                       CONTRE-INDICATIONS

1)GROSSESSE:

EMMENAGOGUE,PHYTOESTROGENE:EMBRYOGENESE A ELUCIDER

2)ALLERGIE

 

 

Retour