Le CRACK La Fumée du Diable

56

Le CRACK ou FREE-BASE,dérivé de la Cocaine fumable

<<le poison de  la précarité,surnommé drogue du pauvre>>

Son usage  a augmenté de 35% en 2015,passant (ANSM) de 20 à 25 % de 2013 à 2016.

Les complications sont loins d’être anodines:

Psychiatrique 35%

Cardio-Vasculaire 30%

Neurologique 27%

Infectieuses 12%

Respiratoire 8 %

ORL 3%

15137422_378160645857542_9165220671550175221_o copie

L’OFDT rapporte en 2014 un ratio de 1,2% de consommateurs de 26 à 34 ans et 0,6% de 16à 64 ans,représentant 11.350 à 20.000 utilisateurs.

Le Crack ,de plus en plus  pure et à prix bas est un poison-piége entrainant un effet euphorique immédiat en 5 _10 Mn ;suivi d’un crash dysphorique,conduisant l’usager à multiplier les doses et dépendance désespérante avec usages multiples et désordonnés ,d’alcool,cannabis,heroine,,cath,médicaments psychotrope

Si on revient en 1990 aux USA,sur 150 cas ,il est décrit attaques cérébrales 7%,Infarctus du myocarde,arythmie,psychoses paranoides avec violence 31%,tentative de suicide 18 %.Attaques Cérébrales et Mort Subite sont en relation directe avec la répétition des doses

En 2018,on peut dire que les faits se sont aggravés,ne se sont guère améliorés rendus difficile par mise en place un sevrage oû les psychotropes sont majoritaires,,souvent en milieu hospitalier et CMP avec des rechutes multiples

EXISTENT-IL DES ALTERNATIVES PHYTOTHERAPIQUES  DE SEVRAGE COCAINIQUE?

Corpsemeat-2 -800x600-

Le plus souvent,données dans un contexte sectaire ou religieux,leurs effets sont tellement imprévisibles et dangereux qu’il ne faut pas donner suites.Sont Cités Ayahuasca(Yagué),Sauge Divinatoire,Iboga,Peyotl,et  Cannabis

>>>>Le Yagué est cité par Cruz et Nappo,en Avril 2018,Jour Psychoactive Drug,faisant reférence à une essai au Brésil sur 40 personnes dans un contexte religieux.La publication ecrit “efficacité basse “et insiste surtout sur le contexte de cohésion du groupe encadré par le rite religieux.Ce genre d’expérimentation ,dans le même contexte , a déjà été signalé au Pérou sans accord préalable des autorités de santé

>>>>L’Option Yague a été publié dans Curr Rug Asbstinence Re 2013/Mars 6(1)30-42/Thomas,Lucas,Capler,Tupper,Martin sur un suivi de 6 mois avec 12 personnes rurales dans un contexte culturel aborigéne ( British Colombia -Canada).on parle dans un contexte soçial particulier d’une expression psychologique positive et changement de comportement;mais les auteurs insistent sur la nécessité d’un encadrement  personnels et thérapeutiques rigoureux .13301521_10209859828072040_1628292757479768981_o

 

<<<<< Au Brésil,La Marijuna,essai  utilisé pour traiter la dépendance cocainique.Etude de 2012 à 2017 sur 122 participants.

in Addict Behavior Septembre 2017/Socias,Meo,Wood,Deng,Havachi,Debeck

.Resultat:Réduit la frequence d’Usage de la Cocaine

 

<<<< In BMC Public Health Juillet 2015/Goncalvez et Nappo:Avec Marijuna reduction des effets indésirables ,particulièrement sommeil et violence et reduction du craving

<<<<L’usage du Cannabis dans la Dépendance Addictive peut -il être référencé?

<<< Selon

Am J ADDICT Juin 2015/Epstein,Prestin

L’usage du Cannabis n’apparait pas avoir apporté d’évidence sur la reduction du Syndrome de Manque chez l’usager d’Héroine

<<<Par contre expérimentalement,sur addiction animale alcool,cocaine,traité par patch de CANNABIDIOL,il existe des preuves pré-cliniques de principe de traitement de la dépendance,avec des effets sur anxiété,impulsivité,tolérance au manque ,permettant de débattre sur les bénéfices médicaux du cannabis et  surtout l’usage  des cannabinoides non-psychoactifs. Neuropsychopharmacology/2018;Mars .22/Gonclavez-Cuevas,Martin-Fardon,Ken,Stouffer,Parson,Hammell,Banks,Stinchcomb ,Weiss11013415_915088405178007_3062728680772874324_n

Dans tous les cas,il faut se souvenir que plus la personne longtemps reste dans l’usage du  CRACK,plus la mortalité augmente (au delà de deux ans d’usage) .Sur un suivi de 124 personnes sur 5 ans  ,suivis et traités ,39,7% sont devenus abstinants dans la première année ,21,4 % sont restées usagers,7,6% sont décédés,et sur 5 Ans 62% sont devenus abstinants./Eur Addict Res 2007/Ribeiro,Dunn,Sesso,Lima,Laranniieir

 

LES COMPOSANTS  ACTIFS POTENTIELS DANS LA DEPENDANCE AU CRACK

 

Il  doit être clair que même si les essais sont engageants mais ne sont pas validées.Il se base sur les mêmes principes d’utilisations de plantes par essence psychoactives mais dont un composant isolé agit sur la dépendance sans les effets délétères psychoactifs.

QUATRE  molécules sont à l’étude

<<< CANNABIDIOL

 

<<Cannabidoides à préférer au Cannabis,n’entraine pas de dépendance ;Agit sur l’Anxiolyse,antiPsychotique,Sommeil,Appetit,Potentiel contre la récidive,Preuves Précliniques.Neuropsychopharamacology .Mars 2018/Goncalvez-Cuevas,Martin-Fardon and co

 

<< Le CANNABIDIOL s’oppose à l’élévation  du Glutamate Hippocampique soumis à la Cocaine ,et inhibe les symptômes induits  /Neurobiology Septembre 2015/Gobira,Videla,Goncalvez,Santos, De Oliveiraz ,Viera

 

<< LE CANNABIDIOL à 30 MG /Kg s’oppose à la toxicité hépatique et pathologies induites par la cocaine /Mediators Influents 2015/Viela,Gomides,David,Antunes,Diniz,Moreira

 

<< Potentiel de traitement de patients psychotiques récents  usagers du CANNABIS par Le CANNABIDIOL/Schizophr.Bull Janvier 2018,13,44(1)46-53

/Hahn

 

<<Opportunité d’utilisation du CANNABIDIOL chez les usagers de Crack sur la base de l’action du Cannabidiol sur anxiété,anti-psychotique,insomnie,Anti-Convulsif/Int JDrug Policy Decembre 2015/Fischer,Kuganesen,Gaissasi,Wood,Maicher-Lopez

 

<<<SALVINORINE A

Dérivé du SALVIA  DIVINORUM

 

<<La Salvinorine A et ses analogues et composants k-opioides recepteurs utilisée contre l’usage de la cocaine/Adv.pharmacol.2014,69;481-511/Kivell;Ewald,Prisinzano.Il est dit qu’en études Pré-cliniques  ces composants agissent sur l’addictionen reduisant les effets secondaires.Mais le métabolisme rapide de la Salvinorine A ne permet de maitrisé des effets cliniques indésirables.Le travail futur est developper des synthéses de Salvanorine afinde maintenir l’effet pharmacokinétique avec effets anti-addictifs

 

<<Les essais aninaux de Salvarinorine et ses analogues : psychostimulants en atténuant le relargage de la dopamine.(Neurones dopaminergiques mésolimbiques)les auteurs insistent sur la caractére pré-clinique de l’étude.Donc

en Attente/Curr drug Abuse Rev 2014;7(2)128-32/dos Santos,Crippa,Machado-de-Sousa,Hallak.

 

<<<<18 -METHOXYCORONARIDINE (18-MC)

Dérivé de l’IBOGA

<<Interactions entre 18-Methoxycoronaridine (18-MC) et Cocaine:dissoçiation

dans la sensibilité du comportement et neurochimique

Potentiel Anti-Addictifs.Le 18 MC abolit la réponse à la sensiblité de la dopamine sur le noyau accubens avec cocaine à 20Mg/kg,bloque la sensibilité extracellulaire.Decroit l’expression le niveau de sensibilité extracellulaire  chez l’animal ayant eu un expérience antérieure à la  cocaine.L’effet du pré-traitement de 18-MC est indépendant de la pharmacocinétique ou altération de l’ induction de la transmission dopaminergique de la cocaine/Brain Res Juilet 2000/Szumlinski,McCafferty,Maisonneuve,Glick.

<< Nouveau mecanisme du 18-MC anti-addictif /Pharmacol.Bioch.Behav Juin 2003,75(3)607-18/Maisonneuve,Glick

Action du 18-MC comme antagoniste des recepteurs alpha3BetaNicotionique

18-MC bloque la sensibilité dopaminergique du noyau Nucleus Accumbens

18-MC reduit syndrome de manque dans  Morphine,Cocaine,Methamphetamine,Nicotine,Alcool

Pas de toxicité :in Brain Res 719(199629,Neuroreport 11(2000)2013,Pharmacol Biochem Behv 58(1997)615;Psychopharmacology(Ber.)139(1998)274,AnnNY Acad

Sci 9124(2000)369.

Rappel :toxicité cardiaque de l’Ibogaine à basse concentration ,allonge l’espace QT et provoque arythmies ,torsades de pointes en inhibant voltage ioniques(canaux potassiques) des cardiomyocytes.Il apparait que le 18-MC agirait faiblement sur les canaux potassiques.D’après Toxicology Appl Pharmcol Dec 2013/Koenig,Kovar,Rubi,Mike,Luckacs,Gawalli,Todt,Hilber,Sandtnere

Cardio Tox Janvier 2016/HERG/Alper,Be,Liu,Fowler,Huang,Prion,Ruan réitére l’impact  des alcaloides de l’Iboga sur les canaux potassiques,bien qu’il soit  dit que le 18-MC a peu de lien avec ces canaux,il importe de faire des randomisations afin de  signifier le réel Bénéfices -Risque du 18-MC( en particulier cardiaque) et d’engager des essais randomisés.

 

<<<<LEVO-TETRAHYDROPALMATINE

Dérivé  de CORYDALIS AMBIGUA et STEPHANIA ROTUNDA:

Dans la tradition chinoise Corydalis” Qianjinteng “et Stephania  “Yanhusuo”;les préparations étaient utilisées comme Sédative,Neuroleptique et analgésique,propriétées attribuées au composant Levogyre THP.

Le Composant L.THP est utilisé depuis 40 ans en Chine sous le nom de Rotundine comme analgésique et sédatif. L.HTP est Antagoniste des Recepteurs D1 et D2 et actifs sur les recepteurs Dopamine D3 et recepteurs Alpha-Adrénergique et Serotonine.

L.HTP suggére une action sur l’addiction à la cocaine:

<(Kubar ,Ritz,Boja 1991/Platt,Rowlet,Speelman 2002.

<L.THP atténue la locomotion motrice,action sédative et hedonique du besoin de recompense Xi,Yang,Li,Dillon,Peng,Piller,Garner 2007/Mantsch,Risinger,Awad,Katz,Baker,Yang 2007

<Role des recepteurs centraux D3 dans le phénoméned’addiction/Heibreder,Gardner,Thanos,Mugnaini,Hagan,Ashby Brain Res 2005

< Mantsch,Wisniewski,Vranjkovic,Peters,Becker,Valentine,Li,Baker,Yang /L.HTP atténue experimentalement les effets de la cocaine/2010.Pharmaclogy Biochemistry,Behavior/2010 ,97;310-316

<<Etude Pilote avec 120 personnes dépendantes à l’Héroine( 2 à 3 doses d’héroine par jour depuis 3 ans);LHTP durant 4 semaines et suivi de 3 mois:reduction des symtômes somatiques,humeur,insommnie et craving(3,5 traités VS 7 placebo),abstinence 3 fois plus :47% vs placebo 15,2%/Acta Pharmacologica Sinica 2008;29;781-788/Yang,Shao,Li,Qi,Zhang,Hao,Jin

<< Etude Combinant LTHP et Methadone:66 patients

Si Methadone plus LHTP :96% ratio de détoxicification

Si Methadone Seul Ratio 73 % de détoxicification

Chinese Journ of Drug Abuse prevention et traitement Heroine:.Rotundine combiné avec methadone/2006,12;270-271/Hu,Qiu,Zhong,He

<<<< Wang,Mantsch in Future Med Chem Fevrier 2012,suggérent des potentiels  thérapeutiques avec L.HTP sur la  dépendance- cocaïnique .Donc en Attente.

<< Experimentalement le L-HTP antagoniste Dopaminergique D2 induit Hypotension et Bradycardie/Pharmacology 1995/Cheeh,Hsisch,,Lin

 

CONCLUSIONS PARTIELLES

GP-2-Burns 1 -800x600-

Les Etudes pré-cliniques privilégient  l’action du Cannibidiol,18-MC,Salvanorine,L-THL dans l’addiction à l’héroine,Cannabis .Toutefois,les études devraient clarifier les effets secondaires, sur des randomisations avec recrutement  élargi.L’option Cocaine,n’est qu’expérimentale et demande un élargissement et clarifications pré-cliniques.Pour l’instant,ces 4 molécules interessantes sont en attente de résultats incontestables permettant  une validation dans le sevrage cocainique.

 

Retour