Leonotis Leonorus, Impasses,Bizarreries d’un pseudo- Cannabis Sauvage

12316585_10153674013566011_8851290061282908622_nDownload-1 copieDownload-5 copie 14

25 Novembre 2019

Depuis quelques Temps le Wild-Cannabis ou  Wilde-Dagga,Leonotis Leonorus ,Lamiacée (Labiée)fait irruption comme substitut du Cannabis ,sans mise à jour des nouvelles recherches,restant sur un traitement traditionnel Zoulou (Afrique du Sud)pris en decoction pour diverses pathologies:hemorroides,eczema,rash cutané,demangeaisons,crampes musculaires ,infections respiratoires,constipation,morsures de serpent et d’araignée.

Et surtout tout particulièrement  feuilles séchées et fleurs  fumées pour traiter l’EPILEPSIE.

Et il est decrit un effet PSYCHOACTIF  de feuilles et Fleurs , moyennement euphorique  mais moindre que le cannabis,ouvrant la voie à une hative  ou substitution délibérée ou voire  des preparations sencées remplacer le cannabis,ce qui apparait abusif en l’absence et convergences d’études consensuelles.,et qui permettraient d’expliquer clairement  la voie  de neuroregulation  de Leonotis Leonorus

 

.

Préambules

 

 

Il existe manifestement peu de publications  neurologiques et definition des composants en concentration hautement variable  entre les variétés Leonotis Leonorus et Leonotis Neptifolia.d’autre part,la proximité des autres lamiacées Leonorus Cardiaca,Sibirica et Japonica,entrainent une certaine confusion de genre ,pourtant, toutes ces  trois dernières ont pour l’essentiel des actions convergentes cardio-vasculaires.et metaboliques  du fait de la présence de la Marrubine

 

 

Les Certitudes

 

 

 

  1. 1)Dans la publication JEthnopharmcol Oct 2008,26;119(3)513-37:Une revue des plantes  de L’AFRIQUE du SUD à actions sur le systeme nerveux central  et maladies mentales/Stafford;Perdersen;Van Staden,Jäger,il est désigné particulirément Trois plantes anti-convulsives Searsia Chirindensis,Cotyledon Orbiculata et Leonotis Leonorus.Pres de 300 plantes ont ete isolées pour leur usage neurologique avec peu de composants identifiés.

 

  1. 2)L’action sur l’epilepsie animale provoquée ,Leonotis Leonorus dosé à 200 mg et 400mg/kg diminuent les crises respectivement de  37,5% et 50%.il n’a pas été isolé de mecanismes specifiques mais ll apparait de désigner les systémes Gabaergique et Glutaminergique.La Chromatographie a pû isolé les composants présents,testés;Alcaloides,Saponines,Tannins./Activité Anti-convulsiviante d’un bextrait aqueux de Leonotis Leonorus/Phytomed 2002;Avril,9(3)217-23/Bienvenu,Amabeoku,Eagles;Scott;Sprinfield.

 

  1. 3)La Présence des Diterpenoîdes Labdane dans le Leonotis Leonurus/Phytochemistry,2013 Juillet,91-229-235/Wu,Jun,Frank,Fronczek,Ferreira,Charles,Burant,Setola,Bryan,Jordan,Zjawlony.

Trois Leoleorines A à C connus,et 8 nouvelles D-J et 16 epi-Leoleorine F  ont eté isolés des Feuilles.Tous les composants ont ete évalués pour leur affinité des recepteurs cérébraux.

la Leonorine C a une faible lien avec le recepteur Sigma 1.

  • 4)Leonorenones A à C, Labdane Diterpene/Phytomed 2012 Novembre-83;168-72/Fe,Lidqvist,Harding
  • Inhibition competitive sur neurorecepteur GABA A

 

Il est reporté que les feuilles et fleurs fumées ont un effet calmant SIMILAIRE à l’effet du Cannabonoide THC,avec une euphorie moyenne,changements visuels,vertiges,nausées,transpiration,sedation,tête vide.Il est dit que la boisson commune utilisée mentholée à une action anxiolytique et antidepressive dus aux effets calmants.

Stafford (2008) propose une modulation du systeme dopaminergique,Anti-Nociceptif( Ojewole -2005),anti-oxydant (Imoh -2010/Frum et Viljoen 2006)

Les composants de Leonotus Leonitis:

Tannins,Alcaloides,Saponines stéroidien et saponines Triterpenoides (Bienvenu 2002)

Flavonoides et ester Diterpene acyclique des fleurs (El-Ansari 2009/Agnihotri 2009)

Labdane Diterpenoides des feuilles/Gragg,Little 1962/Rivett 1964/Kaplan,Rivett 1968/Laonigro 1979/Kruger,Rivet 1988/Mc Kenzie 2006/Obikeze 2008/Naido 2011

Leoleorine A,B,C,D,E,F,G,H,I,J

Les composants Leoleorine C 1 à 11 sont testées avec,des recepteurs proteiques 26-G,incluant les recepteurs serotinergiques ,Adrenergique,Dopamine,Histamine,Acetylcholine,Opiodes

Les composants 1,6,7,9 inhibent les radioligands liés au recepteur  serotonine ,5HTP1 A.le C8 inhibe le recepteur 5HT3

Les composants 1,2,5,6 activent l’inhibition de recepteur dopamine D1

Les composants 2,3,10,11 activent l’ inhibition des recepteurs histamine

Les composants 4,et 11 Inhibent le lien avec le M-Acetylcholine et recepteur Sigma 1.L’affinité de Leoleorine C 11 avec le lien modéré avec le recepteur Sigma 1 (neuroprotecteur contre Ischemie,Vascularisation) considéré  comme psychoactif

 

Devant la complexité et imprevus de la regulation des recepteurs cerebraux par les composants de Leonotus Leonitis,il apparait évident qu’il faut reformuler les indications neurologiques de Wilde DAGA,qui tout de même est consideré comme agent  THC Like.Il faut être extrement vigilant,parler de calmant similaire au cannabis ,apparait abusif.

,D’ailleurs,La Pologne et Lettonie ont interdit Wilde Daga.une affaire à suivre

Retour