Les plantes Chinoises dans la maladie de PARKINSON Database 2017

459216_10150721371405491_302369942_o copieMédecine en Chine-2 [640x480]479309_10150721235715491_1278031520_o-1 - copie 2

Le traitement de la maladie de Parkinson sur la base physiopathologique antique et ses applications thérapeutiques est un véritable paradoxe.

Pour toutes informations cliniques,physiopathologiques Voir Thémes Docphytoplus  :Parkinson .Nouvelles Données 2016 , plantes Ayurvévédiques 2017,Graviola.

Les nouvelles études ont mis à à jour la difficulté d’analyser  les   nombreuses publications,mettant à jour des formulations groupant des composants variables de 1 à 20 plantes,dont il faut justifier leurs actions pharmacologiques et leur possibles applications dans la maladie de Parkinson.

<Ainsi d’après une métaanalyse de Kim,Cho,Jung,Lee du 15 mai 2012;PLOS one sur 3432 publications , seules 64 publications ont été retenues regroupant 4024 patients,pour leur pertinence et faisant appel à 59 types de compositions phytothérapiques.

< Dans Phytoterapia Janvier 2013 Li,Zhang;Liu;Lu sont isolées 29 especes regroupant 18 familles pour traiter le Parkinson

<Sur 19 essais  10 fevrier 2012;Wang,Xie,Lu,Fu ,Zhang sur une période de 1958 avril 2011, 1223 cas de parkinson isolés,1115 ont été éxclus:18 essais avec traitements traditionnels,9 avec traitement standard sur 12 semaines

< Analyse de 51 composants potentiellement actifs sur le parkinson:Stilbénoide,Flavonoide;Cathécol;;Terpene:Baicaline,Puerarine,

Revésratrol;Curcumine,Gingerol/Jour of Ethnopharma 15/02/2012/Song;Sze,Ng,Lee,Leung,Shaw;Tong,Rhong

 

<  Formule  Jai  Wei Liu Ju Zi Tang promotionné par le Dr Zhang Lu en 1695 est une formule dite Tonifiant l’Energie de la Rate et l’Estomac,

*essai conduit à l’Université KKBU du Dr LI MIN publication  Juillet 2011 concernant 106 patients traités sur 32 semaines avec traitement standard parkinsonnien,compararif :Formule JWLJZT avec Traitement parkinsonnien,Traitement JWLJZT et  placebo.De 2007 à 2009

Traitement of Idiopathic Parkinson’S Desise with Traditionnal Chinese Herbal Medecine/janvier 2011,Kum;Durajaijan,Bian,Min Li,Huang,Man,Wang

Formule de JWLJZT assoçiant

Uncaria  Rhynchophylla

Codonopsis Pilosula

Poria Cocos

Rhemania Glutinosa

Angelica Sinensis

Pinellia Ternifolia

Ligustricum Chuanxiong

Acrhrysanthes Bidentata

Citrus Reticulata

Atractylodes Macrophylla

Glycchyrriza Urens

le Dr Li  MIN a isolé l’Uncaria (GOUTENG) ayant un potentiel anti-parkinsonnien ,par sa

molécule Isorhyndophylline à effet inducteur autophage neuronale  stimulant la clearance  de la protéine Alpha -Synucléine.

L’extrait d’Uncaria réduit significativement la mort cellulaire et les réactions Oxydative (ROS) des cellules PC12.Il accroit la concentration de GSH et inhibe l’activité Caspase-3 induit par la 6-hydroxydopamine.

Effets des crochets d’Uncaria Rhynchophylla sur la neurotoxicité d’un modéle parkinsonien induit par le 6-Hydroxydopamine.Jour Ethnopharmacol.2009;126:361-5/Shim;Kim;Ju;Choi;Jeong

 

Résultats de la  formule JWLJT

:470920_10150721236230491_2100267614_o

 

*Pas d’effet sur la motricité anormale

*Action sur la cognition ,meilleure communication,

*Actions sur les signes non moteurs:dépression,Sommeil,Anxiété,Appétit

*Stabilité du  niveau de L-DOPA plasmatique thérapeutique d’oû effets significatifs sur réactions secondaires:nausées;vomissements,hypotension artérielle

<<<Mais dans l’ensemble ,insuffisance de données statisques pour contrôler le Parkinson ou ralentir sa progression.donc pour les auteurs des études plus élargies sont nécessaires.

 

Expressions des Bases Physiopathologiques antiques  chinoises du Parkinson

 

  • Vide de Sang du Foie
  • La montée du Yang du Foie engendre le Vent
  • Montée du Yang du Foie due à un Vide de Yin du Foie
  • Montée du Yang du Foie due à un Vide de Yin du Foie et du Rein
  • Montée du Yang du Foie due à un Vide de Sang du Foie
  • Le feu du Foie engendre le Vent
  • Les Glaires-Chaleur agitent le Vent
  • Stagnation du QI et de Sang,Stases dans les méridiens de communication du Sang
  • Vide de Yin du Foie et du Rein

 

Rappel des Fondamentaux

110

Yin et Yang Source de Toutes Choses

Yin :Conserve,féminin,négatif,défense

Yang :Irradie;masculin;positif,nourricier

Bases Regie par Energie de Vie QI ou CHI,principe de toute création

 

Energie Qi :organisation d’Accumulation,Assimilation,Régulation,Préservation

Energies paramétrées en 4 types de source Vitale:

1*Nourriçière,Yang,circulant dans les méridiens

2*Wei;agit sur aggression externe,yang

3*Ancestrale:Transmissible

4*Energie Mentale ou Psychique STOCKAGE dans le COEUR

 

*COEUR:Yang,<Insomnie,Hypertension ,Troubles nerveux,perte de Memoire;douleur thoracique

*REIN:Yin ,<Peur,Insomnie,Faiblesse, du corps,impuissance,Douleur Articulaire,lombaire,genoux,vieillissement précoce,faiblesse morale  et Corporel;refroidissement du corps

*FOIE:Yin< Energie Irresistible,Irritation,colère,lassitude

*POUMON:Yin:<accumulation et stockage,relargage par énergie corporelle et mentale,troubles respiratoires,sensiblité au froid

*RATE Ying,<Centre,Pivot,douleur osseuse,hypochondrie,troubles des rêgles,sanguins et digestifs.

 

 

Le Grand Paradoxe de l’Organisation physiopathologique Chinois

 

 

Il n’apparait PAS dans les traités chinois LE CERVEAU,que ce soit dans un

chapitre ou partie de chapitre.

Le Cerveau est relégué dans une vision globale du corps humain et de son fonctionnement,a un un rang secondaire” d’organe extraordinaire”.

Ainsi les accidents vasculaires sont une catégorie des atteintes par le vent. externe et s’il faut traiter.Aphasie ou Mutisme c’est également une atteinte du vent.

Le Cerveau est ainsi classé parmi les organes de stockages des essences Yin comme la moelle,les os,les vaisseaux,vésicule biliaire et utérus.

Le cerveau joue un rôle modeste.enfin de compte les réalités nosologiques et structuration mécanique du corps  n’existent pas  en physiopathologie chinoise.Ainsi les les troubles attribués au Cerveau sont compris comme un jeu de correspondance  ou de translations des symptômes ou syndrômes ou maladie

d’un  systéme dans l’autre.Les entités et structures mécaniques du corps n’existent pas ,c’est  au médecin chinois de créer  , et définir les entités avant de prescrire.Toutefois,bien que le cerveau ne soit pas évoqué formellement,on le cite peu de fois dans le SUWEN oû l’on  considére  que la tête est le palais de la clairvoyance

On définit le cerveau comme “la mer de la moelle ou moelle de la tête.

On distingue 4 mers;Moelle(le Cerveau)ldu Sang ,du Vaisseau d’Assaut,du QI,partie située entre les deux seins ,sternum et des aliments (estomac)

Le CERVEAU joue principalement le rôle de DEPOT des ESSENCES Jiing qui proviennent des Reins.

Les essences s’accumulent pour donner la moelle,,des os et de la moelle épinière..En cas d’affection,on se retrouvera face à un mécanisme d’excès ou insuffisance

Il existe donc une vision”liquide” du Cerveau qui va dans les sens d’échange de type hydraulique de l’anatomie et physiologie chinoise.

Les Phénomènes Mentaux Ne Sont Pas dans la tête mais du coté du Coeur avec l’Esprit Shen,du Foie les âmes Hun,les Poumons les âmes Po,le Rate la pensée Si et les Reins la Volonté ou la Mémoire.

Enfin,c’est dans les ouvrages religieux Taoistes ,que sera présenté le Cerveau évoqué par le “Champ de Cinabre Supérieur au centre de la tête ,désigné comme “pilule de boue”,avec imagination d’ une architecture  géographique du cerveau avec Neuf Palais de la Tête ou Zhong Jiu Gong(Palais de la Salle de Lumière,Palais de la Chambre de l’Arcane,Palais de la Perle Fluide,Palais de l’Empereur de Jade,Palais de  la Cour Céleste,Palais de la Réalité du Faite,Palais du Champ de Cinabre,Palais du Cinabre Mystérieux,Palais du Grand Auguste)

 

 

Les LIENS de LA CHINE ANTIQUE avec le Monde Extérieur

g021

Le monde antique n’est pas fermé et s’est posé très tôt des relations possibles commerçiales ,scientifiques ,religieuses ou culturelles , d’échanges avec  la Chine permettant d’évoquer des  liens,et débats.sans source authentifiée,en particulier à Alexandrie au IV éme siécle avant JC.

On ne peut oublier la route caravanière de la Soie allant de la Chine,Asie Centrale,Afghanistan,Iran.Très tôt  sous Sumer (Mésopotamie)vers moins  2500 les mines de Cuivre étaient exploitée au Sri Lanka.On peut difficilement imaginer l’absence de contact d’un pays proche  d’accès par les Alizées

Il a été  à été évoqué des  concordances  analogiques des études  méridiens Chinois et Egyptien.. Dés Moins 1700-1500 avant JC sont décrits dans les Papyrus Ebers et Berlin ;22 méridiens ,appelés Métou ou Met ,terme qui apparait transcrit tardivement dans la littérature médicale chinoise:Les Met sont ou des conduits ,vaisseaux,oû passe un courant dynamique ,liquide corporel et souffle vital.

:12 canaux Coeur-Hathy. il  existe une relation entre la Circulation des liquides Organiques et Circulation des souffles.

22 canaux met tirent le souffle jusqu’au coeur-Hahty et donne le souffle à chaque endroit du corps.

10 fonctions organiques et viscères  et 12 méridiens (6 grands méridiens bilatéraux soient 22 fonctions)

8 Canaux Met pour les souffles de vie et de mort analogues aux 8 merveilleux vaisseaux

6 Grands canaux Mer bilatéraux :3 vers les mains,3 versles Pieds

22 Canaux Met pour exsudat  analogue de 10 fonctions d’interne,viscère et fonctions externes.

La Tête est concernée par 22 vaisseaux de l’homme.Ils tirent le soufle de la vie jusqu’à son Coeur-Hahty  et à tout ceux qui donnent le souffle à chaque endroit du corps.

8 canaux Met pour les souffles de vie et mort analogue aux  8 Merveilleux Vaisseaux chinois

6 Grand Canaux Mer correspondant à 3 vers les mains et 3 vers les pieds  comme les 6 grands Viscères Bilatéraux chinois

Bardinet 1995/Berguet 1964-1967/Halioua 2002/Lalane et Griffon 2003,Lefevre 1952.

 

Les contacts Grecs et Boudhistes de l’Inde

 

Si on se référe au travail de Filliozat,l’impact de la pensée Grecque sur la pensée indienne ne fait aucun doute ,campagne d’Alexandre le Macédonien jusqu’ à Taxila dans le Penjabh,art du Gandhara.Alexandre le grand fut l’éléve d’Aristote pour qui le cerveau est l’expression du froid et humidité,zone de réfrigeration chargé de tempérer la chaleur cardiaque.Aristote ne reconnait aucune fonction au cerveau dans sa conception de la sensation,du mouvement volontaire et de l’intelligence.L’encéphale est un organe froid et humide entièrement dépourvu de sang et chargé de refroidir la chaleur cardiaque et de sucissiter le sommeil.Il attribue le mouvement des membres à un systéme de tendons reliés au coeur.Or Aristote ne peut ignorer les théories de ses prédécesseurs  illustres  hippocratiques   ou de Platon,suggéré dans les textes “La maladie Sacrée” et “Timée” de Platon, on parle de “l’Encéphalocentisme”.Gallien au 2 éme siècle après JC parle d’Aristote comme d’un”amateur” mais pour l’essentiel,le coeur sera longtemps considéré comme le centre de l’organisme et de la sensibilité,Diogéne son prédecesseur parlera d’un systéme hégémonique dont le siége est dans la cavité   artérielle du coeur qui est rempli d’air.Le Cerveau est contigue à une masse d’air interne,élément divin;source d’intelligence.(D’après l’excellent mémoire de L’Université de Montréal Aout 2016″le Cerveau Selon  Aristote” de Lea Derome )

Les missionaires  boudhistes  du Sub -Continent indien en Chine.

Dés le 3 éme Siècle avant JC ,Régne d’Asôka,époque de migration légendaire en Chine  puis création de royaumes Indo-Grecs de 180 avant JC et 10 après JC .Expansion boudhiste probable au 2 éme siécle après JC,avec l’ Empire Kouchan Greco-Boudhiste en Chine  ,diffusion de la doctrine boudhiste et implantation de moines itinérants et établissements de dispensaires,Il ne laisse aucun doute sur la diffusion de doctrine médicale indienne et influence grecque ,la notion d’humeurs ne peut être une coincidence,de même de la place du cerveau dans l’économie physiologique antique chinoise.En 65 après JC  le prince Han protège la religion boudhiste.

Les chroniques chinoises du 9éme et 10 éme siécles  relatent de voyages grâce aux Alizés par voie de mer en Afrique Orientale:Tanzanie;Keynia,Somalie.Au 12 éme siécle Al Idrissi signale la présence des Chinois en Tanzanie,donc impliquant des échanges avec l’esprit syncrêtique médical arabe,de sources  Hippocratique et de Galenique.En  1389 est connue une carte chinoise ,d’origine Ming ,des routes maritimes ,cent ans avant les voyages de Vasco de Gama.Enfin pour ne citer que les événements marquants  dans les mémoires  l’Amiral Zhang Heu en 1418,avec sa flotte de 200 bateaux impériaux , navigua avec un cortége d’ambassadeurs et bateaux de collection d’espèces animales et végétales.

Enfin pour ,être bref,n’oublions pas que les livres de Li Tchi Chen  (1518-1593) furent une monnaie d’échange commerçiaux notamment avec le Japon qui sera influencé par les Francisquains portugais et les hollandais,connaissant ainsi les écrits chirurgicaux d’Ambroise Paré,bateaux à voilure,armes à feu.

 

phytoscorpion

L’ENIGME  DU CERVEAU EN CHINE :

UNE RENCONTRE FONDAMENTALE ENTRE CHINE et  OCCIDENT

 

La rencontre entre   missionnaires jésuites et chinois est une mission de proséléthisme de conversion au catholicisme..Non seulement le cerveau a un rôle comme siège de la mémoire mais surtout “prouver que seul un Dieu créateur pouvait être à l’origine d’une organisation harmonieuse du corps humain et

d’utiliser cette affirmation comme argument pour la conversion au catholicisme.”

Matteo Ricci (1562-1610)  offre au gouverneur du Jangxi,Lu Wangai,son ouvrage “Art de la Mémoire dans l’Occident ” ou Xiguo Jifa,permettant l’élaboration de la mémoire artificielle  (sources antiques:De Oratore de Cicéron,Rhétorique à Herennius et Institution oratoire de Quintillien):

 

<LE SIEGE DE LA MEMOIRE EST DANS LE CERVEAU.

 

Cette conception s’inscrit dans la même lignée d’ouvrages superposables de Guilo Aleni (1624)Xingxue ou Résumé de la science de la Psychée ,et Giacomo Rho(1630) Rhenshen Tushuo ou Explication illustrée du corps humain

 

Le  chinois Yu Zhengxie (1775-1840)reprendra les textes en  post-face de Rheshen et du Qiogli Xue (Principe de Toutes choses ) de  Ferdinand Verbiest ( Nan Hurairen) et écrira que le savoir et mémoire ne sont pas localisées dans le coeur mais dans le cerveau..Le livre de Verbiest sera officiellement condamné par l’empereur disant que le livre est pervers,érroné et illogique  et est en complête contradiction avec la réalité du principe des choses.

Pourtant Li Tchi CHEN du 17 éme évoque “Le poumon s’ouvre sur le nez,tandis que le méridien Yangming de l’Estomac entoure le nez et se dirige vers le haut.le cerveau est le palais de l’esprit originel et le nez est l’ouverture de la Porte vers la vie.Lorsque le Qi interne se trouve en insuffisance,le Yang ne peut s,élever,la tête s’incline,et les neufs ouvertures ne sont pas dégagées.”

En 1694 Wang Ang dans ” Préparation des médicaments de la materia “,reciblera les affirmations de Li Tchi Chen ,en particulier sur le Magnolia dont les boutons floraux sont donnés pour les céphalées  et rapporte par son  collegue Jin Zhengxi que “la mémoire de l’homme réside dans le cerveau .le Jeune enfant est enclin à oublier,c’est que son cerveau n’est pas complet,le vieillard est poté à ouiblier,c’est que son cerveau s’est peu à peu vidé.Lorsqu’on voit à l’extérieur un objet ,son image doit rester dans le cerveau”

Adam Schall von Bell collabore avec  le régime mandchou,après les Ming,devient directeur du Bureau Impérial d’astronomie ,devenant un outil

indispensable du pouvoir en place.En 1638 il publie un ouvrage de proséléthisme “Preuve que toutes choses sont dirigées par Dieu” ou Zhuzhi qunzheng “qui est une traduction d’un texte publié à Anvers 1613″De providencia Numeris ” de Leonard Lessuis..

Fang Yishi (1643)reprend ce texte dans Wu Xioshi traitant de la médecine et du corps humain”Notes sur le principe des choses”;on retrouvre des commentaires exposant la théorie occidentale du coeur,circulation,foie,digestion,cerveau et nerfs(Xue yang jinzhigu

“Le cerveau diffuse le qi moteur et sensitif par l’intermédiare des nerfs.comme le cerveau,du fait de la distance ,ne peut envoyer des nerfs pour parvenir jusqu’à toutes les parties du corps,il y a une entité entre le cerveau et le -moelle au niveau des vertébres cervicales,ce qui permet que l’ensemble du corps soit atteint.”

Wang Honghan (sous les Qing)en 1692 expose les fonctions cérébrales sans trouvé d’écho.

Wang Ang (1684)reprend le traité de Li Tchi Chen  et site avec le traité sur le Magnolia traitant les céphalées que “Le Soufle du nez est en communication avec le ciel.Le ciel,c’est la tête,c’est le poumon.le poumon s’ouvre sur le nez ,tandis que le conduit géant dans le coeur ,commandant au corps en fonctions des “instructions”de l’âme rationnelle.”

Plus tardivement Zhang Guangzu(1845) reconnait dans le cerveau un rôle d’accumulation,de mise en dépot de la mémoire,mais les perceptions et la pensée sont toujours du domaine du coeur.En 1906,Wang Youzhong dans Jainming zhongxi huican yixue tusho (Explication  illustrée sur la réunion de la médecine chinois et occidentale de manière aisée”:le Cerveau devient ce qui est de plus merveilleux ou spirituel dans le corps ,faisant naitre pensée et sensations,le coeur demeure souverain des organes” Donc encore differentiaton entre Occident et Chine et singularité pour isoler le systéme nerveux le Shenjing

De même Tang Zonghai (1851-1897) donne encore un rôle prédominant au coeur,émotions,sentiments:La tristesse est une mauvaise circulation du feu dans l’enveloppe du coeur.Il denonce la proagationde l’influx nerveux et insiste sur le fait que c’est le coeur qui dirige les fonctions supérieures,pour lui le coeur est le centre du systéme nerveux;il apparait que cette proposition est liée à un défaut de connaissances  et confusions de terminologie imprésise ,type vaisseaux sanguins et méridiens,nerfs,vaisseaux et méridiens.

C’est Wang Qing ren qui reprendra les conceptions sur la base de pratiques d’autopsie et reprend la définitions des esprits sencées se trouver dans le coeur (Correct-ions des erreurs de la médecine 1830)

 

 

QUEST-CE QUE L’ESPRIT

Fan Zhen écrivait dans son “Essai de l’extinction de l’esprit”que la conception concernant le lien entre le ceour et l’esprit sans que jamais le cerveau ne soit évoqué,Le coeur est un viscère ,chaque viscère à sa fonction  et il n’y en pas d’autre qui soit capable de réflexion .c’est pourquoi je sais que le coeur est le siège de la pensée.”

Pour Tang Zonghai

Dans chacun des organes zang ë est présent l’esprit shen t et établit une correspondance entre l’influence des shen sur le corps et celle du naoqi de l’influx nerveux.Ainsi l’esprit fondamental Shen se trouve dans le coeur,les âmes hun sont l’essence du yang du foie,les âmes po sont dans les poumons,l’idée ,l’intention yi loge dans la rate,la volonté zhi w ou la memoire zhi i  se trouvent dans les reins.Le souffle quintessentiel Jinqqi U des reins nourrit le cerveau,fruit de l’accumulation de cette essence

 

 

Bibliographie: Encéphale et Medecine Chinoise

 

Chinese Medecine in Contemporay China Volker  Scheid 2002

Acupuncture et Neurologie JC Darras 2004-2005

Traditionnal Medecine in comtemporary China Nathan Sivin 1987

Nature ,Kowloedge Imagery in an Ancient Chinese Medical  Pu Unshuld 2003

Index du Huangdi neijing 1986

FanYizhi  Shanghai1937

Histoire de la medecine en Extéme Orient/Huard,Sonolet,Wong 1959

Wang Honghan Shangai 1989

Fang I Chih and the Impetus for intellectual Change Willard,Peterson,Gourd 1979

Western learning and the investigation of things sur Fang I Chih Peterson 1075

Hohan Adam Schall von Bell à prpos de Zhuzhi qnzheng  .Western Learning and Christinity in China 1998

Lynn A Struve The Ming-Qing Conflict 1998

l’Art de la Memoire Daniel Arasse 1975

mary Carruthers ,Le livre de la Mémoire  Trad de Diane Meur 2002,et Fabienne Durand -Bogaert 2002

Christianisme en Chine Nicolas Standaert 2001

J Gernet Corps et Esprit,in Intelligence de la Chine  1994

The Christian Mission in China in the Verbiest Era 1999

Recettes chinoises  secrétes contre les maladies du Cerveau /Xu Sanwen,Wang Hougen,Hu Jiangao 2003:ce livre décrit les maladies selon la medecine occidentale  et en regard la medecine chinoise traitant des symptômess analogues en les expliquant différemment sans référence au cerveau

Ainsi la fonction du cerveau des missionnaires relatée ne sera pas comprise  par les médecins chinois,car les missionnaires élaborent une opinion mais ne font pas de démonstrations ,en opposition  à un systéme chinois en apparence cohérent de type”Machinerie Fluide”avec rôle fondammental du coeur au sein d’un systéme oû l’energie Qi se répand partout sans intervention du systéme nerveux,oû le cerveau n’a pas sa place.et oû est donnée la primautée à la sensation immédiate,

Ainsi  peut -on expliquer l’enseignement de Lui Zhongheng (régne des Qing)  “face à la douleur ou la frayeur,qui pourrait nier que ce soit le coeur qui souffre ou qui s’emballe et non le cerveau.”

 

Bien que certains auteurs soient restés dans les méandres de la médecine

traditionnelle,il faut reconnaitre la difficulté  d’établir une relation et analogie entre la nosologie traditionnelle et moderne.Le Caractère trop officialisé du rôle du coeur dans la pensée entrave l’analyse de formulations complexes données dans le parkinson,et oblige à la plus grande prudence d’utilisation de formules   décryptées  traditionnelles sans analyse certifiée pharmacologique.

Depuis bientôt dix ans la recherche fondamentale a donné la priorité à la pharmacognosie et pharmacologie permettant de sortir des molécules objectivement actives dans la maladie ,diminuant les réactions secondaires des standards parkinsonniens ou ralentissant son processus.Pour l’essentiel,li existe peu d’indice pharmacologiques LDopa ou cholinergiques.Par contre les métaanalyses encouragent à poursuivre des randomisations avec des échantillons élargies et molécules isolées.,certains sont encourageant,mais dans tous les cas si ,il existe un élément de validation,la prescription ne peut être engagée que dans un environnement médical; Il faut insister que beaucoup de plantes sont Anti-Oxydantes et beaucoup  agissent sur la cognition.

Deux etudes rappellent la rigueur que nécessite les essais thérapeutiques des plantes chinoises dans le parkinson

1)Bian,Moher,Dagenanais,Li;Liu;Miao;San;Zhang

Jour of Chinese Integrative medecine de 1 Mai 2006

Qui rappelle qu’il faut recourir au Check -List CONSORT pour les randomisations,s’appuyant sur:

*63 item

*Les Syndrômes de médecine traditionnelle Chinoise

*La Formule exacte des plantes

*La Formulation des composants des Plantes

*Leur Mode préparation et de conservation

Si ces critères d’études randomisées sont suivis selon CONSORT,il est établi que la fiabilité des études se situe en résultats positifs entre 19 à 44 % avec une médiane à 32 % (avec un écart de 8%)

2) Li,Zhao,Bezart in Behavorial Pharmacology de Septembre 2006 rappellent la nécessité de se conformer à cette rigueur sur 60 études de médecines traditionnelles chinoise dans le parkinson.

Il demeure difficile de décrypter une formule telle  XIAOCHAN TANG

formulation complexe de plantes du Parkinson définies comme traitant Déficience du Rein et Foie,Déficience du Qi et Sang,Phelgme chaud et Stase du sang,sans explication modernisée et chimie élaborée,D’autant que l’on  peut retrouver des plantes telle que Pinellia source d’Ephedrine.ou des plantes à fort potentiel anti-coagulant type Salvia Miltiorrhiza

 

METAANALYSES DES PLANTES ANTI-PARKINSONNIENNES CHINOISES

phyto019

Acanthopanax Senticosus Araliacée

Action par ligine Sesamine sur comportement expérimentaux anormaux,bradykinésie et catalepsie ,neuroprotecteur,correction de mutations de la protéine Alpha-synucléine.Fujikawa 2005/Liu 2012/An 2010,Li 2014

 

Alpinia Oxyphylla  Zingibéracée

Action de l’acide protocatechuique,anti-oxydant,neuroprotecteur,protection de la membrene mitochondriale,activzationde la caspzase-3,reductionapoptose et oxydationet activités catalases .expréimentalement dévrivé protocatachuique,chrysine neuroprotecteur/.Guan 2006/An 2006/Zhang 2015 et 2012

 

Astragalus  Membranaceus

Action de l’Astragaloside IV,reduction de la perte neuronale et activité de la caspase -3,radicaux libres et axxroit ratio Bax/Bcl2

Neurochem Int 2009/Chen,Lu,Durairajan,Wang;Xie.

 

 

Banisteriopsis Caapi Malpighiacée

Attention contient de l’Harmine et Harmaline,psychohallucinogéne inhibant l’activité de  MAO-A et accroit le largage expérimentale de la dopamine du striatum.Schwarz 2003/travaux de Lutes 1998/Milner 1995/Metha 2003.Bien qu’agissant expérimentalent  sur la trémulation,l’usage  de l’harmaline est très controversé,et ne peut être utilisé.

 

 

Buddelia Lindleyana  Verbenacée

action de Pedicularioside A:Protège les Tyrosinases Hydroxylases  TH intervenant dans la synthése des Cathécholamines du Striatum ,inhibe l’expression du géne Caspase 3  Li 2008

 

Cannabis Sativa Cannabacée

Action cannabinoide Delta THC /Glass 2001,diminution de perte dopamine striale et Tyrosinase Lesters-Becker 2005(neuroprotecteur)enfin de compte les essais en double aveugle n’ont pas été validés /Caroll 2004

 

Camelia Sinnensis Theacée

Action de catéchines  Theaflavine Epigallocatechine gallatte,neuroprotectrices,anti-oxydant,action sur radicaux libres,chelateur du fer,inhibition de la capture de la dopamine;et tyrosinase ;action sur comportement/previent perte de dopamine et mort cellulaire /Kandinov 2009/Hu 2007/Pan 2003:/Mandel 2008/Chaturvedi 2006/Guo 2007/Levites 2002,Anandhan 2012

 

Cassia Tora Caesalpiniacée

Action de alaternine et  glucose nor-rubfurasine,action sur nitration de la tyrosinase/Park 2004

 

Centella Asiatica

Action par Asiaticotide,protection des neurones dopaminergiques,action sur stress oxydatif et dysfonction motrice,modulation de l’Alphasyncléine

Berrocal,Vasuavavaju 2014/Xu,Qu,Zhang,Li 2013/Nataraj,Manivasagaram 2017

 

Cistanche Deserticola Scrophulariacée

Action de Glycosides,agit sur le comportement,atténue la perte des tyrosinases TH,action sur géne pro-apoptotique GADD153.Li 2008/Wang 2007

 

 

Cistanche Salsa Scrophulariacée

Action de l’Echinacoside,

Action sur comportement,et mouvements,accroit dopamine du striatum et Tyrosinase Hydroxylase Chen 2007/Geng 2004/et 2007

 

 

Cinnamommum Sp

Atténue les problémes de comportement et aggrégation de l’Alpha-Synucléine/Shaltiel-Kayro 2012

 

 

Coffea Sp Rubiacée

action caféine ,antagoniste D 2,bloqueur recepteur adénosine A striale,protection sur perte neuronales ,comportement /Ascherio 2001/Herman 2002/Ragonése 2003/Saaksjarvi 2008/Sharwrschild,Sommer,Stacy 2008,Joghtaie 2004,Aguila 2006,Chen 2008/Nakaso 2008/Kalda 2006 /Dutta et Mohanakumar 2015

 

 

Curcuma Longa  Zingibéracée

Action de curcumine sur Tyrosinase et niveaux dopamines striales,neuroprotecteur,anti-inflammatoire,anti-apoptose,protection mitochondriale avec élévationde GSH,inhibe aggrégation de l’Alpha-Synucléine/Zharsky 2005/Rajeswari,Sabesan 2008/Ojha 2012/Chen 2006/Jaghata 2008/Mythri 2007/Pandey 2008/Lou 2014

 

 

Delphinium Denudatum Ranunculacée

Previent la peroxydation lipidique,décroit l’oxydation et GSH,anti-oxydatif,neuroprotecteur,anti-apoptose/Ahmad 2006

 

 

Eucommia Ulmoodes Eucommiacée

action de l’acide chlorogénique Neuroprotecteur,et anti-oxydant et bloque translocationnucléaire de NF-kB /Kwon 2014

 

 

Fraxinus Seiboldiana Oléacée

Actionde 6-7Di- O-glucopyranosyl-esculetine neuroprotecteur,anti-oxydant ,contre les radicaux libres et éléve le GSH /Zhao 2008

 

 

Ganoderma Lucidum  Ganodermatacée

Action de l’huile de spore

reduit les mouvements involontaires et augmente le niveau dopamine du Striatum et accroit la Tyrosinase Hydroxylase  Zhu 2005

 

 

Gastrodia Elata Orchidacée

Anti-oxydant,anti-apoptotique / An 2010

 

 

Gingko Biloba Ginkgoaacée

Extrait EgB761 anti-oxydant ,bloque la peroxydation lipidique,l’apoptose,action mitochondriale ,reduit la caspase 3,accroit la tyrosinase hydroxylase.neuroprotectrice /Ahmad 2005/Cao 2003/Kang 2007/Kim 2004/Rojas 2008/Yang 2001

 

 

Hypericum Perforatum  Clusiacée

Neuroprpytecteur,améloirationdu comportement,baisse de perte de dopamine,limite pêroxydation lipidique,inhibiteur MAO -B/Lu 2004/Mohanasundari,Sabesan 2006 et 2007

 

Ligusticum Chuanxiong Umbellifére

Action de tetramethylpyrazine,accroit la densité des neurones dopaminergiques,oxydant inhibition NO et de la  production radicaux libres

Du,Shan,Zhang,Wang 2011/Liu,Du,He. Jour of Ethnopharm.2010

 

Lycium Barbarum

Baisse significative de libération de lactate déshydrogénase (LDH)et activité de caspâse 3 exposé à A béta protéine/Yu 2005,et Ho 2007,protége contre neurodégénérationinduite  Dopaminergique induite par MPPP(+) avec Ceanorhabditis elegans à dose-dépendante Yao 2011

 

 

Magnolia Glabrata ou Obovata Sapindacée

Action de  Magnolol ,Querbrachitol,neuroprotecteur dose-dépendante,anti-apoptotique et protection tyrosinase/Nobre 2006

 

 

Morus Sp Moracée

Action de l’oxyresveratrol,anti-oxydant,anti-inflammatoire,reduit acide lactique et caspase 3/Lorenz 2003/Chung 2003/Chao 2008/Rasheed 2015

 

Nicotiana Tabacum  Solonacée

Nicotine: modéles et actions très controversées ;action sur rigité,bradykinésie sur 6 cas Ishikawa et Mitayake 1993 et Fegerstrom 1994/Clemens 1995,Ebersbach 1999,Mitsuoka 2002,Etudes sur 50 cohortes avec tabac fumé ou gomme,patch Allam2004/Ritz 2007/Tacker 2007

Effet synergique avec LDopa Domino 1999,Quick 2007,action selective MAO inhibiteur farnesylacetone Khalil 2006/Allam 2004/Ritz 2007/Tacker 2007/Castagnoli 2001

 

 

Paeonia Lactiflora Ranunculacée

Action de Paeoniflorine neuroproctecteur,action sur Tyrosinase,anti-inflammatoire via recepteurs adénosine A1,dopaminergique  et sur comportement,anti-apoptosique/Lui 2006/Kim 2014

 

 

Pinus Pinaster Pinacée

Action de Pycnogenol reduit troubles du comportement et troubles biochimiques ,anti-oxydant /Khan 2010

 

 

 

Plumbago Scandens  Plumbaginacée

Actionsur Trémulation /Morais 2004 mais essais sujet à discussion

 

 

Polygonum Multiflorum Pölygonacée

Antidégénératif strial dopaminergique et décroit tyrosinase,reduit activité motrice et incoordination motrice /Li 2005

 

Pueraria Lobata Legumineuse

Action d’isoflavone,Puerarine

Previent la perte en dopamine striale,prévient la perte de  laTyrosinase Hydroxylase,anti-apoptotique,éléve le niveau GDNF du striatum /Zhu 2010

 

Psoralea Corylifolia Legumineuse

Neuroprotecteur,inhibition libération dopaminergique /Zhao 2007/2009

 

 

Rhemania Glutinosa Scrophulariacée

Action de Catalpol neuroprotecteur,accroit le calcium cellulaires,inhibition de l’activité MAO-B,et de la perte Tyrosinase et turn over de la dopamine /Bi 2008/Jiang 2008

 

 

Rosmarinus Officinalis Lamiacée

Acide Carnosique et carnosol composants actifs ,anti-oxydant,anti-apoptotique et activation caspase 3/Kim 2006/Yan 2009/Park 2008/Wu 2015/Chen 2012

 

Salvia Miltiorrhiza Lamiacée

Action de l’acide Salvianolique  B

Antioxydant,reduit le calcium cellulaire,réduit l’activité de la caspase 3,previent la translocation du cytochrome C,active la protéine kinase C /Tian 2008

 

Scutellaria Baicalensis Lamiacée

Action de Baicaleine anti-oxydant et anti-inflammatoire

Reduit la peroxydation lipidique,inhibe les NO et radicaux  Superoxide ,reduit la production de TNF Alpha,accroit la survie neuronale; active l’oxydation des Na ,K et ATP ase,accroit le niveau de dopamine dans le striatum,previent l’activation des astroglies,prévient l’Apoptose expérimentale et atténue trémulation musculaire,previent la perte des tyrosinases hydroxylases Cheng 2008/Li 2005/Mu 2009/Shang 2006

 

 

Stephania  Intermedia  Menispermacée

Actionde Stepholidine ,agoniste partiel des recpteurs D1 et D2,antagoniste des voies Dopaminergiques  du striatum et mesocorticolimbique,protége les neurones à Dopamine,baisse les symptômes de la maladie et neuroprotecteur Li 1999/Yang 2007

 

Trigonella Feonum-Graecum  Fabacée

Actionde trigonelline Adjuvant de LDopa /Nathan 2014 6 mois de traitement sur 50 patients

Effets moteurs/Nathan 2014/Gaur 2013

 

 

Tripterygium Wilfordii  Celastracée

Action de Triptolide et Célastrol de la racine

Ànti-infmammatoire,anti-oxydant,immunosupresseur,neuroprotecteur,atténue la perte des neurones dopaminergiques,décroit niveaux TNF alpha et NF-kB/Cleren 2005/Gao 2008/Li 2003/Xue 2007/

Geng 2012 inhibe Cox 2 et prostaglandine  E2

 

 

Tussilago Farfara  Astéracée

action de tussilagone,anti-inflammatoire et action sur peroxydation lipidique avec suppression de l’expression de la synthetase nitrite oxyde et COX 2/Lim 2008

 

Uncaria Tomentosa Rubiacée

Action dose dépendante ,neuroprotecteur,reduit l’aggrégation de la protéine Alpha-Synucléine/Shi 2013/

 

 

MOLECULES NEUROPROTECTRICES  sur  modéles Parkinsonniens animaux

 

GINGENOSIDE Rg1

De Panax Ginseng et Acanthopanax senticosus

extrait aqueux de panax ginseng agit sur les radicaux libres,libère le cytochrome C et active la Caspase -3,éléve le ratio Bax/Bcl2 et accroit la survie des cellules aggréssées par un toxique type MPPP.Action directe neuroprotectrice des saponines Rg 1 d’Acanthopanax.Protection de la cellule neuronale par la voie de décroissance du signal NFAlpha B.Anti-inflamatoire NO et TNFalpha et expression du calcium ionisé,chélateur du Fer,protége les neurones dopaminergiques

Hu,Han,Mak Jour  Of EthnoPharm Vol135/2011

Radad,Gille,Moldzio,Saito,Rausch Brain Resarch vol 1021 /2004

Luo,Wang,Nakamura,Yodoi,Bai Jour OfEthnopharm Vol 127/2010

Luo,Wang,Qi,Song,Bai Jour opf Ethnopharm Vol 133/2011

Liu,Kou,Yu Neurochemistry InrenationalVol 58/2011

Wang,Xu,Yang,Du,Bang,Xie Neurochemistry Internat Vol 54/2009

Xu,Chen,Wong British Journal of Pharma Vol 158/ 2009

Xu,Liu,Chen,Xie 2008

 

BAICALEINE

Flavone de Scutellaria Baicalensis decroit l’oxydation peroxydasique lipidique induit par NO,COX 2 et prostaglandines E2.inhibibe les radicaux libres.,antiapoptotique induit et neuroprotecteur,protége les lmitochondries ,atténue la trémulation induite,accroit la motricité et  la tyrosinase hydroxylase.en prétraitement éléve le niveau de dopamine plasmatique,decroit l’Alpha Synucléine

Mu,He,Cheng,Xu,Du  Pharmacology Biochemistry and behavior 2009

Yu,He,Sun  Lifes sciences Vol 91 2012

Cheng,He,Me Jour of Neurochemistry Vol 114,2010

Lu,Ardah,Duraiajan ChemBioChem Vol12/2011

 

CURCUMINE(Curcuma Longa)

Actions de fraction polyphenolique,curcuminoides,dont curcumine.

Anti-inflammatoire,anti-proliferatif,anti-oxydant,proapoptotique,chimiopréventif et chimimiothérapeutique.Décroit l’Alpha -Syncluneine,améloire la perte dopminergique du striatum;prévient directement  contre dégénération des neurones nigrostriaux et par anti-inflammation

Jiang,Zhang,Zhou Jour of NeuroImmune Pharmacol. Vol 8/2013

Wang,Boddapati,Emaadi Sicks  BMC Neuro Vol11/2010

Pan,Li,Ma Translational Neurodegeration.Vol1 /2012

 

GASTRODINE

Dérivé d’une Orchidiacée ,Gastrodia Elata:Gastrodine,alcool vanillique ,vanilline et 4 Hydroybenezaldéhyde,Traverse la barrière sanguine cérébrale,anti-oxydant,anti-asthmatique,anti-microbien et anti-mutagéne.En Prétraitement neuroprotecteur décroit vitalités des cellules SH-SH5Y,réduit apoptotose,Radicaux libres et ratio Bax/BCl2 dose dépendante

Alcool vanilique  inhibe cytotoxicité induite et protége les cellules dopaminergiques et reduit les radicaux libres.A dose dépendante protecteur des neurones dopaminergiques,previent la  chute de la dopamine,action directe sur les radicaux libres et ,et apoptose striatale

An,Kim,Koppula Jour of Ethnopharm. Vol130/2012

Kim;Choi,Jung  Molecules Vol 16/2011

Kumar,Kim,More,Rakl,Choi  Evidence Based Complementary and Alternative Med  2013

 

RESVERATROL(Extrait de Raisins,pins,baies)

Action sur les radicaux libres,baisse  le niveau de myeloperoxydase ,phagocytose microgliale et astrocytaires,protection contre perte dopaminergique,neuroprotection,anti-inflammatoire et s’oppose à la creation de l’alpha-synucleine,anti-apoptose,en décroissant la mort cellulaire,décroit  les niveaux de m ARN de COX 2 et TNF Alpha,reduit dégénérescence du noyau strial et stress oxydatif

Wu,Li,ZhuNeurosignal.Vol 19/2011

Bournival,Quessy,Martinoli.Cellular and Molecular Neurobiolopgy  Vol29/2009

Lu,Ko,,Chen  Jour Of Agricult and Food Chemistry Vol 56/2008

Jin,Wu,Lu,Qong,Shi European Jour Of Pharm.Vol608/2008

Khan,Ahmed,Ishrat Brain Res.Vol1328/2010

 

ACETOSIDE ET ECHINACOSIDE (Cistanche  Deserticola et Tubulosa)

Glycoside  neuroprotecteur  des neurones dopaminergiques ,;inhibition de la perte des  neurones dopaminergiques  du noyau strial et amélioration du comportement

décroit l’alpha -synucléine,et oxydation lipidique peroxydasique,s’oppose à la perte des MAO transmetteurs,anti-apoptotique,inducteur des facteurs neurotrophiques

Li,Yang,Cai Chinese Journ Of Intregrated Trad and Western Med/Vol28/2008

Zhao,Pu Chinese Pharm Bull.Vol23/2007

Chen,Jing,Li,Tu,Zhgeng ,Wang.Jour Of Ethno.pharm.Vol114/2007

Geng ,Tian,Tu,Pu European Jour Of Pharma.Vol564/2007

 

PAEONIFLORINE( Paeonia Lactiflora et Alba)

Anti-inflammatoire,anti-allergique,analgésique,hypoglycémique,effets neurobloqueurs musculaires,effet cognitifs,protection du noyau strial avec action sur bradykinésie;amélioration dose dépendante sur dégénération dopaminergique,pas d’action directe sur recepteur D2 ou Dopamine 2,anti-apoptotiquen,reduit l’influx de Ca ++

Liu,Zhang,Luo,Ye,Zhu British Jour of Pharma.Vol148/2006

Liu,Zhu,Jin Jour Of Ethnopharma.Vol 112/2007

Cao,Yang,Luo Jour of Ethnopharma.Vol131/2010

 

TENUIGENINE (Polygala ternifolium)

Action cognitive,sur vieillissement,démence sénile,protecteur dopaminergique  neuroprotecteur,anti-oxydation peroxydation lipidique,antiapoptotique

H;Zhang,Han,L.Zhang Phytomed.Vol15/2008

Choi,Kim, Jour of Ethnopharm.Vol134/2011

Uuan,Li,Xu.CNS Neuroscience and Therap.Vol 18/2012

 

 

ACIDE PROTOCATECHUIQUE(Alpinia Oxyphylla)

Neuroprotecteur et contre dégénération, dopaminergique ,agit sur déficits moteurs,anti-oxydant et anti-inflammatoire

Zhang,Cheang,Wang Cellular and Molecular Neurobiology.Vol32/2012

Guan,Jiang,Bao,An.Food and Chemical Tox.Vol44/2006

Zhang,An,,Pu Biological and Pharma.Vol 32/2009

 

 

STRUCTURE de LIEN CHIMIQUE COMMUNE UTILISEE DANS LES TESTS EXPERIMENTAUX PARKINSONIENS`

*Esculetine(Fraxinus , Seiboldiana)Asiaticoside(Centella Asiatica),Magnolol(Magnolia Glabatra ou Obata)/Subramaniam et Ellis 2013/Xu,Wang,Sun 2012/Muroyana,Fujita,Kobayashi,Fukuyama,Mistumoto 2012

*Naphthazarine,Xyloketal B,Fucoidan(Laminaria Japonica)/Choi,Son,Park 2012/Lu,Yao;Liu 2010/cui Jia,Zhang,Wang 2012

*Luteoline (Celeri,Perilla),Tetramethylpyrazine,(Ligusticum Chanxiong)Astragaloside(Astragalus Membranaceus),Theaflavine, (Camelia Sinensis)S Allycystéine (Allium Sativum)/Chen,Jin,Wang,Xu,Deng,Zhao.2008/Zhang,Wu,Wang.2012/Chan,Duraiyan,Lu 2009/Liu,Du,He 2010

 

RESULTATS CLINIQUES DES COMPOSANTS PHYTOTHERAPIQUES ANTI-PARKINSONNIENS

Les publications sont nombreuses et les compositions extrêmement diversifiés pourtant les résultats obtenus  demandent une revisitation des formulations et des randomisations.Une revue systématique   a été publiée le 15 mai 2012 par Tae-Hun Kim,Woo-Sang Jung,Myeong Soo Lee/journal pone0035895/PLOS one;

Données recueillies sur databases depuis Aout 2010 Central,Medline,Embase,Cinahl,Amed,Psychoinfo;CNKI;KoreanDatabase,J East

invitant à la prudence et remodélisation permettant des évaluations statistiques interpretables.

<Sur 3432 publications,266 elligibles,202exclues

<<<<<<64 publications retenues avec 4024 patients

PROTOCOLES

59 formulations phytotherapiques composées de 3 à 20 plantes

*2 essais avec une seule plante

*58 essais avec polypharmaque plus anti-parkinsonnines

*8 essais Polypharmaques sans médicament

 

*Plantes Versus Placebo

*Plantes Versus traitement conventionnel

*Plantes Plus Drogues actives versus Drogues actives

*Plantes Plus drogues actives versus Placebo plus drogues actives

*Critères cliniques de choix:

<Signes primaires:Score UPDRS et Alméloiration des Symptômes

<Signes Secondaires Subscore UPDRS de 1 à 4,Score Webster,Score Hoehn Yahr,Signes non moteurs NM-S,Usage LDopa,Qualité de vie,Effets secondaires

 

 

QUELQUES COMPOSITIONS PHYTOTHERAPIQUES ET  ESSAIS.

 

<<Bushenyanggan fangyan

 

Polygonum Multiflorum

Cornoullier

Gastrodia

Uncaria Ramulmus et Uncus

Bupleurum

Magnolia

Zhao,Li,Gao 2007/Chin Jour of integrated Wertrn and Trad Med/27-780-784

Avec Levodopa amélioration de l’UPDRS,décroissance de concentration des drogues classiques

 

 

 

<<Fufangjangzhan Wan

 

Rehmannia Preparata racine

Rehmannia Racine

Paeonia Rubra

Paeonia Alba

Angelica Sinensis

Fossilia Ossis Mastodi

Oestrea Conha

Polygonum Multiflorum

Lycium

Spatholobi Caudis

Dendrobii

Achyranthis

Salvia Miltirrhozia

En assoçiation avec Modopar améloiration des symtômes.

Yuan,Wang,Chen /2005 Jilin Jour Of Trad Chin Med 25.47

 

 

<<Gulliugpaan wan

 

Chemedys Gelatina

Gazella Cornu

Scorpopi

Clematidis

Magnolia

Pas de difference significative sur symptômes généraux et score UPDRS comparé au placebo

Zhao;Meng,XDea 2009Chine jour of integrated Trad and Western Med29.590-594

Zhao,Gao,2007Chin Of Integred Med Trad and Western .27-780-784/Gulliuggpaan et Xifengdingzhan avec Levodopa amélioration du score UPDRS

Jiang 2009 avec Modopar,améloiration des symptômes,action  sur nausée et costpation

Xang 200( avec Modopar améliorations globales des symptômes,action sur Sub Score UPDRS 2 et 2,amélioration nausées et vomissement.

 

 

 

<<Kangzhanning

 

Gastrodia

Paeonia Alba

Chinemydis Plastrum

Glycyrrhizia preparata

Astragalius

Magnolia

Poria

Ligusticum

Statholobi Caulis

Angelica sinensis

Avec Modopar  Yang 2009 améloiration UPDRS  et constipation.

 

 

 

<<Kangzhenzhijing  Capsule

Polygonum Multiflorum

Cistanche

Salvia Milthirrhizia

Paeonia Alba

Gastrodia

Scorpio

Lycium

Tokoro  Radix

Pheretimae Corpus

Agkistrodon

Astragalus

Spatholobi Caulis

Angelica Sinensis

Chaenomelis

comparé au Modopar,amélioration du score Webster/Bao,Zhou,Wang,Zhang,Chen/2000/Jour of Anhui Trad Chin Med College/201115

 

 

<<Naokanguing capsule

Polygonum Multiflorum

Gastrodia

Uncarai Ramulus et Uncus

Ostrea Concha,

Ligusticum.

Avec Placebo et Modopar Kim 2004 Amélioration des symtômes et UPDRS et baisse du dosage du Modopar.

 

 

 

<<Pabing  formule 2

Mume

Cornouillier

Paeonia Alba

Rehmannia Preparata

Pueararia

Coptidis

Gastrodia

Acorus gramineus

Glyccyrrhiza  Radix Preparata
Ligusticum

Avec Modopar Fan 2006 améloirations globales des symptômes et Subbscore UPDRS 1,2,3,4

 

 

<<Qingxinhaian Tang

Nelumbo Plunula

Coptidis

Polygala Arisaema Preprarus Cum Bile

Acorus gralmineus

Notoginseng

Astractylodes

Bambusa Caulis

Styrax Alba

Formule comparée au Modopar,un des rares études montrant une améloiration des symptômes/An  2009 Journ of Sichuan of Trad Chin Med/278182

 

 

<<Shudipingzhan tang 1 plus Xiewu capsule2

+Capsule 1

Rehmania Preparata

Lycium

Taxilii Ramulus

Gastrodia

Bombycis Corpus

Zedoaria

Paeonia Alba

Arisaematis

+Capsule 2

Scorpio

Scolopendra Corpus

Yuan 2010 avec Levodopa  Amélioration des symptômes ,action sur nausées,douleurs épigastriques et constipation,améliorationSubScore UPDRS 2,3

 

 

<<Xifengdingzhan Tang

Chinemydis plastrum

Polygonum Multiflora

Gastrodia

Bombycis Corpus

Acorus gramineus;

Ligusticum

Paeonia Alba

LI 2008/ Avec Modopar;Ameloirationdes symtômes et diminutiondes doses de Modopar

 

 

<< Xifengdingzhan Wan

Polygonum Multiflorum

Chinemydis Plastrum

Gastrodia

Bombycis Corpus

Acorus graminueus

Ligusticum

Paeonia Alba

Ma 2005.Amelioration du score Webster,avec Modopar améliorations des symptômes et Scores UPDRS

 

 

<<Yiguan Jian Plus Dabuyin Wan

Chinemydis Plastrum

Rehmania Preparata

Adenophorae

Lycium

Liriopes

Angelica Sinensis

Amenarrhea

Phillodendron

Li 2009,avec Modopar,améloiration des symptômes et diminution des doses de modopar

 

 

<<Yizhuan Tang

Cornoullier

Acorus gramineus

Epidemi

Cistanche

Lycium

Salvia Multirrhoza

Scopolendra Corpus

Yang,Dou,Liu,,Zhao,Luo/2002/Integraed trad chin and western med/9-256-257

Yang,Liugy,Dou;Zhao2002/integrated trad Chin and western Med/9256257

Comparaison avec modopar,decroissance des drogues en concentration,Idem avec formule Bushenyanggan,Xifengdingzhan Tang et Wan

 

 

<<Ziylu Xifeng Granule

 

Chinemydis Plastrum

Salvia Multiorrhiza

Cervi Cornus gelatinatum

Cornouillier

Discorea

Eucomenia`

Ligusticum

Rehmania  Preparata

Margaritifera Usta Concha

Paeonia Alba

Gastrodia

Glyccyrrhiza Preparata

Comparé au Modopar améloiration du Webster score/Tang,Luo;Cai,Huang/2005/New Jour of Trad Chin Med /372526

 

 

Commentaires

 

 

Bien que des résulats soient en apparence attractifs,il ressort que les essais regroupent des échantillons faibles de malades ,l’utilisation des formules sont hétérogénes et il ressort surtout quelles représentent dans les faits des traitements additionnels qui permettraient de réduire les réactions secondaires des traitements conventionnels et décroitre les doses prescrites.On peut estimer que les traitement phytothérapiques ont des effets marginaux sur la dyskinésie et fluctuations de la maladie et reductions des effets secondaires du Modopar Zhao,Huang HY,Huang ZD /2009Modern Jour of Integrated Trad Chin and Western Med et Ahiskog,Muenter 2001/Mouvement disorders 16448458 .il apparait que l’utilisation des formulations devraient être accompagnées par des drogues conventionnelles réduites..il faut considérer que les formulations sont très hétérogénes,et que les critères de reproductivité des essais doivent s’aligner sur  des produits sûrs et standardisés.Les réactions secondaires des formulations phytothérapiques doivent être correctement libellées.et décrites.Bref la méthologie doit être revue,dégager des formes cliniques traitées depuis longtemps des maladies débutantes et l’effet réel sur les troubles de la cognition type MCI:en un mot ,exprimer des principes de standartisation thérapeutiques consensuels .Il apparait dans ces conditions que la randomisation doit s’adosser à des critères type Consort et échelle de Scores pouvant justifier une analyse statistique et enfin,on note des écarts trop importants liés dans l’ensemble à des formulations à plantes en nombre trop important et qu’il faut garder celles ayant un impact neurologique indiscutable.:les plantes doivent être non seulement être  neuroproctectrices et neurodopaminergiques et agir sur l’aggrégation de l’Alpha-Synucléine et la Tyosinase ,Hydroxylase..et l’ activité Caspase 3. et tout essai dans la maladie de Parkinson est du domaine médical

Pour l’essentiel,les études doivent s’élargir sur des bases de randomisation et pharmacologie consensuelles pour le Parkinson et ainsi  définir le maintien   l’usage  des plantes telles que:

Cystanche,Alpinia,Polygala,Pivoine,Gastrodia,Centella,Curcuma Scutellaria,Uncaria,Salvia Miltirrhozia,Notoginseng ,Magnolia, Révesratrol.

Retour