Parkinson et Therapeutiques Phytotherapiques.Réalités , Limites en 2016

phyto011461781_10150721411210491_2004519645_oDSC_1960fondphytob3

MALADIE DE PARKINSON et PLANTES en 2016

 

C’est une maladie neurodégénérative caractérisée par la destruction ,dégénérescence d’une population spécifiques de neurones,les neurones à dopamine de la substance noire du cerveau.Cette destruction s’accompagne de perturbations des réseaux de neurones qui leurs sont assoçiés dans le cerveau:Striatum,Thalamus;Noyau Sous-Thalamique.Le dégénéréscence des neurones à dopamine est assoçiée à la présence de Corps de Lévy,formés d’amas pathogénes de protéine Alpha-Synucléine anormale (Piste de recherche d’anticorps pour neutraliser cette molécule)qui porte l’information pour déclencher la maladie.

 

Le 6 décembre 2013,l’INSERM,découvre un Nouveau mécanisme d’Action d’une protéine Toxique dans la maladie de Parkinson

http://presse.inserm.fr/decourverte-dun-nouveau-mécanisme-daction-dune-proteine-toxique-dans-la-maladie-de-parkinson/2310/

 

L’Alpha-Synucléine fait partie avec les protéines Tau,et Béta-Amyloïde de la maladie d’Alzheimer ou protéine Prion pour la maladie de Kreutzfeld-Jacob,des protéines pathogénes qui se propagent de cellules en celulles et qui sont assoçiées aux changements physiopathologiques observés dans les maladies neurovégétatives.

Antoine Triller and Co ont montré que la protéine alpha-Synucléine s’aggrége sur la membrane des neurones et interagit avec une protéine  de surface du neurone,la sous-unitéAlpha-3 de la pompe à Sodium (Na+/Potassium K+)ATPase.Cette pompe contrôle les flux d’ions sodium et potassium dans les neurones et bien sûr l’activité électrique de ces neurones.

Chez l’homme,ces mutations de cette pompe sont responsables  de symptômes moteurs de la maladie de Parkinson à début précoce.L’alpha-synucléine qui diffuse entre les cellules ,interagit avec la pompe Na+/K+ ATPase.L’excitabilité neuronale est perturbée,les signaux entre neurones ne sont pas transmis.Cette cible peut être potentiellement être utilisée pour la mise au point de traitements symptômatiques.

The EMBO Journal 31 août 2015/Antoine Triller Inserm ;Ecole Normale supérieure et Ronald Melki CNRS Institut neurosciences PARIS-SACLAY.

Malgré cette description physiopathologique,il  n’a pas encore été  identifié l’origine de la maladie .

 

L’âge est le principal facteur de risque ,

Les facteurs génétiques interviennent faiblement,estimée à 5% des formes génétiques(Géne Alpa–synucléine,Géne Leucine -rich repeat kinase 2, Géne de la glucocerebrosidase.),mais lien entre mutation et maladie n’est pas encore éclairci ,dont les  moyens protecteurs contre les mutations.

 

Des pistes sont ouvertes contre les mutations neurologiques avec

*la GOYAVE :Grover,Bale 1993/Neuroprotection Tczon,Romeo 2007

*Mangérine de la MANGUE Amazzal 2002 et Halliwell 2006

*Thymoquinone et Extrait Ethanolique de la NIGELLE .SAndu,Rama 2013

 

L’exposition aux Pesticides est reconnu comme risque environnemental du Parkinson.

Tabac et Café stimulants des neurones à dopamine semblent être des facteurs protecteurs contre le Parkinson

 

Cette maladie est la deuxiéme maladie neuro-dégénérative ,la plus fréquente en FRANCE après la maladie d’Alzheimer,touchant 150.000 personnes  ,avec 8000 cas de plus par an.

Création de 24  Centres Experts dont 16 labélisés C I C:

Buts

Réduire les symptômes de la maladie,ralentir sa progression et limiter de complications de type “on-off”(variation de l’efficacité du traitement dopaminergique selon les horaires) et dyskinésie.

 

Ainsi trouver des protocoles qui modulent des systémes contrôlant le mouvement indépendamment de la Dopamine:systémes glutamatergiques,adénosinergiques,sérotinergiques

 

 

*La maladie de PARKINSON

Traité classiquement par le LEVO-DOPA,:compense le déficit en dopamine.

Autres traitements :

*Mimant les effets de la dopamine:AGONISTE de la Dopamine,

*Inhibant les Enzymes qui dégradent la dopamine cérébrale:

*Inhibiteur de monoamine oxydase de type B

*Inhibiteurs de la C-O-méthyltransférase potentialisant les effets de la L -Dopa.

Tous ces médicaments agissent sur les troubles moteurs de la maladie de Parkinson

Autres traitements à l’essai pour ralentir la dégénérescence

*IMAO (CIC de Toulouse)

*Thérapie Génique,(Essai Hopital Henri-Mondor/Créteil)les facteurs neurotrophiques:préserver les neurones dopaminergiques,dont croissance.En cours

*Chélateur du FER (CHU de Lille,Réseau NS-Park)

*Nouveau Géne impliqué dans les formes précoces et sévères du Parkinson.(Avant 40 ans)protéine codante indispensable à la protectiondes neurones VPS13C.Son identification devrait permettre d’améliorer le diagnostic des maladies précoces /Lesage and Co Loss of VPS13C function in autosomal recessive parkinsonism causes mitichondrial dysfunction and increase PINK1 and ParkIn-dependant mitophagy/The American Journal of Human Genetics 3 mars 2016

*La moitié des cas des cas précoces sont dus à des mutations des génes PINK1 et PARK2

 

 

MUCANIA PRURIENS

 

 

Nous rappelons le rôle du L-Dopa contenu dans les plantes en agriculture a été spécifiquement étudiée avec une Fabacée,Feuilles et graines  de Mucunia ,plante alimentaire nutritivement comparable au Soja,,contenant donc Le L-Dopa,précurseurs d’alcaloïdes,Cathécolamines,Mélanine et est  Anti-oxydant et Pro-Oxydant .Cette plante agit sur les nématodes et mauvaises herbes,et réduit la quantité de composants chimiques utilisés pour le blé,fixe l’Azote.

Plant Signal Behav 2014Mars/Soares,Marchiosi,Siqueria-Soares,Barbosa de Lima,Dantas dos Santos,Ferrarese-Fijhlo.

 

 

Il  apparait, de façon récurente, une extension de traitement par une plante présentant du L-DOPA,le MUCANIA PRURIENS .

Traditionnellement est classée comme Tonique et Aphrodisiaque  en Médecine Ayurvédique ; appelée ATMA GUPTA dans les dysfonctions érectiles,libido,maladies dues au vieillissement et maladie de Parkinson.,le Mucunia est devenu  un archétype du traitement alternatif.

 

Le POIS  MASCATE ou MUCUNIA bien que donné traditionnellement dans la maladie de Parkinson,rien ne permet sur les allégations publiées, de  légitimer de passer de Lévo-Dopa au L-Dopa Phytothérapique, et donc de justifier l’ utilisation du Mucunia d’autant  plus que  ses contre-indications d’utilisations sont nombreuses:

*Maladies Hépatiques

*Maladies Psychiatriques et les traitements type  IMAO et TRICYCLIQUE

*Diabète et traitements ant-diabétiques

*Ulcus gastrique

*Mélanome

 

Notre propos sera  de faire le point sur essais et préconisation dont il faut souligner le caractère souvent expérimental de laboratoire,et tenir compte des nouveautés en terme de recherche sur  la maladie de Parkinson

 

 

Piliers Cliniques de la maladie de Parkinson

 

La maladie a une prévalence de 20/100.000;les phénomènes de démences touchent 2 % de Parkinson et 5% pour l’Alzheimer pour les sujets de plus de 65 ans,avec un age moyen de début de 55-60 ans.

 

Le probléme essentiel du Parkinson est l’évolution vers  la dépendance et la démence.pour Parkinsonisme Indépendant du 23 Octobre 2007,il est estimé le ratio de démence entre 20 et 40 %,dépendant de l’age,durée de la maladie,avec un age moyen de 72 ans,sur une évolutivité de 10 à 15 ans ,la démence s’installe en 5 ans avec conservation de la capacité d’enregistrement et apprentissage  mais de manière ralentie.Délires de percésécution,dépression,confusion s’installent.

Pour le Pr Pollack, 75% des sujets atteints répondent à la Dopamine,15 % ont un effet temporaire spectaculaire mais 75 % répondeurs mais avec troubles intellectuels ont des difficultés de parler et des déséquilibres.

L’Assoçiation France Parkinson ,in Parkinson et Souffrances de Fevrier 2013 ,sur 727 parkisoniens:

 

Les Répondeurs ont en moyenne 58 ans,et expriment leur désagrément après trois ans  de l’apparition  des premiers symptômes

 

La Plainte pour la difficulté de mouvement est la plainte la plus fréquente soient 64%,85% se plaignent de lenteur,80% de raideurs,73,5% de douleurs,difficulté à commencer un mouvement 57%,troubles de l’équilibre 56%

 

.La Fatigue est ressentie sur 83%,Troubles du sommeil 74%,Troubles urinaires(énurésie,besoin impérieux)69%;troubles digestifs 49%,troubles sexuels 40%

 

Psychologiquement,65% ont des troubles de concentration,Anxiété 58%,Sensation d’abattement ressentie de façon dominante.Activité incontrôlée 50%,Hallucinations visuelles 21%,Addictions aux jeux ou sexuel 17%

 

 

1)LA TRIADE MOTRICE

 

 

 

a)AKINESIE:lenteur de mis en oeuvre et coordination des mouvements

b)HYPERTONIE (rigidité des muscles)

c)TREMBLEMENTS au REPOS (mains et bras)

 

 

2)SYMPTOMES non MOTEURS

 

*Troubles du Sommeil

*Perte d’Odorat

*Troubles Cognitifs

*Troubles de l’Equilibre

*Douleurs

*Constipation

*Dépression

*Mictions Impérieuses.

*Signe annonciateur  ou de risque accru de   développer le Parkinson:Troubles du Comportement en sommeil paradoxal

Ainsi,outre les symptômes moteurs et non moteurs évoluant sur 10-15 ans,les stades évolutifs de la maladie sont classés en 5 stades de gravité, Stade:  4 définissent handicap sévère avec autonomie limitée,Stade 5 :marche impossible avec perte d’autonomie

 

 

La DEMENCE

 

 

Elle représente en moyenne 30 % des cas des Parkinsoniens

Métanalyse de Aarsland 2001

Cohorte Sydney Multicenter study 2008

Donnent un risque de démence impressionnant ;multiplié par 2 à 6 chez les parkinsonien systématiquement au même age,et à long terme,elle semble fixée à

 

*30% sur une évolution de 10 ans

*50% sur une évolution de 15 ans

80%  sur une évolution de 20 ans

 

 

LES MCI:

 

MILD COGNITIF IMPAIREMENT ou Troubles Cognitifs Légers

 

Chez le Parkinsonnien  touche 20 à 50% des patients,Janvin2006/Cavinuss 2002.

MCI devant être repéré,permettant de traiter,atelier mémoire,ergothérapie,suivi soçio-médicaux,musicothérapie ,préventions et traitement des facteurs de risque:Précarité,obésité,tabac,diabète,sédentarité,Alcool,hypertension artérielle

 

 

Il faut savoir que 36% des MCI peuvent apparaitre dans les deux premières années de la maladie/Foltynie .Brain 2004

 

Les PSYCHOSES touchent 30% des Parkinsonien,dépendant de l’age ,de début et durée de la maladie,les traitements déjà suivis,les troubles cognitifs présents.:

 

On voit le plus souvent Hallucinations visuelles,Sensation de personne prés de soi,(40% des cas),Délire paranoiaque.

 

AUTHENTIFICATION DE LA PERTE NEURONALE

DOPAMINERGIQUE NIGRA-STRIEE

 

Nous avons vû que le diagnostic est clinique,et difficile.

Existent-ils de nouveaux moyens permettant d’aborder les débuts de la maladie et de pouvoir anticiper dès les premiers signes de MCI,troubles du langage,cognition,odorat ? Ces signes  pourraient permettre d’anticiper des traitements moins lourds et permettant de mettre en place des alternatives phytothérapiques  maniables mais sur la base de faits indéniables de laboratoire et randomisation dans la mesure des possibilités offertes ou permises sous encadrement médical.

 

 

Les  QUATRE Signes d’Appel de la maladie de PARKINSON

 

1Lenteur de Mouvement

2Tremblement de Repos

3Raideur

4Diminution de Taille de l’Ecriture

 

En fait ,on se retrouve déjà sur le début de la maladie,auxquelles peuvent se joindre des signes trompeurs:Fatigue inexpliquée,Douleur de type rhumatismale  banale chez une personne agée présentant une arthrose dorso-lombaire,transpiration inhabituelle,dépression injustifié,baisse de rendement pour des taches habituelles

On se retrouve donc devant des signes justifiant avis médical et de neurologie,permettant de ne pas confondre  ou se faire pièger ou banaliser un signe trop souvent étiqueté,”c’est l”âge”.

 

Il  apparait DEUX tests interessants:

 

1)Troubles de l’ODORAT:Ross.Annales of Neurology Fevrier 2008

 

2)Test de la VISION

 

Avec incidence sur la perception des COULEURS et CONTRASTE.Neurol;SCI.28.08.2014

 

Devant la difficulté d’analyse de signes précursseurs ,les chercheurs mettent l’accent sur divers examens très spécialisés nécessitant un consensus:

 

1)Exploration du Sommeil

 

2)IRM Cérébral

 

3)Echographie de la Substance Noire à la recherche de dépot de fer

 

4)Imagerie Nucléaire,PET avec pour résultat:

 

baisse Spect.Dat;Scan et Pet FDopa,qui apparaissent 5 ans avant les signes cliniques,leur posivité oriente le patient à 60% vers la maladie

 

5)Le Tube Digestif,le Second Cerveau

 

C’est 100 millions de neurones sécrétant la Séronotine,qui gérent fonctions motrices et sécrétrices du tube digestif.

 

Le 15 septembre 2010,l’Inserm Nantes, publie et note que les Astrocytes siués dans la muqueuse digestive de la gorge à l’anus ont une structure identique aux astrocytes cérébraux,et surtout les anomalies des cellules gliales entériques sont identiques à celles trouvées dans le cerveau.Equipe INSERM de Nantes,Derkinderen,Neunlist,Bruley de Varannes and co de l’unité Inserm 913

“Colonic biopsies to assess the neuropathology of Parkinson’s disesase and its relationship with symptoms.Pascal Derkinderen Unité Inserm 913 CIC-04 Service de Neurologie.

Plos One 14 septembre 2010

.La sévérité des lésions observées par simples biopsies du COLON était corrélée à la sévérité de la maladie;

Donc l’analyse du systéme nerveux entérique est une” fenètre ouverte “sur le systéme nerveux central,ce lien observé permet de parler d’un véritable “marqueur de sévérité de la maladie de Parkinson”,ainsi,le progrès en terme de recherche pourrait être déterminé à partir de l’analyse de simples biopsies coliques effectuées par colonoscopies ou rectoscopies,et permettrait de juger de la sévérité de la maladie,d’ajuster son traitement et sa prise en charge.

 

ETUDES  DES PLANTES  DANS lA MALADIE DE PARKINSON

 

Les Références comparatives entres les différentes plantes sont peu nombreuses

1)Les drogues anti-Parkinsonnienes des plantes issues des systémes ancestraux médicaux asiatiques,investigations,neurotoxicité,extraits et formulations,selon pharmacologie et activités biologiques réactualisées.

Jour Ethnopharma.Fevier 2012/Song,Sze,Nd TB,Lee,Leung,Shaw,Tong,Zhang

2)Avances Recentes sur les plantes utilisées dans le Parkinson

Selon la tradition chinoise.38 Plantes et 11 formulations,auxquelles appartiennent 24 Espèces et 18 familles ,les plus fréquentes  dans les formulations :Acanthopanax,Alpinia,Astragalus,Glycyrrrizha glabra,Acorus,Polygala,Puearia,Ginseng,Noto-ginseng,Pivoine,Atractolydes,Angélica Cicas.

Fitoterapia Janvier 2013;84.273-85/Li,Zhang,Liu,Lu.Etude considérée comme un prélude à de futures investigations et essais cliniques.

 

 

POLYGONUM MULTIFLORUM

 

 

Racine de POLYGALA inhibe la mort cellulaire induite dans les modéles parkinsoniens

Jour EthnoPharm.2011,Mars,24;134(2)414-2&

Choi,Kim.hg;Kimmc;Yang,Huh,Kim Sy,Oh

Effet de la racine Polygala Tenuifolia sur amnésie et anxiété en médecine trad.coréenne.

La Racine de Polygala inhibe les dommages cellulaires induits à la dose de 0,05 microgr/ml à 1 Microgr/ml.Action sur Caspase 3 et production de radicaux libres et NO.l’Extrait de Polygala protége les neurones dopaminergiques MESNCEPHALIQUE.Action Protectrice des neurones dopaminergiques par anti-oxydation et activité anti-apoptotique

Eur.jour Pharmacalogie Novembre 2015,15,765;175-82

He,Wang,Tian,Chen.l,Zhang.W,Zhao,Tang,Zhang X;Chen J

Protective effects of 2,3,5,4′-tetrahydroxystilbene-2-0-Béta,D-Glucoside in the MPTP indiced mouse model of Parkinsondiseases:Involvement ofréactive oxygen species -medited JNK,P38 and mitochonfrial Pathways

Atténuation de l’apoptose neuronal des cellules lignes PC12,en inhibibant les réactions oxydatives et modulant l’activation c-JunN terminal Kinase (JNK).de façondose dépendante le Polygala agit sur Gydroxylase tyrosine et réactions oxydatives.l’activation de JNK et P38 varie en fonction des doses de Polygala TSG.

Effet protecteur mais aussi baisse la régulation du ratio  bax/bcl-2 et baisse le largage de cytochrome C et smac.,et inhibe l’activation de caspase -3,-6et 9 induit

Pharmacol.Biochem.Behav 2005,Octobre,82(2)345-52

Effets neuroprotecteurs de Polygonum Multiflorum sur la dégénration dopaminergique du Subtance  Noire induite chez la souris “paraquat et maneb” PQMB)

L;Matsumoto,Murakami,Tezuka,Wu;Kadota

Reduction de l’activité motrice,coordination motrice,niveau de dopamine dans la Substance Noire et ses neurones présentantla  tyrosine-hydroxylase.Essai avec extrait ethanolique de PME 1 soluble

Jour Ethnopharm.2013 Octobre.28;150(1)108-15

Effets neuroprotecteurs de Polygonum Multiflorum contre ma toxicité induite par glutamate sur les cellules hippocamiques HT22

Kim;Hn;Kim YR,Choi,Baek;Hong,Choi,Yh,Shin,Choi BT

Effet neuroprotecteur de l’extrait éthylacétate de polygonum EEPM.le pré-traitement de EEPM restitue le niveau et action de pro-calpaine 1  issue de protéine enrichie de phosphatase tyrosine (STEP) et accroit l’activation de la proteine liante de cAMP(CREB).donc rôle potentiel dans le traitement oxydatif de la mort cellulaire

 

 

MUCUNIA PRURIENS

 

Jour Alternat compl.Med 1999.1(3)249-55

An Alternative medecine Treatement for Parkinson’s disaese:résuls of a multicenter clinical trial .HP -200 in Parkinson ‘s disaesa a   Study group

C’est un des rares essais cité mais les auteursne sont  pas nommés.

Comparaison avec 60 patients agés de 59 à +- 9 ans,26 sont traités en premier par Levo-dopa/Carbidopa avant de donner HP-200,qui est une poudre dérivé du Mucunia en poids de 7,5 gr par sachet par jour.Evaluation au bout de 12 semaines avec statistiques type UPDRS,états HOEN et Yarhr.Un groupe de 6 a reçu 3 sachets par jour,sans réaction secondaire notable  sauf gastro-intestinal,avec contrôles cliniques des résultats  positifs.mais c’est un essai ouvert,et on ne sait pas si le contrôle acquis reste en durée et que représente le caractère évolutif des parkinsoniens répondeurs.Méthodes insuffisantes même si présentée de manière optimiste

In Phytother Res Septembre 2004.18(9)708-12 Manyaam,Dhanasekaran,Hare

Compraison de la laboratoire entre extrait de Muculia et  Levo-dopa sur modéle parkinsonnien animaux.la poudre de Cotylédonde Mucunia agit sur neurorestoration des zones de Substance Noire lésées,restaure la lévodopa ,dopamine,norepinephrine,sérotonine endogéne présentes dans la substance noire.Il semble d’après les auteurs que la neurorégénération serait le résultats de la l’action du Mucunia agissant sur dégénération dopaminergique des neurones de la substance noire  pouvant être dû à l’accroissement de l’activité du complexe-1 et présence de NADPH et Coenzyme Q-10

Phytother.Res 2007,Decembre 21(12)1124-6/Tharakan,Dhanasekaran,Mize-Berge,Manyamane

La poudre de cotylédon de Mucunia protege contre l’ADN plasmide et ADN génomique contre lévodopa et branche endommagé d’ADN Cuivre Bivalent induit.La chélation du cuivre bivalent est dose -dépendante et permettrait d’expliquer le rôle de la poudre de Mucunia.

PloS One 2014,Octobre ,23,9,(10);e110802

Mucunia pruriens (Velvet bean) rescues ,motor,olfactory,mitochondrial and synaptique lien avec le PINK1B9 modéle génétique parkinsonien  de   Drosophile Melanogaster

Poddighe,De Rose,Marotta,Ruffilli,Fanti,Secci,Mostallino,Setzu and co.

Nouveaux sites d’action de l’extrait méthanolique de Mucunia pruriens (Mpe) sur un géne mutant PINK1B9 (venant d’un géne PTEN induit par Kinase 1),Mpe aurait une propriété intrinséque de ralentir les complications motrices parkinsonniennes  induites par la L-Dopa

Même étude sur Phytother.Res 2014 decembre ,28,(12),1789-95,Jansen,Brogan,Whitworth,Okello:Essai du produit Zandopa contenant :

Mucunia,Withania Somnifera,Centella Asiatica,Sida Cordifolia,Bacopa Monnieri.confirmation de l’effet  PINK1,vérifications de l’effet de Mucania et Centella Asiatica mais pas d’effet pour les autres plantes.

Neurotox Res 2009.Fevrier.15(2)111-22

Assement of symptomatic and neuroprotective efficacy of Mucunia pruriens seed extract in rodent model of Parkinson’s disease.

Kastue,Pontis,Pinna,Schintu,Spina,Longoni,Simola,Ballero,Morelli

Actionde Mucunia comme antagoniste des dificits moeurs et senssoriels.;actionsur mouvements anormaux posturaox.il n’est pas prouvé dans les essais que dans les parkinsons induits de laboratoire le Mucunia n’est pas capable de décroitre l’hydroxlase tyrosine ou l’activation microgliale ou astrocytaire,donc peu neuroprotecteur mais .Action fortement anti-parkinsonienne

 

 

PANAX GINSENG

 

 

Jour Neuroimmune Pharmacol Mars 2015;10(1);14-29

Gonzalez-Burgos;Fernandez-Moriano;Gomez-Serranillos

Les Ginge,nosides Rb1,Rg1,Rd,Re sont Neuroprotecteurs.d’autres part le Notogingenoside Ré et Pseudogingenoside F11 sont des agents anti-parkinsoniens prometteurs:action inhibitrice sur stress oxydatif,neuroinflammation,anti-apoptotique et niveau de fer de la Substance Noire et régulation de l’activité des canaux du N-méthyl-D-Aspartate

 

Exp.Gerontol Fevrier 2014;50;95-105

Nouveau modéle protecteur progressif du Ginseng dans le Parkinson

Van Kampen;Baranowski;Shaw,Kay

Actionde l’extrait G115 neuroprotecteur reavec réductionde la perte des cellules dopaminergiques,de la microglie et de l’accumulationd’aggrégatd’Alpha-Synucléine./D’oû prevention des déficits locomoteurs et améloiration de la coordination

 

Acta Pharmacol.Sin Janvier 2005;26(1)56-62

Chen; XC;Zhou,Chen Y;Zhu;Fang,Chen LM

Le Gingenoside Rg1 réduit l’action du  MPTP sur neurones perdus de la Substance Noire par suppresion du stress oxydatif

 

 

 

WITHANIA SOMNIFERA

 

Celle MolLife Sci.Decembre 2015;72(23)4445-60

Dar,Hamid,Ahmad M

Détails  sur Withania Somnifera

Le ginseng Indien a de larges indications:anti-microbienne,anti-inflammatoire,anti-tumorale,anti-stress,neuroproptecteur,cardioprotecteur,anti-diabétique

Reduit oxydation,module les fonctions mitochondriales,apoptose,anti-inflammatoire,fonction endothéliale.Son action neurologique est importante,souvent assoçié avec plusieurs plantes dans l’Alzheimer,Parkinson,Hyperactivité en lnde,Corée et Chine

 

 

 

CANNABIDIOL

 

J Clin PharmTher;Octobre 2014 39(5)564-6

Chagas ,Eckeli,Zuradi,Pena-Pereira,Sobreira-Neto ,Schenck,Hallak,Tumas and co

Cannabidiol change  le comportement durant le  sommeil  assoçié au mouvement oculaire dans le  Parkinson;A propos de 4 cas ,donc faible panel.

Parasomnie avec atonie musculaire durant la période de sommeil REM assoçié à des cauchemards et changement de comportement durant les rêves.Pour les auteurs capacités du Cannabidiol de contrôler les symptômes du RBD (REM Sleep Behavior Disorder)

 

 

 

 

CANNABIS

 

 

 

Neurology Octobre 2004;12;63(7)1245-50

Caroll;Bain,Teare,Liu,Joint,Wroath,Parkin,Fox,Wright,Hobart,Zajicek

Action du Cannabis sur les dyskinésies parkinsoniennes

.Essais sur 6 patients sayant une dyskinésie induite par le Levo-dopa.  et  placebo-cross-over ,19 randomisations contre placebo..Traitement de 4 semaines avec un wash out de 2 semaines

 

Bonne tolérance mais  pas d’action Pro ou anti-parkinsonnienne et surtout  PAS  D’EFFET EVIDENT CLINIQUE OU SUBJECTIF SUR LA DYSKINESIE  INDUITE PAR LE LEVO-DOPA.

 

 

 

PLANTAGO OVATA

 

 

BMC Complement Alternat.Med AOUT 2014,12;14;296

Fernandez-Martinez;Hernandez-Echevarria;Sierra-Vega,Diez-Liebena,Calle-Pardo and co

Essai clinique avec Enveloppe de Plantago Ovata .,avec réduction des désordres gastrointestinaux chez le parkinsonnien.18 volontaires recevant alternativement Plantago ou Placebo avec Levo-dopa/Carbidopa.Plantago facilite l’absorption orale de Levodopa avec concentration plasmatique stable sans changement des paramètres Cholestérol total ,LDL Choolestérol et triglycérides

 

 

 

GINGKO BILOBA

 

 

Evidences de l’Action du Gingko de protection dose-dépendante chez le Parkinson animal induit par 6-Hydrodopamine:action  neurocomportementale,neurochimique et immunohistologique

Jour Neurochem Avril 2005;93(1)94-104

Ahmad M;Saleem;Ahmad AS;Yousuf;Ansari,Khan,Isrhrat,Chaturvedi,Agrawal,Islam.

Avec  l’Extrait EGb :Reduction Glutathion(GSH),Reductase gluthatione(GR),Gluthatione peroxydase (GPx),catalazse,Superoxydismutase,Catécholamines et recepteurs  protéiniques dopamines D2;et fibres immunoreactives Tyrosine Hydroxylase de la substance striatum .Accroit coordination motrice et mouvements anormaux de rotation.reduction dose dépendante;decroit le niveau de dopamine

Acta Pharma Sin Decembre 2001;22(12)1089-93

Yang;Wu;Sun,Huang,Shi

Action protectrice des extraits de feuilles  sur Parkinson induit par 1méthyl-4 phényl-1;2;3;6 -tetrahydropyridine

Effet anti-oxydation et anti-apoptotique de l’EGb

Phytother Res Aout 2004;18(8)663-6

Kim  MS,Lee JL;Lee WY;Kim Se

Neuroprotection de l’EGb761 sur parkinson induit par 6-hydroxydopamine.Reduction des troubles comportementaux

 

Attention l’indication clinique du GINGKO dans le Parkinson est actuellement constéstée.il existe tooutefois des formulations complexes chinoises,japonaise et coréennes incluant le Gingko.L’action neurologique doit être réevaluée car beaucoup de biais dans les études alors que les critères de laboratoires interpellent toujours sur l’efficacité neurologique anti-oxydative et neuroprotectrice du Gingko .voir Théme Gingko Docphytoplus

 

 

UNCARIA RHYNCHOPHYLLA

 

Les crochets d’Uncaria Rhynchophylla agissent sur un parkinson induit sur un modéle 6-hydroxydopamine

Jour EthnoPharm.Novembre 2009.12;126(2)361-5

Shim;Kim,Ju,Choi,Jeong,Oh

L’extrait aqueux réduit la mort cellulaire et  les radicaux libres,par un processus anti-oxydatif et anti-aptotosique

 

 

 

MORUS ALBA

 

 

Protection des fruits Morus Alba  contre la toxicité induite contre les neurones dopaminergiques; dans les modéles parkinsonniens de laboratoire

Br.J;Nutr.Juillet 2010.104(1)8-16

Kim .hg,Ju;Shim;Kim Mc,Lee,Huh,Kim Sy,Oh

Effets anti-oxydant et anti-apototique,Effet neuroprotecteur de l’extrait ethanol de fruit protecteur neuroprotecteur à dose dépendante,régulation des réactions oxydatives et NO,Bcl-2 et protéines Bax.action effective sur bradykinésie.Considéré  comme un agent de prévention du parkinson.

 

 

.

CASSIA OBTUSIFOLIA

 

Les GRAINES de CASSIA OBTSUFOLIA neuroprotecteurs contre les modéles parkinsonniens

Food Chem Toxicol.2010.Apout-Septembre,48(8–9)2037-44

Ju,Kim Hg,Choi,Ryu,Hur,Kim Yj,Oh

Actions sur Réactions Oxydatives,déplétion du glutathion,dépolarisation membranaire mitochondriale,et activation de la caspase-3.Action anti-oxydative dopaminergique mésencéphalique.action de type préventive contre les toxiques agissant sur les neurones dopaminergiques.

 

 

 

PUERARIA LOBATA

 

 

Planta Med 2010.Novembre;75(16)1820-6

Zhu,Wang X,Chen,Yang,Cheng,Wang N,Li

La Puerine antagonise de façon dose-dépendante les effets toxiques de 6-hydroxydopamine.Action anti-apotique et régulation de l’expression des protéines neurotrophiques des  cellules gliales au niveau de la substance Noire

 

 

 

 

CURCUMA LONGA

 

 

Curr Pharm Des 2012;18;(1)91-9

Mythri,Bharath

Curcumine agent potentiel  neuroprotecteur de  la maladie de Parkinson

Ce polyphenol est surtout considéré comme important agent préventif anti-oxydant,anti-inflammatoire,antimitotique.cette capacité est surtout connue dans la prévention des maladies neurodégénératives type Alzheimer.Voir Chapitre Curcumine dans Docphytoplus.

 

 

 

GARCINIA INDICA

 

 

 

Effet protecteur de l’extrait méthanolique des fruits de Garcinia Indica dans un modéle de Parkinson induit par 6-OHdopamine

Indian J Pharmacol.2012,Novembre-Décembre;44(6)683-7

Antala,Patel,Bhuva,Gupta,Rabadyia,Lahkar.

 

Action sur dopamine et dérivés de dopamine,tests comprtementaux (tests à l’apomorphine,montées des marches,initiation,postutal,tempsde réaction)Effet neuroprotecteur sur neurones dopaminergiques de la Substance Noire

Le Garcinia est soumis à législation de vente et Stricte ,son indication dans la régulation de l’appétit a été définitivement écarté.

 

 

 

CENTELLA ASIATICA

 

 

Effets Neuroprotecteurs de la MADECASSOSIDE dans les stades précoces de Parkinson induits chez les rats MPTP

Fitoterapia.Octobre 2013;90;112-8

Xu,Qu,Zhang,Li,Ma

Décroit niveau de GSH,ratio Bcl-2Bax et expression de proteines BDNF

 

 

 

DELPHINIUM DENUDATUM

 

 

Action Protectrice de l’extrait éthanolique de Delphinium Denudatum sur un modéle de Parkinson

Hum;Exp;Toxicol.2006,Juillet ;25(7)361–8

Ahmad M,Yousouf,Khan,Ahmad As,Saleem,Hoda,Islam

Baisse de la peroxydation lipidique,glutathione,superoxyde dismutase,catalase,cathécolamines,et lien avec les recepteurs dopaminergiques D2

 

 

 

PUNICA GRANATUM

 

 

Neurobiol.Aging Mai 2014;35(5)1162-76

Tapias;Cannon;Greenamyrre.

Les mécanismes d’action ne sont pas tous éclaircis mais,il est noté:montée de la nitrotyrosine,synthase  oxyde nitrique,caspase -3,anti-oxydant,anti-inflammatoire.Voir  Theme Docphytoplus Grenade,fruit de prévention vasculaire.

 

 

EUONYMUS GLABRA

 

Nouvel inhibiteur de la DOPA décarboxylase humaine extrait de EUONYMUS Glabra Roxb :Diarylpropane dimérique (de structure équivalente à dopamine divalent)

ACS.Chem.Biol.Avril 2014,18;9(4)897-903

Ren,Zhang-Y,Jan,Zhou,Wu,Zhang W

 

 

 

TINOSPORA CORDIFOLIA

 

Indian J Pharm.col.2014 Mars -Avril.46(2)176-80

Kosaraju,Chinni,Roy,Kannan,Antony,Kumar

Action neuroprotectrice de l’extrait éthanolique sur le parkinson induit par 6-hydroxy-dopamine

Richesse en Berberine.Neuroprotection par accroissement des niveaux de dopamine et l’activivité du complexe 1 et reduit l’accumulation de fer

 

 

 

TOMATE GRAINES

 

Neurochem Res Juillet 2014 ;39(7)1382-94

Gokul,Muralidhara

Effets des extrats aqueux de graines de tomates sur mouvements anormaux  et troubles oxydatif et neurotoxicité induite par roteone chez la souris.Diminue activité sur niveau des glutathiones (Superoxyde dismutase,gluthatione peroxydase),stress oxydatif,activite mitochondriale stimulée ,élevation de la dopamine du Striatum

 

 

 

LICOPYRANOCOUMARINE  et GLYCYRUROL

 

PloS One Juin 2014;24 ;9;(6)e 100395.

Fujikami,Saiki;Tashiro,Yamada;Kitawaga;Hattori;Imoto

Provenant d’extrait de composants asiatiques Cho-Jo-To;et Diao-Kanzo protecteurs des  cellules contre mort cellulaire induite par MPP.Ces deux produits sont issus de GLYCYRRHIZA.;Action de type anti-oxydatif. par action mitochodriale et médiation par JNK.activée..Compositions proposées dans le futur comme possible traitement du Parkinson.

 

 

 

ANTHOCYANINE et PROANTHOCTANIDE

 

 

Brain Res Mars 2014 ;25;1555-60

Strahearn;Yousef,Grace,Roy,Tambe;Ferruzi;Wu;Simon Lila,Rochet

Effrt neuroprotecteur des anthocyanides avec action sur le complexe 1 mitochondrial,Stres oxydatif,activation microgliale,formation des corps de Lewy

Baies noires des myrtilles et raisin graines agissant sur les cellules souches dopamines,et atténuant le largage des nitrites des cellules microgliales. stimulées par les lipopolysaccharides

 

.

 

PIPER LONGUM

 

 

 

Bioorg Med Chem Lett.Decembre 2012,1;22,(23)7183-8

Inhibition de la Monooxydase  B par la Piperine,alcoolide de Piper Nigrum

Al-Baghdadai,Prater,Van der Schyf;Geldenhuys

Utilisation possible dans le parkinson

 

Zhongguo Zhong Yao Za Zhi Mai 2014;39(9);1660-5

Zheng;Wang H;Ba;Liu;Wang M;Guo,Wu;Yang

Effets protecteurs des alcaloïdes de Piper Longum sur lésions parkinsonnienne induite par 6-OHDA

Activité sur pSuperoxydismutase,Gluthation Peroxydase,Catalase,Concentration GSH basse,MDa et NO accrues en concentration.Améliore les comportement anormaux;Effets protecteurs sur Substance Noire

 

J Neurol Neurosurg Psychiatry Avril 2001;70;(4)471-6

McAuley,Corcos,Rothwel,Quinn,Marsden

Action du Piper sur Trémulations,vérifications par   EMG sous Piper

 

Prog Neurobiol Jiun 2000 ,60(1)97-108

Brown

Action  directrice corticale sur  le muscle par PIPER.Possible contribution du Piper sur Ralentissement et Fatigue dans le Parkinson

 

J NUTR Biochem Avril 2013;24(4)680-7

Shrivastava;Vaibhav;Tabassum;Khan A,Ishrat;Ahmad,Khan MM,Islam,Safhi

Action anti-Apoptotique et Anti-inflammatoire de la Piperine dans Parkinson induit par 6–OHDA

Réduit les mouvement de rotation induit parl’apomorphine,,déplétions des marqueurs TNF Alfa et IL;1 Béta,inhibe le PolyADP-Ribose et activation de la polymerase.

 

 

 

BANISTERIOPSIS CAAPI

 

JEthnopharmacol Fevrier 2010;3;127(2)357-67

Samoylenko,Rahman;Tekwani;Tripathi,Wang;Khan,Miller,Josdhi,Muhammad

Nouveaux alcaloïdes Banistenoside A et B,contenant dérivé Tetra–béta-carboline et harmone,tetra-harmamine;Harmaline,harmine (Tous  deux hallucinogénes),et deux procyanidindes.in vitro Harmaline inhibiteur IMAO,Proanthocyanide B2 anti-oxydant et inhibiteur IMAO -B.

Avant tout anti-oxydant et inhibiteur IMAO et les auteurs parlent hativement d’ utilisation dans le Parkinson et autres maladies Neurodégénératives.En fait des études antérieures et ceci depuis les années 1920 limitaient cette plante au Parkinson,mais cette plante  appelée Yague ou Vigne de l’Esprit demeure une plante dangereuse avec des risques psychiatriques imprévisibles utilisée de façon inappropriée dans le sevrage morphinique.La mise en garde demeure,d’autant que cette plante est souvent utilisée en assoçiation avec d’autres plantes interdites.Les alcaloïdes isolés nécessitent une mise au point toxicologique sans ambiguité,et il faut à ce jour,demeurer sur une interdiction de prescription

 

 

 

EXTRAIT De FUMEE DE TABAC

 

 

Inhibiteurs IMAO extraits de la fumée de Tabac.discussion de l’action inhibitrice du Farnésol  sur MAO-  B.mais les composants extraits de la fumée de tabac agissant sur le cerveau ne sont pasles seuls et ne peuvent donc pas limiter les recherches qu’au Parkinson mais aussi à d’autres makadies neurodégénératives tel Alzheimer

 

 

 

ALBIZIA ADIANTHIFOLIA

 

 

Relance de la mémoire avec l’extrait aqueux de feuilles  d’Albizia chez l’animal parkinsonien soumis à 6-Hydroxydopamine.

BMC.Complement Altern.Med Avril 2014;30;14;142

Beppe,Dongmo,Foyet,Tsabang,Oltenanu,Cioanca;Hancianu,Dimo,Hritcu

Extrait aqueux de feuilles de Albizia action sur memoire spatiale,anti-oxydant (composants phénoliques et flavonoides totaux)

 

 

 

CHONDRUS CRISPUS

 

Mar.Drugs.2015,Avril,14;13(4)2250-66

Liu,Banskota,Critchley,Hafting,Privithiviraj

Effet Neuroprotecteur de Chondrus Crispus . sur modéle de Parkinson

Décroit l’accumulation de l’Alpha-synuléine,et anti-oxydatifs.Selon les auteurs pistes pour les maladies neurodégénératives.

 

 

BETA VULGARIS

 

Indian J.pharmacol.Jiullet-Aout 2014;47(4)403-8

Nade,Kawale,Zabre,Kapure

Extrait méthanolique en pré-traitement réduit larigidité musculaire,akinésie,catalepsie,témulations,améliorations comportementales

Décroit le niveau de superoxydismutase et catalase,acroit le niveau de la peroxydation lipidique,antioxydant.

 

 

 

NARDOSTACHYS JATAMANSI

 

 

Pharmacol.Biochem.Behav.Janvier 2006;83(1)150-60

Ahmad M,Yousuf,Khan,Hoda,Ahmad As,Ansari,Ishrat,Agrawal,Islam

Extrait étthanolique de racine:anti-oxydabt et accrooit synthése des amines biogénes.

Glathathion,Catalase,Speroxydismutase diminuées dose-dépendantes.

Décroit le niveau de la Dopamine et dérivés et accroit le nombre de recepteurs dopaminergiques D2.accroit la densité de l’hydrolase Tyrosine du Striatum.

Donc atténue les signes du Parkinson.

 

 

EXISTE-T-il un AVENIR de La PHYTOTHERAPIE dans la Maladie de Parkinson ?

 

Aux vues des essais cliniques peu nombreuux et de faible densité,on peut dire qu’actuellement

 

 

1)En cas de PARKINSON avéré,les plantes en état ont peu de place

Si ,la thérapeutique Phytothérapique est envisagée ,elle  sera sous contrôle médical et après certification des  phases d’essais et de leurs  randomisations

Il est classique de stigmatiser positivement le Mucunia .Même s’ il existe indiscutablement des effets positifs, les essais randomisés sont insuffisants et surtout Mucania est souvent assoçié à d’autres plantes ayant des actions sur la neurodégénéréscence.

 

2)Une place Antimutagéne et Anti-Apoptotique neuronales permet d’envisager des plantes d’appoint:

 

*Nigelle Noire

*Mangue avec sa Mangérine

*Goyave

 

3)Des Plantes neuroprotectrices au début de l’Evolution de la maladie nécessiterait un consensus appuyé par une randomisation

 

*Nardostachys

*ChondroCrispus

*Withania Somnifera

*Panax Ginseng et autres araliacées Notoginseng,et Eleutherocoque

*Punica Granatum

*Tomate

*Myrtille

*Uncaria

*Cassia

*Gingko:dont la randomisation devrait être reprise au vue des essais de laboratoires engageants

4)La Prevention s’inscrit dans le cadre de la protection neuronale,soutien de l’homme viellissant avec

 

*Morus Alba

*Curcuma Longa

*Centella

*Bacopa

*Piper Longum

*Beta Vulgaris

 

5)Dans le Cadre du MCI,en terme de prévention ; privilégier

*Goyave

*Cumin

*Centella

*Bacopa

*Kaki

Ce chapitre important rejoint celui des MCI de l’Alzheimer et nous vous engageons à parcourir le théme spécifique dans Docphytoplus,sans oublier la difficulté à instaurer un dialogue soçial et médical ,certes 5 fruits et Légumes mais aussi specificité de la prévention cérébrale oû doit doit être privilégier lutte contre la mort prématurée cellulaire,l’apoptose,la mutagénése,et bien sûr,revenir à une constante  limitation des facteurs de fragilité accentuant la précarité:Solitude,Sédentarité,Alcoolisme,Obésité,Hypertension,Diabète,Tabac

Retour