Prise de Pouls en Medecine Vietnamienne

photo.1534525.w630photo.1537478.w630photo.1533185.w630

La prise du Pouls fait partie des premiers gestes antiques d’un examen medical :Observation,prise de pouls pour le diagnostique .La connaissance populaire ,assimile la prise du Pouls à une pratique chinoise sur le plan régional,

Rappel Historique

Si la prise de pouls s’assimile à une connaissance accomplie asiatique

Cette pratique est retrouvée:

En Inde sous le nom de  NADJ VIJANANA determiné par le DOSHA:Vata,Pitta,Kapha

En Medecine Pharaonique le papyrus Smith dit que par le pouls,le Coeur parle,même si la circulation sanguine est apparentée à un canal (methoux)transportant air,eau,sang de l’organisme analogue aux canaux du  NIL,l’existence relationnelle du coeur et circulation est plutôt vague dans P-Smith.

Exemple si la culture est bloquée on purge par laxatifs debloquant les canaux ,les methoux s’appararantant aux meridiens chinois.Paryrus Ebers ,le coeur est considéré comme source de vie.les mets irrriguent les parties du corps,assurent les éléments pathogénes qui s’introduisent par le nez et oreilles.

Au XX éme siecle avant Jc,les ecritures cuneiformes sumériennes révélérent la notification du pouls medical

GALLIEN (131-231)  publie 4 livres de pulsologie dont “De Prae Sagitatione ex pulsitim ”

 

L’ESSENTIEL AU VIETNAM

En CHINE   ;La Pulsologie prend son essort   sous la Dynastie des HAN (206 avant JC et 23 aprés JC)

La proximité;propagation de la connaissance  chinoise ,influencera ,une pratique populaire  vietnamienne  de pulsologie  qui se devellopera sous la periode de TRAN (1225-1490) confusiasnistes ,avec diffusion d’une  matière medicale authentiquement  populaire vietnamienne ,sous la plume de TUC-TINH dans dix tomes  NAM DUOC THAN HIAN  et le livre de medecine de HONG NGHIA (1351)pour “l’instruction du peuple “HONG NGHIA GIA TUY THI.

Au XVII eme siécle, LAN ONG renovera en chinois les connaissances vietnamiennes dans une encyclopédie “HAI THONG,Y TONG TAM” ,”livres des POULS”,”Le BONNET des Medecins””le livre des Débats” ,

LAN ONG (1720-1792)sera fortement influencé par le chinois LI TCHI CHEN avec ‘le Pen Tsao Kumg MU”

 

PULSOLOGIE VIETNAMIENNE

L’organisme est maintenu dans l’etat de santé,selon les critéres chinois,par l’équilibre de deux forces opposées en mouvement,la rupture de cet équilibre de ces deux forces produit la maladie ,la loi Yang -Ying est une loi de relativité,d’opposition des contraires dans le mouvement (excés de Yang ,ou exces de Yin:

Le Yang ou Duong:principe Positif , Mâle ,Chaud et Sec,Lumière,Jour,Blanc

Yin ou Äm:principe  Negatif , Femelle,Froid et Humide,Obscurité,Nuit,Noir

La rupture d’équilibre est signalé par le pouls :emplacement;profondeur,amplitudes,extension;vitesse.

Fait important pour les acupuncteurs le pouls rapporte l’état de plenitude ou de vide d’energie des organes.

 

 

CLASSEMENT DES ORGANES

 

GROUPE YANG

 

<Intestins

 

<Estomac

 

<Vésicule Biliaire

<Vessie

<Rein Droit

 

GROUPE YIN

 

<Coeur

<Foie

<Poumons

<Rate

<Cerveau

<Rein Gauche

 

 

LES POULS

Ils se situent sur les arteres Radiales poignets gauche et Droite

Sur Chaque poignet ,présence de Trois gammes  de Pouls ,chaque gamme comprend deux ou trois plans ou niveaux ,correspondant aux organes différents.

 

Trois gammes de Pouls

 

<La BARRIERE à l’apophyse radiale

<Le POUCE à coté de la Barrière en aval de l’apophyse radiale

<Le PIED à coté de la Barrière en amont de l’apophyse radiale

 

POIGNET GAUCHE

a) Barrière   En superficie :Pouls de la vésicule biliaire

En profondeur :Pouls du Foie

 

b)Pouce         En superficie :pouls des Intestins gréles

En profondeur:pouls du Coeur

 

c)Pied          En superficie :pouls de la Vessie

En profondeur:pouls des Reins

 

 

POIGNET  DROIT

 

a) Barrière  En Superficie  :pouls de l’Estomac

En profondeur :pouls du Pancréas

 

b) Pouce     En superficie :pouls des Gros Intestins

En profondeur  :pouls des Poumons

 

c) Pied      En superficie :pouls des Trois Rechauffeurs:

Les Trois Réchauffeurs comprennent les fonctions de la Respiration,Digestion,Evacuations des selles (Emonctoires)

En Plan Moyen:pouls de l’Appareil vasculaire

En profondeur:Pouls du Cerveau ou Appareils sexuels

 

 

PRISE DU POULS  et MODALITES

Pris le matin,malade allongé au lit,bras etendus  le long du corps ,poignet posé sur un petit  coussin doux.

Medecin,assis à coté du malade; ou assis sur une chaise,pour palper le pouls par le bord interne ou externe du poignet

Mais dans tous les cas ,le médecin doit respecter les SEPT Commandements du Canon NÖI-KINH

 

1) Serénité de l’Esprit

2)Fixer l’attention sur le pouls

3 )Attendre que la respiration du Medecin se Regularise

4)Exercer une pression trés légére avec la pulpe des 3 doigts :Index,Medius,Annulaire,correspondant aux Trois gammes de pouls,pour rechercher un pouls ample (PHU)considéré comme perceptible à fleur de peau et revenant vite en surface sitôt que le doigt est legerement soulevé

5) Exercer une Pression Moyenne sur les téguments et sur les parois  vasculaires pour la recherche de l’Energie Assimilatrice (VI-KIH),bon signe vital

6)Exercer une pression profonde  sur l’artere radiale ;le coincer au plan osseux pour rechercher le pouls  artère  des Organes -Trésors

7) Pour chaque gamme et pour chaque plan  compter le nombre de pulsations par rapport à la respiration du médecin: donc  etudier vitesse du pouls

<La respiration normale dure 3 secondes

<Le Pouls à vitesse normale,frappe 4 à 5 pulsations par 3 secondes

<Pouls Lent:2 à 3 pulsations par 3 secondes

<Pouls Rapide :Pouls de 6 Pulsations par 3 secondes

 

LES TYPES DE POULS

 

* PHU =pouls Ample  perceptible à fleur de peau (Enonce 3 du Canon NÔI -KINH)

 

*TRAM =Profond,Perceptible par pression forte

 

*TRI= Lent,3 pulsations par 3 secondes

 

*XAC =Rapide,6 pulsations par 3 secondes

 

*HOAT=En graines en chapelet

 

*SAP =Rapeur comme un rasoir qui racle une ecorce de bambou sec

 

*DAI =Grand ,au plan superficiel,deborde latéralement de doigt qui le tate,perd sa potentialité sous le doigt qui l’ecrase doucement.

 

*HOAN=Retardé ou Allure Aisée,4 Pulsations par 3 secondes

 

 

 

LE POULS Temoin des Plenitudes et Vide d’Energie des Organes

 

A)POIGNET GAUCHE

 

1)PETIT INTESTIN

Pouls grand,Ample,Long,depasse son emplacement normal

2)COEUR

Pouls grand,ample,perceptible à la pression Moyenne,disparait sous une pression profonde

3) VESICULE BILIAIRE

Pouls grand,Ample et tendu comme une corde

4) FOIE

Pouls profond ,tendu  comme une corde,expansion en longueur

 

5)VESSIE

Pouls  ample,grand en chapelet

6)REINS

Pouls profond ,lent,4 pulsations par 3 secondes

 

 

B) POIGNET DROIT

 

1)GROS INTESTIN

Pouls superficiel ,court,en chapelet ou graines

2)POUMONS

Pouls superficiel,Rapeux et court

3) ESTOMAC

Pouls superficiel,Rapeux et long

4) RATE-PANCREAS

Pouls retarde,aisé,4 pulsations par 3 secondes

5)TROIS RECHAUFFEURS

Pouls grand et Ample

<<GRANDS VAISSEAUX  envellopant le coeur

Pouls Superficiel,grand,imprécis

<<SEXUALITES

Pouls Profond ,retardé,allure aisée,4 battements par 3 secondes

 

En CONCLUSION

 

1)Pouls superficiels,grand,amples  perceptibles par simple contact sans pression radiale

Désignent:Organes du Domaine YANG,=

Organes Creux contenant de l’air:

Intestin,Estomac,Vesicule Biliaire,Vessie .

Y sont classés les 3 Rechauffeurs et selon les auteurs :Synthése des Organes ou Synthése des Fonctions organiques

 

2) Pouls Profonds,Tendu en longueur,retardés (4 Battements par 3 secondes)

Designent:Organes du Domaine YIN (Sang) :Coeur,Foie,Rate,Pancréas,Poumons,Rein droit

Si changement de perception  ,il faut rechercher une pathologie d’un organe liée à l’Excés ou Insuffisance de l’energie Yang ou energie Yin

Il faut se garder de conclusion hative,en principe les regles du pouls sont suivis par l’Acupuncture,et mais dans tous les cas ces observations de Pulsologie doivent être comparées avec les données ,et processus modernes

Les données citées  mesurent les difficultés des pratiques anciennes,d’autant qu’elles évolueront dans le temps ,par exemple le livre “La Medecine” ,Y-Hoc ,relatant la pratique vietnamiene entre XVIII éme et XIXéme siécle,a demontré l’existence au Vietnam de Trois Ecoles Externes et Deux ecoles de Medecine Interne,existence souvent oubliée que l’ouvrage traduit en Vietnamien par Nguyen-Hüru-Tien (1960)permettra de mettre à jour.

La difficulte des interprétations médicales chinoises trés tôt s’aggravera d’autant plus qu’aprés la periode de TROIS  Dynasties (Xia 2100-1600 Av JC,Shang 1600-1066 avant JC ,Zhou 1066-221 avant JC),il n’est plus question d’evoquer de politique de Santé Publique ,et les Rêgles d’hygienes se déterioreront,c’est pourquoi que les léttrés vietnamiens confusianistes disaient que la vie humaine depend du ciel.Ce n’est qu’au Moyen Age que des livres medicaux parurent en nombres faisant appel aux limites des Huit Regles Longitudinales (Bat-Kinh)et  Huit Tranversales  Bat-VI)

 

Huit Régles Longitudinales:

 

Acupuncture,Incision,Moxa,Decoction,Pilules,Poudres,Pommades,Emplatres

Vaisseaux Energetiques et des Viscéres traités en profondeur par l’Acupuncture,Incisions et Moxa

 

Huit Regles Transversales:

 

Inspection,Audition,Interrogatoire du malade,Prise de Pouls,L’attaque,La tonification,le Redressement,Dispersion

 

 

Malgre ces codifications ,Dong Tien (L’immortel Dong 226 aprés Jc) et Tran-Y  ( Tran-Canh )1351 aprés JC, désignent ceux qui avaient abandonné la medecine traditionnelle ,Acupuncture,Incision (Regles Longitudinales) ,Inspection,et Audition (Regles transversales)  comme du Bouillon Fade ou de l’Eau Insipide.

Les Pratiques de moxibustion sont pratiquée par des gens ne connaissant pas l’acupuncture enseignée  avec la Statue de Bronze (Döng Nhân-666 points) instituée par l’empereur chinois Ren Sông de la dynastie des Song (1027 aprés JC) et Ceux qui pratique la sphygmologie ,qui “tatent le pouls” ne connaissent pas le Chî-quy (pulsologie).

Des SEIZE rêgles fondamentales on a abandonné SIX  .On elimine ce qui est la base pour ne plus retenir que le superficiel.Le pur s’en va et du grossier reste:

D’apres NUGUYEN TRAN HUAN,traduction de”la Medecine”  Y HOC,La Medecine Vietnamienne au XVIII eme siécle ;texte original de PHAM BÏNH HÖ ,extrait de VÛ TRANG  TÜY BÛT

“J’aime les eaux et les Montagnes ,j’y trouve mon plaisir et je goutte la joie des Sages”Lun-Yu Confucius

,Il faut lire  en Pulsolgie:

PubMed NCI USA 15 500 publications

LÂN ÖNG,le livre LÄN ÖNG TOÄN TÂP;

Les pouls de Hac-Dao Lao-Nhan

Enseignement de la prise du Pouls Ngyuen-An-Nhan/Lê-Truc-Hien/Luong-Huu-GI

Hoang-Mong-Luong Medecin principal des Hopitaux du Vietnam Mai 1950;La prise du Pouls et Précis d’Acupuncture

Précis d’Acupuncture de S.de Morant et Traite d’acupuncture De la Füye

De nombreux essais ont ete publiés recemment,notre propos est de  faire apparaitre la primauté en medecine de l’examen clinique,dont la palpation .Toutefois la Pulsologie peut entrainer controverse face aux nouvelles données echographique,Scanner,IRM.arteriographie .Ce document remet à sa place un examen qui peut apparaitre incongrue  dans un contexte de modernité,mais il rappelle  les difficultés   humaines et inventivités rencontrées dans des pathologies  demandant   humilité,vigilance  et bienveillance

“Les désirs de l’homme sont sans bornes ,mais comment peut-il aller à l’encontre du ciel?Ce que le ciel nous donne est limité,vraiment ,consent-il à exaucer les désirs de l’homme  ?”LAO et ZHUANG

 

 

 

 

 

 

 

 

Retour