PSYCHOTHERAPIES AUGMENTEES et DROGUES PSYCHEDELYQUES

18672981_470207059986233_1062741854986669646_o - copie12688295_10153812093326132_2600453875988697071_nDownload-24

L’option “Drogues Psychedeliques de l’Ame” resurgie dans le journal le Monde Chapitre “Sciences et Medecine”du 29 Janvier 2020 dans les propositions therapeutiques du Syndrome Post-Traumatique,ou Etat de Stress Post-Traumatique selon le 18 éme congrés de”l’Encephale”proposée par   Ronand Jouvent ancien chef de service Psychiatrique de la Pitié-Salpétriére à PARIS.

illustration000125299987_568991730107765_2663042209918498616_o

Cette approche n’est pas nouvelle,evoquée dans World-Docphytoplus dans le cadre des” Explorateurs de l’Ame “et “Therapies de l’Ame”et ses Derives possibles utilisant LSD,ECTASY (MMDA) PSYCOLIBINE,voire Beta-Bloquant.Il va sans dire que ces experimentations cliniques en phase I et II,ne sont pas consensuelles même si certains resultats sont acquis.Mais qu’elle en est le prix medical,peut-on accepter que pour certaines therapeutiques representeraient .selon certains une avancée sur une psychanalyse ou psychotherapie toujours longues avec des anti-depresseurs.Il  va sans dire que le chemin de l’evaluation est toujours present et pose les limites des risques de l’endiguement des symptômes,si on priviligie ou recommande l’emphathie et la therapeutique ,elle ne represente ni plus ni moins que la voie classique et  elementaire de tout suivi psychotherapique,quelque soit la modalité et ceci n’est pas une decouverte,c’est l’ABC:observation,evaluation , echanges,evaluation comportementaliste,l’importance de ce que dit et pense le patient,fait ,je suis et vous communique mon ressenti ,je vous délivre mon experience et  ma vérité,est-ce que la communication et questions sont bien comprises ou analysées.

Ion Caraion-11 -640x480-(1)Download-2

La  difficulté est de debusquer les symptômes d’une pathologie apparaissant  ,en rêgle générale . 3 mois aprés l’évenement traumatisant;et qui s’est déjà exprimé au  moins un mois ,avant d’engager une therapeutique assoçiant generalement Inhibiteur Recepteur de la Serotonine et  Noresinephrine,et therapie comportementale

Les Etapes du   Stress post-traumatique:Post Traumatic Stress Disorders(PTSD)

  1. Revivre les moments ayant declenché les symptômes:avec Cauchemards,Frayeur;Flasch-Back
  2. Evitement des élements déclencheurs
  3. pas de reponse à l’élement déclencheur
  4. Deux reponses d’evitement
  5. Deux  changements de comportement et deux changements de l’humeur

Le Traitement se base sur une batterie de tests Score CAPS,mais en réalité la stress post-traumatique est une reponse extrement différenciée oû l’agent causal touche  au depourvu,brutalement :décés  d’un proche,situations degradantes ou  abusives,harcellements injustifiés (le souffre-douleur);situations dramatiques  de guerre vecues,subies , bref toutes situations  oû la raison et morale n’ont plus court.Les PTSD sont connues depuis longtemps,mais la pathologie s’est rapproché de nous mediatiquement,suites de guerre,guerre en cours, oû la brutalité et déraison sont incomensurables et qui ont obligées certains belligerants et equipes de travailler medicalement sur le terrain .

On peut donc sans difficulté  prevoir les impasses therapeutiques qu’une attention empathique ne pouvait prevoir et parler  de “Pari “des psychothérapies augmentées ” apparait   immoderement audacieux.R. Jouvent exprime un pari sur la “resédimentation du souvenir ” .Ce que le Dr Brunet (Canada),promoteur a exprimé simplement en notant que le PTSD doit être classé comme un “TROUBLE de LA MEMOIRE”

Le PROPANOLOL;Agent d’Avenir contre le PTSD

Le cas de l’utilisation de Betabloquant type Propanolol est cité ,conçu et validé par  l’equipe d’Alain Brunet à l’université Mc GILL,Institut Douglas Research  de  Montréal (Canada).Depuis un projet de collaboration entre PARIS et Montreal a vu le jour pour traiter les PTSD,suite aux attentats de PARIS de 2015;pour environ 400 personnes traitées par Propanolol pendant 6 semaines.Il est dit que le propanolol diminue specifiquement le rappel des souvenirs emotionnels chargés mais non les souvenirs neutres.

Il faut se rappeler que l’usage  des betabloquants est interdit dans les sports de haut niveau pour diminuer le stress lors d’une competition.

Brunet,Saumier,Liu,Steiner,Tremblay :Reduction des symptomes PTSD avec une Therapie PRE-REACTIVATION de Propanolol AM.Jour Psychiatry 2018.Lire  toutes les Publications de l’Institut Douglas.++++

Enfin de compte ,on peut rendre des comptes biologiques et physiologiques du betabloquant.Mais Parler d’audace ,et d’alliance inédites entre Chimie Psychedelique et Empathie apparait pour le moins risqué,si les essais ont été nombreux ils sont le plus souvent de faible recrutement et souvent avec des biais ne permettant pas d’analyse homogene et consensuelle.C’est pourquoi certains essais ont été stoppés tels ceux du Pr Bastians (Hollande) avec LSD et Mescal en 1988 et egalement Loftof en 1990 .Il existe une réelle distorsion entres les résultats et les effets secondaires.Tout proche de nous,on est en droit de  poser le probléme de surprescriptions de derivés amphetaminiques pour les hyperactivités de l’enfance avec la Ritaline.Enfin,Dans  l’alliance antidepresseurs et psychotherapies,il est particulèrement difficile d’introduire et de fait nécessite l’ interdiction   d’ une drogue  psychedélique,tout particuliérement avec le LSD ou Psycolidine;ou incidents particulèrement marqués avec Ayahusca avec le  Psychotia veridis (  élements actifs DMT./Psycolibine)

 

AVERTISSEMENT

Malgré les mises en garde,on retrouve periodiquement le même engageant emotionnel,voire sectaire ou enthousiaste de professionnels marqués par leurs experimentations des syndrômes post-traumatiques de guerre ou d’univers concentrationnaires ,genocides,  sévères traumatismes de l’enfance ou adolescence.(enfant battu,abusé,abandonné)

On retrouve un elan lyrique avec les drogues psychedeliques.:

Heffter Isole le Mescal 1897,Experience de Monde Né,(Hoffman1959)Chair des Dieux(Wasson 1957),Naturaliste de l’Esprit,(Shalguin)Puissance Regeneratrice de la Nature,Pratique du developpement Spirituel,Susciter une Crise Emotionnelle (Catharsis d’aprés  Windhott 2014),Griffith 2006,Narango 1969(L’axe des gonds de porte),Sheppard 1994,Luciano 1994,Alper 1993,Learay 1962,Loftof 1960-1990),Glick et Rho 1992,Bauman 2001,Marsh 2001.

Mais fondamentalemant ,les Drogues ou Composants exposés n’ont pas d’autorisation de mise sur le marché  et sont tous interdits à la vente et utilisation.L’intêret  est de montrer qu’en presence de formes cliniques difficiles de TPSD à contrôler que des alternatives ont pû  apporter des reponses,mais celles-çi sont de faible  recrutement,avec des biais et n’exprimant pas toujours les effets pervers des molecules utilisées.

Cette aspect apparait avec les dérivés amphetaminiques  ,type MMDA ou ECTASY,(sencée apporté un rush,levée d’inhibition ,sentiments de bien être physique et mental), dans les études epidemiologiques  n’apparaissent que l’usage dit festif ,des raves parties et de ses dérives ,son usage ne parait pas sous -entendre de passé personnel psychologique notable, en particulier  pourcentage  de depression et angoisse liée à un syndrôme post-traumatique.Combien de déviance relévent de ce syndrôme et perdure dans le temps?.

On sait par exemple qu’après abstinence de DEUX semaines de MMDA apparaissent, Deficience de la  Memoire Verbale immediate et Visuelle récente (Brust 2007).

D’autre part une prospective de 1963-1972 ,a montré que sur 66000 utilisateurs d’Amphetamine , 1154 personnes ont develloppé une maladie de Parkinson.Il existe une susceptibilité de 60% chez les utilisateurs à long terme d’amphetaminiques de develloper un Parkinson (Congrés American Neurology Society Avril 2011)

Etat  des Lieux

Depuis le debut de temps le shamanisme,et fonctions ordaliques ont rythmé la regulation  soçiale et  les pratiques se sont  medicalisées,elles ne font pas parties en principe de l’attribution  shamanique  aux fonctions regulatrices soçiales,relation entre Micrococome et Macroscome ; l’homme-medecine en principe intervient moins sur cette regulation,sauf s’il sert à une ordalie de type vaudou, en Haiti ,  devenant alors une fonction  d’exclusion du groupe.(vol,tromperie,adultére),entrant même dans le droit d’organisation soçiale(enregistrement officiel à la mairie par deux témoins de la personne zombifiée )

Trés tôt des anthropologues se sont saisis de ces traditions,certaines furent interdites ,pour leur dangerosité  ou perçues par de colonisateurs  avec l’aide de congregations religieuses; comme un acculturation

En Europe on se retrouve tres tôt  des formulations dangereuses apparentées à l’ecriture du diable,Datura,Jusquiame,Belladone,Hellobore,Mandagrore et touchant les proches de la royaute,telle  par La Voisin sous Louis XIV,voire  proposées par le Duc de Bourgogne au Roi Charles VI ,le Bien Aimé ,des formulations faites par des alchimistes et sorciers qui finiront brulés sur le bucher.

La conquéte de Mexique par les conquistadors,fait decouvrir avec les champignons magiques et feront  recettes(Peyotl et Mescal:Bernados de Shahagun).Rouhier ”La plante qui fait les Yeux emerveillés”(1926)fait une bonne analyse clinique  dans sa publication du Peyotl ( 1926),plus tôt  Freud ecrira ”La cocaine pour délier la langue”(1886),Moreau de Tours (1843 )cherchera  le fondement de l’équilibre mental avec le Haschich,Hoffman decouvrira le LSD ( 1943 ) ; Stella (1947) et Bach et Bradley ( 1953) feront une publication sur le LSD.Aldous Heuxley dans les “Portes de la Perception  “1956 promotionne inopinement le mescal,que recusera Michaux dans “Pauvre Miracle”‘1956 dans une experience personnelle dite  misérable,au bord de la folie.On passera ainsi de l’utilisation subjective du LSD (Carhart-Harris 2006) à des positions psychiatriques  positives Hennechrick 2017 et une position pharmacologique oû le LSD a une plus grande action sur le recepteur 5HT2AR que les antidepresseurs IRSS (type Prozac,Deroxat),surtout sur le stade emotionnel (Cahart-Harris 2007;2016/Roseman 2016/Wattas 2007/Dressler 2016/Fioco 2017)

Malgré tout,en 1965 arrêt de fabrication de LSD et Psycolibine  ,Prohibition au USA en 1966 et  Control Substances Act 1970

En analysant les etudes  de forte intensité émotionnelle ,on se retrouve toujours avec les mêmes biais,temps d’essais trop courts,dosage et excipients insuffisamment détaillés ;classifications imcomplétes,souvenirs selectifs ou oubliés,impact dependant du niveau culture ou niveau d’education familiale,capacité de resilience, temps de latence entre le choc et la prise de conscience,anxiété et depression déjà acquises,comportement addictif medicamenteux,alcoolique,cannabis voire psychostimulant changeant cognition,projection,attention,soçiabilité,voire comportement délictueux,agressif; tout ecueil qu’un processus long de consultations pourra permettre de decouvrir, le veritable profil psychologique et l’impact du PTSD,c’est certes l’empathie mais avec franchise et transparence,c’est cartes sur table.L’empathie suppose un effacement de soi permettant de percevoir la réalité de l’autre,Bergson  nomme sympathie  differente de l’intuition ,permettant d’accéder à des réalités en apparence exterieure à l’esprit,defendant l’extension d”un temps universel pour recours à l’empathie.Bachelard influencé par la psychanalyse analyse  une revalorisation d’images incorrectes ,surdeterminées,en faisant de la cognition negative  une reserve source d’interprétation  pour comprendre soubresauts emotionnels,,impulsifs et affectifs .

les Etudes Physiopathologiques et nosographiques ,Imagerie IRM des Syndrômes Post-Traumatique sont nombreuses,mais peu sur la reference réactualisée aux drogues psychedeliques,faible et souvent justifient un regard critique,(Biais,Dosage insuffisant,mode de preparation ,Randomisations incomplétes,Incidents non cités ) surtout  nécessitant un entourage performant et ce d’autant que ces drogues sont reglementées, le MMDA semblerait atteindre  des objectifs non subjectifs mais demandent un encadrement et des autorisations  séverement enoncées.,pour pouvoir poursuivre avec rigueur .

Pour l’essentiel sur une trentaine d’essais ,MMDA dans la PTSD une seule etude est concluante:++++++

Mithiofer,Wagner,Jermer,Yazar,Klosinki,Jerome;Michelet,Brewerton ,Doblin /Jour Psych.2012.:MMDA à 125 mg puis 65 mg Deux heures aprés.

.De 1950 à 1960,plus de 10.0000 publications ont vû le jour,et la NIH a delivré au bas mot 130 agrements d’essais.,pourtant  dés 1981 Gripaspoon et Bakalar ont montré que le LSD ou Psycolibine,induisait des symptômes psychotiques,troubles de la personnalité ,troubles dissociatifs,signes déjà  signalés par Ludwig en 1966

Les essais sont d’autant plus nombreux qu’il est évoqué par Wollenweider /Neurorept Dec 1998,les principes  des psychodysleptiques sont considérées comme des Agonistes des Recepteurs Serotonine 5HTP2A et que depuis 1990,il a été demontré  par Strausmman avec le DMT(Derive de Ayahusca) et que la  Psycolibine (Wollenweider)ont une connectivite neuronale  evidente à l’IRM .

Sur plus de 22000 publications dans PUBMED USA,N’apparaissent que  CINQ Composants  ou derivés de Plantes UTILISEES avec des resulats necessitant convergences

 

INDICATIONS GENERALES

 

1)PYSCOLIBINE

Wasson 1957/Leary 1963/Hoffman 1959/Griffith 2006

 

ANXIETE,DEPRESSION RESISTANTE,ADDICTION A l’ALCOOL

 

2) MMDA

PTSD et ADDICTION ALCOOL

 

3) USAGE CHRONIQUE de CANNABIS

 

PTSD,avec Douleurs digestives et Neurologiques

 

4) AYAHUASCA (Contient:DMT et Harmaline)

Effet Similaire à PSYLOCIBINE et LSD

Utilisé dans Depressions Refractaires .

 

5)ARGYRIA NERVOSA

Effets Identiques au LSD,Sedative

Les graines sont utilisées en Inde pour renforcer la Spermatogenese aprés  reconstruction post-vasectomie.

 

LES ESSAIS AVEC LES PSYCHODYSLEPTIQUES

 

 

Ils ont tous en commun  difficulté diagnostique ,souvent tardif masqué par une cheminement therapeutique  à l’aveugle,le bouche à bouche des anges gardiens, bien attentionnés des voyageurs du rêve transmis par le Sage d’une contrée lointaine, ,entourage proche decontenancé ,tout ces élements entrainant  profusion d’essais medicamenteux et derives toxicomaniaques:

Alcool,Ectasy,LSD,Psycolibine,Cannabis,avec pourcentage  de THC trop eleve ,Cannabidiol non identifié ,Cannabidiol issu  d’une hybridation avec des Marqueurs Terpenes qui moderent les effets du Delta 9 THC ,tels limonene,pinéne,terpineol,linalool et modulant Analgésie,Inflammation ,Anxiété (Planta Med Mars 2018,/,Russo,Smith,Lewis,/surtout Chemotype I à 3) sans oublier camisole d’antidepresseurs et anxiolytiques,profil pré-psychotique ou psychose avérée à démasquer et qu’il faut écarter.

Etudes Préliminaires

D’aprés Ther Ad Psych Pharm Juillet 2016/Dos Santos ,Osono,Grippa,Zuaedu,Hallard concernant le traitement de l’anxiété,dépression,addiction avec Ayahusca-DMT,Psycolibine,LSD,sur 150 etudes de Janvier 1990 à Juillet 2015,seules SIX etudes ont été retenues ,mais il n’a pas été evoqué dans cette etude les risques sur les maladies psychiatriques et des neurotropes avec le  Ayahuasca-DMT

 

LES ESSAIS RETENUS

 

1)MORENO Mars  2006

Psycolibine dans les Syndrôme Compulsifs Obessionnels

2)GROB  Juin2011

Psycolibine  25mg dans l’Anxiété dans 12 Cancers Avancés

3)GASSER 2014

LSD chez 12 Malades angoissés par leur maladie ou  invalidités

4)JOHNSON  Novem.2014

Psycolibine 25mg sur 14 Dependants aux Tabac

5)BOGENSCHUTZ Mars  2015

Psycolibine chez 10 dépendants à Alcool,Gros buveurs

6)OSARIO 2015

Ayahuasca  chez  depressifs majeurs et SANCHEZ 2016 Ayahuasca  Antidepresseur et Anxiété

 

AUTRES ESSAIS

 

*SALHANO-FONTES- et BERRETO 2016

Ayahuasca Antidepresseur anxiété

 

*WATTS -DAY 2017

Ayahusaca et Depression Resistante et rapidite d”action

 

*GRIFFITH Decembre 2016

Psycolibine et  Depression et Anxiété des cancers

 

*ROSS Decembre 2016

Psycolibine 25 m5 mg   Anxiété Depression,cancer Avancé

 

*KREBS   2012

LSD et Alcool dependant

 

*MITTHOFFER 2018

MMDA et PTSD

 

*CAHARD -HARRIS Avril 2014

PTSD et MMDA

*CARBONARO,BRASTREET,BORET Dec 2016

Sur 1993 patients ,82 % de bons resultats avec Psycolibine

Utilité:17 % idées suicidaires/2,6 % Agressivité,2,7 % obligation d’interventionde la force publique

Le Probleme non résolu :la Dose  de Psycolibine à Prescrire

 

De nombreux essais ont ete faits avec le AYAHUASCA composé de:

*BANISTERIOLIS CAAPI avec

Beta-Carboline  :Inhibe MAO-A et Flux Dopamine

Harmaline :Inhibiteur sélectif MAO et Affinité Serotonine

*Psychotia Veridis avec

DMT :Hallucinogene :Agoniste Serotinergique 5HT 2A

Psycolibine:Hallucinogene ;Agoniste partiel 5HT2A,Dopaminergique faible

Barbosa 2011

Rousso 2001

Fabrefis 2007

Pic-Taylor 2015

Jacons /Presti 2005

Osario 2015:  depression majeures

Francska 2008

Santos 2005

 

 

 

Les Essais plus Recents  avec Ayahuasca,une piste originale mais sous surveillance

 

*Regle ABSOLUE  sur le AYAHUASCA :

<<<<<NE DOIT JAMAIS être donné au SCHIZOPHRENE et maladie BIPOLAIRE+++++

 

 

 

1)Addiction COCAINE

Thomas,Luca;Capler,Tupper Mars 2013

2)DEPRESSION RESISTANTE

Sanchez,Osario,Dos Santos,Macedo Fevrier 2016

3) GRAVE CHOC AFFECTIF

Gonzalez,Carvallo,CantilloAixata  Novembre2019

4) ADDICTION au CRACK

Cruz,Nappo Aout 2018

5) ANTI-DEPRESSION RAPIDE chez DEPRESSION RECIDIVANTE

Sur 218 etudes de 2014 à 2016,

37 études ont été retenues mais en totalité seuls 20 depressifs ont eu un effet positif en 7 Jours

Palhian-Fontes,Barren,Onia,Andrade Mars 2019

Donc sur Les  5 etudes recentes, 3 sont compatibles avec les TSPD en multipliant les mises en garde ,equipe  et milieu médical ,et revoir si les etudes positives ont ete faites dans un contexte hors contexte  holistique ou  de confreries  trés orientées,donc en parfaite neutralité.

 

Il doit etre clair que l’experimentation à l’aveugle,sans etude pré-clinique doit être écarté

Il existe pourtant  des derives,en partie liée au concept pharmacologique que les drogues psychodysleptiques ont une action agoniste des recepteurs 5HT 2A (Wollenweider 1998),plus importantes que les anti-depresseurs IRSS.

 

Ce qu’il ne faut pas utiliser:

IBOGA

Tabernanthes Iboga

Derriere les cerémonies et initiations BIWTI africaines ,se cachent en fin de compte ,accident psychiatriques ou cardiaques voire décés,

Les essais ont ete particuliérement fait dans la dependance à l’heroine

Bauman 2001

Maisonneuve 2001

Glick Rho 1992-1998

Capendijk 1994

Parker 2005

Frances 2003

Pace 2004

et Surtout avec tentative de delivrance de brevet

Naranjo 1960/1969

Sheppard 1994

Luciano 1994

Alper 1999

Lotsof 1963/à1990 avec arrêt definitif 1995

L’etude parue dans Am.J Addict 1999 ,Lostsof,Frenken,Luciano,sur 33 Dependants à l’heroine n’est pas convainquante,de même avec celles de Bostian 1988 et Marsh 1996-2001 sur 70 heroinomanes.

L’IBOGA doit rester dans le cadre des lois prohibitives,par contre,son dérivé semi-synthetique 18 MC (18 Methoxycoronaridine),non hallucinogene,à toxicité

cerebrale reduite, ,s’oppose à l’élévation de la Dopamine et antagoniste Nicotinique cerebral((Zezvani 1977,Glick 1991) demande plus d’informations voire essais pré-cliniques.

 

 

SYNDROME de STRESS POST-TRAUMATIQUE ET DEPRESSION RESISTANTE

 

 

Enfin de compte ,originellement influencé par des Ordalies Psychedéliques,nait trés tôt  dés 1950 le concept de prototype des psychodyleptiques comme “une fenètre sur l’esprit”chez l’homme presentant une alteration de la pensée,et ouvrant  dans les années 1960  un boulevard aux essais dont nous avons exprimés les limites.Cet élan fut freiné par “UN/  PSYCHOTROPE /Convention  “de 1971,(USA)mais les études pre-cliniques et cliniques recentes  des traitements des  Syndromes Post-Traumatique( PTSD) et Depression Resistante aux Traitements(DRT) ,etats suicidaires,crise d’epilepsie recidivante resistantes, ,ne sont pas à un pari ou une renaissance  avec LSD,Ketamine,Cannabis et Cannabidoides,mais une mise à jour  destinée au milieu medical ,permettant d’espérer un renouveau therapeutique dans les PTSD  ou DRT  avec un elargissement de la psychotherapie accompagnée avec MDMA,LSD,PSYCOLIBINE , intêrêt des psychodysleptiques comme agonistes des recepteurs 5HTP A2  , l’imagerie medicale (IRM)montrant la changement  des connections neuronales dans les profondes alterations de perception et de cognition.

Il faut insister que l’usage du MDMA,KETAMINE ,LSD,CANNABIDIOL,nécessitent un environnement medical spécialisé,un espace temps important mobilisatrice d’equipe disponible ,dans tous les cas se posera le probléme de relais en cas de stabilisation de pathologies souvent complexes justifiant un long accompagnement.

Les Essais pré-clinique et Cliniques:

MDMA:   3-4Methylenedixomethylamphethamine

<Drogue de l’Empathie /Doblin /Sessa,Nutt J Brit PsyC. Juillet  2017

<Ben Sessa  10 .2017 /Therapeutique inovante avec facilite de rappel de memoires penibles sans  bouleversement nagatif

<Mithoefer,Felducci, :,essais phases 3,Six Phases 2 d’essais randomisés.Septembre 2019/2004 à 2017/ 72 personnes Doses 75/125 mg extension sur 3 mois

<Progres et Avenir du MMDA/Fev 2018/Felucci,Holland,Mithoefer/

<PPSD ,Phase 2/ 26 veterans /Nov 2010 à Jan 2018/dosages 75/125 mg bons resultats;mais 85 effets adverses dans 20 patients,4 réactions severes/Lancet 2018.Mithoefer,Fecducci,Jerome,Wagner,Wyner,Hamad,Yazar,-Klosinki;Emern,Dohl

 

<PTSD et 26 veterans Slomski Jama 2018:Deux series de 8 heures psychotherapies avant MMDA,à un mois.

<Benefice MMDA dans  Alcool et PTSD.Sessa Ben Nov 2018

<Psycolibine et MMDA :

Psycolibibine:Alcool,PTSD,Anxiété et Cancer

MMDA: PTSD Anxiete ,Cancer

Donne en adjonction ou catalyse de la psychotherapie /Mithoefer,Gorb,BrewertonAout 2016

 

<Lancet  Juin2018:Cipririani,Cowen

<Felducci,Mithoefer Mars 2018:action sur consolidation memoire et diminution frayeur

<Oehen,Traher,Widmer,Curry,Berro,Belkof,Sultana,Howell Juin 2019

<Wagner,Mithoefer,Monson:Avril Juin 2019

<Schunk,Newcome Action Prosociale/Dec 2018

<<Dans les études Pre-cliniques et cliniques sont plus utilisés les formes S+et R – Enantiomeres de (+) MDMA .Le R(-)donne de meilleurs résultats sur les emotions causées par les nuisances sonores et pertubations  sociales (Kuypers).le MDMA est mieux toléré que l’Ectasy.avec reponses Memorielles.

<Ben Sena 2017

Therapeutique Inovante.Facilite rappel de memorisations penibles,sans bouleversements negatifs

 

 

 

KETAMINE

Connu depuis 1970 Anesthesique dissociatif ,analgesique,anti-inflammatoire,anti-Depresseur.Les effets dissociatifs ont ete etudié par Erdlir 1970/Oye 1992/Krystal 1990/Pomarol 20O6

Il est décrit comme une Experience Transpersonnelle Dissociative /Ann. Clin.Psy Novembre 2019/Ross,Jaïn;Bonnet ;Wolfin

Effets psychomoteur en IV chez schizophrene (Lathi 2001/Malhotra 1995)

La Ketamine est un agoniste,inhibiteur  des recepteurs N-Methyl d’Aspartate ,NMDA;affinite basse des recepteurs GABA,Dopamine,Serotonine,Sigma,Opiode,cholinergique

Essai en IM,IV et Voie Nasale(Surtout S-Ketamine) pour Agir rapidement sur Depression Resistante au Traitement

La voie nasale est la plus privilégiée ,souvent associé avec les traitements oraux ,pour les Depressions Resistantes,autorisée par la FDA aux USA

Etudes cliniques:Rush 2006/Singh 2016:Doly 2018 avec son composant Eskatamine ;Andrade 2017/Zamos Gold 2018/,Molero,Ramos -Quiroja,Martin-Santos,Calvo -Sanchez CNS Drugs mai 2018 /Wei,Chang;Fevrier 2020

.Le probleme d’usage à long terme est la possible apparition de phenomenes dissociatifs,hallucinations,effet sur le jugement  et addiction

L’ efficacité  cliniques est rapide et peu durer 2 ans

Liriano,Holtz,Shwatz Mai 2019

Mion,Le Masson,Graner,Hoffman Dec 2017

Cannabidiol et Ketamine Farher,Pire,Zanda,Chiamfera ,Fumafilli Fevrier 2007

Abott,Lim,Forbes,Dis,Tye,Garbowski,Thomas,Batras Avril 2018

Ketamine agent Glutamergique anti-depressif Lener,Kadrin,Zarate Mars 2017

Malgré son aspect novateur la ketamine pose un probleme de tolerance à long terme et possible addiction,Il apparait trés clairement que la Ketamine est du domaine strictement medical,critéres d’urgence de suicide,passage à l’acte,depression majeures ne repondant pas au traitement

 

EFFETS SECONDAIRES de la KETAMINE

Ne doit pas être donné chez le Schizophrene

Effets d’Illusions et Alterations visuelles et Auditives Oye 1992/Masthisen 1995/Vollinweder 1997

Action sur Cognition Ke 2018,/Concentration Mathart 2010,/Pfenringer 2002/Malhota 1996

Action sur vigilance et Debit verbal Krystal 1992

Krystal parle de syndrome de Deconnection Synaptique de la Ketamine 2007

 

 

PSYCOLIBINE

Griiffth,Johnson,Carduser 2016

Fegert,Freyburger Nov 2019

Lancet Depression Resistante Cahat-Harris,Backstroge,Day ,2018

Aron,Harvey,Herlu,Huchcheet Reurer Juin2019

Ross,Bossis Anxiéte,depression,cancer Juin 2019

Grob Anxiéte et Cancer 2016

Addiction Alcoolique et LSD Six Etudes non recevables Exclues +++/Wilson/Krebs,Joanhson Juillet 2012

 

CANNABIDOIDES

Elms,Shanon,Hugerleur Avril 2019

Bitencerd,Takahashi Kuillet 2016

Bonaccorso,Riccardi,Zangani,Chiapiani,Schifro Septembre 2019

Abbot,Lim,Forbes,Lives,TyenGarboswiski,Batres ,Thomas:Depression Resistante Avril 2018

CBD

Alcool et CBD Viducz,Martins 2018

Depressionet Anxitéé Russo,Marcus 2015

Mac Callen ,Russo 2018,sutout troubles du sommeil

Consoroe  1970Alcoolodependance

Jetly Anxiétée Generale 2015

Zuardi 1982 essai peu convaincaint

Bergamash 2011

Grippa 2011

Problemes Recurrents ;Essais trop courts,Dosage CBD à certifier:200 à 300 mg par jour pas de troubles cognitif et humeur.pendant 6 mois 300 mg de CBD ne donne pas de signe toxique

Reduction de  l’anxiété et symptômes du TPSD notablement diminuées  Grippa  2011

Problemes Importants:le CBD  inhibe  les cytochromes CYP3A3 et 2D6 concernant Un quart du Metabolisme des Medicaments,notammant baisse le temps de  coagulation (Type Warfarine) Yamini 2012

 

 

CONCLUSIONS PROVISOIRES

On peut determiner un certaine efficacité du LSD,MDMA,KETAMINE;CANABIDOIDES dans le traitement des Syndromes Post-Traumatique PTSD et Depression Resistante DRT

Mais les DOSES-REPONSES n’ont pû etre etabli,rendant difficile de prevenir incident et interactions medicamenteuses

Le Profil psychologique doit être parfaitement et clairement établi

L’usage ou addiction des drogues prises anterieument doivent être connues;durée de toxicomanie,type de consommation,prise par jour ,exclusive ou multiples,accidents dejà connus psychiatriques ou  secondaires,morbidité sous jascente.

On sait

Que le MDMA est une drogue empathique

La Psycolinine est marquée par des experiences mystiques,visuelles,intropection et musicale

Les Canabidoides agissent sur le processus memoriel emotionnel

Ketamine et Canabidoide agissent sur la Memoire Desapdaptée ,reconsolidation processus appelé METAPLASTIE

Le MDMA enantiomere R(-)MDMA agit sur les PTSD

Cannabidoides et MDMA agissent (Hudson) sur sphere Emotionnelle ,Sexuelle,endocrienne

La Ketamine repond rapidement au Depression Refractaire et PTSD (Goannis)

Avec optimisme certains auteurs parlent de cure de 5 semaines avec des resultats positfs à long terme à 6mois,evoquer une fenêtre sur l’esprit et une marche de la connaissance apparait prematuré,même si les signaux des regulations perçus à l’imagerie sont reconfortante,Dans tous les cas ,un presence medicale est indispensable,et ce n’est qu’un premier pas vers la comprehension et guerison d’une  affection difficile ,le syndrome post-traumatique,sans doute sous evalué.oû l’environnement et education sociale jouent un rôle primordial

 

Nous Insistons que la notion de “PARI” des “Psychotherapies augmentées” avec drogues Psychedéliques  n’est ni une nouveauté et n’est pas une approche audacieuse, ne faisant que reprendre des experimentations anciennes et notions en phase avec les premiéres données de la  psychanalyse (L’inconscient est structuré comme un langage/Lacan1960),  la Ketamine est certes une nouveaute anti-depressive mais non denuée de réactions secondaires(justifiant une équipe medicale bien informée),l’usage chronique des cannabidoides  pour douleurs neurologiques ou digestives montre que dans le PTSD,la douleur chronique et cannabidoides  ,peut regresser  ,efficacité mais  associations avec des réactions adverses selon l’age et durée et quantité journalière et temps de  toxicomanie/Belevicius,Somerer,Coroder,Amsmandson ;El-Gablam  29 juillet 2019

 

 

“Quand au fond lui-même ,ou la methode ,si tu trouves à y redire ,considére,je t’en prie ,ce que dit Columelle ,RIEN NE PEUT ETRE REALISE A LA PERFECTION,NI ACCOMPLI GRACE A L’ACTIVITE D’UNE SEULE PERSONNE “un seul homme ne peut tout observer,beaucoup de choses sans aucun doute seront eronnées et peuvent etre CRITIQUEES,CORRIGEES ET EVITEES CHEZ CES GRANDS MAITRES QUE SONT GALLIEN ET ARISTOTE”

UN BON CHASSEUR EST CELUI QUI ATTRAPE LE GIBIER,MAIS PAS TOUT LE GIBIER

DEMOCRITE JUNOIR

Tome 1

ANATOMIE DE LA MELANCOLIE

ROBERT BURTON(1621)

 

 

 

 

 

 

 

 

Retour