Raisin et Vin,le Paradoxe Français

RAISIN ,VIN,Le PARADOXE FRANÇAIS

Mythe,Légende ou Paradoxe Conceptuel,le Résvésratrol devenant le cavalier d’un cheval de Troie d’un concept statistique ?
Raisin et Vin sont représentatifs immuables de la civilisation humaine,une injure au temps oû références religieuses ou médico-religieuses ,philosophiques mélant sacré et profane entrainent de facto une véritable lithurgie propice à la stigmatisation blasphématoire

Cana

Bref HISTORIQUE

Il n’existe pas de civilisation sans processus de fermentation alcoolique,au XX ième siècle ,seules les populations Arborigènes australiennes vivant comme à la préhistoire et certaines populations isolées du bassin Amazonien ne connurent pas ce procédé.
Les références ,non exhaustives,mettent toujours l’accent sur l’association Prospérité et Vigne et son lien sacré et profane.Cet anachronisme lithurgique fait passer le vin de caractère sacerdotal au zinc du comptoir,oû l’officiant,le cafetier, régule,conforte,confesse,écoute,reprenant à son compte les grandes fêtes Dyonisiaques.

banquet

La vigne sauvage appelée LAMBROUCHE a été très tôt domestiquée,certains parlent de 6000 ans avant JC,l’archéologie désigne OSIRIS,Dieu du Vin en Egypte Ancienne,en Mésopotamie,on la surnomme Mère-Cèpe de Vigne,la Grèce antique et la Phénicie propagent sa culture,les Romains ,400 avant JC,l’organise dans l’empire.
En Grèce Antique,des fêtes de printemps dédiés à Dyonisos s’instaurent,véritables bacchanales comme en Chine ancienne oû les enfants en âge de mariage étaient échangés(Granet).Au XVI ième siècle ,les missions espagnoles introduisent la vigne en Amérique du Sud.

Les ANECDOCTES historiques sont légions.

vin

L’impératrice LIVIE attribue ses 82 ans à l’usage exclusif du Pucin.
Auguste préférait le vin de Sétine.
Horace(Ode 11.l.3)vente le vin de Falerne sec à utiliser dans des belles occasions.
Lucullus de retour d’Asie distribua au peuple cent mille pièces de vin grec.
Cesar,Virgile comparait le vin de CHIO au nectar.
Appicius batit une école publique de gourmandise et compose un traité pour enseigner la manière d’irriter l’appétit.(de Gulae Irrirtamantes)
Platon interdit le vin aux enfants et pas avant 18 ans
L’ivrognerie est souvent blammée,mais peut servir d’arme redoutable,Alexandre le Macédonien,fait boire son armée toute une nuit et fait brûler Persépolis et assassine son ami Clitus,Néron ne sera pas plus glorieux

TRADITIONS CHINOISES

banquet

On parle d’un légendaire dieu du vin,TU KANG,une culture hédonique du vin est décrite sous la dynastie des WEI et TANG,et le vin est magnifié par le poête TAO-YUAN MING

En médecine traditionnelle(MTC)le vin est YANG à énergie CHAUDE ou TIEDE,PIQUANT ou DOUX,à effet thérapeutique de type de levage,agissant sur l’énergie vitale QI.
Le Levage étant considéré comme un déplacement de l’énergie du BAS vers les REGIONS SUPERIEURES.

Quatre mouvements sont dédiés à l’alimentation :levage,flottant,abaissant,naufrage(Lu.1986/Wang/Dan YI)
Le vin traditionnel de Chine est fait à partir des céréales riz et blé,avec deux étapes liqueur jaune ou claire (blanche)

TRADITIONS DU SUB-CONTINENT INDIEN

Le raisin est appelé DRAAKSHAA dans le Caraka et Susrhuta

Le fruit ou la boisson sont utilisés dans la toux,l’asthme,maladies cardiaques,états fébriles,troubles digestifs,affections urinaires

Le jus de fruit,la peau du raisin et la feuille sont utilisés dans les diarrhées chroniques

La cendre de bois de vigne est une prévention dans les lithiases de la vessie et hémorroïdes

vin

Dans le Yoga RATAJAKRA,on le cite :

Cardiotonique
Laxatif léger
Apéritif
Digestif
Convalescence

STATUT RELIGIEUX DU RAISIN ET VIN DANS LA BIBLE ET LE CORAN

1)l’EVANGILE du NOUVEAU TESTAMENT,

fixe le code religieux du vin,dans la CENE JESUS dit :
« Buvez en tous,car ceci est mon sang,le sang de l’Alliance qui va être répandu pour une multitude en rémission des péchés »
cités en 4 variantes :Marc 14/22.25 ;Mathieu 26/26.29 ;Luc 22/17.29 ;Actes des Apôtres Luc,Paul,Jean

2)La BIBLE ,ANCIEN TESTAMENT,THORA

On référence au moins 200 fois vin et vigne

La vigne est le symbôle de Rédemption dans la vision prophétique de l’aigle de Cordoue,MAIMONIDE,concernant les exilés se retrouvant sous leur vigne et leur figuier

Le vin sanctifie le CHABBAT,séparant le sacré et le profane,l’AHAVDALA
Le vin sanctifié est consacré,appelé BORE PERI HAETZ
Le vin ayant servi à l’accomplissement divin est appelé »vin permis » bû « entre amis »

Plusieurs citations sur le vin

Le vin égaie la vie/Ecclésiaste 10

Le vin réjouit le cœur de l’homme/Psaume 102

Le vin possède deux vertus :il rassasie et réjouit/Berahot 35

La première cause des guérisons,c’est le vin,la première cause de longévité/ B.BATIA .58

a) le RAISIN est cité dans :

Deutéronome,Lévitiques,Nombres,Josué ;Juges,Rois,Psaumes,Cantiques,Isaïe

b)le Vin est cité dans :

Génèse,Exode,Lévitique,Nombre,Job,Jérémie,Proverbes,Ecclésiastes,Joel,Maccabée,Zhakarie,Hosea

En contre partie de ses vertues,les effets néfastes sont décrits,comme

Le vin engendre la débauche/Bamidhar Rabba.20

Le vin est cause de lamentation dans le monde/Yoma.16

Le vin conduit au quatre péchés cardinaux :Idolatrie,Débauche,MédisanceMeurtre/Tamhou Chimini

vin

3)INDICATIONS PARTICULIERES A MAIMONIDE

Les RAISINS SECS

sont NOURISSANTS et SAINS.Ils favorisent le bon fonctionnement du FOIE

le VIN
fournit de l’ENERGIE,refait le sang nouveau

Calme les affres de la Boulimie

Il faut répéter qu’il est extrêment nocif aux organismes jeunes(rejoint les conseils de Platon).
On peut commencer à boire à partir de 80 ans et en petites quantités

4)LE CORAN

le coran

Le Raisin et Vin sont cités dans :

Sourtate II vers.26/ VI vers100/13 vers.4/26 vers.1/Sourates 17/18/23/36/70

Il est dit qu’il est anti-phlegmatique et améliore le teint

Le Sourate II,Vers.210 considère le vin comme mauvais et nuisible

Bien qu ‘il existe un Sourate entravant la prière en état d’ébriété,donc possiblité de rachat moral

Les VERSETS 30 et 91 formalisent la prohibition totale du vin

Les HADDITHS(Faits et gestes du Prophète MAHOMET)précise que le prophète buvait de l’eau oû avaient trempé la nuit,des raisins secs

Force est de constater que malgré un rempart théologique,un statut religieux et profane,Raisin et Vin ont été parfaitement analysés et qu’l n’existe aucune ambiguité médico-légale sur l’usage du vin.Même s’il s’avère difficile de séparer le bon grain de l’ivraie,il apparaît inopportun de minimiser des faits de santé publique même si des essais de laboratoire ouvrent quelques perspectives incontestables ,par la présence des flavonoïdes et Résvératrol

Les faits sont malheureusement tétus :en 1980,les français buvaient 30% de la production mondiale,soients 19 litres d’alcool pûr et par habitant,un café pour une moyenne de 270 habitants.Grace à une revisitation des facteurs de risque et de la prévention,la consommation est passé à 13 litres/an et par habitant dans les années 2000.Pourtant les modes d’addictions ont évolué voire se sont aggravé chez les jeunes,d’autant qu’interviennent d’autres facteurs aggravants type hépatite B ou C,Cannabis,l’incidence et pourcentage des cirrhoses sont toujours anormalement hautes et inquiétants,de même l’incidence psycho-sociale,déjà évoqués dans les thèmes « addiction », »alcoolisme » et « dépendance alcoolique ».

Il importe de montrer et décrypter l’usage du RAISIN ,VIN,RESVERATROL

peinture flamande

1)Le RAISIN

2)Le VIN

3)Le RESVERATROL,le PARADOXE FRANÇAIS

vin

Le RAISIN

La plupart des éléments anatomiques peuvent être utilisés

La RAFLE

de la Grappe du Raisin,charpente soutenant les grains

Chimie :80% d’eau,peu de sucre et acides organiques,surtout 3 % de tanins qui donne la Saveur Astrigente du vin(Apre)

La FEUILLE

Contient des pigments anthocyanidiques,astringent et augmentant la résistance capillaire
Dont la varité « teinturière »est utlisée dans les Saignements Utérins et la Ménopause associée à la Fumeterre et Marjolaine
Donc tonique veineux

La BAIE DE RAISIN

vin

1)la PELLICULE,enveloppe du Raisin,
contient pigments,tanins,glucosides

a)Pigments Rouges,Anthocyanes(flavonoïdes) :peu soluble dans l’eau et le moût,soluble dans l’alcool

b)Substances Aromatiques qui fournissent le caractère odorant ( muscat ou Risling),dont la concentration qui donne le goût du vin est variable selon l’année,le sol,climat,et la maturation fait disparaître son intensité

2)Pépins de Raisin
contenant 5 à 8 % d’eau et 10 à 18 % d’huiles riches en Acides Gras Polyinsaturées(Oméga 6,9,3),polyphénols,leucoanthocyanes,utilisée en cuisine et cosmétologie,hypocholestérolémiant

3)La PULPE
le plus important,représente 80 à 90% du poids,après foulage donne le moût (contient 150 à 250 g/l de sucres fermentiscibles)qui après fermentation donne le vin
Le moût est laxatif et diurétique

Chimie :sucres,(lévulose et glucose)acides organiques jouant un rôle dans l’élaboration et conservation du vin.
Les acides organiques(Tartrique,Malique,Acide Citrique) donnent du corps et fraicheur dau vin
Oligo-éléments :So4,PO 4,K,Ca,Mg,Fe
Matières Peptiques(Acide Galacturoniques) qui avec l’eau donne un aspect gélatineux,donne la qualité gustative et moellueux du vin,augmente avec la maturation.

4)Jus de Raisin

préconnisé par Dioscoride

contient enzymes et vitamines

Enzymes :hydrolase intervenant dans le métabolisme des levures
Vitamines :C,anti-oxygène,B,croissance de la levure

5)action physiologique du fruit

100 g de raisin donnent 90 calories

energétique,reminéralisant(K,Mn,Ca,Mg,Na,Fe,Si,I,As,vitamines A et B,peu de vitamine C

Cholagogue,diurétique,anti-arthrosique,anti-lithiasique,laxatif,anti-pléthorique,obésité

6)la cure UVEALE

En vogue au XIX et XX ième siècle en Suisse ,Italie ou en Allemagne consistait à manger 1 à 2 kg de raisins par jour,recommandé en 1921 par Rathery(cure de chasselas de Fontainebleau ou raisin Pineau),cure à Moissac et de 1840 à 1935 à la gare Saint-Lazare de Paris
Indications :laxatif,diurétique,uricolytique : consommer 1 à 2kg de fruits par jour ou 700 à 1400g de jus,
pour les obèses :pendant 2 à 10 jours 1,2kg de raisin/jour

7)l’alchimie du vin

vin

le vin rouge est obtenu à partir du raisin noir ;égrappé et écrasé.
Le moût est extrait du raisin par modération par pression modérée,mis dans une cuve de fermentation(13 à 21 jours)
Les levures(Botrytis Cinerea) transforment le glucose en alcool éthylique.le Sulfitage intervient pour détruire les microorganismes (bactéries et champignons)et éviter des fermentations non contrôlées.Pendant la fermentation ,on sépare pulpe et la masse de la peau qui flottent sur le jus et forme un chapeau ;le jus et produit de pressurage sont séparés,vinifiés séparémment en fin de fermentation .
On peut vinifier en vin rouge ou faire une vinification carbonique

7)L’ELOGE du VIN,selon JOSEPH ROQUES(PHYTOGRAPHIE MEDICALE/1825)

vin

Roques écrit »le VIN EST LE PREMIER DES CORDIAUX, »rejoignant Asclépiade,Maimonide,l’Ecclésiaste et résume ce que tous vignerons et hédonistes suivront :

« La FRANCE fournit toutes sortes de vins,c’est la terre promise pour l’homme doué d’un palais délicat,pour le gourmet privilégié »

Il décrit non seulement savamment les crûs mais donne des indications thérapeutiques du vin qui sont repris à la virgule près par les gourmets,guides touristiques,clubs rabelaisiens et groupes d’échançons et bons vivants .

Quelques exemples :

Le MADERE,XERES

Stomachique puissant,pour les tempéraments froids et lymphatiques,convalescents

BOURGOGNE

Pour les faibles peu mélancoliques
Le Meursaut frappé de glace :est plus énergique et incisif,réveille,diurétique,stimulant

VIN D’ALSACE(Acide et sec)

Il est comparé aux eaux minérales acidulées,pour les phlégmatiques,mélancolique,vieillard,stimulant cérébral,diurétique

VIN de BORDEAUX(Astringent et Tonique)

Médoc,Ambe,Saint-Emilion,Libourne
Nutritifs,Astringent,Stomachiques

Le VIN DE BORDEAUX

Le vin des Malades et des Médecins,les malades parce qu’il les corrobore après de longue souffrance,des médecins parce qu’il les soutient dans l’exercice pénible de leur art sans nuire à l’organe de la pensée
il donne du ton à l’estomac et aux appareils en laissant la bouche fraiche et la tête libre.C’est le le vin des Hommes de Lettres,des savants qui n’ont pas besoin de se tourmenter,de s’exciter pour penser ou écrire

LE CHAMPAGNE

(vin gazeux ou mousseux)

C’est une liqueur vive,charmante,réveille et agite les esprits des hommes froids,graves,savants, étonnés de se trouver aimables

LE RAISIN SEC

Cité par Maimonide et le Prophète Mahomet ,est à juste titre une alimentation avantageuse,facile à utiliser,raisin sec ou raisin séché ;grande production en Californie(USA),on connaît de réputation les raisins de Corinthe ou Smyrne(Izmir)

à index glycémique élevé :100 g = 277 calories

Considéré classiquement :comme adoucissante et pectorales,a été proposé pour l’obésité abdominale en Californie

Contient :

Vitamines B1,B6,B12,vitamine PP
Oligo-éléments :Fe,K,P,Cu,
Pouvoir oxydant élevé

vin

LE PARADOXE FRANÇAIS

Passé l’enthousiasme de Roques et les détails des vertus du Raisin et du Vin ,il pourrait paraître anachronique de mettre en doute le PARADOXE FRANÇAIS étant acquis que les limites raisonnables de consommation journalière du vin ne doivent dépasser deux verres par jour voire trois verres chez l’homme.Les nombreuses études expérimentales sur le RESVERATROL,études sur un flavonoïde ,élogieuses ne laissent planer en apparence aucun doute sur l’avenir protecteur du vin que ce se soient dans les maladies neurodégénératives,anti-virales,anti-cancéreuses,vieillessement,anti-inflammatoires,cardio-vasculaires.Etudes parues dès 1991 dans le Lancet et dernières en semptembre 2010 par l’INSERM U866,démontrant en laboratoire qu’un polyphénol alimentaire module l’expression de micro ARN impliqué dans la réponse inflammatoire et dans la naissance des cancers.Un étude antérieure faite sur une population du Gers montrait l’impact positif du vin sur le ratio des maladies cardio-vasculaires.
En fait si le concept de PARADOXE FRANÇAIS semblait acquis,notion favorable déjà entendu dès 1965,des méta-nalyses cliniques permmettents,non pas de critiquer les recherches faites et leurs possibles implications de prévention et thérapeutiques,mais de remettre à son juste niveau l’effet protecteur du vin par sa consommation raisonnable et situer exactement la place que doit tenir la PARADOXE FRANÇAIS ET LE VIN,l’OMS ayant même évoqué la réduction par son usage des risques cardio-vasculaires de 40%

Place des POLYPHENOLS et du RESVERATROL

vin

Passé la magie de la lecture de la chimie et du vin,l’impression globale est positive sur l’effet d’un polyphénol,de la classe des stiblènes,présent également dans les mures,cacahuettes,extrait dès 1939(Takaoa),décrypté en 1976 et valorisé par les publications de Renaud et De Lorgeril :The Lancet/1992-vin,alcool ;agrégation plaquettaire,Paradoxe Français et maladies Coronariennes / Klatsky :Epidemiology of coronary disease and alcool ;1999 ;-11-18/ Constant :Alcool and French Paradox.Cor.Art.Desa.1997,
Le Resveratrol est surtout en plus grande concentration dans les raisins de Bourgogne,mais sa concentration est variable selon cépage, exposition,sol,macération du vin

1)Les structures des polyphénols et de leur propriétés biologiques ont été diffusées in Bul.Soc.Pharm.Bordeaux (1998 -138 ;75-30) et donne leurs modes d’actions et leurs limites d’emploi en cas de compléments alimentaires,l’exemple le plus significatif étant la proposition du polyphénol en concentré dans la DMLA,la quantité de vin équivalente en dosage étant incompatible avec son usage(Apte/Am.Jour.of Path ;Juillet 2010)

2)L’INRA/UMR 1019/Université d’Auvergne

A recencé 60.000 données avec 500 polyphénols et 450 aliments étudiés,sur une étude de 13.000 publications
Ainsi est confirmé la présence de polyphénols dans ,
entre autre, les mûres,raisins,café,thé,ccahuettes,soja,chocolat

3)le Resveratrol est en taux variable,en forme trans,de 4,2 à6,6 mg-l,absorbé à 70% par l’intestin et le foie

Apport alimentaire en polyphénols :

1 g par jour pour des besoins évalués à 855mg par jour

Ces polyphénols peuvent être trouvés dans
– le vin=2g/l
-oignon ; pour 100g=100 à 200mg de flavonoïdes
-jus d’orange :un verre= 100 à 200mg d’hépéridine
-tomate pour 100g=81 à 130mg de polyphénols
-légumes secs :pour 100g=30à 1700mg
-baies :pour 100g=50 à 1200 mg

4)les essais de laboratoires étant nombreux,et l’extension clinique restant pour la plupart à formuler et à évaluer,

des SURDOSAGES en Resvératrol ont été répertoriés,avec des signes nécessitant une consultation médicale ,posent donc l’encadrement des pratiques et dosages ingérés :

a)Insomnie

b)Céphalées

c)Acouphènes

d)Palpitations

e)Troubles Visuels

5)Rôle Biochimique du Polyphénol,Le RESVERATROL,

une molécule d’ essais de laboratoires ;une ouverture thérapeutique

Essentiellement ,c’est un anti-oxydant,s’opposant aux radicaux libres,(Merillon,Fauconnier/Stilbène et activité anti-oxydante,1997), anti-neuro-dégénératif(type Parkinson et Alzheimer),intervenant sur cholestérol et LDL,donc protecteur cardio-vasculaire,anti-inflammatoire s’opposant à l’agrégation plaquettaire,l’athérosclérose,chélateur du cuivre ,action anti-cancéreuse ,toutes ces actions sont répertoriées en terme d’essais de laboratoire et publiés,nous citerons de manière non exhaustive, quelques essais :

-Inhibition de l’aggrégation plaquettaire (Pace,Ascial/1995),diminution de l’activité COX 2
-Prevention du diabète 2 et Obésité(Inserm 4476/INRA /1260 de Marseille)
-Modulation de l’ARN impliquée dans le cancer,INSERM/866/Latruffe
-Flavanoïdes et effets cardiaques(Cookes-Samsun/1996/journ.Nutr.Bio.
-Agreggation et Quercétine(1982 :Berety,Cazenave,Anton)
-Trans-révératrol et coronaires(Pace.A.Sciak/Clin.Chim.Act/1997)
-Resvératrol et bénéfice cardaiques(Penden ;Rao,St.trhomb.vasc.1999)
-Cancer et resvératrol(Jang ;Udami ;Slowand/Science 1997)
-Propriétés anti-cancers :sein,prostate,estomac,pancréas,ovaire,leucémie(Davis Howila/2003)
-Obésité (BMC/ physiology/2010)
-DMLA :Americ.journ,Path(07/2010)

On peut indéfiniement citer des expérimentations de laboratoire et on pourrait accepter et proposer des indications thérapeutiques dont la légimité demeure à etre fixée et modulée et tout particulièrement concernant le concept de Paradoxe Français,car enfin de compte,la prise en charge de la maladie coronarienne et tout particulièrement la prise en charge de l’infarctus du myocarde a totalement bouleversé positivement son pronostique et demeurent :

1)Prise en charge précoce,dans un figure d’urgence permettant une reperméabilité des artères

2)Le dosage de TROPONINE ;signe d’alerte et diagnostic plus rapide de l’infarctus

3)Le Diagnostique plus précoce ,donc baisse de la mortalité,grâce aux deux éléments sus-cités

LE PARADOXE FRANÇAIS ,CONCEPT ET RESULTATS

Il existe indiscutablement un facteur alimentaire,dont le Resvératrol (INRA /janvier 2010),intervenant sur la protection cardio-vasculaire mais des études multicentriques de 1994 à 1999(Hypertension Artérielle et Angor)ou rôle du tabac dans les études Baromètre Santé de 2004-2005,ont montré des éléments oû le facteur alimentaire n’étaient pas le seul et suffisant pour expliquer le ratio .d’accidents cardio-vasculaires et mortalité d’origine vasculaire.

L’ETUDE MONICA-OMS

vin

(Multinational Monitoring of Trends and Determinants of Cardio-Vasulaire Disease)

Etudes de INSERM U 744 de LILLE/Faculté de STRASBOURG/INSERM U 58 de Toulouse faites dans 21 pays et 4 continents de 1997 à 2002,l’Europe du Sud et la Chine étant les moins touchés

Globalement,incidents et accidents cardio-vasculaires sont causes de décès

-de 500.000 français

-de 7 millions de personnes dans le monde

-le quota de mortalité étant de 277 hommes pour 100.000 habitants,54 chez la femme,

-quelque soit le sexe,le gradiant de mortalité de 1985 à 1999 ,est toujours plus élévè dans les pays du Nord et diminue vers le Sud :Norvège :571/Suède :860/France :274/Espagne :210

Le taux de mortalité est toujours plus élevé à LILLE et STRASBOURG qu’à TOULOUSE(confirmant les premières constatations sur les populations du GERS,débouchant sur le concept du Paradoxe Français),les incidents sont 5 fois plus élevés chez l’homme,la mortalité 4 fois plus élevé chez l’homme que chez la femme.

Mais cette étude révèle globalement une baisse significative de la mortalité par Infarctus du Myocarde :2,7 % chez l’homme et 2,1% chez la femme .
Cette baisse constaté depuis 1970,démontre que bien sûr, les facteurs alimentaires interviennent(huiles végétales,fruits,légumes,céréales et les effets de un à deux verres de vin par jour=Etudes du Resveratrol de 1995),mais surtout la maitrise de prise en charge rentrant dans un ratio de 50 % sur l’évolution des maladies coronariennes et baisse de la mortalité .
.Cette prise en charge a fait baisser de moitié la mortalité dans la région Sud-Ouest,(région de Toulouse baisse de 30 %)un score supérieure aux USA et Grande-Bretagne.Il apparaît que la fréquence des maladies coronariennes est de même ordre dans les pays du Sud et de même Latitude

S’il existe indiscutablement fondamentalement des faits expérimentaux du rôle important des facteurs alimentaires de protection cardio-vasculaires,d’autres critères doivent être évoqués,facteurs fixes et modulables que l’etude MONICA-OMS a isolé :

vin

-GENETIQUE

-OBESITE

-ACIDES GRAS LIBRES CIRCULANTS

-HPERCHOLESTEROLEMIE

-POLLUTION

-TABAC

-STRESS et SYNDROME METABOLIQUE

-ACTIVITE PHYSIQUE(Qu’il faut surveiller si important)

L’etude MONICA montre que sur 20 ans le concept de Paradoxe Français doit être revisité,il apparaît très nettement que mortalité et consommation d’alcool excessive est liée,reprise par l’etude Physicians Health Study montrant un lien entre mortalité subite,Diabète,Obésité,Stress,la consommation d’alcool basse ou nulle baisse le taux de mortalité

Enfin de compte,la situation du Paradoxe Français n’est pas particulière à la France,le rôle du Resvératrol est insuffisant pour expliquer le concept du Paradoxe Français,même s’il apparaît de façon nette dans le GERS,s’il faut parler de risque coronarien il faut impérativement prendre en compte la rapidité de prise en charge de la maladie(amélioration pour 50%) et de la correction des facteurs de risques énoncés de la maladie coronarienne et de parler d’art de vivre,oû la différence Nord-Sud est encore nette et maintenir la consommation de vin dans des limites raisonnables,un à deux verres par jour.

Mythe,Légende ou Paradoxe Conceptuel,le Resvératrol devenant le cavalier d’un cheval de Troie d’un concept statistique d’un rêve inassouvi?

Retour