THÈMES

a

Asthme

ASTHME

 

Pathologie pulmonaire constituant un problème de santé public majeur les études et statistiques sont actuellement peu documentés ne disposant pas d’indicateurs enregistrés.

 

Définition :

 

L’asthme est une maladie chronique des voies aériennes caractérisées par une augmentation de la réponse trachéo-bronchique à une multitude de stimuli et qui ce manifeste par un rétrécissement global des voies aériennes pouvant céder spontanément ou avec un médicament.

 

Depuis 2002 des programmes de prévention et prise en charge de l’asthme sont établi en France car la prévalence est en augmentation relation directe avec la périurbanisation et les chiffres d’asthme sévère et la mortalité se sont élevés depuis 1980. La périurbanisation a fait augmenter la population touchée par l’asthme allant de 40% dans les petites villes à 80% dans les grandes agglomérations.

 

Le gradient décroit des zones littorales à l’intérieur au fur et a mesure que l’on s’éloigne des côtes françaises pour atteindre une prévalence inférieure à 2.5% dans un large quart nord-est, l’hygiène et la pollution sont en cause 2.5 à 3.5 millions d’asthmatiques peuvent être répertoriés en France (Rican 2002).

 

Au Etats Unis la prévalence de l’asthme est également en augmentation touchant 4 à 5 % de la population soit 11 millions de sujet la moitié des cas intervenant avant 10 ans un tiers avant 40 ans.

 

Les enquêtes récente paru dans le Lancet d’août 2006 et écrite dans le figaro du 29/08/2006 confirme la hausse des allergies chez des jeunes reflète des changements d’un environnement extérieur et intérieur avec exposition aux bactéries et moisissures. « Les touts petits vaccinés » au mode de vie propice peu exposés aux infections grâce au antibiotique fait le lit d’une réponse inflammatoire aberrante aux allergisants de l’environnement et aux allergènes (D’après une enquête du lancet sur 500 000 enfants paru le 26 août 2006).

 

Sur les 3.5 à 4 millions d’asthmatiques en France un quart d’enfants et d’adolescents sont touchés, globalement 300 millions d’asthmatiques dans le monde expriment une réaction anormalement violente à une substance banale animale, végétal ou extérieur et qui ont entre outre un lien direct avec la modification des habitudes alimentaires et pollutions multifactorielles. Le mode de vie a accentué la prévalence de l’asthme infantile dont il reste encore à expliquer l’épidémiologie et le type d’action a mené en matière de santé publique.

 

Définition de l’asthme :

 

L’asthme est une définition clinique de crises paroxystiques dyspnéique sifflantes réversible spontanément ou sous l’effet du traitement, secondaire ou non à des phénomènes immuno-allergiques cet asthme allergique atopique entre en facteur dans 25 à 35 % des cas et est un risque majeur et que l’on retrouve dans les antécédents personnels ou héréditaires du patient.

 

Mais une partie importante des patients ne présente pas d’antécédent personnel familiaux d’allergies ils n’ont donc pas de réactions cutanés positive à un aéro-contaminant ou une augmentation du taux d’IgE dans le sérum, ils sont dit atopiques. Il n’en demeure pas moins que l’hyperactivité bronchique à différents stimuli représente un élément caractéristique de l’asthme.

 

Toutefois il faut souligner que le pronostic a été considérablement changé révolutionné par l’apport de la corticothérapie le professeur Turiaf a été un des plus grands pionniers de la pneumologie française et aimait a répéter :« l’asthme est une maladie générale s’expriment brutalement par la broncho constriction et présentant des équivalents morbides (migraine, syndrome douloureux colique ou vésiculaire paroxystique), des parentes morbides (sinusite, bronchite à répétition, bronchite asthmatiforme)et l’enfance est marqué par ou un eczéma, un prurigo des bronchites à répétions, des bronchites asthmatiformes dans tous les cas l’asthme alors s’installe dans un contexte génétique et allergisant et il impose une vigilance de tous les instants car l’asthme est une maladie à méprise à surprise et à reprise.

 

On distingue plusieurs tableaux:

 

  1. L’asthme paroxystique avec son attaque nocturne sa dyspnée sa sibilence (nid de pigeon) avec toux sèche avec impression d’étouffement puis phase avec toux productive avec des crachats muqueux, peu abondant, des grains de tapioca.

  2. Asthme à dyspnée continue.

  3. Etat de mal asthmatique, véritable urgence médicale qui résiste au traitement classique il faut à ce moment là appeler le 15.

 

Devant une crise d’asthme il faut éliminer:

 

  1. Une bronchite aigue.

  2. Une bronchite chronique obstructive.

  3. Une insuffisance respiratoire chez une bronchite chronique d’origine tabagique ou professionnelle.

  4. Une pneumopathie aigue.

 

Un bilan est indispensable:

 

Radiopulmonaire, épreuve respiratoire fonctionnelle qui évalue le déficit respiratoire c’est-à-dire le DEP débit fait par auto mesure dite du peak-flow ou débit mètre de pointe qui permet de donner une indication des fonctions respiratoires la variation notable du DEP permet de conduire et guider une modification du traitement si le DEP ou le VEMS est inférieur ou égale à 20% de la valeur théorique l’asthme nécessite un traitement intensif.

 

 

 

Allergènes: 50% des asthmatiques sont atopiques et les tests allergiques pourront révéler

 

  1. Poussière et acarien (matelas, maison humide, salive de chat avec recrudescence automnale et hivernale).

  2. Les pollens véhiculés par les vents au printemps avant tous les graminées, l’ortie et le plantain, l’hiver ce sont les platanes et le frêne l’automne, l’armoise et le chénopode.

  3. Les moisissures et levures sont surtout notable fin été et début automne.

  4. Les allergènes domestiques il faut éliminer les chats, le hamster, les souris, le rat, les chiens, les poussières de puce d’eau (aliments pour poissons).

  5. Allergie d’origine alimentaire c’est en particulier les trophallergènes, lait de vache, œuf.

  6. Les facteurs médicamenteux sont nombreux, l’aspirine est en cause dans les 10% des cas, le colorant tel que la tartrazine, les B bloquant, les sulfites de nombreux antibiotiques sont allergisant ainsi que des anti-inflammatoires.

 

L’environnement et la pollution sont une cause importante : ozone, dioxyde d’azote, dioxyde de soufre surtout pendant la période de grand vent. L’origine professionnelle doit être recherché bois, poussière végétal : chêne, farine, ricin, graine de café vert, gomme d’acacia. On peut cité également l’araignée rouge des pommiers.

 

Au niveau industriels:

 

Peinture automobile, les sels de métaux tels que le chrome, nickel et vanadium sans oublier les plastiques industriels.

 

Au niveau professionnel:

 

Enfin il faut toujours éliminé une cause infectieuse respiratoire cause de l’allergie elles sont surtout et toujours d’origine virale c’est avant tout la grippe et le virus syncytial. En résumé les facteurs extérieurs qui doivent être impérativement recherchés et éliminés sont :

  1. Pollution

  2. Tabagisme

  3. Effort

  4. Froid

  5. Psychologique, l’asthme étant alors un symptôme

 

Conseil :

 

Il faut éviter les facteurs déclenchant, évincer les allergènes voir faire un traitement spécifique si cet allergène est connu. Le traitement est alors une affaire de professionnel afin d’éviter le passage au forme chronique voir aggravé ou d’un inconfort permanent. Il faut ce souvenir qu’un asthme tardif et un asthme allergique à l’aspirine sont toujours des asthmes graves.

 

En proposent la phytothérapie en traitement de fond pour l’asthme un traitement réussi doit conduire:

  1. a ce que les symptômes diurne ou nocturne soit absents ou minimes

  2. que l’exacerbation des crises d’asthme soit minime

  3. qu’il n’y est pas de limitation des activités physiques

  4. que l’absentéisme à l’école ou au travail soit minimisé

  5. utilisation minimale des traitements traditionnels type B2 agoniste

  6. des fonctions pulmonaires normales ou sub normale

  7. les effets secondaires des médicaments doivent être absents ou minimes

 

Le traitement de l’asthme par la phytothérapie est connu depuis les temps ancien et surtout était mis en évidence par Maimonide au 12eme siècle qui recommandait la soupe de poulet.

Cette étude a été reprise dans une étude récente par F.Rosner en 1983 on décrit un mélange suivant;

Un poulet de pas plus de 2 ans d’âge pas trop petit qui doit être broyé ou cuit à l’étouffée bouilli ou bouilli avec du coriandre frais ou de l’anis, on peut également le préparer avec du fenugrec.

On ajoute du jus de citron ou des zestes de citron ce plat se fait spécialement l’hiver.

 

Le bouillon de poulet de Maimonide doit être rapproché du bouillon pectoral d’Alexandre Dumas où il décrit une recette associant un poulet, des semences de melon, de citrouille, d’orge mondé avec des partis égale de riz et de sucre et il dit que ce mélange, une fois bouilli et filtré et réduit de moitié est « excellent sur tout ce qui sont atteint de faiblesse d’estomac et d’étisie ».

 

Quelles sont les plantes disponibles pour traiter les crise d’asthme ?

 

Cinq plantes ont était classiquement proposées pour traiter les crises d’asthme :

  1. Belladone Atropa Belladona dont on utilise feuille et racine

  2. Datura stramonium dont on utilise les feuilles qui a était retiré du marché

  3. Ephedra dont on utilise la tige mais dont il faut savoir que cette plante a un effet hypertenseur et un effet surtout de dopage

  4. Enfin la lobélie Lobelia Inflata dont on utilise les tiges fleuries qui possèdent également une action antiasthmatique

 

Mais ces cinq plantes ne doivent en aucun cas être utilise :dopage pour Ephredra.,Datura stépéfiante interdite;Belladonne et Lobélie d’utilisation complexe et dépasseées.

 

Il subsiste donc trois plantes qui sont utiles dans l’asthme :

  1. La plante Kella Amni Visnaga

  2. Le grindelia

  3. La fumeterre Fumaria officinalis

 

Amni Visnaga:

 

Sont agent actif est la chromone on utilise soit le fruit 5g en infuser par tasse 3 tasses par jours ou en teinture mère 3 fois 15 gouttes par jours, c’est un spasmolytique bronchique efficace sur 6 heures, c’est un excellent traitement préventif en association avec un antihistaminique toutefois à dose élevé il provoque:

  1. des nausées

  2. des vomissements

  3. hypotension

La fumeterre :

 

Dont on utilise les partis aérienne est un antispasmolytique, un antihistaminique, un

anti-serotonique et un antiasthmatique, on utilise une infusion de 30 à 50g par litre pour 500cc d’eau et un nébulisât peu être utilisé de 0.6 à 3g par jour.

 

Le traitement de fond atopique de l’asthme est donc extrêmement important, il faut donc associer dans tous les cas et ces résultats seront toujours constant ;

 

  • le baobab: adansonia digitata,

  • pensée sauvage viola tricolor,

  • plantain plantago major,

    • On peut le donner soit associé en nébulisât ou soit en teinture mère associé, 70 gouttes 3 fois par jours dans un flacon de 125 ml.

 

Si il existe un problème de toux sèche, on peut ajouté ;

 

  • une saponaire en teinture mère

  • l’aunée inula helenium

  • et aucuba japonicale

    • Le tout en teinture mère 70 gouttes 3 fois par jours.

 

On peut également proposer ;

 

  • le bouleau betula alba en teinture mère

  • le cassis ribes nigrum en teinture mère

  • avec plantain plantago major

    • Toujours en teinture mère soit 70 gouttes de chaque 3 fois par jours.

 

Dans certains cas on peut ajouté ;

 

  • le cassis,

  • le romarin en nébulisât et macérât glycériné en dilution 1d

  • ainsi que le bouleau betula pubescens en chaton que l’on donne à 100 gouttes par jours

 

Ou dans tous les cas on se retrouve devant une incidence psychologique majeure ou il faudra associer des plantes sédatives type ;

 

  • valeriana officinalis valeriane en teinture mère 30 à 150 gouttes par jours

  • escholtzia californica en teinture mère 50 à 100 gouttes le soir

  • bourgeon de tilleul en macérât glycériné en 1d, tilia bourgeon 50 à 100 gouttes le soir

 

D’autres formules sont proposées pour les crises d’asthmes elles associent ;

 

  • viola tricolor monotropa en teinture mère

    • 70 gouttes 3 fois par jour.

 

D’autres associe ;

 

  • grindelia robusta,

  • amni visnaga,

  • prunus laurocerasus

  • et arnica montana

  • Le tout en teinture mère 30 gouttes 3 fois par jours.

 

Dans les phases dites d’irritation de toux irritatives on peut associé ;

 

  • monotropa en teinture mère

  • tussilage en teinture mère

  • primula officinalis en teinture mère

    • Soit 30 gouttes 3 fois par jours.

 

Pour aider à l’expectoration et fluidifier les crachats :

 

  • Capucine en poudre à 0.080,

  • Pulmonaire poudre 0.080,

  • Iris poudre 0.080,

  • Polypode poudre 0.080

    • 4 à 6 gélules par jours en dehors des repas,

  •  
    •  
      • Marrube 0.060,

      • Scabieuse 0.060,

      • Saponaire 0.10

        • Pour 4 à 6 gélules par jours toujours en dehors des repas.

 

On peut associer également ;

 

  • un sirop Erysimum

  • et sirop Capillaire

    • 100g de chaque dans un flacon.

 

Pour les toux sèches gênante nocturne :

 

Capillaire en poudre 0.070g

  • avec Grindelia poudre 0.070

  • avec pieds de chat poudre 0.070

  • tussilage nebulisat 0.10

    • Pour une gélule soit 3 gélules par jours

 

Ou également ;

 

  • Coquelicot 0.080

  • Pivoine 0.080

  • Laitue vireuse poudre 0.080

    • Plantain poudre 0.080.

 

Enfin nous avons vu que le facteur infectieux était souvent présent dans les crises d’asthme certains associent des huiles essentielles ;

  •  
    •  
      • d’origan,

      • de sarriette,

      • d’eucalyptus

      • ou de thym,

        • Dosés par gélule à 0.015g par gélule

 

En sachant que certaines huiles essentielles sont allergènes et qu’il faut faire des tests préalables afin de s’assurer qu’il n’existe pas d’allergie à ce genre d’huiles essentielles.

Certaines plantes sont particulièrement intéressantes chez l’enfant qui présente souvent des infections oto-rhino associées nous pouvons citer ;

 

  • Viburnum punifolium (appelé Viorne Americain)

  • et rosa canina, monotropa hypopitys est surtout efficace en cas de toux à type de coqueluche

 

Enfin pour conclure sur les infections, il faut savoir que thym et le niaouli sont plutôt la référence pour les poumons et pour les sinus sont le thym et l’eucalyptus.

 

Enfin il faut savoir que la sensibilité à la poussière est plus grande vers 23 heures, il faudra donc plutôt donner des traitements de prévention plutôt le soir, il s’agit d’une rhinite allergique associé qui souvent exacerbé le matin, il faudra donc donner l’antihistaminique ou la plante anti-allergique de préférence en prise matinale.

 

Enfin pour conclure, il faut connaître 2 plantes africaines agissant sur l’asthme ;

 

  1. Les fruits de gardenia ternifolia qui nécessite une préparation approprié en cendre carbonisé

  2. La fleur de baobab appelée pain de singe dont la coque du fruit est utilisée dans les diarrhées infantiles, le baobab n’a pas encore délivré tous ces secrets.

Equivalent et parenté morbide de l’asthme

 

 

 

Les auteurs Bezanso, Jacquelin et surtout Turiaf estiment que l’asthme et une maladie générale a localisation bronchique mais non exclusive.

Les équivalents représentant des manifestations respiratoires non dyspnéique, les parentés morbides de multiple désordre clinique extra respiratoire, la nature est l’origine de l’ensemble ne pouvant être dissocié.

 

Ces éléments sont d’autant plus important a connaître que si un élément allergique et reconnue dés l’enfance, il doit non seulement être évincer mais être traité, car c’est la porte ouverte a l’intrusion d’autres allergènes sur lequel peut se greffé la maladie asthmatique, et il existe une corrélation fréquente entre allergie de type rhinite allergique et asthme ou asthme se compliquant également de rhinite allergique (se référer au chapitre référencé asthme et allergie)

 

 

Les équivalents respiratoires

 

  1.  
    1. Les rhinites vasomotrices, le coryza spasmodique périodique

 

Il est essentiellement représenté par le coryza pollinique que apparaît chaque année au moment de la fleuraison. Il se développe exceptionnellement avant 10 ans, rarement après 50 ans.

Son début est toujours brutale précédé par une fatigue, une prurit nasale et des sensations de cuisson oculaire.

 

Il est accompagné de trois symptômes ;

  • Eternuement en salve

  • Ecoulement nasal contemporain succédant au éternuement

  • Obstruction nasale paroxystique le plus souvent bilatérale

 

La participation oculaire est constante se caractérisant par du larmoiement avec sensation de brûlures conjonctivale et de cuisson.

 

Le coryza spasmodique, pollinique est fréquent au printemps et au début de l’été. Dans un délai de 3 à 10 ans après le coryza spasmodique peut apparaître des manifestations dyspnéiques asthmatiques.

 

 

  1.  
    1. Le coryza spasmodique a périodique

 

Il est beaucoup plus fréquent que le coryza pollinique ses symptômes ne sont pas typique dominé par une obstruction nasale dont l’écoulement et de nature variable, mais surtout il n’existe pas au cours d’un coryza spasmodique a périodique de symptôme oculaire.

 

L’origine allergique de ce coryza et souvent d’origine allergique pneumallergène et sa tendance et une tendance à la chronicité.

 

  1.  
    1. Les rhinites vasomotrices pures

 

Représentent l’ensemble des cas de coryza ou aucune éthologie allergique a état mise en évidence.

 

  1.  
    1. Les sinusites

 

On distingue quatre sinusites, les sinusites séreuses tableau de rhinite chronique associant ;

 

  • écoulement nasal matinal uni ou bilatéral

  • et sensation de tension de la joues ou périorbitaire

 

Les sinusites polypeuse qui sont souvent considéré comme étant secondaire a une atteinte sinusienne.

 

Les sinusites infectées, elles représentent une complication fréquente des rhinites spasmodique simple ou ainsi que des sinusites séreuses ou polypeuses.

 

s’exprime par des signes du coryza spasmodique auquel s’ajoute une perte de l’odorat.

 

La trachéite spasmodique est caractérisée par la toux ces caractères sont tenaces plutôt nocturne est se représentant souvent comme toux laryngée, roque ou parfois comme une toux quinteuse de type coquelucheuse.

Elle est peut sensible au calmant habituelle de la toux.

 

La bronchorrhée a cellule eosinophiline c’est une notion isolé de bronchorrhée isolé équivalente de l’asthme qui est trop souvent méconnue et qui peut être une manifestation principale de la maladie asthmatique.

 

On la considère cliniquement comme une véritable bronchorrhée eosinophilique véritable eczéma suintent des bronches.

Elle se déclarer principalement pendant la seconde enfance ou l’adolescence souvent associée à une rhinite vasomotrice, une éosinophilie sanguine accrue et particulièrement sensible à la corticothérapie.

 

 

  1.  
    1. Les parentés morbides de l’asthme

 

Les parentes morbides l’asthme sont nombreuses ce sont de multiple syndromes :

 

  • digestif

  • cutanée

  • muqueux

  • sanguin

  • neurologique

  • cardiovasculaire

  • articulaire

  • urinaire

  • oculaire

Certains syndromes cités s’associent avec l’asthme, mais ils méritent d’entrer dans le cadre élargi de la maladie asthmatique tel qu’il a été défini.

 

 

Les manifestations digestives

 

Elles sont surtout représentée par une véritable pathologie de tuyau touchant les canaux biliaires ou le tube gastro-intestinal.

On note des phénomènes douloureux de l’hypocondre droit à type de colique hépatique, une dyspepsie hépatobiliaire.

 

De même on note des troubles gastritiques ou entérocolitique qui sont extrêmement observé au court de l’asthme s’extériorisant par des ballonnements survenant après le repas, des digestions lentes, de la diarrhée ou de la constipation, voire des douleurs abdominales.

 

Les manifestations neurologiques

 

Elles se manifestent essentiellement en migraine surtout migraine ophtalmique relativement fréquente chez l’asthmatique. Les manifestations cutanées ou muqueuses, elles sont représentées par l’urticaire aigue ou chronique, l’eczéma généralisé ou localisé voir l’œdème de Quincke.

 

Ces désordres cutanés sont fréquemment rencontrés dans le cadre de l’asthme précédant parfois la crise asthmatique ou associée à celle-ci. Ou le plus souvent elle alterne avec les crises d’asthmes souvent chez le nourrisson et l’enfant.

 

 

En conclusion, la similitude des lésions histopathologiques observés au court des équivalents et de certaines parentés morbides de l’asthme comparé avec celle constaté au cours de l’asthme sont toute à fait en accord avec la conception élargie de la maladie asthmatique étudié par Turiaf, Rose et Basset.

 

L’important de l’expression clinique de ces symptômes équivalent ou parenté morbide est de ne pas passer a connoter d’un phénomène majeure qui représente un dérèglement important du système neurovégétatif portant soit sur la muqueuse respiratoire extra bronchiques, soit sur des muqueuses extra respiratoire, en particulier la muqueuse digestif.

 

Ce dérèglement de type neurovégétatif se développe surtout sur un terrain prédisposé. Souvent d’origine constitutionnelle est héréditaire.

 

 

Astragalus Membranaceus,Immunostimulant,tonique,affections respiratoires

                        ASTRAGALE MENBRANACEUS

La racine de cette Fabacée Chinoise est utilisée depuis 1980 aux USA comme compléments alimentaires et déjà utilisée au XIX ème siècle comme immunostimulant..Cette plante comporte 2000 -2500 espèces.Deux espèces sont les plus utilisées aux USA:Menbranaceus et Mongholicus

L’utilisation traditionnelle conditionne ses indications générales:affections respiratoires:bronchite chronique,rhinite récidivante,Tonique général,Dépression de post-partum.

En fait ,elle est souvent associée à d’autres plantes  (Ginseng,Réglisse en particulier)  oû est mis en valeur le caractère immunostimulant.,mais il est important de connaitre les effets inverses de l’Astragale Menbranaceus ,Immunosuppresseur,pour des hautes doses utilisées ,supérieures à 25 Gr/j.Quelles sont les actions à retenir,précautions à prendre avec cette racine appelée HUANG Ki , Bei Qi en chinois ?

S’il est considéré comme atoxique chez l’adulte, les réactions secondaires sont souvent liées à des combinaisons complexes,et les études ne sont pas le reflet de randomisation adaptée ou sont ilmitées par les effets immunostimulants qui de fait sont le reflet des combinaisons.il a été constaté une interférence avec le cyclophosphamide ou médicaments similaires engagés dans le traitement de cancer.Par ailleurs,il a été noté un effet  sur la glycémie et tension artérielle.Aux USA a été constaté avec des variétés de même espèce une toxicité chez l’animal,due à la swaisonine.

Applications Traditionnelles Classiques Chinoises:

*Affection respiratoire:préparations à prévention contre affections  virales ou bactériennes,bronchite chronique,rhinite allergique,rhumes à répétion

*tonique général etr immunostimulant:vieillard malade,convalescence,asthénie post-infectieuse

*Immunostimulation pour renforcer les défenses des patients cancéreux:Block,Mead.Intergr.Cancer Ther.2003.Sept,2(3/Zwick,Brush,Lacullo.Phyto.Res.2007;Nov.21(11)1109-12.Prévention des infection opportunistes/Brush.Mendenhall,Guggenhiem Phyto.Res 08.2008

*Depression post-partum

Ses indications sont flatteuses;Immnostimulante,inhibitrice tumorale,hépatoprotecteur,hypoglycémiant,stimulant surrénalien mais,il ne faut jamais oublier:

*Son caractère potentiellement Immunosuppresseur

* la Présence de trois composants toxiques: Dérivés Alcaloïdes Indolizidine,composé Nitro-Alliphatique,et Sélénium toxique si grande quantité(Rois/Waterman/Phyto.Res.4.12.1998)

Il faut donc considérer que malgré une étiquète classique  de plante tonique appelé Fu Zhang  et comparé  aux plantes adaptogènes Ginseng,Eleutherocoque,Withania ,ce   classement  apparait inadapté. car ne tient pas compte des effets indésirables et interactions médicamenteuses.

                                                       CHIMIE

1)Polysaccharides type raction F1 polysaccharide d’action immunostimulante.des Glucanes ,polyssachardides A?B,C

2)Saponines Triterpénoïdes

Glycoside  Astragalosides 1-V11,agent prédominant Astragaloside 1-111,le 3,3_glucose acétylé,élément le plus important

3)Flavonoïdes 8 sont identifiés dont calycosine-7_O-béta-D-Glucoside,dérivé glucosidique de malonate,.Les isoflavones ont un effet inhibiteur de la peroxydation lipidique(Toda/Shirataki.Phyto.Res.18-12-1998)

4)Phytostérol,huile essentielle,Amino-Acides type Acide Gamma-Aminobutiryc ‘(GABA),Canavanine

5)Oligo-Eléments:Zinc,Fer,Cuivre,Magnésium,manganèse,Calcium,Chrome,Etain,métaux rares cobalt,rubidium,molybdène,vanadium,

6)Choline,Bétaïne,acide gluconique,Béta-Stirol,Acide Oléique

7)Huile Essentielle

                                            ACTION PHARMACOLOGIQUE

1)Action Immunologique

*Accroit l’immunité:superoxydase;phagocytose,accrot le thymus,stimulation des cellules NK.Potentialise l’activité de l’interleukine-2(IL-2) médiateur antitumoral,stimule la cellule NK notamment ches les sujets ayant un lupus Eythémateux.Mlills,Bone;Principe of Phytotherapy;2000.273-279

*Les Polyssacharides Fraction 3 potentialisent l’activité anti-tumorale de l’interleukine -2 -tueuse LAK,dans les cancers et HIV . Wang et Zhao Zhonghua,Zhong Kiu Za Zhi 1998 et 1992

*Les flavonoïdes élèvent les lymphocytes,les cellules T,et  l’activité des cellules LAK induite par l’interleukine 2 IL2/Jiao;Wen,Yu ( Zhongguo Zhong Xi Yi He Za Zhu/1999)

Essai sur 115 pateint en Leucopénie avec 30gr/j d’Astragale. sur 8 semaines Weng(Zhongguo Zhong Xi Yi Jie He Za Zhu.1995)

2)Action Antibactérienne

sur Shigelle,Steptocoque,Staphylocoque doré,doplococcoque pneumonia/Hong Oriental Materia medica 1986

3)Activité Anti-Virale

Activation cellules T3,T4,T8.Huang;Qin (Zhongguo Zhong Xi Yi He Z Zhi 1990)/Action sur le Coxakie B2 et prévention de la myocardite à Coxakie 2/Yuan,Chen;Yang;CiniseMed.J 1990;103;304-307

Etudes sur 3-4 mois sur myocardite à Coxakie B,injection IM d’Astragalus.Comparaison avec eune série traité par Interféron/Yuang;Jin;Guo ./Chin.Med.1990;103;304-307

4)CERVICITE chronique et Papillomavirus type 16,Herpes simplex Type 2,Cytomégalovirus

*.Application 2 fois par semaine pendant 3 semaines.Groupes Interferon,et recombinant Inerferon Interféron-1.Sur 60 personnes.L’association Astragalus-Interferon est similaire au groupe à haute dose d’interféron,avec complète résolution des cervicites.Seulement 8 % sous Astragale ont monté une amélioration mais pas de guérison.L’astragale a une action synergique avec l’interféron.Qian;Mao;Cai/Chin;Med.J.1990;103;647-56

*164 Cervicites à Herpes Simplex:L’astragale améliore les scores de l’interféron/Mills,Bone Pratique de Phytotherapie.2000;273-279

5)Adjuvant de Therapie Cancéreuse

l’Astragale accroit la résistance aux effets immunosupresseurs des médicaments chimiothérapeutiques:stimulation de l’Interleukine-6 et Facteur nécrotique TNF L’Astragale à 100 U/ml  et Ril 2 comparé avec 1000 U/ml de rIL2 in vitro dans le cancer rénal de la souris.Succès de 88 % avec Astragale seul;86 % avec 1000U/ml de rIL-2 seul.

Les auteurs suggérent que l’Astragale réduit la progression de la maladie rénale,troubles capillaires et rétention liquidienne.La potentialisation est remarquée egalement en cas de Mélanone.Hs 294T/Chu;Lin;Wong/Zhongguo Zhong Liu Za Zhi.1994;16;167-167

*Reduit  la toxicité de  Radiothérapie,chimiothérapie  type cysplatine,Fluouracil,cyclophospamide. Zee-Cheng .Methods Find Exp.Clin.Pharm;1992;14-725-36

*Action conjointe avec 500 micro-gramme d’Astragalus et Ligustrum Lucidum sur le cancer rénal.Lau;Ruckle;Botolazzo;Liu.Cancer Biother.1994;9;153-61

*Cancer du Poumon  à petites cellules ;essais Docetaxel et Astragale/Cassileth;rizvi,Deng,Yeng;Vickers;Guillen;Woo;Coleton;Kriss.Cancer Chem.Pharm.2009,65 (1)67-7&

*Hepatomes de la souris ;Cui;He,Wang/Cancer Chem.pharm.2003;51;75-80

6)Maladie RENALE et GENITO-URINAIRES

Action diurétique

Protégerait le rein contre l’insuffisance rénale avec néphrite (mais  à prouver)/Bensky 1993 et Mills et Bones 2000.

7)STERILITE

Sur 18 plantes majeures chinoises seule l’Astragalus stimule la spermatogénèse.,Ratio augmenté de 146 + ou – 22,6%

8)CARDIOLOGIE

Les Saponines agissent en inhibant la peroxydation peroxydasique myocardique et décroit les phénomènes de coagulation

Purmova,Opletal/ Ceska Slov Farm;1995

Sur 43 patients renforce la fonction ventriculaire gauche chez des patients  ayant fait un infarctus.

Chen;Liao;Guo(Zhongguo Zhong Xi Yi He Za Zhi 1995)

Avec 19 pateints,Atragalus en Intraveineuse,en insuffisance cardiaque congestive,après deux semaines dispartion des douleurs thoraciques et dyspnée sur 15 des 19 patients.Amélioration des scores du Thallium myocardique avec bradycardie.

Luo,Dai,Li(Zhongguo Zhng Xi Yi Jie He Za Zhi. 1995)

Sur 92 patients traités pour Angor,les signes sont améliorés,soient 82,6%.

Lei;Qin,Liao(Zhongguo Zhong Xi Yi Jie He Za Zhu 1994)

Sur 20 patients d’une autre série, ont été améliorés significativement  sur 2 semaines

8)L’Astragazlus accroit son action sur le glucose du muscle squelletique,due aux polysaccharides,reduisant  la toxicite duglucose par réductionla phosphorylation de l’AMPK

9)INTERACTIONS MEDICAMENTEUSES

*Potentialisation avec le recombinant Interleukine-2 et Recombinant Inteferon 1 sur maladie cervicale utérine virale chronique

*Contrarie l’action des Corticoïdes ,Cyclosporine (oû l’activité stimulante  des Cellules T  sont impliquées)

L’ASTRAGALUS MENBRANACEUS est un plante majeure mais ne doit pas être considérée comme un complément alimentaire mais un traitement complémentaire ou additionnels surtout en cardiologie et cancérologie mais toutes decisions justifirons un avis d’une équipe médicale informée sur cette alternative et respectant les référentiels réactualisés en milieu sécurisé.

10) INTERACTIONs avec Plantes

1)Le Rhemania

utikisée en Chine pour le diabété,est commoné avec l’Astragalus proportion 2 Astragalus,Un Rhememia.Cette composition agit en synnergie pour guérir les blessures.D’autre part cette composition a une fonction néphroprotectrice.

2)Avec Salvia Miltirrhiza

Agiriait en decroissant la fatigue,mais les essais ne sont pas comparés

3)Angelica Sinensis

Utilisé pour reduire les effets de la menopause,composant 1/5 d’angelique,4/5 d’Astragalus

4 )Stephania Tetendra

Les deux plantes sont anti-diabétiques.mais attention au probléme du Stephania qui par le passé à été confondu avec une aristoloche cancerigene

5)Panax Noto-Ginseng

Assoçiant 110mg/kg d’astragalus et 115 mg/kg de Noto-Ginseng,protége le cerveau contre les lesions ischémiques

6)Glycyrrhiza Uralensis

Action synergique anti-oxydante

7)Atractylodes Macrocephala

En proportion un/un ,anti-oxydant

8)Paeonia Lactiflora

10 gr de chaque action synergique anti-oxydative

9)Schizandra Chinensis

45 mg/kg de Schizandra et 150mg/kg d’Astragalus ont une action hépatoprotectice.

Avocat,Persea Americana,Vasorelaxant,Analgésique,Hypotenseur,Anti-Ulcéreux,Anti-Viral,Protecteur Hépatique,Anti-Oxydant

fondphytob3177220px-Avocado_18220px-Persea_americana_flowers_2220px-Persea_americana_fruits

Avocat,Persea Americana

 

L’Avocat,de la famille des Lauracées,est originaire  de l’Amerique Centrale avec trois variétés Mexicaine,Guatemala,Antilles.Son exploitation s’est étendue aux zones tropicales et subtropicales avec fortes implications alimentaire,médicinale et économique.Il ne supporte pas le gel et le froid pourtant des cultures sont pratiquées au Maroc ,région de Rabat,Salé (variété Zutano  ou Hass).on le trouve même au Proche Orient en Israel.Le Mexique réprésente le premier producteur  mondial en 2005 (32% du total),la FRANCE est 10 éme en terme de consommation mondiale.

 

 

PREALABLE

 

Les références médicinales doivent distinguer deux aspects :

 

1)Apport du Fruit en Termes Alimentaires et Prévention Médicale

 

Important Anti-Oxydant :

Avec ses acides Gras monoinsaturés cardioprotecteurs et hypocholesrolémiant (Archivos de Cardiology de Mexico 2007)et son  Oméga 3 considéré comme booster neurologique,forte concentration en Folates et Potassium,forte . Des  études  citent dans Annale of Oncology 2004 et Garvan Institut 2007 des actions sur les cellules cancéreuses mammaires et action sur Cancer Oral in Biochemical and Biophysical Res Communication 2012.

Il ne faut oublier  sa concentration en vitamine K coagulo-compétente,interférent avec la Warfarine.Cette interaction des fruits d’avocat avec les anti-coagulants n’est pas isolée :Outre  l’Avocat sont cités cités; Jus de Grenade ,jus de Raisin,Mangue, jus de Cranberry,Papaïne.

J.Pharm.Pract.Decembre 2015/Horwood,Parke,Rappa

 

Il faut noter sa particulière richesse en protéines sans doute le plus importante des fruits tropicaux par ses amino-acides et des  fibres solubles protectrices cardio-vasculaire ,baisse lipidélimique et régulation pathologie colique (Relation Fibres et moindre ratio de Cancer Colique)  .

C’est dire que le Fruit de l’Avocat mérite attention car il représente  l’archétype de supplémentation alimentaire  de prévention cardio-vasculaire,donc une place dans le principe énoncé de 5 fruits et légumes /jour

 

 

2)Apports  des Racines,Ecorce,Feuilles,Extrait de Fruit,,Graines ,Lyophylisat d’Amande

 

Ces recherches  recoupent  les traditions médicinales et servent d’ axes d’extensions thérapeutiques citées par l’Organisme TRAMIL aux Antilles françaises, Etudes Brésiliennes,  l’Amérique Centrale,Amérique du Sud et Afrique de l’Ouest et  du Sud

 

Usages Traditionnels

Troubles des rêgles type ménorrhagies,hypertension,douleur gastrique,bronchite,diarrhée,diabète

 

Le FRUIT ,HUILE ,BEURRE   d’AVOCAT

 

 

FRUIT

Pour 100 gr

Fibres solubles 6,7 gr/

Glucides 8,6 gr

Protéines  2gr

Importantes compositions en  Lipides

*Saturés :acide Palmitique et Stéarique

*Surtout Acides GRAS INSATURES représentant 80% du total

Acide OLEIQUE ou OMEGA 9 :67,8 8gr

Acide LINOLEIQUE ou OMEGA 6 :16,85 mg

ACIDE PALMITOLEIQUE ou OMEGA 7 :2,66Gr

Acide ALPHA-LINOLEIQUE (Polyinsaturé)  ou OMEGA 3 :0,95 gr

*Viamine E:16,85

*Mais aussi A 290,B,C 16,D,PP 11, H

*Vitamine K:attention interfère avec les anticoagulants type warfarine

Oligoéléments :Cuivre,Phosphore,Magnésium,Fer,Zinc,manganèse et surtout importante source de Potassium.

 

Noyau

contient des fibres solubles contenant 70% d’acides aminés.le Noyau représente 10 à 50 % du poids du fruit

Il est considéré comme anti-oxydant,anti-tumoral,actif dans les diarrhées

Pour information le noyau rapé  est utilisé sans sa peau en décoction dans les infections cutanées type furoncle.il faut éviter de le prendre en grande quantité car une constipation apparait.

 

HUILE d’AVOCAT

Par sa teneur en acides gras est très importante en alimentation.Elle s’obtient par pression à froid de la pulpe du fruit;Il faut 10 kg de fruits pour obtenir unlitre d’huile

Il est décrit une huile différente préparé avec deux noyau d’avocat macéré dans une huile végétale ,souvent mélange huile d’olive et Tounesol;après macération,filtrage.

 

BEURRE d’AVOCAT

 

Préparé à partir de l’huile extrait de  la pulpe du fruit.Grand classique des préparations culinaires (type Guacamalé) ou préparé en toast avec chair d’avocat,jus de citron,pois gourmands,basilic,huile d’olive et vinaigre de Xérés

L’Avocat en Art de Table.

 

DownloadKukimono,l’art japonais de tailler fruits et légumes

Apparition au XVI éme siècle  (Shogun Tokugawa Leyasa)

 

 

APPORTS MEDICAUX DU FRUIT DE L’AVOCAT

En premier lieu,il faut reconnaitre un défaut allergisant exprimé par

le LATEX de l’AVOCAT,

 

Il est décrit des allergies aux personnes présentant déjà une allergie au latex.Cette allergie croisée est  retrouvée  également avec le kiwi,chataigne

,banane,melon,pèche,figue,mangue,fruit de la passion

l’allergie serait due à l’Hévéine.

Toxicité de l’Avocatier se reporter à la toxicologie des feuilles,tiges,et graines par Fuller et MacClintock 1998.

 

Il doit être compris que le FRUIT de l’AVOCAT est avant tout antioxydant : par ces Proanthocyanides,fibres alimentaires et acides gras monoinsaturés,son rôle de protection des radicaux libres s’inscrit dans la prévention des maladies cardio-vasculaires,,prévention anti-cancéreuse,protecteur hépatique,anti-inflammatoire.S’il existe des faits expérimentaux,on peut souligner que les propriétés anti-oxydatives s’inscrivent dans une logique d’équilibre alimentaire,non seulement  5 fruits et légumes,mais peut-être plus facilement en privilégiant le régime Méditerranéen ou Crêtois incluant l’Avocat:

 

 

1)Diminution des facteurs de cancérogénes  coliques

En favorisant l’apport de pulpe d’avocat riche en fibres solubles (6,7g)

Marlett,MacBurney.j.Americ.Assoc 2002

 

 

2)Protection cardio-vasculaire

 

*Remplacement des matières grasses standardisées par l’avocat  diminue la lipidémie

Colquhon,Moores.Amer.J.Clin Nutr.Octobre 1992

*Diminution de la glycémie avec 25 gr de fibres par jour,donc action à inclure dans 5 fruits et légumes./j

Li,Andrews,Pehrsson;Jour Food compostionand Analysis 2002

*Les acides gras de avocat améliorent l’Absorption des bétacaroténoïdes (Lycopéne et Béta-Caroténe),

Unlu,Bohn.JNutr.Mars 2005

*Diminution des Triglycérides,Avec actions anti-inflammatoires vasculaires post-prandiales

Li,Wong,Henning,Zhang,John,Relin,Thames and co .Food Funct.Fevrier 2013

 

 

3)Protecteur Hépatique

Comparaison avec 22 fruits.Effet à confirmer des acides gras monoinsaturés.

Kawasagishi,Fukumoto.J Agr.Food.Chem.Mai 2001

 

 

4)Prévention du Cancer Prostatique

 

A prouver,comme le probléme du Lycopéne souvent cité

.Rôle de la Persenone. et acide gras monoinsaturés.demandant des travaux de synthèse.

Kim,Murukami.biosci.Biotech.Biochem 2000:Etude sur la Persenone

Lu,Artega.Jr.Nutr.Biochem.Janvier 2005

 

 

Au total,le fruit de l’Avocat est important sur le plan anti-oxydatif,et s’il faut  être relativiste ,il faut privilégier son action Glucido-lipidique  et protecteurs cardio-vasculaires.

Si l’avocat contient beaucoup de vitamines et d’oligoéléments impliqués dans l’économie générale,il faut raison garder et maintenir le cap sur l’équilibre alimentaire oû l’Avocat joue un rôle primordial par son apport en Acides Gras Monoinsaturés ,( les Oméga 3,7;9) ,Caroténoides et fibres alimentaires solubles.

 

Le Rôle de  Complement  et de mesures transitionnelles alimentaires est évoqué pour l’Avocat chez l’enfant et jeunes enfants (appelés bambins dans l’article) dans Nutrients Mai 2016:

 

Il est fait référence à un apport insuffisant  en fruit et légumes journellement chez les enfants  aux USA.il est remarqué que pour cette tranche d’age sont privilégiés pomme,banane,raisin,fraise, la tendance est donc plutôt de privilégier des nutriments sucrés;impact rejoignant les études européennes..Les auteurs rapportent le caractère unique de l’avocat au capacité nutritionnelle avec un taux faible glucidique et haute concentration de fibres et acides gras monoinsaturés qu’on ne trouve pas en même concentration dans les autres fruits.

Il évoque donc une fenètre d’ouverture de complément alimentaire ou nourriture transitiionnelle chez les enfants et “bambins”. Affaire à suivre.

Nutrients.Mai 2016.21;8(5)

Comerford,Ayood,Murray,Atkinson

 

 

Axes de Recherches et  Indications Complémentaires des éléments de l’Avocatier

 

A) FEUILLES

 

 

1)Effets ANALGESIQUES et ANTI-INFLAMMATOIRE

 

Extrait aqueux de feuilles,inhibition expérimentale anti- expérimentales sur ci oedémateuse et antalgique dose dépendante

Fitoterapia 2002;août

Adevemi,Okpo,Ogunti

 

 

2)Effets ANTI-CONVULSIVIANTS

 

De l’extrait aqueux de feuilles expérimental sur crise convulsive induite..il est évoqué une régulation de la neurotransmissionn Gabaergique ou une action au niveau cérébral.Mais cette proposition et expérimentation basées sur des faits ethnomédecines dans le traitement des convulsions de l’enfant et Epiepsie.,Il n’est pas possible d’affirmer et surtout de conclure à la réalité de cette indication

Phytother.Res.08.2006

Ojewole,Amabeoku

 

Cet aspect d’Ethnomedecine doit être précisé car ,il n’est pas isolé et doit être toujours être confirmés et recevoir consensus ,comme par exemple

 

a)Utilisation des plantes dans les problémes URINAIRES et DIABETE 2

à TRINIDAD et TOBAGO (Caraïbe)

J.Ethnobiol.Ethonomed Oct 2006/Lans

Il est  confirmé les usages pour Hypertension,Jaunisse,Diabète mais nécessitant des évidences de  conditions de sécurité et réels résultats avec les plantes suivantes:

AVOCAT (PERSEA AMERICANA),ANNONA SQUAMOSA,ALOE VERA,APIUM GRAVEOLENS,BIDENS PILOSA;HIBISCUS SABDARIFFA,MOMORDICA CHARANTIA,MORUS ALBA,PHYLLANTUS URINARIA?TAMARINDUS INDFICA;TOURNEFORTIA HIRSUTISSIMA

.les auteurs insistent sur la nécessité de confirmer ces usages

 

b)Dans la même pratiques dans le nord de la Tanzanie,il est évoqué l’usage de plantes dans l’insuffisance RENALE (Appele Chronic Kidney Disease) dont il est difficile d’établir les critères formalisés cliniques et biologiques sur une étude concernant 481 adultes de Decembre 2013 à Juin 2014.

Il a été identifié 5 plantes concernant ce syndrôme:

AVOCAT (PERSEA AMERICANA),ALOE VERA,COMMIFORA AFRICANA,CYMBOPOGON CITRULLUS,ZANTHOXULUM CHALYBEUM.

Les auteurs insistent sur la difficulté d’identifier la pathologie et beaucoup de malades ont accès aux médecines traditionnelles conjointes aux traitements de biomédecine,réclamant une randomisation sérieuse et résultats scientifiqques

BMC Nephrol.Oct 2015

Stanifer,Luyera,Boyd,Karai,Maro,Omolo,Patel

c)Plantes agissant traditionnellement sur le Diabète en Amerique Centrale

Sur 535 plantes identifiées,104 sont présumées anti-diabétiques.Enfin de compte après ont été mise en évidence pré-clinique de espéces sur 20;seules 7 plantes ont montré leur qualité anti-glycémique:,PERSEA AMERICANA et

MOMORDICA Charantia,NEUROLAENA lobata,TECOMA ,PSIDIUM GUAJAVA,ANARCADIUM OCCIDENTALE,HAMELIA PATENS

J Ethnopharmcol Mai 2016

Giovannini,Howes,Edwards.

d)Plantes ANTI -HELICOBACTER PYLORI gastriques  de Plantes Mexicaines

Extraits aqueux d’Artemisia ludoviciana,mexicana,Cuphea,Dudwigai repens,Mentha Piperata

comparé à Extraits méthanoliques:

de PERSEA AMERICANA,ANNONA Cherimola,GUAIACUM coulteri,MOUSSONIA deppeana .Ces extrait méthanoliques ont un effet inhibiteur supérieur sur Helicobacter Pylori .

J;Ethonopharmacol.18,Mars 2009

Castillo-Juarez;Gonzalez,Jaime-Aguilar;Martinez;Linares;Bye;Romero.

 

3) Effet HEPATOPROTECTEUR des Extrait Aqueux de Feuilles

 

sur hépatite induite par Ccl4.En Pré-traitement l’extrait aqueux montre une action positive sur peroxydation lipidique,enzymes anti-oxydants,catalases,superoxydismutase,gluthatione peroxydase,gluthatione S-Transférase.

Afr.J.Tradit;Complement Alternative Med;28 janvier 2014

Brai,Adisa,Odelota

 

4)Effets de l’Extrait de FEUILLES et de GRAINES

Augmentation de l’Activité des ANTI-CHOLINESTARASES (AChE et BChE) et ANTI-OXYDATION

Necessité de conclure sur cette ouverture d’action dans l’Alzheimer.A confirmer par des études élargies.

Àction de type dose-dépendante:les composants phénoliques des feuilles agissent sur  l’oxydation et chélation du Fer.Dans les deux composants se trouvent saponines,terpénoïde,alcaloïdes.

 

<<<<<<Extension ANTI-MICROBIENNE

*L’extrait aqueux de graines est riche en composés phénoliques anti-oxydant et anti-microbien,inhibe la peroxydation lipidique et protéique

J;Agr Food Chem -Mai 2011/Rodriguez,Carpeira,Esterez,Morgeun de Andrade

*Extrait glycolique de Graines inhibe le Candida Albicans

Jesus;Oliveira;Higa;Junqueira,Jorge;Sci.World Jour.2015

*Feuilles extrait aqueux et alcooliques actions sur la flore buccale surtout Streptocoque Mutans/Rosas;Pinon.

 

<<<<< Action Anti-Protozoaire avec extraits chloroformique et alcoolique de GRAINES

Action extrait GRAINES sur Amibe Histolotyca,Gardia Lamblia, et ANTIMYCOBACTERIUM Tuberculosis (avec composant chloroformique)

BMC Complement Alternat Med. Mai 2013

Jimenez-Arellanes;Luna-Herrera;Ruiz-Nicolas:Corneiro-Garrido;Tapia,Yepez-Mulia

<<<<<< Activité ANTIMICROBIENNE DE l’EPICARPE   et  de GRAINES provenant du FRUIT MATURE de l’Avocat type Hass.Action de l’extrait alcoolique sur bactéries Gram Positif et Negatif

Pharm.Biol.Juillet 2010;48(7)753-6

Raymond Chia;Dykes

 

 

B)AMANDE de FRUIT (lyophylisé)

 

 

Action ANTI-ICTERIQUE et HEPATO-PROTECTRICE

Abaisse le taux de Bilirubine Totale,et normalise les taux de SGOT et SGPT

Dakar Med 2001

Assane,Diop,Niang,Sylla,Lopez-Salle,Gueys ,Charlevna.

 

 

C)ECORCE DE RACINE

Isolation d’un nouveau anti-cancéreux ,Lactone Alkene agissant sur les cellules de cancer Mamaire MCF-7,avec un taux d’apoptose de 80%,pour une concentration de DIX  micro-gramme/ml.La lactone cause une stimulation des cellules non-tumorales MCF-12-A avec respect de l’adhésion cellulaire alors que l’apoptose cellulaire est nette sur les cellules MCF-7

Pharm Biol Jiun 2013

Falodun,Engel,Kragl,Nebe,Langer.

 

D)FRUIT VERT

Action cytotoxique et surtout action sur cellules souches du CANCER PROSTATIQUE PC3,action proche de l’Adriamycine

Action sur la LARVE du Moustique vecteur de la Fièvre Jaune

Composants: alkane,alkéne,alkyne

J.Nat.Prod Juin 1998

Oberlies,Rogers,Martin.

 

E)ECORCE DE TIGE

Extrait hydro-alcoolique:effet  sur bactéries.Utilisé traditionnellement dans les processus infectieux

Fitoterapia Janviert 2001

Shlemper,Da Silva,Cordo

 

F)EXTRAIT de FRUIT

Effets d’extraits de fruits avec Ethanol,Chlorophorme,Ethyl Acétate,Essence(petroleum),

sur cellules souches de cellules mononucléaires périphériques ,carcinome épidermoide oesophagien,adénocarcinome du Cancer du Colon.

Inhibition des cellules cancéreuses  Oesphagiennes et Coliques..Etude à prolonger.

Acta Med Iran 2014;52(3)201-5

Vahedi Larrtiajani;;Ghasemi;AbedianKenari;Naghshvar

 

 

 

ACTIVITES PHARMACOLOGIQUES GLOBALES  de l’AVOCATIER

 

A part son profil alimentaire de prévention cardio-vasculaire ,l’expérimentation montre des possibles indications qui ne sont qu’une possible projection,comme il a été déjà formulé en détaillant les parties de l’Avocatier les plus utilisés.mais Il faut considérer ces données comme expérimentales et leur extension en pathologies humaines nécessitent protocoles et choix de randomisation

 

1)Activité VASORELAXANTE

Effet de vasorelaxation  in-vitro sur aorte avec l’extrait aqueux des feuilles .la vaso-relaxation est dépendante de la synthèse et largage  des facteurs de relaxtions endothéliaux EDRFs.On note également une  activation des recepteurs PGI2 et PGE2 et inhibition des canaux ioniques calciques Ca2 +

Owalabi;Jaja,Coker.Fitoterapia 2005

 

2)Activité ANALGESIQUE et ANTI-INFLAMMATOIRE

Action dose dépendante de l’extrait aqueux de feuilles.inhibition de 800mg/kg comparable à l’effet de la morphine à 2mg/kg.Effet dose dépendante,mais plus efficace que l’Aspirine

Adeyemi;Okpo;Oghumi;Fitoterapia 2002

 

3)Activité HYPOTENSIVE

*Action extrait de l’extrait aqueux et méthanolique: administré par voie intra-veineuse.chez le rat,effet dose-dépendante;

Adeboye;Fajonyomi,Makinde;Taiwo.Fititerapia.1999

 

*Effet ANTI-HYPERTENSEUR du complexe  combinant :extrait aqueux de feuilles de PERSEA AMERICANA,Tiges et Feuilles de CYMBOPOGON Citratus,et Fruit de CITRUS Medicinal,  chez rat mis sous Miel et Alcool induisant Hypertension.

Action Anti-Hyperytensive de type anti-oxydatif,avec protection Rénale,Hépatique,et dommages endothéliaux causés par sucre et alcool

BMC Complement Alternat.Med Dec 2014

Dzeufiet;Mogueo;Bilanda;Aboubakar;Tedong;Dimo,Kamtchoiung.

 

 

4)Activité CARDIAQUE

 

Effet  de l’extrait aqueux de feuilles

*Effet hypotenseur et réduction de la fréquence cardiaque dose-dépendante,

*Effet de type vasorelaxation,bradycardisante et hypotensive,action de type Inotropique et chronotrope négative du muscle atrial cardiaque  du cochon d’Inde

Cardiovasc.J;Afr.Mars-Avril  2007;18(2)69-76

Ojewole;Kamadyaapa;Gondwe;Moodley;Musabayane.

* L”actogenine (dérivés des précursseurs des acides gras) a un effet anti-prolifératif  ,inhibiteur du complexe 1,interrompant la synthèse de l’ATP dans les mitochondries.Il  été constaté que l’Avocat enrichi d’Actogenine modulait la perméabilité membranaire cellulaire sans toxicité cardiaque directe.Affaire à suivre

J;Bioenerg.Biomembran.08.2012

Silva-Platas;Garcia;Frenadez-Sada,Davida and co

 

5)Activité ANTI-CONVULSIVE

Effets de l’Extrait aqueux de feuilles  sur ActionGABA ergique et ou neurotransmission.

Ojewole,Amabeoku.Phytoter.Res.2006

 

6)Activation des PROCESSUS DE GUERISON des BLESSURES

Action de l’extrait de fruit à 300mg/kg/j sur plaies induites chez le rat.L’Epithialisation est plus rapide avec concentration plus importante d’Hydroxyproline dans les tissus lésés.

Nayak,Raju;Rao; J.Wound Care.2008

 

7)Activité ANTI-OXYDANTE

*Action anti-oxydante de Peresone présente dans le fruit.:persenone A et B

Expérimentation anti-oxydante hépatique avec extrait methanolique de feuilles

Kim;Murakami,nkamura,Ohigashi/Cancer letter 2002

*Action Pro-Aptotique de l’Avocat  variété Hass sur les cellules leucémiques Lymphoblastiques Jurkat.Essais Avec Extraits Endocarpe,Graines,Feuilles:Action  sur le stress oxydatif

PharmBiol.Novembre 2013

Bonilia-Porras;Salazar-Ospina,Jimenez-Del Roi,Pereanez-Jimnez,Vlez-Pardo

 

8)Activité ANTI-VIRALE

Infusion et extrait alcoolique de feuilles inhibent la réplication virale.test sur Adenovirus 3(AD3), pour HSV-1,ADV surtout avec extrait alcoolique.

De Almeida;Miranda;Simoni;Wigg.Phytore.Res 1998

 

9)Effet sur la PERTE DE POIDS

Action de l’extrait aqueux et méthanoliques de feuilles régulant le catabolisme lipidique accumulé dans les adipocytes,et intervenant ainsi sur la baisse de poids

Pliego;Alfaro;Litz Richard California avocado society yearbook.2007

Brai;Odetola;Agomo.Afr.Biotech.2007

 

10)Action HYPOGLYCEMIANTE

Extrait aqueux de feuilles,avec pic d’action en 6 heures

Anita;Okokon;Okon.Indian Jour Pharm.2005

 

10)Activité  ANTI-ULCEREUSE

Extrait aqueux de feuilles ;Protection gastrique contre indométacine et

alcool;Action à dose dépendante

Ukwe;Nwafor.Nid.J;Pharmcol.Res.2004

 

11)Apport en BIOTECHNOLOGIE,CULTURES de TISSUS;GENETIQUE

Travaux en expansion notamment sur la resistance au maladie avec intervention sur le géne pdf1 defensine antifungique(Perea et Litz;(pas de date de pulblication).Transformation des cultures d’embryon d’avocat avec modication des génes bactériophages.Accelération de la transformation génétique pour protéger l’avocat contre une infection virale (ASHVd)

Litz;Witjaksono,Raharjo,Efendi,Pliego-Alfaro;Barcelo-Munez/Biotechof Fruit and Nut Crops Wallingford Cab Intern.2005

 

12)Les Incontournables Applications Cosmétologiques

 

La bibliographie est particulièrement riche sur Beurre,Huile,Crème,Baume d’Avocat donnés pour peau séche,vieillissante,perte de cheveux ou cheveux secs,protection solaire.Les préparations concernent extrait du fruit d’Avocat mais aussi Insaponifiables de l’Avocat et Soja.

 

Quelques recherches sur l’avocat et peau (d’après la NIH):

 

*Protection contre les UV

Arch.dermto Res2011/Rosenblat,Mertski,Segal, and co

 

*Action sur la modulation de l’expression HBO2et3 des Keratocytes par activation des recepteurs ERT/MAPK

Arch.Dermat.Res Oct 2012/Pasley;Buommini,and co

 

*Plantes dont l’Avocat,influançant la ‘absorption transcutanée et pénétrations des marqueurs

Cutan.Tox Mars 2016/Muhammad;Wiley;Rivière

 

*Action sur l’extravasation microvasculaire,anti-oedémateuse

J.Ethno.Pharm.Oct 2015/Schlemper;Zampirito

 

*Etude de l’huile sur le métabolisme du collagéne de la peau.

Connect.Tissus.Res 1991/Werman;Mokady;Nimni;Neeman

 

 

*Action des Insaponifiables de l’Avocat et Soja sur l’elasticité,et baisse la réticulation collagénique

Int.J.Cosm.Sci.1992/Laumans and co.

 

 

 

Conclusions Provisoires

 

Il faut donc insister sur l’apport alimentaire ,de prévention et de complément alimentaire du  FRUIT  de l’Avocat avec une incidence tout particulère sur la prévention des malades cardiovasculaires et des troubles métaboliques glucido-lipidiques;

L’extension des parties utilisées de l’Avocatier révélent avant tout des faits expérimentaux nécessitant une confirmation clinique et possibilité d’études  d’envergure randomisées étant donnée les pathologies signalées et traités expérimentalement ;devant receuillir une attention particulière.

 

DEUX NOUVEAUTES A ECLAIRCIR

 

 

1)PROBLEME des INSAPONIFIABLES  de l’AVOCAT  et du SOJA

 

On appelle INSAPONIFIABLE ,la fraction résiduelle insoluble dans l’eau ,en concentration de 0,5% à 2%  composés de Stérol,Hydrocarbure,Alcool gras,pigments,vitamines.etc

 

Pour simplifier les insaponifiables sont des PHYTOSTEROL dont le BETA-STIROL considéré comme Anti-Inflammatoire

.

 

Dans la culture bénéfices-risques et résultats;le produit commerçialisé sous le nom de PIASCLEDINE  ,n’est plus remboursé,sur la base d’études cliniques de prévention de l’arthrose et maladies dentaires.il est apparu une étude globale de  1978 à 2008 oû il a été noté 117 effets secondaires ,cités par l’Université Paul Sabatier de Toulouse 3,Faculté de Medecine

Eczema et Urticaire 32 %

Hépatites 16,2%

Diarrhées et Colite 12%

Signes neurologiques 6 %

Troubles de la coagulation 6,8 %

Or,malgré ces incidents  n’ont donnés que peu et courte d’hopistalisation ,

une étude relance ce produit cité in

Int.J Oral,Maxillo.Fac. SurG Mars 2016;26

Catunda;Vasconcelos;Andrade ,Costa

Effets cliniques des insaponifiables d’extrait de l’Avocat -Soja sur Arthralgie et osteoarthrite de l’articulation temporo-mandibulaire.Sur 14 femmes Etudes Préliminiraires sur un période de 6 mois

Il apparait que les symptômes diminuent et que la qualité de vie s’améliore, et surtout existent dans le groupe traité un moindre recours aux médicaments.les auteurs suggèrent de replacer ce composant dans les maladies dégénératives articulaires et arthalgies.Il apparait donc une disparité dans les évaluations cliniques.Si réellement les Insaponifiables d’AVOCAT-SOJA permettent d’éviter des anti-anti-inflammatoires,quelle estdonc  la réelle différence d’incidents et  comparativetype hépatiques,urticaires rencontrés dans les deux cas AINS et INSAPONIFIABLE . On sait que certains AINS sont potentiellement toxiques et que la pharmacovigileace devrait au mininum faire apparaitre .Une étude de fond s’impose.

2)Le Probléme de  l’AVOCAT sur la perte de poids dans l’Obésité

 

Une avancée attendue.

 

Il est cité dans J.am;Heart Association .Janvier 2015 ;7-4(1)e001355

Wang;Bordi;Fleming,Hill;Kriss-Etherton

Effet d’un régime modérément gras avec ou sans Avocat sur le nombre de particules de LIPOPROTEINES,Taille et Subclasses sur le surpoids des adultes obéses.Etude Randomisée et Contrôlée

 

Sur 45 sujets en Surpoids ou Obéses avec un LDL Cholestérol de ratio percentile de 25 à 90  .3 régimes à bas cholestérol (6 à 7% d’acide Gras saturés) sur 5 semaines,un régime à faible densité à 24 %(Low Fat),2 régimes modérés en Gras 34%.L’avocat Hass est introduit une fois par jour soit 136 gr.

 

L’inclusion d’un avocat par jour considéré comme un part une  matière Grasse-Modérée,le Cholestérol bas de la diéte n’ a  pas d’effet additionnel sur LDL-C,LDL-P,et effet  non abaissé le-HDL-C,spécialement pour les petits,le LDL dense.donc l’Avocat a des effets bénéfiques cardio-vasculaires .Enregistrement gouvernemental de l’essai clinique NCT01235832.Inc By Wiley Blackwell

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ayahusca,vigne dite de l’esprit

10351593_780548251965357_1466641339230266403_n                                    AYAHUSCA

Le YAGE,AYAHUSCA,CAAPI

BANISTERIOSPSIS CAAPI

Il est apparu important de préciser l’usage détourné de cette liane amazonnienne,déjà évoqué
dans le chapitre dérives des traitements des addictions,pratique signalée dans le Courrier International du 28/05/1998.

délireCette pratique est enfouie dans un galimatias ésotérique,mythologique oû il est question d’esprit de la plante,initiation shamanique ,plante permettant de » restaurer la balance énergétique et le bien être.l’initiation permettant de connaître l’ascencion spirituelle due à l’esprit de l’essence,Papatua ».Ces affirmations troublantes sont écrites et pratiquement cautionnées par des anthrophologues.Aux USA,Loren Miller aurait breveté ce produit comme antidépresseur,brevet dont l’anthropologue Luis Luna parle comme « une offense aux indiens d’Amazonie comme si on brévetait l’Eucharistie ».

délireOn mentionne la pratique de désintoxications des alcooliques et héroïnomanes avec le Ayahusca par un médecin français au Pérou,travaillant dans un dispensaire,sous un pseudomyne Jacques Mabit.
L’esprit Paputa est vendu 20 Us dollars les 110 gr de poudre sur site ,étant clairement entendu,que la pratique est sous la vigilance d’ une infirmière de prénom Mimi,initiée bien sûr par un shamane.Un site voisin vend le même produit et des cactus dont toutes les caractéristiques hallucinogènes sont connues depuis le XVI ème siècle par les espagnols,Trichocereus Peruviani,particulièrement.

Il faut insister que le YAGE ou AYAHUSCA a été largement étudié par les facultés de pharmacies française,brésilienne ou colombienne et  on se trouve fort éloigné d’une initiation shamanique et ceci depuis les années 1924.La liste des auteurs est éloquente :

-Decourt et Lemaire ;CCR de Biologie.05/07/1929
-Gun.Lancet 1929
-Fischer ;Munich.14/03/1934
-Pineas.31/05/1929
-Rouhier.1924
-Cardenas.1929
-Barriga Villalba.1925
-Leopoldo Abarracin.1925
-Perrot.1927
-Lewin.1928
-Decourt et Lemaire.06/12/1930(Paris Médical)

Les effets sont répertoriés

1)A faible dose :provoque Euphorie,Exaltation de la mémoire et facultés intellectuelles,impression de légéreté musculaire.
2)A forte dose,utilisée par le groupe du village:
Violent délire,se croit changé en animaux dont ils imitent le cri,agitations,tremblement,convulsions puis phase d’épuisement avec visions

 

Chimie
Dès 1847,l’alcaloïde Yagénine ou Harmine est isolé
Seront isolé Yagéine et Banistérine,béta-carmolines
L’Harmine ,le principe actif est hypotensive,diminue la fréquence du pouls,et du rythme respiratoire.il augmente la glycémie et est anesthésique

Dès le 08/11/1929,Bocquentin et Decourt propose l’alcaloïode du Yagé pour traiter le Parkinson

L’Harmine a cette époque pouvait être administrée avec l’Atropine,le Datura,Scopolamine ou Hyosciamine

délire

Essais sur le Parkinson

-Per os ,il est inactif

-En Suppositoire est actif

-L’injection de la Yagéine se faisait par voie sous-cutanée stricte à la dose de 2 g,agissant sur la Raideur et Bradykinésie parkinsonniennes,avec une marche plus aisée et euphorie.Les effets duraient de 24 H à 3 jours.Mais les effets sont variables selon les sujets .
Il est explicitement dit que l’Alcaloïde agissait surtout sur des parkinsons de faible intensité et dans de nombreux cas les résultats sont nuls ou peu appréciables.il fallait donc renouveller les injections

La conclusion des auteurs Decourt et Lemaire est sans ambiguité : »nous mettons en garde nos lecteurs contre un enthousiasme excessif »

Il ressort donc que le Ayahusca n’est plus d’actualité pour traiter cette maladie difficile qu’est le Parkinson.

Ses effets psychologiques sont imprévisibles et difficiles à maitriser et ne peuvent être appliquer à des addictions alcooliques ou héroïmanes oû les risques épileptogènes sont majorés et les hallucinations ne peuvent être controlées par de tels  traitements phytothérapiques,.Les expériences personnelles d’Henri Michaux (Pauvre Mescal)et de faits relatés non contrôlés d’intiation à la Mescaline et Datura,doivent impérativement INTERDIRE ce genre de traitement dangereux et il apparait qu’effectivement l’Ayahusca est une plante de l’Esprit mais à actions perverses et demeure du champ de la manipulation collective apparentée aux ordalies.

datura

 

Azadirachta Indica,le NEEM,le dispensaire d’Inde

 

AZADIRACHATA INDICA

inde

Arbre de la famille des Méliacées,connu sous les noms de NEEM ;NIM,MARGOSIER,JUJUBIER de l’Homme Blanc est originaire de l’Inde,est a été acclimaté dans toutes les régions tropicales et sub-tropicales ,en Afrique e, en Asie,pousse également dans les zones arides oû il fixe le sol.

Archétype du dispensaire du village comme médicament et insecticide

En médecine Ayurvédique apelé  Nimba,cité dans le Charaka et Sushruta comme Pichumarda

Less recherches ont été nombreuses et se sont concentrées sur les produits actifs Azadirochtine et Nimbidine,les faits traditionnels  répertoriés étant nombreux et certains sujets à caution.

inde

Ont donc été étudiés systématiquement :feuilles/Fruits graines et huile extraite des graines/écorce

 1)Les feuilles

Elles contiennent(Etudes de IWU et Chavan)

-Alcanes

-Flavonoïdes

-Terpenes,triterpénoïdes

-Caroténoîdes

-Oligoéléments

Le triterpénoïde Azadirachtine s’est révélé le plus important.

2)Fruits et Graines

dont on tire 30 % d’huile contient Nimbinine,Nimbidine,Azadirachtine et ses dérivés.la Nimbidine est analgésique,.Les insaponifiables des graines sont antibactériens ;

3)Ecorce

amer et astringent(Antifébrile,nausées,maladies cutanées) contient des polysaccharides(Fujiwara.1982) et triterpénoïde de type Nimbidine connu pour ses actions antihistaminique,et antinicotinique

madurai

                                                     TOXICITE

-Pas d’Allergie(Mitra)

-Non cancérogène(Ketkar.1976)

-Non Mutagène(Jacobson.1979)

 

LES PROPRIETES PESTICIDES DU NEEM

inde

Plusieurs effets ont été répertoriés surtout en Inde oû se  pose l’endémie paludique

1)Effets AntiAppelants

-Insecticides

-Reppellant(essai sur le Criquet du désert) avec l’Azadirachtine(Blaney)

2)Effets sur la Croissance(Redfern.1980)

3)Effets sur la métamorphose.(Rembold)

4)Effets sur le métabolisme larvaire.,

5)Effets sur la MUE(Embold et Schulter)

6)Effets sur la reproduction

Les feuilles n’ont pas d’effet sur le plasmodium mais par ses dérivés sur le dévellopement du parasite

*Akin-Osanaya,Nok,Brahim Intern Res Vol 3.2013

*Dhar,Dawar,Garg,Basir,Talwar Jou of Med Ethno.1996

*Nathan,Kalvaini,Murugan Acta Tropica.2005

*Udeinya,Shu,Quakyi,Ajayi.American Jour of Thera.2008

inde

PROPRIETES MEDICINALES DU NEEM

 

1)ANTI-UlCEREUX GASTRIQUE ET DUODENAL AIGUE OU CHRONIQUE

Etudes de PILLAI et SHANTHAKUMAI(Ind.Jour.Res.1978/ Planta Med.1984)

Avec la NIMBIDINE dosée à 20/40/80Mg/kg

2)EFFET ANTIPYRETIQUE

avec l’écorce dosée à 40 mg/kg

(Okpany et Ezeukwu)

3)EFFET ANTI-INFLAMMATOIRE

avec l’extrait de Azadirachtine dosée  de 4 à 800 mg/kg

Aplications faite pour Paludisme et Maladies Cutanées dont il a été donné les produits en cause

-a)Polysaccharide.(Fujiwara.1984)

-b)Nimbidine à 40mg/kg(Pilai et Shanthakumari)

inde

4)EFFET ANTI-MALARIQUE

Le Neem est traditionnellement utilisé dans le Paludisme et Fièvre Jaune en Afrique et Inde

Il a été évoqué l’action des dérivés agissant sur le dévellopement du parasite).Surnommé le Neem-Nivaqine

-5)ACTION HYPOGLCEMIANTE

Due à la NIMBIDINE(Feuilles/Huile/Ecorce),mais dans l’ensemble effet hypoglycémiant

Modéré de l’huile et de la Nimbidine,effet 58 % inférieur comparé à la Tolbutamide.d’après

l’expérience indienne l’huile serait indiqué dans les diabètes de type 2 et serait efficace dans

50% des cas.

6)ACTION TUMORALE

Due au Polysaccharide.(Fujiwara et Takeda.Cem.Phar.Bull.1982).des essais de laboratoire ont

été fait sur le Sarcome.Il est pattent mais des études sont à prolongées sur la fonction

immunostimulante du Neem.

7)Autres fonctions du Neem

  • Antiseptique Dentaire de même valeur que la chlorhexine(Pai,Arachayra,Udupa Jour Etnho.2004)
  • Effet antitoxique contre les effets neurotoxiques et nephrotoxique du Cysplatinium (Abdel Moneim /inian Jour Pharm.2014/et Abdel Moneim et Othman,Aref/Biomed Res.intern 2014)
  • Essais cliniques  avec la Nimhibine sur ulcère gastrique (Bandyopadhay,Biwas,Sengupta /Lifes sciences 2004)et le Psoriasis5pandey,Jha,Kaur Indian jour of dermat.1994)

8)ACTION CONTRACEPTIVE

Problème majeur de régulation des naissances en Inde

Etudié par Sinha et Sadre(1984)

Le taux de fertilité est réduit de 66,7% après 6 semaines de traitement.il agit sur la mobilité des spermatozoïdes,l’effet est faible sur 6 à 9 semaines,nul à 11 semaines

L’huile de Neem agit sur la spermatomotricité.Appliquée localement dans le vagin.30 jours après l’application la population testée retrouve sa fertilité ..

De plus l’Huile arrête la nidification,,agissant 3 jours après son application.

La dose reconnue comme inhibitrice de la spermatogènèse est 300 à 350mg/kg d’huile de graines et induit 100 % d’infertilité .les spermatozoïdes in vitro sont immobilié en 30 secondes après le contact de l’huile

inde

DOSAGES RECOMMANDES EN INDE

-Jus de feuilles :10 à 20ml

-Poudre :2 à 4 g

-Decoction d’Ecorce :50 à 100ml

-Huile :5 à 10 gouttes

Il s’agit sans doute d’une des contraceptions vertes la plus efficace et atoxique,non mutagène,le coton ayant été anbandonné.

Anti-Ulcéreux,Antiféfrifuge,AntiMalarique,Hypoglycémiant,Contraceptif,Anti-Tumoral le dispensaire vert du continent sub-Indien,le NEEM un exemple vert.