THÈMES

n

Nardostachys,Serotinergique;Memorisation,Antibiotique,Anti-Malarique

                               NARDOTACHYS CHINENSIS

En Chine appelée Gân Sông, Une Valérianacée; de variété Chinensis ou Jatamansi est en fait  un plante utilisée globalement dans toutes les civilisations occidentales, orientales et asiatiques depuis la haute antiquité, une plante importante SEROTINERGIQUE, pour l’Apprentissage, Memorisation, Antibiotique ,Anti-malarique, une alternative s’éloignant de ses indications traditionnelles

.Les études chinoises affinent certains faits évoqués dans les pratiques de l’Antiquité chinoise,Indienne ou Moyen orientale.

 

                                                TRADITION

Connue depuis la haute antiquité en Egypte, Rome,les temps Bibliques sous le nom de NARD ou NARDIN oû il est question du parfum tirée de l’huile du nard

                                   1)Tradition chinoise

Utiilsation : le rhizome 3 à 6gr/j

*Gastralgie, nausées et vomissements avec distension abdominale, douleurs dentaires et transpiration plantaire        

*Dans le livre de Ri-hua-Zi outre les actions digestives  et diminution de l’appétit ;il est dit conduisant le Qi vers la bas;

* est dit de saveur: Acide,Doux et Chaud; Aromatique

*agit sur les méridiens Rate et Estomac

Le rhizome et racine nettoyées sans eau ,sont séchées au soleil ou à l’ombre.Il sent le pin et garde cette odeur en respectant le nettoyage des salétés et du sable

                                   2) les écrits Bibliques:

Chant 1-12,Chant 4-13-4(cantiques des Cantiques); Marc 14-3et Jean 12-3

il est appelé en hébreu Nêrd ,Naird ou Nard.il est considéré coomme un produit cher venant d’Inde aussi couteux que le Cassia ou Cinnamon:il est cité comme parfum et traitant les troubles nerveux. D’après Moldenke,le Nard préféré est celui provenant du Népal ou Bouthan

                                   3)Les ecrits Ayurvédiques

  Etudiés par l’école indienne  Arya Vaiaya Phathasala

évoque deux espèces identiques Grandiflora et Jatamansi , nom le plus utilisé. Elle pousse dans les massifs himalayens entre 3500 -5000 mètres

Le RHIZOME est de saveur Amer, Douce,Acide, Raffraichissant ,

décrit pour des indications générales:

Emollient, atoxique, Aromatique,digestif, carminatif,laxatif, expectorant, hépatique, emmenagogue, désodorisant

vermifuge, TONIQUE NERVIN ,Accroit l’INTELIGENCE,  SOMNIFERE, aphrodisiaque, ANTIPYRETIQUE; TONIQUE

Conditions d’utilsation en terme Ayuvédique:

Déstabilsation des systèmes Pitta et Vâta, sensations de brûlures, toux, asthme, Bronchite, douleurs pectorales, céphalées, inflammations, Stomachique,colique, gaz,hépatique, aménorrhée et dysménorrhée, Hystérie; Convulsions, nervosité

Globalement apparaissent deux indications recurrentes:Troubles nerveux et Fébrifuge et l’intêret est l’absence de toxicité hépatique laissse apparaitre une alternative à la Valériane  (agissant sur les recepteurs benzodiazépines )

CHIMIE

Racine et rhizome contiennent Sesquiterpènes dont le plus important est le Nardosinone,alcool patchouli et dérivés,j atamols et dérivés,valéranone et dérivés et lignan type pinorésinol

PHARMACOLOGIE

Globalement Sédatif, relaxant des muscles lisses, hypotensif, anti-arythmique,Anti-ischémique, Antibactérien d’oû declinent ses indications :

*Douleurs Gastriques, Abdominales ,Angor, Hypertension, Palpitations,Neurasthénie

*Huile essentielle: ANTIBACTERIENNE Sur Salmonelle, Charbon, Pseudomonas et ANTI-MYCOSIQUE: Apergilus Flavus et  Niger. Rao 1996/ Misttra ;Charurvedi 1996

*Protection contre les lésions Cardiaques induites par l’anti-cancéreux Adriamycine. Subashini; Yogurta ; Devadi 2006

*ACTION SUR LE SYSTEME NERVEUX CENTRAL: Elle est Capitale de type neurotropique

*N’agit pas sur la nordadrénaline et la concentration dopaminergique, par contre,accroit le concentration de la SEROTONINE et l’Acide GAMMABUTYTRIQUE

*Anti-Convulsiviant :Rao (2005)

*Ameliore APPRENTISSAGE et MEMOIRE :Joshi; Perle 2006

*Accélère les facteurs de croissance de cellules nerveuses PCRD:Matrunaga, Yamamoto; Li 1999

Il apparait donc clairement  que le Nard est non seulement un sédatif , remplaçant avantageusement la Valériane, a un potentiel neurologique  important actif dans le vieilessement de la cellule nerveuse , antibiotique, son caractère anti-paludique nécessite une clarification.

Nauclea Latifolia,Tramadol au Naturel

1526_011phyto010fondphytob3vieillesse2                         Nuclea Latifolia,Tramadol Naturel ?

Le bulletin de l’Inserm de Grenoble du  25 septembre  2013 ,Michel de WARD ,Inserm,Université Gustave Fournier,CNRS) ont fait part de leur découverte ,collaboration de l’Unité Inserm 836 UJF/CEA/CHU de Grenoble,UMR UJ F/CNRS/5063/ Pr Ahcene Boumendjel,et Université de Buea (Dr Germain Sotiong Tawaie) d’une molécule de synthèse antalgique le Tramadol présente dans la racine de Nauclea Latifolia. (0,4 à 3,9% ) Cette molécule a tendance à remplacer la morphine par son type d’action analgésique centrale par action  sur les recepteurs opîodes et MAO inhibiteur de la Noradrénaline et Sérotine. Bien que moins toxique que la morphine,elle entraine dépendance et incidents secondaires non négligeables.Ce qui pose comme question de la validité de l’ utilisation  de la racine de la plante sans contrôle, cette Rubiacée très utilisée dans les régions Sub-sahariennes,dont le  caractère antalgique ne semble  pas etre la priorité des tradipraticiens,jusqu’à ce jour.Mais progressivement les études pharmacolgiques ont mis en valeur le caractère fébrifuge,anti-paludique,anti-bactérien,anti-inflammatoire et antalgique du pêcher Africain.

L’étude princeps est un travail de cotutelle internationnale entre Unviversité de Grenoble et Genève,Thése d ‘Université du 3O novembre 2011 présenté par Romain Haurecoeur,dirigé par  Hacene Boumendjel, Catherine Bell,Pierre-André  Carrupt:

          Pharmacologie des aurones par la modulation des enzymes:

les Aurones sont une exclusivité végétale,isomères des flavones,.

.Iwashina (2000) . a isolé 18 types d’aurones présents dans les plantes :Anacardiacée,Astéracée,Genériacée,légumineuses,Oxalidacée,Plumbaginacée,Rubiacée,Rhamnacée,Plantaginacée,Cypéracée

Le rôle des aurones est connu depuis longtemps comme agents  protecteurs  anti-pourissement du bois intérieur,anti-fungique,anti-appétant contre insectes.

Le Nuclea Latifolia,Rubiacée,les Rubiacée font parties de 650 groupes dont 1300 espèces.En zone sub-Sahérienne,existent 60 espèces avec 70 Indications différentes:Paludisme,hépatite,eczéma,toux,hypertension,diabète,faiblesse sexuelle,anti-inflammatoires dont les supports pharmacologiques communs sont Alcaloïdes Indoles,Terpénoïdes,Anthraquinone.Les espéces les plus représentatives sont Nauclea Latifolia (Naucléamide A,C,D,E/dont une dizaine de même espèce en AFRIQUE)Morinda Lucifa,Motrigyna Inermis,Crossopteryy febricica.

Les caractères essentiels du Nauclea Latifolia sont connus :Anti-Amibien (Tona;2000), Anti-Malarique (Benoit-Vical 1998),Antibiotique (Kubmarawa 2007/Okowoni 2008 /Iweogbu,Okoli,2004),Action neuropharmacologique (Amos.2005)

L’important,c’est que l’étude princeps a extrait dans l’écorce le Tramadol en version racémique, isolement de 2 isomomères du Tramadol racémique.Une explication  a été formulée sur la biosynthèse du Tramadol ,à partir d’alcaloïdes quinolizidiniques,L-lysine suivi par une chaine de transformation cadavérine,imine,double cyclisation et formation du noyau quinolidiziique.Le type de l’alcaloïde de base n’est pas encore isolé,toutefois on peut dire que cette étude princeps est importante par l’isolement d’un tramadol végétal,alors que la molécule synthétisée avait été pratiquée en 1977 par la société Grumenthal.

Fait important 20 gr de racine de Nuclea Latifolia correspond à un comprimé de tramadol

.Dans la pratique des tradipraticens on note au Burkina Fasso 30 gr d’écorce de racine /Litre pour paludisme et Ictère,pour les diarrhées,on conseille 5 feuilles/l d’eau ou 20 gr de feuilles ou  un verre d’écorce en décocté ou une à deux cuillières à café de poudre d’écorce trois fois par jour,ou deux cuillères de poudre d’écorce deux fois par jour.

Donc si les prescriptions sont respectées ,elles devraient correspondre à l’équivalent  maximum de DEUX comprimés de Tramadol/Jour , dosé à 5O mgr  (Le dosage d’un comprimé varie de 50, 100, 300mg de Chlorydrate de Tramamadol).Les pharmacopées sont peu prolixes sur compositions multiples et posologie du Nauclea.Les doses sont elles respectées?.Les incidents ne sont peu exprimés.

Bibiographies essentielles

Dalziel 1957

Watt,Beter,Bradwick 1965

Zhang,Esshly/Alacoloïdes.2001

Jansen,Mignot,Sur le Brurkina 1986

Oliver Bever Wet Africa 1986

Kilawole:Antibiotique/1990

Souraba:Gastro-entérite infantile.1990

SU,Luo;Malaria;2008

Di Gorgio,Lamidi.Leshmaniose/2008

Kehrao,Adam/Senegal et cote d’Ivoire 1974

Adjanohoun.Mali,Congo 1981/1988.ACTT

Tona, Kambu,Ngimbi/Amibiase Congo.2000

Iza,Zhang Paludisme,2005

Thése Mamadou Batiaga.Bamako.Juillet. 2012

              Intêrêts et Problématiques du NaucLea ou Pêcher Africain

Cette Rubiacée a un intêret multiple : anti-paludique,antibiotique,anti-leischmanoise,hépatite.Son caractère antalgique avec le Tramadol pose la garantie de source industrielle mais surtout ,sa présence en nature ne garantie l’inocuité de son usage,même s’il est dit que 20 gr de raicne représénte une pilule de Tramadol.Les contre-indications et interactions du Tramadol doivent être rappelées.Certains incidents sont prévisibles d’autres liés  aux surdosages inérant à un produit d’action de type morphinique

              a)Associations contre-Indiquées:

*Antidépresseurs IRSS et IMAO

 

*Hypnotiques

 

*Alcool

 

*Benzodiazépine

 

*Carbamazepine

 

*Buprénorphine et Naltroxone.

                  b)Contre-Indications Cliniques

*Grossesse(Foetoxicité),Allaitement

*Troubles respiratoires et Insuffisance Hépatique.

                    c)EFFETS INDESIRABLES

*Neurologique:

 Surtout chez le sujet agé,confusion,hallucination,délire,convulsion

Céphalée,Somnolence,vertiges,troubles de l’attention (conduite automobile)

*Cardiaques:Hypotension artérielle

*Réaction Allergique,Rash,oedème de Quincke,choc

*Dépendance avec les problèmes cliniques du sevrage.

L’alcaloïde entrant dans la génèse du tramadol  n’étant pas encore identifiée,la sagesse devrait inciter à encadrer le pêcher Africain,par contre,sous réserve de cette mesure élémentaire,il faut faire le point sur les études pharmacologiques issues de tradition,notamment études au Mali,Nigéria,Gabon

                                                TRADITIONS

Rubiacé poussant en Zone sahélienne,forêts séches du pays Dogon,Mali,Burkina Fasso,Sénégal,Bénin,Nigéria,Cameroun donc !’Afrique de l’Ouest jusqu’au Congo.Sont utilisés:Feuilles ,Ecorce, Feuilles,,Séve de tige,Fruits (comestibles)

Les tradipraticiens la considérent active pour les les maladies graves,surtout Paludisme,Fièvre,Diabète,Hypertension Artérielle,Douleurs abdominales.

*SEVE de TIGE:Affection oculaire(conjonctivite,Taie,)

*TIGE et RACINE:Paludisme en Cote d’Ivoire

*FRUIT :comestible,Donné séchée dans la dysenterie,sinon le fruit frais en tranche est donné pour Furoncle,Gonococcie,constipation,Ictère,problème rénal et Cutanés.Fruit hypocholestérolémiant

*Feuilles avec Fruits de Balanites Aegypie:Paludisme

*ECORCE Tronc et Racine:Amibiase;Analgésique,Nématodes,au Nigéria, Antibiotique.

Gabon:leischmaniose

*Extrait aqueux ecorce  :Sédatif et augmente le sommeil,Anti-Convulsif,Sédatif comparable au diazépam, anti-inflammatoire,antidépresseur,Hypoglycémiant

*Extrait alcoolique ecorce  :Antibiotique Staphylocoque doré,shiguelle,Pseudomonas,Klebsielle,Leischmaniose

*Ecorce au Burkina:  Maladie hépatique,fébrifuge, paludisme,laxatif,gonococcie,parasite,nématodes,ictères,otite,lombalgie.Au Congo, l’extrait de racine décroit l’activité motrice et prolonge le sommeil barbiturique

Fortifiant des dents,leucorhée

*ECORCE et FEUILLES  au Nigeria:gastralgie

*RACINE:maladie hépatique,gastro-intestinale,plaies

*FEUILLES :fébrifuge,laxatif,purgatif,parasite,Filaire

*FEUILLES  et RACINE : Hémostatique,Stérilité,Gonococcie.

La Caractère Antalgique apparait dans les indications céphalées et lombalgies

CARACTERISTIQUES GENERIQUES PHARMACOLGIQUES (Selon Batiaga Juillet 2012)

Alcaloïdes:Ecorce,Racine

Tannins Catéchique et Galiique:Feuilles

Flavonoïdes libres et Leucoanthocianes:Feuilles et Racines

Anthracène:Racine,Feuilles

Carotéonoïdes:Feuilles,Racine

Coumarines:Feuilles et Racine

Hétérosides cardiotonique:Feuilles et Racine

Holosides et Mucilages:Feuilles et Racine

ESSAIS EXPERIMENTAUX DES ALCALOIDES (Batiaga)

1)ANTI-CANCEREUX:sur les cellules cancéreuses mamaires MCF 7,comparé au Tamixofène

Effet Anti-Prolifératif pour des doses d’extrait alcaloïdes inférieures à 30 microgr/ml.

L’effet des extraits d’Ecorce est supérieur aux extraits de feuilles  et racine

2)ANTALGIQUE,extrait de feuilles,écorce,racine,posologie à 5 mg.Comparé à la Morphine.

Extraits de feuilles résultats inégaux mais nette pour  les Céphalées

Extrait racine active sur Douleur Abdominale

Extrait d’Ecorce agit sur Douleurs viscérales.

Principaux Résultats Experimentaux Selon l’ Eude Princeps INSERM Grenoble/Genève(2011)

Extrait Aqueux:

80 mg/kg augmente par 5 le Sommeil

1500 Mg/kg sont Anti-Inflammatoire

160 MG/Kg action antidépréssive et Myorelaxant

Hypoglycémiante à 2OOmg/kg à 44%(comparé à Glibencamide)

Essai avec Extrait alcoolique de racine et Diabète:Owolobi,Nworgu;Odushu Oct.2011.

Fruit à 400mg/kg Hypocholestérémiant
Racine décoction:1 microgr/ml:anti-Plamodium (developpement au Nigéria avec le N1prd-AM1)

Extrait Racine:Anti-Nématode avec 1,6g/kg

Extrait Alcoolique Racine à 0,7mg/ml; Action Antibiotique :staphylocoque Auréus,Pseudomonas,Shigella,Klebsielle

Action Hypotension artérielle. Nwogu 2008.Surtanler 2009

Antagonisite de la contracture utérine.Anti-Abortif Owolasi,Nworgu,Athomah 2010

Anti-Nématode :Adenola,Fagbeni,Idowa,2007

                                 

Le Pécher AFRICAIN montre des résultats allant au-devant des esprérances surtout dans les maladies endémiques  du conitinent Africain paludisme,Leishmaniose,gastro-entértite,antibiotique,la présence de Tramadol ,antalgique central,dérivé opiacé incite à une grande vigilance,afin d’éviter des surdosages,limites que les traditipraticiens respectent.Mais,le problème subsistant est de pouvoir comparer les résultats selon la formulation,partie de plante utilisée,posologie,comparaison devant être concordante et superposable aux essais expérimentaux.C’est de toutes les façons un message important pour le devellopement agricole africaine de la phytothérapie accessible à tous.

 

Neem,Azadirachta :Gedunine ; Azadirachtine,Anti-Paludique

moustiquela mortfondphytob3mdlt    GENUDINE et AZADIRACHTINE ,Composants Anti-Paludiques du NEEM

L’activité des Méliacées dont fait partie AZADIRACHTA INDICA,est connue pour son action anti-malarique.;anti-trypanosome,anti-oxydant,anti-cancer,anti-viral,larvicide,repelant,rappeler les actions du Neem c’est évoquer 700 préparations à multiusages

Etude princeps

Mackinnon,,Durst,Arnason,Angerhober,Pezzuto,Sanchez-Vindas,Poveda,Gheassor.in Jour.Nat.Prod.1997 Avril.60;'(4)-336-41.Sur 22 espèces de Méliacées,12 extraits ont une action sur Plamodium Falciparum  sensible à la chloroquine et non-sensible.Les extraits de Cedrela Odorata et Azadirachta indica ont une  action déterminante sur les plasmodium chloroquino-sensible;par les composants Genudine et 9 dérivés. La Genudine s’est révélé le plus efficace sur les souches sensibles à la chloroquine.;faisant envisager une standardisation des extraits et leur utilisation en Afrique de l’Ouest.

Quelques Repères

.Koumagio in CR Chim Octobre 2004 détermine le taux de composant dans l’épicarpe du fruit vert,(1 à O,8 %) que le fruit mur (moins de 1%)En 2008 Brandtt identifie clairement le terpénoïde Genudine,Et il est acquis par Gurlingappo (2009)que le Neem agit sur le Paludisme,Filariose,le moustique de la Dengue Culex Quinquifasciutis et que les liminoïdes liées à la Genudine agissent sur Aedes Aegypti

 

Rappels d’Action Pharmacologique et projection future du Neem

Sunday,Adanodi,Joy,Phytmed Res.03/09/2008,insistent sur le caractère allergique ,génotoxique,et cytogénétique du neem.

Chadli In JourBiochemFev 2013,décrit un effet anticancéreux  in vitro d’extrait du neem ,cancer du sein et prostate hormonaux dépendants.l’extrait aradirachtine a une action anti-inflammatoire et anti-métastatique..Jour.Biochem.2011.Thoh,Alojajan,Manna

Contrôle  des recepteurs androgénes de cancer Prostatique(Yi,Lu 2009)

Les composants Bioactifs

Nimbidine;Anti-Inflammatoire,antiarthitique,Antipyrétique,hypoglycémique,anti-ulcéreux gastrique,spermicide,antifungique et anti-bactérien,diuréque

Nimbine (Huile de graine) spermicide

***Nimbolide (huile  de graine)antibactérien,Anti-Malarique.Rochanakij,Thebtaranonth,Yengal,Yuthavong Southern Asian Trpo.med.1985,16-66-72/Rathanaggkip 1989/Aladesanmi 1989

 

***Genudine:(Huile de graines):anti-fungique,anti-malarique;Kalid,Duddect,Gonzalez-Seirra.J;Nat.prod.1989-52-922-927/Iwu,Khalid;Dudeck 1986 et 1989

Mahmoodine(huile de graine) antibactérien

***Azadirachtine(graines)antimalarique Jones;Ley,Denholm,Lowel,Wood,Sinden;Fems .microbio.1994-120-267-273

Acide gallique et dérivés(ecorce)anti-inflammatoire et immnulogique

Margolone et dérivés(ecorce) antibactérien

Trisulfides (feuilles)antifungique

Polysaccaharides (écorce):anti-inflammatoire,anti-tumoral,immunitaire

Activités Anti-Malariques du Neem

  • Huile de graine contenant Genudine et Nimbolide sont  actifs de même que l’extrait de feuilles  contenant le limoïde -Genudine mais si on suit les études sur la toxicité de l’Azadiratcha,il est dit que les formes orales ne doivent pas être utilisées pour leur cytotoxicité;J;Ethno.pharm;Septembre 2014,94(1)2541/Boeke,Boersma,Alink,van Loon,van Hui,Dicke,Rietjens.les extrais non-aqueux apparaissent les plus toxiques.les moins toxiques sont l’huile de graine à 0,26-0,3 mg/j et extrait aqueux;à 12,5 micro.gr/kg.pour toute les préparations il existe un effet réversible sur la reproduction féminine ou masculine et et liée à une exposition chronique du produit.La genudine agit sur les souches sensibles à la chloroquine.,action de type comparable. (J;Nat Prod.1997Avril60(4))336-41
  • Essais au Nigeria avec  le produit appelé Dogonyaro ( Feuilles,Ecorce:10gr de chaque)Ekkanem 1978/Ade-Serrano 1982.
  • Les extraits inhibent la croissance et devellopement des souches plasmodium asexuée sensible à la chloroquine et résistante de la forme falciparum.Dhar,Zhang,Talwar,Garg,Kumar Ethnopharm.1998.61-31-39
  • L’Huile de graines agit sur les stades Trophozoïde,Schizoïde,formes sexuées du Plasmodium

La voie à Suivre

Il faut utiliser les composants tels Huile ou poudre en usage externe sur la peau et sur les moustiquaires.L’extrait d’huile est larvicide contre l’anophéle Stephensi à 90 %(Pasmar 1986),et contre anophéle Culcitfacicus vecteur de la Dengue,action de  la Nemdine (Rao.1988)

L’extrait aqueux à 2% agit à 89% MRG Rest 1984

Huile de Neem et Keroséne action à 100% Ghaiabad 2001,Sharmad Ansan 1984

Huile de Neem avec huile de noix de coco agit  à 60-75%;Huile de Neem et noix de Coco à 2,5%,

Action sur Filarioses et Culex Quinquifascuis;Shrama 1997/Ragnikanf 1996

Poudre de Neem agit à 85 % comme larvicide sur Anophele Gambis ,au Niger (Dua 1995)

Extrait  de neem à 5 % dans 1% de Kéroséne protège de 60 à 100%,agit sur anophéle Stephansi.

Créme de Neem à 5 %

Lampadaire à keroséne avec huile de neem à 1 % pour les habitations.

Bibliographie

  • Principales études:Yanes 2004/Siddiqui 2004/Yanpallenal 2005/Raji 2004/Boecke 2004/Allorge 2002/Bandyapaldhyay 2004/Chattapadhyray 2004./Kaur 2004./Hullur 2002
  • il a été comparé le Nem et le Gueira Senégalis utilisé dans le Sahel.l’extrait Ethyl acétate de feuilles de Neem à une action à 90% sur Anophéle Coluzzii.Paras.Vectors 2014 Avril.15-7-185/Yerbanga,Lucantoni,Ouegraogo,Yao,Yameogo,Churcher,Lupidi and Co. Action sur l’ovocyte du moustique.Le Gueria n’a pas d’action dans le sens de blocage de l’ovocyte.
  • Pourtant le plante GUEIRA est utilisée traditionnellement au Sahel,/ Von Maydell Arbres et arbustes du Sahel 1984/mais cette plante contient un alcaloïde de la  famille des Harmanes dont la solubilité dépend de la polarité du produit actif Guerieranone(les harmanes sont hallucinogénes).Guiera est souvent utilisé avec Mitragyna Inermis. Foit,Sanon,Azas,Phyochem and Pharm of Gueira Senégalis Jour Of Ethn.Vol 106..173-178-2006 Guiera demeure d’usage difficile.Les deux plantes ont une action synergique sur le plasmodium chloroquinoresistant
  • Action larvicide à faible concentration d’huile de Neem en 8 jours avec huile concentrée à 11 PPM/Mar.2007;May.22;6-63 /Okumu,Knols;Fillingers
  • Anti-malarics activity of tropical Méliacae.extracts and Gedunine dérivatives.Mac Kinnon,Drst,Arsanon.Jour  Nat Prod.Vol 60.N4-336-341-1997
  • Revue de la phamacology et Toxicité de l’huile de Neem;Asian Ocea .J.Trop;Biomed 2013.Octobre.3(10)834-40/Koriem
  • Talwar,Shah,Mukherjee,Chabra Induced Termination of pregnancy by purified extracts Azadirachta.Amer.Jour of Reproductive Immunology.1997
  • Boecke,Boersma,Alink,Safety evaluation of Neem derived pesticids.Jour Of Ethnopharm Vol 94-25-41 2004
  • Conolly,Lutz Nonomnotonic dose reponse mechanisism.Tox Sciences Vol77-151-157.2004
  • Safety Evaluation of Neem derived Pesticides.comparaisondes extraits aqueux(2 microl/kg/J) et graines(0,3 mg Kg/j;effet reversible sur fonctions reproductrices,dépendant du temps d’exposition/Boecke,Boersma,Alink;Van Loon,Van Hui,Dicke,Rietiens/Jour Technopharm;2004.Sep-94(1)25-41
  • Jana,Paliwal.Novel molecular targets for antimalarial chemo.Intern;Jour Of Antimicrobial agents.Vol 30-4-10-2007
  • Gamo;Sanz,Vidal Thousand of strating points for antimalarial lead identification Nature vol 465-N 7296-305-310-2010
  • Weissman,Liuo,Shelat,Cohen,Guy,DeRisi,Searching for new Antimalarial therapeutics.ChemBiolo.and Drug Design Vol 67-N 6-409-416-2006

Nephroprotections expérimentales des plantes médicinales

                        Nephroprotections Expérimentales des plantes médicinales

Les agents et médicaments  mis en cause dans la toxicité rénale sont connus,pouvant aboutir à une atteinte chronique définitive des fonctions rénales.l’atteinte est prévisible pour certains produits d’exceptions type anticancéreux cysplatine,mais aussi  gentamycine et également le paracetamol(acetaminophéne) d’utilisation courante et quasi banalisé.La tentation est grande de prendre une plante néphroprotectrice,mais les faits sont avant tout des essais de laboratoires oû apparait le rôle des flavonoîdes,il doit être clair que l’espace est grand entre effet positif de laboratoire et applications cliniques.

 Les composants néphrotoxiques ont été très tôt étiquetés :

1981 Porter,Benett .Nephrotoxique acute rénal failure due to common drugs;Amercina Journ.of Physdiology 1981 ,241;(7)F1-F8 

1991Hoitsama,Wetzeels,Koen Drug Induced Nephrotoxcity.Actiology,Clinical Feature and management.Drug Saf.1991;6(2)131-147

1990Paller.drugs induced Nehropathy.med Clin;NorthAmerca.74(4)909-917

Les classes toxiques Rénales regroupent globalement

1)Métaux lourds: mercure,arsenic,étain,bismuth

2)Anticancéreux

Alkyilants;Cysplatine,cycophophamide

Ntrourée:type Lomustine ,Semustine,carmustine

Antimétabolique:methotraxte,fluouracil

Antibiotique anticancéreux typre Doxorubicine

Agents biolgiques:recombiant leucocytes et interféron

3)Antimicrobiens:tetracylcline,sulp^hadiazine,amphotericine B

4)Aminoglycosides:gentamycine,kanamycine,streptomycine

5)Anti-inflammatoire non stéroïdien type aspirine,ibuproféne,indométacine

 

                      Mécanisme d’Action des toxiques rénaux

1)Insuffisance rénale fonctionnelle:Diurétique

2)Hypoperfusion Rénale par Hypovolémie:Anti-inflammatoire(Ains),Inhibiteur de l’enzyme de conversion,Inhibiteur des recepteurs de l’angiotensine B,inhibiteur direct de la Rénine

3)Hypoperfusion rénale d’origine vasculaire:toxicité directe aigue avec nécrose tubulaire aigue:

Aminosides,Produits de contraste iodée,cysplatine,dextran,immunoglobulinesIV

4)Hypopefrusion rénale par toxicité tubulaire indirecte:statines;fibrates

5)Par Rhadomyolyse:quinine,rifampicine

6)Par hemolyse:Acyclovir,indinavir,methotrexate

7)Nephrite tubulo-intersticielle aigue allergique:Ains;Béta-lactamine,allopurinol,rifampicine,cimétidine,diurétiques,ciprofloxacine,interferon

8)Atteinte glomérulaire immunologique(microangiopathiethrombotique) Ciclosporine,Clopidrogel,lithium,tenofovir,cidofovir

9)Toxicité tubulo-interstielle chronique:antalgiques

10)Fibrose Rétro-peritonnéale:ciclosporine,tracolimus,ergotamine,Béta-bloquants.

 

               Les plantes Toxiques en cas d’Insuffisance Rénale Chronique

Interdiction  absolue d’Aristoloche ,cancérigéne

Absinthe

Callilepsis Laureota

Colchique

Haricot Djenkol (Pithecellobium labatum)

Marronier d’Inde

Pervenche de Madagascar

Sassafras

Uncaria Tomentosa

Vendelia Corifolia

                   Essais des plantes sur les Toxicites Rénales Induites

 

                1)Toxicité induite GENTAMYCINE

Aerva Lanata,rutacée,/olante entière:/Paller 1990

Crataeva Nurvula Capparidacée,/Fruit/.Kore 2O11

Orthosiphon Stamineus Labiée,/Plante entière/.Kannapan 2010

Strychnos Potatorum ,Lognaciée;/Graine/ Ruby Vagrhese 2011

Abutilon Indicum  ;Malvacée/Plante entière/Kakasaheb Kore 2011

                   2)Toxicité induite CISPLATINE

Aerva Japonica,Amaranthacée,/Racine Fraiche/Vinit Movaliya 2011

Carica Papaya,Caricacée,/Graines/Subal Debnath 2010

Ficus Religiosa,Moracée/Latex/Yogesh Chand Yadav 2011

Podalium Murex Pédekiacée/Fruits secs/Shelke 2009

Vernonia Cinerea,Composée/Parties aériennes/Sreedevi 2011

                  3)Toxicite induite ACETAMINOPHENE

Acorus Calamus,Aracée/partie aérienne/Palani 2010

Boerhaavia,Nyctaginacée/Racine/Surendra 2011

Indigofera Barberi;Fabacée/plante entière/Palani 2008

Pimpinella Tirupateinsis;Apiacée/plante entière/Palani 2009

                   4)Toxicité Induite CADMIUM

Curcuma Longa;Zingiberacée/Rhizome/Eduardo Molina-Jijon 2011

                    5)Toxicité Induite Chloride d’ARGENT

Drynaria Fortune;Polypodiacée/plante entière/Kore 2011

                     6)Toxicité induite par dérivé FLUORE

Moringa Olieafra;Moringacée/Graines/Ranjan 2009

Tamarindus Ondica Ceasalpinée/Pulpe de fruit:Ranjan 2009

                       7)Toxicité induite par STREPTOMYCINE

Gingko Biloba;Gingkobilacée/Plante Entiière/Welta 2007

                       8)Toxicité induite par Acetate NITRIQUE FERRIQUE

Punica Granatum;Punicacée/Ecorce de fruit/Mahghroub Mohamed Amed 2010

 

                                  Conclusion provisoire

Pour Lakshmi,Reddy,Rani in review on medicinal plants for  nephroprotective activty in Asain Jour of Pharmaceutical and clinical Research Vol 5,Issue 4,2012/juillet 2012

Isolent 8 plantes qui offrent une opportunité de néphroprotection prometteuse avec un minimum de lésion rénale résiduelle.Toutefois ces résultats engageants sont exclusivement des essais de laboratoire et leurs applications cliniques nécessitent encore de futures essais et  permettant de prouver le lien entre activité,processus biologiques éprouvés et reproductibles.L’application clinque n’est donc pas encore à l’ordre du jour

                                              AERVA LANATA

Expérimentalement ,sur rat albinos des deux sexes,son composant éthanolique est actif contre les lésions induites par la gentamycine et cysplastine à la dose de 300mg/kg.normalisation de l’urée et créatinine dose-dépendante.

                                             CRATAEVA NURVALA

Dérivé alcoolique à 5mg/kg action contre cysplatine;action sur la concentration d’urée,créatine,peroxydation lipidique,glutathione et catalase.

Action préventive sur toxicité de l’éthyléne glycol

                                            ORTOSIPHON STAMINEUS

Extrait méthanolique à 100-200 mg/kg action sur Gentamycine et Aminosides.Accroit créatinine,urée,protéine urinaire et ation sur dommages rénaux

                                              STRYCHNOS POTATORUM

L’extrait éthanolique effet marqué sur les préventions contre gentamycine

                                              AERVA JAVANICA

L’extrait aqueux des racines agit sur les lésions tubiulaires nécrotiques à 400mg/kg sur cysplatine

                                                  CARICA PAPAYA

Action anti-oxydantes,avant tout sur lésions par CCl4

                                                 FICUS RELIGIOSA

Extrait méthanolique à 5mg/kg contre cysplastine.Action curative etprotectrice  à 400mg/kg

                                                  PEDALIUM MUREX

Extrait ethanolique à 250mg/kg agit  en diminuant les dommages rénaux du cysplatine

                                                 VERONIA CINEREA

Extraits alccoliques  à 6mg/kg agissent comme prophylactique et protection modérée contre cysplatine

Neurodégénérations et plantes Ayurvédiques

I-1PUBfondphytob3 A propos de 5 plantes Ayurvédiques agissant sur les maladies neurodégénératives

                          CELASTRUS PANICULATUS

 

                           CYNODON DACTYLON

 

                           DESMODIUM GANGETICUM

 

                           EVOLVULUS ALSINOIDES

 

                           SIDA CORDIFOLIA

 

Une ouverture  possible vers l’Alzhheimer,mais dont il faut assoir les mécanismes qui ne sont pas toujours des évidences puisque la maladie est d’origine multifactorielle dans un contexte socio-médical et environnemental,avec ses comorbiditités ,vasculaire en particulier,il est évoqué l’inhibition anti-cholinestérasique mais avec des résultats devenus moins probants,les pistes de modification des monoamines,effets de l’aggrégation anti- amyloïde,les activités anti-oxydantes et amélioration du métabolisme et perfusion cérébrale doivent être réaxaminés permettant de cautionner le choix  des plantes pour une affection difficile à encadrer.Il ne sera donc pas aisé d’intégrer les évidences ethnobotaniques aux évidences scientifques réactualisées et de determiner si les contextes d’hypothèse cholinergique devront être maintenus à la lumière des nouvelles recherches pysiophathologiques sur l’amnésie et de l’induction de la démence de type Alzheimer

Trois plantes ont été pariculièrement étudiées pour leur activité anti-oxydantes utilisées traditionnellement pour le traitement des maladies neurodégénératives :SIDA CORDIFOLIA;EVOLVULUS ALSINOIDES;CYNODON DACTYLON (Jour.of Ethnopharmacology 84-131-138/2003 )

 

                                   DESMODIUM GANGETICUM

 

Cette Fabacée (Légumineuse)est utilisée en médecine Ayurvédique dans de nombreuses formulations.Ce buisson commun en Inde ,se retrouve en fait utilisé dans toute l’Asie du Sud-Est dont les Phillipines(le Dikit-Diktit) et même en Afrique.On le trouve en hautes altitudes en Himalaya.

Appelé :Priniparni,Parnyapi,Kalasi ou Salparni

Officiellement,la racine est la partie utilisée,

Dans la tradition populaire  indienne,racine,écorce,feuilles sont utilisées dans les indications suivantes:Carminative(tonique Amer),Anti-émétique,Aphrodisiaque,Fébrifuge,anti-age,maladies Rénales.,complications de la délivrance de l’accouchement.

 

La racine est plutôt fébrifuge,expectorante,galactagogue,anti-convulsive,anti-diarrhéique

Très tôt dans l’Ayurvéda,il est signalé pour traiter les maladies neurologiques et l’extrait aqueux comme anti-dépresseur et anti-trémulations.

On retrouve en Malaise la racine comme antidiarrhéique et Sédatif

A Java:donnée dans les calculs biliaires et rénaux

Ghana:Asthme

Il existe 21 variétés dont le GANGETICUM contenant Alcalcoïdes,Pterocarpanes,Phospholipides,Stérols,Flavones et Glucosies Favonoïdes et la variété ADESCENDENS avec saponines  triterpenoïdes,phénylethylamines,indole-3-Alkyl amines

 

Pharmcologie Globale du DESMODIUM GANGETICUM

1)Anti-inflammatoire,anti-Nociceptif,Analgésique

2)Anti-Oxydant Anti-Arthosique:par acide caféique et chlorogénique

3)Anti-oxydant et Hypocholestérolémiant avec  une protection cardiaque,notamment infarctus du myocarde (Kurian,Phillips,Varghese Jour.Eth.2005)

4)Anti-leshmaniose

5)Anti-Amnésique:décroit la concentration d’enzyme acétylcholine,Améliore la Mémoire

6)Anti-Fertilité

Telles sont les premières bases du DESMONIUM,appelé en sanscrit Prisniparni,en Hindi Salpan

 

COMPOSTION CHIMIQUE

Il comprend

*GANGETINE:anti-fertilité (Joshi ,Perle (Yakugaku Zasshi .2006 .9.126.9/795

*Gangetinine:Analgésie et Anti-inflammatoire

*Desmodine

*3 Pterocarpans:Analgésique,Anti-inflammatoire Ind.Jour;Pharm.1985/15-391

*7 alcaloïdes dérivés tryptamine,candicine,dérivé tyramine,hordénine

Etudes particulières sur la Gangetine:anti-inflammatoire à 50-100 mg/jg ,Analgésique,Antipyrétique,Stérilisant.Diminue modéremment l’implantation ovulaire(Kirubha,Jegadeesan,Kavimani.Jour.Pharm.Res.2001 3(6) 850-855)

 

PRINCIPALES ETUDES SUR LE DESMODIUM

 

1)EFFETS ANTI-AMNESIQUE DU DESMODIUM ,

sur la base de l’utilisation ayurvédique du Desmodium dans les troubles neurologiques,études chez  la souris /Publication Yakugaku Zasshi 2006 Sep 126(9)795-804(Joshi,Parle) ,pré-traité par le Desmonium à 50;100,200 mg/kg   et soumis à la scopolamine induisant une amnésie et comparaison avec une prévention avec Piracetum (200mg/kg).Prévention faite sur 7 jours.A la dose de 10 et 20 mg/kg de Desmonium,on obtient une amélioration significative de l’apprentissage et de la mémorisation,l’amnésie induite par la scopolamine est reversible et le Desmonium décroit l’activité de l’acétylcholine.

C’est une une des rares études sur le Desmoniumm et  l’évocation de traitement possible de l’alzheimer mais il n’est pas fait référence aux nouvelles données sur la voie discutée de la procédure. anti-cholinestérasique.
Il apparait très clairement que les travaux s’orienteraient plutôt sur le caractère anti-ischémique des anti-oxydants et  leur action de reperfusion ischémique respiratoire et cardiaque

 

2)Action Anti-DIABETIQUE

Action sur la glycémie et sécrétion d’insuline in vitro (Raghavan,Govindarajan,Asare-Anane/Planta Med.Vol.73 (5)4227-32 Mai 2007)

 

3)EFFET de CARDIO-PROTECTION

Effet anti-oxydant sur les radicaux libres avec Hypocholestérolémie et Infarctus induit.(kurian,Suryanarayaanan,Raman,Padikala Chinise Med/Vol 25.1186-1749.2010)

et (Gino,Kurian/Juur.of Pharm.Res;Vol 2 2009),Kurian,Journ.of Ethn Vol 97.(3)mars

2005)

 

4)Anti-Inflamatoire et Anti- Arthrose par  Les FlavonoIdes et composants phénoliques. Act.Pharm 56 -489-496/2006

 

5)Anti-ULCEREUX

Inhibition de la sécrétion gastrique mais plutot cytoprotecteur

 

                                CELASTRUS PANICULATUS

 

Surnommé l’arbre de l’intelligence,cette liane ligneuse toujours verte ,a 97 variétés dont 119 espéces,connue depuis des millénaires pour son action nootropique,cette Célestracée est appelé en Hindi MALKANGANI, KANGANI,JYOSTISHMATIR,SVARNALOTA,réputée en Ayurveda  pour ses actions surtout mnésique, et analgésique,sédative,anti-épileptique

 

UTILISATION AYURVEDIQUE

1)LES GRAINES

pour diverses affections:Acide et amer,fébrifuge,émolliente,stimulant,AMELIORE l’INTELLIGENCE,digestive,laxative,émétique,expectorant,orexigéne,aphrodisaique,cardiotonique,anti-inflammatoire,emménagogue,dysménorrhées,anti-inflammatoire,troubles abdominaux,diurétique,prurit,migraines,leucodermie,lépre,troubles rénaux

2)ECORCE:

Abortive,dépurative,tonique Cérébral

3)FEUILLES:

emenagogue,jeune pousse antidote de l’opium

4)L’Huile de GRAINES 

0btenue  par l’ébullition de graines dans du lait de chèvre,l’huile apparait en surface,les graines sont retravaillées pour finalement avoir une huile homogène.Cette huile a toujours été considérée comme hautement bénéfique pour améliorer la mémoire et les performances,tonique nervin,rajeunissant  (anti-âge)et anti-dépresseur.L’huile est aussi considérée comme un stimulant puissant  neuro-musculaire, et traitement rhumatismal et de la goutte.

Ces qualités nootropiques ont été mises en évidence par Bhanuthy,Harrish,Shivaprsad,Sushma (in Pharm.Biol.Mars 2010 (3)324-7)  avec une modélisation animale avec des extraits aqueux de graines(variable de 350 mg/kg-1050mg/kg à 500mg/kg-1500mg/kg),avec une hypoxie induite.Il est noté comparativement au Piracetam,une amélioration significative de la mémoire et reduction de la concentration en enzyme Alcetylcholinestérasique.L’amélioration de la mémoire par Celastrus est dose-dépendante.

 

UTILISATION CHINOISE

Appelé DING HOU,utilisé dans le Yunan,pour son huile comme élément de lampe à huile et faire du savon. Mais fait important L’huile par  sa fraction alcaloïdes est utilisée pour son effet tranquillisant, pour la mémoire et l’ apprentissage.

 

CHIMIE DU CELASTRUS

 

1)L’huile:

acide gras oléique,linoléique,linolenique,palmitique,stéarique,acide lignocérique,benzoïque et acide acétique.

A partir des extraits non- insaponifiables:béta-sitostérol,béta-amyrine,diol-panicultadiol triterpéniques

On trouve 4 fractions d’acides gras,triglycérides,normal,polarisé ou ester:palmitoopalmitine ,stéarine,ou trinoléine lioléine

 

2)Extrait aqueux de la Graines:

tannins,sucres

 

3)Enveloppe de Graines,extrait estérifié:acide palimitique,stérique

 

4)Extrait  méthanolique de l’huile de graines:Malkanguniol le plus important et 4 Polyalcools

 

5)Extrait ether petroleum (gazoline)de l’arille fraiche:célastrol (résine semi-solide)

 

6)Extrait ether petroleum de Fruits:Stéroïdes,Terpénoïdes,alcaloïdes

 

7)Fleurs:polyalcool le Dulcitol.

 

8)Extrait alcoolique d’ecorce:Tannins,saponines.

 

9)Extrait ether petroleum (gazoline)d’ecorce de racine:Acide benzoïque,pristimerine,n-triacontanol

 

10) racine sans écorce:celastrol,pristimimerine,zelastérone.

Un nouvel estesr sesquiterpènes (malkanguine) et 3 alcaloïdes sequiterméniques (type celapanine) ont été isolés.

 

11)Extrait alcoolique plante sans racine:Tannins

 

             PARTIE  UTILISEES,COMPOSANTS , APPLICATIONS du CELASTRUS

 

          1)FEUILLES:SAPONINE

.Antimicrobienne et Antifungique,Toux,infections,Emménagoguee

 

                            2)ECORCE DE RACINE :Beta-Stirol,Celasterol,Pristimerine,Zeylastérone et stéral,Terpenes

MALARIA

 

                               3)GRAINES et HUILE de GRAINE;Acide Acétique et Benzoïque,acides gras,tetacasanol,stérol,alcaloïde;Celastrine et Paniculatine

Infections,Sédative,Anti-dépresseur,émétique,fébrifuge et propriétés neurologiques:aiguise la mémoire.Repellant de mousiques,action sur ulcères,les alcaloïdes sont tranquilisants

 

                                4)Particularités de l’HUILE

Acides Gras Saturés,polyinsaturés,monosaturés,sesquiteropènes esters ,vitamine C,fer,Sodium,potassium,Calcium

Stimule l’intelligenge,améliore la memoire,augmente les performances de l’enfant retardé, (QI abaissé) (.Nalini,Karanth,Rao,Aroor:passive perfomance and biogénique amine turn over J.Ethn.47 (2)101-8 1995 )Améloire le bien-être avec effets aphrodisiaques

Il est donné 10-15 gouttes 2 fois par jour:trés stimulant,des plus hautes doses peuvent être données pour des résultats immédiats escomptés.Son action serait meilleure  par voie sublinguale

‘L’huile est utilisée  encore pour les déficits en vitamine B1(Béri-Béri),malaria,anxiété,troubles neurodégénératifs type Alzheimer,toux,asthme,migraines,leucodermie

 

                LES FAITS PHARMACOLOGIQUES DE CELASTRUS PANICULATUS

 

La plupart des essais sont des faits  de laboratoire mais indiquant  les projections thérapeutiques.pour commodité Ceslestratus Paniculatus sera abrégé par CP

A )SYSTEME NERVEUX CENTRAL

*L’huile de CP non raffinée est donnée soit oralement ou par voie intramusculaire à la dose de 1mg/kg produit  sédation chez le rat.1OOmg/kg en émulsion ne touche pas le lapin alors qu’en,intrapéritonnéal,une sedation est obtenue chez la souris.Au même dosage en intramusculaire, CP réduit les mouvements de la souris et montre également un effet tranquilisant sur l’exicitation induite par adrénaline et amphétamine.elle potentialise les effets des barbituriques.Son effet anti-convulsif varie selon l’inducteur ,négatif pour la strychnine,positif pour la leptazole.

Il a été isolé  de l’huile ,une fraction active Mal 111/A qui a un effet tranquilisant et potentialise l’hexabarbitone,à la dose de 200mg/kg,la motricité decroit également ainsi que l’hyperactivité amphétaminique.Il est décrit un effet prolongateur analgésique de la morphine è la dose de 2mg/kg de l’extrait de CP

Une émulsion de 5 % à 1ml pendant 3 jours accroit la mémoire.,résultat plus important en 7 jours qu’en 3 jours.L’huile de Graine de CP agit sur mémorisation et apprentissage en agissant sur la Norepinephrine(NE),Dopamine (DA)et Serotonine(5-HT).L’habilité cognitive a été significative chez les rats traités,sans effet toxique,ou changements comportementaux face à la douleur.,les concentrations de NE,Da,,5-HT sont nettement abaissées chez l’animal traité. A la dose de 50,200,500 mg/kg CP pendant 14 jours inverse les effets cognitifs provoqués par la scopolamine.

Selon le type d’extraction,seul l’extrait acqueux de graines CP améloire mémoire et apprentissage,à  la dose de 200mg/kg sur 14 jours.L’extrait a un effet anti-oxydant en décroissant la peroxydation lipidique et en augmentant les anti-oxydants endogènes cérébraux.lCet extrait aqueux testé à 100,200,300mg/kg est un modèle d’action  avec changement du comportement expérimental dans l’Alzheimer.L’estimation de l’effet du CP sur le stress oydatif a été dosé suur les paramètres:Malondialdheide,Gluthathione,Superoxyde dismutase et catalase.

Le pré-traitement des cellules neuronales par l’extrait soluble des graines CP.WSE atténue la mort cellulaire induite par le glutamate.Le CP-WSE est un protecteur cellulaire neuronal induit par la toxicité du glutamate.

Les extraits Ether petroleum agissent sur l’anxiété  et meilleure réponse comportementale à la dose de 3,2mg/kg par jour pendant 3 jours.L’Huile de CP a montré à la dose de 1-1,5mg/kg les mêmes effets sur l’anxiété.

Bibliographie

Gaitone,Raiker,Shroff.Cuur.Med.Pra.1957 et J Group Hosp 1959

Sheth,Vaz,Bellare,Deliwala;Arch.Int.Pharm.Ther.1963

Jogleker,Balwani.Jour.Ind Ass.1967

Karanth,Haridas,Gunasundari.Arogya J healthSci 1981

Kummar,Gupta,Phytomed 2002

Godakar,Gordon,ravindran.J.Ethn.2004

Jadhav,Patwardhan,Ind Jour.Nat.Prod..2003

Rajkumar,Patwardhan.Fitoterapia.2007

 

 

B)CARDIO-VASCULAIRE

Huile fraiche de CP en émulsion à 50-100mg/kg provoque bradycardie et ralentissement de la force du pouls.L’extrait aqueux CP a une action  de ratio de 50 % sur l’enzyme de conversion angiotensine

*Somanadahan,Varughese,Palpu,Gudisken,Smitt,Nyman,Sreedharan.J;Ethn.1999

 

 

C)STERILITE

A la dose de d’huile de graine à 0,2ml/animal sur 2 jours,montre en 30 jours une action antispermatogénétique,Action sur les cellules de Sertoli et vacualisation des tubules séminifères.

*Wangoo,Bidwai.Fitoterpia.1988

 

 

D)ANALGESIQUE et ANTI-INFLAMMATOIRE

Huile de graine à la dose de 10ml/kg avec inhibition de l’inflammation de 66-78 % comparé à l’ibuprofène

*Ahmad,Khan,Rasheed.Ethn.Pharm.1994

*Parcha,Gahlot,Tomar,Ram.Ind.J;Nat?Prod.2003

 

 

E)HYPOLIPIDEMIQUE

Extrait alcoolique de graine à 50 %:Baisse de LDL Cholestéol et Cholesterol de 60 à 71 %.

Mathur,Varma,Dixit Indian Drugs .1993

 

 

F)ANTI-OXYDANT

Action dose-dépendante sur les effets anti-oxydants et protection de l’ADN.En particulier avec 3 extraits aqueux WSEs atténuant la peroxydation cellulaire signifiant la mort cellulaire.L’huile de CP  a un effet neuro-protecteur dose-dépendante agissant sur les radicaux libres

Godkar,Gordon,Ravindran Phitoterpia,2003 74(7-8)658-669    et Phytomedecine 2006;13-29-36

Russo,Izzo,Cardile,Borelli,Vanella Phytomed.2001 8(1)125-132


 

G)ANTI-ARTHRITIQUE

Extrait alcoolique des graines et petroleum sur lésions induites par l’adjuvant de Frend:Inflammaitons reduites

Patil,Suryanvanshi.Phcog Mag 2007 3(11)177-181

 

H)GUERISON des plaies

Par l’extrait de feuilles,le lupeol,action sur l’effet collagène et absence de monocyte

Harrish,Krishna,Santosh Kumar,Ahamed,Sarath,Swamy.Phymed.2008 ,&((9)763-767

 

 

I)ANTI-MALARIQUE

Extraits d’écorce de racine et tige,action sur le plasmodium falcifarum,in vitro

Pavanandt,Kyle,Webster,Yongvanitchit and co.Phyto.Res.1989 3(4)136-139

 

 

K)ANTI-BACTERIEN

Huile de graines action sur:Diphétérie,Salmonelle,Colibacille,Pseudomonas,staphylocoque doré (en concentrations différentes:20-40-60-80-100 %)

Patel,Trivedi.Ind.J;Med Res;1962;50,218-139

 

 

L)ANTI-FUNGIQUE   

Action sur Trichophyton,Candida

Vonshak ,Barazani and co.Phyto.Res.2003 ;17(9),1123-1125  

 

                                    SIDA CORDIFOLIA

De la famille des graminées,cette plante est commune et d’usages familiers,son jus en particulier est connu comme astringent traiitant coupures et blessures,diarrhée,dysenterie,ophtalmie et surtout les feuilles sont utilisées traditionnellement pour “l’hystérie,épilepsie,troubles mentaux”

En medecine Ayurvédique,la plante est donnée dans la paralysie façiale et sciatique.Son potentiel neurologique est signalé par Chopra (1956) comme analgésique mais aussi anti-inflammatoire et hypoglycémique.En 2000,Nagashayana démontre que le lait de vache avec les raicnes de Sida Cordifolia aggravent les signes cliniques chez  le Parkinsonien

Les recherches modernes montreront que les extraits alcooliques de Sida Cordifolia agissent sur la peroxydation lipidique cérébrale,une capacité anti-oxydante des extraits aqueux ,essais comparatifs entre Sida Cordifolia,Evolus Alsnoïdes,Cynodon DactyloonJour.Ethn.Pharm.84;131-138:2003/Audy,Ferrereira,Blasina,lafon,Arredondo,Dajas,Tripathi,Csal,Mukherjee

Il a été demontre leur rang respectif comme anti-oxydants  :

*Extraits alcooliques :Cordifolia>Evolvulus>Cynodon

*Extraits aqueux:Evolvulus>Cynodon>Sida Cordifolia

Mais il apparait que cette plante appelée Bala ou Kungyi,ou surnommée Parvati ou “plante bonne pour la force et la beauté,”présente dans ses feuilles 2 % EPHEDRINE et PSEUDOEPHEDRINE (se souvenir de l’Ephedra chinoise appelée Ma-Huang) qui nécéssite les limites de son utilisation et ses interdictions dictées en Europe,USA.

Cette présence est génante puisque quelle guide logiquement la medecine traditionnelle ayurvédique qui énonce les indications conues par tous:

Asthme,Algies rhumatismales,rhume,grippe,transpiration,migraines.

La racine est donnée pour les troubles nerveux et urinaires,biliaires et sanguin..On lui prête une Action Analgésique,anti-Inflammatoire,Hypoglycemique

Une préparation avec huile est donnée pour la douleur,et maladies cardiaques.On promotionne des préparations  de racine à base de miel ou de petit lait (Ghee),une décoction dans du lait sucré  est nutitive et aphrodisiaque.

Globalement et traditionnellement l’Ayurveda et Sida Cordifolia est:Dépresseur du Systéme Nerveux central,perte de la masse graisseuse(très discuté et contesté),analgésique,anti-inflammatoire et hépatoprotectrice.

Le probléme récurrent est à la présence d’Ephédrine,bien qu’il soit dit que le Sida corfolia ne doit pas être confondu avec le Ma-Huang,il apparait que l’action du Sida Cordifolia est comparable à celle de l’Ephédrine (Singh .2006)

 

CHIMIE du SIDA CORDIFOLIA

Ephedrine et Pseudoephedrine

Acide Streculique et malvalique

Acides gras

Saponine;acie palmitique/Beta Stirol

Betaphenylamine

Hypaphorine

Ecdystérone

IndoleAlcaloïdes

 

PROPRIETES THERAPEUTIQUES du SIDA CORDIFOLIA

 

1)HYPOGLYCEMIQUE

Chopra 1956)

 

2)ANTI-OXYDANT

avec action sur les radicaux libres.Seule la Racine a montré son activité sur la superoxydissmutase (Dhawal.1983)..cette preoxydation lipidique a été déjà évoquée selon sa préparation aqueuse ou alcoolique et classe le SIDA CORFOLIA comme une voie thérapeutique de la neurodégération (Pharm.Bioch.Behavoir/43;1175/1992),avec action de type atoxique et le plus efficace sur l’inhibition de la peroxydation lipidique,donc un rôle important d’action sur les radicaux libres causes des dégats neurodégénératifs.Re,Pelligrini,Proteggnte,Pannala,Yang,Rice-Evans/Fre radical Biology.1998/72,1231-1237/Record,Dreosti,McInerney(2000)/Sartezzini,Speroni Jour.Ethn.2000.71;23-43

 

3)HYPOTENSIVE

(Eddy 1953 et Mediros 2005,)sans bradycardie selon Mediros

 

4)HEPATOPROTECTRICE

Par son acide Fumarique (Kumar 1997) et Silva(2006),synthèse de l’ADN hépatique (Silva 2008)

 

5)ANTI-MICROBIEN

Avec extraits éthanoliques de feuilles (Mahesh.2008)

 

6)ACTION ADAPTOGENE:

accroit la capacité au stress (Sumanth Merra 2009)

 

7)PARKINSON

Mais en association avec Muca Pruriens et Withania Somnifera (Traitement ayurvédique selon DEV SERI.2008)

 

8)GUERISON DES PLAIES

Selon Jaiswal (2004),nécessité de validations scientifiques

 

9)ACTION CEREBRALE

L’extrait hydro-alcacoolique de SIDA à 1000 mg/kg produit sedation,diminue la déambulation,reduit les reflexes au toucher,analgésique et decroit le debit urinaire et altération du temps de latence et diminution du  sommeil (Franco 2005). Pour Mediros Sida n’est pas stimulant du système nerveux central.

 

10)Action Antihypertryglicéridémique

avec les feuilles, traditionnel effet sur l’ obésité à contrôler, à priori effet contesté.

 

11)ACTION ANTI-INFLAMMATOIRE et ANALGESIQUE

Anti-inflammatoire:Kanth et Diwan (1999).Les parties aériennes sont significativement anti-inflammatoires  à 600mg/kg (Diwan 1983).Audy (2003).Partie aériennes et racine ont des activités dose dépendantes (Diwan 1983)

 

Réactions Secondaires du Sida Cordifolia

Elles sont le reflet des surdosages et de l’Ephédrine:Insomnie,Anxiété,nervosité,troubles de mémorisation,voire ictus cérébral,hypertension  artérielle.Ces actions imposent une parfaite lisibilité des produits proposées,mode de préparation des extraits,ratio  de l’ephédrine imposant un encadrement médical même s’il est dit que les extraits aqueux ou alcooliques sont dits atoxiques.

En conclusion,toujours vérifiér lles procedures et modes d’extraction,se méfier des feuilles (Ephédrine) SIDA CORDIFOLIA a DEUX indications importantes:SEDATIVE CEREBRALE et PROTECTION DES RADICAUX LIBRES,ANTI-OXYDANT,que les études indiennes privilégient pour une voie thérapeutique de l’Alzheimer.

 

                                   CYNODON DACTYLON

 

Cette Poeacée (gramiinée) est une plante des gazons-gras connue pour son action hépatoprotectrice et a une action inductrice significative des cytochrome P450.Elle montre la voie encore discutée des possibles intrications dans les maladies neurodégératives,en agissant expérimentalement sur la protection du cerveau de la neurotoxicité induite par l’Aluminium (biological Trace Element/17 maii 2013/Bioprtfolio/University de Madras India.Fait partie des plantes anti-oxydantes étudiées dans l’Alzheimer (voir supra)

Traditionnellement est utilisé le rhizome pour:maladie cardiaque,son jus(astringent) est appliqué sur les plaies et blessures,donné  principalement dans les ophtalmies,”Hystérie,Epilepsie,maladies nerveuses” mais aussi:calcul,furoncles,toux,cystite,migraine,hémorragie,hypertension,troubles urinaires,tumeurs,laxatif

Appelé en Hindi Dhub ou doob ou en sanscrit haritali,utilisé dans la tradition ayuvédique comme apéritive,fébrifuge,vers,bronchite,asthme,hémorrhoïdes,leucodermie

Sa toxicité animale est nulle sur une période de 14 jours à la dose de 150mg/kg voire jusquà 2000mg/kg (Indian J.Exp.Biol.09/2008/46(9)660-7

 

PARTIES UTILISEES /PREPARATION / ACTIONS BIOLOGIQUES DU CYNODON

 

1)*Extrait de Rhizome:Anti-inflammatoire

A la dose de 20mg/kg contre phénomène arthritique(Sindhu,Ratheesh,Syini/Trivandrum/Kariavattom,Thiruvanathapuram 695-581)

 

2)*Extrait hydro-alcoolique:Cardio-Protecteur et ANTI-ARHYTMIQUE

Cardiopathie  induite sur 2 semaines et dosage à différentes dose sur 15 jours/Améliore fonction cardiaque,inotrope postif(Garjani Afroozyan,Nazemieyh,Najafi and co(BMC; Complement Alternative.Med.08.2009)

Effet anti-arythmique induit par ischémie-reperfusion.,contractilité myocardique améliorée.(Najafi,Nazemiyeh,Ghavimi,Garjani,Gharakhani/Dura.Vol 16;N° 4.2008)

 

3*Extrait Aqueux:,Extrait Aqueux fraction non polysaccharides,Extrait Alcoolique : Diabéte

Dose efficace 500mg/kg (Santosh Kumar Singh/Kumar Rai/Metha,Watal).Effet  important  Anti-diabétique et anti-lipidique avec l’extrait aqueux (Indian Jour.of Clin.Bioch.Vol 24,N)4/Oct.2009).Effet le plus efficace avec la fraction non polysaccaridique:Hypoglycémie, hypocholestérolémiant et hypotriglyrciédimie (Jarald,Joshi,Jain/Indian J Exp.Biol. Sept.2008/46 (9)669-7

 

4)*Rhizome:Diurétique

Comparaison avec furosémide ,dose 0,125,0,250,0,500G/kg(dose la plus efficace)/Sdki.Hacht.Souliman.Atmani/Ethnopharm.mars 2010)

 

5)*Extrait aqueux:Anti-Oxydant.

Anti-apoptique,anti-prolifératif,anti-oxydant.essai sur cancers coliques animaux (Albert-Baskar,Ignacimutu/Exp.Toxico.Path.Mai 2009)

 

6°*Pousse:Immunomodulateur et Protecteur de l’ADN

Ala dose de 250-500 Mg/kg,effet sur anti-corps dose-dépendante(Mangathayaru,Umavedi,Reddy/Ethn.PharM.Mai 2009)

 

7)*Partie Aérienne:Action sur Système Nerveux Central

Effet dose  de l’extrait alcoolique sur la dépression,potentialise le sommeil induit par les barbuturiques,effet potentialisé sur analgésie de la morphine,réduit le potentiel épileptique.Ne pas oublier son caractère anti-oxydant déjà relaté pour les maladies neurovégétatives(Evolvulus,Sida,Cynodon) /Pal .D.Acta Pol Pharm.Janv_Fev.2008)

 

8)*Extrait Aqueux :Chimio-Préventif et Action Cellulaire:

Essai de Albert-Bashar (Mai 2009) et Shadeva,Bhatia Plants sciences.Vol.89.N 3;Juin1980)

 

9)*Extrait aqueux Hydro-alcoolique à 50 % et DECOCTION:Lithiase RENALE

Réduction de l’oxalate de calcium de 40-55%(Hajzadeh,Musa-Al-Resa,Fatemeh,Alizera/Pharmagnosie Res.Vol 1,Nov-Dec.2009)

 

10)*Protection radiation Ionisante et dommage de l’ADN:des extraits hydroalcoolique (Rao,Upadhya,Adija,J;Envir.Path.Tox.Onc.2008)

 

                             ELVOLVULUS ALSINOIDES

Cette plante est utilisée depuis les temps anciens pour traiter les dysenteries et dans lee systèmes Ayurvédique et Unani est considérée comme un tonique cérébral .Mais son identification a été contesté surtout que cette plante est retrrouvée dans le SUSRUTA SHAMITA ou CARAKASHAMITA,les grands classiques ayurvédiques,dans un composant appelé SANKHPUSHPI réputé pour stimuler l’intelligence,la mémoire et autres fonctions cérébrales cognitives..Cette plante fait partie également partie des formulations  antipsychotiques (appelées Unmada) et eîpilepsie(appelée Aparasmara).il est retrouvé d’autres indications:Amélioration de la voix,tonique physique,virilité,insomnie,infections cutanées,vers et troubles abdominaux.

Le probléme dominant est que selon les régions le composant ayurvédique est définie par des plantes totalement différentes:Convulvulus Microphyllus(Convolvulacée),Evolvulus Alsinoides (Convolvulacée),Clitorea Trenata (Papillonacée),Canscora diffusa (Gentianacée).L’Etude pharmacognosique de Madhavan,Yoganarasimham,Grudeva/India Journ.of Trad.Kwoledge/Bangalore/Octobre 2008 Vol 7(4);529-541 ont permis d’identifier et de lever la controverse sur la nature de SANKHPUSHPI composé de:Convolvulus Microphyllus et Evolvulus Alsinoides.,deux plantes qui stimulent la mémoire.et dont Nakhata,Pathi,Dixit(Anxiolytique activity of Elvovulus/mars 2009.Vol 47,N°5,444-451)rappellent le coté anxiolytique,anti-stress oxydatif,anti-oxydant.

          Fonctions nootropiques de CONVOLVULUS PLURICAULIS

           variété MICROPHYLLUS,un composant du Sankhpushi

Cette association est loin d’être neutre et justifie un rappel des fonction nootropiques du Convovlulus  Pluricaulis ,variété Microphyllus dont les composants ont été isolés par Lounasmaa (1988) et  Kapadia 2006) surtout:Scopletine,Béta-Sitosterol,Tropane Alcaloïdes,Kampférol dont les fonctions sont connues:nootropique améliorant mémoire et apprentissage (Nahata.2008),anti-stress,anxiolytique,anti-dépresseur, Intercations avec adrenaline,serotonine,dopamine(Dhingra 2007),tranquilisant et sédatif.,modification du comportement dont l’agressivité (Pawar 2001),myorelaxant à haute dose (Nahata 2009),agit sur le recapture de l’acéthylcholine (Prasad;1974/Upadhyay 1986),potentialise les barbituriques,d’effet plus faible que le diazepam..Son action anxiolytique ,activité antistress et contre la neurodégénération ont été reportées par Singh 1977/Shuka 1981,/Sinha 1989,/Dubey 1994,/Sharma .2009.

Ce rappel sur ce booster de la mémoire permet de faire  la part thérapeutique de EVOLVULUS ALSINOIDES qui est également une convolvulacée.,surnommée Promotteur de la mémoire ( Buddhivardhaka)

Evolvulus pousse en Asie du Sud est mais outre l’Inde est utilisé en Afrique,Phillipines.En Inde en Ayurveda c’est la plante des maladies neurodégérnératives,asthme et Amnésie(Goyal;Singh,Shankhpuspi.Int.J;Mendel.2005).

PARTIES UTILISEES de L’EVOLVULUS

Feuille,racine,,queue,plante entière (Khirtikar,Basu 2008)

POSOLOGIE

Jus:20-30 ml/Poudre 3-6gr@

UTILISATIONS TRADITIONNELLES DE ELVOVULUS ALSNOIDES

*Herbe:entière avec cumin et lait:Fièvre,troubles nerveux,perte de mémoire,maladies vénériennes et agissant sur la spermatogénése

*Decoction avec le Basilic Sanctum:diarrhées féfébriles et paludisme

*Racine avec Santal:Fièvre de l’enfant

*feuilles pour cigarette:bronchite et asthme

*Huile:Repousse des cheveux

*Racine et tige au Sri Lanka:dysenterie et déprsesion

¨*Racine seules:toux

En Afrique:Nigeria stomachique (raine,feuilles)Kenya:feuilles pour dépression

INDICATIONS RECENCEES DE l’EVOLVULUS

Fivre,bronchite,troubles biliaires,epilepsie,leucodermie,perte de mémoire,perte d’appétit,azoospermie,blessures,dysenterie,infertilité,hémmorragie interne(?),Fatique nerveuse (Kirtikar,Basu/2008.Ramesh.2005)

CHIMIE de L’EVOLVULUS

*Alcaloïdes:Bétaine,Shankhapushpine,Evovine

*Huile essentielles volatile dans plante fraiche

*Scopoletine,Scopoline,Umblliferone,dérivé butanetetrol,acides-esters féruliques

*Acide Palimitique,stéarique,8-méthyldecanoique,et acide heptadecanoïque

*Acide caféique,dérivé coumarinique,keampférol,quercétine,dérivé  acide cafeoyl-qinique,dérivé erytrol

PHARMACOLOGIE de l’EVOLVULUS

1)ANTIBACTERIEN ET ANTI-HELMINTHIQUE

Glycosides,alcaloïdes,saponines,Tannins,flavoïdes,huile volatile agissent sur  germes gram plus et négatif,dont salmonelle,staphylocoque doré surtout efficace avec l’extrait alcoolique que l’extrait aqueux

Science World jour.Vol 6 N°1 2011/Omogal,Eze

2)ADAPTOGENE(Anti-Stress)et ANTI-AMNESIQUE(Singh2008))et  Sethiya 2009:booster de mémoire et intelligence

Anti-Stress:Gupta,Sripurapu;Ahmad,Palit,Aroa,Maurya(Cur.Drug.Pharm.Bull.2007;55;771)

3)ANTI-ULCEREUX ET ANTI-CATATONIQUE:Purohit,Shanthaveerappa,Badani,Swany,Shrishailappa(Ind.J.Pharm.Sci 1996;58;110-112

4)ANTI-OXYDANT,immnunodilateur,adaptogéne (Siripurapu 2005) et Sripurupu,Gupta,Bhatia,Maurya,Nath,Palit (Pharma.BiocH.Behav.2005,81;424-432)

5)IMMUNOMODULATEUR;Ganju,Karan,Chanda and co/Biomed.ParmacoTher.2003;57;296-300

6)Anti-Inflammatoire:Singh 2008

7)Antidégénérations neurologiques:Goyal;Singh 2005),Audy 2003;84;131-138/J.Ethn.

Action de 100mg/kg d’extrait en 3 jours sur le stress induit par la scoplamine.le Stress augmente glycémie,volume de la la glande surrénale adrenergique,augmente la créatine kinase et le niveau de cortisol. Agarwal,Dey.J.Pysio.Allied Sci 1997-31:81/Pharma.Bioch.Behav.2005/Siripurapu,Gupta,Bhatia,Nath and co.)

L’étude de référence a été pratiquée par Krishnan,Senthil,Kumar,Mohideen,Delhiraj in IJRAP 2011,2(1)302-305,démontrant que Evolvulus est un capteur de radicaux libres ,radicaux libres qui induisent une hypoxie cause de Neurodégénératioh.Essai expérimentaux animaux avec 200 à 400mg/kg pendant 7 jours.Les groupes traités ont été comparées:Contrôlés et dosage de la superoxydismutase ,effet TBAR (Substances réactives à l’Acide Thiobarbiturique,estimation du degrée de la peroxydation lipidique) cérébral Hippocampique et Striatum,poids total du cerveau traité et sous hypoxie.

La conclusion est sans appel:Le stress oxydatif génére les maladies neurodégératives,et Evolvulus Alsinoides peut s’inclure dans la thérapie des radicaux libres et  s’inclure légitimement dans la thérapeutique de l’Alzheimer

 

INTERACTION :Evolvulus decroit les concentrations des anti-épileptiques type Phénitoïne.

 

Neurogastroenterologie,l’Intestin,second Cerveau?

 L’intestin,Un second Cerveau ? Ouverture vers la Neurodégénérescence ?

Depuis les années 2000,un concept en apparence novateur,apparait avec l’étude de la SEROTONINE,isolée en 1946 par Erspamer,neurotransmetteur de transduction neuronale,libérant la motricité digestive;Secrétée à 95% par l’intestin,seulement 2 % dans le cerveau

Les travaux de l’IMAD de Nantes par Neunlist,Sheman(Munich)Gershon (Colombia.NY) ,Dusko Ermisch(Inra),Collins (Canada),montrent que  les Astrocytes intestinaux sont analogues à ceux du Cerveau,s’étalant de l’oesophage à l’anus.

La SEROTONINE est impliquée dans la thermorégulation,comportements,sexualité,anxiété(gestion de l’émotion),veille-sommiel,douleur,motricité. Serotonine de Plusieurs types:

*5HT1:Encéphale,nerfs intestinaux.rôle inhibition des neurones,Comprtement,vasoconstriction cérébrale

*5 HT 2:Encéphale,Coeur,Poumons,muscles lisses gasrto-intestinaux,vaisseaux sanguins.Rôle excitation neuronales,Vasoconstriction.Effet sur comportement dépréssion,anxiété.

*5 HT3 Systeme nerveux autonome.baisse de l’anxiété

*5HT 4:Systeme nerveux central et muscles lisses.Excitation des neurones gastro-intestinaux

*5 HT 5 et 6:Encéphale,rôle indéterminé.

L’expression néfaste la plus aboutie de la sérotonine est repésentée par un syndrôme extrêmemt rare,des syndrômes carcinoïdes de tumeurs neuro-endocriennes(ratio 2 à 5 personnes/an pour 100.000 sujets,d’origine  le plus souvent de l’intestin grêle,appendice,estomac,rectum ) sécrétant de la sérotonine,ou insuline,gastrine,glucagon s’exprimant donc  de manières différentes mais pour l’essentiel flush cutané,diarrhées post-prandiales,dyspnée,poussées hypertensives favorisées par stress,alcool,maladie cardio-vasculaires

 L’intestin,est considéré comme un système nerveux intrinsèque ou Deuxième Cerveau., philogénétiquement comme un organe sensible,intelligent,le cerveau et l’intestin ont le même neurotransmetteur via le nerf vague et Sérotonine.Son importance après sa colonisation microbienne après la naissance,fait de l’intestin une “deuxième mère”(Neunlist).Cette colonisation,le MICROBIOTE est primordiale à rôle immunitaire et action sur les toxiques,alimentation et biotransformations,créations vitaminiques

Il existe un Trépied d’identité humaine,une synergie et symbiose entre flore (micobiote),muqueuse et immunité.Ce qui permet de dire que l’homme est non seulement un écosystème  non isolé, mais adapté à l’écosystème environnemental.Les éléments fondamentaux de microsome (Democrite 450 av JC) et macroscome antique sont donc réactualisé,l’homme est organisé de façon analogique au monde,il est en symbiose avec l’environnement, la nature de l’homme est un noeud du monde  situé au miieu de l’univers(Platon,Pic de la Mirandolle).Si ces hypothèses de travail sont séduisantes,elles ne permettent pas pour l’instant d’envisager des applications thérapeutiques,avant tout des similitudes et des critères diagnostiques étonnants.De plus l’étude de la régulation de la digestion n’est pas encore finalisée et l’application ou extension diagnostique des astrocytes digestifs dans le diagnostic du Parkinson n’est pas encore à l’ordre du jour.

Rappel de la régulation neurologique digestive

1)Le systeme nerveux est composé du système nerveux central(encéphale et moelle épiniaire) et sytème nerveux périphérique.Les secrétions de l’estomac répondent à 30 % à l’olfaction,visualisation alimentaire,goût,chimiorecepteurs,ph,envie ,dépendants pour l’essentiel du vague et sérotonine .Pour 60% la deuxieme phase des sécrétions est sous dépendance de la distension du bol alimentaire,acidité,peptides gastriques.

Il est dit que le ceveau intègre les messages sensoriels afférents ou entrants,mais un phénomène de retro-feed-back est loin d’être négligeable avec le cerveau intestinal  ou intrinsèque étudié dans le syndrôme du colon irritale et changement de l’humeur.

2)Le Systeme Nerveux Périphérique comprend:Nerfs craniens et spinaux et leurs ramifications.Le SNP est subdivisé en 3 parties:

*Système nerveux somatique,SNS:

1)Neurones sensitifs:crâne,peau,propriocepteurs articulaires,oeil,goût,odorat,ouie

2)Neurones moteurs:muscles lisses,coeur et glandes.considérés comme involontaire

a)Neurones sensitifs  du cerveau  des vaisseaux sanguins et viscères

b)Neurones moteurs transmettant message du SNC aux mulscles striés ,coeur et glandes

*Systeme Nerveux Autonome,SNA

a)Sympathique: activité physique et réaction de fuite ou lutte

:Les neurones pré-ganglonnaire utilise l’acétylcholine;les post-ganglionaire:Noradrénaline et ou Adrénaline.Recepteurs Alpha 1/Beta 1 / Béta 2 Post-synaptique,Alpha 2 (neuronal)/béta 3 pré-synaptique

Actions sympathomimétiques directes:

Alpha 1:

constrictions coronaires,cutanées,rénal,plumonaire,système nerveux central,Veines:constriction,Pression artérielle augmentée,Mobilité digestive diminuée,Estomac contraction diminuée,glandes salivaires épaisse,Utérus contracté,glycogénolyse,lipolyse,mydriase

Alpha 2:

Constrictions coronaires,cutanées,pulmonaires,Intestion motilité diminuée,glycogénolyse et lipolyse,Pancréas sécrétion diminuée

Beta 1

Coeur:Inotrope +Chronotrope+,Bathmotrope +,Dromotrope+,Intestin:;motilité diminuée,lipolyse

Béta 2

Artères coronaires,rénale,pulmonaire dlatées,Veines dilatées,Bronches dilatées,estomac contraction diminuée,Intestin: motricité diminuée,Utérus relaxé,Vision lointaine,glycogénolyse,néoglucogénèse,Pancréas sécrétion augmentée

Actions sympathicomimétiques indirectes:

augmentation de la synthèse du médiateur( apport du précursueur),type L-Dopa),augmentation de sa libération, par action pharmacologique, si stock cathecolamines important ou inhibition du rétrocontrole négatif,diminution de son activation par inhibition de recaptage et de la dégration enzymatique (systéme MAO et COMT)

 Pour mémoire à usage médical composants dans la sphére sympathique

*les sympatholytiques pharmacologiques directs:

Alphablocants directs:prazonil,urapidil,dihydroergitamine

bétablocant compétitifs type naphazoline

*Sympathomimétique alpha:phényléphrine,noradrénaline

*Sympathomimétique Béta:isoprénaline,salbutamol

*Sympathomimétiques non spécifiques:

adrénaline

Dopamine

*Sympathomimétiques indirectes:

Propanolol,Acétbutolol,aténol.;clonidine,méthyldopa,reserpine

b)Parasympathique:

au repos et digestion:Les neurones pré-ganglionaires  et post-ganglionnaires utilisent l’Acétylcholine,

Synthése à partir de la choline;stockée en 2 pools ,libérable et de réserve.Avec des recepteurs

*Muscariniques:

Stimulant Acetylcholine,Muscarinique,Antagoniste atropinique.

*Sous-type de recepteurs muscrainiques:M1:cortex,Hippocampe,Ganglions sympathiques et para symphatiques.M2:mésencéphale,tronc cérébral,M4:Striatum

*Nicotiniques

dans ganglions sympathiques et parasympathiques;

Stimulant:Acétylcholine,Nicotine

Antagoniste:ganglioplégiques;

Propriété de L’ACETYLCOLINE

Coeur:Inotropeet Chronotrope —

Bronches:Constriction

Intestin:augmentation du tonus et périsaltisme

Vessie:contraction du détrusor et relachement du sphincter

Vaisseaux:hypotension et vasodilatation`

Oeil:Myosis

Effets NICOTINIQUES

Par augmentation des doses de l’acétylcholine ou après traitement muscariniques(atropine).Donc globalement stimulation cathécholamines:Inotrope et Chronotrope ++,Hypertension Artérielle,Mydriase

Effet sur la plaque motrice:

contraction musculaire(antagoniste:curares)

Effet sur le Systême Nerveux Central.

l’acétylcholine ne traverse pas la barrière hémato-encéphalique;(expérimentalement si injectée en ventriculaires tremblements et rigidité sensibles aux antiparkinsoniens)

Secrétions:

Augmentation sudorales,bronches,lacrymales,salivaires et gastriques

Pour mémoire Composant pharmacologique parasympathique

*Parasympatholytiques

Antispamodique type clinidium pirenzine,musculotrope type papavérine,ou dérivé de tiemonium

*Parasymapatholytique directes:Atropine,Scopolamine,dérivé de la Choline,Muscarine,trémorine,Pilocarpine

*Parasympatholytique irréversibles:

organophosphorés toxiques

*Parasympatholytique réversibles:esérine,neostigmine

 

Il va de soi que tout traitement touchant la sphère sympathique et parasympathique sont d’usage médical,certains sont soit des références expéprimentales ,d’autres purement retirés du marché,mais leur citation permet de les recadrer dans un contexte physiologique difficile à cerner et toujours remis à jour.

Principales Régulations Hormonales Digestives

Ghreline:peptide de l’estomac favorise la prise alimentaire,synthèse de l’hormone de Croissance (l’axesomatotreope régule la synthèse de l’hormone de croissance au iveau de l’hypothalamus et deux peptides:la somatosatine SRIF et GHRH((Growth Hormon Realising)

Gastrine:Source estomac et pancréas:secrètion augmentée par oligopeptides et distensionde l’estomac,abaissé par ph bas,somatostatine et sécrétine pour le pancréas;.Agit sur les les cellules paritétale et augmente l’acidité,action sur la muqueuse gstrique.Voie d’accès:endocrine (par voie sanguine ,action à distance sur organes cibles et paracrine(signalisation de voisinage,action sur cellules voisines)

CCK (cholecystokinine):Source duodénale;Sécrétion augmentée par peptides,acides aminés,acides gras;Action:contractionvésicule bilaire et relachement spncter d’Oddi,augmente sécrétion pancréatiques,diminue mobilité gastrique.Voies empruntées:endocrine,neurocrine(Médiateurs chimiques neuronaux),paracrine.

Secretine:Source Jejunale.Sécrétion augmentée par olgopeptides et ions H duodénal.Action sur Bicarbonate pancréatique et baisse acidité.Voie Endocrine

GIP(Glucose Insulinotropic peptide):Source cellules K duodénale et jéjunales.Augmenté par glucose duodénal.Stimule la sécrétion d’Insuline.Voie endocrine

VIP(Vasoactive intestinal peptide);-:Source neurone dutibedigestif et duodénm;Secrétion activée par Gras et influx nerveux;Action:Relaxation muscles lisses,baisse sécrétion gastrique,eléve les ions H+,éléve enzymes pancréatiques,vasodilatation.Voie Neurorine

GRP (Gastrin Releasing Peptide):Source terminaison du nerf vague,Anticipé par unrepas.Provoque la libération de gastrine.Voie Neurocrine

Somatostatine:Source antre gastriquue.Scérétion acidité intraluminale.Abaisse la sécrétion de gastrine,VIP et GIP.Voie neurocrine et paracrine

Acétylcholine:Source neuronales.Par activation du parasympathique.Action sur contraction muscles lisses et augmente acidité  et pepsinogéne.voie Neurocrine

Histamine:Source cellules à Histamine.Facilité par gastrine et acéthylcholine.Action sur sécrétion H+.Voie Paracrine.

 

Contrôle Neurohormonal du métabolisme osseux

Peptides intestinales  vasoactives  et.Phosphatase alcaline

:Lundberg,Boström,Mukohyama,Lmer.Reg.Pet.1992.Nov.85(1)47-58

Sérotonine et régulation des osteoclastes;.Bonekey Rep 2012,Vernejoul,Collet,Chabbi,Achessgch

 

*Systeme nerveux Entérique ou SNE ou Deuxieme cerveau intestinal

Il  y a  100 millions de neurones semblables aux astrocytes et gliales cerébrales.On lui accorde des actions digestives,contraction des muscles lisses,endocrines.En fait,il est le lien privilégié avec l’environnement,immunitaire et cérébral.C’est un écosystème interactif de réception de messages,transmission lié au neurones et système bactérien,véritable identité humaine,le microbiote.avec impact neuro-sensitivo-immunitaire.

Le CERVEAU DIGESTIF serait le PREMIER Cerveau s’adaptant à l’environnement avec un programme d’adaptation ,les cellules gliales sont neuroprotectrices dans des conditions d’équilibre envrironnemental,incluant alimentation,humeur,stress,toxique extérieur en collaboration et cohabitation de 100.Milliards de bactéries(densité la plus forte de la planête,)bactéries considérées comme facteur influançant la personnalité et que la cohabitation bactérie-cellules neuronales est considérée comme une régulation du cerveau entérique,et l’exemple type donné par les chercheurs est le syndrôme d’intestin irritable,assoçiant douleurs abdominales,troubles digestifs et régulation cérébrale.

Depuis,janvier 2014,Neunlist,Collins,Goshon,Erlisch,Cani,Sheman diffusent et publient en continu sur radio FM ,internet,Blogs,Publications les résultats de leurs recherches avec passion et enthousiasme.(organe Sensible et Intelligent,Cerveau Originel,Signature Personnelle)

SIX Axes sont stigmatisés:

1)L’intestin,le deuxième Cerveau et son application de recherche des maladies neurodégératives.(etude de Neunlist .2000.Nantes)

2)Une ouverture diagnostique sur le le Parkinson.

3)Le Microbiote avec ses  3 Enterotypes

4)Une explication tangible sur le syndrôme de colon irritable

5)Le Microbiote et les prédispostions au Diabète,maladie cardio-vasculaire,maladie hépatique

6)Le cas des Souris Obèses

7)Le Microbiote et l’Humeur

Les faits

1)Les Cellules Neuronales  Digestives sont ananalogues à celles des Astrocytes cérébraux(Neunlist)

2)Les biopsies endoscopiques ont non seulement authentifié ce fait en 2006,mais sur surtout en cas de maladies de PARKINSON les lésions des cellules neuronales digestives sont superposablesa aux lésions  neuronales cérébrales.Il est possible d’envisager un diagnostic pré-clinique avant l’apparition des signes moteurs,les premiers signes avant coureurs étant constipation et troubles de l’odorat (Neunlist,Collins,,Gershon).On pense que ce test pré-diagnostique pourrait être étendu à d’autres maladies neurodégénérative tel l’Alzheimer,voire autisme.Il existe un décalage entre premiers signes digestifs et moteurs évoluant sur 15-20 ans,la maladie se propageant de proche en proche..Pour Dr Neunlist et Coron dans 2 ou 3 ans ce geste dignostique sera un geste de routine.

3)Pour Collins,Les 100.Milliards de bactéries intestinales constituent un pôle d’ADN bactériens plus important en nombre que l’ADN humain.L’homme est donc un véhicule à Bactéries de 1 à 2 kg à plus de 30 % dans le colon.Les bactéries jouent un rôle de transformation énergétique de l’alimentation,agit sur l’élimination des toxiques et rôle important immnunitaire:c’est une signature personnelle.les auteurs soulignent le caractère important environnemental,écologique,influançant l’immunologie bactérienne:allaitement ou prise de biberon du nourisson,prises précoces d’antibiotique,contact avec les bactéries extérieures

4)Pour Sheman,s’il existe un défaut de communication entre la muqueuse digestive et nerf,on obtient des neurones plus actifs chez les malades.Le dr Bonnaz a étudié la relaxation par l’hypnose des colons irritables,les sujets perçoivent moins la douleur abdominale.Des mesures à l’IRM sous hypnose ont été calculées:effet d’activation de l’hypnose sur le tronc cérébral,cortex sinngulair frontal,thalamus.Le rêve est sensible à la Sérotonine.S’il existe un changement de la perception du monde,un message est envoyé au cerveau,ce que traduisait Freud par “le moi n’est pas dans sa demeure ” (Guyon.muséum d’Histoire Naturelle).Donc grosso modo,le cerveau influx l’intestin et l’intestin influx les émotions,transitant par le nerf vague et sérotonine.C’est de la psychosomatique revalorisée.

5)En 2010,Dusko Erlisch a catalogué le Génome Bactérien des bactéries intestinales,le microbiote:Un catalalogue de 3 millions de gènes.

Un ENTEROTYPE de 3 groupes a été recensé:ne dépendant ni de la race,de la région géographique ,du sexe ou de l’âge.Les bactéries ont des fonctions différentes à des degrés différents (vitaminiques ou énergétiques).et non encore totalement différenciées.

6)Ce qui est certain,c’est que l’analyse de certaines bactéries montrent des pré-dispositions au Diabète 2,maladies Cardio-Vasculaire,maladie Hépatique.Ce qui engagent certains à proposer dans un futur proche une application dans l’analyse microbienne de selles.:signature personnelle nécessitant encore quelques éclaircissements.

7)Expérimentalement,le microbiote influence le cerveau.Expérience de Collins:Microbiote chez souris agité ou calme,influence positive ou négative selon les cas.Avec La bactérie Akkemnsia  musiphila action sur l’obésité d’un rat rendu obèse.Action sur le syndrôme métabolique évoqué dans Faseb Journal:Cron,Harper,Caron,He.octobre 2013.Patrice Cani pose le problème de l’Utilisation des Pro-Biotiques en terme de prévention,si expérimentalement les bactéries améliorent le diabéte 2 et obésité ou capacité de souris à  brûler des graisses.Rien ne permet actuellement de savoir si à distance les pro-biotiques seront effecivement à action préventive et si l’apport de bactéries à rôle non encore totalement élucidé est bénèfique ou non voire intrusif.

L’enterotype Microbiote,Cerveau intestinal seraient pour certains extrêment prometteurs,il faut encore attendre les applications espérées,mais un fait est certain,un mouvement s’est réamorcé de la représentation de la maladie humaine, s’exprimant dans un contexte environnemental universel et interactif distant d’une vue mécaniste,une maladie,une molécule.Affaire à suivre donc.

 

Neuropharmacologie des plantes anxiolytiques et anti-dépressives

4125tabeau monet            

ACTIONS NEURO-PHARMACOLOGIQUES des PLANTES   SEDATIVES,  ANXIOLYTIQUES  ET ANTI-DEPRESSIVES.

 

Les Actions neuropharmacologiques des plantes sont-elles une alternative à la surconsommation des médicaments neuropsychoactifs.Mise au point en 0ctobre 2013

Très souvent stigmatisée la  consommation de psychotropes serait-elle une exception française par rapport a nos voisins?.Ce n’est pas une évidence.Le problème difficile  à résoudre est de définir les populations présentant réellement  des signes  et facteurs de risque de dépression ou d’anxiété.Il existe indiscutablement une surenchère liée à une médicalisation de symptômes banaux et de l’accès beaucoup plus aisée à des psychotropes.La part de la perception de l’autre,de la communication ou son défaut de représentation conduisent à des situations  aberrantes oû la fatigue d’être soi ou de son expression, est biaisée par l’aura  du bien-portant, efficace ou effiçiant,beau et lisse,dans une trajectoire du toujours plus “fun “et performance,la gagne coco.Cette situation accumule plaisir de jouissance,oublie du groupe au profit de la performance d’oû burn out,épuisement,fatigue chronique et finalement un blues bien palpable qu’un dialogue et communication peuvent estomper

Le temps de l’appréciation est crucial,avec le dialogue singulier du patient-medecin tous deux imprégnés par leur environnement,leur culture et l’intégration à d’une vie  désignée comme harmonieuse,dans un cadre éminamment contraignant de la performance et du culte de la réussite.Il faut retrouver le temps du dialogue et redonner un sens au temps.La consommation de psychotrope ne doit pas  être une banalisation d ‘une d’inhibition de symptômes pouvant être pris en charge et ne pas laisser la place aux fantasmes consensuels du bien penser et de l’exclusion d’un individu considéré comme peu efficace ou génant.Toutefois,malgré des rêgles édictées et consensus,il semble exister un décalage entre indications approuvées ou enregistrées et la spécificité thérapeutique.Santé mentale au Quebec Vol 29,N°1,2004;127-136 ou La fatigue d’être Soi de Ehrenberg.1998-2000.La difficulté est de confondre anxiété et dépression et d’assimiler,fatigue,indécision, et de l’anxiété à la dépression.Cette difficulté peut encore être de type nosographique lorsque des livres de type DSMIV-TR ou V classe la timidité dans la liste des pathologies neuro-psychiatriques. et si on réfère à Psychopharmacology de 2000 pages ( 1995,) il n’est pas fait mention de spécificité psychopharmacologique quelconque.Joffe 2002 et Zullino 2004, montrent que des IRSS,Inhibiteur de la Sérotonine,ont des indications “approuvées”,pour le traitement de l’anxiété généralisée et sur la base entre autre d’un jugement clinique;d’autres antidépresseurs partagent une efficacité avec effet de classe commun et peu nuancé d’une molécule à l’autre,les benzodiazepines par  leur effet de classe sont utilisés comme adjuvant de préférence temporaire.Certains anti-dépresseurs ont la même finalité pharmacologique :augmentation de la neurotransmission noradrénergique ou sérotinergique ou mixte(Frazer 2001)

En France à la même époque on évoque le “chaos diagnostique” (décit par Kielholz en 1960),de contrepartie de  la souveraineté individuelle,d’imagerie psychiatrique classificatoire, que l’homme qui croit être l’auteur de sa propre vie alors qu’il en reste”le sujet au double sens du mot:l’acteur et le patient”(L’Encéphale XX, Avril 1994).il apparait donc dans les controverses qui influent les modalités de prises et de leur estimation et perception des symptômes . Donc,prendre en charge une dépression ou une anxiété se révèle  complexe,et justifie un environnement médicalisé.

Si cet aspect peut apparaitre pessimiste,il apparait que dans la liberté de choix,le champ est largement ouvert sur l’automédication phytothérapique dans des conditions encadrées rappelées par la physiophatologie:

            1)La physiopathologie de l’ANXIETE et DEPRESSION

 

Système GABA inhibiteur/Système Noradrénergique/Système  Serotinergique.

Ces systémes de régulation sont la pierre angulaire de l’Anxiété et Dépression,mais elle est loin d’être simple et les recherches sont toujours en cours

L’Anxiété est une Hyperactivité Neuronale

.

a)Le GABA ,neurotransmetteur principal inhibiteur,ouvre un canal chlore,entrant dans la cellule,qui inhibe l’activité cellulaire.En l’abscence de GABA,la fixation des benzodiazepines sur le recepteur GaBa n’a pas d’effet.Les benzodiazépines (modulateur) augmentent l’affinité du GABA pour le recepteur,leur rôle est donc d’augmenter l’inhibition gabergique.Phénomène d’ouverture du canal chlore qui libéré dans le neurone induit inhibition neuronale d’oû anxiolyse.Si le GABA est absent les molécules régulatrices sont sans effet sur le transfert du chlore:Chlore induit=Gaba Anxiolytique;Effet inverse sur perméabilité du chlore=Anxiogénèse.

Il existe 4 sortes de lignand de site Benzodiazépine dont un Agoniste inverse baissant le GABA,Agoniste augmentant le GABA d’oû anxiolyse.Les Benzodiazépines utilisées sont des antagonistes benzodiazépiniques.

.Les recepteurs GABA  concentrés dans le cortex,systéme limbique .C’est une macromolécule de 5 sous-unités ,possedant 6 sites de liasons moléculaires modulateurs:un Site Primaire GABA neurotransmettteur et 5 sites secondaires régulateurs :  Alcool,Barbiturique;convulsiviant;Stéroïdes,benzodiazépine..Le modulateur le plus puissant inhibiteur de GABA .A est celui de Benzodiazépine. On considére les Benzodiazépines comme des agonistes partiels n’agissant pas sur les recepteurs gaba périphériques

b)SEROTONINE et 5HT.La réduction de la transmission de la serotonine est anxiolytique..les neurones 5HT sont dans le noyau raphé du tronc cérébral.il existe 4 classes de recepteurs inihibiteurs spécifiques IRSS ,5HT.les IRSS appauvrissent la teneur des neurones en 5HT.4 classes de recepteurs dont le 5HT1 (1a et 1b) anxiolytique.

La SEROTONINE est impliquée dans le passage à l’acte.

c) Systeme CCK4,neuropeptide abondant dans le cortex,systéme  limbique et hypothalamus.. Joue dans l’Anxiolyse;Pas d’application

d) CRH et Neuropeptides Y (NPY),dans l’amygdale cérébrale

CRH:Anxiogénése

NOY:Anxiolyse comme benzodiazépine.Pas d’application

e) IMAO et Tricycliques.renforce la neurotransmission monoaminergique.

Systéme IMAO .action sur l’Anxiolyse (Augmentation de NA et 5 HT) .Agissent sur NA,DA,5HT,A.Action dans la dépression et anxiété

Tricycliques:désenbilisation des récepteurs 5HT 2 post-synaptique limbique et cortical et post-synaptiques.Mais effet toujours discuté.

Il faut insister sur la particulière difficulté de compréhension des phénomènes pharmacologiques de l’anxiété et dépression. et que leurs classifications soulévent des controverses,parfois au niveau des résultats puisque Olié (1995) écrivait qu’il y avait peu de différence de résultats entre les IRSS et Tricycliques,sauf dans les réactions secondaires.Il serait extrêment préjudiciable de faire l’impasse sur la possible gravité des pathologies évoquées,justifiant un avis médical et  afin de ne pas faire durer ou éviter l’engluement dans une situation qui aurait pû être maitrisée.Dans tous les cas ,vérifier si une plante anti-dépressive ou de type benzodiazépinique peut endiguer une pathologie constituée,et si le profil phytothérapique est bien modélisé.et ne pas hésiter à consulter.

                  2)LES PRECAUTIONS d’USAGE DES PLANTES

a)S’ASSURER DE L’INOCUITE DE LA PLANTE UTILISEE

b)VERIFIER LES CONTRE-INDICATIONS POSSIBLES

c)VERIFIER LES INTERACTIONS MEDICAMENTEUSES

d)LE MODE D’ACTION DE TYPE BENZODIAZEPINIQUE ou SEROTINERGIQUE,entre autre,d’une plante N’EOXONERE PAS  celle-çi  du principe de précaution

e)En principe,sur les principes de surveillance standard un délai de 15 jours devrait authentifier le caractère  thérapeutique annoncé de la plante,en cas de doute ou d’échec,ne pas attendre,consulter un professionnel de santé.Mais en contre partie,il faut savoir que la plupart des essais cliniques est fait sur une courte période et faible échantillonage.Toutefois,il existe des plus values avec essais plus longs de 4 à 8 semaines.Cette période semble plus adaptée pour anticiper la réaction au traitement,de sa continuité ou changement après avis médical.

f) Naturel n’est pas synonyme d’inocuité/in  Bioch.Biophys.Res.Mars 2000,une étude conjointe de Kavvdias,Abou-Mandour;Czygaw,Beckman;Sand;Riederer.Ont isolé des BENZODIAZEPINES dans l’ESTRAGON ,ARTEMISIA DRACUNLUNSUS, et POMME de TERRE  ,SOLANUM TUBEROSUM Stérile.

Concentration en Benzodiazépines endogénes:

*Estragon=100 à 200 nanogr/G de tissus

*Pomme de terre=70-450 nanogr/G de tissus

             3)PLANTES : PÔLES d’ACTION NEUROPHARMACOLOGIQUE

A)ACTION SUR LE SYSTEME GABA ET RECEPTEUR BENZODIAZEPINIQUE

1)AUBEPINE:Crataegus Oxycantha

2)BALLOTTE:Ballota Foetida

3)CENTELLA:Centella Asiatica

4)ESCHOSCHLOTZIA:Eschoschlotzia Californica

5)HOUBLON:Humulus Lupulus

6)JASMIN JAUNE:Jasminum Grandiflorum

7) CAMOMILLE ALLEMANDE,ANTHEMIS NOBILIS

8)PASSIFLORE:Passiflora Incarnata

9)VALERIANE;Valeriana Officinalis

10)WITHANIA;Withania Somnifera

11)SCUTELLAIRE:Scutellaria Latifolia

12):GINSENG:Panax Ginseng

B)ACTIONS  INHIBITRICES SEROTINERGIQUE et 5 HT

1)GRIFFONIA:Griffonia simplifica

2)MAGNOLIA:Magnolia Officinalis dont la fleur n’a pas d’action,seuls les extraits honokiol et magonolol sont antidépresseur et anxiolytique

3)MILLEPERTUIS:Hypericum Perforatum

4)MUCANIA;Mucania Prueriens

5)SAFRAN:Crocus Sativus

SAISINE de L’AFSSA 2007.SA 02-31:L’apport  de fournir du 5HTP en compléments  est tentant.Mais La DgccRF rapporte que 200 mg/kg en intra-veineuse avec  un effet hypoglycémiant et augmentation de l’insulinémie (Furman;Wilson 1980:Lindstrom 1984;Yamada 2003) . Surtout chez le chien apparition d’iun syndrôme sérotinergique (Gnattney-Brant 2000).

Lance Adams a préconisé le 5HTP dans les Myoclonies Postaanoxiques à la dose de 700-1000MG/J. il est apparu  un syndrôme myalgique éosinophile non explicité (Klarskov 2003)

Des essais de faibles envergures sur  2  mois à la dose de 400mg/J pour douleur,troubles de l’humeur,ou du comportemement ont monté des réactions secondaires digestives de l’ordre de 19%.

Surtout les essais de la Myoclonie ont reporté des effets  digestifs (Nausées,vomissementts douleurs abdominales ) de l’ordre de 23 % mais également des troubles neurologiques:irritabilité,agitation,agressivité,confusion,euphorie,somnolence.

Principales références:Debenedettis,Massei 1985/Ceci 1989/Caruso 1990/Cangiano 1992/Lowe.2006/Bruni.2004Schevers 20O2.

L’AFSSA ne recommande donc pas le 5HTP en compléments alimentaires.

 

C)ACTION SUR LE SYSTEME MAO.

1)ESCHSCHOLOTZIA

2)MELISSE

3)RHODIOLA

                                              Bibliographie

Index Mercks,Martindale;Cochrane Database,AFSSA,Pharmacopée Française et Europénne,Indienne et Chinoise,Escop,Pharmagnosie de Bruneton,Matiére Médicale de Paris,Vidal,Pharmacopée Canadienne.NIH,Classification du Pr Guelfi,La Dépression par Pr. Denicker,Pr. Olié,La Psychiatrie Pr Hay,Zarifian (divers publications grand public),Foucault (Collége de France),Melman,Cooper,Thomas Csaz,Freud,Lacan,D.J.Nutt:Anxiety Disorders.2003.

Millepertuis:extrait de 600 à 1200 mgr

ButterwecK CNS Drugs .2003/Linde .Cochrane.Database.syst.Rev 2008/Rahimi.ProgPsychopharm.2009./Nhas,Sheikh.Can.Fam.phts.2011

Safran:extrait de 30mgr/j

Hosein,Noraei.Phty.Res.2009/Lechtenberg .PlanT.Med.2008/Hakondzadeh Phyto.Res.2005/Essai comparé avec Fluvexotine et Imipranine

Rhodiola: extrait de 340 à 650mg

Chen.Phytomed.2009/Panossian.Phytomed.2008/Van Diermen.J;Ethn.Pharm.2009/Darbinyan.Nord.J.Psych.2007

Passiflore:extrait 500 mgr

/Grundmann.Phram.2009/Dhawan.J.Ethn.2004/Kinrys.Depres.2009/Dhawan J;Ethn.2004/Kennedy.Pharm.bioChem.2002/Morafegh.2008/Akhadzadeh.2009

Melisse:extrait 500 mgr

:Awad.Phyto.Res 2009/LopezNeurochem.2009/Kennedy Pharm.Biochem.Behav.2002

Camomille :Extrait:200 à 1OOO mgr

Avalonne.Biochem.2000/Awad Can.J;PysioPharm.2007/Amesterdam.L.Clin.Psych.phar.2009

Withania:Extrait 600 mgrX2

:Battacharyara .Phtomed.2000/Metha.IndianJ.Res.1991/Cooley plos One31.2009

Centella:jusqu’à 12 gr

Awad.Can.J.Physiol.2007/Wijeweera.Phytmed.2006/Bradwejn.JClin.Psycho.2000

Eschscholtzia: Extrait à 20 mg x2

ne pas donner chez le jeune enfant

Kleber.1995/Rolland.Phytother.res.2001/Weischer.Phytother.1994

Valeriane:Extrait 500 mgr.

Efficacité si associé au Houblon.

Khom.Neuropharm.2007/Benke Neuropharm.2009/Dietz.Mol.Brain.2005/Murphy.Phytomed.2009/Muller.Farma.2001/Bent.Am.J.Med.2006/Fernandez-San-Martin.Sleep.Med.2010/Hiras Chem.Bhev.2006/Andreatini.2002/.Brown.2009

Humulus:Extrait de 120mgr .

Brattsrom.2007/Schiller.Phytomed.2006/Resultat supérieur si association avec Valériane sur le sommeil

Scutellaire:extrait de feuilles 1à 2gr/j

Awad.Amason.Phyt.2003/Wolfson;Hoffman.Altern.Ther.2003

Jasmin:extrait 0,5 à 1gr X3

Keville;Green.1995/Price 2007/Keller. avec l’Absolu de Jasmin.

Ginseng:extrait allant jusquà 12 gr

.en fait tradition racine 9 Gr,plutôt baisser à extrait:500 mgX2

Avec Ginseng Rouge Médiation sur Gaba récepteur et non NMDA recepteur par relargage de la gonadotrophine/J;Ginseng.Res.01.2012.Cho,Bhattaral/Gingénoside Inhibiteur de NMDA Recpteurs Hippocampique.Bioph.BiocH;2002/Kim;An;OH;Nah,Rhim

Mucania: poudre 3 à 6 gr/j.

Plus efficace en Association avec Withania

Présence de neurotrasmetteurs Dopamine,Serotonine,Tryptamine Phyto.Res 2004/

Pati: comparaison avec Fluxetine.2001;résultat supérieur avec Withania

Ballote:1,5 à 5 gr de sommitées fleuries en tisane.

ne pas excéder 15 jours de traitement./Jour.of Ethno 1999. Et Phyther.Res 200:Seidil;Tillequin et Col.Pharmacopée Française.

Action comparée au Librium.

               

                4)INTERACTIONS MEDICAMENTEUSES

1)AUBEPINE:Digitalle et Phénylephrine

2)CAMOMILLE:Barbiturique,Anti-coagulant,Chimiothérapie

3)HOUBLON:Oestrogénes et Sédatifs.

4)MELISSE:Barbiturique et maladies type glaucome et Hypertrophie Prostatique.

5)MILLEPERTUIS:Théophylline,Indavir,Cyclosprorine,Digoxine,Anti-Coagulant,Barbiturique,Béta-blocant,Contraceptif,Antidéprésseurs, IMAO et IRSS,Tricyclique,Alcool,Nifédipine.Interdits: jeune enfant,Alzheimer,Troubles bipolaires,Troubles déficitaires

6)SCUTELLAIRE:barbituriques,beuzodiazépine.Possible hépatoxicité.

7)GINSENG:Hypertension Artérielle,Asthme,Anti-coagulant,IMAO

8)PASSIFLORE:barbiturique,anti-coagulant

9)VALERIANE:Barbiturique,Benzodiazépine,Alpha-Blocant,Antidépresseur Tricyclique,Anti-émétique,Anti-épileptique,hypnotique,béta-blocant.il a été décrit des syndrôme de manque à la Valériane.Hépatoxicité citée depuis 1989,Valérianates :mutagène et génotoxique

10)RHODIOLIA,ne pas associer avec IMAO,à ne pas donner si trouble bipolaire,ne pas donner le soir

11)SAFRAN:il est décrit des effets narcotiques à haute dose

12)BALLOTTE:possible Hépatotoxicité et Néphrotoxicité par les Alcaloïdes Pyrrolizidiniques..A ne pas utiliser plus de 15 jours.Ne pas donner aux enfants de moins de 12 ans et femmes enceintes.Allergisante.

 

 

Nigella Sativa,de la Graine Bénie à  la Cancérologie

               NIGELLA SATIVA ou CUMIN NOIR

 

La Nigelle ne bénéficie  pas en Europe jusqu’à ce jour,de matière médicale la dévellopant,son usage condimentaire est toujours mis en avant,prropriétés carminatives,diurétique,galactagogue et eménagogue.

La Nigelle est de fait une référence orientale largement déclinée et surnommée Graine Bénie au temps du Prohète Mahomet,renommée qui suivra l’expansion de l’Islam puisque usages répertoriés du Magrehb à l’Inde

 

La Nigelle est citée par le Prohète Mahomet (Sourate 55 .verst 12)et surtout reportéée dans “les Faits et Gestes du Prophète”le Haddith de HABOU HOREIRA “Médecine qui guérit toutes les maladies,sauf la mort” et repris par ABOU SINA ou AVICENNE au 10 ème siècle Elle est la “Graine Bénie”,dont les graines sont utilisées comme condiment sur le pain pendant la période de Ramadan.

Dans le “Canon de la Médecine”  d’ Avicenne qui fut le livre de chevet des étudiants en médecine français (école de Montpellier) jusqu’au 18 ème siècle,les grandes lignes thérapeutiques de la Nigelle sont posées:Stimulant énergétique,Anti-Asthénique,Troubles digestifs et Gynécologiques.

Noms Traditionnels:

Kalonji en Hindi

Kezah:en Hébreux

Habbah Albarakah:en Arabe

L’ usage de cette Renonculacée est retrouvé antérieurement cité par ROHAZY et MOLDENKE,le Cumin Noir de la Bible serait apparenté à la Nigelle( Isaïe:28.25/57) ,et dont la traduction grècque de la Bible l’identifie pour son usage condimentaire et plus tôt encore lors des fouilles archéologiques égyptiennes (tombeau de Toutkanhamon).

Les principaux usages retrouvés sont toujours ses actions galactogogue,diurétique,carminatif,emménégogue.

Mais les  travaux modernes replacent la NIGELLE dans sa défition première de graine bonne pour toutes les maladies sauf la mort,en sachant que beaucoup d’allégations sont les résultats de laboratoire justifiant un juste recul et encadrement de leurs applications ,car sont citées les actions:

iran

*Maladies cutanées.

*Tonique

*Anti-Inflammatoire

*Anti-Asthmatique

*Diabète.

*Immunostimulant

*Dépendance à l’Opium

*Surtout,nouvelles recherches prometteuses sur le CANCER: Prostate,Pancréas,Colon.

Grande mosquée de Kairouan,;Tunisie

L’usage de la NIGELLE sera surtout retrouvé et référencé au Magrehb,Egypte,Médecine Unani gréco-Arabe indienne et  dans les classiques de la médecine ayurvédiques indiennes.

La problématique de sa faible diffusion et en thérapeutique  en Europe est sans doute liée à l’espèce Damascena,considérée comme toxique nécrotique,par la présence de deux alcaloïdes dans l’huile essentielle.

 

TRADITION  TUNISIENNE

On la cite comme

-Condiment

-Purgative

-Douleurs dentaires

-Rhinite

-Diurétique

-Migraine

-Galactogogue

Ces indications sont retrouvées au mot près dans la matière médicale grècque  de GALLIEN

grecque

algerie

 

TRADITION EGYPTIENNE

Elle set parente de l’usage tunisien,donc de Gallien mais se dégagent quelques pratiques différenciées:

*Liliment pour l‘ARTHROSE

*Mélangé avec le LAIT ou le FENUGREC:CONSTIPATION

-Aromate pour la période de Ramadan

-Stimulant de l‘APPETIT

-TONIQUE

egypte

 

TRADITIONS DU MOYEN ORIENT ET ASIE DU SUD-EST

Dite de goût amer,piquant et d’odeur faible de fraise,la Nigelle sert dans:

Asthme

-Bronchite

Rhumatismes inflammatoires

-Galactagogue

Huile pour l’Eczema

india

 

LA MEDECINE UNANI

Elle regoupe  en Inde 18 universités ,100 hopitaux,30.000 pratriciens de médecine Unani,très actif en recherche fondamentale.Elle définit les indications pré-citées:

Graines données de 1 à 3 gr/j

-Asthme

-Désordres Respiratoires type bronchite

.Indigestion

-Hypolipidémiant de même qualité que les clofibrates

Immunostimulant en régulant:Rhinite allergique,Asthme,Eczema

Huile utilisée:40 à 80 mg/kg

 

TRADITION AYURVEDIQUE

ayurveda

 

La Nigelle Appelé en Hindi:Kalajira et en Sanscrit:Karavi est la parfaite illustration de la synthèse thérapeutique grecque,Arabe et Unani,donne à 1 à 3g/j

La graine est utilisée dans les états dits déséquilibrés de VATA et KAPHA(cf.thème)

Les propriétés ayurvédiques de la Nigelle regroupent les éléments connus et esentiels:

*Saveur:Acide,Amer,Thermogénique,Aromatique

*Applications:Carminatif,Diurétique,Eménagogue(Dysménorrhées,Aménorrhées),Antibiotique,Anti-inflammatoire,Apéritif,Digestif,Antihelmintique(ver plat),Sudorifique,Constipation,Fébrifuge,Stimulant,Galatagogue,expectorant,maladies Cutanées,Hépatite,Migraine,Paralysie,Ophtalmies,

Dans le CARAKA on le dit :Digestif et correcteur des effets des purgatifs

La Decoction de Graines dans :aménorrhée,dysménorrhées,Expulsion de placenta en fin d’accouchement,provoque des contractures utérines,fébrifuge,anti-tumoral,anti-hémorroïdaire.

 

LA CHIMIE,une Nouvelle VOIE de la NIGELLE

india

 

*Nigellose et methylisopropylquinone sont essentiels:

ANTI-HISTAMINIQUE,ANTI-OXYDANT,ANTI-INFECTIEUX

* Acides GRAS :palmitique,oléique,linolénique,linoléique.

L’Acide Linoéique et Prostaglandine Gamma interviennent dans l’immunité.La graine contient 30 à 38% d’huile totale dont 97 à 99% d’huile fixe et jusquà 2,5% d’huile indispensable dont l’éfficacité est liée à son mode d’administration:injection.

*Chez le rat,l’effet galactagogue de la Nigelle est supérieure au Cumin,et action supérieure à 0,5 mg d’Oestrogéne.

*Extrait alcoolique:

-Effet anti-dépresseur

-anti-inflammmatoire

-hypotenseur

-Anti-spasmodique

Anti-carcinogéne du Carcinome pulmonaire de Lewis

Diurétique

-Antagoniste amphétaminique

-Stimulant ovarien

-Action antibiotique et Antifungique:Colibacille,Staphylocoque doré,Shiguelle,Thyphoïde,Candida

*Extrait aqueux:

Cholimimétique et action nicotinique

*Huile Essentielle

Effet dépresseur cardiaque

*Huile Essentielle et Insaponifiable gras:Antifungique

*La Nigellamine est hypocholestérolémiante et hypotriglycéridémie de façon égale au clofibrate.

india

 

Le DIABETE

Il a été étudié par Ben Haddou Ali Andaloussi,Thèse de Montréal.2009

La Nigelle a une action INSULINOTROPIQUE sur les cellules Béta du Pancréas et un effet PROLIFERATEUR.Donc effet de type IMMUNOMIMETIQUE et INSULINOSENSIBILISATEUR directe permettant d’augmenter le transport du glucose des tissus périphériques.La Nigelle a donc une action basale de stimulation pancréatique et de sécrétion basale et gluco-stimulation de l’insuline.La Nigelle augemente l’absorption de 50 % de Glucose par le muscle.la prise de glucose peut-être augmentée jusquà 400 %.La Nigelle stimule les voies de la signalisation de l’insuline et insulinodépendance.

Autres formulations pour le diabète:

india

-Feuilles d’Olivier 50gr+Nigelle 20gr

-Association de :Froment,Boswellia,Orge,Nigelle

IMMUNOSTIMULATION

En 1959,Dakhakhi,démontre que le Nigellone:

a une action anti-histamine,actif dans l’asthme et bronchites.Travaux repris par Al-Qudi en 1980.

CANCEROLOGIE

Etude princeps par E.EDRIS(Cuurent Clinical pharmacology.2009.4.43-46 )des propriétés anticancéreuses du THYQUINONE et BETA-ELEMENE,extrait de la tige ou distillation.il est décrit que les extraits agissent sur les cellules cancéreuses PROSTATIQUE en bloquant la phase G1 des cellules avant la phase S,surtout en cas de cancers hormonaux réfractaires.La Thymoquinone en concentration élevé inhibe la prolifération  et variabilité”des cellules cancéreuses prostatiques.

Le produit est également un traitement alternatif au Fluoruracile au Cancer du Colon par les propriétés anti-oxydantes et anti-inflammatoires

Actuellement,les deux produits Thymoquinone er Elemene à activité in vitro anticancéreuses prostatiques,n’ont pas encore d’application clinique car les niveaux exacts d’actions ne sont pas encore précisés(liposome,nano-particules;émulsions fluides.les travaux et publications sont nombreuses(162 articles dans the Courant Pharmacology clinique de 2009)

Le centre anticancéreux Thomas Jeffersson a travaillé sur le Cancer du Pancréas(cité en septembre 2011)

Des Brevets  ont été déposés:5 aux USA,1 en Angleterre:Diabète/Cancer/Immunologie/Infections Virales/Psoriasis/Asthme

 

 

DEPENDANCE à L’HEROÏNE

Etudes faites par Sibghatuallah Sangi ,in J.Ayub Med.Coll.Abbottabad.2008;20;2

Traitement de 35 toxicomanes aux opiacés sur les critères DSM 4 de la dépendance à l’opium.

Critères d’inclusion:

usage d’opium exclusif,une à deux doses par jour,consentement,signes d’injection,tests toxicologiques urinaires,syndrôme de sevrage survenant après 12 heures d’usage d’opium

Protocoles:sur 12 Jours,35 pattients,dose 500mgr/j.Les effets sur les syndrômes de sevrage sont effectifs et nets chez les sujets fatigués ou infectées.

Tests comparés avec  Verapamil,Tihoridazine,Amitriptyline.Baloch/Malhesar/Salat/Ansari.

Ce protocole a été pratiqué à Karachi de 2001 à 2003 sur 50 sujets,admission dès les périodes de manque pendant 12 jours puis traitement de la dépendance pendant 12 semaines.La Nigelle est donc un traitement efficace et peu onéreux pour traiter la dépendance à l’héroïne.( 43 publications en 2009)

CONCLUSIONS

Après son aura théologique,la Nigelle se révèle anti-cancéreuse,antihypertensive,anti-oxydante,immunostimulante,antibiotique,anti-asthmatique et digestive,anti-diabétique et hypocholestériolémiant.

 

 

Nigelle,Nigella Sativa,Composants cognitifs et de Mémorisation.Une nouveauté de 2016

000139fondphytob3Hatschi Bratschi-s Luftballon-Couv -800x600-La NIGELLE NOIRE

Renonculacée commune du Sud de l’Europe,Afrique du Nord,Moyen Orient,Inde,Pakistan,le Cummin noir a une renommée bien assise dans tous les pays musulmans,statut alimentaire et fondement médical relayé par le Coran et les Haddiths  (Al -Bukhari),très tôt détaillée par l’universaliste encyclopédique Ibn Sina(Avicenne), comme restaurative,énergétique,anti-asthénique,détresse physique,asthénie,coup de froid,céphalées,maux de dents,maladies cutanées,blessure,vers,mycose.En somme,comme ,il est écrit dans le Coran “bonne pour toutes les maladies sauf de la mort.”Ses fonctions thérapeutiques sont le reflet des  composants quinone et huiles essentielles et en particulier l’essentiel  la Thymoquinone.

La nigelle noire est appelé en arabe Habattus Sauda,Alkamoun Alaswad,en Hébreux Ketzah,et c’est faire référence à plus de 700 publications

Il est confirmé que l’Huile et son composant essentiel,la Thymoquinone est Hépatoprotectice,néphroprotectrice,l’huile des graines est anti-inflammatoire,analgésique,anti-viral,anti-bactérien,anti-fungique,anti-parasitaire,anti-asthmatique,hypotenseur.Phytother.Res.Ali ,BlutenVol 17/15-04-2003

Intervient sur la baisse ,de la Glycémie ,du cholestérol total, LDL Cholestérol ,Triglycérides et non le  HDL Cholestérol: Et en 12 semaines Augmentation de l’Hémogramme avec le Taux d’hémoglobine et volume globulaire Moyen..Pharma.Res Avril 2016 Sahebtkar,Beccuti,Nobili,Bo,Simentat-Mendia

 

 

NEUROPROTECTION et MODULATION CHOLINERGIQUE de NIGELLA SATIVA

 

 

A)L’affirmation et l’évidence du rôle cognitif est défintiivement scellée  de 2013 à 2016

 

1)Etude de la Nigelle Noire sur mémoire ,attention ,cognition sur sujets sains démontrés dans Jour of Ethnopharma Vol 17.30 juillet 2013.Sayed,Asaduzz,Kadir,Rahman

 

2)Effets Protecteurs de Nigella Sativa et ses constituants sur la Neurotoxicité Induite.J;Toxicol.Octobre 2015/Khazdair

 

3)Rôle de Nigella Sativa et ses composants actifs sur l’Apprentissage et Mémorisation Evid Based Complemnet Alternat.Med 26 fevier 2016:ShaknKabir,Abbas,Draman,Hashim,Hasan Adli.

 

 

 

 

B)Confirmation que NIGELLA SATIVA agit sur l’anxiété,attention,mémorisation

 

 

<<<<et surtout le rôle apporté par son composant la  THYMOQUINONE,et son rôle fondamental dans la Neuroprotection ouvrant une voie nouvelle dans la prévention et ralentissement de l’évoluion de la maladie d’Alzheimer,tout indique que la THYMOQUINONE est le candidat idéal aux premiers stades de la maladie et espérons au stade MCI.

 

1)***Effets Neuroprotecteurs de la Thymoquinone contre l’ischémie de la moelle épinière  reperfusée atteinte par inflammation,stress Oxydatif et Apoptose

 

J.Neurosurg.Spine 12 fevrier 2016 /Gökce.EC,Kahveci..R, GökceA,Cemil,Aksoy,Kisa,Erdogan,Güvenc,Alagöz,Khaveci

 

2)***Effet Anxiolytique  par Modulation du  Turn Over du 5 H Tryptophane  Preveen,Haider,Kanwai Pakistan Jour of Pharma Vol22/.2009

 

3)***Effet Anxiolytique par Modulation GABA et Niveau de NO.

Gilhotra,Dhinigra.Pharm Report Vol 65;2001

 

 

4)***Protection neuronale contre la Neurotoxicité des Protéines Béta-Amyloïdes.

Alhebshi,Giloh,Suzuki.Biochemical,Biopysiobiolo.Vol 433.19 avril 2013

 

Confirmant que:

 

*la THYMOQUINONE augmente la Viabilité des cellules neuronales contre les protéines Béta-Amyloïdes

 

*La THYMOQUINONE protége l’HIPPOCAMPE (Mémorisation ) contre l’OXYDATION

 

*La THYMOQUINONE aide l’activité des cellules neuronales contre les Béta-amyloïdes

 

*La THYMOQUINONE augmente les vésicules synaptiques et leur recyclage

 

*La THYMOQUINONE INHIBE in vitro l’AGGREGATION des protéines Béta-Amyloïdes.

 

*La THYMOQUINONE a un POTENTIEL ANTI-APTOTIQUE,

diminuant les protéines Béta-Amyloïdes induites par la mort cellulaire,notamment sur cellules cerébelleuses in vitro,

donc anti-neurotoxique.

Ismail;Mazian;Latifl;Imam,Inhal,Ghafar,Chan

Cellular and Molecular Neuroiology. vol 33Avril 2013

* Neuroprotection  de La THYMOQUINONE contre l’Amnésie ischémique Hippocampique expérimentale:Décroit le niveau de MALONDIALDEHYDE et Accroit le pourcentage de GSH,Catalase et activités anti-oxydatives..Donc accroissement du stress oxydatif.Europ.Jour.Pharm/Août 2006/Al-Majed,Al-Omar.

 

5)** Effets de NIGELLA SATIVA et ses Constituents sur la Neurodégération et Alzheimer

 

*Nigelle Sativa à 400mg/kg :Pas de changement histologique du Cortex Frontal et Tronc Cerébral/Azzubaidi,Sazena,Norlewati,Ahmed.Malayan Australia Colloquium on Nutrition,Health,exercise.2011

*Nigella Sativa  400mg/kg et Thymoquinone 50mg/kg :Pase changement histologique hippocampique.Norsharina,Maznah,Aied,Ghanya.J of Med Plants.2011.Vol5pp3359-66

*Thymoquinone à 50mg/kg :Protetiondu Cortex Frontal.Salechi,Nasri,Roghani,Poordahandeh,Baluchnejadmojarad.Pajoohandeh Jour.Vol 17.pp 219-27/2012

 

*Thymoquinone dosé à 0,1;1;10;100 nanoM:Accroit la survie des cellules/Genrikhs;Stelmashook.;Popova/Jour of Drug Targeting.Vol 23.pp347-52.2015

 

*Thymoquinone dosé à 5 mg/kg/j:Accroit le niveau de GSH,Catalase,et activité anti-oxydantes (SOD),et décroit l’élévation de la MDA.Alhebshi,Gotob,Suzuki.Biochem.Biophysi.Res Vol433pp 362-67/2013

*Autres Dérivés phénoliques à l’essai dans la l’Alzheimer,à action anti-cholinestérasique.Thymol,Carvacrol,Thymoquinone,Thymohydroquinone

La Thymoquinone a la plus forte action inhibitrice sur l’acétylcholinestérase.

Clark,Karlawish.Annals of Internal Med.Vol5 pp400-410-2006

Jukic,Politeo,Maksimovic,Milos,PytoRes.Vol21PP 259-61-2007

Aazza,Kyoussi,Miguel.Molecules Vol16pp7672-90-2011

 

 

AUTRES EXTENSIONS DE NIGELLA SATIVA EN NEUROPHARMACOLOGIE

 

 

1)ANTI-EPILEPTIQUE

 

L’huile de Nigella agit sur les neurotransmetteurs amino-acides anti-convulsiviant et anti-oxydant

,Ilhan,Gurel,Armutcu,Kamisli,Iraz Neuropharm.Vol42.pp456-464.2005

Essais cliniques de 20 Enfants epileptiques(Age moyen  de 13 ans) 40mg/kg sur 4 semaines/Akhondian,Parsa,Rakhshande.Med Scienc.Monitor.Vol13/.2007

 

 

2)ANTI-PARKINSONNIEN

 

 

Extrait Ethanolique de 200mg/kg Rôle du Thymoquinone et Carvacrol.

Sandhu,Rana.InternJour.of Pharma..Vol5.pp884-888/2013

 

Sedaghat,Rhogani,Khalifi.Iranian Jour of Pharm.Res.Vol13;pp227-234-2014

Hassanshashi,Rhogani,Raoufi.Jour Basic and Clinical Path.Vol2.pp.20-34-2014

 

 

NIGELLA SATIVA dans la NEURODEGENERESCENCE

 

 

Peut-on Espérer que NiGELLA SATIVA soit un agent  de prévention et applications dans la cognition et appliquer pour retarder l’Alzheimer surtout au stade les MCI ?

En se basant uniquement sur les expérimentations nombreuses de laboratoire ,tout donne à penser que la NIGELLE est un agent NEUROPROTECTEUR incontournable

Sur le plan clinique  peu d’études validées ont été publiées mais elles sont extrêmement engageantes.

1)Etude de Ben Sayeed,AsaduzzamabnMorshed,Hossain,Khadir,Rhaman in Jour Ethnopharmacol/2013,30juillet 148;(3)780-6

40 volontaires de sujets agés en bonne santé réparties en deux groupes:un  groupe de 20 placebo,et un groupe de 20 avec 500mg de NIGELLA SATIVA sur 9 semaines.Tests neuropsychologiques faits deux fois avant traitement et 9 semaines après l’essai.Test de Mémoire Logique,Test Digital Span,Test Rey-Osterreieth,épisode de test de lecture,tests biologiques glucido-lipidiques et hépato-rénal.

 

Les tests sont significatifs pour la mémoire logique,cognition,attention,mémoire,digital span (période d’attention),score Rey-Osterrieh.Pas de modification des constantes biologiques.

 

 

2)         Etudes de  Bin Sayeed,Sham,Hossain,Rahman,Mostofa,Khadir,Mahmood,Asaduzzaman

, J Ethnopharm.2014,Fevrier 2014;152(1)156-62

Sur 48 adolescents mâles en bonne santé agés de 14-17 ans.En deux groupes 24 Placebo et  24 avec 500mg  jour de NIGELLA SATIVA pendant 4 semaines.Tests psychoneurologiques d’Apprentissage Californien de langage Verbal(CVLT-1) et émotion échelle Bond-Lader et echelle d’anxiété  State-Trait Anxiety Invotory (STAI).il exite une une varaition dans l’Anxiété après 4 semaines de Nigelle,l’humeur s’est statisquement améliorée mais  n’a pas été significative avec le groupe placebo.La différence d’anxiété  entre les deux groupes n’est pas significative sauf si l’anxiété initiale est marquée.surtout dans le groupe Nigelle.Dans le groupe Nigelle après une courte période de rappel-libre,et une longue période de rappel-libre ,il existe une différence entre le groupe placebo et groupe Nigelle.En d’autres termes NIGELLA SATIVA en supplément alimentaire apporte une stabilisation de l’humeur,décroit l’anxiété et module positivement la cognition.

Malgré le recrutement peu important mais très engageant et des expérimentations de laboratoire très positives,le rôle de NIGELLA SATIVA dans la COGNITION,MEMOIRE,ATTENTION et ANXIETE semble acquis et demande une prolongation des études chez l’homme oû indiscutablement la NIGELLA a sa place dans la prévention et ralentissement de l’Alzheimer en stade initial MCI.

L’arsenal phytotherapique dans l’Alzheimer permet alors d’élargir l’abord thérapeutique avec Nigella et Bacopa Monnieri,Mangue,Grenade , Curcuma ,Magnolia.etRomarin.

Noix de Betel,de la légende aux réalités médicales

  Légendes Réalités et Implications Médicales

                        de  la NOIX de BETEL

The British Medical Journal du 19/5/1999 signalait les dangers de le la Noix d’AREC,confondus avec les noix de BETEL,entrainant dépendance et addiction chez une population d’Indiens  Gujrati..Cet article fait suite à des résulats partiels de la Nurse Health Study publiés dans le Biritish Medical Journal du 14 /10/1998,oû,il est relaté que la consommation de noix d’Arec était bénéfique pour le coeur,ce qui est inexact.

Ces articles de fond posent deux problèmes:

1)Les Dangers de la Noix d’AREC

2)Les incidences de la Noix de BETEL,composé en partie de Noix d’AREC,Noix de Betel consommé par aux moins 200 millions de personnes,noix de Betel précédée par des pratiques et légendes anciennes.

 

  LES LEGENDES VIETNAMIENES SUR LE BETEL

Sous le règne de Huing Vong Vi,2541 avant Jc,vivaient deux frères qui se ressemblaient comme deux gouttes d’eau,Tân et Lang.Ils voulaient s’initier au taoisme auprès d’un maitre qui avait une fille de toute beauté,les yeux limpides comme l’eau de montagne en automne,les cils verts comme les montagnes au printemps.Elle voulait épouser l’ainé T’AN..ils se marièrent et le cadet se senti délaissé ,seul il quitta le domicile et s’arrêta près d’un ruisseau oû il fut changé en Aréquier.L’ainé rechercha son cadet et se retrouva au même endroit et fut transformé en BETEL qui enlaça l’Aréquier..Ce fut au tour de l’épouse de chercher son époux et au même endroit,elle fut transformée en bloc de pierre à chaux.Le roi Hung Vong Vi vint par hasard sur les mêmes lieux.Il vit l’Aréquier avec ses feuilles de palmiers et les liannes de Betel.Le roi macha une noix d’Arec et une feuille de Betel.il cracha sur la pierre et il vit un liquide rouge comme le sang.

Les vieux du village Trung HÄ l’apprirent et racontèrent l’histoire des trois jeunes.Le Roi fit batir un temple à cet endroit avec une inscription”Aux frères dévoués et aux époux fidèles” et ordonna un decret ordonnant au sujet de répandre la culture de l’aréquier et betel partout et que grappes de noix d’arec et feuilles de betel devaient être donnés lors des mariages ou fêtes.

Service à Betel

Il est composé de deux boites cylindriques en porcelaine bleue ou en ivoire,disposées sur un plateau carré ou rectangulaire en ivoire ou en bois de trac incrusté de nacre et un pot à chaux en porcelaine bleue.le vase à chaud est rond,fermé,avec une anse supérieure qi sont deux bras entourant le ventre,une saillie ressemblant à un chrysanthème représentant le nombril.Au flanc,se trouve un trou  par lequel on enfonce une palette d’argent.les riches ont un crachoir en porcelaine à large bord.

Préparation de la chique à Betel

On prend une feuille de Betel,on enlève sa terminaison pointue.On étend une légère couche de chaux rouge. puis on enroule la feuille..On coupe des quartiers de noix d’Arec.la chique est prête.

Pourquoi le bout de feuille est coupée?

Deux amoureux se voyaient le soir au pied d’un aréquier et le fiancé préparait l’aréquier avec ses dents.Le matin ,il est retrouvé mort.Les parents portent plainte.Le mandarin-instructeur est inspiré par un songe dictée par un vieillard à la chevelure et barbe d’argent.Le mandarin suit le songe et va au jardin oû il voit un python assoiffé qui receuillait dans sa gueule les gouttes de rosée qui se trouvaient sur la pointe des feuilles de betel.Le serpent laissait donc son venin sur le bout de la feuille,donc on enlèva depuis toujours  la partie pointue de la feuille de betel.

Si la Noix d’AREC est potentiellement iatrogène et entrainant dépendance ,il importe de différencier,les ingestions non fréquentes de noix d’arec mais surtout  l’uitilsation des noix de betel à base de noix d’arec les consommations dans la journée  quasi continue de boules ,touchant rappelons-le près de 200 millions de personnes sur l’Asie du Sud-Est mais dont les habitudes ont franchies l’Europe.

284816_204513956266598_8102710_n

Les Dangers de la NOIX d’AREC

Bien qu’il soit dit qu’il y aurait confusion entre Noix de BETEL et NOIX d’AREC,suite à l’article du 14/11/1998,on parle de dépendance,psychologique,biochimique à la noix d’arec.Il est  également dit que ce phénomène menace une population estimée à 200 millions d’habitants.

Les effets délètères  de la noix d’arec sont décrits:lésions pré-cancéreuses ou cancéreuses de la bouche,diabète,asthme et maladies cardio-vasculaires .Une étude s’appuie sur une population de 170 personnes machant de la noix d’arec.Une tentative d’expliquation biochimique est donnée :taux élevés d’homocystéine et taux bas de folates,et mécanisme dépendant au cuivre qui serait impliquer dans l’athérogènèse.Il apparait très clairement que les lésions décrites recoupent les chiqueurs de Betel,qui eux sont nombreux .La consommation de la noix d’arec seule semble non pas surestimée mais tend à inclure dans la cohorte des chiqueurs de betel avec noix d’arec, et il n’y a pas de commune mesure entre une consommation alléatoire et une consommation de masse s’appuyant sur légendes,croyances et mythes bien ancrés dans les mémoires.

Le Problème du BETEL

Hormis la formulation et préparation traditionnelle pré-cité,on trouve sur le marché des mélanges avec Noix d’Arec en tranche ou en poudre ,Catechu,Epices,Tabac,le tout 4 à 15 gr/j

En fin de compte les soit-disant consommateurs de noix d’Arec sont pour la plupart des consommateurs mixtes dont il est difficile d’estimer la dose d’arec selon le mode fabrication et la quantitée consommée.

476951_10150721357975491_1871114372_o

                                        Certitudes Chimiques

La noix d’Arec contient des:

*Alcaloïdes Arecaidine,Guvenine inhibiteur de l’acide gamma-Amiobutiryque,Hérécoline qui agit sur les recepteurs muscariniques,sympathicomimétique et nicotinique.

On est donc confronté à des produits agissant sur le système nerveux central.

*Des phénols libèrent les cathécolamines.La Procyclidine est cholinergique

.On décrit des symptômes extra-pyramidaux induits

*Un test thérapeutique pour son effet muscarinique a été testé  chez 65 schizophrènes avec améliorations des symptômes( mais que sont-ils,critères d’inclusion et suivi???!!!)

*Les Tannins ont une action inhibitrice sur la conversion de l’angiotensine,donc égale au Captopril in vitro.

*L’Arecoline est connu pour son effet anorexigène à la dose de 5 à 20 gr

*Interférence entre Homocystéine et Vitamine C

vietnam

                EFFETS SECONDAIRES RECONNUS

1)DEPENDANCE

2)SYNDRÔME METABOLIQUE NET:OBESITE,DIABETE,HYPERTENSION ARTERIELLE.

3)MALADIES CARDIO-VASCULAIRES ACCRUES:activités cardio-sélectives cholimimétique de l’extrait brut.Lin Chiu;Am.Jour.Cli.2008

4)ULCUS GASTRIQUES ACCRUS

5)BRONCHOCONSTRICTION ACCRUE:Asthme.Lancet 1997

6)LA LESION PRE-CANCEREUSE BUCALE,PHARYNX,OESOPHAGE sont doses-dépendantes.Cancer de la Bouche.BMJ.2002.Warmekhasuriya./Tovosia .Amer.Journ.Trop.Med.2008

7)MUTAGENE et CARCINOGENE in VITRO et IMMUNOSUPPRESSIF

En conséquence la GROSSESSE  est une Contre-indication ,d’autant que l’Aréocoline a été retrouvé dans le Méconium et le Placenta

Dose toxique reconnue de la Noix d’Arec:

3gr à 6 gr/j

461781_10150721411210491_2004519645_o

Le BETEL ou PIPER BETLE

Sa feuille a surtout une renommée traditionnelle.

Chimie:Cadinène,Chavibétol,Chavicol( aux proprités potentiellement cancérogénes.

Le recours a la tradition et  à la médecine ayurvédique pose de fait  la confusion entretenue entre Noix d’AREC et NOIX de BETEL(contenant de l’Arec)

521827_10150644970729302_691674301_9503446_1761805731_n

                    Traditions communes de la feuilles de BETEL

*Stimulant

*Aphrodisiaque

*Indigestion et Rafraichissant l’haleine

284816_204513956266598_8102710_n

*Migraine et Rhumatisme,Maux de dents donc ANTALGIQUE et ANTI-INFLAMMATOIRE

*Antiseptique

20080827_Viet_2906

                            CONCLUSIONS

Il parait légitime de faire une mise en garde concernant l’usage de la NOIX

d’AREC.le principe élémentaire de précaution,évaluation de masse et éducation élaborée doivent rappeler Cancerogénèse,Impact Cardio-Vasculaires et

Respiratoires et Dépendance de la Noix d’AREC,la NOIX de BETEL n’étant qu’une

petite partie immergée de la iatrogénèse d’un produit populaire mais justifiant des études plus élargies de sécurité,les affections en cause étant loin d’être anodines et le choix statistique insuffisant et nomdre des populations chiquant régulièrement la Noix de Betel.

20080814_Viet_247