THÈMES

Propolis

LA PROPOLIS

 

Souvent citée comme excipient ou en combinaisons thérapeutiques,la Propolis ,produit de la

ruche, est connue depuis l’antiquité et en particulier sous

La ROME antique pour ses propriétés anti-septiques

La propolis est une combinaison de sécrétions d’abeille et de substances

résineuses,gommeuses et

Balsamiques récoltées sur les bourgeons d’arbres maronniers,frêne,saule,chêne mais

surtout CONIFERES et PEUPLIERS.La propolis est avant tout le mortier et l’insecticide de la ruche.

 


COMPOSITION

Elle est extrêment variable mais on retrouve :

POLLENS

PRODUITS RESINEUX ET BALSAMIQUES à PLUS DE 55%

CIRE 30 à 40%

FLAVONOÏDES : aux propriétés antibiotiques,antifungiques,antispasmodiques

COMPOSES PHENOLIQUES ET AROMATIQUES :

Aux propriétés anti-inflammatoires,antibiotiques et

Antfungiques

HUIlES ESSENTIELLES diverses entre autre eugenol lui conférant une propriété

supplémentaire antiseptique :5 à 10 %

OLIGOELEMENTS

Du fait de sa composition,il existe une forte probabilité allergisante qui a été noté au Canada

De 1998 à 2004 surtout chez les sujets atopiques et

Asthmatiques avec anaphylaxie,oèdème oral,laryngo-pharyngite voire hépatite.

Il n’existe pas de lien clairement établientre la sensibilité à la Propolis ou de ses ingrédients

mis à disposition et la piqure d’abeille .Cette difficulté de liens est encore nette à établir

entre interactions à la PROPOLIS et médicaments qui pourtant existent :

Réactions allergiques avec ls Ains et intolérance

Ou incompatibilités avec les contraceptifs oraux.

Les reactions allergiques sont particulèrement nettes avec les produits dérivés de l’herbe

aux poux

                         INDICATIONS THERAPEUTIQUES  DE LA PROPOLIS

Donnée en TEINTURE MËRE ou débarassée de sa cire

A 3 gr par jour

Per os :

INFECTIONS ORL,Bronchique,GINGIVALE,Dentaire,prévention de

L’herpès et gingivite à candida dans le HIV

La Propolis améliore l’action des antibiotiques et des antifungiques

En externe :

En Dermatologie,prévention des surinfections

 

Il existe une indication paradoxale,puisque certains

Proposent la Propolis dans l’asthme et l’allergie mais l’usage de la Propolis incite à se référer aux

Problèmes médicaux antérieurs ou existants .

La dominante thérapeutique de la Propolis demeure bronchique et ORL

Biblio :Eur .J.Clin..pharma..26/01/006

                                  PROBLEMES  A RESOUDRE

Santé Canada établi un lien soupçonné entre utilisation de la Propolis et Insuffisance Rénale ((Bulletin Canadien des effets indésirable N° Avril 2005).Le bulletin cité deux cas:

1)Un enfant de 3 ans  suivi pour une maladie Coeliaque ayant reçu  pendant 4 mois de la Propolis (dose,formules non précisées).Augmentation de la créatinine et retour à à la normale après l’arrêt du produit.

2)Un cas d’hémodialyse chez un homme de 59 ans porteur d’un cholangiocarcinome;usage d’une variété brésilienne de Propolis

3)Santé Canada a répertorié du 1er janvier 1998 à 30 octobre 2004,14 effets indésirables avec des produits de la ruche,dont 10 accidents graves et 4 probablement allergiques.Toutefois,il n’a pas été défini de lien direct avec le produit et du type pathogène allergique,et particulièrememnt les patients allergiques au venin d’abeille ne seraient pas plus allergiques aux produits de la ruche.Un suivi s’impose donc.

Mise à jour 2014

Une étude randomisé a été pratiquée comparant l’action de la Propolis et Chlorheixidine pour réduire l’inflammation  gingivale sur 60 participants.

In Braz.Den tScien 2014?17(1)11-15,Anauate-Netto,Anido-Anido,Matsumoto,Alonso,Marcucci,Paulino,Bretz.L’effet est plus significatif chez les plus jeunes,avec des bains de bouches à la propolis à 2%.

 

 

Psoriasis

LE PSORIASIS


Le psoriasis est une maladie cutanée,appele psoriasis en plaque , dermatose inflammatoire chronique,papulosquameuse prurigineuse .

Le psoriasis touche entre 2 et 4% de la population française ou

2,5% de la population mondiale.

On distingue Trois causes :

1) génetiques,familiale touchant entre 12 et 20 ans s’exprimant comme un psoriasis en goutte

2) Immunologiques mettant en cause les lymphocytes t,les traitements inhibant l’activation des lymphocytes.

3) environnementaux,le stress voire l’infection


plusieurs formes de psoriasis sont décrites mais la plus caractéristique est la localisation rhumatismale,atteinte

de l’appareil locomoteur qui touche 5% des malades atteints de

psoriasis. .les formes étendues et sévères necessitent des traite

ments lourds de type methotrexate et etanercept(anti-tnf alfa)


L’évolution de la maladie évolue par poussées en plaques provoquées par des infections, le stress, des médicaments

type:

Béta-bloquant,lithium,anti-paludéen


Le traitement du psoriasis


Le traitement dépend de sa localisation,de son type et de son extension.

Outre les traitements généraux strictement encadrés les traitements de référence sont avant tout dermocorticoîdes

D’activités forte (classe 1)et les ultra-violets,puvothérapie comme

La classique cure de la mere morte en israel(boue utilisée et manufacturée).

On peut proposer des préparations locales à visée émolliente type

Cold-cream ou keratolytique à base d’aspirine ,urée et goudron.


LA PHYTOTHERAPIE DANS LE PSORIASIS

 


Bien sur, on peut admettre que le caractère prurigineux et récidivant soit particulierement contraignant et il faudra


s’attaquer au stress

1)en agissant sur les recepteurs gaba et des benzodiazepines avec

la PASSIFLORE,l’AUBEPINE,la valeriane ou l’angélique

2)la régulation du stress avec le Ginseng ou l’eulethrocoque

3)LA PUVOTERAPHIE VEVETALE agissant par le biais du Psoralene :


 


KHELLA( amni VISNAGA) en friction mais allergisante

Angelique

AGRUMME

CAROTTE

CELERI

FENOUIL

FIGUE

PANAIS

Certains préconisent un jus de légumes avant de sortir d’un mélange associant :agrumes,carotte,untige de celeri

D’autres proposent le PIGMENT ROUGE ,pommade à la Capsaïne mais

Qui est allergisante


4) préparations antiprurigineuses :

AVOCAT ecrase (persea americana)

AVOINE en cataplasme

Camomille mais allergisante

LIN en huile 5 à 6 cuillères à café par jour


5) Plantes anti-oxydantes agiissant sur les radicaux libres

EPINE VINETTE(Berberis)

HYDRASTIS

MAHONIA à feuilles de houx(mahonia aquifolium)


6)Plantes anti-inflammatoires voire anti-allergiques

Extrait de réglisse en application

Chardon marie(sylibum marianum) :les graines sont anti-inflamatoires mais tisane,teinture mere ou gelules peuvent également utilises

FUMETERRE :

tisane en application

Lavande :en huile essentielle en local,mais allergie probable

 

Le problème de l’utilisation des plantes dans le psoriasis est avant tout de limiter l’utilisation des dermo-corticoïdes qui certes sont éfficaces mais dont l’utilisation exagérée ou à long terme

Amincicent la peau ,la fragilise et la rende sensible aux infections.

D’autre part,la pénétration percutanée des dermocortcoïdes peuvent induire de possibles reactions générales .

Pour les formes récidivantes et catastrophiques,il est recommandé de s’adresser aux services de dermatologie ou votre dermatologue,outre Daivobex,Daivonex ou autres des alternatives systémiques efficaces sont proposées type Methotrexate,Acitrenine,mais en milieu hospitalier.

 

 

Eau de Noix de Coco : boisson de Santé

                           EAU DE NOIX de COCO

L’eau de Coco est issue de la  jeune noix de Coco verte,Coco Nucifera,Aeracée

Rappel

La Noix de Coco a un impact industriel et agroalimentaire croissant.Surnommé “Arbre de vie “(Manisha ,Shyamada 2011),la”cococulture “touche 10 millions de personnes.Dans les faits son exploitation a considérablement évolué, référence aux chiffres de la FAO de 2003-2004;la production mondiale de 53.2998 millions de tonnes (Avec premiers producteurs Indonésie,Phillipine,Inde,Brésil).Sont utilisés:

*Pulpe de coco  gélatineuse collée à la paroi de noix fraiche comestible

*Noix de Coco Mure:riche à 80% de lipides acides gras insaturés et monosaturés:industrie alimentaire.Séché appelé COPRAH

*Huile de Coco,issue de la la chair de coco ou Coprah.riche en acides gras insaturés;Industrie alimentaire,cosmétologie.

.*Lait de Coco:qui est PREPARE,rapée à partir de la  chair blanche pour alimentation  contient lipides 21,3g/210 Kcal (alors que la Crême entière issue du lait contient 34,1 gr/100ml et 331 Kcal)

*Crême de Coco préparé non pas avec l’eau mais du lait.Pour alimentation

*Tourteaux aliments pour animaux

*Fibres imputrescibles:pour habitation,industriel,horticulture.

Deux éléments à surveiller:l’apport en acide gras polyinsaturés agissant sur le taux de cholestérol et sulfites allergisants.

*EAU DE COCO du Fruit vert (Un demi-litre par Noix):boisson douce,stérile isotonique,rafrachissante. énergisante,hydratante dont la teneur à été étudiée par Kumar (Nadanasapathy.1999).en médecine Ayurvédique sont citées propriétés anti-émétiques,anti-diarrhéique,déshydratation,Hypertension artérielle.


                          CARACTERISTIQUES DE L’EAU DE COCO.

L’étude Tramil rapporte les utilisations traditionnelles antillaises:Diurétique ,Rafraichissante,Stomachique,Anti-scorbutique,Colique Néphrétique,Leucorrhée,Oedéme en fin de grossesse.Ces indications se retouvent en Polynésie,indonésie, Asie du Sud Est.

FAIT très Important

L’eau de COCO est STERILE,APYOGENE,ISOTONIQUE,mais doit être consommée rapidement car elle est soumise à fermentation.La FAO  a mis au point  en 1997 un procédé de réfrigération qui permet de stocker l’eau de Coco et afin d’etre conservée sans perte de goût et de propriétés (bouteille,cannette de carton ou métal.), et permettant sa commerçialisation.Il n’y a pas eu de brevet déposé.

COMPOSITION DE l’EAU DE COCO

Eau :93,5%

Lévulose: 3,9%

Glucose: 2%

Inuline: 0,15 %

Protéine :0,15 %

Facteur de Croissance (Pousset1992)

Na: O,Img

Ca :24 mg

Mg :25 mg

K :250 mg

Fibres:1,1 mg

Viamines:2,4 unités

Calories:10Kcal

D’après USDA National Nutrical. Database 2010

 Il a été évoqué une formulation proche du plasma sanguin engageant certains à utiliser l’eau de Coco dans des critères d’urgence de guerre ,en remplacement du sérum physiologique.

Cette similutude est inexacte

*Protéines:Sang=68%//Eau de Coco: Traces

*Minéraux :Sang 0,8 % // Eau de Coco 0,3%

*Glucides :Sang O,1 % //Eau de Coco 2%

*Eau :sang 92%//Eau de Coco 93,%

Cette  pratique est cité sans référence durant la guerre du Vietnam.,on évoque cette pratique par

*Andrianjarovo-Ravisoa à Tananarive en perfusion avec l’eau de Coco de 7 mois.L’auteur cite l’utilisation durant la guerre du Pacifique et quelques sources:Fernandez ,Calderin 1942/Brito et Dreiss 1940-44/Mojumbar 1957

*Campbell-Flak,Thomas,Tutuo,Clem.Perfusion sur courte durée.American Jour.of Emergency Med.Vol.18.2000

*Quang Thien Luong / 1993

Naturellement cette pratique demeure du domaine médical et justifie plus amples informations. et réels détails biopharmacologiques et médicaux.

                                           Indications de l’EAU de COCO

1)Propriétés diurétiques dues aux sel de Potassium et action de l’inuline qui inhibe la résorption tubulaire du Sodium.

2)Hypocholestéolémiant et stimulant respiratoire /Caceres.1983

3)l’Eau de Coco est un bon facteur de réhydratation indiscutable ; à donner chez le sportif

4)Son caractère isotonique et faible  en Energie en fait

                         une boisson idéale chez le diabétique, hypercholestérolémique, hypertension, et maladies rénales